Vous êtes sur la page 1sur 38

BAROMÈTRE UNFP

IMAGE DU FOOTBALL EN
FRANCE
POINT 2 – MAI 2018
Objectifs de l’étude

Dresser un état des lieux de l’opinion et de


l’image des footballeurs dans la société française

Etude réalisée par


Quantifier & qualifier :
o le rôle et l’image des footballeurs dans la société Enquête effectuée auprès d’un
française (empreinte économique et sociale) échantillon de 1003 Français 18
o l’accueil de la plateforme de communication ans et plus, interrogés online du
« Positive Football » 06 au 12 avril 2018.

Suivi barométrique avec un point de mesure


réalisé chaque année afin de pouvoir analyser
l’impact des actions de communication sur les
attitudes et opinions dans le temps
2
BAROMÈTRE UNFP – POINT 2
PRINCIPAUX RÉSULTATS
Chiffres clés :
Sur l’ensemble des français 18 ans et plus

42% (+ 3pts)

84%
Ont une bonne image des
(+ 2pts)
footballeurs.

Jugent que les footballeurs ont un


devoir d’exemplarité plus
39% (+ 7pts) important que les autres citoyens

Seraient fier que leur enfant


devienne footballeur 73%
Attendent des footballeurs qu’ils
21% (+ 4pts) s’engagent dans la société

Considèrent que c’est un


métier qui fait rêver 4
Chiffres clés :
sur les français qui suivent le football de près (39% de l’échantillon)

77% (- 1pts)

89%
Ont une bonne image des
(+ 1 pt)
footballeurs.

Jugent que les footballeurs ont un


devoir d’exemplarité plus
69% (+ 11pts) important que les autres citoyens

Seraient fier que leur enfant


devienne footballeur 82%
Attendent des footballeurs qu’ils
49% (+ 10pts) s’engagent dans la société

Considèrent que c’est un


métier qui fait rêver 5
BAROMÈTRE UNFP
RÉSULTATS DÉTAILLÉS
B A R O M È T R E U N F P - P O I N T 2

MÉTHODOLOGIE
&
ÉCHANTILLON
Méthodologie

Echantillon Mode de collecte Terrain

•1003 personnes âgées de 18 •Un questionnaire de 15 •Terrain du 06/04/2018 au


ans et plus minutes administré online, 12/04/2018
et développé avec les
•Echantillon représentatif de équipes de MKTG et de
la population française sur l’UNFP
les critères suivants : sexe,
âge et PCS •Data collectées via notre
panel propriétaire : 1001
Opinions

8
L’image des footballeurs : un sujet très clivant au sein de la population française

Le football : sport populaire par


excellence en France. Il est suivi par 63%
des français, de près ou de loin, et 39%
suivent ce sport régulièrement.

Mais c’est aussi un sport rejeté par une


large partie de la population : 37% de
réfractaires, le plus souvent les femmes et
les plus âgés. Et leur opinion sur
l’ensemble du questionnaire est souvent
très négative.
10
2/3 des français se déclarent concernés par le football, de près ou de loin.

Intérêt pour le football 37%


30%
24%

9%

Pratiquent le football et S’intéressent au football Suivent le football de Ne s’intéressent pas du


s’y intéressent sans le pratiquer loin tout au football

63%
S’intéressent au football, de près ou de loin
Rappel
2017 7% 31% 23% 39%

Base Ensemble (1003 individus) 11


Parlons maintenant plus particulièrement de votre relation au football
Profil des amateurs de football : plus masculins et jeunes

Age

36%
27% 27% 25% 26%
23%
19% 18%

39%
S’intéressent au football de près
69% 18-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et plus

Amateurs de football Population française


31%
Situation professionnelle
40%
35%

23%23%
19%
17%
14%
12%
7%
5%
0% 0% 2% 3%

Agriculteur, Artisan, Cadre supérieur, Profession Employé Ouvrier Inactifs


pêcheur commerçant, profession intermédiaire
chef d'entreprise, libérale
travailleur
indépendant

