Vous êtes sur la page 1sur 36

. . . . .

Saint Sulpice la Pointe


Bulletin
municipal
annuel
de la ville de
Saint Sulpice
la Pointe

Numéro 64
janvier/mars 2007

de la Pointe au Castela
.....................

PROJETS 2007
Aménagement/Cadre de vie,
Travaux, Sécurité,
Développement Economique,
Emploi, Enfance/Jeunesse,
Culture, Social,

Sportset
Associations
EXPRESSIONS
ASSOCIATIONS
....................
Edito
EXCEPTIONNELLE,
2006 L’A ÉTÉ À PLUS D’UN TITRE

C e qui n’étaient que des projets, puis


des chantiers, sont devenus réalités.
Avec la livraison du plateau multisport
ble qui s’attachera à préserver et à valo-
riser son environnement dans le souci
d’un développement équilibré et
en avril pour les jeunes, l’ouverture harmonieux. C’est pour cela que le
d’un 3e site de restauration scolaire en développement durable devient natu-
octobre pour les élèves de M. PAGNOL rellement un principe général d’action Le Maire et son petit-fils
et ST-CHARLES, le nouveau Centre de la municipalité. profitent de cette ZONE NATURELLE
Technique Municipal pour nos protégée de LUGAN
employés communaux… (Asinerie du LUGAGNOL).
St-Sulpice et le développement
MAIS NOUS NE COMPTONS durable : une évidence.
PAS NOUS ARRÊTER Le développement durable,
À CES RÉALISATIONS. St-Sulpice est une Ville de confluence. un projet de territoire pour
Cette situation particulière confère à St-Sulpice.
De nouveaux chantiers vont notre Ville une forte identité environne-
être lancés en 2007. mentale à préserver. On peut goûter au Notre Ville développe une réflexion
sentiment de s’échapper de son quoti- et des initiatives globales intégrant
• Pour nos enfants : transformation de dien, de son travail à quelques minutes systématiquement le respect de l’envi-
l’école maternelle Louisa Paulin en de chez soi dans un univers végétal ronnement et les traductions sociales,
groupe scolaire. préservé. économiques et politiques du dévelop-
St-Sulpice réussit l’équilibre entre déve- pement durable.
• Pour nos sportifs : construction de la loppement et qualité de vie. Ce qui Car le développement durable n’est
halle des sports. transparaît fortement dans les paysages pas seulement l’attention portée à la
urbains. Un équilibre qui concilie natu- nature. C’est aussi et surtout, la
• Pour notre patrimoine : restauration re, culture, patrimoine, développement volonté politique de faire en sorte que
du pigeonnier – rue du 3 mars 1930. économique et cadre de vie. C’est la chacun, quelle que soit sa position
spécificité de notre Ville dotée de tous dans la cité, se sente acteur du déve-
• Pour notre voirie : poursuite de la les équipements mais qui reste à taille loppement de son territoire, le citoyen
rénovation de nos chaussées et trot- humaine. mais aussi l’entreprise, le décideur
toirs et notamment le faubourg Le développement durable est un modè- politique comme le membre d’une
St-Marc, l’avenue A. Milhès, l’avenue le de développement qui concilie les association.
du Vacayrial… dimensions écologique, économique et Le développement de la solidarité,
sociale. Il garantit l’efficacité écono- de la proximité et de la démocratie
• Pour le tourisme et la culture : cons- mique sans perdre de vue les finalités locale fait aussi partie intégrante des
truction du centre culturel et touris- sociales telles que la lutte contre la pau- engagements en faveur du développe-
me – rue du 3 mars 1930. vreté, les inégalités, l’exclusion et la ment durable.
recherche de l’égalité.
• Pour les gens du voyage : aménage- Le développement durable implique
ment d’une aire d’accueil. la participation de tous aux prises de Bonne et heureuse année
décisions qu’ils soient élus, acteurs de
a société civile ou habitants. Par une Ce début d’année est enfin l’occasion
démocratie participative, il replace pour le Conseil Municipal, les services
2007 est l’année de l’aboutisse- l’homme au centre des préoccupations. municipaux et moi-même de vous souhai-
ment de nos engagements, de Saint-Sulpice a ressenti très tôt le besoin ter, et à ceux qui vous sont chers, une
nos actions, de notre gestion de de mettre en cohérence ses actions dans bonne et heureuse année 2007, qu’elle
Ville. le domaine économique et environne- soit pour vous-même et tous vos proches,
mental ainsi que dans ses rapports avec une année pleine de bonheur.
Ensemble, continuons à imaginer le les habitants. Notre Ville et le dévelop-
Saint-Sulpice de demain. Une ville pement durable ont donc naturellement Le Maire
engagée pour le développement dura- une longue histoire commune… Bernard SOULET

2 Janvier/Mars 2007
....................
Projets 2007
AMÉNAGEMENT - CADRE DE VIE
AU CŒUR DU PROJET : LA CHARTE PAYSAGÈRE DE ST-SULPICE

Une QUALITÉ DE VILLE pour une QUALITÉ DE VIE


passe bien évidemment par un CADRE DE VIE paysagé, durable et écologique.
Cela va bientôt faire 6 ans que nous travaillons à l’élaboration du P.L.U.
avec le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (P.A.D.D.)
qui a évolué et a été validé à deux reprises en 2006.

Différentes volontés engageant


l’avenir de St-Sulpice sont à l’origine
de son évolution :
LA ZONE LE PAYSAGE…
D’AMENAGEMENT DE ST-SULPICE A
• Notre volonté de maîtriser l’urba- CONCERTÉ (Z.A.C.) L’INTERCOMMUNALITÉ
nisation, en n’ouvrant pas de
nouvelle zone à la construction et Par délibération du 23 octobre 2006, La Commune et notre Communauté
en créant une Zone d’Aménagement le Conseil Municipal a décidé d’en- de Communes (C.C.T.A.) veulent
Concerté (Z.A.C.) au Nord de la gager une concertation préalable atteindre ce même objectif prioritaire :
gare SNCF ainsi qu’une Convention au projet d’aménagement de la futu- QUE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE
Publique d’Aménagement (C.P.A.) re Zone d’Aménagement Concerté FASSE ÉCHO !
sur le site actuel de l’Arçonnerie (Z.A.C.) multisites du quartier Nord Au-delà de l’AGENDA 21 qui
Française en centre-ville.
de la Ville dans le cadre de la commence à dresser ses premiers
• Notre volonté de conserver et
d’améliorer pour la commune, tout révision du Plan Local d’Urbanisme. bilans sur le Département, notre
ce qui touche à l’environnement DÉVELOPPEMENT LOCAL, dans
Les objectifs poursuivis sont :
(création de parcs, de liaisons toutes ses dimensions, doit se doubler
• la restructuration de la friche indus-
piétons / cycles et de coulées de zones vertes, d’espaces verts, de
trielle en vue de la rénovation du
vertes inter-quartiers) à travers coulées vertes, …
quartier.
la CHARTE PAYSAGÈRE qui sera Et en termes de « POUMONS
• la densification échelonnée des
annexée au P.L.U. et le déve- VERTS », pour notre proche popula-
loppement de zones vertes inter- constructions.
tion, la C.C.T.A. a déjà créé de
communales. • la création de 20 % de logements
remarquables ZONES NATURELLES
• Notre volonté de conserver et de sociaux.
que chacun identifiera davantage
créer de l’activité économique, • le volet paysager.
avec les aménagements en cours ou
source de richesse et d’emplois La consultation de la population se
pour la commune, par la création en préparation sur des sites qui reste-
fera comme suit : parution dans la ront au plus près de leur nature végé-
de zones d’activités autour des presse, mise à disposition d’un regis-
échangeurs. tale et topographique première : un
tre à la mairie à destination du public patrimoine naturel à préserver.
Tous ces points pris en compte dans
le cadre de l’élaboration du P.L.U. en vue de recueillir ses observations, LA BASE SPORTIVE ET DE LOISIRS de
devraient nous permettre de le exposition de panneaux décrivant ST-LIEUX-LES-LAVAUR (LUDOLAC)
soumettre à enquête publique en les étapes de la procédure de Z.A.C., et le PARC NATUREL DE L’ASINERIE
cours d’année et de l’arrêter avant ainsi que l’opération envisagée DE LUGAN seront, avec les PARCS
l’été pour une approbation à accompagnée de photographies et URBAINS de St-Sulpice, de grands
l’automne 2007. plans dans les locaux de la mairie et espaces de verdure qui vont ponctuer
réunion publique de concertation. les coulées vertes et les CHEMINS DE
RANDONNÉES de notre territoire
proche.

Janvier/Mars 2007 3
.....................
ZOOM
LA CHARTE PAYSAGÈRE QU’EST-CE QU’UNE CHARTE QUELS SONT LES OBJECTIFS
POURQUOI UNE CHARTE PAYSAGÈRE ? DE LA CHARTE ?
PAYSAGÈRE ? Elle peut se définir comme : Cette charte paysagère restituée
A quoi ressemblera le paysage du • Un outil pour mieux connaître les officiellement en fin d’année 2006 fixe
St-Sulpice de demain, si aujourd’hui paysages et le patrimoine de la quatre objectifs.
nous ne limitons pas les excès ? Commune par l’élaboration d’un Les objectifs sont :
La pression foncière d’un côté et la diagnostic présentant les caractéris- ➢ Assurer une qualité des espaces au
croissance démographique de l’autre tiques de ces paysages et leurs titre de l’amélioration du cadre de
risqueraient bien de défigurer notre perspectives d’évolution. vie (esthétique et fonctionnement),
paysage si nous ne faisons rien. • Un document de référence définis- du respect de l’environnement et
La proximité de Toulouse, par l‘auto- sant le projet de la Commune en de l’insertion dans le paysage.
route ou le train et les services faveur du paysage et du patrimoine ➢ Assurer une cohérence et une
proposés, rendent notre territoire très à long terme. continuité identitaire entre les
attractif. C’est pour cette raison que la • Un outil d’aide à la décision pour une espaces.
Ville a initié une réflexion de manière prise en compte effective du paysage
➢ Intégrer les réalisations dans le pro-
à limiter les dégradations qui pour- dans les projets d’aménagements en
jet urbain global de la Commune
raient altérer notre cadre de vie. fournissant un ensemble de recom-
et renforcer les liens avec les
Autour de cet enjeu, plusieurs com- mandations, en précisant les actions à
quartiers ou le paysage alentours
missions réunies soutenues par le mener et en donnant des pistes pour
dans lequel ils vont s’inscrire.
C.A.U.E. du Tarn ont mené un projet, agir.
depuis plus d’un an, pour tenter ➢ Offrir à tous les habitants de la
d’apporter une réponse concrète et L’ambition majeure de la charte : pro- Commune les mêmes aménage-
identifier les caractéristiques paysagè- poser aux acteurs locaux un docu- ments et mêmes services ou activi-
res et culturelles de notre territoire. ment commun de référence, un guide tés, les mêmes facilités d’accès ou
Durant plusieurs mois, notre territoire auquel se reporter pour intégrer dans de déplacements.
a été passé au peigne fin de manière à leurs projets les enjeux paysagers.
mieux comprendre les composantes et Concrètement cela veut dire que tout
les enjeux paysagers. projet devra prendre en compte dès
le départ, l’organisation de la voirie
et le stationnement, la création de

■ Parc du Castela

■ Pigeonnier

■ Centre culturel et tourisme

Les projets du Castela.

4 Janvier/Mars 2007
.....................
véritables places et lieux de ren- QUELLE EST LA PORTÉE A ce jour, 5 projets communaux ont
contres, la préservation de la végétation DE CETTE CHARTE ? fait l’objet d’une étude :
en place ou préverdir, le mobilier ➢ Parc Borio Blanco.
urbain, l’accessibilité, le traitement A l’inverse d’un document d’urbanis-
➢ Avenue Albert Camus.
des espaces de transition. me, la Charte paysagère n’est pas
« opposable au tiers » et n’a donc pas ➢ Rue du 3 mars 1930.
de valeur réglementaire. Il s’agit plus ➢ Espace du futur centre culturel
A QUI S’ADRESSE-T-ELLE ET QUELS d’un document qui « engage » la col- et tourisme.
SONT LES ESPACES CONCERNÉS ? lectivité à respecter ces principes et à ➢ La liaison Castela – futur parc du
favoriser les actions qui la mettent en Castela.
Elle s’adresse à tous : aux élus, aux œuvre. Sa vocation est de devenir un
habitants, aux acteurs socio-écono- document de référence connu et ➢ Extension du parc Georges Spénale
miques à tous ceux qui, d‘une manière reconnu par tous les acteurs locaux, et Plô de la Rustan.
générale, interviennent sur notre terri- utilisé pour évaluer et adapter un pro-
toire. Elle s’applique à tous les projets jet, voire même pour inspirer des
LE DÉVELOPPEMENT
privés qui vont donner naissance à initiatives sur le territoire.
des espaces collectifs et qui vont se DURABLE AU CŒUR
positionner en zone urbaine (zone U / DE LA CHARTE PAYSAGÈRE
P.O.S.) ou zone à urbaniser (zone AU / COMMENT SERA-T-ELLE APPLIQUÉE ? ➢ Assurer une organisation
P.L.U.) ainsi qu’à tous les projets Pour faciliter la mise en œuvre des économe de l’espace : voirie
concernant les espaces publics exis- actions recommandées dans la charte
simple et minimisée selon les
tants ou à venir. paysagère, des fiches de programma-
En se basant sur cette charte paysagè- tion et des fiches de préconisations usages, taille cohérente des
re, chacun, selon son niveau d’action ont par exemple été établies pour des parcelles.
et de responsabilité, contribuera à projets pilotes. Les projets pilotes sont ➢ Faciliter la gestion de l’eau :
maintenir et à développer des paysa- destinés à « faire école » et à être contrôler le ruissellement et
ges de qualité qui font le charme de réalisés en suivant certains critères de
récupérer les eaux de pluies
notre Ville. qualité.
pour l’arrosage ou le nettoyage
des espaces publics.
➢ Gérer les déchets : intégration
de la zone au système de
gestion des déchets de la
Commune.
➢ Faire des économies d’énergie :
réduire les besoins énergé-
tiques et privilégier les éner-
gies renouvelables (choix
d’un éclairage plus économe
ou limitation des périodes
d’éclairage).
Tous ces concepts issus du
développement durable devront
être intégrés aux projets.

Espace du futur centre ▲


culturel et tourisme

Parc Borio Blanco

Janvier/Mars 2007 5
.....................
TRAVAUX
VOIRIE
RÉALISÉS EN 2006

La remise à niveau de la voirie a été


poursuivie cette année avec encore un
budget conséquent de 1 500 000 €.
➢ Rénovation de chaussées par
application d’enrobés coulés à
froid : route d’Azas, Impasses
Déodat de Séverac, Debussy, Bel
Soleh. Suppression des ralentisseurs en centre-ville.
➢ Renforcement de voirie par appli-
cation de grave émulsion : impasse
du Rivalet, chemins du Puech, de
Bordes, des Gourgues et Pesca-
douyre, voie communale n°10 (de
Montauty bas à Miège Sole).
➢ Restructuration complète des che-
mins de Pellegri et du Renaudel,
rue des combattants d’Afrique du
Nord.
➢ Matérialisation par traçage au sol
de pistes cyclables : avenues des
capucines et des Terres Noires,
chemin de Pellegri.
➢ Rénovation de trottoirs : rues des Rénovation des trottoirs
capucines, des lilas, des bleuets, Avenue Pasteur avant travaux. avenue des Capucines.
des tulipes, de la barthe.
➢ Création de trottoirs : route de
St-Lieux - (devant le cimetière). Travaux en étude pour 2007, devant
faire l’objet d’une validation par la Com-
PROJETS 2007 mission Voirie et le Conseil Municipal :
➢ Rénovation complète de l’avenue
Travaux déjà engagés et devant Pasteur (voirie, trottoirs, éclairage
débuter au 1er trimestre : public, stationnement, plantation
➢ Suppression des ralentisseurs trop d’arbres).
bruyants en centre ville. ➢ Rénovation voirie et trottoirs - fau-
➢ Aménagement de l’avenue du bourg St Marc.
Vacayrial (de la rue des frères ➢ Rénovation - passage Pescayres.
Authier à la rte de Lavaur). Chemin de Pellegri avant travaux.
➢ Sécurisation des piétons par créa-
tion de trottoirs et piste piétons/
cycles de l’avenue Viala au giratoire
St-Jean, le passage à niveau sera lui
même rénové par la SNCF.
➢ Rénovation des trottoirs de l’ave-
nue des Terres Noires (partie du
chemin de la Messale à l’impasse
des Terres Noires).
➢ Elargissement du pont de la
Mouline d’Azas - rue du Capitaine
Beaumont.

Chemin de Pellegri après travaux.

6 Janvier/Mars 2007
.....................
Piétons/cycles Saint-Jean.

L’équipe des espaces verts.

ÉCLAIRAGE PUBLIC ESPACES VERTS


RÉALISÉS EN 2006 ➢ Poursuite de l’amélioration des
espaces végétalisés.
➢ Amélioration de la rue du 8 Mai.
➢ Remplacement des vieux éclaira- Avec le passage dans le domaine
ges fluorescents achevé en 2006. public des lotissements des Grands
Chênes, Clos Montplaisir, Domaine
A noter que le parc d’éclairage de Cibodis et Bouyssou Redon, les
public de la Commune se compose surfaces à entretenir ont augmenté de
Rénovation des trottoirs de 1431 points lumineux, dont 257 10 700 m2, soit au total plus de
de la route de Saint-Lieux. sont encore à ce jour dans le domai- 70 000 m2 (environ une centaine de
ne privé des lotissements parcelles).

