Vous êtes sur la page 1sur 32

1.

Présentation des sites

 Secteur Métallurgie / Automobile / Imprimerie : Jean François


LESTEVEN
- BLAGDEN PACKAGING France, ERAMET, GREIF France, PECHINEY
EUROFOIL, SAFET, ALPINE RENAULT, RENAULT.

 Secteur Raffinage et stockage : UFIP


- COURONNAISE DE RAFFINAGE, ESSO RAFFINAGE SAF, TOTAL
France, CIM SNC, SEREP, SOGESTROL.

 Secteur Pétrochimie / Chimie : Patrick GOSSELIN


- AQUALON, AVENTIS, BASF, EXXONMOBIL CHEMICAL France,
EXXONMOBIL CHEMICAL POLYMERES, ICI PAINTS DECO France,
LANXESS, ORIL INDUSTRIE, SAIPOL, SOCABU,
TOTALPETROCHEMICALS.

 Secteur Plasturgie : UIR


- NOVACEL, PEGUFORM, RECTICEL.
Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004
1. La méthode de travail

 Des réunions par secteur d’activité : 12 réunions

 Un bilan
- Description des activités et des réglementations
- Description de chaque process concerné par les COVNM
- Description des méthodes d’évaluation utilisées
- Données chiffrées des émissions de COVNM (1997 à 2003) et
coût des analyses
- Investissements réalisés de 1997 - 2003
- Investissements à venir 2004 - 2005

 Une synthèse et un suivi


Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004
2. Complexité des schémas de calcul des émissions de COV
– Textes réglementaires faisant référence aux méthodes de calcul :

 Arrêté du 4 septembre 1986 relatif à la réduction des émissions


atmosphériques d’hydrocarbures provenant des activités de
stockages,
 Arrêté préfectoral du 26 juillet 1999,
 Directive communautaire 1999/13/CE du 11 mars 1999 relative
à la réduction des émissions de composés organiques dues à
l’utilisation de solvants organiques volatils dans certaines
activités et installations (Annexe III),
 Arrêté ministériel du 2 février 1998 modifié le 29 mai 2000
(transposition de la Directive 1999/13/CE),
 Circulaire du 23 décembre 2003 relative à la mise du Schéma de
Maîtrise des Émissions (SME),
Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004
2. Complexité des schémas de calcul des émissions de COV
– Textes réglementaires faisant référence aux méthodes de calcul :

 Circulaire du 15 janvier 2004 relative aux thèmes d’actions


nationales de l’inspection des installations classées pour l’année
2004,
 Circulaire du 29 mars 2004 relative aux installations classées et à
la réduction des émissions fugitives de composés organiques
volatils dans le secteur de la pétrochimie et de la chimie
organique,
 Arrêtés préfectoraux.

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


2. Complexité des schémas de calcul des émissions de COV
– Guides ou méthodes pour le calcul des émissions de COV :

 Guide technique de mise en place d’un Schéma de Maîtrise des


Émissions (SME) de COV dans les unités de production de la
pétrochimie et procédés associés (SCOB – Syndicat de la Chimie
Organique de Base)
 Guide technique de mise en place d’un SME dans le secteur de la
chimie pharmaceutique (SICOS – Syndicat de l’Industrie Chimique
Organique de Synthèse et de la biochimie)
 Guide technique de mise en place d’un SME de COV dans le secteur
de la transformation du caoutchouc (SNCP – Syndicat National du
Caoutchouc et des Polymères)
 Guide technique de mise en place d’un SME dans le secteur de la
fabrication de peintures, vernis, encres d’imprimerie, colles et adhésifs
(FIPEC – Fabricants de Peintures, Encres, Couleurs, Colles et
Adhésifs)

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


2. Complexité des schémas de calcul des émissions de COV

– Guides ou méthodes pour le calcul des émissions de COV :

 Guide de rédaction d’un Schéma de Maîtrise des Emissions (SME) de


COV des secteurs de la mécanique, la plasturgie, l’électricité et
l’électronique, janvier 2004 (FIM, FIEEC, ….),
 Manual of Petroleum Measurement Standards, Chapter 19 –
Evaporative Loss Measurement, Section 1 – Evaporative Loss from
fixed Roof Tanks, octobre 1991 (API Publication 2518),
 Guide d’élaboration d’un plan de gestion de solvants (PGS), décembre
2003 (INERIS),
 Guide d’application de la méthode d’estimation des émissions
fugitives de COV aux équipements et canalisations, avril 2004
(INERIS)

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


3. Définition des émissions de COV

 Composé Organique Volatil (Directive 1999/13/CE) : tout composé


organique ayant une pression de vapeur de 0,01 kPa ou plus à une
température de 293,15 K ou ayant une volatilité correspondante dans
les conditions d'utilisation particulières.

