Vous êtes sur la page 1sur 19
Caen p. 27 Balleroy p. 30 Carentan p. 46 Caumont-l’Eventé p. 33 Creully p. 37

Caen

p. 27

Balleroy

p. 30

Carentan

p. 46

Caumont-l’Eventé

p. 33

Creully

p. 37

Isigny-sur-Mer

p. 42

Ryes

p. 40

Tilly-sur-Seulles

p. 35

Trévières

p. 41

CAHIER 3

2 002 coureurs aux Foulées

record battu !

p. 41 CAHIER 3 2 002 coureurs aux Foul é es record battu ! Dimanche 19

Dimanche 19 mars, plus de 2 000 coureurs, petits et grands, se sont élancés dans les épreuves de la 22e édition des Foulées du Crédit lyon- nais et de la ville de Bayeux. Jamais les participants nont été si nom- breux. Preuve que cette belle manifestation sportive, dont La Manche Libre est partenaire, a franchi un pas de plus en notoriété, ce qui la hisse parmi les toutes premières compétitions au niveau régional. Les enfants surtout, ont été encore plus présents. Pour la 22e édition, ils étaient plus de 700 à prendre le départ des 10 premières épreuves (contre 458 lan dernier), sous les regards attentifs et admiratifs de leurs

parents. Mais le semi-marathon et le 10 km du Bessin Libre ont égale- ment battu leur record daffluence derrière leurs grands vainqueurs Mohamed Serbouti et Olivier Galon. Ce taux de participation exceptionnel comble les organisateurs. Pourtant, le froid régnant sur le parcours aurait eu de quoi rafraîchir les ardeurs. Le public était dailleurs moins nombreux que lan passé. Mais cela na en rien entravé lesprit festif et populaire des Foulées. Pages 2 à 19.

Un reportage de Ch. Delaroche et L. Houssin avec la participation de Mmes Bisson, Chevallier et Vincent.

L’AFFAIRE DE LA SEMAINE

Du mercredi 22 au dimanche 26 mars

LANGUE DE BŒUF

Origine UE, le kg

22 au dimanche 26 mars LANGUE DE BŒUF Origine UE, le kg 5,90 € Du mardi
22 au dimanche 26 mars LANGUE DE BŒUF Origine UE, le kg 5,90 € Du mardi

5,90

dimanche 26 mars LANGUE DE BŒUF Origine UE, le kg 5,90 € Du mardi au samedi

Du mardi au samedi 9 h à 19 h 30 non stop • Dimanche 9 h à 12 h 30 • Fermé le lundi

€ Du mardi au samedi 9 h à 19 h 30 non stop • Dimanche 9

ST-VIGOR-

LE-GRAND

BAYEUX

semi-marathon :

Serbouti au sprint

Cest au sprint que le coureur du Mans Mohamed Serbouti la emporté dans les derniers mètres. Il signe en grand champion sa troisième victoire consécutive. Page 3.

le palmarès 2006

Tous les résultats des 21e Foulées du Crédit Lyonnais par catégories, avec temps et classements sont dans ce journal, pages 9 à 19.

Pays du Bessin

p. 30

Faits de la Région

p. 47

Journal des Sports

p. 51

les foulées de Bayeux

les foulées de Bayeux Le public était très nombreux dans les rues de Bayeux pour soutenir

Le public était très nombreux dans les rues de Bayeux pour soutenir les coureurs du semi-marathon.

rues de Bayeux pour soutenir les coureurs du semi-marathon. Qui arrivera en tête ? Des spectateurs

Qui arrivera en tête ? Des spectateurs bien placés à quelques mètres de l’arrivée, place Saint-Patrice.

à quelques mètres de l’arrivée, place Saint-Patrice. Le temps était frais dimanche dernier, pour la 22

Le temps était frais dimanche dernier, pour la 22 e édition des foulées du Crédit Lyonnais ville de Bayeux. Mais cela n’a pas empêché le public de venir soutenir les coureurs avec chaleur et encoura- gements appuyés. Surtout, cela n’a pas entravé le taux de participation chez les athlètes. Plus de 2.000 engagés, c’est du jamais vu ! Et encore un immense succès pour les organisateurs.

Gâteaux faits maison et grand sourire sur le stand du Stade athlétique bayeusain !

grand sourire sur le stand du Stade athlétique bayeusain ! Les crêpières du foyer Nazareth, fidèles

Les crêpières du foyer Nazareth, fidèles au poste !

! Les crêpières du foyer Nazareth, fidèles au poste ! Devant le podium de la place

Devant le podium de la place Saint-Patrice, parents et grands-parents ont chaleureuse- ment applaudi les enfants.

grands-parents ont chaleureuse- ment applaudi les enfants. Le COS (comité d’œuvres sociales) de Bayeux autour du

Le COS (comité d’œuvres sociales) de Bayeux autour du maire, au centre, prêts à prendre le départ du 10 km du Bessin Libre.

DES FLEURS PLUS SOUVENT
DES FLEURS PLUS SOUVENT
DES FLEURS PLUS SOUVENT

les foulées de Bayeux

semi-marathon du Crédit Lyonnais

dix ans, 742 participants !

Et de trois. Mohamed Serbouti s’est à nouveau imposé dans le semi- marathon de Bayeux. Dans la dernière ligne droi- te. Du beau spectacle.

Alain Buchart, président des Foulées du Crédit Lyonnais et de la

Ville de Bayeux, peut s’en féliciter. Comme le nombre global de parti- cipants à l’ensemble des épreuves,

la 10e édition du semi-marathon a

enregistré une belle hausse de par- ticipation : de 554 l’an dernier, les

concurrents sont passés à 742.

Et pourtant, le temps n’était guère

réjouissant. Oubliées les tempéra- tures estivales de mars 2005. La

course phare de Bayeux s’est déroulée dans le froid et le vent. Par contre, plusieurs pointures de la discipline étaient bien là, les socié- taires manceaux d’Endurance 72, Mohamed Serbouti en tête. Ce qui

a vite réchauffé le rythme de l’épreuve.

