Vous êtes sur la page 1sur 15

FTTH Gpon (Gigabit Passive Optical Network)

Utilisé en France par Orange, SFR et Bouygues Telecom et des réseaux d'initiative public pour des offres à 1 Gb/s.

Dorsale Internet NRO (Nœud Répartition Optique) PM (Point de mutualisation) Logements

Coupleur
alisé
Fibre 10 Gb/s Une fibre 2,5 Gb/s optique
passif
2,5 Gb/s mutu
pour 64 clients

Montant: 1244 Mb/s

Risque de saturation du débit le soir, au moment du pic de consommation : statistiquement quasi nul.

LaFibre.info Mise à jour 2018


FTTH XGS-PON (ITU-T G.9807.1)
Utilisé en Suisse par Salt pour une offre à 10 Gb/s.

Dorsale Internet NRO (Nœud Répartition Optique) PM (Point de mutualisation) Logements

Coupleur
Une fibre 10 Gb/s alisé
Fibre 10 Gb/s pour 64 clients
optique
passif
10 Gb/s mutu

Montant: 10 Gb/s

Risque de saturation du débit le soir, au moment du pic de consommation : statistiquement quasi nul.

LaFibre.info Mise à jour 2018


FTTH NG-PON2 (TWDM)
En laboratoire pour le moment.

Dorsale Internet NRO (Nœud Répartition Optique) PM (Point de mutualisation) Logements

Coupleur r
Une fibre de 4x10 Gb/s optique lisé par couleu
Fibre 10 Gb/s 10 Gb/s mutua
pour 64 clients passif

Montant: 4x10 Gb/s

En NG-PON2, les clients de l‘arbres peuvent être répartis en 4 groupes qui ont chacun une longueur d‘onde dédiée en réception de 10
Gb/s et en émission de 10 Gb/s.

On parle de TWDM, car l’OLT gère une paire de longueurs d'onde pour plusieurs unités ONT qui se partagent temporellement la bande
passante offerte par la paire. L'OLT peut gérer plusieurs paires de longueurs d'onde, en TWDM ou en point à point, sur le même arbre
PON.
La gestion de plusieurs paires de longueurs d'onde en TWDM correspond à du multi NG-PON1 sur un seul arbre PON.

Risque de saturation du débit le soir, au moment du pic de consommation : statistiquement quasi nul.

LaFibre.info Mise à jour 2018


WDM-PON point à point (Wavelength Division Multiplexing - Passive Optical Network)
Utilisé en France par Techcrea Solutions pour du FTTO (fibre entreprise)

Dorsale Internet NRO (Nœud Répartition Optique) PM (Point de mutualisation) Entreprises

Multiplexage en
longueur d'onde :
Coupleur
96 x 1 Gb/s jusqu‘au NRO
Fibre 10 Gb/s ou 96 x 10 Gb/s.
optique 10 Gb/s dédié
passif

Montant: 96 x 1Gb/s
ou 96 x 10 Gb/s
pour 96 clients.

Les bilans optiques sont impactés par une perte de 6dB

Contrairement aux offres grand PON grand public où un seul port par arbre est utilisé dnas le NRO, en WDM-PON point à point,
l‘équipement WDM dans le NRO ressort un port par client. Il faut donc 96 ports sur un switch pour connecter 96 clients WDM-PON point à
point.

Le débit entre l‘entreprise et le NRO est de 1 Gb/s ou 10 Gb/s dédié (comme en point à point)

Risque de saturation du débit, au moment du pic de consommation : nul, si le NRO a une collecte suffisante.

LaFibre.info Mise à jour 2018


FTTH 10G-Epon (10 Gigabit Ethernet Passive Optical Network)
Utilisé en France par Free (hors des 'zones très denses' + nouvelles 'zones très denses') pour une offre à 1 Gb/s.

Dorsale Internet NRO (Nœud Répartition Optique) PM (Point de mutualisation) Logements

Coupleur
alisé
Fibre 10 Gb/s Une fibre 10 Gb/s optique
passif
10 Gb/s mutu
pour 32 clients

Montant: 1244 Mb/s

Risque de saturation du débit le soir, au moment du pic de consommation : statistiquement quasi nul.

LaFibre.info Mise à jour 2018


FTTH point à point
Utilisé en France par Free (Dans les 'zones très denses' où Free a commencé son déploiment avant 2015) pour des offres à 1Gb/s.

Dorsale Internet NRO (Nœud Répartition Optique) PM (Point de mutualisation) Logements

Une fibre 1 Gb/s Boitier de 1 Gb/s dédié


Fibre 10 Gb/s pour chaque client brassage jusqu'au NRO

Montant: 1 Gb/s
pour chaque client

Le schéma est presque identique pour des offres entreprises FTTO (Fiber To The Office – Fibre jusqu’au bureau) : On a une fibre dédiée
par entreprise, permettant des débits débits de 1 Gb/s, 10 Gb/s voir plus. Sur le terrain, les fibres utilisées par le FTTO sont distincts des
fibres FTTH.

