Vous êtes sur la page 1sur 3

Utilisation d’OpenFOAM sous Windows

Jérôme Vinçonneau
Élève ingénieur,
jerome.vinconneau@club-internet.fr

21 janvier 2010

Ce document a pour but de faciliter l’utilisation de la version binaire d’OpenFOAM v.1.5 1


développée pour Windows. Le document reprend et traduit une partie de la documentation four-
nie avec l’interface graphique OpenFOAM Designer ainsi que des éléments du guide de l’utilisateur
d’OpenFOAM 2 .

1 Présentation générale
De façon générale, l’interface graphique contient cinq parties principales qui sont :
– la barre de menu en haut,
– la barre de navigation rapide avec les différentes icônes juste en dessous,
– la fenêtre d’arborescence des fichiers nécessaires aux calculs sur la gauche,
– le panneau de contrôle principal qui fait office d’éditeur au centre,
– la barre d’outils à gauche.

Les applications d’OpenFOAM sont regroupées dans la barre de droite. Elles sont divisées en
quatre genres : les solveurs, les outils de maillages, les outils de post-traitement et les utilitaires.
Chaque genre se décompose ensuite en plusieurs catégories. Chaque catégorie propose à son tour
plusieurs outils différents. Toutes les actions se font en faisant un clic droit sur l’outil sélectionné. Un
menu apparaı̂t alors et propose un éxecution standart ou personnalisée, une brève description et une
aide.

2 Didacticiel
Pour prendre en main le logiciel il est utile de commencer par l’utilisation des didacticiels préalablement
installés. Nous nous appuyons ici sur le didacticiel contenu dans le répertoire :
OpenFOAM/tutorials/incompressible/icoFoam/cavity. Voici la liste des actions à entreprendre :
1. Selectionner File/New Case ou cliquer sur le bouton New Case dans la barre de navigation.
Selectionner ensuite le répertoire qui contiendra le nouveau cas avec Create case in. Donner un
nom au cas avec Case name. Appuyer sur View pour selectionner le répertoire source. Dans
la barre d’arborescence, à gauche, se trouvent alors les répertoires system, constant et 0.
2. Pour générer le maillage, il faut se rendre dans l’onglet Mesh Utilities de la barre de droite.
Selectionner ensuite l’onglet generation. La génération se lance en effectuant un clic droit sur
blockMesh puis en selectionnant Start.
1. http://openfoam-mswin.souceforge.net/
2. http://www.opencfd.co.uk/openfoam

1
3. Afin de pouvoir utiliser ParaView il est nécessaire de créer un fichier fictif (vide) portant le
nom du cas suivi de l’extension .OpenFOAM, par exemple : test.OpenFOAM. Pour cela il suffit
de faire un clic droit dans la barre d’arborescence à gauche puis de sélectionner New.
4. Avant de lancer le calcul il peut être utile de vérifier que le maillage est correct. Pour cela, il faut
commencer par ouvrir ParaBiew. Ensuite dans l’interface graphique de ParaView cliquer sur
Tools puis Manage Plugin/Extensions il faut alors charger les deux librairies dynamiques
libPV3FoamReader.dll et libPV3FoamReader SM.dll. Ensuite, cliquer sur le bouton Open (ou
File/Open) puis rechercher le répertoire contenant le cas créé avec OpenFOAM. Ouvrir en-
suite le fichier portant l’extension .OpenFOAM. Dans le Pipeline Browser de Paraview, le cas
apparaı̂t. Nous détaillerons l’utilsation de ParaView dans une prochaine section.
5. Une fois que le maillage est jugé correct, retourner sous l’interface d’OpenFOAM Designer.
Aller sur l’onglet Solvers puis sélectionner le type de solveur adéquat et enfin le solveur choisi
(incompressible/icoFoam pour le cas cavity). Lancer ensuite le calcul en faisant un clic droit
sur le solver puis appuyer sur Start. La fenêtre Output s’affiche alors et montre l’évolution
du calcul. Si le calcul s’est effectué correctement, le temps d’éxécution est affiché ansi que le
message Programme terminated normally. Par ailleurs, de nouveaux dossiers sont apparus dans
la barre d’arborescence à gauche. Si ce n’est pas le cas, cliquer sur l’onglet Name pour rafraichir
la fenêtre. Chaque dossier contient un sous-repertoire Uniform et trois fichiers U, phi, p. Le
travail de post-traitement peut maintenant être effectuer sous ParaView.

3 Description des fichiers d’OpenFOAM


Une fois le cas d’étude chargé, la barre d’arborescence contient les trois répertoires system,
constant et 0. Voici leur signification :

– Le répertoire system contient trois fichiers.


– Le fichier fvSolution contient les paramètres déterminant les critères de convergence.
– Le fichier fvSchemes contient les schémas numériques utilisés.
– Le fichier controlDict est le répertoire de contrôle de la simulation qui résume l’ensemble des
paramètres comme l’intervalle de calcul, le pas de temps etc...