12
Un intérêt principalement porté par les compétitions internationales. La ligue 1 / Ligue 2
est suivie de façon assidue par 20% des français, au même niveau que la coupe
d’Europe. Résultats stables par rapport à 2017.
Compétitions suivies régulièrement
Une implication plus forte auprès
des hommes de moins de 35 ans,
38% puisque 34% d’entre eux
déclarent suivre régulièrement les
matchs du Championnat de France
30% (L1/L2)

22%
20%

14%
10%
8%

Compétitions internationales Matchs de l'Equipe de France Matchs de coupe d'Europe Championnat de France Championnats européens Compétitions de football Compétitions locales, de ma
(Euro / Coupe du Monde) (Champions League…) (Ligue 1 / Ligue 2) féminin région

Rappel
38% 30% 21% 20% 13% 9% 8%
2017

Base Ensemble (1003 individus) 13


Quels sont les types de compétitions / de matchs e football que vous suivez ?
B A R O M È T R E U N F P – P O I N T 2

IMAGE DU
FOOTBALL ET
DES JOUEURS
Une opinion globale à l’égard des footballeurs qui progresse en tendance vs 2017 (+3 pts de bonne
image). Le contexte actuel plus apaisé autour des joueurs et l’effet Coupe du Monde / union
derrière l’équipe de France semblent bénéfiques : -6 pts de très mauvaise image, baisse significative.

Image globale des footballeurs Une amplitude forte dans les résultats, puisque 62%
des jeunes de 18 à 24 ans ont une bonne image
des footballeurs, vs 36% des 50 ans et plus. Et pour
les amateurs de football le score monte à 77%

Point 1 Quelle image avez-vous globalement des


footballeurs professionnels français ou évoluant
Point 2
2017 dans le championnat français ? 2018
4% 6%
Très bonne
39% 42% (+ 3pts)
35% de bonne image 36% de bonne image
Plutôt bonne

Plutôt mauvaise
23%
47% 23% 41% (- 6pts)
Très mauvaise de mauvaise image de mauvaise image
24% 18%
NSP
14% 17%

Base Ensemble (1003 individus)


15
Quelle image avez-vous globalement des footballeurs professionnels français évoluant dans le championnat français ?
Pour autant, pas de changement concernant l’évolution de l’image globale des joueurs :
une majorité de français considère encore que l’image des footballeurs a plutôt
tendance à se détériorer dans le temps (45% contre 44% en 2017).

Evolution de l’image globale des footballeurs

Et concernant l’image que renvoie les footballeurs, diriez-vous qu’elle est…

Point 1 Point 2
2017 2018

• Amateurs de • Amateurs de
football : 27% football : 28%
• Réfractaires : 17% Meilleure qu'avant • Réfractaires : 17% Meilleure qu'avant
62% 60%

45% Elle n'a pas changé 44% Elle n'a pas changé

38% Elle s'est déteriorée 39% Elle s'est déteriorée

Base Ensemble (1003 individus)


16
Et concernant l’image que renvoie les footballeurs, diriez-vous qu’elle est…
Les raisons principales de bonne image des joueurs français : un bon niveau général,
une attitude positive et l’éclosion de joueurs prometteurs.

Raisons de bonne image des footballeurs français


Question ouverte HOMME, 18-24 ANS :

« Je trouve que le championnat français est maintenant un


Bon niveau 19% championnat avec un bon niveau et on peut y trouver de
belles pépites qui par la suite s’en vont vers d’autres
Bonne attitude, peu de scandales 14% championnats suite à leur passage réussi et leur évolution »
Beaucoup de joueurs prometteurs 6%
Déterminés, combatifs 6% HOMME, 65 ANS ET PLUS :
Ils sont pros 6% « La plupart d’entre eux se conduit bien et s’exprime
bien. Ils sont présents et recherchés par les grands clubs
Championnat attractif, le niveau s'améliore 5% européens, ne refusent jamais de participer à l’Equipe de
Sympa, simple et accessible 5% France et la représentent plutôt bien »

