Vous êtes sur la page 1sur 5

Buzzomètre politique :

Les personnalités qui font le buzz


politique

LH2 – nouvelObs.com
7 Octobre 2009

Semaine du 30 septembre
au 6 octobre
www.lh2.fr
Méthodologie
■ Ce baromètre mesure, parmi les 100 blogs les plus influents* parlant de sujets
politiques, le nombre de citations des personnalités politiques nationales, afin d’identifier
de qui on parle dans ces blogs et dans quelles proportions. Il s’agit d’un baromètre de
suivi du bruit en ligne et non d’un baromètre de popularité des personnalités.

■ Méthodologie : Ces 100 blogs sont indexés et analysés grâce au logiciel dédié Ami
Opinion Tracker.

■ Il s’agit, sur l’ensemble des billets postés sur une semaine de temps, de réaliser une
indexation et un comptage exhaustif des personnalités politiques, afin de mesurer les
réactions du web à l’égard de ces personnalités.

■ Semaine analysée : du mercredi 30 septembre au mardi 6 octobre (601 posts).


Comparaison réalisée avec les résultats collectés du 23 au 29 septembre 2009 (637
posts)

■ Ces données correspondent au nombre de citations de chacune des personnalités


constatées sur les blogs. Elles ne prennent pas en compte la tonalité, positive ou
négative, des posts.

2
* Classement réalisé par Wikio
De qui a-t-on parlé sur les blogs politiques ?
Les personnalités qui ont fait le buzz politique cette semaine
Semaine du 30 septembre au 6 octobre 2009 Du 23 au 29 Du 30 septembre Nb moyen de
Pourcentage de posts sur le nombre de posts total* septembre au 6 octobre citations par
(rappel) post
De qui a-t-on parlé cette semaine sur les blogs
politiques ? Nombre de posts 637 601 -

Nicolas Sarkozy Nicolas Sarkozy 30% 24% 2,5


24%
1 Martine Aubry
François Fillon
5%
5%
Martine Aubry
François Fillon
3%
5%
5%
5%
2,2
1,6
Ségolène Royal 4% =
Ségolène Royal 4% = 4% 2,7
Brice Hortefeux 4%
2 Eric Woerth
Christine Lagarde
3%
3%
Brice Hortefeux
Eric Woerth
3%
3%
4%
3%
1,3
1,8
=
Jacques Chirac 3% Christine Lagarde 3% 3% 1,4
François Bayrou 2% =
3 Frédéric Lefebvre 2%
Jacques Chirac
François Bayrou
2%
3%
3%
2%
1,6
1,1
Xavier Bertrand 2%
Christian Estrosi 2% Frédéric Lefebvre 3% 2% 1,3
Lionel Jospin 2% Xavier Bertrand 2% = 2% 2,0
Bertrand Delanoë 2% Christian Estrosi 1% 2% 2,2
Martin Hirsh 2%
Lionel Jospin 1% 2% 1,5
Bertrand Delanoë 1% 2% 1,8
Martin Hirsh - 2% 1,2
Ces citations de chacune des personnalités constatées sur les
blogs ne prennent pas en compte la tonalité, positive ou
négative, des posts (cf. verbatim détaillés)

* Classement réalisé parmi les 100 blogs les plus influents (Wikio).
3
Total supérieur à 100% : Plusieurs personnalités peuvent être citées dans un même post.
De qui a-t-on parlé sur les blogs politiques ?
Buzzomètre des personnalités - Détails
Semaine du 30 septembre au 6 octobre 2009 Le nuage de tags des expressions les plus répétées sur les blogs politiques

1
2
3
La semaine des bloggeurs politiques en résumé
Cette semaine, l’activité des bloggeurs politiques reste soutenue même si elle s’avère légèrement moindre que la semaine dernière.
Nicolas Sarkozy se classe toujours en première position des personnalités citées sur les blogs, loin devant les autres. Parmi les thèmes ayant suscité des billets
évoquant le chef de l’Etat on trouve le changement de statut de La Poste, au cœur des analyses, les bloggeurs évoquant notamment la votation citoyenne sur son
statut ainsi que plus généralement l’avenir du service public en France. Nicolas Sarkozy a été évoqué également dans des billets liés à d’autres thèmes tels le
projet de Budget 2010 présenté mercredi dernier par le gouvernement, les annonces du Chef de l’Etat concernant l'extension du RSA aux jeunes ainsi que le
renforcement des dispositifs contre les récidives pénales.
François Fillon est mentionné essentiellement à propos de son annonce du Budget 2010, largement mis en perspective par les bloggeurs avec le déficit
budgétaire et la dette publique. Le Premier ministre a été évoqué également dans des billets en lien avec le projet de loi sur le Grand Paris et notamment à propos
du rapport Carrez sur le financement du projet de transports du Grand Paris.
Les citations sur les blogs politiques sont encore plus nombreuses cette semaine que la semaine passée concernant Martine Aubry. La consultation des militants
socialistes a été largement commentée par les bloggeurs politiques et explique la présence de la première secrétaire du Parti socialiste en seconde position de ce
classement. Dans ce cadre, les réflexions sur la rénovation du Parti Socialiste ont aussi fait l’actualité des blogs et expliquent également la 4ème position de
Ségolène Royal, évoquée aussi au sujet de l'université populaire participative que l’ancienne candidate à la présidentielle a organisé ce lundi à Paris.
La position occupée par Brice Hortefeux (5éme ) est liée à ses propos très critiques sur les magistrats suite au meurtre de la joggeuse de l'Essonne. Enfin, Eric
Woerth, 6éme place, est mentionné en lien avec l'organisation d'un "référendum d'initiative populaire" concernant le changement de statut de La Poste, référendum
réclamé par l'opposition et qu’il a exclu.

