Vous êtes sur la page 1sur 4

La nouvelle version du SITTAL

(SIMULATEUR D’INSTRUCTION TECHNIQUE DU TIR AUX ARMES LÉGÈRES)


ENGLISH VERSION grammes informatiques)
et le hardware (ordina-
The new version teurs et systèmes de pro-

of the SITTAL jection) mais également


les armes.
(SMALL ARMS SHOOTING TRAINING SIMULATOR) Les fantassins vont pou-
voir travailler avec leurs
The new version of the SITTAL (Small arms shooting trai-
ning simulator) is currently under trial at the School of armes de dotation
Infantry,at the Centre for Infantry live fire training (CEITO), (FAMAS Infanterie,”FRF2”,
at the 92nd and 152nd Infantry Regiments and at the 2nd AT4CS et Minimi) et leurs
Foreign Legion Infantry Regiment. This upgraded version
moyens optiques asso-
will be delivered to all formations of continental France
which have been equipped with this simulator (regiments, ciés (J4, J8, OB50). Ces
a various number of military schools, and training areas) modifications font du SIT-
before the summer 2004. This upgrading has been awar- TAL un produit nouveau
ded to the Company GAVAP and includes not only both
software and hardware but the simulated weapons too.
et neuf. Pour permettre
The infantrymen will have the opportunity to operate de conserver l’attractivité
their inventory weapons (infantry FAMAS, FRF2 Sniper La nouvelle version du SITTAL (Simulateur du système et pour fournir aux instructeurs
weapon system, AT4CS, and Minimi LMG) with their asso- d’Instruction Technique du Tir aux Armes des exercices constructifs, un générateur de
ciated optical sights (daytime telescope sights with 4 and
8 magnification and OB50 light intensification scope).
Légères) est actuellement testée par l’EAI, le scénarii va être implanté à l’EAI.
Those changes equal the introduction of a new system. In CEITO,le 92e RI, le 15/2 et le 2e REI.Avant l’été A l’heure où le tir redevient la priorité affi-
order to maintain the attractiveness of the system and to 2004, tous les organismes de métropole chée dans l’entraînement de l’infanterie,
provide the instructors with effective training sequences,a
dotés de ce simulateur (régiments d’infante- cette nouvelle version va permettre aux
sequence generator will be delivered to the School or
Infantry. rie, camps et certaines écoles) seront équi- cadres de mener une politique d’instruc-
Since shooting has again become the claimed priority of pés de cette version valorisée. Confiée à la tion au tir variée et complète.
infantry training,this new version will allow the comman-
société GAVAP, cette remise à hauteur
ders to implement an exhaustive and diverse shooting
training policy. concerne non seulement le software (pro- IDEF Philippe MARTIN
DEP DE L’INFANTERIE

L’ITC (instruction au tir de combat) :


POUR QUI ? QUAND ? COMMENT ?
ENGLISH VERSION L’ITC suscite un intérêt grandissant dans mis en formation ses premiers instructeurs.
The ITC (combat shooting training ): l’infanterie. Certains régiments l’expéri- Les conclusions sont en cours d’élabora-
for whom? When? How? mentent même depuis quelques mois et le tion et seront présentées à l’EMAT au début
A growing interest for ITC has been shown throughout the CNEC, assisté de spécialistes suisses, a du mois de février 2004.
Infantry. Some regiments have even been conducting
tests for months and the CNEC (National commando trai- formé ses premiers instructeurs. L’EAI a récemment rappelé aux unités, l’im-
ning centre) has trained its first instructors with the help of Il s’agit d’un concept américain développé périeuse nécessité d’attendre que la déci-
Swiss specialists.
It is an American concept based on the observations à partir des observations faites, durant la sion officielle soit prise pour adopter l’ITC.
made on the behaviour of the shooters during operations
guerre du Vietnam, sur le comportement Si la philosophie générale, et l’essentiel des
which has been developed during the Vietnam War.
This concept aims at an optimization of the use of wea- du tireur en opération. savoir-faire, ne posent pas de problèmes
pons in combat, the main consequence of which is a particuliers d’application, certaines dispo-
reduction of fratricide fires. Although conventional shoo- Ce concept repose sur l’optimisation de
ting at medium range must not be neglected, it empha- l’utilisation de l’arme au combat dont la sitions ou tirs, remettent en question les
sizes shooting at very short range (between some metres règles de sécurité actuelles et imposent de
and 80 metres.) conséquence majeure est la réduction des
ITC is currently not allowed in the Army.The application of former des instructeurs. Ces techniques ne
such shooting techniques raises indeed the key question
tirs fratricides. Sans négliger les tirs clas-
peuvent donc pour l’instant être appli-
of safety during shooting sessions (for example when siques à moyenne distance, il met l’accent
shooting at a closer range than 25 metres). Since the quées dans les régiments.
School of Infantry is well aware of the interest ITC has for sur l’instruction à très courte distance (de
the Infantry, it has set up a working group to determine quelques mètres à 80 mètres).
how ITC will be conducted and trained its first instructors. Dans la mesure où les conclusions de l’étu-
The conclusions are now being drawn and will be submit- Actuellement, l’ITC n’est pas autorisée dans
ted to the General Staff in February 2004.
de recevront l’agrément de l’EMAT, l’ITC
l’armée de terre. En effet, l’adoption de
The School of Infantry has recently reminded all units that pourrait être appliquée dans les unités
it was mandatory to wait for the official decision before telles techniques de tir pose naturellement dans d’excellentes conditions pédago-
conducting ITC.Although the general conception of it and
most of the techniques don’t raise any specific problems, la question cruciale de la sécurité (tirs à giques et surtout de sécurité.
some procedures or shooting conditions are questioning moins de 25 m par exemple). Consciente
the current safety rules and require adequately trained
instructors. Therefore those techniques may not be cur- de l’intérêt qu’elle représente pour l’infan-
rently used in the regiments. terie, l’EAI a constitué un groupe de travail
If the conclusions of the study were to be endorsed by the
CBA Stephen CATALA
General Staff,ITC could be conducted by the units in excel- pour réfléchir à la mise en œuvre de l’ITC et DEP DE L’INFANTERIE
lent training and safety conditions.