Ils représentent le pays 5%


Altruiste, collectif 3% FEMME, 25-34 ANS :
Fidelité à un club, fier de porter le maillot 2% « Car pour certains, ils jouent très bien et ne font pas de
vagues en dehors du terrain »
Ce ne sont pas tous des stars 2%
Offrent du spectacle 2%
Fierté de supporter son équipe 2% HOMME, 25-34 ANS :
Talentueux 2% « Comparativement aux grands championnats
européens, peu de scandales liés directement à des
joueurs »
NSP 21%
Base Ensemble (1003 individus) 17
Vous avez déclaré avoir une bonne image des footballeurs français ou évoluant dans le championnat français. Pourquoi ?
L’argent cristallise la défiance à l’égard des joueurs : ils sont jugés trop payés et bling
bling, mais c’est aussi le milieu du football plus généralement qui est visé. L’arrogance et
la mauvaise mentalité d’une partie des footballeurs est également pointée du doigt.
Raisons de mauvaise image des footballeurs français FEMME, 65 ANS ET PLUS :
Question ouverte
« Je ne veux pas généraliser mais pour certains ils sont "
Sont trop payés 38% imbuvables " ! sûrs d'eux , imbus de leur petit personne,
se font remarquer dans des affaires qui n'ont rien de
L'argent / Foot business 17% sportives, gagnant trop d'argent ils sont déconnectés de
la vie »
Arrogants 15%
Mauvaise mentalité / éducation 13%
FEMME, 50-64 ANS :
Bling bling, pensent qu'au fric 8%
« Trop d’argent tue le sport et l’esprit qui devrait
Mauvais, nuls 6% dominer tous les sports, mais le football est gangrené
par l’argent »
Ne respectent rien (arbitre, supporters..) 5%
Frasques, scandales 4%
HOMME, 50-64 ANS :
idiots, immatures 4%
« Car ils véhiculent une très mauvaise images, ils
Fainéants 4% manquent de politesse, de savoir vivre et sont
Trop de place médiatique 4% beaucoup trop payé. avant 2010 j'étais passionné par
le foot, mais depuis cette grève, je ne regarde plus le
Chantent pas la Marseillaise, pas assez fiers… 3% foot, car ce jour là, ils m'ont dégoutté du foot et je n'ai
plus regardé un seul match. »
Trop individualistes 3%
Déconnectés de la réalité 3%
FEMME, 25-34 ANS :

« Les footballeurs touchent beaucoup trop pour ce qu’ils


NSP 8% font et l’importance qu’à Leur métier. Ils ne s’en rendent
pas compte. » 18
Base Ensemble (1003 individus)
Vous avez déclaré avoir une mauvaise image des footballeurs français ou évoluant dans le championnat français. Pourquoi ?
Arrogance, bling bling et immaturité restent les mots qui leur sont les plus associés, même
si leurs mentions sont moins importantes qu’en 2017. Le talent ne ressort qu’en 8ème
position, mais il progresse significativement : +4pts en un an.

Adjectifs associés aux footballeurs Raisons d’image négative / positive des joueurs
Question ouverte

Evolution versus 2017

Arrogance 38% - 6pts


FEMME, 35-49 ANS
Bling bling 37% - 4pts « Des mecs qui sont plus focalisé sur leur
Immaturité 28% - 3pts apparence que sur le sport »
Mauvaise foi 18% - 3pts
Célébrité 18% =
HOMME, 50-64 ANS
Populaire 18% + 2pts
« Ils font preuve d’inculture et de mauvaise
Esprit d'équipe 14% - 2pts éducation »
Talentueux 12% + 4pts
Jeunesse 11% + 2pts
= HOMME, 65 ANS ET PLUS
Puissance 10% « Trop fiers, trop loin, trop payés,
Passion 8% = irrespectueux du public, irrespectueux des
Réussite 7% = vraies valeurs du sport et des valeurs de la
société »
Engagement 7% + 2pts
Fierté 6% =
HOMME, 18-24 ANS
Respect 5% = « Je trouve que le championnat français est
Solidarité 4% = maintenant un championnat avec un bon
Courage 4% = niveau et on peut y trouver de belle pépite
française qui par la suite s’en vont vers
Rigueur 3% = d’autre championnat suite à leur passage
Intégrité 2% = réussi et leur évolution »

Base Ensemble (1003 individus)


19
Parmi les adjectifs suivants, quels sont ceux que vous associez le plus aux footballeurs ?
L’humilité reste le critère principal d’appréciation d’un joueur, devant son esprit
d’équipe et son talent. L’engagement dans la société arrive en 5ème position, au même
niveau que le caractère / tempérament du joueur.

