Vous êtes sur la page 1sur 8

N°142

amphotosports.free.fr – amphotosports.free.fr – amphotosports.free.fr – amphotosports.free.fr

FIA GT1 WORLD CHAMPIONSHIP


SILVERSTONE
SECONDE MANCHE du 30 avril au 2 mai

Dernières minutes : Quelques changements à signaler parmi les pilotes. Chez Mad-Croc Racing, Armindo remplace Müller (n°11)
et Gavin prend la place de Salo (n°12). Chez Phoenix / Carsport, Kumpen remplace Piccini (n°14). Au Re iter Engineering la paire
Brésilienne Daniel / Zonta disparaît au profit de Menten / Kechele (n°25). Chez All-Inkl, Bouchut remp lace Jäger (n°37). Enfin pour
terminer, c’est Thomas Accary qui roule avec Makowiecki sur l’Aston Martin Hexis AMR n°9. Une seule vo iture chez Matech suite
à l’accident de Natacha Gachnang à Abu Dhabi, le temps nécessaire à la reconstruction de la GT étant insuffisant. Natacha sera
remplacée par Rahel Frey à Brno. Balance des performances : Elle a été revue par l’organisation. Des kilos en plus pour Corvette
(+40) et Maserati (+35), des kilos en moins pour Lamborghini (-10), Nissan (-20) et Aston Martin (-50). Les restricteurs subissent
des modifications sur les Maserati et les Lamborghini. La FIA s’est donné 3 courses pour finaliser la balance des performances.

NISSAN HERITE DE LA VICTOIRE SUR TAPIS VERT


Les Aston Martin sanctionnées, non-conformité pour Turner / Enge, 15’’ de pénalité pour Makowiecki / Accary

Nissan GT-R (Swiss Racing) Lamborghini Murcielago 670RS Ford GT (Matech Compétition) Maserati MC12 (Hegersport)
Wendlinger – Moser (REITER) Menten – Kechele Mutsch – Grosjean Margaritis – Heger

ESSAIS LIBRES : C’est la Maserati Vitaphone de Bernoldi et Ramos qui réalise la meilleur temps de ces libres en 2’01’’603 mais
les écarts sont infimes avec dix voitures dans la même seconde. Suivent la Corvette Phoenix-Carsport d’Hezemans et Kumpen
(2’01’’955), la seconde Maserati Vitaphone de Bartels et Bertolini (2’02’’052), l’Aston Martin Young Driver de Turner et Enge
(2’02’’164), la Nissan Sumo Power de Campbell-Walter et Hughes (2’02’’431), la Lamborghini Reiter de Kechele et Menten (2’02’’
256), la Lamborghini All-Inkl de Bouchut et Basseng (2’02’’431), la seconde Aston Martin Young Driver de Mücke et Nygaard
(2’02’’466), la Ford GT VDS de Martin et Leinders (2’02’’490). Enfin c’est la Nissan Swiss Racing d’Ara et Nilsson qui complète ce
top dix en 2’02’’505. ESSAIS PRE QUALIFICATIFS : Toujours Maserati aux avants postes mais ce sont les MC12 Hegersport qui
occupent le haut du classement avec Bobbi / Longin (2’01’’135) devant celle de Margaritis / Heger (2’01’’502). La Lamborghini du
Reiter Engineering de Kox / Haase (2’01’’571) suit devant la Ford GT VDS de Martin / Leinders (2’01’’715). Viennent ensuite les
Aston Martin Young Driver de Turner / Enge (2’01’’737) et l’Hexis de Makowiecki / Accary (2’01’’863), la Nissan Sumo Power de
Krumm / Dumbreck (2’01’’890) et la Lamborghini All-Inkl de Bouchut / Basseng (2’02’’154). Les deux Maserati Vitaphone sont
légèrement en retrait et les Corvette à la traîne. La Lamborghini Reiter n°38 n’a pas particip é à cette séance pré qualificative.
ESSAIS QUALIFICATIFS : Le système des qualifications par éliminations successives nous donne au final une première ligne
Aston Martin. C’est Turner / Enge (Young Driver) qui s’adjugent la pôle (1’58’’81) devant Makowiecki / Accary (Hexis). Suivent
la Nissan Sumo Power de Krumm / Dumbreck, la Maserati MC12 Vitaphone de Bertolini / Bartels, la seconde Nissan Sumo Power
de Hughes / Campbell-Walter, l’Aston Martin Hexis de Hirschi / Piccione et les deux Lamborghini Reiter Engineering de Kechele /
Menten et de Kox / Haase. Mad-Croc Racing, Matech Competition, VDS Racing, All-Inkl, Hegersport, Phoenix-Carsport et le Swiss
Racing ont subit les éliminations successives de ces qualifications.

Darren Turner et Tomas Enge Turner – Enge Départ de la course 1


Young Driver AMR en pole position Aston Martin DB9 Young Driver AMR # 7 Les Aston Martin ouvrent la voie

Sources : SRO MEDIA OFFICE, GT1WORLD.COM – Photos : MEDIA.GT1WORLD.COM / DPPI.