Très vite, un petit groupe d’une quinzaine de coureurs s’est échap- pé. Les écarts se sont creusés rapi- dement et quatre as ont mené la danse : Serbouti, Holzerny, Porée

et Méhir. À une minute derrière eux,

les vétérans Philippe Loup et El Hadi Moumou tentaient de suivre le rythme. Quelques centaines de mètres plus loin, un groupe mené par le local Laurent Julien résistait. Puis, les premières filles se distinguaient, Cécile Moynot (Endurance 72), talonnée par sa consœur Stéphanie Briand. Le premier tour (sept kilomètres) permettaient de jauger la valeur de

tour (sept kilomètres) permettaient de jauger la valeur de Le quatuor de tête : Serbouti, Méhir,

Le quatuor de tête : Serbouti, Méhir, Holzerny et Porée. Ils ont imposé à la course un rythme puissant, malgré le froid et le vent.

ses adversaires et d’imprimer une foulée soutenue. Au second, les écarts se sont faits plus grands. Serbouti et Méhir faus- saient compagnie à Holzerny et Porée. À deux minutes derrière eux, Loup distançait Moumou. Suivaient Jouenne et Hubner, les deux com- pagnons de Colombelles. Derrière,

plus les minutes s’écoulaient, plus le peloton s’étirait. Chez les filles, La Coutançaise Sarah Vivien, gagnante de l’année précédente cessait de lutter contre la jeunesse des deux Sarthoises et concédait peu à peu quatre minutes de retard. Les derniers étaient déjà rejoints et dépassés.

Au début du troisième tour, le Granvillais Éric Porée, autre régio- nal de l’étape, abdiquait contre Holzerny. Il était lâché au 15e kilo- mètre. Durant cette dernière boucle, “Momo Serbouti” n’arrivait pas à fausser compagnie à Méhir. Dans le public, certains même ne le voyaient plus gagnant. Mais c’était mal connaître le panache du

Sarthois. Il réglait son compte à son challenger dans un beau sprint final. La hiérarchie restait respec- tée. Mohamed Serbouti peut savourer cette troisième victoire d’affilée, et la fêter en famille : sa sœur Fatiha a remporté les 10 km du Bessin Libre ! Tous les résultats, pages 9 à 19.

10 km du Bessin Libre ! Tous les résultats, pages 9 à 19. Un petit groupe

Un petit groupe mené par Laurent Julien (à droite), nouveau licencié du club bayeusain.

Cécile Moynot

elle a gagné chez les filles

Une nouvelle étoile s’est révélée au semi-marathon de Bayeux. À 29 ans, la Mancelle Cécile Moynot savoure sa victoire réalisée en 1 h 18’ 37”. Un temps que plus de 700 concurrents arrivés derrière elle lui envient ! “Plus jeune, j’ai participé à de nom- breuses courses scolaires au collè- ge et au lycée”, raconte Cécile. Puis, sept années de “gros pro- blèmes de santé” l’ont empêchée de courir. À 24 ans, elle décide de rechausser les tennis : “j’ai redé- couvert la vie”. Elle habitait Paris et a décidé de prendre le départ du semi-mara- thon de la Capitale. Ce premier challenge l’a décidé à courir son premier marathon “sans m’entraî- ner”. Un moral de grande championne brille en elle : volontaire, ambitieuse et réaliste. Elle a participé aux championnats de France de cross et a terminé 29e : “dix places gagnées par rapport à l’année der- nière”.

places gagnées par rapport à l’année der- nière”. Cécile Moynot : “c’était sympa mais c’était dur”.

Cécile Moynot : “c’était sympa mais c’était dur”.

Licenciée du club du Mans Endurance 72, elle s’entraîne avec Mohamed Serbouti. Et son conjoint n’est autre que Benoît Holzerny (3e de l’épreuve). “Nous formons un bon petit groupe sympa. Dans la Sarthe, on est des petites stars locales”, déclare en riant Cécile Moynot. L’athlète relativise néanmoins ses résultats au semi-marathon de dimanche. “Vu mes chronos sur le papier, j’étais favorite. Mais je par- tais sur un meilleur temps. C’était difficile de courir avec le vent”. C’était la première fois qu’elle fou- lait le sol bajocasse. Son verdict :

“c’est un circuit difficile qui com- porte beaucoup de relances, de virages, de faux plats et de pavés. Il faut tout le temps rester attentif à la course. C’est sympa mais c’est dur”. Une bonne manière cependant de préparer les prochains marathons. Son objectif : faire moins de 2 h 40, pour participer aux championnats d’Europe !

marathons. Son objectif : faire moins de 2 h 40, pour participer aux championnats d’Europe !
CAEN
CAEN

CAEN

CAEN

les foulées de Bayeux

Claire Lamole

reine du 5 kilomètres

les foulées de Bayeux Claire Lamole reine du 5 kilomètres Claire Lamole a attrapé le virus

Claire Lamole a attrapé le virus de la course à pied il y a huit ans.

La course de la Reine Mathilde, le cinq kilomètres réservé aux femmes, n’a mobilisé, dimanche 19 mars, que 80 participantes : une petite déception qui pourrait remettre en question cette épreuve des Foulées. “Les femmes préfèrent maintenant participer au 10 km du Bessin Libre ou au semi-marathon”, remarque justement un athlète de l’US Mondeville. Elles ont en effet été plus nom- breuses cette année dans les deux épreuves phares de la journée.

cette année dans les deux épreuves phares de la journée. Moins de participants cette année à

Moins de participants cette année à la course 5 km réservée aux femmes, la Reine Mathilde, mais quel entrain !