Critères d’appréciation d’un joueur


3 valeurs qui font toujours
64% Son humilité / bon état d’esprit l’unanimité en 2018, quel que soit
l’âge ou le degré d’adhésion au
50% Son esprit d’équipe football

50% Ses performances techniques / son talent

32% Son caractère, son tempérament

18-24 ans :
30% Son engagement dans la société (associations…) 45%

24% L’image qu’il renvoie de sa vie personnelle dans les médias

25% Son charisme

18% Sa fidélité à un club

11% Son physique


Base Ensemble (1003 individus)
20
Quels sont les critères qui contribuent / contribueraient à vous faire apprécier un joueur ?
Footballeur : une profession qui reste peu aspirationnelle, mais qui bouge dans le bon
sens. 21% des français considèrent que c’est un métier qui fait rêver (+4pts vs 2017).
Et 39% seraient fiers que leur enfant devienne footballeur professionnel (+7pts en un an)

Footballeur : un métier qui fait rêver ? Enfant footballeur professionnel : une fierté ?

Point 1 Point 2 Point 1 Point 2


2017 2018 2017 2018

(+ 4pts) (+ 7pts)

5% OUI 6% OUI 10% 14%


Oui, tout à fait 12% 17% 15% 21% Oui, tout à fait OUI OUI
22% 32% 39%
20% 25%
22%
Oui, plutôt Oui, plutôt
27%
NON NON NON NON 26%
Non, plutôt pas
Non, plutôt pas
83% 63% 79% 68% 61%
57%
41% 35%
Non, pas du tout Non, pas du tout

Base Ensemble (1003 individus) 21


Personnellement, ce métier vous fait-il rêver ?
Et seriez-vous fier que votre enfant devienne footballeur professionnel ?
Un effet générationnel toujours très important : chez les plus jeunes, l’image du football
est nettement plus positive ! A l’inverse, plus on avance dans l’âge, et plus l’opinion à
l’égard des footballeurs se durçit.

18-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50 ans et +

Fierté d’avoir un
enfant footballeur
72% 57% 41% 26%

Bonne image des


footballeurs 62% 44% 43% 36%

Un métier qui fait


rêver 38% 30% 26% 12%

Base Ensemble (1003 individus)


Quelle image avez-vous globalement des footballeurs professionnels français évoluant dans le championnat français ?
Et seriez-vous fier que votre enfant devienne footballeur professionnel ?
22
Personnellement, ce métier vous fait-il rêver ?
Pour autant, le football souffre d’un déficit d’image quand il est mis en perspective avec
d’autres sports : les français seraient plus fiers si leur enfant devenait tennisman (59%),
basketteur (57%) ou rugbyman (51%) professionnel.

Enfant sportif professionnel : une fierté ?

Et seriez-vous fier que votre enfant devienne… :

Tennisman Basketteur Rugbyman Footballeur


professionnel professionnel professionnel professionnel

OUI : 59% 57% 51% 40%

Base Ensemble (1003 individus) 23


Et seriez-vous fier que votre enfant devienne : rugbyman professionnel / footballeur professionnel / basketteur professionnel / tennisman professionnel ?
B A R O M È T R E U N F P – P O I N T 2

PLACE DES
FOOTBALLEURS
DANS LA SOCIÉTÉ
Des attentes fortes à l’égard des footballeurs qui ont un devoir d’exemplarité plus
important que les autres citoyens (attentes d’autant plus fortes avec l’âge). Ils sont aussi
tenus de s’engager dans la société, et ce quel que soit le niveau d’âge des répondants.

