Vous êtes sur la page 1sur 16

Séance 1 

: 13 octobre 2020
Législation des marchés publics

4éme Année Architecture

1. Plan du cours

PARTIE 1 :

Objectifs spécifiques Moyens pédagogiques Semaines

Introduction Présentation du cours par le vidéo-


- Les différents modes de passation des projection( présentation et
marchés publics. discussion ) Les
- Les principales procédures régissant semaines
l'achat public du 12 /19
.-Les principes fondamentaux régissant les Octobre
marchés publics. 2020
Exposé 1 : Introduction générale du droit
des marchés publics

PARTIE 2 :

Semaine
Objectifs spécifiques Moyens pédagogiques
s

Chapitre 1 : . Différentes formes de


marchés. Semaine
. Différentes étapes du processus d'achat du 26
sur marché octobre
- Détermination des besoins 2020
Exposé 2 : Etapes des marchés publics
PARTIE 3 :

Semaine
Objectifs spécifiques Moyens pédagogiques
s

Chapitre 2 : Procédure des marchés


publics
- Les cahiers des charges
Semaines
- .. La commission d’évaluation des
du 2 et 9
offres. Novembr
- Les critères de choix e 2020
Exposé 3 : Procédures des marchés
publics

PARTIE 4 :

Semaine
Objectifs spécifiques Moyens pédagogiques
s

Chapitre 3 : Le rapport


d’évaluation
- .. établissement du
rapport d’évaluation Semaines
du 16 et
- . Marchés publics en
23
ligne.. Novembr
- .. Le contrô le des e 2020
marchés publics..
PARTIE 5 :

Semaine
Objectifs spécifiques Moyens pédagogiques
s

Chapitre 4 : L’exécution des


marchés
- .. L'exécution des marchés Semaine
- . les garanties du 30
- Les prix des marchés Novembr
e 2020
Exposé 4 : L’exécution des marchés

PARTIE 6 :

Semaine
Objectifs spécifiques Moyens pédagogiques
s

Chapitre 5 : Le contentieux des


marchés publics

- Clô ture et règlement définitif des


marchés –
Semaines
- Règlement des Litiges du 7 et 14
- spécifiques pour certains Décembr
marchés. e 2020
.. Les achats hors – marchés

Exposé 5 : Le contentieux du marché


public
1. QUELQUES DEFINITIONS

# Questions Réponses Références


1 Qu'est-ce qu'un Un achat public est un acte de gestion par lequel l'acheteur
achat public public (État, collectivités publiques locales, EPA, EPIC)
acquiert la propriété d'un bien ou d'un service moyennant
un prix convenu.
Il s'agit en fait des dépenses d'investissements, de matériels
et de gestion administrative, destinées à la satisfaction des
besoins les plus divers de l'entité publique, allant de l'achat
de denrées alimentaires, de fournitures de bureaux, jusqu'à
la réalisation de grands ouvrages, construction de routes,
barrages, etc.
2 Qu'appelle-t-on Un acheteur public est une personne publique ou son
acheteur public ? représentant, habilitée à engager une dépense, sur crédits
ou fonds publics, destinée à la réalisation d'un achat public
conformément à la législation et la règlementation en
vigueur (Code de la Comptabilité Publique, textes régissant
les marchés publics, etc.).
L’État, les communautés locales, les institutions publiques àArt. 3 du
caractère administratif et organismes assimilés dont les décret N°
entreprises publiques sont considérés comme des acheteurs 2014-1039
publics. du 13 mars
2014
3 Qu'est-ce qu'un Un prestataire est une personne physique ou morale
prestataire ? susceptible de répondre à une commande d'une entité
publique.
4 Qu'est-ce qu'on C'est la phase initiale du processus d'achat tendant à
entend par identifier les besoins et à les déterminer en quantité et en
détermination qualité répondant aux spécifications fixées par l'acheteur
des besoins ? public.
5 Qu'est- ce qu'une Une commande directe est un achat effectué sur ordre
commande émanant de l'entité publique prescrivant l'exécution d'une
directe ? prestation déterminée. Cet ordre prend la forme d'un bon
de commande sanctionnant le choix du prestataire après
qu'il ait été fait appel à la concurrence, par tous les moyens
appropriés.
6 Qu'appelle-t-on C'est un montant à partir duquel une commande publique Art. 5 du
"seuil" en est soumise à une obligation de passation d'un marché écrit décret N°
matière d'achat et de contrôle. 2014-1039
public ? Les commandes dont les valeurs sont inférieures aux du 13 mars
montants indiqués doivent faire l’objet de mise en 2014
concurrence par voie de consultation sans suivre les
procédures spécifiques aux marchés publics et à travers des
procédures écrites fondées sur la transparence et
garantissant l’efficacité et la bonne gestion des deniers
publics et obéissant aux principes mentionnés

