Vous êtes sur la page 1sur 3

MINESEC ANNEE SCOLAIRE : 2007-2008

LYCEE DE NITOUKOU SEQUENCE n0 : 3


DEPARTEMENT DE MATHEMATIQUES CLASSE : Tle C
DUREE : 4 heures
COEF : 5

EPREUVE DE MATHEMATIQUES

L’épreuve comporte deux exercices et un problème sur deux pages numérotées de 1 à 2. Le candidat
Devra traiter chacun des exercices et le problème. La qualité de la rédaction et le soin apporté au tracé Des
figures seront pris en compte dans l’évaluation de la copie du candidat
Exercice 1 (4 points)
I – 1. Démontrer que, pour tous entiers naturels p et q, on a : 0 x 1  x  dx  0 x 1  x  dx
1 q 1 p
p q

(1pt)
15
2. Calculer l’intégrale : 0 x 2 1  x  dx
1

(1pt)
1 dx
II – 1. Calculer 
0 1 x
(0,5pt)
2. a) En partageant l’intervalle  0;1 en n intervalle de même amplitude, déterminer une valeur approchée
en fonction de n de cette intégrale.
(1pt)
n
1
b) En déduire que : lim   ln 2
n   p 1 n  p

(0,5pt)

Exercice 2 (5 points)
I .Soient a , b , c et d tels que (a, b, c)  (0,0,0)
Soit P le plan d’équation ax  by  cz  d  0

On considère le point I de coordonnées ( x I , y I , z I ) et le vecteur n de coordonnées ( a, b, c ) .
ax I  by I  cz I  d
Le but de cette partie est de démontrer que la distance de I au plan P est égale à .
a2  b2  c2
1. Soit ( ) la droite passant par I et orthogonale à P .
Déterminer, en fonction de a, b, c, x I , y I et z I un système d’équations paramétriques de ( ) .
(1pt)
2. On note H le point d’intersection de ( ) et P

a) Justifier qu’il existe un réel k tel que IH = kn .
(0,75pt)
b) Déterminer l’expression de k en fonction de a, b, c, d , x I , y I et z I .
(0,5pt)
ax I  by I  cz I  d
c) En déduire que IH  . (0,75pt)
a2  b2  c2
II. Le plan P d’équation x  y  z  11  0 est tangent à la sphère de centre  de coordonnées (1,1,3) .
1. Déterminer le rayon de la sphère (S). (0,5pt)
2. Déterminer un système d’équations paramétriques de la droite ( ) passant par  et orthogonale au plan
(P ) . (O, 75pt)
3. En déduire les coordonnées du point d’intersection de la sphère (S) et le plan (P ) .
(0,75pt)

PROBLEME (11 points)


1/2
Partie A : (Equations différentielles) (2,5 points)
1. Soit ( E 0 ) l’équation différentielle y"2 y ' y  0 .Déterminer toutes les solutions de ( E 0 )
(0,5pt)
2. (E ) est l’équation différentielle y"2 y ' y  2e  x
a) vérifier que la fonction définie h sur R par h( x )  x 2 e  x est une solution particulière de (E )
(0,5pt)
b) Montrer que  est une solution de (E ) si et seulement si g    h est solution ( E 0 )
(0,5pt)
c) Déterminer toutes les solutions de (E )
(0,5pt)
d) Déterminer la solution f 0 de (E ) satisfaisant aux conditions initiales f 0 (0)  4 et f ' 0 (0)  0
(0,5pt)

Partie B : Etude d’une fonction (5  points)


On considère la fonction définie sur R par f ( x)  ( x  2) 2 e  x et on désigne par ( C ) sa représentation graphique
 
dans le plan rapporté à un repère (O; i , j ) d’unité 1cm
1. Etudier les variations de f et tracer (C ) avec soin
(2pts)
x

2. Déterminer une primitive F de f sur R (On pourra calculer  ( f "2 f


0
' f )(t ) dt ).

(1pt)
n

3. Pour tout entier naturel n , on pose In   f (t )dt


0

a) Calculer I n en fonction de n et en donner une interprétation graphique


(0,5pt)
b) Etudier la convergence de la suite ( I n ) et en déduire l’aire de la partie du plan constituée des points M ( x, y )
tels que x  0 et 0  y  f ( x)
(1pt) 
c) On fait tourner la courbe (C ) autour de l’axe (O, j ) . Déterminer le volume du solide obtenu
(0,5pt)
Partie C Etude d’une suite numérique (3,5points)
On se propose d’étudier la convergence de la suite ( U n ) définie pour tout entier naturel n non nul par :
k n k
1
Un 
n3
 ( k  2n) 2 e
k 1
n

1 k n k 1 n 1 k 4e  9
1. Vérifier que pour tout entier naturel n non nul, on a : U n   f ( ) et  f ( )  U n 
n k 1 n n k 0 n ne
(1pt)
2. Etablir que pour tout entier naturel n non nul et pour tout entier k tel que 0  k  n  1 , on a
k 1

1 k 1 n
1 k
n
f(
n
)  f (t )dt  n f ( n ).
k
n
(0,75pt)
1
4e  9
3. Etablir que pour tout entier n non nul, on a : U n   f (t )dt  U
0
n 
ne
 .

(0,5pt)
4e  9
4. En déduire que pour tout entier naturel n non nul, on a I1   U n  I1
ne
(0,75pt)
2/2
5. Etudier la convergence de la suite (U n ) , puis préciser sa limite
(0,5pt)

EXAMINATEURS : Yves BELL BELL et Herve LONTSI

« Que doit-on choisir entre ce que l’on peut faire et ce que l’on sait faire »

Bonne Année
2008

3/2