84% (+ 2pts)

Les footballeurs ont un


devoir d’exemplarité
plus important
que les autres
citoyens Attente Attente
devoir devoir de

73%
d'exemplarité s’engager
18-34 ans 79% 75%
35-49 ans 83% 71%
50-64 ans 87% 71%
Attendent d’un footballeur
65 ans+ 91% 75%
qu’il s’engage dans la
société

Base Ensemble (1003 individus) 26


Attendez-vous d’un footballeur qu’il s’engage dans la société ?
Pour vous, les footballeurs français ou évoluant dans le championnat français ont-il un devoir d’exemplarité plus important que les autres citoyens ?
Raison principale qui justifie le devoir d’exemplarité des footballeurs : une influence forte
auprès de la jeunesse. Ce sont des personnages publiques, et à ce titre, ils se doivent de
montrer l’exemple.
Raisons de devoir d’exemplarité des footballeurs
Question ouverte FEMME, 25-34 ANS :

« Car ils sont vus par beaucoup de jeunes, ils sont des
Ce sont des modèles pour les jeunes 34% exemples pour eux, ils sont des modèles, ils sont aimés et
donc ils doivent se montrer dignes et exemplaires dans leur
Ce sont des personnalités publiques 15% comportement »

Ils servent d'exemple 11%


FEMME, 18-24 ANS :
Ils représentent le pays, image de la France 9%
« Aujourd’hui le football est suivi par beaucoup de
Devoir d'être irréprochables 7% personnes, à la TV, les réseaux sociaux… ce qui fait des
footballeurs professionnels des personnes connues
Place importante du foot dans notre société,… 7% auxquelles les personnes qui le suivent veulent, pour la
plupart ressembler. Donc ils se doivent de renvoyer une
Ils gagnent beaucoup d'argent 6% image positive en incitant les gens à faire de bonnes
choses autour d’eux »
Les gens, supporters les admirent 4%
Ce sont des vecteurs de valeurs du sport 3% HOMME, 18-24 ANS :
Peuvent influencer, faire bouger les choses 2% « Parce que ce sont des personnages publics qui sont
admirés par beaucoup, que leur comportement a donc
Ils doivent être altruistes 2% un retentissement plus important que celui du citoyen
lambda et qu'ils représentent le pays. »
Ils sont populaires 1%
Ils ont une chance énorme 1% HOMME, 65 ANS ET PLUS :

« Parce qu'ils sont dans la lumière et que beaucoup


d'enfants les regardent, les admirent et aimeraient faire
NSP 23% comme eux ; il leur faudrait montrer l'exemple pour la
vie »
Base Ensemble (1003 individus)
27
Pourquoi les footballeurs français ou évoluant dans le championnat français ont-il un devoir d’exemplarité plus important que les autres citoyens ?
Les joueurs sont des modèles pour les jeunes (73%) mais un rôle qu’ils ont du mal à endosser : 81% des
français les considèrent comme des enfants gâtés (83% en 2017). A noter aussi, le traitement des
médias à l’égard des joueurs : il est jugé excessif par 79% des français.

Avis sur les footballeurs

D'accord Tout à fait d'accord

81% 79%
73% 72% 70%

45% 49%
38% 39%
30% 23%
19% 10% 8%
Les footballeurs sont des Le traitement des Les joueurs de foot sont Les joueurs de football Il faut faire beaucoup Il est de plus en plus Après leur carrière
enfants gâtés médias à l'égard des des modèles pour les sont détenteurs d'un de sacrifices pour dificile pour un professionnelle, il est
footballeurs est excessif jeunes talent particulier, au devenir footballeur footballeur de gérer sa difficile pour les
même titre qu'un professionnel carrière footballeurs de se
chanteur ou un acteur reconvertir
Rappel
83% n/a 64% 70% 63% 46% 37%
2017
Base Ensemble (1003 individus)
28
Diriez-vous que vous êtes tout à fait d’accord, plutôt d’accord, plutôt pas d’accord ou pas d’accord du tout avec les phrases suivantes ?
Les terrains sur lesquels les joueurs sont attendus : des causes populaires et des valeurs en lien avec le
football : l’accès au sport pour tous, la jeunesse, l’intégration… Une légitimité moindre sur des
thématiques plus globales comme l’écologie, l’égalité hommes / femmes, la politique…