7 Qu'appelle-t-on Les marchés publics sont des contrats passés par des Art. 3 et 5 du
marchés acheteurs publics, en vue de la réalisation de commandes décret N°
publics ? publiques, moyennant un prix convenu et dont le montant 2014-
dépasse un seuil déterminé. 1039 du 13
 Les commandes publiques désignent l’exécution des mars
travaux, la fourniture de biens ou services et la 2014
réalisation d’études.
 Les acheteurs publics sont :
#Questions Réponses Références
o L’État, les communautés locales, les
institutions publiques à caractère administratif
et organismes assimilés ou les entreprises
publiques.
o Toute personne morale de droit public ou
privé concluant des marchés pour le compte
de personnes publiques ou sur fonds publics
pour répondre à des besoins d’intérêt général.
 Seuil : doivent faire l’objet de marchés publics les
commandes dont le montant est supérieur ou égal à :
o 200 000 dinars pour les travaux publics
o 100 000 dinars pour les études et la fourniture
de biens ou de services dans le secteur de
l'informatique et des technologies de la
communication (TIC)
o 100 000 dinars pour la fourniture de biens ou
de services dans les autres secteurs,
o 50 000 dinars pour les études dans les autres
secteurs.
8Qu'est-ce qu'un C'est un marché ayant pour objet l’exécution de prestations Art. 2 du
marché intellectuelles. Il inclut notamment les travaux de recherche, décret N°
d'études ? la formation, la maîtrise d’œuvre et les prestations 2014-1039
d’ingénierie, la conduite d’opération, les services de conseil du 13 mars
et d’assistance technique et informatique et de maîtrise 2014
d’ouvrage déléguée.
Exemples : Études d’organisation, de faisabilité,
établissement de termes de référence, missions d’assistance
et de contrôle technique
9Qu'est-ce qu'un C'est un marché ayant pour objet l'exécution, ou la Art. 2 du
marché de conception et l'exécution, de la réalisation de travaux de décret N°
travaux ? bâtiments ou de génie civil, en réponse aux besoins définis 2014-1039
par l’acheteur public, qui en exerce la maîtrise d’ouvrage. du 13 mars
Lorsqu’un marché porte à la fois sur des services et des 2014
travaux, celui- ci est qualifié de marché de travaux lorsque
son objet principal est la réalisation des travaux.
Exemples : construction de routes, de barrages d’hôpitaux,
de viaducs, d'aéroports, etc.

10Qu'est-ce qu'un C’est un marché qui porte à la fois sur la conception d’un Art. 2 et 15
du
marché de projet et l’exécution des travaux. décret N°
conception- 2014-
réalisation ? 1039 du 13
mars
2014
11Qu'est-ce qu'un C’est un marché conclu avec un ou plusieurs prestataires Art. 2 du
marché de ayant pour objet la fourniture de biens, d’outillages et décret N°
d’équipements quels qu’ils soient, ainsi que des services
fourniture de afférents. 2014-1039
biens ? du 13 mars
Exemples : achat de matériel roulant, fournitures de 2014
bureau, produits électroniques, etc.
#Questions Réponses Références
12Qu'est-ce qu'un C'est un marché conclu avec des prestataires de services Art. 2 du
marché de ayant pour objet la réalisation de prestations de services. décret N°
prestations de Exemples : Transport, gardiennage, travaux de services 2014-1039
services ? informatiques, marchés de services courants et marchés de du 13 mars
2014
location d’outillages et d’équipements avec ou sans option
d’achat, etc.
.

