Vous êtes sur la page 1sur 9

Informatique

Présenté par:
AIT ABDERRAHIM Imène & ROUABHI Miloud
Plan
 Introduction
 Construction élémentaire et performance de l’ordinateur
 Système de numération de l’ordinateur
 Les bases de numérations

2
Introduction

 L'information est représentée au sein des


composants de l'ordinateur sous forme de
différents états de la matière
 Ce sont souvent des représentations à deux
états, c'est-à-dire « binaires »
 les ordinateurs sont construits à base de circuits
électroniques
 Les circuits électroniques sont réalisés au
moyen de transistors

3
Constitution Elémentaire

 Dans les ordinateurs, on utilise les transistors


en mode saturé, c'est-à-dire « tout ou rien »
 Fonctionnement analogue à celui d'un interrupteur
 Robinet fermé ou ouvert en grand
 Soit le courant passe, soit il ne passe pas du tout
 Représentation des valeurs binaires « 0 » et « 1 »
 En combinant plusieurs transistors, on peut
effectuer des calculs complexes

4
Performance
 Les calculs des ordinateurs sont cadencés par
une horloge
 Plus la fréquence de l'horloge est élevée, et plus
l'ordinateur pourra effectuer d'opérations par
seconde (s'il n'est pas ralenti par autre chose...)
 On mesure la fréquence d'une horloge en Hertz (Hz)
Nombre de battements par seconde
 1 kHz (kilo-Hertz) = 103 Hz
 1 MHz (méga-Hertz) = 106 Hz
 1 GHz (giga-Hertz) = 109 Hz
 1 THz (téra-Hertz) = 1012 Hz
5
Système de numération
 Nous avons pris l'habitude de représenter les nombres en
utilisant dix symboles différents: 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Ce système est appelé le système décimal (déci signifie dix).
 Il existe cependant d'autres formes de numération qui
fonctionnent en utilisant un nombre de symboles distincts.
Exemple :
système binaire (bi: deux),
le système octal (oct: huit),
le système hexadécimal (hexa: seize)

6
Système de numération
 En fait, on peut utiliser n'importe quel nombre de symboles
différents (pas nécessairement des chiffres).
 Dans un système de numération : le nombre de symboles
distincts est appelé la base du système de numération.
 N’importe quelle combinaison des symboles { 0 , 1 , 2 , 3 , 4
, 5 , 6 , 7 , 8 , 9 } nous donne un nombre.

7
Développement en polynôme d’un
nombre dans le système décimal
 Soit le nombre 1987, ce nombre peut être écrit sous la forme
suivante :
1987=1*10^3+9 *10 ^2+8 *10^1+7 *10^0
1987=1*1000+9 *100+8 *10 +7 *1
1987= 1000+900+80+7
 Cette forma s’appelle la forme polynomiale
 Un nombre réel peut être écrit aussi sous la forme
polynomiale
1978,265 = 1*10^3 + 9 *10^2 + 7 *10^1 + 8*10^0 +
2*10^-1 + 6*10^-2 + 5*10^-3

8
Bases de numération
(Binaire, Octale et Hexadécimale)
 Système binaire (b=2) utilise deux chiffres : {0,1}
 C’est avec ce système que fonctionnent les ordinateur
 Système Octale (b=8) utilise huit chiffres :{0,1,2,3,4,5,6,7}
 Utilisé il y a un certain temps en Informatique.
 Elle permet de coder 3 bits par un seul symbole.
 Système Hexadécimale (b=16) utilise 16 chiffres :
 {0,1,2,3,4,5,6,7,8,9,A=10(10),B=11(10),C=12(10),D=13(1
0),E=14(10),F=15(10)}
 Cette base est très utilisée dans le monde de la micro
informatique.
 Elle permet de coder 4 bits par un seul symbole.