Vous êtes sur la page 1sur 4

Comment nous protéger ?

En réalisant les mêmes œuvres que celles de notre Père.


Car les deux anges réalisent exactement le même mouvement, ils regardent vers le même
point, vers le même royaume.

Et regardez, Ils sont absolument identiques. L’ange de droite ressemble comme deux
gouttes d’eau à celui de gauche. Dieu n'est pas supérieur à sa création. Il s'est au contraire
abaissé, humilié pour venir à elle, non comme un roi conquérant mais comme un Dieu
souffrant. Il a fait l'homme à son image, c’est-à-dire comme lui.

Ces deux anges forment donc ensemble le couvercle, le propitiatoire du coffre. Tout ce qui
rentrera dans ce coffre devra passer par le consentement, l'approbation de Dieu seul?
Non !
De ses deux chérubins. Dieu parlait au milieu des deux chérubins, par le cœur et par la
bouche.
On pourrait s'arrêter là dans la description et l'interprétation, tellement le propitiatoire est fort
de sens.

 Mais le coffre et ce qu'il contient n'est pas moins intéressant.


Le coffre rappelons-le est le cœur. Il est d'acacia. C'est un bois dur, léger et imputrescible.
L'eau comme l'air ne peuvent l'altérer et le faire pourrir.
Ce matériau très résistant, montre qu'il peut braver toutes les difficultés, tous les obstacles,
d'autant que le coffre est recouvert d'or pur à l'intérieur et à l'extérieur.

C'est un cœur pur, inaltérable, aucun péché ne peut y rentrer. Aucun élément extérieur, non
conforme à la pureté de la divinité aussi.
La hauteur du coffre d’une coudée et demie rappelle celle de la table des pains de
proposition. Une confirmation de plus: Dieu est à la même hauteur que la communion des
saints.

Intéressons-nous maintenant aux ustensiles qui se trouvent à l'intérieur du coffre. Pour cela
lisons Hébreux 9:4

" Il y avait dans l'arche un vase d'or contenant la manne, la verge d'Aaron, qui avait fleurie, et
les tables de l'alliance."

 Le vase d'abord. Il représente le corps humain, le réceptacle de l'Esprit.


C'est ce Temple du Saint-Esprit fait de chair qu'il nous faut conserver dans le meilleur état
possible. Et nous l'avons vu dans les messages précédents, ce vase doit être brisé car la
chair et ses œuvres mauvaises veulent y rentrer et y demeurer. Donc ce n'est pas à un vase
vil auquel nous avons affaire ici mais à un vase d'or, à une chair crucifiée et morte. Sans ce
sacrifice de la chair, le corps, la chair ne pourra être purifiée.
Rappelons-nous des paroles de Jésus : si l'on soigne l'intérieur de la coupe et du plat,
l'extérieur l'est aussi.(Matthieu 23:26)

 Le livre de la loi ou les tables de l'alliance (Exode 25:21).


Ce livre préfigure les alliances d'or que Dieu fait avec sa créature.
Débutant par la loi mosaïque, pour au final montrer l'œuvre du Saint-Esprit, qui vit dans le
cœur de l'homme. Plutôt que de rejeter la loi à l'extérieur ou de la détruire, il garde la loi dans
le cœur du croyant. N'y est-elle pas inscrite?

 La manne: c'est le pain du ciel. La nourriture spirituelle.


Traduit de l'hébreu par "qu'est ce que cela " ?
Pourquoi une forme interrogative pour désigner la manne?
Le croyant s'interroge sur ses projets sur son devenir et ne trouve de réponse qu'en lui-
même, par l'inspiration que procure la manne. C'est toute parole qui sort de la bouche de
Dieu.
La Parole de Dieu redisons-le n'est pas QUE la Bible, c'est SURTOUT la Parole qui sort du
cœur. L’écoute de la parole de Dieu se fait au sein d'un cœur pur.
La manne ne durait qu'un seul jour.
C'est pourquoi il faut garder son cœur plus que tout autre chose."
Car la manne peut être vite frelatée, indigeste et même toxique avec un cœur irrégénéré.

 La verge d'Aaron: Une précision toutefois sur l'état dans laquelle se trouvait la verge
d'Aaron, elle était fleurie et recouverte d'amandes.
Elle avait porté du fruit (Nombres 17:8).
Aaron était un sacrificateur. Et cette verge illustre les sacrifices parfaits produits par un
croyant au cœur pur.
Le sacrifice parfait d'abord du Fils unique Jésus-Christ mort pour nos péchés sur la croix,
puis aussi celui des fils adoptés.
Seuls de tels sacrifices peuvent être agréables à Dieu.