SILVERSTONE Doublé Aston Martin Hexis Racing AMR, Makowiecki / Accary s’imposent devant Hirschi / Piccione.
Bartels / Bertolini (Maserati Vitaphone) complètent le podium. Turner et Enge (Aston Martin Young
Course 1 Driver AMR), les favoris logiques, ont du composer avec un premier drive through (Enge) puis un
ème
second (Turner), ils échouent à la 4 place. Belles prestations pour le Sumo Power et pour Reiter.
qualificative
Classement final course 1

1 – Makowiecki / Accary Aston Martin DB9 n°9 Hexis AMR 30 tours en 1h02’00’’692
2 – Hirschi / Piccione Aston Martin DB9 n°10 Hexis AMR à 3’’577
3 – Bartels / Bertolini Maserati MC12 n°1 Vitaphone Racing Team à 4’’935
4 – Turner / Enge Aston Martin DB9 n°7 Young Driver AMR à 27’’88
5 – Hughes / Campbell-Walter Nissan GT-R n°22 Sumo Power à 29’’745
6 – Menten / Kechele Lamborghini Murcielago 670RS n°25 Reiter Eng. à 33’’488
7 – Hezemans / Kumpen Corvette Z06.R n°14 Phoenix-Carsport à 40’’752
8 – Krumm / Dumbreck Nissan GT-R n°23 Sumo Power à 40’’852
9 – Bernoldi / Ramos Maserati MC12 n°2 Vitaphone Racing Team à 47’’687
10 – Kox / Haase Lamborghini Murcielago 670 R-S n°24 Reiter Eng. à 49’’958 … etc MAKOWIECKI - ACCARY
Engagés : 23. Qualifications : 23. Partants : 23. Classés : 23. Aston Martin DB9 HEXIS AMR # 9

SILVERSTONE Turner / Enge s’étaient imposés devant Makowiecki / Accary. Aston Martin avait dominé l’épreuve. Le
résultat sera tout autre, l’Aston Martin victorieuse jugée non conforme pour une planche de bois trop
Course 2 basse sous la voiture, celle d’Hexis sanctionnée de 15’’ pour non respect dans les temps d’un drive
ème
through, la victoire revient à Campbell-Walter / Hughes (Nissan GT-R Sumo Power) initialement 3
Championnat
Classement final course 2

1 – Hughes / Campbell-Walter Nissan GT-R n°22 Sumo Power 28 tours en 1h01’46’’717


2 – Makowiecki / Accary Aston Martin DB9 n°9 Hexis AMR en 1h01’48’’602 (pen. 15’’)
3 – Menten / Kechele Lamborghini Murcielago 670RS n°25 Reiter Eng. en 1h01’57’’001
4 – Bobbi / Longin Maserati MC12 n°34 Triple H Team Hegersport en 1h01’57’’592
5 – Mücke / Nygaard Aston Martin DB9 n°8 Young Driver AMR en 1h01’57’’768
6 – Margaritis / Heger Maserati MC12 n°33 Triple H Team Hegersport en 1h01’58’’504
7 – Bertoloni / Bartels Maserati MC12 n°1 Vitaphone Racing Team en 1h02’06’’027
8 – Leinders / Martin Ford GT Matech n°40 Marc VDS Racing Team en 1h02’09’’130
9 – Ara / Nilsson Nissan GT-R n°4 Swiss Racing Team en 1h02’14’’425
10 – Palttala / Kuppens Ford GT Matech n°41 Marc VDS R.T. en 1h02’15’’507 … etc HUGHES / CAMPBELL-WALTER
Engagés : 23. Qualifications : 23. Partants : 23. Classés : 21. Exclusion : 1 (n°7). Nissan GT-R Sumo Power # 22

PROCHAINE MANCHE : BRNO du 21 au 23 mai

Sources : SRO MEDIA OFFICE – GT1WORLD.COM – Photos : MEDIA.GT1WORLD.COM / DPPI.

FIA GT3 EUROPEAN CHAMPIONSHIP


SILVERSTONE
PREMIERE MANCHE du 30 avril au 2 mai

Vingt neuf concurrents sont présents pour cette première manche du FIA GT3 European Championship, les Audi Rosberg, Black
Falcon, Sainteloc-Phoenix et United Autosport, les Porsche Trackspeed, Prospeed et Muelhner, les Corvette Graff, Toni Seiler et
Callaway, les Alpina S-Berg, les BMW Schubert, les Aston Martin Hexis, les Lamborghini Argo / Reiter (associés), une Ford GT et
une Ferrari pour le Fischer Racing et le Chad Racing. Qualifications : Séance 1 : Meilleur temps pour Geipel (Lamborghini Argo)
en 2’04’’866 devant la Corvette Callaway de Keilwitz et la Porsche Trackspeed de Cunill. Séance 2 : Pôle pour la Corvette Seiler
de Lunardi en 2’03’’538 devant la Porsche Trackspeed de Ragginger et la Corvette Callaway de Hohenadel.
Course 1 : Victoire Porsche, Cunill et Bergmeister (Trackspeed) s’imposent devant la Corvette Seiler Racing de Lunardi / Seiler.
Course 2 : Victoire Corvette, Keilwitz et Hohenadel (Callaway) l’emportent devant l’Aston Hexis AMR de Makowiecki / Rodrigues

