Vous êtes sur la page 1sur 23

Coiled tubing

INTRODUCTION
 Le travail au coiled tubing
est une procédure qui
consiste à faire manœuvrer
un tubing continu de faible
diamètre dans un puits
neutralisé ou sous pression.
 Bien que le principe de
coiled tubing est similaire à
celui utilisé aux opérations
au câble, la pratique est
considérablement différente.
INTRODUCTION
 Les matériaux utilisés
pour fabriquer le coiled
tubing sont à base d’acier
de très haute
performance, sont
rigoureusement contrôlés
et qui présentent une
meilleure résistance à la
corrosion et l’hydrogène
sulfurique.
La portabilité des unités coiled
tubing et leur rapidité dans
le montage et le démontage
ainsi que les spécificités des
équipements sont des
facteurs favorables à
l’utilisation de cette
technologie.
 Durant les dix dernières
années, l’utilisation du
coiled tubing a été
significativement
développée et commence à
remplacer le snubbing dans
beaucoup de domaines
d’interventions sur des puits
sous pression où le diamètre
de tubing aujourd’hui peut
atteindre 3 1/2’’ et des
profondeurs qui peuvent
dépasser 20000 pieds.
Le coiled tubing est utilisé dans des domaines
d’activités comme :
 le forage avec un moteur hydraulique de fond
 Les opérations de perforation
 le nettoyage des dépôts et sédiments
 la mise en place des bouchons de sable et de ciment
 l’acidification et la fracturation des réservoirs
 le démarrage et neutralisation des puits
 la descente et remontée des outils au câble
 les opérations de logging
 Les opérations de fraisage et repêchage
 Le forage des puits hautement dévié (drains
latéraux )
Coiled tubing
Avantages

 facile à transporter
 temps de montage et démontage réduit
 vitesse de manoeuvre élevée
 utilisé sur des puits sous pression
 circulation en cours de manoeuvre
 utilisé pour faire des opérations de logging sur puits horizontaux
Coiled tubing
imitation

 faible résistance à la traction


 facile à endommager à cause de son épaisseur et sa flexibilité
 pertes de charge élevées
 limitation à la pression maximale
 limitation de la durée de vie à cause des forces de flexion.
 la pression différentielle ne doit pas dépassé 1500 psi pour ne
pas collapser le coiled tubing
 la combinaison de toutes les forces ci-dessus
 risque de corrosion par acidification
Forces appliquées au coiled tubing
Les forces appliquées au coiled tubing durant sa vie de
service sont:
 les contraintes d’écrasement dues à la pression
extérieure
 les contraintes d’éclatement dues à la pression
intérieure
 les contraintes de traction qui peuvent causer
l’allongement ou la rupture de tubing
 les contraintes de compression dans les puits déviés
qui peuvent causer le flambage
 les contraintes de flexion cycliques entre le touret et
la tête d’injection
 la combinaison de toutes les forces réduit la durée
de vie de coiled tubing
EQUIPEMENT DE SURFACE
L’unité coiled tubing est composée des
éléments suivants :

 cabine de contrôle
 tambour de stockage du tubing
 groupe de puissance
 col de cygne
 tête d’injection
 stripper(s)
 ensemble des BOPs
cabine de contrôle
 La cabine de contrôle est
placée de façon à offrir à
l’opérateur un bon champ de
vision devant lui pour
surveiller les équipements de
surface, en particulier le
déroulement et l’enroulement
de tubing sur le tambour. Pour
convenir à cet objectif, la
cabine peut être ajustée dans
sa position verticale.
L’opérateur doit avoir à sa disposition devant lui
toutes les commandes nécessaires, pour opérer,
contrôler et surveiller les paramètres suivants:
 débit de circulation
 volume pompé
 treuil
 tête d’injection
 BOP
 stripper
 pression de circulation
 pression en tête de puits
 poids de tubing
 profondeur de l’outil
 vitesse de manoeuvre
Tambour du treuil

Le tambour est un dispositif qui


permet de dérouler, d’enrouler
et stocker en entier le coiled
tubing. Afin de réduire les
forces de flexion sévères que
subit le coiled tubing pendant
son enroulement et
déroulement, le tambour doit
avoir un diamètre suffisamment
grand, la capacité de stockage
peut être entre 5000 - 22000
pieds
Tambour du treuil

Pour garder le coiled tubing en tension


entre le tambour et la tête d’injection, Tambour de treuil

le système d’entraînement du tambour


rempli les deux fonctions suivantes
 -faire tourner le tambour à une vitesse
légèrement inférieure à celle de la tête
d’injection en cours de descente
 -faire tourner le tambour à une vitesse
légèrement supérieure à celle de la
tête d’injection en cours de remontée
Groupe de puissance
La puissance hydraulique nécessaire
Groupe de puissance
pour faire fonctionner les
différents organes et
équipements de surface de
l’unité coiled tubing (tambour,
tête d’injection, BOP,
accumulateurs,..) est obtenue à
partir des pompes hydrauliques
entraînées par un moteur diesel.
Le groupe de puissance est
normalement équipé d’un
système d’arrêt d’urgence
automatique en cas de:
 variation importante de la
température
 variation de la pression d’huile
Tête d’injection
La tête d’injection est un organe
principal de l’unité coiled tubing,
utilisée pour manœuvrer à l’aide
de deux moteurs hydraulique qui
entraînent deux chaînes continues
sur lesquelles sont montés des
éléments de grippage qui poussent
ou tirent le coiled tubing dans le
puits durant les opérations
d’interventions.
L’entraînement des deux moteurs
hydrauliques est assuré par la
même source de pression afin
d’éviter le déphasage entre les
deux chaînes.
La capacité de traction de la tête
d’injection est fonction de :
 - la dimension de la tête
d’injection
 - la pression de travail choisie
par l’opérateur à partir du
groupe de puissance
 - la vitesse choisie qui est
normalement de l’ordre de
125 pieds/ mn (petite vitesse)
et 250 pieds/mn (grande
vitesse)