Les sacrifices sont inspirés car ils sont le produit de la manne et de la loi et
manifestent uniquement de l'amour.

Pour conclure, reprenons

Exode 25:21 "...et tu mettras dans l'arche le Témoignage, que je te donnerai."

Voyez la directive que donne l’Éternel à Moïse. Il ne nomme point les ustensiles à mettre
dans l'Arche. Il dit : "mets y le Témoignage".
Oh mes frères et sœurs nous touchons encore là à quelque chose de glorieux !
Il aurait pu nommer un à un tous les éléments, mais il a préféré donner cette indication
moins précise mais pas moins porteuse de sens.

Rappelez-vous ce que Jésus entend par Témoignage.


Il en donne le sens exact et précis dans 1 Jean 5:8

"Car il y en a trois qui rendent témoignage sur la terre : l'Esprit, l'eau et le sang, et ces trois-
là se rapportent à un."

Je ne vais pas rentrer à nouveau dans le sens de ce verset. Je vous invite plutôt à relire ou à
réécouter "Les bornes lumineuses des religions ".
Mais ce qui est frappant ici, c'est de comprendre que le témoignage est bien dans le cœur du
croyant.
Partout où il se trouve, partout où votre arche se déplace, vous témoignez de l'amour de
Dieu. Ne cherchez pas Dieu, il est en vous, par son Esprit, par l'eau et le sang.

 L'Esprit est représenté dans le coffre par les tables de l’alliance.


Et cela rejoint parfaitement la révélation suivante : que l'on n'a plus besoin de nous instruire
ni de nous enseigner quant à la volonté du Seigneur, car le Saint-Esprit nous enseigne
toutes choses.

C’est 1Jean 2 :27 (Bible semeur) " Quant à vous, l’Esprit dont vous avez été oints par le
Christ demeure en vous. Vous n’avez donc pas besoin que l’on vous instruise, car cet Esprit
dont vous avez été oints vous enseigne tout. Ce qu’il enseigne est vrai, il ne ment pas.
Restez donc attachés à cet enseignement tel que vous l’avez reçu de l’Esprit. "

 L'eau bien sûr est la manne.


La nourriture spirituelle que Jésus nous donne continuellement et qui permet de ne plus ni
avoir faim, ni avoir soif. La manne provient directement du ciel, et non d'un prédicateur ou
d'un livre. Je sais que je casse beaucoup de traditions religieuses en affirmant cela. Mais on
peut tellement interpréter la Bible différemment, surtout si on la lit ou si on l'entend avec un
cœur impur.
 Enfin, le sang est représenté par la verge d'Aaron symbole des souverains
sacrificateurs puis de notre dernier souverain sacrificateur : Jésus-Christ.
Par son sacrifice parfait, il s’est offert lui-même sans tâche à Dieu. Il est donc le médiateur
de la nouvelle alliance (Hébreux 9 :14). Sans le sang de Jésus, point de pardon pour nous et
le trône de Dieu aurait été fermé à jamais.

Mais il manque quelque chose de plus pour comprendre que le témoignage est bien dans le
cœur du croyant. Je répète : Partout où il se trouve, partout où votre Arche se déplace, vous
témoignez de l'amour de Dieu.

Alors s’arrêter là signifierait oublier les quatre anneaux d’or et les deux barres fixées sur
les côtés du coffre.

Exode 25:15: " les barres devront rester en permanence dans les anneaux du coffre, on ne
les retirera pas."

Un détail qui a son importance.


 Pourquoi Elohim insiste sur la permanence des barres, qui devaient se trouver aussi
dans le saint des saints?
Car, sans ces barres fixées à l'Arche, le trône de Dieu serait très incomplet, il ne serait pas
représenté entièrement.
Explication :

"Au milieu du trône et autour du trône, il y a quatre êtres vivants remplis d’yeux devant et
derrière" (Apocalypse 5 :6).

Quatre Lévites portaient l’arche. Un au bout de chaque barre (l’arche rempli d’or pur devait
peser plus de 100 kilos).
C’est eux qui donnaient vie à l’Arche en lui permettant de se déplacer d’un endroit à un
autre.
Une nuance toutefois, il n'y avait pas que le souverain sacrificateur qui pénétrait dans le
Saint des Saints mais aussi les quatre Lévites pour déplacer l'Arche.
Ils étaient à ce moment-là physiquement non plus autour du trône mais au milieu du trône.
Autour du trône, nous l'avons vu aussi dans le message sur les quarte êtres vivants, figurent
la table, le chandelier d'or, l'autel des parfums et l'autel des sacrifices, par qui émanent aussi
l'Esprit des quatre êtres vivants.
L’être vivant au milieu du trône représente aussi bien sûr le Seigneur lui-même, l’agneau
immolé, avec le coffre surmonté d’anges.
Nous savons maintenant pourquoi ces quatre êtres vivants, représentés par quatre Lévites
étaient si sanctifiés et si consacrés.

