Vous êtes sur la page 1sur 4

Forage 02

Cimentation

Cimentation
1-Le tubage et ses accessoires :
I – Accessories:

a- Le Sabot (shoe):
De géométrie arrondie à sa base, il guide la colonne lors de sa descente dans le trou.
b- L’Anneau de retenue (Landing Collar, ou foat collar) :
Jouant le rôle de siège, il reçoit le (ou les) bouchons de cimentation en caoutchouc. Il est
généralement monté sur le 2ème ou le 3ème casing au-dessus du sabot. Le volume intérieur
de ces tubes constitue un volume tampon renfermant un laitier de ciment éventuellement
pollué par la boue raclée par le bouchon supérieur lors de la chasse.
c- Les centreurs (Centralizers) :
Afin d’obtenir un anneau de ciment uniforme, le tubage est centré dans le trou par le biais de
centreurs qui peuvent être installés dans le découvert. Ils sont souples (droits ou spiralés,
leurs lames étant plates), ou rigides (ou positifs) sont rencontrés dans l’annulaire casing-
casing. La forme de leurs lames est en U.
d-Les gratteurs (Scratchers) :
L’enlèvement du cake, déposé par la boue sur les couches poreuses et perméables par les
gratteurs, améliore la qualité de la cimentation. Les gratteurs sont de 2 types : Les Gratteurs
alternatifs (reciprocating scratchers) Les Gratteurs rotatifs

e-Les Colliers tourbillonneurs (Hydrobonders) :


Ce sont des disques en caoutchouc de diamètre supérieur au diamètre nominal du trou. Ils
comportent des nervures spiralées placées au droit des excavations pour orienter le laitier
vers le fond des caves.

II – Tubage :

a- Phase 36 ’’ + 26’’ ---tubage 30 ’’ et 18’ ’5/8

• un sabot muni d’une float valve (clapet anti retour)

• de tubes de diamètres extérieurs 18’’5/8 de longueurs TD -0.5 à 1m

b- Phases 16’’ + 12’’1/4 -------- Tubage 13’’3/8 et 9’’5/8

• Un sabot muni d’une float valve


1
Forage 02
Cimentation

• 02 joints de tubage

• un float collar (anneau)

• suite de tubes jusqu’à TD

c- Phase 8’’1/2 et 6’’ -----------Tubage 7’’ et 4’’1/2(en liner)

• un sabot muni d’une float valve

• 01 joint de tubage 7’’

• 01 float collar

• 01 joint de tubage 7’’

• 01 landing collar

• Suite de joints de TD au Top liner

• L’ensemble (sabot + 02 joints de tubage + le float collar) est appelé SHOE TRACK

• Il est indispensable que le shoe track soit bien nettoyé, vissé et la float valve

• du shoe testée en fonctionnement.

• Toutes les connections doivent être collées au Baker lock

2-Bottom & top plug (dart)


Les 02 bouchons inférieur et supérieur sont de couleur respective jaune et rouge

• le bouchon inférieur doit largué avant d’entamer le pompage du ciment

• le bouchon supérieur doit être largué à la fin du pompage du ciment et

avant d’entamer la chasse.

Le 1er bouchon arrive au float collar et comprime la colonne de ciment durant

Le déplacement et lâche à une certaine pression (environ 750 – 950 psi) et laisse

passer le ciment dans le shoe track et l’annulaire

Le second (2em) bouchon arrive et siège au niveau du float collar et la pression

augmente brusquement (accoup de pression = bump à environ 3000 ou 3500 psi )

Indiquant la fin de la chasse

3-Procédure de cimentation :
Avant d’entamer toute cimentation, une fois le tubage au fond, circuler au minimum 1.5 x le
volume annulaire.

2
Forage 02
Cimentation

La cimentation consiste à pomper un volume de ciment et le chasser avec un volume de


chasse bien défini selon le type de cimentation afin de le placer dans l’éspace annulaire du
tubage du fond jusqu’à une hauteur désirée

a/ cimentation avec stinger pour le tubage 30’’ et 18’’5/8

Le stinger est descendu avec une garniture composée uniquement de Drill Pipe DP 5’’1/2

Exemple:

TD 26’’ = 450m

Casing shoe = 449m

Drill Pipe 5’’1/2 Volume intérieur = 11.26 l/m

Annulaire open hole 26’’ / Casing 18’’ 5/8 =

Cimentation jusqu’en surface

Volume de ciment = Volume Espace annulaire trou 36’’ ou 26’’ - Volume casing 30’’ ou 18’’5/8

Volume de chasse = 449 x volume intérieur Drill pipe

= 449 x 11.26

= 5055 litres

b/ la cimentation avec tète de cimentation ( conventionnelle )

Le tubage comporte:

• Un sabot avec float valve

• 02 joints de tubage

• Un float collar (anneau de retenu)

• Suite du tubage

Procédure de cimentation :

Circuler au minimum 1.5 x le volume annulaire

Efficacité des pompes de forage

• Pompage des spacers

• Largage du bouchon inferieur

• Pompage des laitiers

• Largage du bouchon supérieur

3
Forage 02
Cimentation

• Chasse avec le volume intérieur du tubage à la cote du float collar

• Accoup de pression avec les pompes de forage ou l’unité de cimentation

c/ Suivi d’une cimentation sur UML

Avant toute cimentation le volume +/- et les compteurs de pompe doivent êtres remis à ‘’
0 ‘’

• Noter le retour pour chaque volume ( spacers et laitiers )

• Le retour pour le ciment doit être noté juste à la fin du pompage afin d’éviter l’effet
tube en ‘’ U’’

• Pendant la chasse, noter l’arrivée du 1er DART au float collar (Cumul cntrs = ****
strokes)

• Déduire le volume du laitier et le comparer / volume retour

• Suivre l’évolution du volume +/- et demander de réduire le débit de chasse si perte

• Faire attention à l’accoup de pression (avertir à temps)

• Etablir un bilan général des volumes et en déduire le volume des pertes

4-LEAK OFF TEST (L O T):

Un LOT est un essai de pression qui détermine la valeur réelle de la pression à

exercer sur la formation jusqu’à initier l’injection (point leak off sur la courbe)

Elle sert à déterminer la pression maximale admissible qui est définie comme étant

La pression limite à ne pas dépasser en tête de l’annulaire afin d’éviter la fracturation de


la formation la plus fragile .

Note: en général le point le plus fragile est le sabot, cette pression doit être recalculée à
chaque changement de densité

Courbe de L O T