Vous êtes sur la page 1sur 9

République du Cameroun

Support de Cours

Travaux Pratiques Au BTS (TP1 - EPD)

Epreuve Pratique de Développement.

Année Académique : 2020 / 2021.

Filière : Gestion des Système Informatiques

BTS 2ième Année.

Auteur : Wilfreed Minfoundi Manguele – 655 25 55 01 (WhatsApp & Telegram)


Plan du Cours

Plan du Cours .................................................................................................................................... 2

I. Introduction Générale Au Cours ................................................................................................ 3

1) Objectifs Généraux du Cours : ............................................................................................... 3

2) Objectifs Spécifiques du Cours .............................................................................................. 3

II. Conception Et Manipulation d’une Base de Données ............................................................... 4

1) Rappels Notions de La Méthode MERISE............................................................................. 5

2) Présentation Et Manipulation de PowerAMC ........................................................................ 6

a) Création Nouveau Modèle (MCD) ..................................................................................... 7

b) Vérification du Modèle ....................................................................................................... 8

c) Génération des Autres Modèles dans PowerAMC ............................................................. 8


I. Introduction Générale Au Cours :
Ce cours « TP » permet de connaître un outil très intéressant de programmation, le langage
Visual Basic.Net. C'est un outil complet permettant autant aux débutants qu'aux experts de répondre
à leur besoin de programmation. N'ayant pas de préalable à part quelques notions de base
d’algorithmes et d’analyse MERISE, il se veut un cours d'introduction à la programmation et le
tout à l'aide du langage Visual Basic.Net. Ce cours ne couvre donc pas les concepts avancés du
langage mais que l'étudiant plus expérimenté pourra prendre connaissance par des lectures et autres
recherches.

1) Objectifs Généraux du Cours :

Ce cours a pour but d'introduire l'étudiant à la programmation à l'aide du langage Visual


Basic.Net et plus précisément à :

 Apprendre l'algorithmique et la programmation ;


 Apprendre les concepts de développement d'application dans un environnement graphique ;
 Connaître l'environnement de développement Visual Studio ;
 Apprendre à gérer les différents contrôles de Visual Studio ;
 Apprendre les concepts de la programmation orientée-objet ;
 Développer des compétences complémentaires à la programmation graphique.

2) Objectifs Spécifiques du Cours :


 Apprendre l'algorithmique et la programmation ;
 Concevoir un algorithme pour un problème donné ;
 Concevoir un programme pour réaliser un algorithme ;
 Apprendre les concepts de développement d'application dans un environnement graphique ;
 Appliquer des règles de conceptions d'interface graphique ;
 Connaître les mécanismes de gestions d'une interface graphique ;
 Concevoir et programmer des applications dans une interface graphique ;
 Connaître l'environnement de développement Visual Studio 2015 ;
 Apprendre à maîtriser l'environnement de programmation Visual Studio ;
 Concevoir différents objets de Visual Basic ;
 Apprendre à gérer les différents contrôles de Visual Studio ;
 Déboguer et tester le code Visual Basic.Net ;
 Programmer à l'aide du code Visual Basic.Net ;
 Connaître la syntaxe du code Visual Basic.Net ;
 Utiliser les opérateurs et instructions de contrôles ;
 Utiliser les fonctions avancées de Visual Basic.Net ;
 Accéder à des bases de données.

Ce cours s'adresse aux étudiants qui désirent apprendre les notions de base de la
programmation, notamment les bases du langage Visual Basic, et qui désirent connaître les
concepts fondamentaux de la programmation d'applications fonctionnant sous Windows. Les
exemples utilisés durant le cours sont d'ordre général et ne nécessitent pas de connaissances
spécifiques.

II. Conception Et Manipulation d’une Base de Données :


Dans cette section du cours, Vous apprenez les techniques de base permettant de créer un
MCD à l'aide de PowerAMC, à savoir :

 Comment créer les éléments de base d'un MCD : domaines, informations, règles de gestion
et entités ;
 Comment créer les différents types d'associations entre entités ;
 Comment générer un Modèle Physique de Données (MPD) à partir d'un MCD ;
 Comment créer et générer un rapport de vérification pour un modèle.

La première étape de la création d'un Modèle Conceptuel de Données (MCD) consiste à


analyser les tâches de gestion que votre MCD devra prendre en charge. Pour ce faire, vous
définissez un modèle schématique des activités de votre société. Cette opération vous permet de
mettre en évidence : Les types d'information à conserver ; Les entités impliquées dans votre activité.
Une fois que la façon dont votre société fonctionne est clairement décrite, vous pouvez
commencer à développer le MCD.