Le FTTE est un animal hybride qui devrait combler le vide technique et tarifaire entre le FTTH pro (entre 50 et 90 € HT par mois en
moyenne selon les acteurs) et le FTTO (entrée de gamme nationale à près de 300/400 € HT par mois). Le FTTE offre une fibre dédiée
tout en utilisant une partie des infrastrucutes mises en place pour le FTTH Gpon.

Risque de saturation du débit le soir, au moment du pic de consommation : nul, si le NRO a une collecte suffisante.

LaFibre.info Mise à jour 2018


FTTH Active Ethernet
Utilisé en France par SFR dans des immeubles déployés avant 2010 (zone FTTH 100 Mb/s) et dans réseaux d'initiative public.

Dorsale Internet NRO (Nœud Répartition Optique) PM (Point de mutualisation) Logements


Une fibre 1 Gb/s Switch 100 Mb/s déd
ethernet jusqu'au PM
Fibre 10 Gb/s symétrique pour actif
500 clients

Alimentation
électrique

Risque de saturation du débit le soir, au moment du pic de consommation : statistiquement quasi nul.
L'alimentation électrique augmente le risque de coupure par rapport à une technologie passive.

LaFibre.info Mise à jour 2018


FTTH RFoG (Radio Frequency Over Glass) - terminaison câble
Utilisé en France par SFR dans l'Ain via le réseaux d'initiative publique du SIEA pour une offre à 400 Mb/s.

Dorsale Internet NRO (Nœud Répartition Optique) PM (Point de mutualisation) Logements

Une fibre 400 Mb/s 0 Mb/


client, mais 40
pour 80 clients Équipement Une fibre par
ur Internet
Fibre 10 Gb/s + 2Gb/s pour la TV RfoG actif s mutualisé po à part)
nt
Montant < 40 Mb/s (Les flux TV so

Alimentation
électrique
La fibre est transformée
en coaxial (via un node) au niveau du
DTI optique situé dans le logement.
La box est la même que en FTTLA.
Risque de saturation du débit le soir, au moment du pic de consommation : régulier pour les clients a 400 Mb/s.

LaFibre.info Mise à jour 2018


Câble HFC (hybride fibre coaxial)
Utilisé en France par SFR (zone 30 ou zone 100 Mb/s).

Dorsale Internet Tête de réseau Armoire de cellule Logements

Une fibre de 100 à


200 Mb/s pour 150 b/s mutualisé
clients de la “poche“ Node optique Coaxial 200 M V à part)
(T
Fibre 10 Gb/s + 2Gb/s pour la TV actif pour Internet
Montant < 10 Mb/s

Alimentation
électrique
Des amplificateurs
sont utilisés sur le coaxial
Risque de saturation du débit le soir, au moment du pic de consommation :
- Client 30 Mb/s dans une zone 30 Mb/s avec un seul canal descendant (50 Mb/s mutualisé sur la “poche“) : régulier
- Client 30 Mb/s dans une zone 30 Mb/s avec 4 canaux descendant (200 Mb/s mutualisé sur la “poche“) : rare
- Client 100 Mb/s dans une zone 100 Mb/s avec 3 canaux descendant (150 Mb/s mutualisé sur la “poche“) : régulier
- Client 100 Mb/s dans une zone 100 Mb/s avec 8 canaux descendant (400 Mb/s mutualisé sur la “poche“) : rare

Note : L'alimentation électrique augmente le risque de coupure par rapport à une technologie passive.

LaFibre.info Mise à jour 2018


Câble FTTLA (Fiber To The Last Amplifier - fibre jusqu'au dernier amplificateur)
Utilisé en France par SFR Altice (zone 200, zone 400 Mb/s ou zone 1 Gb/s).

Dorsale Internet Tête de réseau Armoire de cellule Logements


200 ou 400 Mb/s : 400 à
800 Mb/s mutualisé pour
2
80 clients + 2 Gb/s TV 400 Mb/s à 1,
Node optique Coaxial avec et
pour Intern
Fibre 10 Gb/s actif Gb/ mutualisé
1 Gb/s : 1,2Gb/s
mutualisé pour 80 clients
+ 2 Gb/s TV

Alimentation
électrique

Risque de saturation du débit le soir, au moment du pic de consommation :


- Client 200 Mb/s en zone 200 Mb/s avec 8 VD (400 Mb/s) : rare, car les clients de la poche se partagent 400 Mb/s.
- Client 400 Mb/s en zone 400 Mb/s avec 8 VD (400 Mb/s) : régulier, car les clients de la poche se partagent 400 Mb/s.
- Client 800 Mb/s en zone 800 Mb/s avec 24 VD (1200 Mb/s) : rare, car les clients de la poche se partagent 1200 Mb/s.

Note : L'alimentation électrique augmente le risque de coupure, par rapport à une technologie passive.

