Vous êtes sur la page 1sur 8

FOA Reference Guide To Fiber Optics Page 1 sur 8

Chapitre 1
Introduction

Objectifs: Dans ce chapitre, vous devriez apprendre :


Ce que « fibre optique » signifie
Comment la fibre a été développée et utilisée dans les communications
La différence entre la fibre optique « en réseau extérieur » et « en réseau local »
Quelques avantages de la fibre optique
Quelles sont les normes couvrant la fibre optique
Comment travailler avec la fibre en toute sécurité

Qu’est-ce que la « fibre optique » ?

La fibre optique désigne la technologie de transmission de la lumière à travers des brins de fibre
hautement transparents, généralement de verre ou parfois de plastique. La fibre optique est utilisée
dans les communications, l’éclairage, la médecine, les inspections optiques et la conception de
senseurs. La FOA est principalement intéressée par la fibre optique de communication, de sorte
que ce livre se concentre sur cette application.

Un peu d’histoire
En communications, la fibre optique fonctionne par l’envoi de signaux de lumière au travers de
brins de fibre de verre (ou parfois de plastique) de l’épaisseur d’un cheveu. Tout a commencé dans
les années 1970 dans des laboratoires de R&D à travers le monde (Corning, Bell Labs, ITT
Royaume-Uni, etc.) ; les premières installations commerciales ont été l’œuvre de STC dans le
Dorset, en Angleterre, et de AT&T à Chicago (Illinois, Etats-Unis), en 1976. Au début des années
1980, des réseaux de télécommunications par fibre connectaient les grandes villes sur chaque côte.
Vers le milieu des années 80, la fibre a commencé à remplacer toutes les connexions longues
distances de types cuivre de télécommunication, micro-ondes et satellitaire. Dans les années 90,
des câbles de fibres optiques transocéaniques ont remplacé les satellites entre la plupart des
continents. Aujourd’hui, la fibre est devenue rentable pour la connexion directe des foyers.
La télévision par câble a découvert la fibre au milieu des années 1990 et l’a utilisée tout d’abord
pour améliorer la fiabilité de ses réseaux, un gros problème à l’époque. Ce faisant, ce secteur a
découvert qu’il pouvaient offrir des services téléphoniques et d’Internet sur la même fibre et a
ainsi amplement agrandi leurs marchés. Tandis que les téléphones cellulaires s’emparaient du
marché, le réseau fédérateur de leur réseau se construisait en fibre.
Les réseaux informatiques (LAN) ont commencé à utiliser la fibre à la même époque que les
compagnies de téléphone, à la fin des années 1970. Les connexions industrielles ont été parmi les
premières applications étant donné que l’immunité de la fibre au bruit et sa capacité sur la distance
la rendent idéale pour les sols d’usine. Les connexions entre les écrans graphiques et les unités
centrales de stockage, les prédécesseurs des SAN (réseaux de stockage) de fibres d’aujourd’hui
dans les centres de traitement de données, vinrent ensuite. Aujourd’hui la fibre est utilisée dans la

http://www.thefoa.org/FR/Chapitre%201.htm 25/07/2014
FOA Reference Guide To Fiber Optics Page 2 sur 8

plupart des réseaux locaux (LAN) d’entreprise comme réseau fédérateur, pour des connexions aux
bureaux sur les postes de travail pour l’ingénierie et le graphisme et pour de nombreux points
d’accès sans fil.
D’autres applications ont été développées : les connexions d’antenne du réseau de téléphonie
cellulaire, les bus de données pour les avions, bateaux et automobiles, les systèmes de surveillance
par télévision à circuit fermé (TVCC), même des connexions pour la stéréo numérique grand
public ! Les gros utilisateurs de la fibre optique sont aujourd’hui les municipalités qui l’utilisent
pour la connexion des écoles, des départements, des feux de circulation intelligents et les systèmes
de surveillance par télévision à circuit fermé. Certaines offrent même des connexions en fibre
optique à leurs citoyens ou aux entreprises.
La fibre optique est aujourd’hui soit le support dominant ou le choix logique pour tout système de
communication. Les coûts ont été réduits au point que la fibre à domicile est maintenant rentable,
d’autant plus qu’elle donne la possibilité d’offrir des services (divertissement et communications)
qu’aucun autre support ne permet de proposer.