4
Le procès Clearstreem, au centre des analyses la semaine passée, ne fait plus l’actualité des blogs cette semaine et explique la sortie du classement de
Dominique de Villepin.
Entrent dans le top 15 : Xavier Bertrand, Christian Estrosi, Lionel Jospin, Bertrand Delanoë, Martin Hirsh.
Sortent du top 15 : Dominique de Villepin, Jean-François Copé, Rachida Dati, Bernard Kouchner, Eric Besson.
De qui a-t-on parlé sur les blogs politiques ?
Sélection de verbatim
Extraits

« Un vrai référendum aurait pu être organisé et je suis à peu près sûr que le résultat en aurait été un refus de cette privatisation rampante.
Là encore, le gouvernement tente de calmer le jeu en prétendant qu'il ne s'agit pas de ça. (…) Sans oublier les promesses mordicus d'un ministre
de l'économie appelé Nicolas Sarkozy au sujet de la non-privatisation de GDF. Une privatisation qu'un président nommé Nicolas Sarkozy a signé
des deux mains ! Alors maintenant ils peuvent dire et promettre tout ce qu'ils veulent, on aura tendance à ne pas les croire. Comme cela passe
mal dans l'opinion, on habille le concept avec des promesses fallacieuses pour endormir le citoyen naïf. » (Dominique Vallet)

« Je commence à en avoir très sérieusement marre de ces lois sécuritaires annoncées dans la foulée d'un fait divers tragique. On sait tous que le
durcissement de la législation n'est pas la solution car derrière, elle n'est pas appliquée faute de moyens. La vraie solution c'est de mettre enfin les
moyens budgétaires suffisants pour assurer le fonctionnement des services de suivi de l'application des peines, de suivi des "récidivistes". Cela
tombe bien, on arrive pile poil sur le budget. Ah si seulement au lieu de nous annoncer une ènième loi sécuritaire, Sarkozy nous annonçait une
hausse du budget de la Justice. Mais c'est du rêve. » (Authueil)

« Nicolas Sarkozy n’avait pas fini de rencontrer la famille de la joggeuse assassinée qu’un communiqué partait de l’Elysée évoquant l’examen par
le parlement dès octobre d’un troisième projet de loi visant à diminuer le risque de récidive. Dans le concert de vautours Brice Hortefeux, en mal
de popularité, a sans attendre mis en cause “les juges d’application des peines qui ont pris la décision de libération conditionnelle” du meurtrier
présumé. En écho, Michèle Alliot-Marie veut inscrire dans la loi la castration chimique pour les délinquants sexuels. » (La Mouette)

« François Fillon serait furieux de la mise au point qu'a fait Christian Blanc, Secrétaire d'Etat chargé du développement de la Région Capitale
(Grand Paris), via l'Agence France Presse. Christian Blanc est en effet contre les derniers arbitrages pris par François Fillon sur le texte du Grand
Paris, et a mis sa démission dans la balance. Le texte retenu par François Fillon serait par ailleurs anticonstitutionnel, se résumant à une tutelle de
l'Etat sur les collectivités locales. » (Lesindiscrets)

« La véritable rupture est budgétaire : grâce à Nicolas Sarkozy, l'incompétence gestionnaire a changé de camp. L'équation budgétaire est en effet
impossible à tenir, sauf à remettre à plat la fiscalité et les priorités d'action des administrations publiques. Le déficit est présenté à quelques 116
milliards d'euros l'an prochain, pour 287 milliards de dépenses. En 2009, il représentait la moitié des dépenses de l'Etat. Pour faire bonne figure,
Fillon prévoit de faire voter l'an prochain un plan de rigueur pluri-annuel. Demain, on rase gratis ! Le gouvernement est prisonnier d'une" idéologie
fiscale " qui dévoile toute son inefficacité. » (Sarkofrance)

« Un petit pas pour Martine Aubry, un grand bond pour le PS. La participation et le résultat du vote n’étaient pas gagnés d’avance. Après de longs
mois difficiles, Martine Aubry semble avoir repris la main sur l’appareil socialiste. Un retournement de situation qu’avait laissé entrevoir la réussite
de l’université d’été du PS. » (La Mouette)

« Les opposants internes et externes à Martine Aubry raillent l’absence d’autorité de la Première secrétaire en se fondant sur le fait que les
militants du Languedoc-Roussillon ont choisi le même soir contre l’avis de Solférino un proche de Georges Frêche pour mener la liste des

5
régionales. » (La Mouette)

« Si le Parti socialiste va aussi mal aujourd’hui sur le plan interne autant qu’électoral, c’est uniquement le résultat de leur stratégie anti-Ségolène et
de toutes les magouilles entre des courants, des personnes et des idées qui n’avaient aucun point commun entre elles et ne peuvent en
conséquence que tirer à hue et à dia depuis novembre 2008, au gré de leurs intérêts et de leurs ambitions personnelles…» (Kamizole)