SILVERSTONE Course 1
Classement final

1 – Cunill / Bergmeister Porsche 911 GT3-R Trackspeed 28 tours en 1h00’52’’148


2 – Seiler / Lunardi Corvette Z06.R Toni Seiler Racing à 4’’26
3 – Geipel / Lohr Lamborghini Gallardo LP560-4 Argo Racing à 11’’573
4 – Petrobelli / Alessi Ferrari 430 Scuderia Chad Racing à 11’’85
5 – Osborne / Vannelet Porsche 911 GT3-R Muelhner Motorsport à 13’’772
6 – Walter / Huertgen BMW Z4 NFS by Schubert Motorsport à 27’’975
7 – Sanna / Von Thurn und Taxis Lambo. Gallardo LP560-4 Argo Racing à 29’’049
8 – Lemeret / Franchi Audi R8 LMS Sainteloc-Phoenix à 31’’92
9 – Van Splunteren / Holzer Porsche 911 GT3-R Prospeed Compétition à 32’’617
Victoire Porsche Trackspeed 10 – Bonifacio / Ammermueller Audi R8 LMS Team Rosberg à 32’’819 ... etc
Cunill - Bergmeister Engagés : 29. Qualifications : 29. Partants : 27. Classés : 27.
SILVERSTONE Course 2
Classement final

1 – Keilwitz / Hohenadel Corvette Z06.R Callaway Competition 28 tours en 1h01’40’’714


2 – Rodrigues / Makowiecki Aston Martin DBRS9 Hexis AMR à 8’’266
3 – Cunill / Bergmeister Porsche 911 GT3-R Trackspeed à 12’’235
4 – Geipel / Lohr Lamborghini Gallardo LP560-4 Argo Racing à 18’’078
5 – Walter / Huertgen BMW Z4 NFS by Schubert Motorsport à 18’’522
6 – Eskelinen / Nygaard Ford GT Fischer Racing à 23’’091
7 – Paillard / Accary Aston Martin DBRS9 Hexis AMR à 23’’66
8 – Lemeret / Franchi Audi R8 LMS Sainteloc-Phoenix à 35’’126
9 – Söderlund / Sandström BMW Z4 NFS by Schubert Motorsort à 53’’011
10 – Breslin / Stuck Audi R8 LMS Black Falcon à 1’04’’284 ... etc Succès Corvette Callaway
Engagés : 29. Qualifications : 29. Partants : 27. Classés : 27. Keilwitz - Hohenadel

PROCHAINE MANCHE : BRNO du 21 au 23 mai

Sources : SRO MEDIA OFFICE – GT3EUROPE.COM – Photos : GT3EUROPE.COM / DPPI.

FIA GT4 EUROPEAN CUP


SILVERSTONE
PREMIERE MANCHE 16 et 17 avril

Des 17 GT4 et 2 SSP initialement engagées, ils ne seront que 14 à participer aux essais qualificatifs et en course. Qualifs 1 :
Meilleur temps pour Paul Meijer (Aston Martin GT4 Rhesus Racing) en 2’14’’948. Qualifs 2, Meijer récidive en 2’14’’708. Course1 :
Victoire de Meijer devant Dick (Ginetta) – Course 2 : Et de deux pour un Meijer intouchable, Mallock (Aston Martin) est second.

SILVERSTONE Course 1
Classement final

1 – Meijer Aston Martin GT4 (GT4) Rhesus Racing 17 tours en 40’10’’564


2 – Dick Ginetta G50 (GT4) Speedworks à 13’’705
3 – Mallock Aston Martin GT4 (GT4) RS Williams à 14’’09
4 – Kuus BMW M3 (GT4) DVB Racing à 23’’16
5 – Mena BMW M3 (GT4) Espace Bievenue à 25’’285
6 – Veltman BMW M3 (GT4) Genpact Racing à 30’’926 …
10 – Guidici Lotus 2 Eleven (SSP) Scuderia Guidici à 1’49’’368 … etc
Paul Meijer domine les qualifs Engagés : 19. Qualifications : 14. Partants : 14. Classés : 14.
et s’impose dans les 2 courses

SILVERSTONE Course 2
Classement final

1 – Meijer Aston Martin GT4 (GT4) Rhesus Racing 17 tours en 40’19’’330


2 – Mallock Aston Martin GT4 (GT4) RS Williams à 7’’677
3 – Dick Ginetta G50 (GT4) Speedworks à 19’’379
4 – Veltman BMW M3 (GT4) Genpact Racing à 30’’995
5 – Mena BMW M3 (GT4) Espace Bievenue à 37’’543
6 – Nicoll-Jones / Abbott Ginetta G50 (GT4) IMS Motorsport à 42’’925 …
9 – Ladas KTM X-bow (SSP) Ladas Racing à 2’03’’004 … etc
Engagés : 19. Qualifications : 14. Partants : 14. Classés : 14. Paul MEIJER
a survolé la concurrence

PROCHAINE MANCHE : SPA FRANCORCHAMPS les 4 et 5 juin

Sources : SRO MEDIA OFFICE – GT4CUP.COM – Photos : GT4CUP.COM / EVERS MEDIA.

