Vous êtes sur la page 1sur 5

CORRIGÉS / UNITÉ 1 : LA SANTÉ DANS L’ASSIETTE

DÉCOUVERTE ■■ PREMIERS TEXTES


2. NOUVELLES TENDANCES
■■ PREMIERS REGARDS CULINAIRES
A. Réponse libre.
1. UN ESPRIT SAIN DANS UN CORPS
SAIN B. Réponse libre.
A. Réponse libre.
C. Réponse libre.
B. Selon elle, certaines informations de la couverture
sont fausses. D. Suggestion de réponses :
La tendance des « sans » : sans gluten, sans viande
C. (végétariens = qui ne mangent pas de viande/le
Le basilic : favorise la digestion. flexitarisme = s’autoriser à manger exceptionnellement
L’avocat : a des vertus anticancéreuses, est riche en de la viande), sans produits d’origine animale
vitamines B et C. (végétaliens).
Le café : combat les problèmes cardio-vasculaires, nous La tendance « la santé par l’alimentation » : les alicaments
met de bonne humeur. (aliments qui permettent également de soigner).
Les crudités : donne une sensation de satiété. La tendance « préservation de l’environnement » : les
Le vin : combat les problèmes cardiovasculaires. locavores (acheter uniquement des produits locaux).
Le citron : soulage les brûlures d’estomac.
Les épinards : sont riches en vitamines B et C.
3. PASSION CUISINE
D. Suggestion de réponses :
A. Elle s’est spécialisée dans la pâtisserie.

fait / font B. La passion pour la cuisine en France et en Europe


grossir se manifeste par le développement ou la multiplication
des livres de cuisine dans les rayons des librairies,
des ateliers de cuisine, des émissions de cuisine à la
combat(tent) la les frites, est / sont bon(s)
fatigue télévision, des magasins spécialisés qui vendent des
le pain, pour le moral
ustensiles.
les glaces,
les barres les C. Réponse libre.
les oranges, les chocolatées,
pamplemousses, pâtisseries,
la charcuterie, la crème D. Réponse libre.
le kiwi, le café... le fromage… glacée...
4. BON POUR LA SANTÉ ?
A.
VOS IDÉES REÇUES Paragraphe 1 : Les causes de mortalité ne sont pas les
les fruits et
mêmes aujourd’hui.
légumes,
Paragraphe 2 : Aujourd’hui, les matières grasses sont
l’huile d’olive,
les épinards, les fruits secs, partout.
le vin rouge…
les brocolis, le les pâtes, les Paragraphe 3 : Aujourd’hui, on cherche à s’alimenter
poisson blanc, barres de sainement.
le quinoa... céréales...
B. Être légèrement en surpoids était perçu comme
aide(nt) à lutter quelque chose de positif car les personnes qui avaient
est / sont bon(s) est / sont un contre les de l’embonpoint étaient des personnes riches et/ou en
pour excellent coupe- maladies cardio- bonne santé (donc plus résistantes aux maladies).
la santé faim vasculaires
Aujourd’hui, c’est plutôt le contraire ; être en surpoids
est généralement perçu comme quelque chose de
négatif.

C. Grâce à la démocratisation des connaissances


diététiques, nous sommes conscients du fait que
l’alimentation a des effets sur notre santé. Il est donc
possible d’améliorer son état de santé grâce à ce que
l’on mange. Bien manger peut donc aider à préserver
sa santé.

