Vous êtes sur la page 1sur 12

LA COMMUNICATION DE GROUPE ET LA COMMUNICATION DE MASSE EN

MILIEU DE SOINS

Pr Asmaa MDAGHRI ALAOUI

Module de techniques de communication et de la vie estudiantine

LA COMMUNICATION DE GROUPE EN MILIEU DE SOINS

Les objectifs du cours :

 Définir la communication de groupe


 Identifier les caractéristiques d’un groupe
 Préciser les rôles de chaque membre du groupe
 Appliquer les modes de fonctionnement pour une bonne communication de groupe
 Maitriser les aires socio-affectives utilisées dans les travaux de groupes

Sommaire :

I. INTRODUCTION - DEFINITIONS

II. OBJECTIFS

III. MODALITES PRATIQUES

IV. CONCLUSION

1
I. INTRODUCTION - DEFINITIONS

Dans le but d'améliorer la communication de groupe au sein des étudiants en médecine,


il est essentiel de développer les différentes techniques de travail en groupes et de la
communication de groupe.
L’étudiant en médecine, futur médecin, doit des prendre conscience de l'importance de
la communication de groupe en milieu de soins.

Pour cela les différentes activités méthodologiques notamment les travaux de groupe,
sont des outils pour apprendre à partager les idées lors du travail en groupes, à mieux se
connaître (eux-mêmes et leurs partenaires), à découvrir leurs forces et leurs faiblesses, à (s')
écouter, à se respecter, à échanger à débattre, pour arriver à élaborer ensemble une
synthèse de leurs travaux.

La Communication de groupe est définie comme l’ensemble de techniques permettant la


diffusion de messages verbaux et non verbaux entre un groupe de personnes. C’est un
processus dynamique et interactif. A travers cette communication, les membres du groupe
établissent entre eux des relations pour échanger et partager des idées, des informations,
des sentiments et des expériences.

Le groupe est défini par 4 dimensions, qui englobent les caractéristiques suivantes :

1- avoir des buts communs avec déterminations des frontières, du mode


d’organisations et des relations interpersonnelles
2- s’organiser en sous groupe
3- le nombre maximal des membres ne dépassant pas 30
4- la taille minimum du groupe est fonction du nombre des taches

2
II. OBJECTIFS

Les objectifs de la Communication de groupe en milieu de soins est de :


- Transmettre une information, une connaissance.
- Créer des moyens pour se faire comprendre.
- Etablir des relations
- Promouvoir chez les étudiants en médecine les techniques de travail en groupes (réunion,
Staff, Visites , entretien avec les patients et les familles…)
- Favoriser des changements en vue d’améliorer la santé des individus et des familles.

Ainsi, dans le domaine de soins, la communication vise à encourager l’adoption volontaire


de comportements favorables pour préserver ou améliorer la santé d’une communauté ou
d’un groupe d’individus en prenant en considération leurs réalités et celles des
communautés.

III. MODALITES PRATIQUES :

Les composantes de la communication :


La communication est un système qui met en jeu différents éléments interagissent de
façon interdépendante à savoir:
- Les acteurs : L’émetteur: Celui qui transmet ou envoie le message (ou source
d’information); • Le récepteur: Celui qui reçoit le message (ou décodeur);
-Les signes échangés : Le code: Ensemble des symboles, d’images, d’attitudes, de gestes
connus des interlocuteurs et qui l’utilisent pour mieux comprendre le message
- Le canal : Moyen utilisé pour transmettre le message ou la réponse
-Le sens :
*Le message : Contenu de la communication ou l’information a transmettre;
*Le feedback: Réponse ou la réaction au message.
-Le contexte dans lequel se déroule la communication et qui donne un sens spécifique au
message, Il compte au moins quatre aspects indépendants et interactifs:
* l’environnement
*Le culturel: les styles de vie, croyances, valeurs
* Le socio-physiologique: le caractère formel ou informel de la situation, les normes
sociales, les relations de statut…)
•Du temps (durée) dont on dispose pour cette communication

3
Les enjeux et stratégies de la communication :
Chaque acteur d’une situation de communication cherche, consciemment ou non, à
atteindre certains buts :