Quelle fibre optique ?

Quand vous lisez un article ou parlez à quelqu’un au sujet de la fibre optique, il est important de
savoir de quelle fibre optique il s’agit. Toutes les fibres optiques ne sont pas les mêmes. Notre
centre d’intérêt principal est la fibre optique de communication, mais elle est également utilisée
pour l’éclairage, l’inspection dans les tests médicaux non-destructifs et la réalisation de capteurs
pour des prises de mesures physiques.
Dans les communications, il y a des fibres optiques « en réseau extérieur », telles que celles qui
sont utilisées dans les réseaux téléphoniques, la câblodistribution, les réseaux métropolitains, les
services publics, etc., et des fibres optiques « en réseau local » que l’on trouve dans les bâtiments
et sur les campus. De même que « câble » peut signifier beaucoup de choses différentes –
l’alimentation électrique, la sécurité, HVAC, télévision à circuit fermé, LAN ou téléphone – les
fibres optiques ne sont pas toutes les mêmes. Et cela peut être une grande source de confusion
pour le novice. Commençons par définir nos termes.

Réseau extérieur
Les compagnies de téléphone, la télévision par câble et l’Internet utilisent tous la fibre optique,
dont la quasi-totalité est à l’extérieur des bâtiments et est généralement appelée réseau extérieur
(en anglais, « outside plant », « OSP »). Elle est suspendue à des poteaux, enterrée sous terre, tirée
dans un conduit ou même immergée sous l’eau. La plupart de ces connexions parcourt des
distances relativement longues, d’une centaine de mètres à des centaines de kilomètres.
Les câbles pour les installations extérieures ont souvent un nombre très élevé de fibres, jusqu’à
288 fibres ou plus. La conception de ces câbles est optimisée pour cette application : les câbles
dans les conduits sont optimisés pour résister à la tension de tirage et à l’humidité, les câbles
enterrés sont optimisés pour résister à l’humidité et aux dommages causés par les rongeurs, les
câbles aériens sont optimisés pour permettre une tension continue et des conditions
météorologiques extrêmes et les câbles sous-marins sont optimisés pour résister à la pénétration de
l’humidité. L’installation requiert un équipement spécial comme des tireurs de câbles ou même
des remorques pour transporter les bobines géantes de câble.
Les longues distances impliquent que les câbles doivent être épissés ensemble, puisque les câbles
ne sont pas fabriqués dans des longueurs supérieures à environ 4 ou 5 km (2,5 à 3 miles), et la
plupart des épissurages se font par fusion. Les connecteurs (généralement des modèles SC ou LC)
sur des fibres amorces fabriquées en usine sont épissés sur l’extrémité du câble. Après
l’installation, chaque fibre et chaque raccord est testé par réflectométrie.
Si cela vous semble cher, vous avez raison ! L’installateur a généralement un camion ou une
remorque à température contrôlée pour l’épissure et/ou un camion nacelle. L’investissement requis
pour un appareil d’épissurage par fusion, un réflectomètre optique temporel (OTDR) et d’autres
équipements peut être très élevé. La plupart des installations téléphoniques en réseau extérieur

http://www.thefoa.org/FR/Chapitre%201.htm 25/07/2014
FOA Reference Guide To Fiber Optics Page 3 sur 8

sont faites par la compagnie de téléphone elle-même, tandis qu’un petit nombre de grands
installateurs spécialisés prennent en charge les travaux de câblodistribution, de services publiques
et municipaux.