22
1

OBSERVATION ET ENTRAÎNEMENT 6. DRÔLE DE REMÈDE


A. Elle s’est brûlée en sortant un plat du four.

■■ GRAMMAIRE ET LEXIQUE B. Elle fait référence aux vertus apaisantes et


cicatrisantes de la tomate en cas de brûlure.
5. DES REMÈDES DE GRAND-MÈRE
C. LE DISCOURS RAPPORTÉ (RAPPEL)
A. Un remède de grand-mère est une recette, un
« truc » pour soigner des problèmes de santé mineurs Pour raconter à quelqu'un les paroles d’une autre personne, on
en utilisant généralement des ingrédients naturels peut utiliser :
(plantes, fruits, huiles…). • Le discours direct pour répéter ses paroles sans les modifier, à
l'aide de verbes introducteurs et de guillemets.
B. Suggestion de réponses : • Le discours indirect pour rapporter ses paroles en les transposant
Menthe poivrée : soulage les infections respiratoires, (changement de personne, de temps).
combat le mal des transports, soulage les démangeaisons La concordance des temps au discours rapporté :
(piqûres d’insecte).
VERBE INTRODUCTEUR VERBE INTRODUCTEUR
Épices : soulagent les nausées (gingembre), stimulent
AU PRÉSENT AU PASSÉ
la circulation sanguine (cannelle), ont des effets positifs
sur l’humeur (cardamone). Présent Imparfait
Tomates : permettent de lutter contre le cancer, Je te confirme que ça aide à Elle m'a dit que c’était une
améliorent la texture de la peau, facilitent la digestion. cicatriser la peau. brûlure légère.
Fleur d’oranger : tonifie la peau, aide à lutter contre
l’insomnie, soulage les douleurs d’estomac et les maux Passé composé Plus-que-parfait
de tête. Je pense surtout qu'elle n'a Ma mère m'a dit que ça n’avait
Citron : facilite la digestion, donne de l’éclat aux jamais essayé. jamais marché.
cheveux. Futur Conditionnel
Je crois que ça ne pourra pas Ma mère m'a dit qu'elle me
C. LES VERBES INTRODUCTEURS (RAPPEL) te faire de mal. laisserait une cicatrice.
Dans le discours rapporté, on emploie souvent le verbe dire pour
introduire le discours. Lorsque le verbe introducteur reprend un conseil,
On peut utiliser d’autres verbes pour apporter une nuance à ses une demande ou un ordre (formulés à l'impératif au
propos. discours direct), on utilise l'infinitif dans le discours
rapporté, au présent comme au passé.
Introduire une réponse, un fait, une opinion : annoncer, répliquer, Frotte-toi plutôt avec de la tomate. ª J'ai lu un article
répondre, rétorquer, croire, penser qui recommandait de se frotter avec de la tomate.

Introduire un conseil, une demande, un ordre : prier, supplier, D. Réponse libre.


conseiller, interdire, recommander, préconiser, inviter à
EX. 1.
Introduire une argumentation : démontrer, affirmer, confirmer conseiller – recommander – préconiser
demander – prier – supplier
Introduire une question : vouloir savoir, s’interroger, se demander répondre – répliquer – rétorquer
Exprimer une façon de parler : chuchoter, crier, s’exclamer
EX. 2.
Bonjour à tous,
Est-ce que quelqu’un pourrait m’aider ? Voici les faits.
Hier, j’ai conseillé à ma petite amie, tout juste diplômée
en médecine, d’utiliser de la cannelle en infusion pour
soigner son rhume. Elle m’a répondu que la médecine
avait fait ses preuves depuis longtemps et qu’elle n’y
croyait pas. Je lui ai alors répliqué que j’avais toujours
soigné mes rhumes de cette façon et qu’elle marchait
aussi bien que les médicaments. Elle a alors rétorqué
que ne pas consulter un médecin pour se soigner était
très dangereux pour la santé et qu’on ne savait jamais
ce qui se cachait derrière un simple rhume. Je l’ai priée
de me croire et j’ai même dû la supplier d’essayer ce
remède de grand-mère. Qui a d’autres arguments pour
m’aider à la convaincre ?

EX. 3.
[…] de plus en plus de gens utilisaient des produits
naturels pour se soigner. […] dans un futur proche, il
faudrait recenser les remèdes de grand-mère […] Le

23
CORRIGÉS / UNITÉ 1 : LA SANTÉ DANS L’ASSIETTE

représentant du ministère de la Santé leur a demandé D. Réponse libre.


s'il existait des études statistiques sérieuses […] et les
a invités à enquêter. Le professeur G. a dit qu'il avait lu EX. 1.
une étude en anglais […] et a rétorqué au représentant Le régime sans gluten, un régime à cause duquel j'ai dû
du ministère qu'il n'avait pas les moyens. renoncer au pain.
Les restaurants locavores, des restaurants pour lesquels
EX. 4. Réponse libre. la cuisine constitue un véritable engagement.
Le régime flexivore, le régime alimentaire auquel je
crois.
7. UNE NOUVELLE PRATIQUE Le végétalisme, une pratique avec laquelle je ne suis
ALIMENTAIRE pas d’accord.
A. Réponse libre.
EX. 2.
B. Selon le texte, consommer responsable signifie Quelles sont les raisons pour lesquelles vous défendriez
choisir des ingrédients produits localement et de ou combattriez la pratique omnivore ?
saison afin de réduire l’émission des gaz à effet de Quels sont les produits auxquels vous pensez quand on
serre et donc de contribuer au développement durable. vous parle d’alimentation végétalienne ?
Quelle est la pratique alimentaire à laquelle vous êtes
C. LES PRONOMS RELATIFS COMPOSÉS le plus attaché(e) ?
Quel est le restaurant dans lequel vous allez le plus
Les pronoms relatifs composés sont : lequel/laquelle/lesquels/ souvent ? Est-il locavore ?
lesquelles. Ils sont souvent précédés de prépositions telles que :
auprès de, chez, contre, de, en, par, sans, sous, pour, EX. 3.
dans, à propos. 1. Le succès de la cuisine de rue est dû à la variété des
Ils s’accordent en genre et en nombre avec le nom qui les plats qu’elle propose.
précède. 2. Les chefs sont attentifs à la composition des
Ex. : Le restaurant dans lequel nous nous sommes rendus… produits de leurs burgers.
Lorsqu’ils sont précédés des prépositions de et à, ils 3. Les consommateurs soucieux de s’alimenter
sainement ont contribué au développement du
changent de forme.
concept de fast-food.
de : duquel, de laquelle, desquels, desquelles
à : auquel, à laquelle, auxquels, auxquelles
EX. 4.
D. Réponse libre. J’ai été agréablement surpris par la gentillesse et le
professionnalisme des serveurs ainsi que par l’excellence
8. IL Y EN A POUR TOUS LES GOÛTS de la cuisine. Ce que j’ai particulièrement apprécié :
– le changement de menu toutes les semaines,
A. Il est possible d’associer la restauration rapide à une – la présentation des plats,
alimentation saine en utilisant des ingrédients variés et – l’originalité et le raffinement de la cuisine.
des produits de bonne qualité.