PROJETS 2007 ➢ Notre Ville s’est vue attribuer


en 2006 le 2e prix des Villes fleu-
➢ Mise en discrétion des réseaux ries de plus de 5 000 habitants
électriques et Télécom - passage avec un prix spécial pour les
Pescayres. jardiniers.
➢ Changement éclairage - avenue
Pasteur.
➢ Sécurisation des nouveaux ate-
liers municipaux par un éclaira-
ge périphérique.
Rénovation des trottoirs ➢ Remplacement de l’éclairage de
de l’avenue des Terres Noires. la rue du 3 mars jusqu’au Castela
aux normes « bastide ».

ASSAINISSEMENT
9e tranche d’assainissement : coût
estimé 600 000 €.

➢ Création de réseau séparatif des


eaux usées : Route de Montauban
Ch. de la Messale, fbg St-Marc,
rues de la Planquette, Mermoz,
St-Exupery et du Capitaine
Beaumont.
Trottoirs avenue du Vacayrial
avant travaux.

Janvier/Mars 2007 7
....................
EMPLOI

ZOOM
Notre population s’est développée et
nos demandeurs d’emploi ne sont
plus les mêmes. Plus jeunes, plus
autonomes, plus mobiles, d’un
niveau de qualification plus élevé, ils
restent moins longtemps confrontés
au chômage.
LA COUVEUSE D'ENTREPRISES ALTITUDE 81
Ils sont aguerris aux nouvelles tech-
nologies et bien accompagnés par le un dispositif local de soutien à la création d'entreprises.
Bureau Emploi et ses partenaires, qui Cette structure, située au centre médico-social
ne cessent de mettre en place tout au
long de l’année des actions d’accom-
et ouverte au public depuis septembre 2005, est soutenue
pagnement en leur faveur (informa- par la Municipalité à travers la mise à disposition de locaux.
tions collectives, formations, simula-
tions d’entretiens d’embauche, forums Qu’est-ce qu’une Couveuse ? débit, photocopieur…) ainsi qu'un
des métiers…). C’est un dispositif d'appui et cadre légal. Elle propose égale-
d'aide préalable à la création d'en- ment un outil de suivi de l’activité
Le nombre de demandeurs d’emploi treprise. Elle s'adresse aux publics « la couveuse virtuelle » qui est un
de la Commune, en moyenne annuelle, dits prioritaires (chômeurs de lon- portail internet accessible 24/24 h.
est le plus bas depuis 2003. On peut gue durée, jeunes en difficulté, Grâce à cet outil, l’entrepreneur à
mettre ce résultat sur le compte des handicapés, femmes isolées,...) qui l’essai peut réaliser ses devis et fac-
activités décrites ci-dessus. Même si ont envie de créer une entreprise tures, suivre sa comptabilité, dialo-
la Communauté de Communes Tarn mais qui ne sont pas suffisamment guer avec les autres « couvés » et
Agoût (C.C.T.A.) a pris la compéten- « armés » pour le faire. les consultants de Créer Boutique
ce de la gestion du Bureau Emploi, de Gestion, visualiser facilement et
nous entretenons, à travers elle, un Quelles fonctions ? rapidement l’évolution de son acti-
contact constant avec nos entreprises La couveuse offre au porteur de vité et de sa rentabilité lui permet-
locales et nous remercions toutes cel- projet un accompagnement per- tant ainsi de prendre des décisions
les qui ont participé aux deux forums sonnalisé. Elle va l’aider à réaliser pour son propre avenir en toute
des métiers 2006. une étude de marché qui lui per- objectivité.
mettra ensuite d'accroître son
Le service de proximité qui a fait ses poids et sa crédibilité auprès d'or- Combien de « couvés » sont accueillis
preuves et qui, au départ a été une ganismes comme les banques à St-Sulpice et qui sont ils ?
volonté des Élus St-Sulpiciens, ne pour obtenir les fonds nécessaires Depuis le début de l’expérience, la
peut que s’améliorer et ne doit tou- à ses investissements et à valider couveuse St-Sulpicienne a intégré
jours pas disparaître. son projet de façon définitive. 35 porteurs de projets. 89 % sont
Cet accompagnement passe aussi des demandeurs d’emploi origi-
La C.C.T.A. a des projets pour 2007 par une formation (théorique et naires du pays de Cocagne avec
en relation avec les entreprises du pratique) du porteur de projet au un bon niveau de qualification
territoire et l’aménagement du monde de l'entreprise et à son puisque 57 % ont le niveau BAC
matériel mis à disposition des cadre juridique. Ainsi, la couveuse +2 et plus. Des femmes en grande
demandeurs d’emploi. permet d'expérimenter avant majorité mais pas seulement,
même sa création, un projet d'en- 9 hommes font parti de l’aventure.
treprise en grandeur réelle (tester Un public plutôt jeune 48 % d’en-
le marché, effectuer les premières tre-eux ont moins de 36 ans.
Consultation commandes…).
des offres d’emploi sur Internet. Quels types de projets et combien
Quels sont les moyens mis à de temps dure l’accompagnement ?
disposition ? La couveuse accueille des projets
La couveuse, installée au 1er étage très variés cela va de la couture à
du Centre Médico-social offre au domicile, à l’infographiste en pas-
porteur de projet un encadrement sant par le paysagiste ou l’illustra-
permanent (une assistante tous les teur humoristique. La durée de
après-midis, des consultants…), l’accompagnement varie de 6 à
des moyens matériels (ressources 12 mois avec une durée maximum
documentaires, matériel informa- de 3 ans.
tique, téléphone, fax, internet haut

8 Janvier/Mars 2007
.....................
DÉVELOPPEMENT

Inauguration de la couveuse

ÉCONOMIQUE
Quel statut pour les « couvés » ? L’économie de Saint-Sulpice conti- Par ailleurs, la Communauté de
La couveuse établit l'ensemble des nue à se développer de façon Communes, qui a la compétence du
documents comptables et commer- harmonieuse. développement économique des
ciaux du « couvé » et lui garantit un nouvelles zones, a mobilisé une
hébergement économique. Les articles En centre-ville, c’est toujours le
partie des terrains situés aux Cadaux
20 et 21 de la Loi pour l'initiative éco- manque de locaux commerciaux
et négocie la venue d’entreprises.
nomique du 1er août 2003, encadre la qui freine l’implantation de nou-
création d'activités au sein des cou- veaux commerces. Quant au projet de la nouvelle
veuses via le Contrat d'Appui au Projet zone économique qui se situera
d'Entreprise (C.A.P.E.). Au 31 décemb- Dans les locaux existants, nous
entre le futur échangeur et le gira-
re 2006, 13 C.A.P.E. auront été signés. constatons un renouvellement
toire de la RD 988, il se poursuit
Ce C.A.P.E., qui n’est pas un contrat de important des commerçants qui
favorablement.
travail, clarifie la situation complexe s’accompagne souvent d’un chan-
qui lie le porteur de projet à la cou- gement d’activité. On voit en parti-
veuse. Il définit le contenu de l’appui culier un renforcement notable du
au projet d’entreprise, les moyens et secteur bancaire.
les méthodes mis en œuvre. Il sécuri-
se les relations couveuse - « couvé » - A la périphérie « L’espace commer-
tiers et définit enfin, la situation socia- cial des Terres Noires » continue
le du bénéficiaire du C.A.P.E. (couver- son développement autour du
ture sociale, maintien de ses alloca- magasin ALDI, avec l’implantation
tions chômage, possibilité d’ouvrir de de 8 nouveaux commerces.
nouveaux droits).
La zone d’activité des Terres Noires
Quel est le chiffre d’affaires de la a fait le plein et la Commune n’a
couveuse St-Sulpicienne et comment plus, pour l’instant, de terrain à pro-
sont rémunérés les « couvés » ? poser aux créateurs d’entreprises.
Pour 2006, les activités des entrepre-
neurs à l’essai représentent un C.A.
de 54 180 €. Sur le chiffre d’affaires
hors taxes d’un « couvé », la couveu-
se prélève 10 % de frais de gestion et
rembourse au « couvé » les frais qu’il
a engagé pour exercer son activité
(téléphone, déplacements, publicité,
fournitures administratives…). Sur le
solde disponible sont ensuite préle-
vées les cotisations sociales. Le res-
tant correspond à la rémunération
nette du « couvé ».

Que deviennent-ils ?
13 personnes sont sorties du disposi-
tif au cours de la période. Trois
d’entre-elles ont créé leur entreprise
(nettoyage de vitres, secrétariat à
domicile, formatrice en sculpture).
Sept ont retrouvé un emploi en
C.D.D. ou C.D.I. et trois sont actuel-
lement à la recherche d’un emploi.

Centre commercial des Terres Noires.

Janvier/Mars 2007 9
.....................
ENFANCE
JEUNESSE
Reflets directs de l’accroissement
de la population de notre Ville,
les effectifs de nos écoles sont
également en croissance
continue. Ils sont à ce jour
800 élèves, avec autant de fois
la subvention scolaire qui leur
est allouée et la participation de
la Municipalité pour différentes
activités (cinéma, théâtre,
piscine, sorties…) et les trajets
en bus que certaines exigent.

Extension
LES ÉCOLES de Louisa PAULIN.
Les écoles Louisa PAULIN (maternel-
le) et Marcel PAGNOL (élémentaire)
ont respectivement 9 classes pour
225 élèves et 15 classes pour 360
élèves. Le nombre de classes n’a pas
changé depuis l’an dernier.
LE NOUVEAU SITE la clarté des grandes baies et les cou-
DE RESTAURATION leurs reposantes du mobilier. Un effort
A l’école Henri MATISSE (primaire), SCOLAIRE a été fait non seulement sur l’isolation
grâce à l’anticipation de la Munici- thermique mais aussi acoustique : ce
palité qui avait à sa disposition une Depuis le 6 novembre 2006, le troisiè- sont les murs, le mobilier qui absorbent
classe et qui avait commandé dès le me site de restauration annoncé l’an les bruits inévitables de la salle quand
mois de juillet l’équipement pour la dernier dans ces mêmes pages a ouvert elle est fréquentée par un grand nomb-
meubler, une neuvième classe a été ses portes, faubourg de la Planquette. re de demi-pensionnaires.
ouverte en septembre 2006. Ce n’était Entre 250 et 300 élèves de Marcel
pas gagné d’avance : il a fallu attendre PAGNOL fréquentent ce restaurant A cet avantage, s’ajoutent la suppres-
le jour de la rentrée, la présence des avec en plus, en léger décalé (au sion des transports en bus, l’augmen-
représentants de la Municipalité, des niveau de l’horaire) 60 à 70 enfants de tation du temps du déjeuner, l’aug-
parents d’élèves pour procéder au l’école Saint-Charles. Ils y trouvent tous mentation du temps libre ou du temps
comptage exact des élèves. Le nombre un cadre accueillant et convivial dans des activités dirigées et de meilleurs
relevé par Mme l’Inspectrice de Gaillac et
transmis par ses soins aux autorités était
de 228 élèves pour 8 classes, ce qui fai-
sait une forte population de plus de28
élèves par classe. Grâce à l’enseignant
nommé le 5 septembre pour le 9e poste,
l’effectif passait aux environ de 25.

La carte scolaire de la Commune


mise en place avec l’ouverture de
l’école Henri MATISSE reste une
préoccupation de la Municipalité :
elle doit à tout moment tenir
compte de l’implantation des
nouveaux arrivants pour respecter
un équilibre des effectifs dans les
classes des différentes écoles.

▲ Inauguration du restaurant scolaire Marcel PAGNOL.

10 Janvier/Mars 2007
.....................

ZOOM
résultats dans le travail sur l’autono- FONCTIONNEMENT
mie des enfants à table. La salle à DU SERVEUR VOCAL PÉRISCOLAIRE
manger mesure environ 535 m2 et
elle peut accueillir plus de 440 Le serveur vocal 08 25 89 27 32, vous ➢ Pour inscrire votre enfant :
enfants sur 2 services : personne ne accompagne étape par étape dans vos appuyer sur la touche 1.
se gêne et le cheminement des
enfants chargés de leur plateau se
démarches de réservation. ➢ Pour annuler une inscription :
passe dans d’excellentes condi- 1re étape : Après vous avoir informé appuyer sur la touche 2.
tions… et sans accidents. que vous êtes bien en relation avec le ➢ Pour consulter les inscriptions
serveur nommé « Parents service », la et les annulations : appuyer sur
L’inauguration officielle a eu lieu le boîte vocale vous demande d’appuyer la touche 3. (Attention pour la
20 décembre 2006. consultation des inscriptions ou
sur la touche étoile (*) de votre télé-
phone puis de composer le code de des annulations, il faut qu’une
opération d’inscription ou d’an-
L’AGRANDISSEMENT votre enfant suivi de nouveau de la
nulation ait bien été effectuée).
DE LOUISA PAULIN touche étoile (*).
4e étape : Une fois l’opération que
Le permis de construire de cet agran- 2e étape : Le serveur vocal vous
vous désirez effectuer, sélectionnée, le
dissement est maintenant déposé, les annonce alors le nom et le prénom de serveur vocal vous demande de taper
plans ayant été arrêtés. Des sondages votre enfant suivi de trois propositions sur quatre chiffres la date et le mois à
ont été effectués pour caractériser la d’activités (attention l’ordre de ces laquelle aura lieu cette opération
nature du sous-sol en vue des fonda- activités peut-être aléatoire).
tions. Le parking a été négocié avec d’annulation ou de réservation (exem-
le futur voisin (grande surface) en Exemple : ple pour le 12 février il vous faudra
ayant soin de penser à l’accès et au ➢ midi - tapez 1 taper 1202).
cheminement des handicapés. Le ➢ soir - tapez 2 5e étape : Si la date correspond à un
chauffage a été décidé avec plancher
➢ garderie courte soir - tapez 3 jour scolaire, le serveur vocal vous
chauffant et rafraîchissant (pompe à
chaleur). La salle de repos a été annonce le jour, la date ainsi que le
3e étape : Une fois l’activité sélection- mois et l’année sur laquelle votre opé-
agrandie ainsi que la salle du RASED
en tenant compte des remarques fai- née, le serveur vous annonce que vous ration prend effet. Une fois cette
tes par les utilisateurs lorsqu’ils ont allez pouvoir effectuer une opération confirmation vocale faite, vous pouvez
été rencontrés. sur celle-ci : inscrire ou annuler une soit raccrocher, soit attendre quelques
inscription pour votre enfant. instants pour revenir à l’étape 2.
Quand le chantier commencera, tout
sera mis en œuvre pour qu’il ne gêne
pas le fonctionnement des classes Astuce : Si pour une raison ou une autre, vous ne savez plus à quelle
existantes. étape vous vous trouvez, il est possible de revenir à tout moment à
l’accueil du serveur vocal en appuyant sur la touche étoile (*).

▲ Le nouveau restaurant scolaire Marcel PAGNOL. ▲

Janvier/Mars 2007 11
.....................
SOCIAL

Fête des aînés 2006. ▲

RÉSIDENCE RETRAITE
« CHEZ NOUS »
Encore souvent appelée Foyer
Logement par les St-Sulpiciens, la
Résidence retraite « Chez Nous »,
gérée par le Centre Communal
d’Action Sociale (C.C.A.S.) accueille
82 résidents.

Depuis 2004, cet établissement est


en pleine restructuration en raison
notamment de sa reconnaissance en
Etablissement Hébergeant des
Personnes Agées Dépendantes Vœux du Maire à la Résidence Retraite ▲
(E.H.P.A.D.) qui est à l’origine de Janvier 2007.
son changement de nom.

Après avoir acheté, en 2005, les bâti-


ments à la S.A. d’H.L.M. du Tarn, le
C.C.A.S. va entreprendre d’importants
travaux avec les concours financiers
de l’Etat par le biais de la Caisse
Nationale de le Solidarité pour
l’Autonomie du Conseil Général du
Inauguration de l’Oasis

Tarn, de la Caisse Régionale d’Assu-


rance Maladie et de la Mutualité Maison d’accueil des familles
Sociale Agricole. de détenus en attente de parloir
18 Octobre 2006.

12 Janvier/Mars 2007
..................... ▲
Mise en place d’un service d’accompagnement
au transport et aide à la mobilité en partenariat avec l’A.D.M.R.- 1er juillet 2006.
Ces travaux vont ainsi permettre
d’adapter les locaux à la dépendan-
ce des résidents par la réfection des
salles de bain et le système d’appel
malade, de répondre aux besoins
d’intimité et d’indépendance par la
transformation des chambres dou-
bles en chambres simples, et de
mettre l’établissement en conformité
en matière de sécurité.

La Résidence Retraite « Chez


Nous » emploie aujourd’hui plus
d’une cinquantaine de salariés :
aides soignantes, infirmières, A.S.H.,
cuisiniers, lingères, agents d’entre-
tien, secrétaires, animateur, psycho-
logue (1 journée par semaine) et un
médecin coordonnateur (2 demi
journées/semaine).

C’est ainsi une équipe pluridiscipli-


naire qui, par son engagement,
apporte aux résidents soins, écoute
et accompagnement au quotidien.
L’ouverture sur l’extérieur est
favorisée au travers des animations
ou des événements : exposition
sur l’Afrique, rencontres avec les
enfants des écoles primaires et du
Centre de Loisirs, déjeuner offert à
un groupe de motards à l’occasion
duTéléthon… Grâce à ces actions
quotidiennes ou ponctuelles, il fait
bon vivre « Chez Nous ».