Câblage en réseau local


En revanche, les câblages en réseau local – câblages installés dans un bâtiment ou campus –
impliquent des longueurs plus courtes, rarement plus de quelques centaines de mètres,
généralement avec moins de fibres par câble. La fibre est principalement multimode, à l’exception
de l’utilisateur éclairé qui installe un câble hybride avec des fibres multimodes et monomodes
pour de futures applications à bande passante élevée.
L’épissure est pratiquement inconnue dans les applications en réseau local. Les câbles entre les
bâtiments peuvent être achetés avec une enveloppe double, du PE pour la protection en réseau
extérieur sur du PVC pour les applications de construction nécessitant des enveloppes de câbles
ignifuges, de manière à ce que les câbles puissent être tendus en continu entre les bâtiments. Les
connecteurs d’aujourd’hui ont souvent une perte inférieure à celle des épissures, et les cabinets de
raccordements donnent plus de flexibilité pour les déplacements, ajouts et modifications.
La plupart des connecteurs sont de type SC ou ST, le LC étant de plus en plus populaire. La
terminaison se fait en installant des connecteurs directement sur les extrémités des fibres,
principalement en utilisant un adhésif ou parfois par le recours à des techniques d’épissure
prépolie. Les tests sont effectués avec une source et un mesureur de puissance, mais chaque
installateur doit avoir un traceur de type lampe de poche pour vérifier la continuité et la connexion
de la fibre.
Contrairement au technicien en réseau extérieur, l’installateur de câble en réseau local (qui installe
souvent également le câble d’alimentation électrique et le Cat 5/6 pour les LAN !) a probablement
un investissement relativement faible quant aux outils et à l’équipement de test. Il y a des milliers
d’installateurs de câblage qui travaillent avec la fibre optique. Ils ont découvert que ce n’est pas
« sorcier », et leur petit investissement initial dans la formation, les outils et l’équipement de test
est rapidement rentabilisé.

Les installateurs
Quelques installateurs font les deux types d’installations, en réseau extérieur et en réseau local.
Les entreprises qui le font sont généralement très grandes et ont souvent des divisions distinctes
qui ont chacune leur propre personnel. La plupart des entrepreneurs ne font que des câblages en
réseau local.

Fibre, cuivre ou sans fil ?

Le plus grand avantage de la fibre optique est qu’elle est le moyen le plus rentable de transporter
de l’information. La fibre peut transporter plus d’informations sur de plus longues distances en
moins de temps que tout autre moyen de communication.
La capacité de la fibre en bande passante et en distance implique que moins de câbles sont
nécessaires, moins de répéteurs, moins d’énergie et moins d’entretien. En outre, la fibre n’est pas
affectée par l’interférence des rayonnements électromagnétiques, ce qui lui permet de transmettre
des informations et des données avec le moins de bruit et moins d’erreurs. La fibre est plus légère
que les fils de cuivre, ce qui la rend populaire pour les applications aéronautiques et automobiles.
Le sans fil a été utilisé en tant que support de longue distance jusqu’à ce que la fibre devienne
disponible, mais le sans fil est limité par les fréquences de transmission disponibles, de sorte que
son utilisation comme support de longue distance a été abandonnée. Le sans fil local a certes
augmenté de façon exponentielle, il utilise cependant la fibre comme réseau fédérateur et comme
connexion au système de téléphonie international.
Ces avantages font de l’utilisation de la fibre optique le choix le plus logique pour la transmission
de données.

http://www.thefoa.org/FR/Chapitre%201.htm 25/07/2014
FOA Reference Guide To Fiber Optics Page 4 sur 8