B. Les consommateurs apprécient la diversité des


produits utilisés, les recettes originales et le fait que
■■ MÉTHODOLOGIE
ces hamburgers sont préparés par des restaurateurs
célèbres.
9. ANALYSER UN GRAPHIQUE
A.
C. La nominalisation Couleurs : les chiffres pour différentes années (1960,
1990, 2014).
• Le nombre de burgers que l'on consomme en France augmente.
Axe vertical : les catégories de produits.
ª Augmentation de la consommation de burgers en France.
Axe horizontal : le pourcentage que représentent
• Les chefs deviennent de plus en plus créatifs.
les différents produits dans le panier alimentaire des
ª La créativité s'empare des chefs.
Français.
Pour former un nom à partir d'un adjectif ou d'un verbe, on utilise le
radical auquel on ajoute un suffixe.
B.
Nominalisation à partir d'un verbe
Qu’est-ce qui a augmenté ? Le poisson, les œufs et
Les suffixes les plus employés sont : -age, -ment/-ement, -ition /-ion/
laitages, les plats préparés, les produits sucrés, les
-tion/-ation, -ure.
boissons non alcoolisées.
Radical du Qu’est-ce qui a diminué ? Le pain et les céréales, la
Verbe d’action Suffixe Nom
verbe viande, les fruits et légumes, les boissons alcoolisées et
augmenter augment- - ation l’augmentation « autres ».
Nominalisation à partir d'un adjectif Qu’est-ce qu’on consomme le plus et le moins
Les suffixes les plus employés sont : -ce, -ité/-té, -esse, -ise, -eur, aujourd’hui ? Le plus : la viande ; le moins : les plats
-isme. préparés.
Qu’est-ce qu’on consomme le plus et le moins en 1960 ?
Les noms issus des adjectifs sont tous féminins, Le plus : la viande ; le moins : les plats préparés.
sauf les noms formés avec le suffixe -isme.