Téléthon
Décembre 2006

Inauguration du kiosque infos cancer - 24 Janvier 2007. ▲


Janvier/Mars 2007 13
..............
SÉCURITÉ
Par décret du Ministère de l’Inté- Il réunit autour d’une même table
rieur, les Villes de plus de 5 000 (dans la même instance) tous les Composition du conseil
habitants sont tenues de mettre en acteurs concernés, confrontés quoti- communal de prévention
place un Programme Local de diennement à ces problèmes pour ➢ Maire ou son représentant ;
Prévention de la Délinquance. Pour mieux appréhender les difficultés et
ce faire, les Villes concernées tenter d’y apporter des solutions. ➢ Maire-Adjoint au service
doivent constituer un Conseil Ceci implique une information par- « jeunesse-sport-associa-
Communal de Prévention (C.C.P.). tagée entre tous les services compé- tions-manifestations » pour
Celui de St-Sulpice a été créé tents et le développement d’une assurer un relais de proximité
lors du Conseil Municipal du 27 coopération territoriale adaptée. Les auprès du milieu associatif ;
septembre 2006. conditions d’échange de l’informa- ➢ Un membre du C.C.A.S. ;
tion sont encadrées par une « charte ➢ Les services municipaux
La sécurité des citoyens dans leur de déontologie sur le partage de l’in- (Directrice Générale des
vie quotidienne et la tranquilité formation ».
publique ne peuvent pas être assu- Services, Chef de la police muni-
rées de façon durable sans action Le Conseil Communal de Préven- cipale et Directeur du Service
collective et coordonnée portant à tion St-Sulpicien a formé une cellule Animation);
la fois sur la prévention, la sanction de veille au sein de laquelle des per- ➢ Les Directeurs des Etabli-
et l’éducation civique. sonnalités qualifiées et des acteurs ssements scolaires élémentai-
associatifs sont appelés à apporter res et secondaires de la Ville ;
Pour organiser cette coopération, leur collaboration. Cette cellule, qui ➢ Le Directeur de la Maison des
le Maire, qui connaît bien les se réunit tous les mois ou en cas Jeunes et de la Culture ;
préoccupations de ses concitoyens d’urgence, est un lieu d’échange
et leurs attentes, préside le positif entre les différents acteurs ➢ Un représentant de la
Conseil Communal de Préven- intervenant auprès de la jeunesse Gendarmerie ;
tion qui se réunit une fois par tri- qui permet de faire remonter les dif- ➢ Le Responsable du Conseil
mestre. Ce Conseil est l’instance ficultés rencontrées sur le terrain. Général (Unité Territoriale de
d’élaboration, de mise en œuvre et Elle met en place des actions essen- Lavaur) ;
d’évaluation du Programme Local tiellement préventives. ➢ Un représentant de l’Etat ;
de Prévention.
➢ Un représentant de la D.D.J.S.,
de la D.D.A.S.S., de la C.A.F. ;
➢ Un représentant du Ministère
de la Justice (Procureur).

Sécurité routière : un concours


ZOOM

de dessin organisé auprès d’élèves.

des élèves en 2006. Deux dessins informer plus de 400 élèves et


ont été sélectionnés pour la réali- enseignants sur les risques liés à
sation de panneaux de signalisa- l’usage de l’alcool et du cannabis.
tion. Ils seront installés très pro-
chainement à proximité des éta- ➢ Aide à la parentalité : création
blissements scolaires pour faire d’un répertoire des lieux privilé-
ralentir les automobilistes impru- giant la relation parent / enfant.
dents. Parallèlement, des opéra-
tions de contrôle de l’éclairage
ACTIONS MISES des deux roues (vélos, scooters)
EN PLACE sont menées régulièrement par la
Police Municipale en partenariat
➢ Nuisances sonores des cyclomo- avec la Gendarmerie.
teurs : En juin 2006, lancement par
la police municipale de la campa- ➢ Lutte contre la toxicomanie :
gne de prévention « pot trafiqué, tu Depuis septembre 2006, le
vas payer ! » en juin 2006. formateur relais anti-drogue
M. Jacques TISSERAND de la
➢ Sécurité routière : Un concours Gendarmerie de St-Sulpice s’est
de dessin a été organisé auprès rendu dans les classes pour

▲ Voici un des deux dessins


que vous retrouverez en ville
près des établissements scolaires.
14 Janvier/Mars 2007
....................
CULTURE A NOUVEL AN… NOUVEAU BILAN

ZOOM
Le frémissement culturel, de plus en frémissement palpable localement. LA MÉDIATHÈQUE
plus perceptible à St-Sulpice est indé- L’association Premières Scènes ou
niablement annonciateur d’une Atlantis pour les activités théâtrales et « LA BASTIDE »
dimension culturelle capable de d’autres autour de la musique. Dans un
satisfaire les goûts de chacun, dans autre domaine le Rivalet et son La Médiathèque inaugurée en 1999,
un avenir proche. Ce travail de lon- Tonnerre Mécanique ou Pro-Fusion et rencontre aujourd’hui un succès
gue haleine passe d’abord par des ses projets de concerts prouvent la incontestable auprès de la popula-
actions incontournables, ciblées complémentarité et la diversité des tion.
depuis quelques années. besoins locaux.
L’année 2006 s’est traduite par un
La population scolaire, en premier lieu, La dernière association, porteuse des remaniement informatique qui s’est
est à la base de nombreuses réflexions « Musicales de Saint-Sulpice » vient terminé en janvier 2007. Effective-
sur l’approche culturelle dans les éco- de voir le jour. Avec un programme ment, il était devenu indispensable
les. Pour cela, un effort municipal est annuel basé sur la diversité et la qua- d’adapter cet outil nécessaire aux
consenti budgétairement afin d’éveiller lité des groupes musicaux. Les pre- besoins qui ne cessent de croître.
nos enfants aux activités artistiques. Le mières représentations données à la
cinéma scolaire, les spectacles de la salle Cassin, dans un cadre convi- Le projet d’extension de notre
Fédération des Œuvres Laïques, ou vial, ont déjà conquis de nombreux Médiathèque, qui permettrait de
ceux de notre Médiathèque en sont le adeptes de l’expression musicale. développer l’espace multimédia
fondement. Les actions en faveur du vers une cyberbase ainsi qu’une
livre et de la lecture dans les biblio- SAINT-SULPICE nouvelle ludothèque est toujours à
thèques scolaires permettent de déve- VILLE D’AVENIR l’étude. La fréquentation de ces deux
lopper des projets autour du livre. secteurs nous démontre que la surface
de ces espaces est devenue insuffi-
Toujours pour les jeunes, l’apprentis- L’Ecole de Musique, de projets en sante. Nous avions pourtant en 2005,
sage du solfège et de la musique projets, va enfin voir le jour en réorganisé les différents secteurs
en général, devient financièrement afin d’optimiser l’espace en conser-
plus abordable pour les familles. 2007. L’évolution vers un Espace vant fonctionnalité et convivialité.
En effet, dans des structures déjà en Artistique complet, porté par Mais cela ne s’avère pas suffisant.
place, et qui ont fait leurs preuves, l’Antenne Départementale de A ce jour, nous comptons plus de
telles que la Maison des Jeunes et de la l’Ecole Nationale de Musique et 2 000 adhérents et proposons plus
Culture ou la Batterie Fanfare, la de Danse du Tarn (A.N.M.D.T.) de 20 000 documents tous secteurs
municipalité s’implique en partici- va, en effet, se matérialiser à pro- confondus.
pant à la rémunération des interve- ximité de l’école Henri Matisse.
nants, professeurs de musique. Ce lieu privilégié verra se rassem- Des animations de qualité essentiel-
bler, crèche, école, C.L.A.E., salle lement orientées vers les enfants
Concernant la population adulte, de sport, Espace Artistique, audi- mais aussi des spectacles tous
la palette des offres culturelles est locale- torium, où l’espace et les parkings publics - salle Cassin, sont proposés
ment bien connue, et même appréciée. gratuitement, dans le cadre du déve-
Rappelons que la Médiathèque, la seront largement pourvus. loppement culturel de la Ville.
M.J.C., la Compagnie du Quatre, l’Office Ainsi la musique, la danse, l’art Comme chaque année, nous main-
de Tourisme, le Cinéma et l’Espace pictural et dramatique auront une tenons nos efforts et notre volonté
Ressources de notre intercommunalité implantation définitive et durable de développer la culture pour
font maintenant partie intégrante de ce dans notre cité. L’auditorium répondre aux attentes de la popula-
paysage culturel et artistique. permettra de valoriser les tion grandissante.
Des associations à vocation culturelle concerts et les spectacles donnés
ont vu le jour et contribuent à ce à Saint-Sulpice.

Rang Pays Population Dépense en Dépense en livre % population


Retenue personnel/hab. et disque/hab. abonnée
1 Cocagne 40 000 6 1,6 14 %
2 Albigeois et bastides 70 000 5,77 1,5 11,6 %
3 Vignobles Gaillacois, Bastide et Val Dadou 33 800 3,4 0,8 11,1 %
4 Autan 43 300 2,4 0,6 4,1 %
5 Sidobre et Monts de Lacaune 17 700 1 0,2 5%

Saint-Sulpice (Pays de Cocagne) est très bien placée au niveau départemental.

Janvier/Mars 2007 15
.....................
SPORTS ET ASSOCIATIONS

BILAN 2006 INFRASTRUCTURES


PROJETS 2007
2006 n’aura pas fait baisser le rythme
des investissements liés aux sports,
aux loisirs et aux associations en ➢ Avec la livraison de la Halle des
général. Sports début septembre, 2007
sera un bon cru pour tous les sports ▲ Carrelage de la piscine

➢ Le carrelage de la piscine d’été a de salle. Salle omnisport de


été refait partiellement et donne 1 020 m2 et 280 places de gradin,
satisfaction ainsi que les pédiluves. salle d’arts martiaux de 300 m2 dont
275 m2 de tatamis, salle de gymnas-
➢ Le multi-sport (city-park) de tique de 400 m2 ; chaque salle aura
l’espace Messale a été réalisé en ses propres vestiaires et douches. Au
avril et aussitôt investi par les éco- total de quoi faire face dans de bon-
les et les ados les mercredis, week- nes conditions aux effectifs toujours
end et vacances scolaires. Son croissants des associations.
inauguration a réuni plus de 60
adolescents pour un tournoi de ➢ De son côté, après plus de 30 années
football et de basket malgré la de « bons et loyaux services », le sol
grosse chaleur de début juillet. de la salle LOBIT va être entière-
Bravo aux ados et aux éducateurs ment refait pendant l’été 2007 ; ▲ Buvette du rubgy
du service animation de la Ville. revêtement de type PVC ou par-
quet ? La question n’est pas encore
➢ Rénovations réussies pour les tranchée, l’étude est menée en col-
clubs house de la Batterie Fanfare et laboration avec les associations.
des deux clubs de pétanque. Les Une certitude, le sol répondra aux
bénévoles de chaque association exigences de sécurité et de confort
ont largement contribué à ce résul- d’utilisation pour tous.
tat dans une formule de partenariat
Commune / Association qui donne ➢ Chaque année des rénovations
satisfaction à chaque partie. et des réalisations de club-house
sont programmées, 2007 n’échap-
➢ Non prévu mais rendu nécessaire, pera pas à cette habitude avec
les paniers de basket de la salle notamment le nouveau Tarot club,
Lobit ont été changés en septemb-
re pour permettre au club local de ▲ Local batterie fanfare
pratiquer en toute sécurité.
➢ Les employés communaux ont
construit la buvette du rugby qui
fera également office de billeterie.
➢ Comme chaque année, de
nombreux autres petits travaux
d’amélioration des infrastructures
sportives ou de changement de
matériel ont été réalisés.
Au total encore une année bien remplie
au service des associations.

Inauguration du multi-sport (city-park).


Halle des Sports


16 Janvier/Mars 2007
.....................
➢ qui sera construit dans le prolonge-
ment du Polyespace. A Molétrincade,
LE SERVICE JEUNESSE / SPORT

ZOOM
un Club House sera réalisé pour
les skateurs. Dans les deux cas, LOISIRS / MANIFESTATIONS
les aménagements intérieurs
seront assurés par les associations.
De même le local d’Atlantis sera
rafraîchi, là aussi en partenariat Auparavant ce sont plusieurs services qu’elles puissent fonctionner
avec l’association. distincts qui géraient le sport et la jeu- normalement, il leur faut des
nesse. La création d’un service infrastructures et une logistique
➢ Poursuite de l’aménagement unique a été souhaitée et voulue par importante pour l’organisation de
de l’espace Sport–Loisirs de la M. le Maire et Jean-Claude AURIOL leurs manifestations. Le service
Messale avec l’implantation de Maire-Adjoint, chargé du sport et des essaie d’être au plus près, à leur
jeux modernes pour enfants et associations, comme structure indis- écoute. Il travaillera quotidienne-
l’aménagement de deux ou trois sociable des sports, de l’éducation et ment avec les services techniques
terrains de pétanque en face du des loisirs, pour un meilleur travail municipaux.
Tarot Club. Le tout fera l’objet entre les services. Pour cela, Jérémie
d’un traitement paysager. COMBES et Benoît ANTOINE ont été ➢ Animer la Ville.
recrutés en janvier 2007. Ce service participera à l’organisa-
JEUNESSE tion de manifestations telles que
OBJECTIFS la fête des sports, l’école à la
PROJETS 2007 découverte des sports, le forum des
En 2007, la politique jeunesse de la ➢ Gérer les équipements au quotidien. associations, le Téléthon, la remise
Ville va être marquée par une forte La Ville de St-Sulpice compte en des récompenses aux sportifs et
évolution des activités et animations effet plusieurs salles de sport, un bénévoles… mais il aura aussi
s’adressant aux pré-ados et ados. dojo, des terrains de foot et de pour objectif d’en créer de nouvel-
rugby, un terrain multisports, 2 pis- les plus particulièrement à destina-
➢ Création du service Jeunesse/ cines (été/hiver), un skatepark, des tion des adolescents, les mercredis
Sport/Loisirs/Manifestations de la boulodromes extérieurs et un cou- et vacances scolaires.
Ville qui proposera de nouvelles vert, des courts de tennis extérieurs
activités sportives. et couverts, une piste d’athlétisme, ➢ Aider à la vie associative.
➢ Arrivée à la Maison des Jeunes et un parcours sportif… Le nombre Création d’un fond documentaire
de la Culture (M.J.C.) d’un directeur/ important d’infrastructures néces- regroupant toutes les informations
animateur (emploi subventionné par site au quotidien une gestion utiles à la vie des clubs et associa-
la Commune). rigoureuse afin de pouvoir répond- tions. Aide aux démarches adminis-
re aux très nombreuses sollicita- tratives et demandes de subventions.
Par convention la M.J.C. deviendra
tions d’utilisations par les associa-
partenaire de la Ville pour proposer
tions sportives et les établissements Contact :
aux jeunes St-Sulpiciens de nouvelles
scolaires. Service Jeunesse / Sport / Loisirs /
activités tournées vers la culture.
Manifestations
Ces nouvelles activités s’ajouteront à ➢ Jouer en équipe avec les associations. 18, rue du Maréchal Caussé
celles déjà réalisées par le Centre de St-Sulpice compte un nombre 81370 Saint-Sulpice
Loisirs et la Médiathèque. conséquent d’associations pour ☎ 05.63.41.74.32
Le nouveau directeur de la M.J.C.
Le service jeunesse/sport/loisirs/manifestations.

ASSOCIATIONS
PROJETS 2007
Innovation également dans le secteur
associatif avec la mise à disposition,
pour certaines associations et dans
certaines conditions, d’un mini-bus
de 9 places pour assurer le déplace-
ment des jeunes notamment.

