Vous êtes sur la page 1sur 1

Que doit - on penser sur ce sujet ??? même avec un esprit rationnel...

il y a des faits réels qui annoncent


certains signes...le réchauffement de la planète, la montée du niveau des oceans, les conflits de par le
monde...etc. les prophéties des oracles se recoupent et même le programme web bot donnent
d'obscures prédictions...est ce des conneries cher diel...je n'en suis pas sûre ...une seule chose profites
en bien et tu verras bien. nous ne sommes pas ce que nous croyons être... et les evènements sont là
pour nous le rappeler ...alors on verra bien...qui vivra verra ou ne verra pas !!!

Que va-t-il vraiment ce passé le 21 décembre 2012? Personne ne peut en être sûr à 100%.
Cependant, plusieurs scientifiques et passionnés de ce sujet prévoient des suites d’événements,
plus tragique les uns que les autres. Personnellement, je trouve qu’il est difficile de démystifier
les mythes de la réalité, mais comme dans toute chose, il faut en prendre et en laisser. Parmi
plusieurs hypothèses, j’ai ressortie les plus intéressantes pour vous en parlez.

Premièrement, il y aura une brutale inversion des pôles magnétique nord et sud. Ce
phénomène causera selon les scientifiques de terribles catastrophes. Ils disent que cette
inversion arrive à tous les 37 000 ans et qu’elle dure environ 100 ans.

Ensuite, ils prévoient que le soleil et la Terre s’aligneront avec la Voie Lactée et que les planètes
Mercure, Vénus et Saturne seront à peu près alignées avec le soleil.

Voici quelques autres hypothèses intéressantes :

-La planète Vénus va transiter pour la dernière fois pendant ce siècle dans notre ciel.
-Il y aura de nombreuses catastrophes naturelles.
-Il y aura de nombreuses guerres.
-Une activité excessive du soleil va anéantir tous nos systèmes de communications.

Depuis les dernières années, nous avons connus des guerres, crises économiques, catastrophes
naturelles, etc. Si cette théorie de la fin du monde est véritablement exacte, je crois que petit à
petit, nous sommes en train de la vivre et que cette catastrophe (si catastrophe il y a bien
entendu) fait parti de la vie courante puisque nous vivons et devons faire face chaque jour,
dans le monde, à ce genre d’événement.