Vous êtes sur la page 1sur 1

40 www.forumeco.com

PORTRAIT

DU 2 AU 8 AVRIL 2012 - N° 7440

Geneviève Goffette. Volontaire, courageuse et tenace comme les Ardennais es, c’est bien par choix que

Geneviève Goffette. Volontaire, courageuse et tenace comme les Ardennaises, c’est bien par choix que cette spécialiste du conseil aux entreprises s’est implantée aux Hauts-Buttés.

L’efficacité au service de l’humain et des entreprises

S i Geneviève Goffette a fêté ses 26 ans de mariage le 29 mars dernier, ce n’est pas là son

unique source de satisfaction. Pro- fessionnellement, elle se réalise chaque jour avec passion au contact de secteurs très différents dans le domaine du conseil aux entrepri- ses. « A l’origine, j’avais une sœur jumelle hélas décédée, mais c’est peut-être pour cela que je ne me sens jamais seule alors qu’il n’y a que moi au sein du cabinet que j’ai créé », confie-t-elle. Originaire du Pas-de-Calais, Geneviève Goffette, son diplôme d’ingénieur en agro-alimentaire en poche, vient effectuer des stages dans les Ardennes, chez Lu à Prix- les-Mézières. dans un premier temps. Elle tombe amoureuse du département, et n’hésite pas à se définir comme une Ardennaise de cœur. Pourtant, la société où elle tra- vaille ne lui propose pas plus de deux ans de contrat. « Avec mon époux, nous étions du Nord, et lui disposait d’un poste de maître de conférence à Villeneuve d’Ascq. J’ai donc quitté les Ardennes ». Mais elle revient rapidement dans ses chères Ardennes pour dévelop- per des missions de formation et un département qualité dans l’univers de la métallurgie. « Ce fut une for- midable remise en cause au cours de laquelle j’ai beaucoup lu et appris, autant sur le métier en lui -même, que sur cet univers très particulier. Quand on voit une forge pour la pre- mière fois,c’est extrêmement impres- sionnant ». En 1996, Geneviève Goffette décide de faire le grand saut en lan- çant un cabinet de conseil qui deviendra Procertim qu’en 1999. Actuellement, elle intervient auprès des industries, des entreprises de services, et des professions régle- mentées, à l’image des notaires qu’elle accompagne sur les dépar- tements des Ardennes, de la Marne et de l’Aube.

de l’entreprise, les objectifs et les mis- sions. Pour cela, une réflexion avec le dirigeant est nécessaire. Ensuite, il faut communiquer pour donner du sens et transmettre un message com- mun à une équipe ». En matière de coaching, Gene- viève Goffette aide les personnes à prendre leur poste, à oser exister au sein de leur entreprise tout en conservant leur part d’authenticité. Lors de séminaires, elle s’efforce de donner un sens collectif en se basant sur des ateliers et en maintenant un aspect ludique. La consultante inter- vient aussi auprès des créateurs d’entreprise, en leur permettant de placer plus de cohérence et en révé- lant tout ce qui doit être mis en place afin de rendre efficace le projet. Si l’on demande à Geneviève Gof- fette quelles sont ses perspectives d’avenir, elle vous répond avec le même ton enjoué et passionné qu’elle a utilisé pour parler de son parcours et de ses principales mis- sions. « Depuis un an et demi, je suis une formation pour être enseignante « ennéagramme ».A travers une grille de lecture, cela permet de définir des personnalités. Il existe neuf profils, qui sont déterminés globalement en fonction du comportement, de l’at- titude, de l’existence au sein d’une entreprise que l’on observe en fonc- tion du stress ou des périodes de sta- bilité. On tient compte des talents naturels des gens qui les rendent effi- caces ou dans certains cas contrepro- ductifs.C’est donc un outil pour trou- ver un chemin, un outil de développement personnel. Et c’est passionnant ! »

MIEUX SE SITUER PAR RAPPORT AUX AUTRES

En veillant à l’émergence d’une meilleure communication dans un groupe, on développe ainsi le lea- dership, les personnes ont une cons- cience d’eux-mêmes et l'ensemble est plus serein. « Pour les premiers stages en entreprises il est clairement nécessaire de fonctionner avec des

De l’agroalimentaire au conseil aux entreprises, Geneviève Goffette est restée fidèle au département des Ardennes.
De l’agroalimentaire au conseil aux entreprises, Geneviève Goffette est restée fidèle au département des Ardennes.
A.V.

est naturellement empathique,géné- reuse et intuitive. Tout cela me per- met de découvrir les besoins des aut- res, dans un métier de conseil, c’est

légie clarté et originalité, ainsi que la sensibilité par rapport à l’humain. « Je suis une prestataire de service, où ma valeur personnelle est vrai- ment ma propre per- sonnalité. Je me déplace beaucoup, et

je bénéficie d’une grande part de liberté et d’autonomie. Pour autant,il convient de ne pas se faire piéger, si l’on est pas bien structuré et organisé

soi-même ». Procertim Conseil rayonne bien entendu sur la Champagne- Ardenne et tout le Grand Est, et effectue ponctuellement des mis- sions pour des clients dans le Sud- ouest, en Rhône-Alpes, ou encore en Bretagne.

Alexandre Verguet

1962

Naissance à Saint-Laurent-Blangy (Pas-de-Calais).

1986

En agro-alimentaire.

1996

Création du cabinet de conseil.

2009

Implantation aux Hauts-Buttés.

2012

Certification « ennéagramme »

PERFORMANCE

« Le sens de mes inter- ventions s’oriente dans l’accompagnement vers le développement de la performance. Je consi-

dère cela comme le levier essentiel d’une bonne organisation. Il convient de se demander com- ment faire,et aussi formaliser les cho- ses afin de conserver le savoir et l’ex- périence.Je ne me suis rendue compte que si l’on ne fait que définir un orga- nigramme, ça ne colle pas… Il faut travailler sur des aspects collectifs et individuels. Il est nécessaire de créer en parallèle une action et un mana- gement qui doit donner du sens aux actions. Il faut visualiser la stratégie

« J’augmente la performance des entreprises et la qualité de vie de l’humain sur son lieu de travail »

personnes volontaires », explique Geneviève. « Et rapidement, on observe que les relations se modifient dans le bons sens. C’est intéressant car j’augmente la performance des entreprises et la qualité de vie de l’humain sur son lieu de travail ». Geneviève ajoute volontiers que son métier lui permet de se décou- vrir elle-même. « Ma personnalité

évidemment essentiel. Dans les retours que les clients m’adressent, ils insistent sur mon côté dynamique, volontaire, courageux et tenace, comme les Ardennaises de pure sou- che ! » En travaillant seule dans Procer- tim Conseil, Geneviève Goffette peut se permettre de réaliser du sur mesure pour ses clients. Elle privi-

- PETITES

AFFICHES

MATOT

BRAINE -