Séance 2
13Qu'est-ce qu'un Le cahier des clauses administratives générales (CCAG) estArt. 29 du
cahier des un document ou un ensemble de documents énonçant les décret N°
clauses obligations contractuelles administratives applicables à tous 2014-1039
administratives les marchés portant sur une même nature de prestations. du 13 mars
générales ? 2014
15Qu'est-ce qu'un Le cahier des clauses communes (CCTG) est un document Art. 29 et 31-
cahier des ou un ensemble de documents contenant des clauses 33 du décret
clauses techniques et un cahier des charges applicables à tous les N° 2014-
communes ? marchés portant sur une même nature de prestations. 1039 du
13 mars 2014
16Qu'appelle-t-on Les cahiers des clauses spéciales fixent les clauses Art. 29 du
cahiers de spécifiques à chaque marché et comportent obligatoirement décret N°
clauses l'indication des articles des cahiers des clauses 2014-1039
spéciales ? administratives générales auxquels il est éventuellement du 13 mars
dérogé ou pour lesquels il est prévu des dispositions 2014
contraires.
Ils sont établis par l’acheteur public en vue de compléter, de
préciser ou de modifier certaines dispositions du cahier des
clauses administratives générales.
17Qu'appelle-t-on Les cahiers des clauses techniques particulières fixent les Art. 29 et 31-
cahiers des clauses techniques spécifiques à chaque marché et comportent 33 du décret
clauses obligatoirement l'indication des articles des cahiers des N° 2014-
techniques clauses techniques générales auxquels il est éventuellement 1039 du
particulières ? dérogé ou pour lesquels il est prévu des dispositions 13 mars 2014
contraires.
Ils sont établis par l’acheteur public et rassemblent les clauses
techniques ou stipulations qui donnent une description précise
des commandes. Ils permettent à l’acheteur public de suivre
le déroulement et la bonne exécution du marché.
18Qu'appelle-t-on Un marché cadre est un marché ayant pour objet la Art. 14 du
marché cadre ? réalisation de prestations destinées à la satisfaction des décret N°
besoins de même nature ou de nature complémentaire à 2014-1039
caractère permanent et prévisible. du 13 mars
2014
19Qu'appelle-t-on C'est un marché ayant pour objet la fourniture de biens Art. 17 du
marché général ? répondant à des besoins communs à un ensemble décret N°
d’acheteurs publics. 2014-1039
du 13 mars
2014
Sommaire Plan

#Questions Réponses Références


20Qu'est-ce que L’appel d’offres est la procédure principale selon laquelle Art. 2 et 42
l’appel d’offres ? s’organise la mise en concurrence en vue du choix d’une ou du
plusieurs offres, sur la base de critères objectifs décret N°
2014-
préalablement établis. 1039 du 13
Cette procédure est caractérisée par l'attribution mars
automatique du marché au(x) soumissionnaire(s) dont 2014
l’autorité compétente juge qu’il(s) a (ont) offert le prix le
plus bas tout en étant conforme(s) aux conditions du
marché (origine tunisienne ou étrangère du produit, prix,
qualité technique, délais d’exécution, garanties présentées,
expérience, moyens humains et matériels à mobiliser,
services après-vente, etc.)
L’appel d’offres peut être ouvert ou restreint, ou en deux
étapes ou avec concours.
21Qu’est-ce que C’est la répartition de la commande objet d'un marché en Art. 2 et 16
du
l’allotissement ? plusieurs lots pour des raisons économiques, financières, décret N°
techniques ou sociales. Chaque lot constitue une unité 2014-
autonome et peut être attribué séparément ou avec d’autres 1039 du 13
lots. mars
L'allotissement des commandes est obligatoire lorsqu'il est 2014
de nature à favoriser la participation des entreprises
nationales ou lorsqu'il est susceptible de présenter des
avantages d'ordre technique, financier ou social.
22Que signifie Il s'agit d'une formalité subordonnant la validité d'un
l'approbation marché à la décision de l'autorité compétente.
d'un marché ? Au cours de la phase de préparation du marché, l’acheteur
public est tenu d’obtenir les autorisations et les approbationsArt. 11 du
préalables qu’exige la conclusion du marché. Il doit décret N°
également arrêter le montant des estimations et s'assurer de 2014-1039
la disponibilité des financements suffisants du 13 mars
− et veiller à leur actualisation le cas échéant. 2014
23Qu'est-ce qu'on C'est la personne habilitée à effectuer au nom de l'acheteur
entend par public, les actes nécessaires à la préparation, la passation
"autorité et l'exécution des marchés.
compétente" ?
24Qu'est-ce qu'on C'est un rapport aboutissant à la satisfaction maximale en
entend par qualité et en quantité d'un besoin, rapportée au moindre
« rapport qualité/ prix.
prix » ?
25Qu'appelle-t-on C'est la personne physique ou morale à qui la commande a
titulaire de la été faite, et notifiée pour exécution.
commande
Sommaire Plan
publique ?
26Quand un Un prestataire est réputé « mieux- disant » lorsque sa
prestataire est-il soumission offre le meilleur rapport qualité/prix par
réputé « mieux- référence aux critères de sélection établis par l'acheteur
disant » ? public.
27Quels sont les Les critères de sélection constituent un ensemble d'élémentsArt. 64 du
critères de d'appréciation ou de considérations à prendre en compte décret N°
sélection ? pour le jugement des offres proposées au titre d'un marché 2014-1039
sur appel d'offres. du 13 mars
2014
#Questions Réponses Références
Exemples de critères : le prix des prestations, le coût
d'utilisation, la qualité technique, les garanties
professionnelles et financières des soumissionnaires, leurs
références techniques, le délai d'exécution, le service après-
vente, etc.
28Qu'est-ce qu'on Le prestataire « moins-disant » est le prestataire qui offre
entend par dans une consultation le prix le plus bas ou le moins élevé. Art. 63 du
prestataire décret N°
« moins-disant 2014-1039
»? du 13 mars
2014
29Qu'est-ce qu'un C'est un acte contractuel modifiant ou complétant certaines Art. 2, 38,
avenant ? clauses du marché initial. Tout changement relatif aux 40, 83,
85
clauses administratives, financières ou techniques du contrat décretet 87 du