Cela n’a pas empêché la course de vivre un beau suspens. Au terme d’une course rapide, le duo de tête Lamole — Delarmarche n’est pas parvenu à se départager avant d’aborder les derniers mètres. C’est donc au sprint, comme chez les garçons du semi-marathon, que la victoire s’est jouée. En faveur de Claire Lamole, 33 ans, avec un chrono de 20’ 59”. Fair-play, la gagnante reconnaissait que “ça s’était joué à pas grand chose” avec sa seconde Virginie Delamarche. Spécialiste du triath-

lon, celle-ci s’inclinait en considé- rant que c’était de toutes façons une excellente mise en jambes avant la reprise de la saison ! Claire Lamole participait à la reine Mathilde pour la seconde fois. Elle avait réalisé il y a deux ans un très bon temps de 19’ 35”. Mais un accident de ski en décembre 2004 l’avait privée de courir durant de longs mois, pour soigner une ruptu- re des ligaments croisés de la cuis- se gauche. Ayant repris peut-être trop rapide- ment et intensément ses entraîne-

ments, une tendinite l’a obligée à les interrompre de nouveau ces deux derniers mois. Elle s’est ins- crite pour Bayeux au dernier moment. Bien lui en a pris. Très exigeante avec elle-même, la licenciée du Caen Athlétique Club pratique également le cross. Elle a attrapé tardivement le virus de la course à pied il y a huit ans, après avoir pratiqué longtemps l’équitation. Elle s’entraîne seule mais avec le soutien d’un entraîneur, à raison de quatre à cinq fois par semaine, sur

Photos Vincent
Photos Vincent

La coutançaise Manon Merlot, reine de la revendication !

les chemins du Bessin mais aussi à Cherbourg où elle exerce la profes- sion de conseillère principale d’éducation dans un collège.

En attendant d’obtenir un poste dans le Bessin, Claire part tôt le matin de sa maison de Bazenville, pour attraper le train qui l’emmène de Bayeux au bout du Cotentin.

Elle souhaite bien sûr progresser encore sur les pistes et les routes. Tout en caressant un projet qui dépasse tous les autres : devenir maman.

un projet qui dépasse tous les autres : devenir maman. LES ANONYMES DE LA COURSE courir

LES ANONYMES DE LA COURSE

courir pour son école

Malgré le trac “qui fait mal au ventre”, Kaliza Pree, 7 ans, a pris le départ de la première course dimanche 19 mars à 12 h 30. Les pous- sinettes avaient 1 000 mètres à parcourir. Domiciliée à Saint-Vigor-le- Grand, Kaliza a tout donné d’elle-même en courant pour l’école Saint- Patrice, et surtout “pour faire plaisir aux garçons” ! En effet, selon leur classement, les jeunes coureurs peuvent rapporter

des points pour leur école, dans le but d’acheter des équipements sportifs, notamment pour le handball. Dans ces conditions, pas ques- tion de décevoir ses camarades. Et puis, un autre garçon aussi attend d’elle une performance : son frère ! De deux ans plus âgé, il participe

à la course des poussins “et il court bien”. Il le prouvera en arrivant

troisième. Kaliza, quant à elle, termine dans les dix premières. “La course était un peu difficile, j’ai eu mal au cœur, mais ça m’a plu.” Pour cette première course, la petite danseuse et cavalière, pleine de grâce, s’est entraînée avec la maîtresse bien sûr, mais aussi avec son papa, parcourant le parcours avant la course pour bien intégrer la dis- tance.

parcours avant la course pour bien intégrer la dis- tance. Kaliza Pree. il s’est qualifié pour

Kaliza Pree.

il s’est qualifié pour les “France” !

Bruno Bouet est un homme heureux. À 51 ans, ce vétéran vient de se qualifier pour le championnat de France sur route grâce aux Foulées du Crédit Lyonnais. Il a mis trente-sept minutes pour par- courir le 10 km du Bessin Libre. Le temps limite était de 40 minutes. À part de grosses gouttes de sueur qui perlent sur son front, rien

ne laisse supposer qu’il vient de fournir tant d’efforts pour terminer

à la 10e place. Aucune souffrance ne marque son visage. “Ca va”,

dit-il, souriant. Il faut dire que Bruno Bouet s’entraîne en quatre fois par semaine ; et cinq fois celles précédant une compétition.

Accompagné de deux autres sportifs du club l “ESMGO”, Bruno vient de Seine-Maritime, du Havre très exactement. Il a traversé la Seine fortement motivé pour courir une belle épreuve, la première

à Bayeux. Une course qui ne l’a pas déçu puis qu’il souhaite y par-

ticiper de nouveau l’année prochaine et déclare : “C’était un beau parcours, très agréable, même si le vent était de la partie. L’ambiance était vraiment conviviale.” Bruno Bouet.

Photos Bisson
Photos Bisson

Papa, maman et le fiston

o B o u e t . Photos Bisson Papa, maman et le fiston A l

Alexandre Yvray

Alexandre Yvray, 13 ans, de Villers-Bocage, s’est lancé dans la course des benjamins à fond et très motivé. Il a parcouru les 1 800 mètres en pensant à sa famille venue pour l’encourager. S’il a participé à cette épreuve à Bayeux, c’est d’abord pour le plaisir. Quand on aime tous les sports et qu’on voudrait tous les pratiquer (Alexandre a joué le foot- ball et cette année, il fait du tennis de table), rien n’est plus important que de prendre part aux manifestations. Et puis quand on dit “participer”, ce n’est pas un vain mot dans la famille. Sa mère a pris le départ de la course de la Reine Mathilde et son père celui du 10 km du Bessin Libre ! Alors… La passion du sport est là. Même si le froid a un peu gêné Alexandre, ainsi que la rapidité de la course, il a atteint son objectif qui était de 8 minutes. “Ce qui fait du 12 km/h, confirme M. Yvray, c’est très bien.” Alexandre a bien préparé les Foulées, il s’est entraîné intensivement pendant trois mois avec sa mère. Et puis c’est un habitué, il a déjà effectué au moins une dizaine de courses. Il est prêt à renouveler l’expérience à Bayeux.

entre femmes, c’est plus sympa

l’expérience à Bayeux. entre femmes, c’est plus sympa Aline Lotz. Après un bon échauffement, Aline Lotz

Aline Lotz.