* Informer,
* Créer ou maintenir une relation,
*Faire passer une image, un message influencer…
Ces buts sont appelés enjeux de la communication: Les enjeux symboliques et les enjeux
opératoires
De façon consciente ou non, l’acteur utilise des comportements pour atteindre ces buts,
c’est la Stratégie de communication

Les Règles d’une bonne communication de groupe:

*Dans un groupe qui communique, chacun a le droit la parole,


*La parole doit circuler entre les membres du groupe,
*L’animateur préside les séances de production du groupe et fait respecter les règles.
*L’animateur se place au même titre que ses camarades : Il n’a pas le droit de parler sans
demander l’autorisation au groupe, ni de monopoliser la parole.
* Il note sur une liste les personnes qui demandent la parole, et chacun parle à son tour,
si une personne souhaite parler, elle doit lever la main et demander la parole à
l’animateur qui doit lui donner l’autorisation de parler en respectant le droit à la parole
de chacun selon la liste établie auparavant
* Quand une personne parle les autres doivent l’écouter, Ils doivent tout d’abord,
chercher à bien comprendre ce qu’elle veut dire et ils doivent comprendre quel est son
point de vue, avant de chercher à lui répondre. Ils ne doivent surtout pas l’interrompre.
De son côté la personne qui est autorisée à parler doit être brève et expliciter son idée
sans faire de long discours et sans monopoliser la parole. Cette règle est valable pour
tous les membres du groupe sans exception.

Les travaux de groupes :


Chaque groupe devra s’organiser tout seul et montrer qu’il peut travailler en bonne
équipe , Les étudiants doivent:

– Se réunir plusieurs fois pour bien finaliser le travail demandé.


– Se répartir les tâches entre eux avec démocratie.
– Discuter entre eux
– Se mettre d’accord pour désigner un coordonnateur de groupe, un
animateur de groupe, un rapporteur du groupe

4
Coordonnateur de groupe se chargera de:
* Organiser la logistique du travail de groupe,

*Programmer les rencontres entre les étudiants, les salles ou les lieux de travail ainsi
que les horaires de réunions, les taches de chacun.

* Veiller à remettre une copie numérique sur DVD : une copie word du document
final du travail et la présentation power point .
* Envoyer par mail le document final ainsi que la présentation Power Point de
chaque groupe à l’enseignant encadrant: Les fiches ainsi que les présentations power
point doivent comprendre les noms des étudiants, ainsi que leur rôle respectifs

Un étudiant animateur des débats dans le groupe de travail :

L’animateur va présider les séances de production du groupe et doit faire respecter les
règles de bonne communication interhumaine ou inter personnel. Il se chargera pendant
le travail de groupe de faire respecter les bonnes règles de la communication de groupe.

Il doit considérer chaque membre comme important; accorder la parole sans


discrimination; Ecouter et accepter toutes les opinions; remercier quelque soit
l’intervention; valoriser les idées positives et les utiliser pour faire avancer la discussion;
poser des questions ouvertes; Reformuler; faire participer les participants timides et
savoir faire la synthèse des idées.

Un étudiant rapporteur du travail : Responsable de la bonne préparation des 2


documents à produire par le groupe:

1- Rédiger une fiche de deux pages qui récapitule le travail de groupe


2- Rédiger ensemble un exposé Power Point

Tous les étudiants du groupe doivent se préparer à faire une présentation ORALE en
amphi devant tous les étudiants de première année et en présence des professeurs du
module Techniques de Communication., Cette présentation orale sera préparée sur
ordinateur en Présentation Power Point.

Pourquoi le travail en groupe est bénéfique?