Janvier/Mars 2007 17
EE XPRESSIONS
XPRESSIONS … …
« Les conseillers municipaux du groupe pour Saint-Sulpice, avec Vous »
Bernadette ETCHEBER, Evelyne COURNAC, Jean-Claude LAURENS

Tandis que le monde se globalise, il nérationnelle et territoriale, l’emploi et la signalons à ce propos que La Poste de
devient vital de s’organiser pour rendre dynamique de développement en modi- Saint-Sulpice à su adapter ses horaires aux
vivable et même agréable notre environ- fiant les modes de production et de usagers pour améliorer le service
nement immédiat. Les politiques locales consommation. public…). Il est évident qu’être élu
doivent tenir compte de ce contexte et implique d’assumer sa responsabilité, en
La commune de Saint-Sulpice n’a pas jus-
proposer des solutions à leur niveau de veillant à prendre en compte dans sa déci-
qu’ici affiché d’orientation forte en la
compétence. sion l’intérêt de la communauté et non
matière. Il serait judicieux que le conseil
celui d’intérêts particuliers. Cela n’est pas
Le développement durable ne doit plus municipal mette en place une commis-
facile néanmoins il faut savoir s’imposer
être l’apanage d’un clan politique mais la sion ad hoc ; après un diagnostic simple
des contraintes et avoir la volonté d’amé-
préoccupation de tous. Ce développe- on pourrait recueillir l’avis des Saint- liorer les pratiques. La solution réside
ment « satisfait les besoins de la généra- Sulpiciens et débattre des propositions qui notamment dans un véritable partenariat
tion actuelle sans priver les générations pourraient s’inscrire dans un Agenda 21 entre élus et citoyens, c'est-à-dire une
futures de la possibilité de satisfaire leurs local. information de qualité, des échanges
propres besoins » (Conférence des
Si un débat s’impose aujourd’hui c’est constructifs, des commissions municipa-
Nations Unies sur l'environnement et le
bien celui-ci qui devrait engager la collec- les ou extra municipales ad hoc qui débat-
développement de 1992).
tivité sur des actions concrètes dans le tent réellement, des conseils municipaux
Nous avons tous maintenant pris cons- cadre de référence du ministère de l’envi- attractifs et compréhensibles pour un
cience que ce n’est plus dans un avenir ronnement et du développement durable large public. Il faut modifier l’approche
lointain mais à l’échelle de la vie humai- rappelé en juillet 2006. Ce processus des problèmes et le fonctionnement du
ne que nous aurons à payer pour nos pourrait d’ailleurs s’appliquer à d’autres conseil municipal qui est notre instance
erreurs d’aujourd’hui en matière de déve- domaines. On reproche souvent à l’oppo- décisionnelle. Dans le cadre de la loi,
loppement. sition d’être critique, mais quand elle il est possible d’organiser le travail
propose, elle est rarement entendue… des conseillers municipaux de manière
Pour tenter d’intégrer ce principe dans les
différente en alliant souplesse, complé-
décisions, des Agendas 21 locaux peu- Nous inscrirons nous dans cette continuité ?
mentarité entre les élus de la majorité, de
vent être élaborés (Agendas pour le 21e
CHANGER DE FONCTIONNEMENT, l’opposition et les usagers, efficacité,
siècle). Avec ces Agendas 21 l’Etat propo-
CHANGER DE MAJORITÉ ! transparence. Mais cela ne pourra se faire
se aux collectivités locales de s’engager
qu’avec une nouvelle majorité dès 2008.
sur la lutte contre l’effet de serre, la pro- Régulièrement les élus de la majorité
Nous comptons sur vous. ■
tection de l’atmosphère, l’épanouisse- prennent des décisions qui provoquent
menthumain, l’amélioration de la qualité insatisfactions et colère (cf. l’affaire
de la vie, la préservation de la biodiversi- Montauty, le prix des repas à la cantine, la
té, la protection des milieux et ressources, construction d’une halle des sports, la fer-
la cohésion sociale, la solidarité intergé- meture de la mairie le samedi matin et

18 Janvier/Mars 2007
S… … … … … …
Liste « Saint-Sulpice Autrement »
Nicole CAGNEAU, Michel MARQUÉS, Conseillers Municipaux
Alors réfléchissons au plus près, St-Sulpice-sur- APRÈS CELA ON NOUS INVITE À PLEURER
2007 ET Tarn va-t-elle enfin faire construire ses 20 % de SUR LE SORT DES CERCLES AMIS DE
LE CHANGEMENT, logements sociaux comme l’exige la loi SRU, M. SARKOZY qui s’exilent pour ne pas
DES RENDEZ-VOUS question fortement posée par notre groupe en payer d’impôts ! Quant au sort des expul-
ÉLECTORAUX conseil municipal, cela à plusieurs reprises sés, des délocalisés, des discriminés, des
dans les discussions du nouveau P.L.U. – sans
À NE PAS RATER ! réponse, voire refus par pure idéologie. Dans
salariés déclassés, des chômeurs, des tra-
Drame de la misère et du mal logement en
vailleurs pauvres, des surendettés, feront-t-
ces conditions, devons nous voir certaines ils l’objet de la même attention ?
France, record boursier en 2006 sous toutes conseillères et conseillers de la majorité de
les latitudes, l’année 2007 pouvait-elle plus Certainement pas avec un Monsieur
Bernard SOULET, s’offusquer… à être choqués
clairement débuter sous le signe de l’urgen- SARKOZY adepte des politiques « libéra-
du non paiement de la cantine scolaire, par
ce du changement pour notre pays ? C’est à les » et de soumission aux exigences des
quelques parents St-Sulpiciens en grande diffi-
un grand numéro de claquettes que s’est livré marchés financiers, à la fois candidat
culté financière - Triste spectacle en réalité.
le chef de l’état, à l’occasion de ses douziè- défenseur du MEDEF, du grand capital et
mes vœux aux Français. Elu en premier BUSH réunis.
temps sur le discours de « la fracture PLUS DE LA MOITIÉ CHANGER DE POLITIQUE À GAUCHE,
sociale » Jacques CHIRAC découvre enfin DES FRANÇAIS CHANGER VRAIMENT : POUR BATTRE LA
les mal-logés après 12 ans de mandat, en
déclarant vouloir « Mettre en place un véri-
VIVENT AVEC MOINS DROITE ET L’EXTRÊME DROITE. CELA
table droit au logement opposable, c'est-à- DE 1 300 € PAR DEVIENT PLUS QUE JAMAIS NÉCESSAIRE !
dire faire du droit au logement une réalité » MOIS… La Gauche qui porte l’exigence de ces chan-
et de demander au gouvernement « d’avan- gements existe, elle a montrée qu’elle pouvait
Selon l’INSEE, 7 millions ont un revenu en
cer sur ce point dans les toutes prochaines être majoritaire en repoussant le 29 Mai
deçà du seuil de pauvreté, en dix ans l’in-
semaines ». 2005, le traité constitutionnel Européen qui
térim a augmenté de 130 %, le nombre de
CDD de 60 %, les emplois à temps par- voulait sacraliser les choix libéraux pour
Chiche… ! On en oublierait presque que
tiels imposés ont explosé. Les jeunes sont l’Europe.
Jacques CHIRAC occupe l’Elysée depuis
1995. massivement en difficulté. L’année 2007 peut voir naître un nouvel
Est -ce tolérable dans un pays qui se prétend espoir : celui d’une gauche antilibérale cou-
En douze ans, alors que cette revendication
être la cinquième puissance mondiale ? rageuse, inventive et moderne qui propose
est récurrente chez toutes les associations, et
Reste -t-il un brin de justice et d’égalité dans un projet énonçant clairement par quels
que des hommes et des femmes meurent de
froid faute de toit, rien n’a été fait. Trois cette France où on ouvre les soupes populai- moyens financiers, politique et démocra-
millions de personnes en France sont dans res, où des milliers de personnes, parmi les- tiques il pourra être mis en œuvre.
des situations de logement difficiles, dont quelles des salariés, dorment dans la rue,
Participez à cette dynamique politique.
près d’un million n’ont pas de logement, et alors que des centaines de grands patrons
Il y a un collectif unitaire près de chez
d’entreprise gagnent de 300 à 800 fois le
environ 100 000 personnes vivent dans la vous, à St-Sulpice.
SMIC et que les bénéfices nets des 40 pre-
rue (selon ATD Quart-Monde). 26 % sont
mières entreprises, cotées en Bourse, sont Il vous est ouvert. Vous y avez votre place.
des femmes, 60 % ont moins de 35 ans,
ponctués par un nouveau record de profit Toutes et tous ensemble : Investissons la
8,6 % sont mineurs, 75 % n’ont pas de
qui risque d’atteindre 100 milliards d’euros politique et formons le vœu que 2007,
droits ouverts à la couverture maladie
cette année ? VOILÀ DONC DE QUOI CONS- année décisive à notre propre avenir, ne soit
(Chiffres de Médecins du monde). La fonda-
TRUIRE 100 MILLIONS DE LOGEMENTS !
tion Abbé Pierre souligne qu’il faudrait pas un nouveau rendez-vous manqué avec
« vraiment construire 120 000 logements Le fameux « patriotisme économique » cher le changement tant attendu par des millions
sociaux par an ». Une prise de conscience au Premier ministre n’est que le fumet d’une de nos concitoyens. ■
qui pose également la question de la pauv- cuisine nauséabonde de propagande droitiè-
Liste « Saint-Sulpice Autrement »
reté et de la précarisation de la société et des re, quand on sait qu’en un an, les fermetures
individus au moment où, selon un récent Nicole CAGNEAU, Michel MARQUÉS
d’entreprises malgré les exonérations de
sondage, près d’un Français sur deux (48 %) charge patronales, sans contrepartie, les délo- Conseillers Municipaux
craint de devenir un jour un sans domicile calisations et la sortie des capitaux de notre Adressez- nous, SVP,
fixe. pays s’élève à 303 milliards d’euros. vos courriers en adresse Mairie.

Janvier-Février
Janvier/Mars2006
2007 19
..................... Amicale des Aînés. Aquassos..

Association AMICALE DES AÎNÉS


Créée depuis plus d'une trentaine
d'années, « L’Amicale des Aînés »
ou la visite du Viaduc de Millau…).
• A l'automne, le Repas/Animation
Annuel de l'Association suivi d'une
miques chanteurs apporté à tous un
joyeux moment de convivialité. Des
cadeaux personnalisés ont été
fonctionne de Septembre à Juillet. Les super tombola. offerts aux personnes handicapées.
membres sont accueillis dans le local • La participation active de notre asso- Une loterie surprise a été proposée
du parc Spénale. Son but est de réunir ciation au Téléthon. à tous les amis présents. Tous les
toutes les personnes (personnes seu- • Depuis plusieurs années le voyage participants à cette après-midi récréati-
les ou en couple, retraitées ou non) tant attendu en Espagne (En 2006 ve en garderont un excellent souvenir.
afin de vaincre leur isolement et leur c'était à Coma Ruga sur la « Costa • Le mercredi 28 juin 2006, notre
permettre de maintenir avec les aut- Dorada »). association a proposé une sortie au
res, un contact voire une relation ami- • En fin d'année, le Colis de Noël Parc zoologique de Plaisance du
cale, durable et solidaire. La majorité distribué à chaque adhérent. Touch. Dans un parc ombragé, nous
de nos membres sont St-Sulpiciens, avons pu découvrir près de 450 ani-
mais nous enregistrons avec satisfac- Si vous souhaitez nous rejoindre ou maux venus de tous les pays du
tion chaque année, la venue de nou- pour tous renseignements, contactez- Monde. Visite interrompue à midi
veaux adhérents en provenance des nous les après-midi des mardis, par un pique-nique, offert par l’as-
Communes environnantes. A ce jour mercredis, vendredis au : ☎ 05 63 40 sociation aux personnes handica-
nous sommes 265. 12 92. Le meilleur accueil vous sera pées. L’après-midi, reprise de la
réservé. visite, suivi d’un très beau spectacle
Les activités proposées sont multiples : d’otaries dressées. Cette journée
• Le 2e lundi de chaque mois, le Petit très ensoleillée, grâce à ces ani-
Loto/animation que d'aucun voudrait AMITIÉS HANDICAPS maux, a apporté à chacun de nous
hebdomadaire tant il a du succès. Très sensible à la cause des personnes un dépaysement imprévu. Avant de
• Tous les mardis, Atelier de couture. handicapées de St-Sulpice ainsi qu’à remonter dans le car, un goûter a
Il fonctionne librement selon les celle de leurs familles, l’Association clôturé cette sortie par un moment
goûts et aptitudes de chacune « Amitiés Handicaps » a pour but de détente amical.
(hélas il n'y a encore pas de mes- majeur de favoriser l’insertion sociale Amitiés partagées, handicaps soulagés.
sieurs). Les ouvrages finalisés, des personnes handicapées jeunes et
du plus modeste au plus somp- adultes.
tueux, sont exposés à l'Office du Ses moyens d’action résident dans AQUASSOS
Tourisme pendant le mois de Mars l’organisation de rencontres amicales AQUatique ASSOciation St-Sulpicienne,
et proposés à la vente. À cet égard, entre personnes valides et handica- encadrée et animée par des diplômés
l'engouement du public est un pées habitant St-Sulpice et/ou dans bénévoles, est régie par la loi 1901. Elle
encouragement sans pareil pour les environs. propose des entraînements pour les
celles qui œuvrent toute l'année Dans le but de créer une ambiance enfants tous les lundis et mardis de 18 h
avec constance et fidélité. sympathique et chaleureuse, l’asso- à 19 h, des séances d’aquagym les lun-
• Les mercredis et vendredis sont réser- ciation organise périodiquement, des dis et mardis de 19 h à 20 h et de 20 h à
vés aux jeux (belote, tarots, l'inévita- manifestations et des sorties récréati- 21 h, et des entraînements pour les adul-
ble Scrabble mais aussi le Sudoku…). ves, s’efforçant ainsi d’offrir des tes tous les lundis de 20 h à 21 h. Faire
• Tous les mois et demi, un goûter/ani- moments de détente et d’amitié aux de la plongée à St-Sulpice est désormais
mation fortement apprécié. personnes handicapées. Ainsi : possible, en piscine d’été avec la section
A cela il convient d'ajouter : • Le samedi 7 janvier 2006, afin de « initiation à la plongée pour tous »
• En Janvier : le Grand Loto doté de lots commencer la nouvelle année, le depuis 2006.
de très grande qualité. goûter de la Fête des Rois a été Contactez-nous et rejoignez-nous dans
• En cours d'année, des voyages à animé par le groupe vocal un esprit sympathique et convivial.
thème d'un jour (comme la visite « Animation Jeunesse ». Le répertoi- Renseignements au ☎ 05 63 41 93 45
d'un élevage d'escargots en Ariège re musical de ces jeunes dyna- ou 05 63 81 49 26

20 Janvier/Mars 2007
..................... ASTUSS ASSCA

ns
ASSOCIATION
ST-SULPICIENNE CONTRE
L’AÉROPORT
St-Sulpice en assistant le personnel
médical le jour même, au rythme de
3 x 2 journées par an.
usagers, en se donnant les moyens
d’informer, de sensibiliser et de
responsabiliser les jeunes, mais égale-
Le projet d’un nouvel aéroport est au Le don du sang est un acte simple et ment les parents. L’association s’effor-
coeur des préoccupations des élus et généreux qui permet de sauver des ce d’être identifiable aux abords du
des citoyens de notre région. Et à juste vies. C’est aussi un geste de solidarité skatepark, notamment par le biais du
titre : il constituerait un bouleversement nationale. panneau d’information, mais égale-
irrémédiable et catastrophique des équi- ment par la présence aussi fréquente
libres humains, sociaux, économiques que possible de ses membres respon-
et environnementaux de nos pays. ASTUSS sables, afin, entre autre, de limiter les
Paradoxalement, il est très difficile L’ASTUSS s’apprête à entrer dans sa actes de vandalisme qui ont été fré-
d’avoir des informations exactes sur 10e année de fonctionnement associa- quents ces derniers temps (verre
une affaire d’une telle importance ; au tif auprès des jeunes de la Commune. cassé, invasion régulière de cailloux,
contraire, les rumeurs les plus fantai- Dix années pendant lesquelles un cer- tags,…) et d’en dissuader leurs auteurs.
sistes circulent tour à tour, et sont par- tain nombre de bénévoles, toutes Le fonctionnement, cette année, a été
fois reçues comme des certitudes. La générations confondues, se sont majoritairement consacré à l’anima-
plus folle de ces rumeurs étant relayés pour maintenir une dyna- tion du skatepark et à l’intégration de
d’ailleurs que le projet serait enterré ! mique autour des pratiques de glisse nouveaux usagers. Grâce au nouvel
Commençons donc par lui tordre le urbaine (skateboard, roller) et de tou- éclairage, certaines journées ont ainsi
cou... La même menace pèse toujours tes ses tendances (musique, état pu se prolonger au-delà de la nuit
sur nos projets de vie. d’esprit, mode de vie,…). tombée, en proposant notamment des
Quoi que vous entendiez dire par Depuis dix ans, la passion est restée soirées « grillades » ou autres soirées
« des gens bien informés », n’en intacte et c’est ce qui fait que nous en musique, et en favorisant toujours
croyez donc rien : le projet d’un nou- sommes encore en activité, en nous l’aspect convivial. Aucune manifesta-
vel aéroport est toujours d’actualité. adaptant sans cesse à l’environne- tion importante n’a eu lieu cette
Pour plus de renseignements, contactez ment, à l’évolution des pratiques et à année, pas même le très attendu
l’A.S.S.C.A. au ☎ 05 63 41 91 80 l’arrivée de nouvelles générations de « contest de skate annuel » qui réunit
jeunes qui sont attirés par ces activités habituellement quelques-uns des
de glisse. meilleurs skateurs de la région et qui
DONNEURS DE Pendant cette année 2006, l’activité constitue un évènement majeur
SANG du skatepark n’a jamais cessée, ça chaque année pour l’association.
BÉNÉVOLES reste un lieu de loisirs et de rencontre Parallèlement à l’activité locale de
L’A.S.S.D.S.B. a pour incontournable où se côtoient de l’association, certains adhérents
but de promouvoir nombreux jeunes, mais aussi des continuent de sillonner la France pour
les dons du sang enfants, des adultes qui n’hésitent pas participer à quelques étapes du
réalisés à l’occasion à s’adonner aux joies de la glisse. championnat de France de skate-
de collectes organisées A ce propos, des informations liées à board.
par l’Etablissement Français du Sang, l’utilisation de l’aire et au respect de L’année 2007 devrait être plus riche
et pour ce qui nous concerne le site quelques règles de bonne conduite, en évènements, l’association envisage
d’Albi. Ainsi notre équipe de bénévo- ont récemment été affichées sur le un certain nombre d’actions et mani-
les s’attache plus particulièrement à panneau d’informations du skatepark. festations visant à intégrer et à faire
développer l’information nécessaire Nous remercions par avance tous les participer les nouvelles générations
à la préparation de ces collectes à gens qui font usage du skatepark ou de jeunes qui fréquentent le skate-
St-Sulpice, par tous moyens de qui se sentent concernés, de prendre park.
communication. quelques minutes pour les lire. Contact : ☎ 06 12 57 97 62,
Nous intervenons aussi dans la prépa- L’association souhaite jouer un rôle astuss81@hotmail.fr,
ration matérielle de ces collectes à plus important vis-à-vis de tous les http://astuss.skyblog.com

Janvier/Mars 2007 21
..................... La troupe Atlantis.