Après un bon échauffement, Aline Lotz de Courseulles, 40 ans cette année, a pris part à la course de La Reine Mathilde. Départ à 14 h, arri- vée à 14 h 27. L’objectif était de 30 minutes. Il est atteint ! La motiva- tion première de cette technicienne de laboratoire est de courir pour garder la forme, tout comme faire de la gymnastique, et ce qui l’a ame- née à Bayeux. “C’est parce que c’est la première course de l’année”, une course réservée aux féminines. “C’est très sympa de courir entre femmes, les hommes partent trop vite. D’ailleurs, j’aurais aimé y voir plus de femmes aujourd’hui. Une course de 1 000 à 5 000 partici- pantes, c’est bien.” Aline a trouvé le rythme soutenu et a été un peu incommodée par le vent, mais son entraînement des dimanches matin, plus les deux séances par semaine lui ont été profitables. Elle a une expérience de deux ans et est licenciée au Courseulles Running. Elle est venue accompagnée dimanche 19 mars par neuf autres licen- ciées du club. Aline Lotz aime aussi courir pour une bonne cause et le public pourrait la retrouver dans le 5 km avec “La Rochambelle Odyssea” à Caen, qui participe à la lutte contre le cancer du sein.

les foulées de Bayeux

10 km du Bessin Libre

et de deux pour Olivier Galon !

Deuxième course phare des Foulées avec le semi- marathon, le 10 km du Bessin Libre a rassemblé près de 520 participants, soit 70 engagés de plus que l’an dernier. Une belle réussite pour les organisateurs. Il faut dire que cette course est qualificative, au même titre que le semi-marathon, pour les championnats de France. L’Argentanais du Caen Athlétique Club Olivier Galon s’est imposé en maître pour la seconde année consé- cutive, en s’offrant le luxe, malgré le vent, de réaliser un temps meilleur à celui de l’an dernier : 31’ 24” secondes, soit 28 secondes de moins qu’en mars 2005. Il devance de 9 secondes le breton Stéphane Hannot (31’ 33”) et de 20 secondes seulement le vétéran Dominique Chauvelier (31’ 44”), le mythique coureur et entraîneur d’Endurance 72, au parcours sportif des plus impressionnants : champion de France de Marathon en 1981/1990/1991/1993 et champion de France de semi-marathon en 1990. Côté femmes, l’épreuve a été gagnée par un autre membre de la famille Serbouti : Fatiha, petite sœur de Mohamed, en 35’ 54”. Un temps qui fait rêver bien des garçons. Et notamment Patrick Gomond dont la pré- sence, bien que discrète, était cette année encore très remarquée dans le peloton. Ancien marathonien, le maire de Bayeux a couru dimanche, à nouveau sous le maillot du COS : “en toute décontraction et sans aucu- ne autre ambition que de partager avec d’autres pas- sionnés ce grand moment de la vie bayeusaine”.

pas- sionnés ce grand moment de la vie bayeusaine”. Cinq cent-vingt athlètes au départ du 10

Cinq cent-vingt athlètes au départ du 10 km du Bessin Libre : un autre record de participation qui apprécient cette course qualificative pour les championnats de France.

cette course qualificative pour les championnats de France. Olivier Galon, grand et facile vainqueur. Olivier Galon

Olivier Galon, grand et facile vainqueur.

Olivier Galon

“je me suis fait plaisir”

A 24 ans, Olivier Galon s’est impo- sé pour la deuxième fois sur le 10 km du Bessin Libre, en amélio- rant son temps de l’an dernier. (lire notre article ci-dessus). “Il y avait du vent dimanche, je n’étais pas pré- paré. J’aurais pu mieux faire. Mon record date d’il y a trois ans : 31 minutes. J’avais fini seul.” Ce jeune sportif, licencié au Caen athlétique club, est “venu pour faire plaisir à l’organisateur” et aussi pour “se faire plaisir”. Une semaine après le championnat de France de cross, les Foulées de Bayeux lui

permettent de “décompresser” ! Olivier Galon court et s’entraîne sérieusement depuis seulement cinq ans. Après avoir débuté le sport par le cyclisme. “J’aime les efforts longs. Et ce qui s’en rap- proche le plus, c’est le cross et la course à pied.” En dehors de son impressionnant parcours sportif, le jeune homme est étudiant à l’université de Caen, en thèse de sociologie. Surveillant à mi-temps, il prépare le concours de professeur. “Le sport me permet de conserver un bon équilibre.”

“Le sport me permet de conserver un bon équilibre.” Présence remarquée dans le peloton du maire

Présence remarquée dans le peloton du maire de Bayeux, Patrick Gomont.

dans le peloton du maire de Bayeux, Patrick Gomont. De la joie et des fleurs pour

De la joie et des fleurs pour la meilleure féminine Fatiha Serbouti (à droite) et ses deux suivantes.

Fatiha Serb outi (à droite) et ses deux suivantes. Les tenues portées par l’association Courir pour

Les tenues portées par l’association Courir pour les trisomiques (symbolisant le cochon de Bayeux) visaient à attirer l’œil de partenaires éventuels avant la course du Médoc.

le cochon de Bayeux) visaient à attirer l’œil de partenaires éventuels avant la course du Médoc.
le cochon de Bayeux) visaient à attirer l’œil de partenaires éventuels avant la course du Médoc.

les foulées de Bayeux

les foulées de Bayeux Derniers préparatifs avant le départ des poussinettes 98/99, sur la course n°1.

Derniers préparatifs avant le départ des poussinettes 98/99, sur la course n°1.

avant le départ des poussinettes 98/99, sur la course n°1. Les écoles ont joué le jeu

Les écoles ont joué le jeu cette année en participant davantage aux Foulées (sur la photo les poussins 95).