Investissement sociétal à l’avenir pour les footballeurs

52%
47% Et à l’avenir, dans quel(s) domaine(s) les footballeurs
devraient-ils s’investir davantage ?
45%
Dans l’accès 43%
au sport pour
tous Au côté des
enfants
34%
malades dans
Dans la vie des
les hôpitaux
quartiers, au
29%
niveau local
Dans 28%
l’intégration, le
vivre ensemble Dans
l’humanitaire 21%
Pour 14%
l’écologie, le
respect de la
planète
Pour la cause 6%
feminine, l’égalité
hommes / femmes
Auprès des
personnes
âgées Auprès de
l’armée et des
soldats blessés En politique,30au
Base Ensemble (1003 individus)
niveau national
Et à l’avenir, dans quel(s) domaine(s) les footballeurs devraient-ils s’investir davantage ? ou local
B A R O M È T R E U N F P – P O I N T 2

LES FOOTBALLEURS
ET L‘ARGENT
Des joueurs jugés trop payés pour leur métier (+6 pts vs 2017) même si la majorité des répondants est
consciente de la disparité entre les mieux payés et les autres. Et les arguments qui pourraient justifier
ces hauts salaires peinent à convaincre même si la justification par le talent progresse de 10 pts.

Les footballeurs et leurs rémunérations (+ 4pts)

20%

91%
Ils nous font rêver : leur salaire est donc
(+ 6pts) justifié

Les footballeurs sont


trop payés pour 51% 38%
leur métier Ils contribuent au Leur carrière est courte,
rayonnement de la le salaire doit donc tenir
ville qu’ils représentent compte de cela
(- 1pt) (+ 2pts) (+ 1pt)

87%
Il y a de très fortes
57%
Ils disposent d’un véritable talent, il est normal différences entre les joueurs
qu’ils soient rémunérés pour cela les mieux payés et les autres
(+ 10pts)

Base Ensemble (1003 individus)


Concernant la rémunération des footballeurs français ou évoluant dans le championnat français, êtes vous d’accord avec les affirmations suivantes ?
Comme en 2017, on observe une corrélation entre l’âge des interviewés et la critique
apportée sur la rémunération des footballeurs.

Les footballeurs et leurs rémunérations


Les footballeurs sont trop payés pour leur métier

91% 93%
Les footballeurs sont
91%
trop payés pour
leur métier

Oui
86%
85%

18-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50 ans et plus

Base Ensemble (1003 individus)


34
Concernant la rémunération des footballeurs français ou évoluant dans le championnat français, êtes vous d’accord avec les affirmations suivantes ?
Moins de la moitié des français estime que les footballeurs ont une empreinte
économique et permettent de créer indirectement des emplois. En majorité, ils sous-
estiment le nombre d’emplois créé par les joueurs : 23 en moyenne.

Empreinte économique des footballeurs

Selon vous, un footballeur professionnel

47%
génère combien d’emplois en France ?

des français estiment que Plus de 50


les footballeurs et le 41 à 50
football permettent 8%
31 à 40
de créer du 2%
21 à 30 3%
travail et des
8%
emplois en 11 à 20
France 14%
4 à 10
17%
1à3 13%

Ne sais pas 35%


Nombre d’emplois générés en moyenne
par un footballeur : 23
Base Ensemble (1003 individus) 35
Selon vous, est ce que les footballeurs et le football permettent de créer du travail et des emplois en France ?
Selon vous, un footballeur professionnel génère combien d’emplois en France ?
Au final, des niveaux de salaire dans le foot jugés trop importants. Ni les efforts /
sacrifices consentis, ni le spectacle offert par les joueurs ne sauraient justifier ces niveaux.