Atelier de Dessin Peinture.

Nocturne

ATELIER DESSIN PEINTURE BATTERIE FANFARE locaux se poursuit, et c’est grâce au


1986-2006 : Cette année l’Atelier « MARCHING-BAND » travail des membres de l’association
Dessin Peinture a fêté ses 20 ans lors Au cours de l’année 2006 nous avons que nous pourrons continuer nos
de l’exposition d’avril 2006. Un public effectué diverses sorties musicales répétitions dans une salle flambant
venu nombreux admirer la centaine de parmi lesquelles le carnaval d’Albi neuve. La saison 2006 s’est terminée
toiles accrochées aux cimaises de la sous la neige ! par la traditionnelle fête de Sainte
salle CASSIN, un bel encouragement Mais le temps fort de l’année fut Cécile, le dimanche 19 novembre nous
pour les adhérents de l’Atelier ! le festival des 27 et 28 mai. avons animé la messe en l’honneur de
Après la trêve estivale, les cours ont L’organisation de ce week-end musi- notre patronne, et le samedi suivant une
repris dans les locaux de l’ancienne cal nous a occupé une bonne partie soirée conviviale a eu lieu pour remer-
Mairie (1er étage) sous la houlette de de la saison. Le samedi 27 au soir, la cier tous ceux qui font vivre l’association.
notre animatrice Ghislaine CHABAUD. salle Polyespace était trop petite pour Les répétitions ont lieu tous les vendredis
Les cours ont lieu le mercredi soir de accueillir les 800 spectateurs venus à 20 h 30. Les musiciens et les membres
20 h 30 à 23 h et le jeudi après-midi de en masse au concert donné par la du bureau de la Batterie Fanfare vous
13 h à 17 h. musique professionnelle de la RTSO adressent leurs meilleurs vœux pour
Si vous voulez nous rejoindre, (Région Terre Sud-Ouest). 2007.
renseignements possibles auprès de notre Le dimanche 28, c’est la place Soult qui N’hésitez pas à nous contacter
Présidente Mme THIBAULT résonnait au son des cuivres et percus- pour tous renseignements sur l’école de
au ☎ 05.63.40.86.70, sions. En effet la musique de la RTSO, la musique et sur la formation musicale :
Mme CAPUS - Trésorière Jeanne d’Arc de Chapde-Beaufort (près Batterie Fanfare Marching Band
au ☎ 05.63.40.11.11 de Limoges), les Bleuets de Giroussens Molétrincade, 81370 St-Sulpice
ou Mme PRADEILLES - Secrétaire et la Batterie Fanfare de St-Sulpice effec- ☎ 05 63 41 92 47
au ☎ 05.63.58.55.64. tuèrent des évolutions musicales très
appréciées du public présent malgré les
fortes chaleurs. Notre Batterie Fanfare fut LES CLOCHE PIEDS
ATLANTIS particulièrement applaudie et félicitée, Créée en mars 2002, notre associa-
La troupe Atlantis produit toujours tant pour la qualité de sa prestation que tion de course à pied a été baptisée
et encore des spectacles « son et pour la bonne organisation du festival. « LES CLOCHE PIEDS » en référence
lumière » dans le but de faire rêver un Nous tenons à remercier tous ceux dont aux armoiries de la ville.
maximum de petits et grands. Ainsi l’aide précieuse nous a aidé à mettre au Nous comptons actuellement un peu
nous avons participé à l'animation de point ce projet qui participe au dévelop- plus de 30 adhérents adultes dont un
la Bastide St-Sulpicienne par des pement culturel de la ville. tiers sont des femmes.
jeux de rôles, des chorégraphies et une L’assemblée générale de septembre a Notre souhait est que chacun coure
course au Trésor lors de son inaugura- réélu le bureau dans ces fonctions, et avant tout pour le plaisir, à l'allure qui
tion. Dernièrement nous avons repris les c’est avec entrain que nous débutons lui convient.
standards du « Cabaret ! » pour en refai- 2007. Cette année nous voulons mettre Trois entraînements en commun sont
re une soirée toute en plumes et paillet- l’accent sur l’apprentissage musical. La proposés chaque semaine et celui du
tes. Et la féerie de Noël à repris son cours formation de nouveaux musiciens est la dimanche matin est plus particulière-
le samedi 23 décembre avec notre specta- clé de la pérennité de notre association. ment suivi et apprécié de tous.
cle du « Lac des Cygnes ». C’est pourquoi notre école de musique Chacun(e) y vient en fonction de sa
Si vous vous sentez l'âme artiste, que se perfectionne pour donner aux élèves disponibilité et de sa forme du
vous vouliez monter sur scène et/ou des cours de qualité. Nous avons moment. Un accompagnement spéci-
juste coudre ou peindre, structuré l’enseignement en planifiant fique des débutants a été mis en
contactez Francis LOPEZ : des cours individuels donnés par des place. Des circuits ont été définis
Lopez.fran@free.fr / ☎ 06.29.43.26.65. musiciens professionnels. dans et autour de Saint-Sulpice, pour
Visitez également notre site : Les cours de solfège continuent varier les distances et les paysages.
Http://troupeatlantis.ifrance.com comme l’an passé. La rénovation des Tout au long de l'année, l'association

22 Janvier/Mars 2007
.....................
L’association Batterie Fanfare « Marching-Band » de Saint-Sulpice..

Les Cloche Pieds..

propose également à ses adhérents Nos activités se déroulent dans notre de jeunes recrues. Quatre membres
quelques courses conviviales, notam- salle de l'ancienne mairie, face à viennent épauler les anciens.
ment en équipe. l'église, au 1er étage de 14 à 17 h : Le nouveau bureau maintiendra et
Pas de doute, après quelques séances, • lundi : peinture sur soie ou sur tissu, améliorera les diverses festivités propo-
la détente, le plaisir et la forme seront • mardi : couture (confirmées ou sées. Il tient à remercier la Municipalité
au rendez-vous. débutantes) ainsi que tous travaux pour son aide financière et technique,
Pour plus d'information, créatifs (broderie, tricot, travaux les commerçants et les artisans qui
visitez notre site Internet : d'aiguilles) répondent favorablement lors de l’éla-
www.clochepieds.info, • mercredi : peinture sur soie ou sur tissu boration du programme annuel.
consultez le panneau d'affichage • jeudi : scrabble (salle au rez-de Enfin le Comité exprime sa gratitude à
à l'entrée de Polyespace chaussée) tous ses membres actifs et à leur
ou contactez Christian DURAND • second vendredi du mois : généalogie famille pour leur implication et pour
au ☎ 06 21 17 93 42 de 20 h 30 à 22 h. que vive la fête à St-Sulpice.
Pour passer de bons moments en bonne
compagnie, jeunes ou moins jeunes,
CLUB ACTIVITÉS ET LOISIRS venez nous rejoindre pour jouer, tra- COMPAGNIE DU 4
En 2005/2006, le club Activités et vailler ou tout simplement discuter. Pour La Cie du 4, l'environnement est
Loisirs a continué ses activités tradi- Contact : l'affaire de tous ! Elle, qui crée sur
tionnelles et participé aux différentes Brigitte et Christian DUJARDIN notre Commune, des spectacles envi-
animations de notre ville tel que le au ☎ 05.63.41.84.93 ronnementaux originaux depuis plus
forum des associations. de huit ans déjà, a d'ailleurs reçu le
La section généalogie a participé à label « Merci, dit la planète » du
la journée généalogie du salon du COMITÉ DES FÊTES Ministère de l'Environnement en
livre de Sorèze en février 2006 avec Conséquence directe de l’arrivée de 2001 et collabore avec Pierre RABHI
AGENDA, principale association nouveaux St-Sulpiciens, le Comité des en présentant son œuvre dans certai-
généalogique du Tarn. fêtes se devait d’intégrer en son sein nes de ses conférences.

Janvier/Mars 2007 23
..................... Empreintes lors
de la Foire aux
produits Bio
Atelier recyclage.

Les meilleurs
récompensés
du Dojo..

Dans le cadre de cet engagement éco- Pour 2007, La Compagnie participera à • La Présidente du Club Nadia
citoyen, La Compagnie du 4 nous a la journée sur le développement dura- MOYER a terminé 1re dans la caté-
concocté, en février 2006, une nou- ble, initiée par l'association Archibald, gorie Seniors lors du Tournoi
velle création « MISS TERRE dans tous qui aura lieu le dimanche 4 février. Régional à Toulouse.
ses états », une éco-comédie plus « MISS TERRE » y sera présentée à • Nicolas TRONCHON (benjamin) et
vraie que nature. 16 h 30, pour la dernière fois dans Vincent NOGUES (minimes) ont
notre Commune. La Compagnie nous également été sélectionnés dans
Par le biais de ce spectacle tendre, promet, de plus, sa présence lors de la l’Equipe du Tarn lors des compéti-
humoristique et poétique, nos 3 grâces journée sur le Respect en mai prochain, tions Interdépartementales.
saint-sulpiciennes nous transmettent avec un spectacle sur la violence faite • Le professeur Olivier BAERT - cein-
leur amour inconditionnel pour notre aux femmes, intitulé « A Bâtons ture noire, a quant à lui obtenu son
belle planète, témoignent de son état, Rompus ». 4e Dan.
des différentes initiatives prises pour la Contactez-nous • Comme chaque année, le Dojo
sauver et nous incitent à la « planète au ☎ 05 63 40 00 17 s’associe à la journée du sport dans
attitude ». Grâce au chant, à la danse, à http://quatre.free.fr les écoles, ainsi qu’au forum des
l’humour, au mélange des genres, les associations. Il prête également sa
messages passent auprès de tous avec salle aux professeurs de sports du
légèreté et profondeur. DOJO Collège Pierre Suc, à l’association
En mai et juin 2006, La Cie du 4 a assu- L’année 2006 a encore était d’un gym volontaire et a également reçu
ré la plus grosse tournée de son existen- excellent cru pour le Dojo Culturel St- les surveillants du Centre de
ce et sillonné les routes de France pour Sulpicien. Le club a enregistré une Détention de St-Sulpice.
présenter « Miss Terre dans tous ses augmentation de près de 10 % de ses Le stage de l’amitié a eu lieu durant
états ». En moins de 2 mois, notre com- licenciés pour atteindre le chiffre de deux jours courant décembre.
pagnie a joué 36 représentations, 135. Les compétitions ont commencé C’est le 25 juin 2006 qu’a eu lieu la
enthousiasmé plus de 7800 spectateurs, en Octobre 2005 pour se terminer le clôture de la saison 2005/2006 du
et parcouru plus de 8 500 km 4 juin 2006. Dojo Culturel St-Sulpicien. Devant
(Alsace, Aquitaine, Bourgogne, Centre, Le dojo a obtenu d’excellents résul- une nombreuse assistance, le pro-
Languedoc-Roussillon, P.A.C.A.…). Suite tats, lors de sa participation à une gramme de la journée a débuté par
à ce marathon spectaculaire, elle a retro- vingtaine de compétitions, chez les une démonstration technique et exé-
uvé les scènes de Midi-Pyrénées une enfants comme chez les adultes : cution du Nagé Kata par les plus gra-
bonne partie de l’été. Et pour ceux qui • Les challenges des petits tigres dés. Puis, toujours encadrés par leur
l'avaient raté en février, elle a proposé (poussins) et des petits samouraïs professeur Olivier BAERT, plus d’une
deux séances supplémentaires en octob- (benjamins) à Réalmont. quarantaine de licenciés (du baby
re à la salle Cassin. • Les minimes et cadets ont participé judo au junior) ont effectué un rando-
Tout au long de l'année, les médias à la Coupe Interdépartementale à ri sous l’œil amusé et admiratif des
régionaux et nationaux ont suivi de Toulouse, après s’être qualifié à Rodez. parents et amis présents.
près les aventures de notre compa- • Plusieurs compétitions toutes caté- Le moment était venu de proclamer le
gnie. Nous avons même eu le plaisir gories confondues notamment lors résultat du Challenge du Club, obtenu
de recevoir en janvier dernier à St- des Interclubs à Castres, Réalmont, par l’addition des points cumulés lors
Sulpice, une équipe de France 3, qui Le Sequestre, Carmaux, Arthés. des compétitions, tout au long de la
a filmé les préparatifs du spectacle, • Lors du Challenge Christian CALMET saison. Dans la catégorie :
pour l'émission « La ruée vers l'air » à Castres le 9 avril 2006, 21 de nos • Juniors : 1er MALLEIN Bastien
qui a été diffusé à plusieurs reprises licenciés étaient présents. Trois • Cadets : 1re FARASIN Laure
sur le réseau national. trophées ont récompensé le club : • Minimes : 1er NOGUES Vincent
Parallèlement, La Compagnie assure 1er pour la catégorie benjamins- mini- • Benjamins : 1er TRONCHON Nicolas
toujours des cours de théâtre à la mes – 2e au classement par club – • Poussins : 1re MOYER Lucie
M.J.C. et au Centre de Détention. 1er au challenge du Fair Play. Le trophée était remis par Pierre

24 Janvier/Mars 2007
..................... L’association F.N.A.C.A..

VERCELONNE, Président d’honneur L’animatrice ne propose aucune tech- Cloches et du musée Paysan de la
et figure emblématique du Dojo. nique, mais crée un espace d’expres- Save).
Merci aux professeurs Olivier BAERT sion, dans un climat de confiance et de • En juin, un voyage en Corse, durant
et Bernard VERCELONNE pour leur convivialité, elle accompagne chacun, lequel nous avons fait le tour de
dévouement et compétence. chacune dans son processus de créa- l’île : paysages magnifiques et
Contact : Nadia MOYER - Présidente tion… Ne portant aucun jugement d’es- soleil radieux.
au ☎ 05.63.41.99.17 thétisme, l’animatrice encourage au • En septembre, le Larzac, Viaduc
développement d’expressions créatrices de Millau, la Couvertoirade (bourg
et invite à l’expression libre ! fortifié).
EMPREINTES Ces ateliers d’une durée d’1h30 en L’année 2007 débute par le loto qui
Créée en juin 2006, cette association moyenne s’adressent à tous, de 4 à aura lieu le dimanche 18 février, fin
Loi 1901 est née d’une volonté de 92 ans !... Ils ont pour objectif de per- avril un voyage en Italie (Venise, la
mettre en pratique des compétences mettre à chacun, chacune, à travers le Tour de Pise) et sûrement d’autres sor-
professionnelles, mais aussi, d’un jeu, de trouver sa propre forme d’ex- ties d’une journée.
désir de sensibiliser les plus jeunes à pression et par delà, de trouver ou de Le 19 mars comme tous les ans
davantage de respect pour notre envi- retrouver la confiance en soi. depuis 1962, date du « Cessez-le-feu
ronnement et d’une envie de faire par- Ces ateliers se déroulent : les mercredis en Algérie », nous déposerons une
tager le plaisir de l’expérience créatrice. après-midi (enfance/jeunesse), les gerbe au Monuments aux Morts avec
samedis matin (adultes) au 19 rue de la une pensée toute particulière pour
OBJECTIFS : Reynie (place des 3 musiciens). nos camarades qui nous ont quitté en
• Elaborer et conduire des projets d’a- En 2006, nous avons participé à la cours d’année.
nimations socioculturels. Foire aux produits bio, au Forum des Le secrétaire - Pierre GARRES
• Intervenir sur des projets d’éduca- associations, fait des animations dans
tion relative à l’environnement des écoles et effectué des ateliers.
(autour de thèmes en lien aux res- L’association intervient aussi auprès de FOOTBALL
sources naturelles et nuisances : centres de loisirs, d’associations cultu- L’U.S.S.S. était comme chaque année
déchets, bruits, pollution de l’air et relles, lors de foires, de marchés bio, de présente dans la vie associative de St-
de l’eau). festivals, à domicile (à l’occasion d’an- Sulpice, en effet la saison 2005/2006
• Développer des ateliers d’expres- niversaires, de mariages,…). fut une saison de qualité.
sions créatrices. Durant les vacances de février 2007, Ainsi, l’équipe Senior 2 a obtenu avec
les enfants et les jeunes inscrits à la brio la montée en Promotion de 1re
ACTIONS : Médiathèque de St-Sulpice pourront Division et décroché le titre de
>> ÉDUCATION RELATIVE participer, tous les après-midi à des Championne du Tarn ; de plus elle ne
À L’ENVIRONNEMENT ateliers créatifs autour du recyclage. s’est inclinée qu’en 1/4 de finale du
Empreintes intervient essentiellement Contact : Odile BOUTIER Challenge Pierre TROUCHE.
sous forme d’ateliers interactifs et au ☎ 06.85.44.34.95.
ludiques. L’objectif de ces ateliers Les dirigeants du Club remercient
étant de sensibiliser le public à la toute l’équipe et son capitaine Carlos
réalité de notre environnement et à FNACA DE ALMEIDA qui effectuait son der-
l’amener à se responsabiliser à travers La Fédération Nationales des nier match officiel, lors de l’ultime
des gestes du quotidien, pour préser- Anciens Combattants en Algérie, rencontre décisive du Championnat,
ver notre chère planète… Maroc, Tunisie de Saint-Sulpice dans la catégorie Seniors pour s’occu-
>> EXPRESSIONS CRÉATRICES compte à ce jour 101 adhérents et per désormais totalement des débu-
Empreintes propose des ateliers d’ex- 35 sympathisants. tants.
pressions autour de la peinture (Bleu L’année écoulée nous avons effectué : L’équipe Senior 1, quant à elle, a ter-
Cerise), des formes (Bricol’Art) et du • En mai, une sortie dans le Gers à miné en milieu de tableau du Cham-
collage/écriture (Le jeu pour le dire). Lisle Jourdain, (visite du musée des pionnat d’Excellence et l’on peut

Janvier/Mars 2007 25
.....................

regretter que les efforts du début de


compétition n’aient pas perduré.
Toutefois, il est à noter la bonne inté-
gration dans cette équipe de joueurs
de la catégorie 18 ans qui ont permis à
quelques seniors de renforcer l’équipe 2.
L’équipe Senior 3, quant à elle, a obte-
nu une satisfaisante et méritante 3e
place en championnat de 3e division.
N’oublions pas les 18, 15 et 13 ans,
ainsi que leurs entraîneurs, dont la
saison fut difficile mais qui ont relevé
le défi en maintenant toutes leurs
équipes, saluons leur abnégation.
La saison 2006/2007 est une saison
prometteuse. Avec plus de 335 licen-
ciés dont 210 jeunes, le football est
bien l’activité sportive la plus populai-
re. L’engouement des jeunes est indé-
niable, ils représentent l’avenir de
notre club ; il convient donc et avant
tout de privilégier l’apprentissage de
la technique, le plaisir de jouer
ensemble et de développer un esprit
de solidarité.
Toutefois la compétition est bel et
bien présente pour nos différentes
équipes. Cette saison notre équipe
Fanion a l’ambition légitime d’accé-
der en Promotion Ligue grâce à un
effectif de qualité constitué de joueurs
formés par le club et par un recrute-
ment adapté et compétitif. Nous
comptons sur leur assiduité, leur
esprit sportif et la convivialité qui
caractérise l’U.S.S.S. depuis tant d’an-
née pour représenter notre Commune.
Le club remercie spécialement tous
les éducateurs, entraîneurs et les
membres de la commission d’anima-
tion pour leur participation active à la
bonne marche de notre club.
Bien évidemment, toutes les person-
nes qui souhaitent nous rejoindre sont
les bienvenues.
Le Président, Michel COLS

26 Janvier/Mars 2007
.....................

Gymnastique volontaire.