– Le répertoire constant contient un sous-répertoire, polyMesh et un fichier transportPro-


perties.
– Le sous-répertoire polyMesh contient les données nécessaires au maillage. Plus particulièrement
dans le fichier blockMeshDict.
– Le fichier transportProperties contient les propriétés physiques du problème. Il s’agit d’une
grandeur, de sa dimension et de sa valeur.

– Le répertoire 0 contient deux fichiers, p et U. Chacun d’entre eux contient les informations
sur le champ qu’il représente. Une première ligne dimensions décrit la dimension de la gran-
deur utilisée. Chacun des chiffres correspond à une grandeur fondamentale : Masse (kg), Lon-
gueur (m), Temps (s), Température (K), Quantité de matière (kg.mol), Intensité de courant
(A), Intensité lumineuse (cd). Ensuite vient la valeur du champ dans le domaine que l’on ren-
seigne à la ligne internalField. Le champ peut-être uniforme (uniform) et on attribue alors
la même valeur dans tout le domaine ou bien non-uniforme (nonuniform) et l’on remplit alors
une liste. La dernière partie à completer est la ligne boundaryField qui décrit le comporte-
ment du champ aux limites. Ce fichier reprend les caractéristiques renseignées dans le répertoire
constant/polyMesh/boundary. Le choix du chiffre 0 comme nom de répertoire vient du fait
que l’intervalle de calcul débute au temps t = 0. Il s’agit donc des conditions initiales pour le
début de la simulation.

2
4 Utilisation de ParaView
4.1 Visualisation du maillage
Pour visualiser le maillage, il est nécessaire de sélectionner une géométrie. Pour cela, aller dans
l’onglet Properties puis cocher les éléments souhaités dans la boite Region Status. Cliquer ensuite
sur Apply. Aller maintenant dans l’onglet Display. Choisir ensuite Color by : Solid Color puis Set
Solid Color et choisir une couleur appropriée. Ensuite dans la boite Style sélectionner Representation :
Wireframe.

4.2 Coupe et isocontours


Si ParaView était ouvert lorsque le calcul a été lancé, il est nécessaire de mettre à jour les
données. Pour cela, aller dans l’onglet Properties puis Update GUI et enfin cliquer sur Apply.
Dans la barre de navigation de ParaView, la fenêtre Time propose les différents temps (cliquer sur
les flèches montante et descendante à droite pour selectionner le temps voulu).

Pour visualiser la pression aller dans l’onglet Properties puis dans la boite Vol. Field Status
sélectionner p. Retourner ensuite dans l’onglet Display choisir Color by : ◦ p puis cliquer sur Re-
scale to Data Range et enfin Representation : Surface. On peut faire varier le temps grâce à la
fenêtre Time de la barre de navigation. La légende peut être insérée en cliquant sur le bouton Toggle
Color Legend Visibility (ou View/Show Color Legend).

Dans le but de tracer des isocontours, il faut d’abord créer une coupe. Pour cela, cliquer sur l’icone
Slice (ou Filters/Common/Slice). Un nouvel élément apparaı̂t dans le Pipeline Browser. On choisi
ensuite l’origine du plan de coupe ainsi que sa normale puis l’on termine par Apply. Ensuite, cliquer
sur l’icone Contours. Sélectionner les valeurs à afficher en cliquant sur New Value ou New Range
puis terminer par Apply.

4.3 Représentation des vecteurs


Il faut d’abord supprimer les éléments Contour et Slice introduit précédement ou, de façon moins
radicale, déselectionner l’oeil bleu correspondant dans le Pipeline Browser.

Lorsque l’élément cavity.OpenFOAM est surligné, choisir Cell Centers à partir du menu Filter
puis cliquer sur Apply. Lorsque l’élément CellCenters est surligné, cliquer sur Glyph à partir du menu
Filter. Dans Properties choisir Scale Mode : off et Set Scale Factor : edit 0.005 puis terminer par
Apply. Choisir ensuite Color by : U dans l’onglet Display.

4.4 Lignes de courant


Sélectionner l’élément cavity.OpenFOAM puis aller dans Filter et choisir Stream Tracer et ter-
miner par Apply. Dans l’onglet Properties Max. Propagation : 0.5, Initial Step Length : 0.01 Speed
Type : Line Source, Point 1 : (0.05, 0, 0.005), Point 2 : (0.05,0.1,0.005) et Resolution : 25
terminer par Apply. Dans l’onglet Display, choisir le type de coloration voulu. La qualité de l’image
peut être améliorée par le biais du l’outils Tube dans Filter.

Le guide de l’utilisateur contient d’autres dididacticiels. L’un porte sur sur l’analyse des contraintes
subies par une plaque trouée, un autre sur l’étude de la rupture d’un barage. Pour obtenir de plus
amples informations, le lecteur est invité à se référer au guide de l’utilisateur ainsi qu’au guide du
programmeur d’OpenFOAM.