de marché (prix, délais d'exécution, quantités, etc.) après sa 2014-
validation doit faire l’objet d’un avenant écrit, signé par 1039 du 13
l’acheteur public et par le titulaire du marché, après mars
approbation de la commission de contrôle des marchés 2014
compétente.
L’avenant est soumis aux mêmes conditions que le contrat
initial.
30Qu'est-ce que la C'est le contrat par lequel le titulaire d’un marché public Art. 2, 88, 89
du
sous-traitance ? confie sous sa responsabilité, à une autre personne *morale décret N°
ou physique appelée sous-traitant, une partie du marché. 2014-
La sous-traitance est adoptée toujours à la demande du 1039 du 13
titulaire de la commande après acceptation écrite de mars
l'acheteur public. 2014
31Qu'est-ce que Les « mesures coercitives » englobent l'ensemble des
l’on entend par actions pouvant être décidées par l’acheteur public à Art. 118,
"mesures l'encontre du titulaire d'un marché qui ne se conformerait 119,
coercitives"? pas à ses obligations contractuelles. 171 du décret
On peut citer, par exemple, les pénalités pour retard, les N° 2014-
sanctions financières, la résiliation, l'exécution aux frais et 1039 du
risques du titulaire du marché, etc. 13 mars 2014
32Qu’est-ce qu’une La mise en demeure est, pour un marché public, l’acte par Art. 119 du
mise en lequel l’acheteur public enjoint, par lettre recommandée, le décret N°
demeure ? titulaire d’un marché, qui ne remplit pas ses obligations, de 1039 2014-
du 13
le faire dans un délai déterminé. mars
Passé ce délai, l’acheteur public pourra résilier le marché ou 2014
faire exécuter les prestations, objet de ce marché,
conformément à la règlementation en vigueur aux frais du
titulaire du marché.
33Qu'est-ce que la C'est une décision unilatérale émanant de l'acheteur Art. 118-121
résiliation d’un public ou du titulaire d’un marché, tendant à mettre fin à du
marché public ? l'exécution d'un marché avant son terme normal (parmi les décret N°
2014-
causes de résiliation figurent le décès, la faillite du titulaire 1039 du 13
du marché, le non-respect des obligations contractuelles de mars
ce dernier, après mise en demeure formelle, la résiliation du 2014
contrat par l’acheteur public, etc.).
#Questions Réponses Références
34Quand le titulaire Au cas où la variation dans la masse des prestations dépasseArt. 84 du
du marché est-il une limite fixée : décret N°
fondé à − par les cahiers des charges, ou 2014-1039
demander la − à 20% du montant du marché, faute de stipulations du 13 mars
2014
résiliation de son par les cahiers des charges :
marché ?
1. S'il s'agit d'une augmentation, le titulaire du marché
est fondé à demander, de plein droit, sans
indemnités, la résiliation de son marché. La demande
en question doit être adressée à l'acheteur public,
dans un délai de 45 jours à compter de la réception
de l'acte entraînant la dite augmentation.

2. S'il s'agit d'une diminution, le titulaire du marché


peut demander, s'il y a lieu, à titre de
dédommagement, une indemnité qui, à défaut
d'entente à l'amiable, sera réglée par la juridiction
compétente, sans préjudice du droit à la résiliation
qui doit être demandée dans les mêmes conditions
que ci-dessus.