ILLUSTRATIONS PLUME et PASTELS


CARS ART CONTACT : CARSARTPATRICK@ORANGE.FR

RADIO PADDOCK
L’actualité auto moto en un clin d’œil
http://www.radiopaddock.com
INTERNATIONAL GT OPEN
NÜRBURGRING
Seconde manche du 30 avril au 2 mai

24 concurrents présent sur cette seconde manche, douze concurrents dans chacune des catégories. Nouveauté avec une Aston
Martin Vantage en Super GT pour le Villois Racing. Qualifs 1 : Domination Ferrari, Pôle SGT : Kaffer (AF Corse) en 1’59’’338, pôle
GTS : Bontempelli (Kessel) en 2’02’’039. Qualifs 2 : Pôles SGT : Barba (AF Corse) en 1’58’’671, pôle GTS : Ortelli (Luxury Racing)
en 2’00’’738. Courses : Narac / Pilet et Barba / Kaffer sont les vainqueurs en SGT. Dayraut / Ortelli doublent la mise en GTS

NÜRBURGRING Course 1 ( 70’) SGT et GTS


Classement course 1

1 – Narac / Pilet Porsche 997 GT3 RSR (SGT) I.M.Perf. 34 tours en 1h10’50’’543
2 – Niarchos / Mullen Ferrari 430 GT2 (SGT) CRS Racing à 2’’526
3 – Toccacelo / Giammaria Ferrari 430 GT2 (SGT) Edil Cris RT à 3’’931
4 – Roda / Lietz Porsche 997 GT3 RSR (SGT) Autorlando Sport à 6’’412
5 – Dayraut / Ortelli Ferrari 430 GT3 Scuderia (GTS) Luxury Racing à 53’’347
6 – Frezza / Couceiro Ferrari 430 GT3 Scuderia (GTS) Kessel Racing à 1’07’’973
7 – Lancelotti / Lancieri Aston Martin DBRS9 (GTS) Villois Racing à 1’11’’187
8 – Scheier / Petit Ferrari 430 GT3 Scuderia (GTS) Luxury Racing à 1’11’’360
9 – Barba / Kaffer Ferrari 430 GT2 (SGT) AF Corse à 1’11’’813
10 – Deverikos / Gruber Porsche 911 GT3 (GTS) Autorlando à 1’12’’239 … etc
Engagés : 24. Essais : 24. Partants : 24. Classés : 22. Narac et Pilet remportent la course 1

NÜRBURGRING Course 2 ( 50’) SGT et GTS


Classement course 2

1 – Kaffer / Barba Ferrari 430 GT2 (SGT) AF Corse 24 tours en 50’47’’230


2 – Roda / Lietz Porsche 997 GT3 RSR (SGT) Autorlando à 12’’194
3 – Narac / Pilet Porsche 997 GT3 RSR (SGT) Imsa Matmut Perf. à 12’’674
4 – Peter / Bronisewski Ferrari 430 GT2 (SGT) Kessel Racing à 36’’736
5 – Gerber / Griffin Ferrari 430 GT2 (SGT) AF Corse à 45’’785
6 – Wiser / Guerrero Aston Martin Vantage (SGT) Villois Racing à 46’’629
7 – Dayraut / Ortelli Ferrari 430 GT3 Scuderia (GTS) Luxury Racing à 1’04’’052
8 – Scheier / Petit Ferrari 430 GT3 Scuderia (GTS) Luxury Racing à 1’04’’774
9 – Toccacelo / Giammaria Ferrari 430 GT2 (SGT) Edil Cris RT à 1’05’’327
10 – Deverikos / Gruber Porsche 911 GT3 (GTS) Autorlando à 1’08’’842 … etc
Kaffer et Barba : 4 courses, 3 succès Engagés : 24. Essais : 24. Partants : 24. Classés : 20.

PROCHAINE MANCHE : IMOLA du 21 au 23 mai


Sources et photos : GTSPORTOrganizacion.

BELGIAN TOURING CAR SERIES


DIJON – TROPHEE DE BOURGOGNE
ème
Circuit de DIJON PRENOIS – 2 MANCHE du 30 avril au 2 mai

Timing modifié à Dijon, les deux courses du BTCS se sont déroulées le samedi et sur une durée de 90’ chacune. Un concurrent
de la Fun Cup en est la cause, une fuite de réservoir (diesel) ayant rendu la piste totalement impraticable. Une seule des séances
qualificatives a eu lieu, celle de la course 1. C’est Jérôme Thiry (KIA) qui a réalisé la pôle en 1’33’’684 devant Eric Van De Poele
(Volvo) et Frédéric Bouvy (Renault). Le résultat de la course 1 a déterminé la grille de départ de la course 2.
Course 1 : Vanbellingen / Maes (KS Motorsport) s’imposent facilement devant la Kia des Wauters. Premier podium pour la Volvo.
Course 2 : Bouvy / Verbist remportent la seconde manche devant Radermecker / Van De Poele (Volvo) et Vanbellingen / Maes.