Il y a vingt-cinq ans, la fibre venait d’être introduite. C’était cher et des techniciens de Bell Labs
étaient requis pour l’installer, alors que le fil de cuivre était facile à installer. Aujourd’hui, la
plupart des installateurs de câblage de communications font des installations de fibre aussi bien
que de sans fil et de cuivre.
Aux vitesses que requièrent les réseaux d’aujourd’hui, la fibre est si puissante qu'elle supporte
amplement la demande; les utilisateurs peuvent espérer avec confiance un avenir avec des vitesses
allant de dix à cent gigabit. Aujourd’hui, les opérateurs télécoms utilisent des lignes d'abonné
numérique (LNA, en anglais « DSL ») sur cuivre, mais celui-ci est très limité en bande passante
sur des longueurs typiques de raccordement d’abonnés. De plus, de nombreux fils de cuivre âgés
ne peuvent supporter les vitesses de ligne d’abonné numérique, conduisant ainsi à l’adoption de la
fibre à domicile. L’Ethernet gigabit fonctionne sur des câbles en cuivre de courtes longueurs dans
des LAN mais seulement si ceux-ci sont soigneusement installés et testés.
Mais la fibre n’est-elle pas plus chère ? Les opérateurs télécoms et les câblo-opérateurs utilisent la
fibre, car c’est en fait beaucoup moins cher. Elle leur permet d’optimiser l’architecture de leur
réseau pour profiter des avantages en vitesse et distance de la fibre. Dans des LAN, vous devez
suivre la norme EIA/TIA 568 pour la « fibre centralisée » pour optimiser l’utilisation de la fibre, et
alors elle peut être moins chère que le cuivre. Une installation appropriée de la fibre aujourd’hui
dans un LAN vous donnera de bonnes chances d’être en mesure de gérer les nouvelles vitesses de
réseau pour les années à venir. Une fibre, la FDDI de 62,5/125, a duré plus longtemps que neuf
générations de cuivre !

Les normes facilitent les applications de la fibre

Pour adopter une technologie, il est nécessaire de disposer de normes réalisables pour assurer la
compatibilité du produit. La plupart de ce que nous appelons les normes est un ensemble de
normes volontaires créées par des groupes de l’industrie. Les normes ne sont pas des « codes » ou
des lois que vous devez suivre pour être en conformité avec les règlements locaux, mais des lignes
directrices raisonnables permettant d’assurer le bon fonctionnement des systèmes de
communication. Les normes sont souvent développées par des groupes dans chaque pays, comme
EIA/TIA ou IEEE aux États-Unis, mais deviennent de plus en plus internationales sous l’égide
d’ISO et CEI.
Des normes comme EIA/TIA 568 (de l’Electronic Industries Alliance/ Telecommunications
Industry Association aux Etats-Unis), qui couvre tout ce que vous devez savoir pour installer un
câblage de réseau local standard, sont de bonnes lignes directrices pour la conception et doivent
être suivies pour assurer l’interopérabilité.
Les étalons de mesure primaires comme pour les mesures de puissance optique sont fixés dans
chaque pays par les organismes de normalisation comme le NIST (National Institute of Standards
and Technology des États-Unis), et coordonnés à l’échelle mondiale.
La seule « norme obligatoire » commune à tous les États-Unis – nous les appelons des
règlementations – est la NEC 770 (National Electrical Code). La NEC spécifie des normes de
sécurité électrique et de prévention des incendies qui concernent également les câbles à fibres
optiques. D’autres pays ont des règlementations similaires pour la sécurité des bâtiments. Si un
câble à l’intérieur d’un bâtiment n’a pas de qualification NEC – ne l’installez pas – il ne passera
pas l’inspection !
Une liste des normes EIA/TIA et ISO/CEI est sur le site internet de la Fiber Optic Association.
Des informations sur les normes EIA/TIA peut être trouvées sur le site de la plupart des
fournisseurs de matériel de câblage structuré.

Deux questions importantes lorsqu’on travaille avec de la fibre

La sécurité dans le travail avec la fibre optique

http://www.thefoa.org/FR/Chapitre%201.htm 25/07/2014
FOA Reference Guide To Fiber Optics Page 5 sur 8