 Solvant organique (Directive 1999/13/CE) : tout COV utilisé seul ou


en association avec d'autres agents, sans subir de modification
chimique, pour dissoudre des matières premières, des produits ou des
déchets, ou utilisé comme agent de nettoyage pour dissoudre des
salissures, ou comme dissolvant, dispersant, correcteur de viscosité,
correcteur de tension superficielle, plastifiant ou agent protecteur.

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


3. Définition des émissions de COV

 Exemples :

– Carburants,
– Peintures,
– White Spirit,
– Détergents,
– Cosmétiques et parfums,
– Alcools,
– Gaz (butane, propane),
– Solvants dans l’industrie…

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


3. Les émissions de COVNM dans l’air en France
En k tonnes / an Source CITEPA – février 2004
1500

1000

500

0
2000 2001 2002 2003

Transformation énergie Industrie Résidentiel


Agriculture Transport routier Autres transports
Sources naturelles
Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004
3. Définition des émissions de COV
 Émissions canalisées ou gaz résiduaires (Directive 1999/13/CE) : tout
rejet gazeux final contenant des composés organiques volatils ou
d'autres polluants et rejeté dans l'air par une cheminée ou d'autres
équipements de réduction,
 Émissions diffuses (Directive 1999/13/CE) : toute émission, de
composés organiques volatils dans l'air, le sol et l'eau ainsi que de
solvants contenus dans des produits, qui n'a pas lieu sous la forme de
gaz résiduaires. Ce terme couvre aussi les émissions non captées qui
sont libérées dans l'environnement extérieur par les fenêtres, les
portes, les évents ou des ouvertures similaires,
– Émissions diffuses fugitives (Circulaire du 29 mars 2004) : elles
constituent un sous-ensemble des émissions diffuses et regroupent les
fuites issues d’équipements divers dont les plus importants sont : les
vannes automatiques ou manuelles, les pompes, les brides et autres
connexions, les compresseurs.

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


4. Approche du bilan matière (définition Guide PGS – INERIS 2004)
O3 : solvants dans
les produits finis O4 : émissions non captées
O2 : solvants dans (diffuses ou fugitives)
les rejets aqueux
O5 : pertes de solvants
dans les réactions
O1 : rejets
canalisés
O6 : solvants dans
les déchets

Procédés
O7 : solvants vendus

I1 + I2 : solvants utilisés
O8 : solvants récupérés destinés
à être régénérés en externe
I1 : solvants achetés
et utilisés
O9 : solvants libérés d’une autre
manière (ou incertitudes)
I2 : solvants récupérés et
réutilisés (régénération Bilan
Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004
interne uniquement)
Particularités des procédés
industriels

 Production continue :
Production permanente d’une quantité d’un même produit en
soumettant des matières premières à une réaction et/ou une application
sur une période de temps continue.
Le matériel utilisé est dédié à une seule réaction et/ou une application.

 Production discontinue ou par batch :


Production d’une quantité donnée des produits différents en
soumettant des matières premières à une réaction et/ou une application
sur une période de temps déterminée.
Le matériel utilisé n’est pas obligatoirement dédié à une réaction et/ou
une application donnée.

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


I1 : Solvants achetés
et utilisés

Suivi logistique des Quantification théorique des


quantités consommées solvants dans les préparations

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


I2 : Solvants récupérés et réutilisés
(régénération interne)

Suivi des
quantités consommées de
solvants recyclés

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


O1 : Rejets canalisés
(cheminées, évents …)

Facteur d’émission Mesures dans Approche par Analyses produits


(1 mesure = 1 coeff. les rejets gazeux bilan analytique (avant
par produit) conditionnement)

Analyses
Analyseur fixe
ponctuelles

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


O2 : Rejets aqueux
(solvants dans les rejets aqueux de l’installation
en tenant compte du traitement des eaux)

Analyses de
solvants Coefficient théorique
dans les eaux

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


O3 : Solvants organiques dans les produits
finis
(impuretés, résidus ou ingrédients)

Bilan massique
Analyses des
(pesée ou
produits finis
compteur)
Facteur théorique
(1 analyse = 1 coeff. par produit)

