Vous êtes sur la page 1sur 21

Niveau 

: 1ère année master Production Académique


Module : Communication écrite et orale
Enseignante : KORICHI Asma
Chapitre 1 : Rechercher, analyser et organiser l’information
Chapitre 1 : La communication ; définition et concepts de base
Cours 1 : La communication

Plan du cours :,
1-Définitions
2-La communication : objectif, fonction et caractéristiques.
3-Composantes de communication
4-Schéma de communication
5-Variations de la communication
6-Types de communication
7-Le processus de la communication
1-Définitions de la communication :

• A/Le mot communication ou communiquer vient


du latin « communicare » qui signifie « etre en
relation avec ».
• B/ A l’échelle humaine, on peut définir la
communication comme un processus dynamique
par lequel un individu établit une relation avec
quelqu’un pour transmettre ou échanger des
idées, des connaissances ou des émotions. Toute
activité humaine est une communication.
2-La communication : objectifs,
fonctions et caractéristiques
• 1/La communication a pour premier objectif
c’est de faire savoir quelque chose à
quelqu’un ; c’est la transmission des savoirs et
des connaissances.
• 2/ La communication établit le lien qui permet
aux sociétés d’exister et de fonctionner.
• 3/ La communication permet l’échange des
idées et des émotions.
4/ La communication peut fonctionner par le biais de la langue parlée ou écrite
ou fait recours à un autre système de signes : gestes- mimiques- dessins….etc.
5/La communication peut se dérouler en face à face ou recourir à un média.
6/Elle peut avoir lieu entre deux personnes, entre une personne et un groupe ou
entre deux groupes.
7/La communication concerne aussi bien l’homme : -communication intra-
physique /interpersonnelle /groupale- que l’animal : La communication intra, ou
inter-espèces ou la machine : Télécommunication, nouvelles technologies ainsi
que leurs croissements :
Homme-animal/
Homme-technologie.
*La communication est donc le moyen utilisé par des personnes pour échanger
des idées, informer et s’informer, manifester un sentiment. Elle peut prendre
de multiples formes ; écrite, orale, audio-visuelle, gestuelle (on parle de para-
langage).
3-Les composantes de communication :

• Toute acte de communication a lieu dans une


situation concrète.
• Cette situation implique deux ou plusieurs
personnes qui communiquent, un message qui
est transmis et un contexte dans lequel le
message est transmis.
• *Pour analyser un énoncé, il est important de
définir les composantes de base de la situation
de communication dans laquelle il a été échangé.
*L’acte de prise de parole d’une personne qui envoie un message
à une autre personne en un lieu et à un moment précis, s’appelle
l’énonciation.
*Un énoncé est un message oral ou écrit produit par une
personne à un moment et dans un lieu donné.
Il y a 6 composantes
1-L’émetteur
• C’est celui qui émet le message. C’est celui ou
celle dont l’intention de communication est à
l’origine du message ; c’est celui qui dit quelque
chose.
• Il peut etre un individu comme un écrivain, un
journaliste, un conférencier ou un groupe comme
une entreprise, administration ou gouvernement.
• -On l’appelle aussi : le destinateur, l’énonciateur
ou scripteur
2-Le récepteur
• C’est la personne ou le groupe qui reçoit le
message.
• On l’appelle aussi : le destinataire, l’auditeur,
même le lecteur et le spectateur sont des
récepteurs selon la situation de
communication ; le message peut etre lu,
entendu ou vu.
3-Le message
• C’est ce qui est communiqué. C’est un contenu
d’une communication qui s’échange entre
émetteur et récepteur.
• -Le message constitue l’objet de la
communication.
• -Il peut être oral ou écrit.
4-Le code
• C’est un système constitué de signes et des
règles de combinaisons de ces signes. Il est
destiné à représenter et à transmettre de
l’information.
• -Le code que nous utilisons le plus souvent est
la langue : orale ou écrite.
• -Les gestes, les vêtements, le graphisme, la
musique sont d’autres codes.
5-Le canal
• Le canal désigne un support matériel
permettant la transmission du message. Il
recouvre tous les moyens de transmission de
l’information. -L’air dans lequel se déplace les
ondes sonores constitue le canal par lequel
ont lieu la plupart des contacts verbaux.
• -L’écran cathodique, les circulaires, le poste de
radio sont aussi des canaux.
6-Le référent
• Ce dont on parle ; c’est la personne ou l’objet
désigné par le message, ce à quoi le message
renvoie. -Il y a deux types de référent :
• *Référent extra-textuel : est une personne ou
un objet dont parle le message.
• Référent textuel : renvoie plutôt au contexte
verbal c’est-dire à l’ensemble des mots et des
phrases qui précèdent ou qui suivent.
4-Le schéma de communication :
Le référent
(A propos de
quoi ?)

L’émetteur Le message Le récepteur


(Qui ?) (Dit quoi ?) (A qui ?)

Le canal
(Par quel moyen)

Le code
Dans quel langage)

5-Les variations de la communication :


Chapitre 1 : La communication ; définition et concepts de base
Cours 2 : Norme

• Plan du cours :,
• 1-Etymologie
• 2-Définitions
• 3-Critères fondamentaux déterminant la
« norme ».
• 4-Les différents types de normes ISO
• 5- Rédaction : définitions
Etymologie
• du latin norma, équerre, règle.
• *Une norme est une règle, une loi auxquelles
on doit se conformer. La norme est l'ensemble
des règles de conduite qu'il convient de suivre
au sein d'un groupe social.
2-Définition de la norme :

• Une norme est une spécification technique


approuvée par un organisme reconnu de
normalisation. Elle est élaborée en
recherchant un consensus parmi l'ensemble
des acteurs d'un marché : producteurs /
fabricants, laboratoires, pouvoirs publics,
utilisateurs, consommateurs.
3-Critères fondamentaux déterminant la «
norme ».
• La norme doit impérativement :
• Lister les méthodes pour reproduire un
produit ou un service,
• Être reconnue par les professionnels du
milieu concerné.
4-Les différents types de normes ISO
• Normes fondamentales : Réglementent les sigles,
symboles et la terminologie.
• Normes de spécifications : Renseignent sur les
caractéristiques et les performances que l'on peut
attendre d'un produit ou d'un service.
• Normes d'analyses et d'essais : Renseignent sur les
tests à effectuer avant la sortie d'un produit ou d'un
service.
• Normes d'organisation : Concernent le management
de la qualité et le procès qualité.
Norme suprême
Dans un système hiérarchisé de normes juridiques, on appelle norme
suprême, celle qui se trouve au-dessus de toutes les autres. C'est sur elle
que se fonde la validité de toutes les autres normes.
En France, la Constitution est la norme suprême. Sa position au sommet
de la hiérarchie est
5/ Rédaction : définitions

• Action de rédiger un texte ; le texte rédigé lui-même : La


rédaction de son livre lui a pris plusieurs mois.
• Exercice scolaire qui a pour objet d'apprendre aux élèves
à rédiger.
• Ensemble des rédacteurs d'un organe de presse écrite
ou audiovisuelle, d'un ouvrage collectif, d'une maison
d'édition, d'une agence de publicité locaux où ils
travaillent.
• 1. Action de rédiger (un texte, un ouvrage); p. méton.,
résultat de cette action, texte, ouvrage rédigé; façon de
rédiger.