GYMNASTIQUE exercices ludiques de découverte et KIC


VOLONTAIRE d’éveil de développer ses capacités KIOSQUE INFOS CANCER est un lieu
La Gymnastique Volontaire prend d’expression corporelle et de préser- d’accueil et d’information sur le cancer
soin de votre santé corporelle et men- ver un équilibre harmonieux avec son structuré d’après la mesure 39 du Plan
tale, quel que soit votre âge, que vous corps. Elle lutte ainsi contre la séden- Cancer qui vise à « rendre le système
soyez un homme, une femme ou un tarité et l’embonpoint. de prise en charge du cancer transpa-
enfant. Pour cette année deux tranches d’âge rent et compréhensible pour les
La gymnastique spécifique aux seniors sont concernées : 4/6 ans et patients en développant, au plus près
permet à ces derniers de faire travailler 7/10 ans. Souhaitons que, devant la des lieux de vie, des points d’informa-
entre autre la motricité, l’équilibre, demande importante, nous puissions tions sur le cancer ».
la mémoire et est excellente contre l’i- ouvrir la section à des plus grands et Ouvert à tous, le kiosque accueille les
solement. que de nouveaux créneaux horaires personnes atteintes de cancer, les pro-
Avec notre « gymnastique pour tous » nous permettent d’accueillir de nom- ches des patients mais aussi toutes les
axée sur le renforcement musculaire, breux enfants. personnes qui souhaitent s’informer
la souplesse et le cardio-training, vous Contact : Monique GERMA sur cette maladie.
n’aurez pas de « gonflette » spectacu- ☎ 05.63.41.92.15 Le Kiosque vous reçoit librement le
laire, mais une amélioration physique mardi et le vendredi de 14 h à
progressive et durable. Elle peut alter- 17 h 30, le mercredi et le vendredi de
ner avec la gymnastique douce, qui KARATÉ 9 h à 12 h, et le reste du temps sur
procure d’excellents moments de Le « KARATE CLUB DE SAINT-SUL- rendez-vous. Possibilité d’entretiens
détente. PLICE » affilié à la Jeunesse et Sports individuels ou collectifs et de réuni-
La gymnastique jeunes se différencie vous réserve le meilleur accueil. ons à thème avec deux infirmières
par des pratiques inspirées de step, Les cours sont dispensés par Philippe (Pascale VIALARD et Renée KITZIN-
L.I.A., aéro box, aérobic artistique, RIVIERE diplômé de l’Ecole des GER). Le kiosque met à votre disposi-
dans une ambiance musicale, on ne Cadres, CN 3e DAN, arbitre régional tion des brochures d’information sur
peut plus dynamisante !!! que vous pourrez joindre au la maladie, sur la prévention du
La « marche active », quant à elle, ☎ 05.63.40.11.63 ou au 06.86.16.86.35. cancer ainsi qu’un accès internet pour
continue son chemin dans la forêt de toutes questions spécifiques. En
Giroussens, deux fois par semaine. Quelles que soient vos attentes, sport réseau avec tous les organismes et les
Elle s’adresse aux personnes de tous et détente, souplesse, défense ou maî- associations en lien avec cette mal-
âges, et a pour but de favoriser la trise de soi, si vous êtes âgé entre 7 et adie, le kiosque vous informe des
perte de poids, de muscler son cœur, 77 ans, le karaté y répondra. possibilités d’aide et d’accompagne-
d’augmenter le tonus, de diminuer le ment dans la prise en charge de cette
cholestérol, tout en favorisant la com- C’est dans une ambiance conviviale maladie.
munication et l’interactivité. que vous pratiquerez des exercices Le Kiosque est soutenu par la Mairie
Vaste programme ! 8 h de cours par techniques -katas- ou que vous déve- de St-Sulpice, l’Institut National du
semaine ! Pour une cotisation annuel- lopperez l’apprentissage des combats. Cancer (Paris) et est en partenariat
le « dérisoire » ! Depuis sa création, en 2000, les élè- avec la Croix-Rouge de Lavaur.
Nouveau cette année, la gymnastique ves du Karaté Club St-Sulpice ont Depuis son ouverture, le 29 août
enfants : Depuis le mois de novemb- décroché plusieurs fois les titres de 2006, près de cinquante personnes
re, une section de gymnastique pour champions départementaux, régio- ont bénéficié des services du kiosque.
enfants (à partir de 4 ans) a été créée. naux et pour la première fois cette Il répond à de multiples demandes et
Les séances se déroulent en toute année deux compétiteurs ont été s’inscrit dans quatre types d’en-
sécurité, grâce à un encadrement médaillés au niveau national. tretien : celui avec le patient, avec le
spécialisé composé de deux éducatri- Espérons que la saison 2007 récompen- proche du patient mais aussi celui qui
ces sportives diplômées. sera une fois de plus la combativité, la permet de témoigner de sa maladie et
Elle permet à l’enfant, grâce à des discipline et le tonus de nos élèves. l’entretien qui vise à informer sur la

Janvier/Mars 2007 27
..................... Kiosque Infos Cancer.

prévention du cancer. Les entretiens Dans l’avenir, nous souhaiterions un 3 lits pour accueillir des familles de
téléphoniques sont également possi- développement plus large de toutes résidents mais aussi des groupes
bles. Enfin de nombreux organismes les spécialités de l’athlétisme et d’autres structures pour des séjours
apportent leur contribution par le notamment en direction des adultes. de rupture.
biais des brochures d’information. L’athlétisme se pratique de 6/7 ans à • Une salle snoezelen ou d’activités
77 ans… sensorielles avec jeux de lumières.
Projet 2007 : • Une salle multimédia équipée de
• Etendre le bénéfice de nos Les pointes de St-Sulpice font parti de lecteurs DVD, cassettes vidéos et
services à un territoire allant de l’Entente des Clubs de l’Albigeois audios, d’un vidéo projecteur, d’ins-
Gaillac à l’Union et de Bessières à (E.C.L.A.), ce qui permet à tous d’oc- truments de musique dont un piano
Puylaurens. cuper une place dans les compétitions et de livres à portée des résidents.
• Mettre en place des entretiens à par équipes. • Une salle d’activités motrices, équi-
visée psychologique. Si vous souhaitez en savoir plus, nous pée en tatamis, d’un palan et d’une
• Organiser des après-midi à thèmes rejoindre, adhérer en tant qu’athlète piscine à balles.
pour des groupes de personnes. ou de dirigeant ou si vous préférez
• Sensibiliser la population à la « soli- juger ou donner un coup de main de Ajouté à tout cela, la M.A.S., qui
darité cancer » par le biais d’outils temps en temps… accueille toujours 47 internes et
de communication et de réunions. N’hésitez pas à prendre contact. 4 externes, a ouvert en 2006, une
• Mettre en place des permanences Brice au ☎ 06 25 82 02 63 Cuisine Centrale qui sert une centaine
dans les mairies qui le souhaiteront et 05 61 75 05 57, de repas quotidiens à l’association
afin d’informer une population qui Isabelle BAROTEAUX de repas à domicile de Lisle-sur-Tarn,
ne peut pas se déplacer. au ☎ 06 09 88 97 31 un service de Cure Ambulatoire
• Créer et publier une plaquette d’in- et 05 63 46 17 87. à Domicile pour 4 personnes des
formation sur le thème « Conseils environs et a ouvert 1 lit d’accueil
pour une santé meilleure ». temporaire qui vient aider les familles
• Mettre en place une bibliothèque M.A.S. LUCIE NOUET en difficulté. Autant de projets qui ont
présentant et prêtant les derniers En 22 ans d’existence, la M.A.S Lucie pu se réaliser grâce à notre ténacité et
ouvrages littéraires traitant du cancer. NOUET a su faire face à de multiples à l’écoute attentive de notre finan-
Notre association a besoin de vos évènements, notamment avec les ceur, la D.D.A.S.S. du Tarn et qui en
dons pour fonctionner. De même, si deux magistrales fêtes pour ses 10e et amène d’autres pour les années à
vous souhaitez nous rejoindre et vous 20e anniversaire auxquelles les Saint- venir comme l’ouverture de la lingerie
investir dans une ou plusieurs ces Sulpiciens ont participé avec ferveur sur l’extérieur, le rapprochement de la
actions, merci de nous contacter. et enthousiasme. Elle a également su M.A.S. vers l’hôpital Général de
Ralph DOE, Président évoluer au regard des politiques par Lavaur ou encore l’idée, à creuser,
des projets permanents. d’une création d’un pôle social autour
Ainsi, à partir de la construction de la MAS.
LES POINTES DE ST-SULPICE initiale autour des 7 unités de vie sont
Nouvelle association qui propose aux venus se rajouter : Enfin, notre établissement n’a jamais
enfants et adolescents de découvrir • Une balnéothérapie hiver-été avec connu de mouvements sociaux, signe
l’athlétisme. un vestiaire qui permet la location à sûrement d’une politique de for
Depuis début septembre, ils sont déjà divers groupes. mation et de développement des
plus d’une vingtaine à fouler la piste • Une salle d’activités, baptisée depuis compétences fortes et reconnues et
du Stade de Molétrincade tous les « Espace Thierry FOURNIER ». d’un management très participatif qui
mercredis après-midi. • Un bâtiment pour les services convient à tout le monde.
Les plus jeunes sont accueillis par d’entretien.
Brice de 14 h à 15 h 30 et à partir de • Un espace d’accueil avec salon, Sans doute est-ce pour toutes ces
12 ans le rendez-vous est à 15 h 30. salle de bains et trois chambres de raisons que la M.A.S. Lucie NOUET a

28 Janvier/Mars 2007
.....................

Karaté.

obtenu en novembre 2005, à la MÉDAILLE Nous, Médaillés Militaires,


Mairie de Paris, le 1er prix national en MILITAIRE 1263e souhaitons nous impliquer
Gestion du Personnel, prix dont nous SECTION plus directement et pour ce
sommes tous particulièrement fiers. DE ST-SULPICE faire nous réaffirmons, à
Et pour conclure l’année 2006, nouveau, notre disponibilité
2 événements viennent se rajouter à La Médaille Militaire fut afin d’intervenir avec les
tous les autres. instaurée en 1852. Cette parents et les enseignants,
médaille prestigieuse fut auprès des enfants, pour
Le premier a eu lieu le 15 juillet 2006 d’abord destinée aux plus apporter un témoignage
où Monsieur le Ministre des Personnes valeureux sous-officiers et vivant sur les évènements
Âgées et Handicapées, Monsieur soldats, elle n’est décernée dont nous avons été les acteurs
Philippe BAS a tenu à visiter notre qu’à titre militaire, quelques et qui ont contribué à faire l’his-
établissement en rencontrant tous les généraux ayant commandé en toire de notre pays, depuis la
résidents et les personnels de la chef l’ont également obtenue. 2e guerre mondiale jusqu’à ce jour.
M.A.S. et en me remettant, de leur La section de St-Sulpice fut fon- Nous sommes également prêts à
part, un superbe Trophée pour les dée en 1952, elle regroupe une cen- réfléchir avec vous sur la possibilité
années passées ensemble et le travail taine d’adhérents de la Commune et de faire participer activement les
accompli, geste qui m’a laissé quasi- des Communes environnantes. Le jeunes aux cérémonies commémora-
ment sans voix, qui les honore tous drapeau de la section est présent à tives se déroulant à St-Sulpice.
et qui est sûrement le plus beau toutes les cérémonies patriotiques,
cadeau qu’un Directeur puisse entouré de quelques représentants Le Président, L. MARQUOIS
recevoir. de la section. Nous accompagnons
également tous nos camarades,
Le second est qu’au 31 janvier 2007, anciens combattants, lors de leur MAISON DES JEUNES ET
j’ai quitté mes fonctions pour goûter dernier voyage et témoignons de DE LA CULTURE
aux joies de la retraite. Mon succes- notre amitié indéfectible aux Cette saison, la M.J.C. propose
seur, M. Jean-Philippe LANTES avait familles. 20 clubs d'activités tant culturels que
pris ses fonctions en octobre 2006, Notre Médaille porte l’inscription : sportifs. Les activités s'adressent aux
ce qui nous a permis de travailler VALEUR ET DISCIPLINE, ce dont enfants, aux ados et aux adultes sans
4 mois ensemble afin que la passa- nous nous efforçons d’être dignes limite d'âge… Il est possible de parti-
tion des pouvoirs puisse se réaliser dans toutes nos actions. Cependant, ciper à un cours d'essai pour toutes
dans la continuité, ce qui ne fait alors que tout le monde parle du les activités de groupes (excepté pour
aucun doute, Monsieur LANTES DEVOIR de MÉMOIRE, nous regret- les cours de gymnastique aquatique).
ayant, auparavant, travaillé 10 ans à tons vivement de ne pas pouvoir Les activités se déroulent de septemb-
la M.A.S. comme Kinésithérapeute témoigner de notre vécu auprès des re à juin. Au cours de la saison, la
puis Chef de Service Para-Médical. jeunes générations. Bien peu d’en- M.J.C. organise aussi des manifesta-
Une page de l’histoire de la M.A.S. fants de St-Sulpice, avec leurs tions culturelles et sportives.
est donc en train de se tourner mais parents, nous accompagnent lorsque
celle suivante fait bien corps et par- nous nous rendons au Monument LES CLUBS D'ACTIVITÉS
tie avec l’ensemble de l’ouvrage et, aux Morts. Pourtant, ceux dont les >> LA MUSIQUE
sans nul doute, les St-Sulpiciens sau- noms figurent sur cet édifice ne méri- L'oreille tendre de 0 à 3 ans (mercre-
ront faire bon accueil à ce nouvel tent-ils pas quelques instants de di matin) : Un moment de plaisir et de
arrivant qui les connaît bien puis- recueillement ? Eux qui ont donné complicité partagé par les adultes et
qu’ayant des liens familiaux du côté leur vie pour que nous soyons libres les tout-petits autour de la musique,
de Mézens. et en paix aujourd’hui. de la découverte, de l'écoute et de
Le Directeur de la M.A.S., Nous sommes tous concernés par le l'échange. Des séquences vocales,
Robert GROWAS DEVOIR de MÉMOIRE. instrumentales et corporelles courtes