P a g e 2 2 FA N TA S S I N S N ° 1 4
P U B L I - R E P O R T A G E

OAKLEY PRESENTE...
ENGLISH VERSION
PROGRAMME MILITAIRE
OAKLEY PRESENTS... Dans les années 80, l’ensemble du marché militaire eut
un véritable intérêt dans les inventions et produits déve-
MILITARY PROGRAM loppés par Oakley. La marque avait acquis une réputa-
tion solide en terme de produits de haute-performance
Back in the 1980s, the military became interested et de haute-technologie plébiscités par les plus grands
in Oakley's breakthrough inventions.The compa- athlètes de la planète. Des innovations reconnues tant
par leur durée de vie, par leur confort et la protection
ny had earned a reputation for products that
qu’elles confèrent. Les Forces Spéciales d’Elite améri-
offer performance advantages to professional
caines comprirent l’importance et la valeur de telles
athletes. Innovations in durability, comfort and inventions de produits en terme de performance et de
protection were transcending to the general force. Non pas sur un terrain de sport. Mais sur un champ
public in a growing array of proprietary techno- de bataille.
logies. The U.S. elite Special Forces saw Oakley
inventions as a means to outperform the compe- Avec le support des troupes des Opérations Spéciales de
tition. Not on a ball field. On a battlefield. l’Armée américaine, les ingénieurs d’Oakley attaquèrent
le problème de front. De nombreux produits furent testés
With support from the U.S. Army Special en conditions multiples telles qu’en environnements
Operations Command and the Naval Special urbains,de montagne,de désert,par forte neige et même
en pleine jungle. Les militaires mirent le design d’Oakley
Warfare Development Group, Oakley engineers
à rude épreuve via des épreuves de marche intermi-
attacked the problem. Multiple iterations were
nables, des descentes en rappel d’hélicoptère, HALO
tested in urban, mountain, desert, snow and
(High Altitude / Low Opening) et HAHO (High Altitude /
jungle environments. The military put Oakley's High Opening) et des sauts en parachute.Le résultat final
design through the punishment of endless consiste en un équipement exclusif et unique aux Forces
marches, fast rope helicopter insertions, HALO Spéciales d’Elite.
(High Altitude / Low Opening) and HAHO (High
Altitude / High Opening) parachute jumps. The
Contact OAKLEY EUROPE Représentant OAKLEY EN FRANCE
end result is a piece of military equipment wor- Mitch ROBIN - Chef de produit militaire TR Equipement - Thierry ROGER
thy of the elite Special Forces: Oakley's Standard European military brand manager 1, Square de la Chesnaie
Email : mitchr@oakley.com 49000 ECOUFLANT
Issue Assault Boot. Phone : +33 (0)6 22 77 58 99 Téléphone : +33 (0)2 41 31 16 31

ORGANISATION - SALON - EVENEMENTIEL

médiactis

Pôle d’Activités Les Milles


355, Av. Albert Einstein
13852 Aix-en-Provence Cedex 3

Téléphone : +33 (0)4 42 97 30 33


Télécopie : +33 (0)4 42 97 30 34
E-mail : mediactis@pes-edition.com