DIJON Course 1
Classement course 1

1 – Vanbellingen / Maes BMW M3 Silhouette (S1) 60 tours


2 – Wauters / Wauters KIA Pro_Ceed Silhouette (S1) à 1’02’’498
3 – Radermecker / Van De Poele Volvo S60 Silhouette (S1) à 1’18’’444
4 – Stéveny / Dockerill KIA Pro_Ceed Silhouette (S1) à 1 tour
5 – Bouvy / Verbist Renault Mégane (S1) à 1 tour
6 – Moonens / Thiry KIA Pro_Ceed Silhouette (S1) à 2 tours
7 – Bader / Van De Wauwer Mitsubishi Evo 8 (T3) à 2 tours
8 – Latinne / Smits Volkswagen Scirocco (T3) à 2 tours …
19 – Viron / Richard Touring Cup (S2) à 3 tours
20 – Bonneel / Léonard Renault Clio (T2) à 5 tours …
31 – Deridder / Naniot Toyota Yaris (T1) à 13 tours … etc Vanbellingen / Maes s’adjugent la 1ère course
DIJON Course 2
Classement course 2

1 – Bouvy / Verbist Renault Mégane (S1) 55 tours


2 – Radermecker / Van De Poele Volvo S60 Silhouette (S1) à 26’’487
3 – Vanbellingen / Maes BMW M3 Silhouette (S1) à 30’’332
4 – Stéveny / Dockerill KIA Pro_Ceed Silhouette (S1) à 1 tour
5 – Cordelier / Poitevineau GC10.1 (S1) à 3 tours
6 – Den Boer / Rijnbeek BMW 320d (T3) à 3 tours
7 – Freebird / Verdonck BMW 320d (T3) à 3 tours
8 – Adriaenssens Seat Léon Supercopa (T3) à 3 tours …
13 – Viron / Richard Touring Cup (S2) à 4 tours …
15 – Perron / Simon Renault Clio (T2) à 5 tours …
31 – Deridder / Naniot Toyota Yaris (T1) à 11 tours … etc Radermecker / Van De Poele 2 fois placés

PROCHAINE MANCHE : 12 HEURES de SPA FRANCORCHAMPS du 4 au 6 juin


Sources : BTCSERIES.BE – Photos : BTCSERIES.BE / MEDIA SERVICE

FIA WORLD TOURING CAR CHAMPIONSHIP


MARRAKECH – MAROC
CIRCUIT ROUTIER de MARRAKECH
Seconde manche – 30 avril, 1 et 2 mai

REAL CARS FIA WTCC REAL RACING


Les ENGAGES : Vingt et un concurrents inscrits, une nouvelle écurie est présente, le Maurer Motosport qui engage 2 Chevrolet
Lacetti pour les pilotes Marocain Ismaïl Sbaï et Youssaf El Marnissi. Pas de changement chez les autres concurrents.
Les ESSAIS LIBRES : Gabriele Tarquini (Seat) domine la séance 1 en 1’46’’975, il devance Priaulx (BMW), Monteiro (Seat), Farfus
ème
(BMW) et Menu (Chevrolet). Engstler (BMW), 7 temps est de loin le meilleur des indépendants. Séance 2 : Tarquini récidive et
améliore en 1’46’’143. Norbert Michelisz (Seat) le suit de près (1’46’’987). Suivent Y. Muller (Chevrolet), Priaulx (BMW) et Coronel
(Seat). Mehdi Benanni (BMW) réalise la meilleure performance (1’48’’525) chez lez indépendants devant Franz Engstler.
Les QUALIFICATIONS : Q1 Norbert Michelisz (Seat) en 1’46’’437 devance Gabriele Tarquini (Seat), Robert Huff (Chevrolet), Jordi
Gene (Seat), Yvan Muller (Chevrolet), Fredy Barth (Seat), Michel Nykjaer (Seat), Tom Coronel (Seat), Franz Engstler, meilleur des
ème ème
indépendants (BMW) et Tiago Monteiro (Seat). Un top dix sans Andy Priaulx ni Augusto Farfus relégués aux 11 et 12 places
Q2 Gabriele Tarquini (Seat) réalise la meilleure performance de cette Q2 en 1’45’’830, il devance Robert Huff (Chevrolet) toujours
très à l’aise sur les circuits routiers, Jordi Gene (Seat), Tiago Monteiro (Seat), Yvan Muller (Chevrolet), Michel Nykjaer (Seat),
Tom Coronel (Seat), Fredy Barth (Seat) et Franz Engsler (BMW). Norbert Michelisz, accidenté n’a pas participle à la Q2. Les deux
séances qualificatives ont été écourtées (red flag) suite aux nombreuses sorties dont Menu, Michelisz, Engstler et Nykjaer.