Janvier/Mars 2007 29
.....................
et variées se succèdent offrant un Les enfants se déguisent, puis créent une Si ces cours vous intéressent, le mieux
environnement musical riche et struc- histoire. L'histoire est jouée avant est de venir participer à un cours d'es-
turant (comptines, jeux de doigts, chaque vacances devant les personnes sai ! Les cours de danse ont lieu à la
rituels sonores, jeux dansés, chansons présentes (parents, grands-parents…). MJC au 1er étage.
accompagnées, exploration et écoute Expression théâtrale 7-9 ans, 10- La MJC propose aussi des cours de
de sons et d'instruments…) permet- 13 ans et ados (mercredi après-midi) : gymnastique aquatique à la piscine
tant à chacun de mieux s'approprier Cet atelier propose des jeux d'écoute, municipale (inscription à la M.J.C.)
l'univers des sons et de la musique en de concentration, de contact qui per- ainsi que des randonnées pédestres
prenant plaisir à tendre l'oreille ! mettent de s'échauffer et de se tous les derniers dimanches de chaque
Jardin musical de 3 à 4 ans (mercredi connaître. Car chacun a besoin pour mois (les randonnées d’environ 20 km
matin) : Dans le plaisir et par le jeu, « faire du théâtre » de se sentir en se déroulent dans le Tarn et les dépar-
l'enfant écoute, chante et joue avec confiance avec le groupe. La seconde tements environnants, sur la journée).
divers instruments. Immergé dans un partie de la séance est réservée à l'im- Nouveau cette saison, la section mar-
environnement riche et varié (compti- provisation. C'est l'occasion d'expri- che qui se déroule les lundis et ven-
nes, jeux de doigts, rituels sonores, mer sa sensibilité et de développer dredis après-midi.
chansons accompagnées, exploration son imaginaire et sa créativité. Et l'on >> LES CLUBS PYRAMIDE
et écoute de sons et d'instruments…), peut également conter, mimer, créer ET ŒNOLOGIE
l'enfant se construit des repères dans des sketchs et des scénettes pour que Le Club Pyramide vous accueille les
le temps et dans l'espace. chacun trouve son propre langage. mardis et vendredis soir de 20 h 30 à
Jardin musical de 5 à 6 ans (mercredi Théâtre adultes (vendredi soir) : Si 22 h 30, et le jeudi après-midi de
matin) : Avec leur voix, leur corps et vous souhaitez vous initier, vous per- 14 h à 17 h. Mais qu'est-ce que
divers instruments, les enfants décou- fectionner, découvrir les diverses Pyramide ? C'est un jeu de mots et de
vrent, s’expriment, explorent et expé- techniques théâtrales, explorer la stratégie que les participants au Club
rimentent l’univers des sons, des multitude de style que propose cette vous proposent de venir découvrir
musiques d’ici et d’ailleurs, d’hier et discipline ou simplement vous déten- dans un climat de détente et de bonne
d’aujourd’hui. Dans le plaisir et par le dre, et vous lâcher, osez nous rejoind- humeur.
jeu, les enfants pratiquent le langage re, un cours d'essai vous est offert. Le Le Club Œnologie vous propose, cette
musical et seront progressivement théâtre est un moyen de découverte, saison, six séances de dégustation de
emmenés vers le codage, l’écriture et d'exploration de soi-même et des aut- novembre à avril (1 par mois) le vend-
la lecture musicale, au travers de thè- res. Cette pratique permet d'enrichir redi soir à 20 h, ainsi qu'un voyage au
mes évoluant au fil des saisons et des et de mettre en valeur les potentialités mois de mai et un repas de fin d'année
motivations. artistiques et créatives de chacun. au mois de juin.
Des cours de solfèges, gratuits, sont Les ateliers sont animés par des comé-
proposés aux enfants à partir de 6 ans, diens professionnels, les séances se CALENDRIER
le mercredi de 15 h 30 à 16 h 15 déroulent à la salle Cassin ou à la DES MANIFESTATIONS
(débutants) et de 16 h 30 à 17 h 30 M.J.C. dans une salle adaptée. Le pro-
(avancés). L'étude du langage musical jet de l'année est construit de façon à • Décembre : TÉLÉTHON, Corrida
permet d'acquérir des notions solfe- ce que chacun trouve sa place, en pédestre
giques et d'améliorer votre oreille musi- respectant les envies des autres. La • Janvier et mars : Tournois du Club
cale de façon ludique et pédagogique. participation au spectacle n'est pas Pyramide
Cet atelier peut aussi vous aider à obligatoire. • Avril : Audition musicale
progresser et vous perfectionner dans >> L’ATELIER POTERIE ENFANTS • Mai et juin : Soirée chorale, specta-
l'étude de votre instrument quel que L'atelier poterie enfants propose trois cle de fin d'année des ateliers théâ-
soit votre niveau ou votre âge. cours hebdomadaires d'une durée tre, galas de danse et de musique,
Apprentissage d'un instrument à partir d'1 h 30, le mardi soir et le mercredi Fête de la Musique (scène ouverte
de 7 ans : Vous pouvez vous initier à après-midi. Les enfants de 5 à 12 ans 21 juin), exposition de l'atelier pote-
l'apprentissage d'un instrument moder- peuvent manipuler terres rouge et blan- rie
ne ou classique (piano, guitare, batte- che et façonner différents objets. Ils sont • Tout au long de l'année : à la dispo-
rie, violon et trompette). Les jours et les guidés dans des travaux dirigés et peu- sition de toutes manifestations au
horaires sont déterminés en fonction vent appliquer les notions techniques niveau de la Commune (Fête de la
des plannings. apprises dans les travaux libres. Bastide, 20 ans du cinéma).
Chorale adulte : Une chorale adulte Le travail de l'argile, matière vivante,
(répertoire profane et sacré de la leur demande imagination, concen- INTERVENTIONS EXTÉRIEURES
Renaissance au Gospel) se réunit tous tration, patience, persévérance, auto- Interventions hebdomadaires du Club
les mardis soir. nomie, logique, sens de l'organisa- Pyramide au Centre de Détention.
>> LE THÉÂTRE tion. Les pièces biscuitées puis Interventions de l'animatrice de
Éveil théâtral pour les 3-6 ans (mercredi émaillées sont la récompense finale et l'Atelier poterie à la Résidence
matin et après-midi) : Le premier trimes- leur permettent d'avoir confiance en Retraite « Chez Nous ».
tre, les jeux d'éveil permettent aux leurs capacités. Comme nous, vous souhaitez une
enfants de prendre confiance en eux et >> LES ACTIVITÉS SPORTIVES Commune vivante, lieu de vie et de
de se situer par rapport au groupe, d'ac- La MJC propose des cours de danse création, mais vos semaines sont bien
quérir les règles nécessaires du jeu pour classique pour les 6-9 ans, des cours remplies et vos week-ends aussi. Mais
jouer les personnages en situation. Au de modern jazz pour les 5-7 ans, les peut-être vous reste-t-il encore un
deuxième trimestre, les enfants choisis- ados et les adultes le mercredi après- petit peu de temps… pour nous aider
sent un personnage de leur choix, l'ani- midi ainsi que de la danse afro à organiser les manifestations propo-
matrice les maquille symboliquement. antillaise pour les adultes le jeudi soir. sées par la MJC (affichage, régie sons

30 Janvier/Mars 2007
..................... Le patinage artistique.

20 ans du cinéma.

et lumière, montage et démontage) Sulpice sur le thème du carnaval de Saint-Charles le 15 décembre 2006, et
les tâches sont variées, ou encore, Venise, à Lavaur et Graulhet. par la kermesse qui se fait en fin
peut-être avez-vous des dispositions • Les 20 ans de la salle de cinéma d‘année scolaire.
dans d'autres domaines d'activités ? « Le Séjefy’s » : Exposition d’affi- Pour conclure, l'O.G.E.C. et l'A.P.E.L.
Appel aux bonnes volontés ! Dans ches de collection et de projecteurs travaillent de concert et dans un but
tous les cas, votre aide sera bienve- anciens, salle Cassin, 300 person- commun, le fonctionnement harmo-
nue, même si elle est ponctuelle. nes présentes au cinéma plein air nieux des écoles privées.
A bientôt, sur la place centrale.
• Participation au TÉLÉTHON, au
OFFICE DU TOURISME Forum des Associations… PATINAGE ARTISTIQUE
NOTRE MISSION Pour ceux qui, peut-être encore, ne
L’accueil, l’information, l’animation, PROJETS nous connaîtraient pas, UN CLUB DE
la valorisation et la promotion du • Nouvel Espace Culture et Tourisme à PATINAGE ARTISTIQUE existe à
patrimoine touristique du territoire. côté du Castela. Réaménagement du Saint-Sulpice. Il s’agit de la même dis-
Nous servons de lien et d’aide à tou- site du Castela : les anciens ateliers cipline que sur la glace, avec autant
tes les associations de la ville. municipaux seront réhabilités pour de grâce et d’élégance mais sur des
Nous travaillons en réseau sur l’en- abriter le nouvel Espace Culture et patins à roulettes. Les tenues de nos
semble du département avec les pres- Tourisme, beaucoup plus fonction- patineurs sont à la hauteur de leur art.
tataires du Tourisme. nel (inauguration prévue en 2008). Vous pouvez venir nous découvrir à
Partenaire avec le Conseil Général, de Le pigeonnier du Castela sera restauré. la salle Polyespace.
la charte « Ambassadeurs du Tarn ». • Nouvelle signalétique touristique. Notre club accueille chaque saison
Contact : Ouvert tous les jours plus de licenciés. Notre grand gala de
LES CHIFFRES de 15 h à 19 h - Parc Spénale, fin d’année et le spectacle que nous
• Plus de 1300 visiteurs de juillet à ☎ 05.63.41.89.50, faisons au profit du Téléthon réjouis-
septembre au souterrain médiéval ot.sulpice@wanadoo.fr sent de plus nombreux spectateurs
du Castela. d’année en année, par les numéros
• 5000 visiteurs par an dans nos variés, solos ou groupes. Un gros tra-
locaux. OGEC ET APEL vail est également réalisé pour les
• Des visites nocturnes estivales qui L'enseignement primaire privé de costumes et les décors, qui collent au
connaissent un énorme succès. Saint-Sulpice est assuré par les écoles thème présenté.
• Des visites commentées de la ville Jeanne d'Arc (maternelle) et St-Charles Les excellents résultats de nos pati-
et du souterrain, en plein essor. (élémentaire). Leur fonctionnement neurs ont confirmé ceux des années
repose en grande partie sur les asso- passées. A chaque déplacement, nous
EXPOSITIONS ciations OGEC et APEL. L'Organisme avons engrangé de nombreuses
• Expositions mensuelles : peintures, de Gestion de l'Enseignement récompenses. 37 podiums obtenus
sculptures, photographies, voyages Catholique (O.G.E.C.), assure la gestion sur 9 compétitions. Une place de 1re,
au bout du monde,… des écoles en matière sociale, finan- et deux de 2e au Championnat de
• Eco-Musée des Vieux Métiers : cière et juridique. L’A.P.E.L. est Ligue Midi-Pyrénées, deux places de
Présentation des métiers d’autrefois. l’Association des Parents d'élèves de 1re et 3 places de 2e au Championnat
• Espace Armand GUIBERT : Photos, l'Enseignement Libre. En plus de son de Ligue Languedoc Roussillon, et,
livres, recueils et objets personnels rôle de représenter les parents auprès enfin, une 3e place au Critérium natio-
de notre grand poète traducteur, du Chef d'Établissement, elle contri- nal (Championnat de France B). Nos
reconnu mondialement. bue fortement à créer une vie enrichis- compétiteurs se sont confrontés à des
sante pour la communauté éducative. patineurs venus de toute la France et
MANIFESTATIONS 2006 L'année scolaire comporte plusieurs nous ont démontré de très bonnes
• Le Carnaval : Représentation de temps forts comme le marché de Noël, capacités. Nous avions cette année 13
l’Office de Tourisme de Saint- qui cette année a eu lieu à l'école engagés contre 7 la saison précédente

Janvier/Mars 2007 31
..................... La Pétanque
du Grand Rond.

et les nouveaux venus ont conforté En plus des actions habituelles : l’accueil une devise. Tu seras toujours
l’équipe, pour la grande joie de leur • Assemblée générale le 5 février 2006. le bienvenu pour faire 13 points et
entraîneur Angeline et des dirigeants • Organisation d’une journée en pourquoi pas… embrasser Fanny.
du club. Cette saison nous accueillons faveur des « RESTOS DU CŒUR » MANIFESTATIONS CONVIVIALES
4 petits nouveaux montés au niveau en mémoire à son ancien Président ET AMICALES ET COMPÉTITIONS
compétition. Nous sommes persuadés Thierry FOURNIER. OFFICIELLES PROPOSÉES
qu’ils confirmeront les résultats des • Appui au Centre de Loisirs « René À NOS LICENCIÉS :
années précédentes. GOSCINNY » pour l’organisation • Tout au long de l’année : concours
Mme Jacqueline MOLLOT s’investit d’une journée pêche à la truite et amicaux « gastronomiques » : galette
beaucoup, quant à elle, tout particu- d’une série de cinq après-midi de des rois, crêpes, paella géante. Bonne
lièrement auprès du groupe des petits pêche destinée aux enfants. représentation de nos équipes mas-
et du groupe des moyens qui s’est • Aide à la M.A.S. « Lucie NOUET » culines et féminines avec 40 licenciés
grandement étoffé. Espérons qu’elle pour l’organisation d’une journée engagés en moyenne.
nous prépare tout plein de petits com- de pêche « sport adapté » destinée • Participation à des événements :
pétiteurs afin que nous exportions la aux divers centres de la région. Journée de la femme à Gaillac,
Ville de Saint-Sulpice dans les autres • Lâcher de truites. Téléthon.
régions. • Organisation de la traditionnelle • En 2006, d’excellents résultats pour
Nous avons également créé, depuis journée de pêche accompagnée les 2 équipes engagées dans les
septembre, une section de danse sur d’un repas destinée aux membres concours officiels : la pétanque du
patins, afin de diversifier les possibiltés de l’association. Grand Rond de St-Sulpice 1 termine
et les choix de nos patineurs et aussi de • Nettoyage des rives de l’Agout pour vice-championne du Tarn de
permettre à ceux qui ne veulent pas rendre la rivière accessible. deuxième division et l’équipe 2 est
faire de sauts, parfois risqués, de parti- • Organisation, dans le cadre des allée jusqu’en 1/4 de finale.
ciper à des compétitions. fêtes estivales de Saint-Sulpice, du • Plus de 80 participants pour la
Vous êtes cordialement invités à venir « SAFARI pêche ». sortie annuelle : le 27 août à
encourager tous nos patineurs lors du • Participation au forum des associa- Damiatte, repas et pétanque.
Grand Gala de Fin d’Année, grand tions. Nous vous attendons nombreux,
spectacle de qualité. Vous aurez éga- • Journée d’initiation à la pêche desti- licenciés et futurs licenciés pour faire
lement le plaisir de pouvoir y décou- née aux plus jeunes, en coordina- encore mieux l’année prochaine.
vrir les prestations d’autres clubs de la tion avec le magasin d’articles de Venez nous rejoindre, un concours
région. Venez nombreux ! pêche « AL PESCOFI ». amical en quatre parties au boulodro-
Pour tous renseignements, Les réunions du bureau se tiennent me couvert de Molétrincade a lieu tous
vous pouvez contacter tous les 1er vendredi du mois à 20 h 30 les vendredis soir à partir de 20 h 45.
la Présidente Madame GOMEZ au local de la pêche (situé chemin des Contact : ☎ 05.63.40.08.91
au ☎ 06.17.01.00.43. Pescayres, en face du centre de déten- ou au 06.78.43.08.48.
tion). Toute personne qui désirerait Amitiés et Convivialité
participer à la vie de l’A.A.P.P.M.A. entre boules et cochonnets.
PÊCHE sera la bienvenue. Bonne Année 2007 à tous.
L’Association Agréée de Pêche et de
Protection du Milieu Aquatique de
Saint-Sulpice (A.A.P.P.M.A), malgré LA PÉTANQUE PREMIÈRES SCÈNES
une baisse sensible du nombre de DU GRAND ROND Notre troupe de théâtre amateur a pour
pêcheurs (baisse générale dans le Après un bon repas si on se faisait objectifs le développement de la cultu-
département) continue à œuvrer pour 13 points, histoire de digérer ? Et re théâtrale et des échanges culturels
une meilleure pratique de ce loisir et pourquoi pas au boulodrome de dans la région.
plus particulièrement en direction des Molétrincade. Surtout que le lieu est Nous sommes actuellement 11 comé-
plus jeunes. convivial, l’ambiance joyeuse et diens amateurs. Nous travaillons en