1) Rappels Notions de La Méthode MERISE :

Un MCD représente la structure générale d'un système d'information. Il décrit les relations
conceptuelles existant entre différents types d'informations plutôt que leur structure physique. La
structure d'un MCD ne dépend pas d'un système de gestion de base de données (SGBD) particulier.
Le MCD permet de faire passer au premier plan les notions de conception car, à ce stade, vous
n'avez pas encore à vous préoccuper des détails de la mise en œuvre physique. Pour cela, vous
faites appel principalement aux entités et à leurs relations. Il s'agit de concepts simples et faciles à
manipuler. Par la suite, vous pouvez transférer la structure du MCD dans un Modèle Physique de
Données (MPD) par le biais d'une simple procédure de génération. Cette procédure adapte votre
modèle conceptuel aux spécificités d'un SGBD particulier et prend en charge une grande partie des
opérations nécessaires à la mise en œuvre physique.

De manière générale, pour concevoir la base de données, il sera question de :

 Créer un MCD dans l’outil PowerAMC :


o Schématiser le MCD (Entité, Propriété, Association, Cardinalité) ;
o Vérifier le MCD ;
 Effectuer des générations des autres modèles et diagrammes :
o Le MPD ;
o Le MLD ;
o Le Diagramme de Classe ;
 Administration, manipulation et exploitation de la base données :
o Création Base de Données Vide ;
o Importer Le Fichier de La Base de Données ;
o Vérifier La Structure de La Base de Données Et Insertion des Données Test ;
o Exporter La Base de Données.
2) Présentation Et Manipulation de PowerAMC :

PowerAMC™ est une solution de modélisation d'entreprise graphique qui prend en charge
les méthodologies et notations de modélisation standard et permet de procéder au reverse
engineering ou à la génération de code de façon automatique en utilisant des templates
personnalisables.

Lors de cette leçon, vous allez apprendre à effectuer les opérations suivantes : • Démarrer
PowerAMC • Utiliser les outils de la palette • Définir des préférences et des options de MCD •
Définir des propriétés de MCD • Enregistrer le MCD. De manière générale, PowerAMC se
présentera de cette manière :

2 5 3

4
1 = Barre de menu contenant les menus et commandes de l’outil PowerAMC ;

2 = Explorateur d’objet permettant d’afficher l’ensemble des éléments crées (MCD, MLD, MPD,
DDF, DDC, DCU) ;

3 = Représente la palette. Et cette palette est très souvent fonction du modèle ou diagramme
manipulé ;

4 = Espace concentré à la génération des rapports de vérification des modèles ;

5 = Représente l’espace de travail proprement dit où l’utilisateur placera les différents éléments du
schéma à dessiner.
a) Création Nouveau Modèle (MCD) :

Cliquez sur l'icône de programme de PowerAMC. La fenêtre principale de PowerAMC


s'affiche avec la fenêtre Explorateur d'objets ancrée à gauche et la fenêtre Résultats ancrée en bas.
La fenêtre d’Explorateur d'objets affiche le contenu de l'espace de travail sous forme
d'arborescence. Vous pouvez utiliser l'Explorateur d'objets pour organiser les objets contenus dans
chacun de vos modèles. L'espace de travail est le nom de la session courante de PowerAMC. Espace
de travail est également le nœud par défaut dans l'arborescence de l'Explorateur d’objets.

Le nouveau MCD que vous allez ouvrir sera créé et enregistré dans cet espace de travail. La
fenêtre Résultats affiche la progression des processus exécutés au sein de PowerAMC, par exemple
la génération d'un MPD à partir d'un MCD.

Etapes de Création Nouveau Modèle :

Sélectionnez Menu Fichier >> Commande Nouveau Modèle >> Type de Modèle >>
Sélectionnez Modèle Conceptuel de Données >> Diagramme Conceptuel. Précisez Le Nom de
Votre Modèle (Format MCD_gestion). Cliquez sur OK. Une fenêtre de modèle s'affiche. Elle
contient une fenêtre de diagramme (Vide), une Palette ainsi que les fenêtres Explorateur d'objets et
Résultats respectivement ancrées à gauche et en bas de la fenêtre principale.