MAKE ROADS SAFE A Marrakech, Franz ENGSTLER Des Chevrolet Lacetti pour les Des stands parmi les fleurs,
www.makeroadssafe.org a signé chez Royal Air Maroc Marocains Sbaï et El Marnissi vous êtes à Marrakech

MARRAKECH Course 1
Gabriele Tarquini, parti en pole position, s’impose dans cette première course à Marrakech. Son excellent départ lui a permis de
contrôler une course finalement relativement tranquille pour lui. Il conforte ainsi sa place de leader au championnat. Robert Huff
(Chevrolet) et Tiago Monteiro (Seat) complètent le podium. Franz Engstler (BMW Liqui Moly) termine premier des indépendants.

CLASSEMENT COURSE 1
1 – Gabriele TARQUINI SEAT Léon TDI (SR-SPORT) 13 tours en 32’12’’815
2 – Robert HUFF CHEVROLET Cruze (CHEVROLET) à 01’’117
3 – Tiago MONTEIRO SEAT Léon TDI (SR-SPORT) à 01’’792
4 – Fredy BARTH SEAT Léon TDI (SEAT Swiss Racing by SUNRED) à 02’’436
5 – Tom CORONEL SEAT Léon TDI (SR-SPORT) à 03’’513
6 – Yvan MULLER CHEVROLET Cruze (CHEVROLET) à 05’’615
7 – Norbert MICHELISZ SEAT Léon TDI (ZENGÕ-DENSION TEAM) à 07’’900
8 – Andy PRIAULX BMW 320si (BMW TEAM RBM) à 08’’892
9 – Alain MENU CHEVROLET Cruze (CHEVROLET) à 10’’113
10 – Augusto FARFUS BMW 320si (BMW TEAM RBM) à 11’’959 … etc
INDEPENDANTS ………………………………………………………………………………...…
Gabriele TARQUINI (SEAT SR-SPORT) 12 – Franz ENGSTLER BMW 320si (LIQUI MOLY ENGSTLER)
conforte sa place de leader au championnat 14 – Sergio HERNANDEZ BMW 320si (PROTEAM MOTORSPORT)
en remportant cette première course. 15 – Mehdi BENNANI BMW 320si (WIECHERS-SPORT)
MARRAKECH Course 2
Lorsqu’ Andy Priaulx part en première ligne, il est bien difficile de lui ôter le goût de la victoire. Il remporte donc cette seconde
course émaillée d’incidents et disputée en grande partie sous safety car. Mehdi Bennani (BMW) s’impose chez les indépendants
CLASSEMENT COURSE 2
1 – Andy PRIAULX BMW 320si (BMW TEAM RBM) 13 tours en 36’15’’763
2 – Yvan MULLER CHEVROLET Cruze (CHEVROLET) à 00’’837
3 – Tom CORONEL SEAT Léon TDI (SR-SPORT) à 01’’228
4 – Tiago MONTEIRO SEAT Léon TDI (SR-SPORT) à 01’’464
5 – Fredy BARTH SEAT Léon TDI (SEAT Swiss Racing by SUNRED) à 01’’949
6 – Gabriele TARQUINI SEAT Léon TDI (SR- SPORT) à 02’’395
7 – Michel NYKJAER SEAT Léon TDI (SUNRED ENGINEERING) à 04’’555
8 – Jordi GENE SEAT Léon TDI (SR-SPORT) à 05’’365
9 – Mehdi BENNANI BMW 320si (WIECHERS-SPORT) (IND.) à 05’’916
10 – Norbert MICHELISZ SEAT Léon TDI (ZENGÕ-DENSION TEAM) à 06’’109 ... etc
INDEPENDANTS ……………………………………………………………………………………
9 – Mehdi BENNANI BMW 320si (WIECHERS-SPORT) Andy PRIAULX (BMW TEAM RBM)
11 – Stefano D‘ASTE BMW 320si (PROTEAM MOTORSPORT) remporte cette seconde course et se replace
12 – Franz ENGSTLER BMW 320si (LIQUI MOLY ENGSTLER) dans la course au titre

PROCHAINE MANCHE : MONZA les 21, 22 et 23 mai


Sources et photos : FIAWTCC.COM

INTERCONTINENTAL RALLY CHALLENGE


RALLY LAS CANARIAS
ESPAGNE – Quatrième manche
er
Du 29 avril au 1 mai

Quatrième manche et quatrième vainqueur, Jan KOPECKY (Skoda) s’impose devant le leader du championnat Juho Hänninen et
Guy Wilks. Le grand perdant du rallye se nomme Kris Meeke (Peugeot) qui avait survolé la première étape avant de tout perdre
sur crevaison dans l’ES8. La catégorie IRC 2WD est remportée par LEMES / PENATE (Ford Fiesta R2) qui terminent quinzièmes.
Le rallye national couplé à cette manche IRC est remporté par VIERA / PEREZ (Ford Focus WRC) classés septième au général.

