Vous êtes sur la page 1sur 1

Anton est anesthésiste.

Il essaye de déterminer quel est le meilleur dosage d'un antalgique pour son
patient : le dosage A ou le dosage B. Pour trouver la solution, il se confronte à des données médicale
complexes. Quand ces données sont correctement évaluées, cela détermine quelle dose est la bonne
pour le patient. Après avoir réfléchi avec attention sur les données à sa disposition, Anton devient
confiant dans le fait que le bon dosage est le dosage B. Anton a raisonné correctement ; ses données
soutiennent que le dosage B est le bon dosage.
Sam, le chef de la cuisine, arrive en courant. « N'administre pas le médicament tout de suite » dit-il
avec culpabilité.