661 enfants engagés

un record de participation

95). 661 enfants engagés un record de participation Sarah Leterrier en pleine forme ! Belles foulées

Sarah Leterrier en pleine forme !

un record de participation Sarah Leterrier en pleine forme ! Belles foulées et rythme effréné chez

Belles foulées et rythme effréné chez les benjamins et benjamines.

et rythme effréné chez les benjamins et benjamines. On joue la star ? Un tonnerre d’applaudissement

On joue la star ?

chez les benjamins et benjamines. On joue la star ? Un tonnerre d’applaudissement pour encourager les

Un tonnerre d’applaudissement pour encourager les copains !

tonnerre d’applaudissement pour encourager les copains ! Grands débuts chez les poussinets 98/99 avant de

Grands débuts chez les poussinets 98/99 avant de s’élancer sur les 1 000 mètres.

les foulées de Bayeux

Photos Chevallier

le village des animations

de Bayeux Photos Chevallier le village des animations Des animations étaient proposées gracieusement par le Club

Des animations étaient proposées gracieusement par le Club athlé- tique bayeusain.

gracieusement par le Club athl é- tique bayeusain. La collecte des bouchons permet le financement de

La collecte des bouchons permet le financement de fauteuils pour personnes handicapées.

le financement de fauteuils pou r personnes handicapées. La rétrospective des foulées a suscité la curiosité

La rétrospective des foulées a suscité la curiosité du public.

des foulées a suscité la curiosité du public. Les champions sportifs en compagnie des enfants trisomiques,

Les champions sportifs en compagnie des enfants trisomiques, lors de la pasta party, samedi 18 mars.

bouchons d’amour

Bouge tes bouchons”, l’antenne départementale de l’association nationale “Les bouchons d’amour”, tenait un stand sur le village des Foulées. Les responsables collec- tent des bouchons en plastique dans le but de financer des fau- teuils roulants en faveur de per- sonnes handicapées. Une remise de fauteuil aura d’ailleurs lieu le 6 avril, à 18 h, au local de l’associa- tion, à Hérouville-Saint-Clair.

avant-première à l’hypermarché

Au centre Leclerc, une dizaine de bénévoles étaient présents samedi après-midi, veille de la course. Une trentaine de coureurs ont pu s’ins- crire et retirer leur dossard. ceux déjà pré-inscrits ont pu également venir les chercher. Grâce à cette opération, 10 % des dossards ont été remis cet après-midi-là, surtout

à des athlètes de Bayeux et des environs.

pasta party

L’association “courir pour les triso- miques” organisait sa traditionnelle pasta party samedi soir à la halle aux grains. Pâtes à volonté pour les coureurs des foulées du lendemain, mais aussi pour les membres de l’association, leurs familles et amis. Pour Adélaïde Lievens, présidente, le but de ce dîner n’est pas de faire un gros bénéfice, puisque le prix de celui-ci était de 6 euros seulement. Il s’agit plutôt de réunir les sportifs et les trisomiques. La salle était comble. Autour de ce repas très simple, l’ambiance était généreuse et la bonne humeur se lisait sur les visages. Des champions étaient également présents, ainsi que l’or- ganisateur de la course, Alain Buchart. Mohamed Serbouti, vain- queur des trois dernières courses était accompagné de sa sœur Fatiha Serbouti, gagnante des

10 km. À la même table, dînait Dominique Chauvelier, qui possède quatre titres de champion de France. Notons encore la présence de Cécile Moynot, gagnante fémini- ne du semi-marathon. L’association qui portait la couleur du cochon de Bayeux (un tee-shirt rose) au moment des courses, recherche des partenaires finan- ciers en vue de sa participation au marathon du Médoc, au printemps. Contact 02 31 92 13 98.

course

et initiation

L’association bayeusaine d’athlétis- me était très présente lors de ces foulées puisque 83 adhérents du club ont couru. Une demi-douzaine de bénévoles se sont également retrouvés place Saint Patrice pour proposer dimanche après-midi des animations pour les enfants. Il s’agissait d’une initiation au lancer de poids, saut en hauteur, sprints et javeling (petit javelot).

poids, saut en hauteur, sprints et javeling (petit javelot). Les bénévoles au centre Leclerc ont enregistré

Les bénévoles au centre Leclerc ont enregistré les inscriptions pour la course et distribué des dossards.

les foulées de Bayeux

les foulées de Bayeux Dans la famille Mathieu, on demande la mère, le père et la

Dans la famille Mathieu, on demande la mère, le père et la fille bénévoles pour les Foulées. Chapeau !

tous

et la fille bénévoles pour les Foulées. Chapeau ! tous Les bénévoles des Foulées, réunis sur

Les bénévoles des Foulées, réunis sur la place Saint-Patrice, avant le lancement de la 22 e édition.

une organisation bien huilée

bravo les bénévoles !

une organisation bien huilée bravo les bénévoles ! Dernière ligne droite avant le départ des coureurs,

Dernière ligne droite avant le départ des coureurs, en fin de matinée, dimanche 19 mars, sur la place Saint- Patrice, les bénévoles ont fait preuve de beau- coup d’organisation.

Même chez les principaux organisateurs, Daniel Godderidge (à gauche aux côtés de son épouse) et Alain Buchart (près de son fils), on travaille en famille.

Buchart (près de son fils), on travaille en famille. Les partenaires réunis en compagnie de Mohamed
Buchart (près de son fils), on travaille en famille. Les partenaires réunis en compagnie de Mohamed

Les partenaires réunis en compagnie de Mohamed Serbouti et d’Alain Buchart.

en compagnie de Mohamed Serbouti et d’Alain Buchart. Petit moment de pause avant le rush, sous

Petit moment de pause avant le rush, sous la tente du ravitaillement.