ETAPE 1 ( 9 spéciales )
Jan Kopecky (Skoda) pointe en tête à l’issue de cette première étape. Kris Meeke qui a largement dominé cette étape remportant
5 des 9 spéciales du jour a du rétrograder suite à une crevaison dans l’ES8. l’ES9 a été annulée (problème de spectateurs).
Classement après 9 spéciales

1 – Kopecky / Petr Skoda Fabia S2000 (N/4) 1h20’25’’0 (IRC)


2 – Hänninen / Markkula Skoda Fabia S2000 (N/4) 1h20’38’’4 (IRC)
3 – Fuster / Avinõ Porsche 911 GT3 (GT) 1h20’53’’5 (NAT)
4 – Wilks / Pugh Skoda Fabia S2000 (N/4) 1h20’56’’4 (IRC)
5 – Magalhaes / Magalhaes Peugeot 207 S2000 (N/4) 1h21’14’’3 (IRC)
6 – Viera / Perez Ford Focus WRC (A/8) 1h21’22’’9 (Pen. 0’20) (NAT)
7 – Hevia / Iglesias Skoda Fabia S2000 (N/4) 1h21’42’’4 (IRC)
8 – Meeke / Nagle Peugeot 207 S2000 (N/4) 1h21’53’’0 (IRC)
9 – Vallejo / Vallejo Ford Fiesta S2000 (N/4) 1h24’00’’6 (Pen. 2’00) (IRC)
Kris MEEKE la poisse 10 – Neuville / Klinger Peugeot 207 S2000 (N/4) 1h24’05’’9 (IRC) … etc

ETAPE 2 ( 6 spéciales )
Jan Kopecky contrôle cette seconde étape avec panache, remportant deux des spéciales du jour tenant à distance Hänninen. De
son côté, Meeke remporte les 3 dernières spéciales pour venir échouer au pieds du podium. Lemes / Peñate vainqueurs en 2WD
Classement final après 15 spéciales

1 – Kopecky / Petr Skoda Fabia S2000 (N/4) 2h12’27’’4 (IRC)


2 – Hänninen / Markkula Skoda Fabia S2000 (N/4) 2h12’36’’5 (IRC)
3 – Wilks / Pugh Skoda Fabia S2000 (N/4) 2h13’03’’8 (IRC)
4 – Meeke / Nagle Peugeot 207 S2000 (N/4) 2h13’32’’9 (IRC)
5 – Magalhaes / Magalhaes Peugeot 207 S2000 (N/4) 2h13’45’’2 (IRC)
6 – Hevia / Iglesias Skoda Fabia S2000 (N/4) 2h13’52’’5 (IRC)
7 – Viera / Perez Ford Focus WRC (A/8) 2h13’54’’1 (Pen. 0’20) (NAT)
8 – Fuster / Aviño Porsche 911 GT3 (GT) 2h14’03’’5 (NAT)
9 – Vinyes / Mercader Suzuki Swift S1600 (A/6) 2h19’32’’4 (NAT) …
15 – Lemes / Peñate Ford Fiesta R2 (A/6) 2h26’39’’8 (IRC 2WD) … etc Jan KOPECKY controle et s’impose

PROCHAINE MANCHE : RALLY D’ITALIA SARDAIGNA les 4, 5 et 6 juin

Sources : IRCSERIES.COM, RALLYISLASCANARIAS.COM – Photos : IRCSERIES.COM.


NASCAR SPRINT CUP
RACE 10

RICHMOND
CROWN ROYAL HEATH CALHOUN 400
er
1 mai

RICHMOND INTERNATIONAL RACEWAY

Kyle BUSCH (TOYOTA) domine l’épreuve (226 tours en tête) et s’impose à Gordon au dernier restart

RICHMOND CROWN ROYAL THE HEATH CALHOUN 400 Classement final


Positions N° Pilotes Marques Laps Statuts
1 18 Kyle BUSCH TOYOTA 400 Running
2 24 Jeff GORDON CHEVROLET 400 Running
3 29 Kevin HARVICK CHEVROLET 400 Running
4 31 Jeff BURTON CHEVROLET 400 Running
5 99 Kevin HARVICK FORD 400 Running
6 42 Juan Pablo MONTOYA CHEVROLET 400 Running
7 56 Marin TRUEX Jr TOYOTA 400 Running
8 39 Ryan NEWMAN CHEVROLET 400 Running
9 47 Marcos AMBROSE TOYOTA 400 Running
10 48 Jimmie JOHNSON CHEVROLET 400 Running
11 11 Denny HAMLIN TOYOTA 400 Running
12 33 Clint BOWYER CHEVROLET 400 Running
13 17 Matt KENSETH FORD 400 Running
14 12 Brad KESELSOWSKI DODGE 400 Running
15 00 David REUTIMANN TOYOTA 400 Running
16 20 Joey LOGANO TOYOTA 400 Running
17 43 A.J. ALLMENDINGER FORD 400 Running
18 2 Kurt BUSCH DODGE 400 Running
19 1 Jammie McMURRAY CHEVROLET 399 Running
20 83 Brian VICKERS TOYOTA 399 Running
21 9 Kasey KAHNE FORD 399 Running
22 16 Greg BIFFLE FORD 399 Running
23 14 Tony STEWART CHEVROLET 399 Running
24 6 David RAGAN FORD 399 Running
25 5 Mark MARTIN CHEVROLET 399 Running

43 partants, tous classés


Statuts : Running : 37. Accidents : 2. Incidents mécaniques : 4.