24
1

C. Suggestion de réponse : prend de l’ampleur en France. Sur neuf sandwichs achetés


Même si la consommation de viande a baissé, elle en 2000, seulement un était un hamburger. Ce chiffre a
reste toujours la part la plus importante dans le panier bondi, passant à un sur sept en 2007. En 2013, près d’un
alimentaire des Français. La consommation de pain et sandwich sur deux acheté était un hamburger. En 2015,
de céréales et de fruits et légumes a baissé mais ces la tendance se confirme : on constate que les jambon-
produits constituent toujours une part importante du beurre ont cédé pratiquement la moitié du terrain aux
panier des Français. On constate aussi que malgré le hamburgers. Le hamburger reste associé à la restauration
style de vie qui a énormément changé, la consommation rapide : 67,5% sont servis dans des établissements de
de plats préparés en France reste faible. restauration rapide et 25,4 % dans des restaurants dits
« traditionnels ». Le hamburger est bel et bien rentré
D. Réponse libre. dans la culture culinaire française : 75 % des restaurants
traditionnels en proposent au moins un à la carte.
10. COMMENTER ET EXPLIQUER DES
DONNÉES CHIFFRÉES
A. Ils ne donnent pas leur avis personnel ; ils s’en ■■ LEXIQUE
tiennent à la présentation des informations présentées 1. Réponse libre.
dans le graphique 1. Il s’agit là d’une enquête dont
le but est de présenter des chiffres bruts et non une 2.
opinion personnelle. L'Institut national de la statistique 1. De quels aliments raffolez-vous ?
et des études économiques (Insee) collecte, produit, 2. Quels aliments vous dégoûtent le plus ?
analyse et diffuse des informations sur l'économie et la 3. Comment faites-vous pour vous alimenter
société françaises. sainement ?
4. À quelle mode alimentaire avez-vous déjà
B. succombé ?
Une augmentation : « croissance », « progressent »,
« a bondi », « augmente », « prennent de plus en plus 3. Suggestion de titre : Baisse de la consommation de
fruits et légumes.
de place », « avoir pris de l’ampleur ».
Suggestion de réponses :
Une baisse : « réduite », « cèdent […] du terrain »,
La consommation de fruits et légumes a légèrement
«  recule  », « diminue », « n’atteint plus que … », progressé/augmenté jusqu’en 2008 avant de stagner
« moindre », « a chuté ». pendant plusieurs années.
Aucune évolution : « stagne ». Ce chiffre a ensuite diminué pour atteindre 109
kilogrammes par ménage en 2011. C’est peut-être à
C. mettre en rapport avec le fait que les produits sucrés ont
par conséquent : ainsi pris de plus en plus de place dans le panier alimentaire
au contraire : à l’inverse des Français.
en particulier : notamment
néanmoins : toutefois 4. A.
alors que : tandis que Manger sur le pouce : manger rapidement sans se
mettre à table.
D. Depuis la nuit des temps : depuis toujours.
• Ce recul provient [..] ª Expliquer Faire son petit bonhomme de chemin : progresser tout
• La part de la viande […] ª Décrire doucement.
Avoir la puce à l’oreille : se douter de quelque chose.
11. C’EST À VOUS Avoir de belles années devant soi : rencontrer un succès
certain dans le futur.
A. Il s’agit de l’année 2013. Continuer sur sa lancée : action déjà commencée qui
Principaux chiffres à retenir : 655, 247, 47 et 21. continue sur un élan.
Ces chiffres sont placés dans l’illustration d’un hamburger
afin d’être mis en valeur. B.
1. « […] C’est le cas de l’oignon qui est utilisé depuis
B. La consommation des hamburgers en France rattrape la nuit des temps pour ses vertus nutritionnelles et
peu à peu celle des sandwichs au jambon-beurre. antioxydantes. »
2. « […] L’idée a fait son petit bonhomme de chemin
C. Causes pouvant expliquer le succès grandissant des grâce au développement des food-trucks. On peut
hamburgers en France : désormais manger sur le pouce, ce qui est apprécié
– le fait que de grands chefs étoilés aient proposé par les gens pressés. Un nouveau concept qui a de
des recettes de hamburgers revisités en utilisant des
belles années devant lui. »
ingrédients originaux et de qualité ;
– le succès des food-trucks qui ont démocratisé la
3. « […] Ça m’a mis la puce à l’oreille. […] Depuis, je
continue sur ma lancée et je l’utilise de plus en plus
nourriture à emporter.
dans ma cuisine. »
D. Suggestion de réponse :
Le fin du jambon-beurre ?
Depuis le début des années 2000, le succès du hamburger

25
CORRIGÉS / UNITÉ 1 : LA SANTÉ DANS L’ASSIETTE

5. Réponse libre. 
 6. L'enchaînement après [ij]

6. 7.
1. Chuchoter ª s’exclamer ª crier 1. Éloi dit qu’il surveille une casserole sur le feu.
2. Dire ª affirmer ª soutenir 2. Sofiane dit que ses papilles apprécient ton repas.
3. Demander ª interroger ª insister 3. Madame Dupuis dit de veiller à ne pas se tromper
dans les mesures.
■■ PHONÉTIQUE 8.
1. Par ailleurs, les connaissances diététiques se sont
1. Échauffement vocal démocratisées.
2. Si l’on attrape une mauvaise grippe, on perd du
2. poids, et l’on a de meilleures chances de survie en
étant un peu enveloppé.
Aliments
3. Aujourd’hui, on favorise les bons produits régionaux
[ɥ] fruit, huile pour faire la cuisine.
[w] poivre, sandwich, fenouil 4. Depuis 2016, les Français sont les plus gros
consommateurs de whisky.
[j] volaille

3. REGARDS CULTURELS
1 SYLLABE 2 SYLLABES 3 SYLLABES
1. 12. AUTRE ÉPOQUE, AUTRES
2. MŒURS ?
A. Réponse libre.
3.
4. B. Toutes les affirmations du point A sont vraies.

13. DES COULEURS ET DES SAVEURS


4.
A. Le civet rosé, la tarte blanche, la sauce cameline, le
[i] [ij] poisson frit, le potage de tripes brun ou jaune, la sauce
1. italienne « bleu céleste », les plats de gelée décorés avec
des armoiries, des grains de grenade ou des fleurs de
2. violette, les entremets surprises.
3. Pour tous ces plats, l’aspect visuel (en particulier les
couleurs) est aussi recherché que les saveurs.
4.
B. Réponse libre.
5. Trois petites vieilles font la cuisine sans bruit.
14. ON N’A RIEN INVENTÉ
Réponse libre.

26