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


O4 : Émissions non captées
(diffuses ou fugitives)
(ventilation des ateliers, fuites des équipements…)

Mesures
par analyseur Facteur d’émission

Logiciel de calcul Méthodes de calcul normalisées


(stockage solvants) (arrêté ministériel, méthode API…)
Mesures de
l’atmosphère
de travail

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


O5 : Pertes de solvants organiques dans
des réactions physiques ou chimiques
(transformation ou consommation de solvants par
réaction, traitement d’effluents gazeux ou aqueux)

Facteur de dégradation
Analyses
ou d’abattage

Calcul théorique
(connaissance de la réaction)

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


O6 : Solvants dans les déchets
(déchets liquides ou solides)

Bilan massique Analyses

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


O7 : Solvants vendus
(solvants achetés en excès et ne pouvant
plus être utilisé sur le procédé)

Bilan
(suivi logistique)

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


O8 : Solvants récupérés en vue d’une
réutilisation ultérieure
(régénération de solvant par une société
externe)

Suivi analytique

Société Expéditeur
de régénération (industriel)

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


O9 : Solvants libérés d’une autre
manière
(Écart au bilan Entrées / Sorties)

Sorties de solvants
Imprécisions
non identifiées
Erreurs Incertitudes

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


4. Approche du bilan matière

 Bilan COV = Différence entre les Entrées et les Sorties de solvants

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


4. Approche du bilan matière

Sorties de
Entrées de (I1 + I2) solvants
solvants –
(O3 + O5 + O6 + O7 + O8 )
=
O1 + O2 + O4
+/-
Incertitudes,
Émissions canalisées O9 erreurs…
(O1) et diffuses de
COV
Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004
5. Les résultats de 2000 à 2003
En tonnes / an

10000 +2%
9000
8000
7000
6000
5000 - 6,4 %
4000
3000
-7%
2000
1000
0
2000 2001 2002 2003

Métallurgie / Automobile / Imprimerie Chimie / Pétrochimie Plasturgie

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


6. Quelques exemples d’investissements réalisés de 1997 - 2003

 Installation permettant de récupérer des composés brûlés vers la


torche
 Installation de colonnes de lavage
 Programme de mesures et maintenance des équipements
 Réalisation d’une unité de récupération des vapeurs pour le
chargement des bateaux
 Refroidissement de produits chauds et transfert en direct dans des
bacs de stockage afin de réduire les émissions de vapeurs et
d’odeurs
 Robotisation de chaîne de peinture : optimisation de la quantité de
peinture mise en œuvre
 Utilisation de peintures hydrosolubles
Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004
6. Quelques exemples d’investissements réalisés de 1997 - 2003

 Incinération des COV


 Equipement de captation, amélioration de l’étanchéité d’équipements
 Installation de tour de lavage permettant de piéger les hydrocarbures
 Installation de régénération de solvants
 Mise sous contrôle des consommations de solvants
 Amélioration de la fiabilité du procédé
 Installation d’écrans flottants interne dans des bacs de stockage
 Mise en œuvre d’unités de séchage
 …

95 millions €
Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004
6. Quelques exemples d’investissements 2004 - 2005

 Etude sur la substitution de produits ne nécessitant pas la


mise en œuvre de solvants
 Réalisation de nouvelles chaînes équipé d’un incinérateur
 Remplacement et renouvellement de joints de toit
 Programme de mesures des émissions fugitives et
maintenance
 Projet de traitement des COV au chargement
 Récupération des émissions des évents

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


6. Quelques exemples d’investissements 2004 - 2005

 Nouveau four de polymérisation avec incinération des COV et


mise en place de cabines de peintures avec captation des COV
 Passage peinture base eau
 Application de bases hydrosolubles
 Réalisation d’une installation de traitement des effluents
atmosphériques
 Regroupement d’activités de vernissage à polymérisation
thermique dans un four équipé d’un incinérateur
 …

99 millions €
Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004
7. COVNM à phrase de rique

 Réduction voire suppression des émissions

 Démarche de substitution

 Information du personnel via les FDS et fiches de sécurité MP et


participation dans les projets nouveaux pour orienter, limiter
voire interdire l’utilisation des substances concernées

 …

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004


8. Conclusion

 Difficulté du sujet, disparité des activités

 Préparation de l’échéance réglementaire de 2005

 Poursuite collective de l’action sur 2005

 Publication d’une synthèse, un suivi dans le cadre


des PPA et une information

Commission air du SPPPI le 21 décembre 2004