les foulées de Bayeux/classements

Semi - marathon

1 SERBOUTI MOHAMED

SH

M

1

ENDURANCE 72

1

6

49

2 MEHIR ABDELMAJID

SH

M

2

QUERQUEVILLE EAC 1

6

51

3 HOLZERNY BENOIT

SH

M

3

ENDURANCE 72

1

7

33

4 POREE ERIC

SH

M

4

SUD MANCHE

1

8

39

5 LOUP PHILIPPE

VH1

M

1

SUD MANCHE

1

11

0

6 MOUMOU EL HADI

VH1

M

2

LOCMINE ACR

1

11

46

7 CHAUSSET CLAUDE

VH1

M

3

COLOMBELLES CL

1

12

6

8 MADELAINE CHRISTOPHE

SH

M

5

VIRE USM

1

12

23

9 JULIEN LAURENT

SH

M

6

BAYEUX SA

1

12

32

10 GUEGUEN STEPHANE

SH

M

7

TREGUEUX AS

1

12

46

11 JOUENNE ERIC

VH1

M

4

COLOMBELLES CL

1

13

19

12 BESNARD JEAN-MICHEL

VH1

M

5

SUD MANCHE 1

13

40

13 LOISEL MICHEL

VH1

M

6

SOURDEVAL ACO

1

14

3

14 HUBNER SYLVAIN

SH

M

8

COLOMBELLES CL

1

14

6

15 ROUX JEAN-PIERRE

VH1

M

7

ST MALO AS

1

14

22

16 FALAISE DENIS

VH1

M

8

COLOMBELLES CL

1

14

36

17 CUREAU XAVIER

SH

M

9

1

14

50

18 VIAUD JOEL

VH1

M

9

ENDURANCE 72

1

14

51

19 GUTIERREZ MOUGIN ARNAUD

SH

M

10

ST MALO AS

1 15

19

20 CROGUENNEC BERTRAND

VH1

M

10

FOUGERES LA VIGILANTE 1 15

20

21 GESRET JOSEPH

VH1

M

11

ST MALO AS

1

15

37

22 DURAND PASCAL

VH1

M

12

SUD MANCHE

1

15

43

23 LOISEL JULES

EH

M

1

SOURDEVAL ACO

1

16

4

24

COLLOMB PATTON BERTRAND

SH

M

11

CAEN TRIATHLON

1

16

28

25

GOSSELIN DAVID

SH

M

12

VIRE USM

1

16

36

26

BOURGET CHRISTOPHE

SH

M

13

QUERQUEVILLE EAC 1

17

3

27

LEMOINE OLIVIER

SH

M

14

ST MARC LE BLANC 1

17

16

28

PASTOL HENRY

VH1

M

13

TOURLAVILLE AS

1

17

33

29

QUEUDEVILLE DOMINIQUE

VH1

M

14

BRETTEVILLE/ODON 1 17

41

30

BANVILLE CHRISTIAN

SH

M

15

BAYEUX SA

1

17

53

31

PASTUREL PIERRE

VH1

M

15

COLOMBELLES CL 1

18

27

32

BOHUON DOMINIQUE

VH1

M

16

ST MALO AS

1

18

32

33

MOYNOT CECILE

SF

F

1

ENDURANCE 72

1

18

37

34

BUHOURT JEAN-PIERRE

SH

M

16

BAYEUX SA

1

18

38

35

DESRUES RENAUD

SH

M

17

COURIR AU COGLAIS 1

18

38

36

JOSEPH VINCENT

SH

M

18

AUNAY VILLERS AL 1

18

44

37

HARDY DAVID

SH

M

19

ST JAMES GDM

1

19

24

38

LETISSIER THEOPHILE

SH

M

20

CAEN CAC

1

19

25

39

SAUNIER PIERRE

VH1

M

17

1

19

30

40

CHEVALIER ALFRED

VH1

M

18

ST MALO AS

1

19

30

41

BRIAND STEPHANIE

SF

F

2

ENDURANCE 72

1

19

31

42

FOSSEY SIEGFRIED

SH

M

21

AVRANCHES AC

1

19

42

43

ROUSSEL ZOE

SH

M

22

SOURDEVAL ACO

1

20

13

44

DOLBEC DANIEL

VH1

M

19

1

20

31

45

CHEVAL PATRICK

VH2

M

1

1

20

59

46

CLOVARD REGIS

VH1

M

20

1

21

7

47

LECORNU PASCAL

SH

M

23

1

21

13

48

FONTAINE ANDRE

VH2

M

2

PEUGEOT CITROEN PSA 1 21

47

49

MEUNIER DIDIER

VH1

M

21

1

21

52

50

CAUGANT ARNAUD

SH

M

24

1

22

2

51

LEVEAU NATHALIE

VF1

F

1

COUTANCES BA

1

22

3

52

KIRCH JEAN PIERRE

VH2

M

3

E S M P ATHLETIQUE 1

22

13

53

LEVEAU JACQUES

VH1

M

22

COUTANCES BA

1

22

26

54

COTARD LUDOVIC

SH

M

25

FOUGERES LA VIGILANTE 1 22

47

55

LE FALHER JEAN-YVES

VH1

M

23

TREGUEUX AS

1 22

59

56

BERTAULT SEBASTIEN

SH

M

26

CO HARFLEURAIS

1 23

0

57

LAISSOUB EMMANUEL

SH

M

27

MONDEVILLE USO

1 23

15

58

CHAUVEAU YANNICK

VH1

M

24

RENAULT AS

1

23

20

59

LAJOIE FREDERIC

SH

M

28

1

23

29

60

LEFRANC ARNAUD

SH

M

29

1

23

30

61

CUVILLIER STEPHANE

SH

M

30

1

23

31

62

DUPONT NATHALIE

SF

F

3

QUERQUEVILLE EAC 1

23

32

63

RINDER STEPHANE

VH1

M

25

1

23

32

64

HERON DANIEL

VH1

M

26

COLOMBELLES CL

1

23

39

65

BOYER JACQUES

VH1

M

27

TREGUEUX AS

1

23

43

66

HAMEL STEPHANE

SH

M

31

CONDE/NOIREAU CAP 1 23

44

67

MALHERBE DAVID

SH

M

32

RENAULT AS

1

23

45

68

LEROY PHILIPPE

VH1

M

28

COLOMBELLES CL

1

23

53

69

SIMON DIDIER

VH1

M

29

FOUGERES LA VIGILANTE 1 23

54

70

DESTIGNY FRANCOIS

VH1

M

30

1

23

56

71

VIRAY MICHEL

VH2

M

4

COLOMBELLES CL

1

24

28

72

DUMONT FRANCK

SH

M

33

ELAN DE L ODON

1

24

30

73

ROUTY JOEL

VH1

M

31

BAYEUX SA

1

24

33

ROUTY JOEL VH1 M 31 BAYEUX SA 1 24 33 Belles victoires de Cécile Moynot, à

Belles victoires de Cécile Moynot, à gauche, et de Stéphanie Briand, licenciées au club sarthois Endurance 72.