Justification du salaire des footballeurs

91% Nous allons maintenant vous demander d’évaluer chacune


Les footballeurs sont des affirmations suivantes sur une échelle de 1 à 10.
Note moyenne
trop payés pour 52% 29% 19%
leur métier
Les efforts / sacrifices pour
arriver à ce niveau justifient 4,2
le salaire des footballeurs :

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Faible Forte

61% 25% 15%

Le spectacle offert par les


footballeurs justifie leur 3,6
salaire :
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Base Ensemble (1003 individus)


Nous allons maintenant vous demander d’évaluer chacune des affirmations suivantes sur une échelle de 1 à 10.
B A R O M È T R E U N F P – P O I N T 2

PRÉ-TEST
PLATEFORME POSITIVE
FOOTBALL
Une plateforme de communication « Positive Football » qui reçoit un accueil très positif :
82% d’adhésion, au-dessus du benchmark pré-test. Et un engouement d’autant plus
fort chez les plus jeunes.
Accueil de la plateforme Positive Football
Benchmark D2D
agrément pré-test
70%

46%

• Beaucoup
• Un peu 82% Ont aimé cette vidéo
18-24 ans :
• Pas vraiment 91%
• Pas du tout
36%

12%
6%

Base Ensemble (1003 individus) 39


Pour finir, nous allons vous présenter une vidéo qui n’a encore jamais été diffusée. Merci de la regarder attentivement. Cette vidéo vous plaît-elle…
Le film est jugé clair et accessible. Il met en avant des causes qui touchent les
répondants, et il contribue à donner une bonne image des joueurs de foot.

Diagnostic créatif de la plateforme Positive Football

Diriez-vous de cette vidéo qu’elle … ?

D'accord (Tout à fait + plutôt) Tout à fait d'accord

90% 90%
85% 84%

63% 62%
50% 49%
38% 38%
27%
24% 22% 10%
Est claire, facile à Est accessible, Met en avant des Donne une bonne Donne envie d'en Donne envie de Est ennuyeuse, le
comprendre s'adresse à tous causes qui me image des parler / partager vous renseigner, sujet ne m'intéresse
touchent footballeurs sur les réseaux obtenir plus pas
sociaux d'informations, sur
l'engagement des
footballeurs

Base Ensemble (1003 individus) 40


Diriez-vous de cette vidéo qu’elle est… ?
Au final, un film qui contribue à faire évoluer de façon positive l’image des footballeurs.
Et une plateforme répertoriant les causes soutenues par les joueurs qui serait jugée
intéressante par 58% des répondants.
Impact de la vidéo sur l’opinion à l’égard des footballeurs Intérêt pour la plateforme

Diriez-vous de cette vidéo qu’elle contribue à Et est-ce qu’une plateforme, un site internet qui montre
changer l’opinion que vous avez des footballeurs ? l’engagement des joueurs en répertoriant les causes soutenues
par chaque footballeur vous intéresserait ?

Très bonne 21%


Non, elle ne OUI
change pas 57%
mon opinion
44% Oui, elle améliore
Plutôt bonne
36% 18-24 ans :69%

54% l’opinion que j’avais


Amateurs de foot : 76%

des footballeurs Plutôt mauvaise

18-24 ans :69%


22%

Très mauvaise
22%
2%
Oui, elle dégrade l’opinion
que j’avais des footballeurs
Base Ensemble (1003 individus) 41
Diriez-vous que cette vidéo qu’elle contribue à changer l’opinion que vous avez des footballeurs ?
Et est-ce qu’une plateforme, un site internet qui montre l’engagement des joueurs en répertoriant les causes soutenues par chaque footballeur vous intéresserait ?
E T U D E U N F P

CONCLUSION
Grégoire Besançon Barbara Vite
Consumer Analytics Consultant Consumer Analytics Director
gregoire.besancon@dentsuaegis.com barbara.vite@dentsuaegis.com

ÉTUDE UNFP
IMAGE DU FOOTBALL EN
FRANCE
POINT 2 – MAI 2018