Car ils représentent quatre actions de grâces et de puissance : l’honneur, la force, la gloire et
la louange du Seigneur (Apocalypse 5 :13-14).
L’enseignement, la communion fraternelle, la fraction du pain et les prières (lire : les quatre
êtres vivants d’Apocalypse 4).
Voilà ce qui donne vie à l'arche. Voilà aussi ce qui témoigne que vous avez la vie:
L'enseignement du Saint-Esprit, la communion fraternelle juste, votre sacrifice vivant et vos
prières inspirées. Ces actions figurent autour du trône et au milieu du trône.

 Mais Avez-vous remarqué que toute RÉVÉLATION PASSE PAR EUX, elle est
transportée par eux ?
 La révélation passe par la Parole, par la communion fraternelle, elle passe aussi à travers
le sacrifice de la chair, la repentance; et enfin la révélation arrive par la prière.

 J'allais finir mon message quand en cherchant la signification du nom d'Uzza, un des
Lévites qui portaient l'Arche, le Seigneur m'a conduit vers quatre noms, confirmant les quatre
êtres vivants.
 Au moment où j'écris cette révélation, c'est le premier janvier 2016 et les larmes coulent de
mes yeux.
Je suis saisi par l'Esprit par la profondeur de tant d'intimité partagée de notre Seigneur.

1 Chronique 9:34 " Ce sont là les chefs de famille des Lévites, chefs selon leurs générations.
Ils habitaient à Jérusalem."

Lisons les noms des chefs de la dernière génération: 1 Chronique 9:37 "Guedor, Achjo [akh-
yo'], Zacharie et Mikloth. "

 Guedor : "forteresse", provient de l'hébreu Gadar qui signifie: Maçon, réparateur,


élever un mur, entourer, réparer un mur. Qui déconstruit pour reconstruire? Qui est le
fondement de notre fondation? Qui est la pierre angulaire? La Parole, nous construit, elle
nous façonne. C'est le Saint-Esprit le vrai ou le grand maçon, celui qui construit, édifie notre
Temple. L'esprit édifie. Jésus était fils de charpentier. C'est le premier être vivant.
2 Timothée 2:19 " Néanmoins, le solide fondement de Dieu reste debout, avec ces paroles
qui lui servent de sceau: "

 Achjo : signifie "fraternel". C'est la communion fraternelle. C'est le deuxième être


vivant

 Zacharie , Zekaryah en hébreu Signifie " Elohim se souvient " Traduit par: Se
souvenir, penser, rappeler, prononcer, faire mention, oublier, invoquer, proclamer,
célébrer, publier, dire, mentionner . . .
Ce sont l'ensemble des actions de la prière et la louange faits à notre Père. Quatrième
être vivant.

 Miqlowth ,maqqual en hébreu Signifie :"verge, bâton" . C'est le sacrifice, la fraction


du pain, le troisième être vivant.

Que dire après cela? Les bras m’en tombent.

L’Arche représente bien le trône du Seigneur. Ce trône n'est pas un siège. Car Dieu ne se
trouve pas en un lieu fixe.
Le trône est une position dans le ciel comme sur terre. Le trône n'est pas uniquement au ciel,
il n'est pas uniquement sur terre. Il se déplace constamment, il est action, mouvement et vie,
et il croît constamment. Il n'est pas inactif ou que contemplatif. Il se trouve au milieu d'un
croyant comme au milieu de son peuple.
Le nom " Elohim " traduit bien ce qu'il est. C'est un Dieu pluriel, un Dieu qui crée, qui vit et
règne avec et dans son Eglise- Épouse, sa Jérusalem, la fille de Sion, sa Juda.

Mes frères et sœurs notre mission et notre identité tout comme celles de notre Dieu et
Seigneur Jésus-Christ sont inscrites et dévoilées par l'Arche de l'alliance. Nous sommes ce
que Jésus est, si nous servons notre Dieu vivant purifiés des œuvres mortes de notre chair.
Nous sommes comme notre souverain sacrificateur.

Apocalypse 5 : 10 " Tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et
ils régneront sur la terre. "

Notre sacrifice vivant est ce seul culte qui lui est agréable.

Portons bien haut la lumière de notre Arche en signe de témoignage.