Les outils de la palette de MCD permettent de commander les principales fonctionnalités


nécessaires pour construire et modifier un MCD et cette palette doit être du Modèle MERISE. Si
ce n’est pas le cas réaliser les opérations suivante :

 Menu Outils >> Commande Options du Modèle >> Sélectionnez La Notation E/R+
MERISE et Valider L’Opération.

A ce moment, il est donc question de schématisez le MCD :

 Cliquez sur l'outil Entité dans la palette. Le curseur prend la forme d'une entité lorsque
vous le déplacez dans l'espace de travail du MCD, Cliquez sur un emplacement vide dans
l'espace de travail du MCD. Un symbole d'entité s'affiche à l'endroit où vous avez cliqué.
L'entité porte le nom par défaut Entité_n, où n est un numéro affecté à l'entité dans l'ordre
de création des objets ;
 Sur chaque Entité, doublez cliquez et :
o Dans l’onglet général, Précisez le nom de l’entité ;
o Dans l’onglet attribut, précisez l’ensemble des propriétés de l’entité. Et pour chaque
propriété :
 Précisez le nom, le type de données et si possible le taille de cet attribut. En
cliquant sur l’onglet type de données, cliquez sur le bouton à trois points et
sélectionnez un type de donné correspondant à l’attribut ;
 Si l’attribut est la clé primaire, alors cochez la case P afin d’indiquer que cet
attribut est la clé primaire.
 Une fois les entités placées et les propriétés indiquées, placez les associations (lien de
relation entre les entités. Cliquez sur l'outil Lien dans la palette. L'outil Entité est libéré et
l'outil Lien est activé. Cliquez sur la première entité et maintenez le bouton gauche de la
souris enfoncé et faites glisser le curseur sur la seconde entité. Relâchez le bouton de la
souris dans la seconde entité. Vous avez créé une association entre les deux entités ;

NB : Cliquez le bouton droit de la souris. Vous libérez ainsi l'outil Association ou Entité et
activez l'outil Pointeur.

Une fois les entités, association placez, pensez à préciser les cardinalités du MCD respectant
les règles de gestion du SI. Et à cet instant, vérifiez votre modèle.

b) Vérification du Modèle :
 Etant sur le MCD schématisé :
o Menu Outil >> Commande Vérifier Le Modèle. Et cliquez sur le bouton OK.
o Le rapport qui se génère doit afficher 00 Avertissements et / ou 00 erreurs ;

c) Génération des Autres Modèles dans PowerAMC:

Générer Le Modèle Logique de Données :

 Etant sur le MCD schématisé et vérifié :


o Menu Outil >> Commande Générer Un Modèle Logique de Données.
o Dans la boîte de dialogue qui s’affiche :
 Préciser le nom du Modèle et cliquez sur le bouton OK.
Générer Le Diagramme de Classe :

 Etant sur le MCD schématisé et vérifié :


o Menu Outil >> Commande Générer Un Modèle Orienté Objet ;
o Dans la boîte de dialogue qui s’affiche :
 Sélectionner Le Langage Objet : Choisir Java ;
 Préciser le nom du Modèle et cliquez sur le bouton OK.
o Sur chaque Classe de votre modèle :
 Allez dans l’onglet Opérations afin de préciser les méthodes de la classe ;
 Pour chaque attribut, méthode de la classe, précisez la visibilité private (-) car
ceci permettra de respecter le principe fondamental de l’encapsulation ;

Générer Le Modèle Physique de Données :

La génération d'un MPD s'effectue en fonction d'un Système de Gestion de Base de Données
(SGBD) particulier. Avant de générer le MPD, vous devez sélectionner le SGBD, ou base de
données cible. PowerAMC convertit les types de données spécifiés dans le MCD en types de
données physiques pris en charge par la base de données cibles.

 Etant sur le MCD schématisé et vérifié :


o Menu Outil >> Commande Générer Un Modèle Physique de Données ;
o Dans la boîte de dialogue qui s’affiche :
 Sélectionner Le SGBD : MySQL 5.0 ;
 Préciser le nom de fichier de votre modèle et cliquez sur le bouton OK.

Générer Le Fichier de La Base de Données :

 Etant sur le MPD :


o Menu SGBD >> Commande Générer La Base de Données ;
o Dans la boîte de dialogue qui s’affiche :
 Se rassurer que le SGBD est MySQL 5.0 ;
 Préciser le répertoire de destination du fichier à générer ;
 Indiquer le nom du fichier SQL, nom avec l’extension .SQL ;
 Vérifier le type de génération « Génération Script » en « Un Seul Fichier » ;
 Cliquer sur le bouton OK de la fenêtre.