Briand, licenciées au club sarthois Endurance 72. Mohamed Serbouti, le roi des Foulées et du semi-marathon,

Mohamed Serbouti, le roi des Foulées et du semi-marathon, entouré de Abdelmajid Mehir (à gauche) et de Benoit Holzerny (à droite).

74 TARTOIS DIDIER

VH1

M

32

1

24

37

75 DUCHENE JEAN CLAUDE

VH1

M

33

1

24

39

76 GOUWY SEBASTIEN

SH

M

34

1

24

44

77 SICOT JEAN YVES

SH

M

35

1

24

46

78 LEBUFFE DENIS

VH1

M

34

BRETTEVILLE/ODON

1

24

48

79 LEGIONNET ERIC

VH1

M

35

AUNAY VILLERS AL

1

24

53

80 LEROUX VINCENT

VH1

M

36

MONDEVILLE USO

1

24

54

81 TIRET JEAN PHILIPPE

SH

M

36

1

24

58

82 TAILPIED PASCAL

VH1

M

37

COURIR A BAYEUX

1

25

5

83 ARNOUX JEAN LUC

VH1

M

38

COGEMA

1

25

10

84 LECHEVALLIER FRANCK

SH

M

37

PEUGEOT CITROEN PSA

1

25

16

85 ETIENNE BRYAN

SH

M

38

1

25

26

86 VIVIEN SARAH

SF

F

4

COUTANCES BA

1

25

27

87 GUERIN STEPHANE

SH

M

39

MUTI

1

25

43

88 RICHARD SAMUEL

SH

M

40

1

25

46

89 LE MAZIER MICHEL

VH1

M

39

AUNAY VILLERS AL

1

25

49

90 JAMES REGIS

SH

M

41

HEROUVILLE COS

1

25

55

91 MARIE VINCENT

SH

M

42

1

26

1

92 L HUILLIER JACKY

VH2

M

5

1

26

4

93 MARIE OLIVIER

SH

M

43

1

26

5

94 GUERET NICOLAS

VH1

M

40

1

26

5

95 ABDOUL FATAH ALI

VH2

M

6

ST MALO AS

1

26

7

96 LESERT BRUNO

VH1

M

41

1

26

11

97 SOLIER LUC

VH1

M

42

LA VALOGNAISE

1

26

29

98 GIRARD STEPHANE

SH

M

44

COUTANCES TRIATHLON 1 26

40

99 HERY CHRISTOPHE

SH

M

45

FRIAL

1

26

45

100 BERUEL STEPHANE

SH

M

46

SOURDEVAL ACO

1

26

46

101 MALASSIS OLIVIER

SH

M

47

AUNAY VILLERS AL

1

26

48

102 AUSSANT JEAN

SH

M

48

1

26

57

103 MONTAIGNE PASCAL

VH2

M

7

1

26

59

104 CHOISY GILLES

VH1

M

43

CAEN CHU

1

27

2

105 DESCHAMPS DIDIER

VH1

M

44

1

27

3

106 LEBEL BRUNO

VH1

M

45

MONDEVILLE USO

1

27

4

107 LEBOULANGER PHILIPPE

VH1

M

46

ELAN DE L ODON

1

27

9

108 LECOEUR DIDIER

VH1

M

47

1

27

11

109 RIBET ALAIN

VH2

M

8

JOG. CLUB COUTANCAIS 1 27

11

110 BARBIER PHILIPPE

VH1

M

48

VIRE USM

1

27

20

111 MARIE PASCAL

VH1

M

49

VIRE USM

1

27

20

112 BURNEL DAMIEN

SH

M

49

JOG. CLUB COUTANCAIS 1 27

22

113 MACE FREDERICK

SH

M

50

COUTANCES TRIATHLON

1

27

29

114 PILORGE VINCENT

SH

M

51

1

27

31

115 LEMAITRE BRUNO

VH1

M

50

TRIATHLON CLUB VIROIS 1 27

32

116 FERNAGUT GUILLAUME

VH1

M

51

LISIEUX CA

1

27

33

117 LEMONNIER FRANCK

SH

M

52

LISIEUX CA

1

27

33

118 LEROUVILLOIS SYLVAIN

SH

M

53

1

27

34

119 JOURDAIN EMMANUEL

VH1

M

52

MUTI

1

27

37

120 DESHAIRES JEAN-PIERRE

VH1

M

53

LA VALOGNAISE

1

27

40

121 BREUILLY MICHEL

VH1

M

54

HEROUVILLE SC

1

27

46

122 FLEURY BERTRAND

VH1

M

55

LISIEUX CA

1

27

47

123 PHILIPPE ALAIN

VH2

M

9

ST MARC LE BLANC

1

27

49

124 GAHERY DAMIEN

SH

M

54

MUTI

1

27

59

125 LE BUGLE PATRICK

VH2

M

10

COLOMBELLES CL

1

28

3

126 COUTELLE DAVID

SH

M

55

CAEN CHU

1

28

15

127 GAUTIER MICHEL

VH1

M

56

1

28

16

128 FERCOCQ STEPHANE

VH1

M

57

HEROUVILLE SC

1

28

21

129 FOURE MICHEL

VH1

M

58

1

28

24

130 OELKERS SUSIE

VF1

F

2

PEUGEOT CITROEN PSA

1

28

26

131 FAUCONNIER JEAN CLAUDE

VH1

M

59

1

28

27

132 LEPRINCE CHRISTOPHE

SH

M

56

HEROUVILLE SC

1

28

29

133 HOLLEY VINCENT

SH

M

57

AUNAY VILLERS AL

1

28

33

134 LESEIGNEUR BENOIT

SH

M

58

CHERBOURG AS

1

28

40

135 JACQUES PASCAL

VH1

M

60

1

28

41

136 BELE PASCAL

SH

M

59

COURIR AU COGLAIS

1

28

53

137 LAUNAY CHRISTIAN

VH1

M

61

ST JAMES GDM

1