5
L’étudiant qui peut fournir des explications a forcément compris et peut approfondir sa
propre compréhension (et mémoire)

- une aide est toujours disponible au sein du groupe : chacun peut apporter ses
qualités et points forts ; quant aux points faibles, les autres sont là

- on se responsabilise : la responsabilisation motive, fait plaisir et renforce le


sentiment de sa propre valeur

En groupe on peut parler, réfléchir, et non pas simplement rester assis et écouter sans
rien dire , chacun doit assumer des responsabilités : le travail de groupe est un
entraînement au travail d’équipe

Il existe dans un groupe deux types de leadership distribués entre tous les membres du
groupe. Certains rôles sont centrés sur la tâche à réaliser. D’autres sont centrés sur le
processus (la dimension socio-affective du groupe, le maintien de la cohésion, la
stimulation, le soutien…)

6
Les aires socio affectives utilisées dans le travail de groupe:

7
Exemple de grille d’analyse des phénomènes de groupe, inspirée de Bales
« Des réunions efficaces »

IV. CONCLUSION :

I l est essentiel de maitriser les techniques d’une bonne communication de groupe


pour le futur médecin. Pour cela, il doit :

 Se motiver par des activités orales, l’élaboration des situations positives,


 Respecter les codes d’une bonne communication,
 Etablir des interactions de qualité par une écoute active

8
La communication de masse en milieu de soins

Les objectifs du cours :

 Définir la communication de masse


 Préciser les objectifs de la communication de masse
 Identifier les composants de la communication de masse

Sommaire :

V. DEFINITIONS

VI. OBJECTIFS

VII. MODALITES PRATIQUES

VIII. CONCLUSION

9
I. DEFINITIONS :

La Communication de masse: est une communication médiatique, et impersonnelle,

elle achemine les messages sans contact personnalisé. Les médias utilisés : télévision, radio,
presse écrite, internet, affiche, etc…

C’est un échange d’informations entre un grand nombre de personnes à travers les mass
média.

La communication de masse vise :

La communication pour le changement comportemental (CCC): effort consultatif base sur


des preuves pour aborder les connaissances, les attitudes, les comportements et les normes
sociales de façon stratégique. Elle fonctionne par différents types d’intervention,
notamment par les médias de masse, la communication interpersonnelle (CIP) et la
communication à base communautaire.

La mobilisation sociale: c’est un processus de partenariat développé entre les institutions


intersectorielles, les groupes, les réseaux et les communautés pour déterminer et créer la
demande pour un enjeu/sujet particulier. Le développement d’une coalition communautaire
pour créer une masse critique et renforcer l’autonomie et la durabilité des réalisations.

II. OBJECTIFS :

*Faire connaitre (cognitif) : Informer des données médicales, scientifiques, des


modalités pratiques et rappeler l’existence de situations pathologiques.

* Faire aimer, apprécier, donner une image positive ( affectif) : Accepter le message
et adhérer à l’information

* Faire agir : Stimuler le changement et modifier le comportement

10
III. MODALITES PRATIQUES:

Toute communication de masse suppose :

 de définir la cible

 de définir le type de communication

 de définir un processus de communication (importance des technologies de


l ’information ; notions de communication orale, écrite, visuelle, audiovisuelle ou
électronique)

 et d’obtenir un résultat

Les composants de la communication de masse:

EMETTEUR: Etablissements de santé et de formation:

– MS, FMP,

– Sociétés savantes,

– Professionnel de santé…….

RECEPTEURS: Les cibles sont : Les professionnels de santé, Les patients, le grand public

MESSAGE: OBJET de la communication

 Ensemble d’informations porteuses de sens entre l’émetteur et les récepteurs

 Doit avoir un objectif précis

 Répondre au principe SMART:

» Spécifique

» Mesurable

» Accepté

» Réaliste

» Temporel

Le message a un sens unique, et sans feed back immédiat, l’efficacité est relative

11
CANAL = MOYEN DE COMMUNICATION

Voie transmission par laquelle transite le message :

– Affiche

– Tv radio

– Revues, presses

– Internet,

– Réseaux sociaux

– Courrier électronique,

– Listes de diffusion, forums, agendas partagés,…

Canal technique = mise en commun d’informations à travers le temps et l’espace...

– Information + Sensibilisation du large public.

– Médias sont multiples et variés

– = grand choix pour l’utilisateur

Les réseaux : une approche pratique :

Cette approche suppose la mise en place d’un serveur avec :

 espaces de travail personnels,

 espaces de travail partagés,

Spécificités de la communication électronique, La rédaction du message (la forme, la


pertinence , … ) Les avantages, les inconvénients...

12