Jammie McMURRAY – CHEVROLET # 1 Juan Pablo MONTOYA , Scott SPEED et


Brian VICKERS – TOYOTA # 83 Kurt BUSCH en pleine bagarre

RICHMOND INTERNATIONAL RACEWAY Kyle BUSCH – TOYOTA Kyle BUSCH dominateur


ET SON AMERICAN SHOW JOE GIBBS RACING 226 tours en tête sur 400

Sources : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM, Action Sports Photography


MOTO GP GRAND PREMIO bwin DE ESPAÑA
CIRCUITO de JEREZ
RACE 2 125, MOTO2 et MOTOGP 2ème manche – 30 avril, 1 et 2 mai

Le Grand Prix du Japon reporté en octobre pour cause de volcan capricieux, Jerez accueillait la seconde manche du MotoGP.
Superbe duel entre Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo en terre Espagnole. LORENZO s’impose dans le dernier tour et prend la tête
du Championnat devant Rossi. MOTO2 : victoire de Toni ELIAS (Gresini Racing Moto2) devant Shoya Tomizawa et Thomas Luthi
125 : Pol ESPAGARO (Derbi Tuenti Racing) l’emporte devant Terol et Rabat. Un week-end 100% Espagnol sur le circuit de Jerez.

Nicky HAYDEN (Ducati) – Jorge LORENZO (Yamaha) et Dani PEDROSA (Honda) en pleine bagarre – Jorge LORENZO (Yamaha) vainqueur

MOTOGP Classement final


1 – Jorge LORENZO (ESP) Fiat YAMAHA Team
2 – Dani PEDROSA (ESP) Repsol HONDA Team
3 – Valentino ROSSI (ITA) Fiat YAMAHA Team
4 – Nicky HAYDEN (USA) DUCATI Marlboro Team
5 – Casey STONER (AUS) DUCATI Marlboro Team
6 – Andrea DOVIZIOSO (ITA) Repsol HONDA Team
7 – Mika KALLIO (FIN) Pramac Racing Team DUCATI
8 – Marco MELANDRI (ITA) San Carlo HONDA Gresini
9 – Randy DE PUNIET (FRA) LCR HONDA MotoGP
10 – Alvaro BAUTISTA (ESP) Rizla SUZUKI MotoGP … etc
Engagés : 17. Partants : 17. Classés : 15. PEDROSA, LORENZO et ROSSI

MOTO2 Classement final 125 Classement final


1 – Toni ELIAS (ESP) Gresini Racing Moto2 / MORIWAKI 1 – Pol ESPARGARO (ESP) DERBI
2 – Shoya TOMIZAWA (JAP) Technomag-CIP / SUTER 2 – Nicola TEROL (ESP) APRILIA
3 – Thomas LUHTI (SUI) Interwetten Moto2 / MORIWAKI 3 – Esteve RABAT (ESP) APRILIA
4 – Yuki TAKAHASHI (JAP) Tech 3 Racing / TECH 3 4 – Bradley SMITH (GBR) APRILIA
5 – Simone CORSI (ITA) JIR Moto2 / MOTOBI 5 – Tomoyoshi KOYAMA (JAP) APRILIA
6 – Sergio GADEA (ESP) Ten. 40 Pons / PONS KALEX… etc 6 – Alberto MONCAYO (ESP) APRILIA … etc
Engagés : 40. Partants : 38. Classés : 34. Engagés : 31. Partants : 29. Classés : 22.

Moto2 : Impressionnant départ – Podium : Tomizawa, Elias et Luhti. 125 : Pol Espargaro (Derbi) – Podium : Terol, Espargaro et Rabat.

PROCHAINE MANCHE : GRAND PRIX de FRANCE Circuit BUGATTI Le Mans les 21, 22 et 23 mai

Sources : FI M MOTO GP, MOTOGP.COM. – Photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2010.W142/05.03


Sources : SRO MEDIA OFFICE / GT1WORLD.COM / GT3EUROPE.COM / GT4CUP.COM,
GTSPORTOrganizacion, BTCSERIES.BE, FIAWTCC.COM,
IRCSERIES.COM, RALLYISLASCANARIAS.COM,
NASCAR.COM, FIM MOTO GP / MOTOGP.COM.
Photos : MEDIA.GT1WORLD.COM / DPPI, GT3EUROPE.COM / DPPI, GT4CUP.COM / EVERS MEDIA,
GTSPORTOrganizacion, BTCSERIES.BE / MEDIA SERVICE , FIAWTCC.COM, IRCSERIES.COM,
NASCAR.COM / Action Sports Photography, MOTOGP.COM.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND. N°142