28

53

138 SANSON LOIC

SH

M

60

1

28

58

139 FLODROPS EDWIGE

SF

F

5

1

28

59

140 DIVES CHRISTOPHE

VH1

M

62

CARENTAN POMPIERS

1

29

0

141 MEZERETTE PHILIPPE

VH1

M

63

1

29

5

142 LAURENT DANIEL

VH1

M

64

CAEN CHU

1

29

8

143 MARIE MICHEL

SH

M

61

1

29

10

144 HERVY ALAIN

VH2

M

11

1

29

11

145 MARTIN PHILIPPE

VH1

M

65

1

29

13

146 BARDIN FRANCK

SH

M

62

1

29

15

147 DUPART GUY

VH2

M

12

COTE DE NACRE RC

1

29

16

148 COUILLARD MARC

VH1

M

66

AVRANCHES AC

1

29

16

149 BRIEUC GERARD

VH3

M

1

COUTANCES BA

1

29

21

150 POTIER PASCAL

VH1

M

67

ST MARC LE BLANC

1

29

26

les foulées de Bayeux /classements

151 VREL CHRISTOPHE

152 MONEL YANNICK

153 LEBAUDY GUY

154 LEVALLOIS ALAIN

155 BOURDELLES FRANCOIS

156 DONATIN PATRICK

157 CHARLES JEAN MARC

158 SIMON FREDERIC

159 LELOUEY JOEL

160 BERTAULT DAMIEN

161 LECOMTE ALAIN

162 RISBEC JEAN-FRANCOIS

163 CACITTI STEPHANE

164 DEPREEUW DIDIER

165 GONTIER ALAIN

166 AVERTY CHARLES

167 BROSOLO BRUNO

168 ADAM DOMINIQUE

169 TROUILLARD PATRICK

170 MARIE JOELLE

171 BERGERON HERVE

172 SELLIER GILLES

173 PHILIPPOT GERARD

174 MARIE THIERRY

175 SEBIRE GEOFFROY

176 ANGE EMMANUEL

177 DUMAINE STEVE

178 LARDILLIER DIDIER

179 SAMSON TONY

180 GOULAIN REGIS

181 AMEUR ABDEL

182 MESLIN THIERRY

183 BERNARD DENIS

184 TRIGUEL LAURENT

185 SAVARY YANN

186 LERAY DANIEL

187 BONHOMME JOEL

188 SIMON MARCEL

189 HUBERT THIERRY

190 LECHARTIER THIERRY

191 DAVENEL CHARLES

192 VERHAEGE CHRISTIAN

193 PAULMIER DANIEL

194 MONIQUE JEAN LUC

195 DOUBLET JEAN GABRIEL

196 DORON BERTRAND

197 CHAPLAIN SAMUEL

198 PINCON MICKAEL

199 HOULLIER ALAIN

200 VEILLARD LOIC

201 CAMPIGNA DENIS

202 LERICHE PATRICE

203 LEFRESNE CHRISTOPHE

204 ROHEE DAVID

205 CORRE PIERRE YVES

206 MADELAINE DANIEL

207 LEBEY JEAN PHILIPPE

208 CHORIN GILBERT

209 RINGOT DANY

210 FONTAINE YVES

211 FLOHIC ROBERT

212 BICHAIN LAURENT

213 GUINEBAULT ERIC

214 OZENNE JOEL

215 BLIER LUC

216 HUBERT SYLVAIN

217 VALOGNES DIDIER

218 CALVEZ MICHEL

219 LECHEVALIER MATHIAS

220 TIREL LUDOVIC

221 PECCATE PHILIPPE

222 LEMOIGNE GERARD

223 JEGO MICHEL

224 TRAISNEL MICHEL

225 CLAY BRUNO

226 LECLAVIER BEATRICE

227 HUET FRANCK

228 POMMIER FRANCIS

229 ALLOU LAURENT

230 BOZOUL ERIC

231 DEMAINE CEDRIC

232 FERNANDES JOSE

233 SCHWARTZMANN J.-J.

234 FAROUDJA GERARD

235 BRAULT ROBERT

236 ANDRE MICHEL

237 HUBAULT FREDERIC

238 GUILLOUX PATRICK

239 BACHELEY ANTOINE

240 DEGROULT ROLAND

241 DIEUDONNE PATRICK

242 BROTHELANDE JEROME

243 BORE SEBASTIEN

244 THOUROUDE STEPHANE

245 HARDOUIN HERVE

246 PICARD FREDERIC

247 LENOIR ALAIN

248 BAUE GUY

249 HARDY FRANCIS

250 BLIN PIERRE

251 JULIEN JACQUES

252 SERRES EMMANUEL

SH

M

63

1

29

35

253 LECOUTURIER OLIVIER

SH

M

104

COTE DE NACRE RC

1

35

14

SH

M

64

BLAINVILLAISE U S M 1 29

37

254 VARIN CHRISTIAN

VH1

M 109

COGEMA

1

35

16

VH2

M

13

MUTI

1

29

43

255 HOULLIER FRANCIS

VH2

M

30

CAEN CHU

1

35

19

VH2

M

14

CAEN VILLE

1

29

48

256 MOREL BENOIT

SH

M 105

1

35

23

VH1

M

68

CAEN VILLE

1

29

57

257 QUEUDEVILLE NATHALIE

SF

F

6

CHERBOURG AS

1

35

27

VH1

M

69

1

30

1

258 LEGARS LAURENT

VH1

M

110

1

35

29

SH

M

65

ST JAMES GDM

1

30

4

259 BERARD SEBASTIEN

SH

M 106

MUTI

1

35

30

SH

M

66

CHERBOURG AS

1

30

7

260 MARIE VINCENT

SH

M 107

1

35

35

VH1

M

70

1

30

9

261 MAZEZINE DAVID

SH

M 108

1

35

40

EH

M

2

1

30

18

262 AMBROISE HERVE

VH2

M

31

1

35

46

SH

M

67

1

30

21

263 QUETTIER JEAN FRANCOIS