32 Janvier/Mars 2007
.....................
étroite collaboration avec un metteur connaisseur. La 3e édition se déroulera Mais nos jeunes sportifs peuvent éga-
en scène professionnel. courant mars 2007 - salle Cassin. lement porter la bonne parole. Pour
La saison 2005-2006 a été riche en tra- Si vous avez des projets, des idées, preuve ce déplacement au Toulouse
vail et échanges. La troupe a poursuivi et que vous avez envie de vous investir Football Club où nos jeunes ont
le travail du spectacle « L'Hôtel des dans l'organisation de nos manifesta- déployé des banderoles du Respect
deux Mondes » et a donné deux repré- tions, n'hésitez pas à nous contacter. réalisés par eux même ! Message
sentations à St-Sulpice, le 2 juillet Profusion, Lamazonne, 81370 St-Sulpice, qu’ils ont voulu transmettre bien sûr
2005 et le 25 mars 2006. Cette pièce a ☎ 05 63 57 46 40, autour d’eux.
été également présentée aux élèves du assoprofusion@free.fr Mais il n’y a pas que le sport !
Lycée Rascol à Albi dans le cadre d’un D’autres actions ont suivi et notam-
projet culturel, ainsi qu’à Nègrepelisse ment un concours de dessins organisé
(Tarn-et-Garonne) à l’occasion d’un LE RESPECT, dans le cadre de la sécurité des
échange avec la troupe locale « La ÇA CHANGE LA VIE enfants sur la voie publique. En effet,
Luciole ». Cette troupe a été accueillie En octobre 2004 St Sulpice a p r i s un dessin a été sélectionné pour réali-
à St-Sulpice salle Cassin pour jouer son exemple sur Avusy, un petit village ser un panneau original qui permettra
spectacle « Les rebelles ». suisse, pour entrer dans le mouve- de faire passer le message du Respect.
Comme prévu, la pièce « Les pas per- ment du Respect. L’objectif étant de faire parler les
dus » de Denise BONAL a été présen- Depuis 2004 certaines actions ont été enfants par le dessin afin d’attirer les
tée au public le 29 Juin 2006 en plein réalisées et le 2e anniversaire de l’ad- conducteurs et conductrices sur le
air devant la mairie de St-Sulpice. Une hésion a été fêté le 10 novembre danger de tout accident mortel qui
autre représentation sera programmée 2006 en présence du Sous-Préfet du pourrait survenir auprès d’une école
salle Cassin au printemps 2007. Tarn, du Maire de St-Sulpice, du de notre Commune ! Ce jour-là doit
Président de la Ligue Midi-Pyrénées être évité !!
PROCHAINS RENDEZ-VOUS : de Football accompagné de son L’association « Le Respect ça change
« Les pas perdus » : 24 Février 2007 : Secrétaire Général et du Président la vie » était aussi présente à la soirée
Les Isards (Toulouse), Avril 2007 : du District du Tarn de Football de gala de patinage artistique et lors
Château de CAS (Tarn-et-Garonne). accompagné de son Vice-Président. du week-end « Tonnerre Méca-
Nous préparons, par ailleurs, une Etaient également présents des adhé- nique ». Elle a participé avec un grand
autre pièce avec l'ensemble de la rents, des responsables associatifs, plaisir à l’adhésion au mouvement du
troupe qui s'est étoffée d’une nouvel- des commerçants, des entrepreneurs, Respect de notre Com-
le comédienne Adeline MOULIS. des sympathisants et surtout M. André mune voisine St-Agnan. D’autres
Contact : Hamid HADIDOU CASTELLA-Maire d’Avusy, venu de Communes devraient suivre...
au ☎ 05.63.41.94.21, Suisse. L’association s’est également dépla-
courriel : premières.scènes@tiscali.fr Lors de cette soirée, ont donc été évo- cée au dernier Rassemblement des St-
quées les différentes manifestations Sulpice de France à l’Ile d’Oléron en
dans lesquelles était intégré le thème avril 2006. L’accueil a été des plus
PRO-FUSION du Respect. chaleureux ce qui nous a permis de
Pour sa première année sur la Tout d’abord la première marche du parler de notre mouvement. En sep-
Commune, l’association PRO- Respect le 11 Novembre 2004 qui a tembre 2006 vous avez pu nous ren-
FUSION qui œuvre depuis près de permis aux participants de visiter avec contrer lors du Forum des Asso-
10 ans dans l'organisation de manifes- curiosité et plaisir la Bastide. ciations. C’est un moment agréable
tations culturelles, organisait avec suc- Ensuite, la création du trophée du avec beaucoup de rencontres qui per-
cès le 10 juin 2006, la seconde édition Respect pour le tournoi associatif de mettent de nous faire connaître.
du « Plus Petit Festival du Monde » football grâce à l’entreprise P.I.V. Tous les responsables de l’Associa-
dans le parc Spénale. Ce festival per- Deux équipes ont déjà gagné ce tion s’engagent à aider toute personne,
met de mettre en commun diverses trophée qui est remis en jeu chaque collectivité, association à engager et
activités artistiques comme la peintu- année : en 2005 l’équipe féminine réaliser une action dans le cadre du
re, la musique, la vidéo, le théâtre,… du Chemin de Tendes et en 2006 le Respect. C’est un gage de réussite de
Pour cette occasion, une centaine de commerce Pizz’Arenne. notre mouvement.
St-Sulpiciens et de St-Sulpiciennes Puis, le premier tournoi du Respect Autre action importante encouragée
accompagnés de leurs enfants ont « 1 Parent - 1 Enfant » a vu le jour à par la Municipalité : l’organisation du
profité d’un cadre agréable, transfor- Noël 2005. Ce tournoi de Football en 10e Rassemblement des St-Sulpice de
mé pour l’occasion en un lieu d’ex- salle réservé aux plus jeunes doit France dans notre ville les 19 et 20 mai
positions, d’ateliers d’initiation et de démontrer que le Foot est avant tout 2007. Il s’agit pour nous d’un projet de
concerts. un jeu. Les enfants doivent ressentir le grande envergure auquel nous souhai-
Depuis trois ans, nos activités se sont plaisir comme ils le ressentent lors- tons associer la population. Notre objec-
concentrées sur l'organisation d'un qu’ils jouent tout simplement avec tif est que tous les St-Sulpiciens de
apéro concert l'été et d'un concert leurs parents ! Ce plaisir partagé entre France puissent se rencontrer à nouveau
métal l'hiver, soutenus par une dizai- un parent et un enfant doit effacer la et passent ensemble un week-end convi-
ne de membres actifs apportant leur violence ou l’agressivité qui peut naît- vial et de faire passer le message de
expérience et leur créativité. re dans le jeu quel qu’il soit. Enfin, notre mouvement à l’ensemble des St-
Le concert d'hiver : « Une nuit en nous avons pu constater que ce « plai- Sulpice de l’hexagone. Ainsi, nous pour-
enfer » permet à des groupes de sir de jouer » conditionne le Respect rons constituer le « Fil Rouge du
l'hexagone de se produire dans notre vis-à-vis des adversaires, des partenai- Respect » à travers la France.
région et de venir à la rencontre d'un res, des arbitres, des dirigeants, des Pour réussir cette manifestation, nous
public de plus en plus nombreux et spectateurs, de l’équipement,... invitons les familles qui ont la possibi-

Janvier/Mars 2007 33
..................... Tarot club

Tempo Gym.

lité d’accueillir un ou deux couples elle se propose de vous aider à intég- Pire elle gagne du terrain sans surpri-
pour la nuit du 19 au 20 mai, à se rer le Respect dans toute manifesta- se « ces nouveaux pauvres qui ont de
faire connaître auprès de l’Office du tion que vous organiserez. plus en plus de mal à faire face à la
Tourisme. Son objectif est de pouvoir communi- flambée des loyers et à se maintenir
Le mouvement du Respect ne peut quer son message afin d'essayer, dans des logements décents » vien-
qu’évoluer et progresser dans l’intérêt ensemble et partout, de promouvoir le nent grossir les rangs des personnes
d’une meilleure vie en communauté. Respect, d'améliorer notre vie quoti- accueillies par les Restos du Cœur.
C’est un mouvement à long terme qui dienne, et de repousser au maximum
intéresse tous les domaines de la vie les incivilités verbales ou physiques Afin de faire face le national avait
sociale et tous les âges. Le Respect, dont chacun d'entre nous peut-être organisé le 10 et 11 mars 2006 une
c’est souvent des gestes simples victime un jour ou l'autre. collecte alimentaire. Objectif : « bou-
comme : un regard bienveillant, un C'est uniquement un message de cler la campagne d’hiver 2005/2006
sourire, dire bonjour, remercier,tenir citoyenneté sans morale ni moralité, et nous permettre d’organiser l’inter
la porte à quelqu’un, aider une per- mais un mouvement de communica- campagne printemps et automne de
sonne âgée, écouter les autres, accep- tion car le slogan est le suivant : « Le manière à pouvoir aider ces nou-
ter la différence. Respect ça change la vie » j'adhère et veaux pauvres ».
Mais c’est aussi un combat permanent j'en parle ! Nous remercions ceux qui nous sou-
contre la violence et les incivilités ver- Pour adhérer à ce mouvement « gratuit » tiennent tout au long de la campagne
bales ou physiques qui empoisonnent il suffit d'envoyer un message au Président afin de consolider cette chaîne de
la vie d’autrui. de l'Association à l'adresse suivante : geor- solidarité. Un grand merci à vous tous
Le Respect est une valeur, un engage- ges.stachewsky@orange.fr. qui, depuis des années, êtes à nos
ment individuel et collectif, qui est Enfin, pour avoir une idée de l'am- côtés afin de pouvoir faire des achats
promu par l’exemple. Il ne se décrète pleur de ce mouvement, vous êtes supplémentaires :
pas avec la morale, la moralité ou la invités à consulter le site sur Internet • Le Collège Saint-Jean et son specta-
moralisation ! Chacune et chacun en tapant « le respect ». cle des « Kaméléons »,
doit pouvoir montrer le chemin en Merci de votre confiance. • La M.A.S. Lucie NOUET, vente à
adoptant des attitudes et des compor- Noël des objets fabriqués par ses
tements respectueux. résidents,
Tout ce que l’on commet au quotidien, RESTOS DU CŒUR • L’association de pêche et la gen-
de bien ou de mal, n’est pas sans effet L’équipe des tillesse de Mme IVERSENG qui prête
sur les autres. Rien n’est anodin. bénévoles se le lac pour l’association, afin d’or-
Le « Respect ça change la vie » mais mobilise pour ganiser un lâcher de truites.
ça change Ma vie partant du principe préparer la • La boulangerie « les Petits Pains
que lorsqu’on pratique le bien, on en nouvelle cam- d’Aymerick », qui nous offre le pain
retire un bien-être ! pagne d’hiver pour la campagne d’hiver, ainsi que le
Si vous vous reconnaissez dans ce 2006/2007. magasin Champion, qui ne manque
mouvement, n’hésitez pas à rejoindre pas de nous apporter son aide.
notre association. Votre adhésion sera Comme chaque • La Municipalité et ses services tech-
le signe d’un encouragement envers année les béné- niques qui grâce à leur soutien et
un mouvement qui prône une vie voles inscripteurs assistance nous permettent d’exister.
meilleure pour vous, votre famille et ainsi que le responsable du centre Un grand merci à vous tous.
vos amis dans notre belle ville de St- doivent faire des formations, afin d’ê- Permanences inscriptions : mardi de
Sulpice. tre à l’écoute des bénéficiaires dans 14 h 30 à 16 h 30, distribution : vend-
L'association « le Respect ça change tous les domaines. redi de 9 h 30 à 11 h 30.
la vie » a pour vocation de dévelop- Contact : Dolorès FENOUL,
per le thème du Respect dans tous les Loin d’être nouvelle, la précarité est Place du Plô, St-Sulpice,
domaines de la vie sociale. A cet effet, par contre de plus en plus visible. ☎ 05.63.40.03.80.

34 Janvier/Mars 2007
.....................
SCOUTS DE FRANCE :
GROUPE DE ST-SULPICE
Après un an d’activité bimensuelle et
un camp d’été dans le Gers, la meute
(8-11 ans) des 9 premiers louveteaux
s’est, après le forum des associations,
étoffée.
Aujourd’hui ce sont 20 louveteaux
qui un week-end par mois suivent la
piste de Baden Powel.
Mais ils ne sont pas seuls : une dizai-
ne de sarabandes (6-8 ans) et une
dizaine de scouts (11-15 ans) les
accompagnent en leur montrant la
route de l’aventure. L’équipe des aînés L’Equipe de Volley.
s’est également agrandie et compte
maintenant 7 adultes épaulant les
6 jeunes adultes chargés de l’anima-
tion. TAROT CLUB
Les quelques vieux loups de septemb- Le Tarot Club continue son bonhom- du monde de tumbling), Cécile BENE-
re 2005 remercient les St-Sulpiciens me de chemin en 2006 et les prévi- ZETH (vice championne du monde
de la confiance qu’il nous font, la sions pour 2007 sont bonnes. Le nom- de trampoline en synchro) ou encore
municipalité pour son aide bien- bre d’adhérents est stable, avec Marine JURBERT (multiple champion-
veillante et son soutien de tous les 80 personnes environ. En activité ne de France de trampoline) se sont
instants, la paroisse et les frères des toute l’année, nous avons le plaisir de mêlés aux gymnastes du club dans un
campagnes pour leur accueil. nous retrouver dans notre local tous show d’acrobaties époustouflant.
Si vous souhaitez nous rejoindre, les après-midi, pour participer à des Le club est ouvert tous les jours à par-
contact : Nicolas ARNAL parties de cartes, plus ou moins ani- tir de 17 h ainsi que le mercredi et
au ☎ 05.63.33.25.85. mées, mais toujours dans un bon état samedi toute la journée.
d’esprit, pour jouer au tarot, à la Pour tout contact : Christine ANDREU
manille,… ☎ 06 75 08 07 56
SECOURS CATHOLIQUE De novembre à mars, deux après-midi ou tempogym@aol.com
Le Secours Catholique a repris ses par mois, nous organisons un
activités depuis septembre 2006. Le concours réservé aux adhérents. Les
forum des association le 2 septembre mois d’été nous faisons quelques VOLLEY LOISIRS
a permis de se faire connaître et grâce casse-croûtes où règne la bonne Cette année encore le club compte
à cette initiative, de nouveaux béné- humeur, sans oublier le repas annuel. une trentaine de licenciés et deux
voles ont rejoint l’équipe existante. Vous pouvez venir vous renseigner, équipes sont inscrites au Cham-
Nous venons de fêter les 60 ans de les après-midi, à notre local parc pionnat UFOLEP. Un Championnat
solidarité les 21 et 22 octobre dernier. Spénale. classique avec des montées et descen-
Notre action est d’écouter, soutenir tes suivant les résultats de la saison.
dans l’urgence et dans la durée, agir
sur les causes de pauvreté, dévelop- TEMPO GYM En même temps se déroule en élimi-
per la solidarité et oser vivre la frater- Le club fondé en 1996 par Christine nation directe une coupe et un chal-
nité sans aucune distinction de races, ANDREU est devenu en une décennie lenge (1er match perdu de la coupe).
de religion ou de nationalité. un club phare de la région avec 212 Les rencontres se font suivant les pou-
Mais notre association a besoin de gymnastes et un titre de champion de les géographiques en début de saison
ressources financières pour répondre France de gymnastique acrobatique et selon les classements en milieu de
à de nouvelles détresses en France et obtenu en 2004. Rappelons que le saison. Les matchs se jouent en prin-
à l’étranger, aussi nous participons à club accueille les enfants à partir de cipe le week-end.
deux actions ponctuelles : la collecte 2 ans (baby gym) jusqu’aux adultes
nationale du mois de novembre et la avec des séances de steps et fitness. A Si vous souhaitez nous rejoindre, les
vente de bougies au mois de décemb- partir de 6 ans les enfants se dirigent entraînements ont le lieu le mercre-
re à l’occasion de Noël. Avec l’aide soit vers la gymnastique acrobatique, di soir à partir de 20 h 30 à la salle
des services sociaux de la Mairie et le tumbling (piste rebondissante) ou Lobit.
d’autres associations humanitaires, le trampoline. Cette année, le duo Pour tous renseignements :
nous essaierons de « rompre la solitu- Lucile DEJONGHE/Eleonore GACH a ☎ 05.63.41.89.78 (Marie)
de » dans notre jolie ville de St- terminé 3e aux championnats de
Sulpice. France de gymnastique acrobatique.
Permanence le mardi, de 15 h à 17 h,
salle n°8 au Centre Médico-Social Le gala des 10 ans du club qui a réuni
(hors vacances scolaires). en juin dernier près de 600 personnes
Pour tout renseignement, fut un moment inoubliable. Pour cet
Jacques MARTIN anniversaire des champions tels que
au ☎ 06.77.57.82.25. Nicolas FOURNIALS (vice champion

Janvier/Mars 2007 35
10ème rassemblement des Saint-Sulpice de France
01340 – Saint-Sulpice / 17200 - Saint-Sulpice de Royan / 10600 - Barberey Saint-Sulpice / 14400 - Saint-Vogor le Grand / 16370 - Saint-Sulpice de Cognac /
16460 - Saint-Sulpice de Ruffec / 17250 - Saint-Sulpice d’Arnoult / 19250 - Saint-Sulpice des Bois / 23000 - Saint-Sulpice le Guérétois / 23480 - Saint-Sulpice les
Champs / 23800 - Saint-Sulpice le Dunois / 24340 - Saint-Sulpice de Mareuil / 24500 - Saint-Sulpice d’Eymet / 24600 - Saint-Sulpice de Roumagnac /
24800 - Saint-Sulpice d’Excideuil / 27210 - Saint-Sulpice de Grimbouville / 31410 - Saint-Sulpice sur Lèze / 33330 - Saint-Sulpice de Faleyrens / 33450 - Saint-
Sulpice et Cameyrac / 33540 - Saint-Sulpice de Pommiers / 33580 - Saint-Sulpice de Guilleragues / 35250 - Saint-Sulpice la Forêt / 35390 - Saint-Sulpice des
Landes / 38620 - Saint-Sulpice des Rivoires / 41000 - Saint-Sulpice de Pommeray / 42110 - Saint-Foy Saint-Sulpice / 44540 - Saint-Sulpice des Landes /
46160 - Saint-Sulpice / 49320 - Saint-Sulpice sur Loire / 53360 – Saint-Sulpice / 58270 - Saint-Sulpice / 60430 - Saint-Sulpice / 61300 - Saint-Sulpice sur Risle /
63760 - Saint-Sulpice / 70110 - Saint-Sulpice / 73100 – Saint-Sulpice / 76190 - Hautot Saint-Sulpice / 77160 - La Chapelle Saint-Sulpice / 80300 – Hams /
81370 – Saint-Sulpice la Pointe / 85140 - Saint-Sulpice en Pareds / 85260 - Saint-Sulpice le Verdon / 86220 - Les Ormes / 87160 - Saint-Sulpice les Feuilles /
87370 - Saint-Sulpice Laurière / 89250 - Mont Saint-Sulpice / 91910 - Saint-Sulpice de Favières / CH-1025 Saint-Sulpice VD / CH - 2123 St-Sulpice NE /

Tous les
Saint
Sulpiciens à
Saint-Sulpice
la Pointe
19 mai
et20 2007

81370
Saint-Sulpice
la Pointe

10ème rassemblement des Saint-Sulpice


de France à Saint-Sulpice la Pointe
pour signer la charte du respect.

Saint Sulpice la Pointe Bulletin municipal annuel de la ville de Saint Sulpice la Pointe
Directeur de la publication : M. Bernard Soulet
Rédaction : Le groupe communication
Prépresse et impression : Art & Caractère Numéro 64