Vous êtes sur la page 1sur 24

Université Chouaib Doukkali

Ecole Nationale des Sciences Appliquées d’EL JADIDA


Département des Sciences et Technologies Industrielles
Année universitaire 2020-2021.

Régulation mécanique de la puissanc


e d ’une éolienne et dimensionnement

Réalisé par : EL MAAZOUZI Nizar Encadré par : Pr. ELJOUAD Mohamed


FRIJ Moad
MIFTAH Zineb
G2E-
2021
PLAN :
 Introduction
 Présentation d’une éolienne
 Régulation mécanique de puissance
 Type de régulation
 Dimensionnement d’une éolienne
 Exercice d’application
 Conclusion.

Eolienne
INTRODUCTION

Eolienne
Description

Eolienne
COMMENT ÇA FONCTIONNE ?

Eolienne
Régulation Mécanique de puissance
• Les éoliennes sont conçues pour produire de l'électricité à un prix aussi bas
que possible. Par conséquent, les éoliennes sont en général construites de m
anière à atteindre leur performance maximale à environ 15 m/s. Il est en fait
inutile de concevoir des éoliennes qui maximalisent leur rendement à des vit
esses de vent encore plus élevées, celles-ci étant peu fréquentes.
• En cas de vitesses de vent supérieures à 15 m/s, il est nécessaire de perdre u
ne partie de l'énergie supplémentaire contenue dans le vent afin d'éviter tout
endommagement de l'éolienne. Toutes les éoliennes sont donc conçues avec
un système de régulation de la puissance. Il y a deux manières différentes de
contrôler en toute sécurité la puissance d'une éolienne moderne :

Eolienne
Type De Régulation de Puissance

• Régulation par décrochage aérodynamique


(STALL CONTROL)
• Contrôle à calage variable de pale
(PITCH CONTROL)

Eolienne
STALL CONTROL
Sur une éolienne à régulation par décrochage aérodynamique (appelée aussi STALL ),
les pales sont fixées au moyeu de façon rigide.
Cependant, la géométrie de la pale a été conçue de façon à mettre à profit, en cas de
vitesses de vent trop élevées, le décrochage aérodynamique en provoquant de la
turbulence sur la partie de la pale qui n'est pas face au vent (voir la page précédente).
Ce décrochage empêche la portance d'agir sur le rotor.

Eolienne
• Les pales du rotor ne peuvent pas tourner autour de leur axe longitudinal du fait
qu’elles sont fixes.
• L’angle de calage est choisi dans le but de permettre le décrochage du flux d’air
de la surface de la pale quand la vitesse du vent dépasse la vitesse nominale.
• Utilisé généralement dans les éoliennes à vitesse fixe de petites puissances.
• Surtout quand la vitesse de rotation est peu variable à cause du type de la génér
atrice et au couplage (génératrice asynchrone à couplage direct sur le réseau).

Eolienne
Eolienne
Eolienne
PITCH CONTROL
• A chaque variation de la vitesse du vent, ce système de régulation pivote les pales de quelques
degrés dans le but d’extraire le maximum de puissance.
• Contrôle par variation de l’angle de calage des pales autour de leur axe longitudinal en fonctio
n de la puissance active à extraire et de la vitesse du vent.

Eolienne
la modification de l’angle de calage va permettre:

Eolienne
Eolienne
Avantages du pitch control :

Eolienne
Dimensionnement d’une éolienne
• La transmission de puissance entre l'éolienne et la génératrice électrique peut
être schématisée de la manière suivante

• Les éléments A et B représentent successivement le multiplicateur et la généra


trice.

Eolienne
• Le multiplicateur est un convertisseur de puissance : il multiplie la vitesse d'en
trée (rotor de l'éolienne) pour atteindre la vitesse de sortie exigée par la généra
trice électrique, en multipliant parfois par 70 la vitesse de rotation initiale. Il es
t constitué d'un assemblage d'engrenages.
• La génératrice convertit l'énergie mécanique en énergie électrique.
• Les génératrices des éoliennes doivent pouvoir fonctionner avec une source de
puissance (c.-à-d. le rotor de l'éolienne) qui fournit une puissance mécanique
(un couple) très fluctuante.
• Sur les grandes éoliennes (supérieures à 100 à 150 kW), la tension générée par
l'éolienne est le plus souvent un courant alternatif triphasé de 690 V (courant a
lternatif).

Eolienne
• La vitesse du vent en phase de production d’énergie électrique, varie entre
3m/s et 25 m/s dans les meilleurs cas.
• La fréquence de rotation de l'arbre rapide pour les conditions nominales de
fonctionnement est 50Hz

Eolienne
Etapes de dimensionnement d’une éolienne:
ETAPE 1: ETUDE DE LA PUISSANCE MÉCANIQUE D’ENTRÉE :
• On doit calculer tout d’abord les puissances électriques désirées
• La puissance mécanique disponible sur l'arbre lent par la relation suivante:
Pm= Pe / (rm*re)
Rm :le rendement mécanique de l’ensemble est estimé à 90%
Re : le rendement de la conversion de l'énergie mécanique en énergie
électrique est estimé à 96%
ETAPE 2: DIMENSIONNEMENT DU DISQUE ÉOLIEN : Calcul du diamètre du disque éolien :
Pm =1/2 *Cp * ρ *S *V3
S=2Pm/ (Cp* ρ* V 3)
• Cp : coefficient de puissance
• r : masse volumique de l'air en kg.m-3 = 1,225
• S : surface du disque éolien en m2
• V : vitesse du vent en m.s-1

Eolienne
• Des essais en soufflerie permettent de définir, pour un profil de pale considéré et une comman
de d’asservissement associée, un coefficient de puissance Cp caractéristique de chaque éolienn
e. La courbe ci-dessous représente la fonction caractéristique du coefficient de puissance en fo
nction de la vitesse.

Eolienne
Exercice d’application

Eolienne
1. Calculer la Puissance mécanique d’entrée
2. Calculer la Surface du disque éolien
3. Chercher le Diamètre du disque éolien
4. Tracer le Graphe P = f(V), commenter

Eolienne
CONCLUSION

Eolienne
MERCI DE VOTRE
ATTENTION

Eolienne