Vous êtes sur la page 1sur 26

Institut Supérieur des Études Technologiques de Sfax

Public Cible:SEM3
Réalisé par :
HAMDI Zied
1. Présentation
2. Applications
3. Architecture
4. Sécurité
5. Concurrence
1. Présentation
2. Applications
3. Architecture
4. Sécurité
5. Concurrence
Présentation 1/2

• Technologie de transmissions sans fil permettant de faire


passer voix ou donnée sur une liaison radio courte distance

• Objectif : Faire communiquer jusqu’à 8 appareils


périphériques sans le moindre câble dans un rayon de 10
mètres
Présentation 2/2
Définition
• technologie de liaison sans fil
• fréquence entre 2.4 et 2.483 GHz (79 canaux de 1Mhz)
• taux de transmission > 1 Mb/s
• portée >10 mètres
• Classe 1 : 100mW --- 100m
• Classe 2 : 2,5mW --- 20m
• Classe 3 : 1mW --- 10m
• consommer le moins d’électricité possible
• faible coût (5 $ la puce)

L’instigateur et ses partenaires


• 1994 : Ericsson initiateur du projet
• 1998 : création du SIG (Special Interest Group) avec IBM, Intel, Nokia,
Toshiba, 3Com, Lucent, Microsoft et Motorola.
• 2002 : SIG = 1800 entreprises
1. Présentation
2. Applications
3. Architecture
4. Sécurité
5. Concurrence
Applications 1/2
• Ordinateurs portables
• Imprimantes
• Claviers
• Caméras numériques
Applications 2/2
• Téléphones
• Accessoires de voiture
• Casques audio
• Appareils ménagers
• Médecine
1. Présentation
2. Applications
3. Architecture
4. Sécurité
5. Concurrence
Architecture

• Protocoles
• Piconet
• Scatternet
• Types de liaison
• Transmission radio
Protocoles

Un amalgame de protocoles propriétaires (en bleu),


et d’autres largement répandus
Piconet

• Rayon > 10 mètres


• Débit > 1 Mb/s
• 1 « maître »
• Jusqu’à 7 « esclaves » actifs
• Jusqu’à 255 « esclaves » inactifs (parked)
Scatternet
• Interconnexion
de Piconets
• Un esclave peut
avoir plusieurs
maitres
• Ces esclaves
jouent le rôle de
passerelles
Types de liaisons
Transmission radio
Support radio
 difficultés à éliminer interférences entre les transmissions et les sources
externes parasites

Solution dans Bluetooth : un système de sauts de fréquences


• pour réduire les interférences
• pour permettre la cohabitation des Piconets

Sauts de fréquences :
• bande de transmission découpée en 79 canaux de 1 MHz
• en fonction de l´encombrement des transmissions
• 1 600 fois par seconde
• indiquer dans les blocs de contrôle la fréquence suivante
• différence entre débit théorique d´1 Mb/s
et pratique soit 2 x 432 = 864 Kb/s
1. Présentation
2. Applications
3. Architecture
4. Sécurité
5. Concurrence
Mécanismes de sécurité

• Saut de fréquence : changement de canal de


transmission 1600 fois / sec

• Une adresse dépendante du dispositif physique :


équivalence adresse MAC sur 18 bits, associée à une
personne  confiance en son interlocuteur

• Un code personnel d'identification : code PIN sur 1


à 16 octets identifie un utilisateur

• Codage sur 128 bits


Politique de sécurité 1/2

3 modes de sécurité :

• mode de sécurité n°1 : aucune sécurité, mode « découverte » pour initier une
connexion

• mode de sécurité n°2 : sécurité après la connexion au niveau liaison de


données

• mode de sécurité n°3 : ajout d'authentification et d'encryptage au niveau


bande de base
Politique de sécurité 2/2

3 niveaux de sécurité pour les services :


• Autorisé et Authentifié : accès assuré automatiquement aux seuls matériels
fiables
• Authentifié : l’autorisation n’est pas nécessaire
• Accès libre : authentification non requise

Politique de sécurité mise en œuvre par le gestionnaire de sécurité


• selon type de service
• selon le dispositif distant
Vulnérabilités
Confidentialité
réseau sans fil : n'importe qui peut écouter les trames émises

Saut de fréquence
éviter qu’un attaquant se fixe sur le signal d’un appareil

Déni de Services (DoS)


déni de service par batterie

Vol d'identité
man-in-the-middle
problème commun à la plupart des systèmes d’échanges de clés
 système de certificats électroniques
 accès difficile aux fréquences de communications
1. Présentation
2. Applications
3. Architecture
4. Sécurité
5. Concurrence
Concurrence

• Infrarouge
• Wi-Fi
• Home RF
Infrarouge

Avantages
• moins cher
• Largement répandu
• 16 Mo/s

Inconvénients
• Visibilité directe
• éloignement : 1m
Wi-Fi
Avantages
• véritable LAN
• plusieurs centaines d'utilisateurs
• débit > 11 Mbits/s.
• rayon d'action de 50 à +100 m
• Itinérance

Inconvénients
• consommation plus importante
• intégration moins aisée dans les objets de petite taille
• manque de diversité des produits
HomeRF
Avantages
• tourné vers la sphère privée
• Combinaison Wi-fi avec DECT (Digital Enhanced
Cordless Phone)
• transporter voix et données, rayon de 100 m, débit
de 10 Mb/s.

Inconvénients
• seuls une dizaine de produits existent
Merci de votre attention