LaFibre.info Mise à jour 2018


VDSL2 en FTTdp (Fiber to the Distribution Point). 100 Mb/s en VDSL2 (1 Gb/s en G.fast demain)
Expérimenté en France par Orange.

Dorsale Internet NRO (Nœud Répartition Optique) PM (Point de mutualisation) Logements

ié point
100 Mb/s déd
ent puis
Coupleur
de branchem
Une fibre 2,5 Gb/s optique alisé
Fibre 10 Gb/s passif 2,5 Gb/s mutu
pour 64 clients

La fibre GPON est


transformée en VDSL
au niveau du point de branchement.
Risque de saturation du débit le soir, au moment du pic de consommation : statistiquement quasi nul. Le réseau téléphonique est utilisé pour
rentrer sans travaux dans le logement.
Le boiter est télé-alimenté par le client.

LaFibre.info Mise à jour 2018


VDSL2 sur un NRA-MeD (débit entre 15 et 100 Mb/s en VDSL2 - le débit est lié à la distance)
Utilisé en France par Orange, SFR, Free et Bouygues Telecom quand un NRA-MeD est mis en place.

Dorsale Internet NRA (Nœud Raccordement Abonnés) NRA-MeD (Montée en Débit) Logements

dédié
Une fibre 1Gb/s 15 à 100 Mb/s eD
-M
Fibre 1 ou 10 Gb/s par opérateur et
DSLAM VDSL2 jusqu'au NRA
par NRA-MeD

Alimentation
électrique

Risque de saturation du débit le soir, au moment du pic de consommation : statistiquement quasi nul.
L'alimentation électrique augmente le risque de coupure par rapport à une technologie passive.

LaFibre.info Mise à jour 2018


VDSL2 sur un NRA (débit entre 15 et 100 Mb/s - le débit est lié à la distance avec le NRA)
Utilisé en France par Orange, SFR, Free et Bouygues Telecom quand la distance avec le NRA est < 1Km.

Dorsale Internet NRA (Nœud Raccordement Abonnés) SR (Sous-Répartiteur) Logements

dédié
Boitier de 15 à 100 Mb/s
Une paire de cuivre
Fibre 1 ou 10 Gb/s pour chaque client brassage jusqu'au NRA

Débit en fonction de
ladistance.
Download < 100 Mb/s
Upload < 20 Mb/s

Risque de saturation du débit le soir, au moment du pic de consommation : statistiquement quasi nul.

LaFibre.info Mise à jour 2018


4G LTE / 4G+ LTE Advanced. Débit de 30 Mb/s à 1,2 Gb/s mutualisé, en fonction de la largeur de bande / réception
Utilisé en France par Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free dans des offres ‘4G Box‘.

Dorsale Internet MME (Mobility Management Entity) Station de base eNode B Logements
Liaison
sans fil
Au choix :
Fibre 10 Gb/s - Fibre 1 ou 10 Gb/s symétrique
ou n x 10 Gb/s - Fibre Gpon 2,5 Gb/s mutualisés
- FH (Faisceau Hertzien) <1Gb/s
eNode B

Alimentation
électrique

Risque de saturation du débit le soir, au moment du pic de consommation : régulier, car les ressources
radio sont limitées et partagées par les différents clients.

LaFibre.info Mise à jour 2018


Ethernet FTTB (Fiber To The Building - fibre jusqu’au pied d’immeuble). Débit max 100 Mb/s avec téléphonie.
Expérimenté en France en 2005 par Erenis à Paris et utilisé dans d'autres pays (Tele2 en Belgique par exemple).

Dorsale Internet NRO (Nœud Répartition Optique) Local en pied d'immeuble Logements

Switch Ethernet et 4 paires.


Une fibre 1 Gb/s Câble Ethern
et commutateur é jusqu'au pied
Fibre 10 Gb/s symétrique par téléphonique 100 Mb/s dédi ble
immeuble d'immeu

Alimentation
électrique

Cette technologie permet de se passer de modem chez le client :


- 2 des 4 paires du câbles Ethernet sont utilisées pour transporter de l'Ethernet 100 Mb/s qui se connecte directement au PC (Une prise RJ45
est installée dans chaque logement – Il n‘y a pas de Wi-Fi sans rajouter un équipement)
- Les deux paires restantes du câble permettent d'offrir deux vraies lignes de téléphone commuté sans box.

Erenis à commercialisé cette offre également sans proposer d’accès à Internet : uniquement du téléphone.
La technologie a été abandonnée par Erenis pour du VDSL (DSLAM avec commutateur téléphonique en pied d'immeuble) qui permet de
réutiliser le câblage téléphonique proprité de l'immeuble.

Note :
- Le débit est limité à 100 Mb/s car seul deux paires sont disponibles (Le 1 Gb/s Ethernet nécessite 4 paires).
- L'alimentation électrique augmente le risque de coupure par rapport à une technologie passive.

LaFibre.info Mise à jour 2018