D’aucuns pensent que les lésions oculaires résultant du travail avec des lasers sont la grande
préoccupation dans les installations de fibres optiques. La réalité est autre : les lasers de forte
puissance qui brûlent des trous dans le métal ou les verrues de vos doigts ont peu d’intérêt pour
une installation de fibre optique typique. Les sources optiques utilisées dans la fibre optique
fonctionnent généralement à des niveaux de puissance beaucoup plus faibles (à l’exception des
systèmes de haute puissance de multiplexage en longueur d'onde dense – DWDM – pour les
télécommunications ou la câblodistribution). Bien sûr, vous devez toujours être prudent avec vos
yeux, en particulier lors de l’utilisation d’un microscope à fibre optique qui peut concentrer toute
la lumière d’une fibre dans vos yeux. Ne regardez JAMAIS dans une fibre à moins que vous
sachiez qu’aucune lumière n’est présente – utilisez un mesureur de puissance pour le vérifier – et,
de toute façon, la lumière est dans l’infrarouge, vous ne pourrez de toute manière rien voir !

Le problème de sécurité réel est toujours les petits morceaux de verre qui se séparent des
extrémités des fibres qu’on termine ou épisse. Ces déchets sont très dangereux ! Les extrémités
coupées sont extrêmement tranchantes et peuvent facilement pénétrer votre peau. Si elles entrent
dans vos yeux, elles sont très difficiles à retirer. Imaginez ce qui se passe si vous mangez un…
Portez toujours des lunettes de sécurité lorsque vous travaillez avec des fibres et éliminez toujours
soigneusement les restes de fibres.

Suivez toujours ces règles lorsque vous travaillez avec de la fibre :


1. Portez toujours des lunettes de sécurité pour protéger vos yeux des déchets de fibre.
2. Éliminer tous les déchets correctement. Utilisez toujours un récipient bien marqué pour une
élimination ultérieure et travaillez sur un fond noir qui rend les éclats de verre plus facile à
repérer.
3. Ne les laissez pas tomber au sol où ils vont se coller dans les tapis ou les chaussures et être
transportés ailleurs.
4. Ne mangez ni ne buvez près de la zone de travail.

L’épissure et la terminaison de la fibre optique utilisent différents adhésifs et produits de


nettoyage chimiques dans le cadre de ces processus. Suivez attentivement les instructions
d’utilisation (détaillées sur la fiche technique santé-sécurité du produit chimique - Fiche de
données de sécurité). Rappelez-vous, même un simple alcool isopropylique, utilisé comme
nettoyant, est inflammable.

Tolérance zéro pour la poussière


Avec la fibre optique, notre tolérance pour la poussière est proche de zéro. Les particules en
suspension sont de la taille du cœur des fibres monomodes, absorbent beaucoup de lumière et
peuvent rayer les connecteurs si elles ne sont pas retirées ! La poussière sur les connecteurs est la
plus grande cause de rayures sur les connecteurs polis et des mesures de perte élevée !

1. Essayez de travailler dans un endroit propre. Évitez de travailler autour des bouches de
chauffage, car elles soufflent de la poussière sur vous.
2. Gardez toujours les capuchons de protection sur les connecteurs, les passe-cloisons, les
cabinets de raccordements ou tout autre élément allant être connecté.
3. Utilisez des nettoyants de fibres optiques spéciaux ou des tampons sans peluches et de
l’alcool isopropylique pour nettoyer les connecteurs.
4. Les férules sur les connecteurs/câbles utilisés pour les tests se salissent en grattant le
matériau du manchon d’alignement dans la douille de raccordement – ce qui crée un
atténuateur. Vous pouvez voir que le bord avant de la férule du connecteur devient
noir ! N’utilisez les passe-cloisons des manchons d’alignement en métal ou céramique
que pour les tests.

http://www.thefoa.org/FR/Chapitre%201.htm 25/07/2014
FOA Reference Guide To Fiber Optics Page 6 sur 8

Questions de révision

Vrai/faux
Indiquez si l’affirmation est vraie ou fausse

____ 1. La plupart des installations extérieures sont en fibre monomode.

____ 2. Les épissures sont très rares sur les réseaux locaux.

____ 3. La fibre est utilisée sur les réseaux de téléphonie longue distance parce qu’elle est
bien meilleur marché que les câbles de cuivre.

____ 4. La lumière dangereuse des câbles de fibre optique est brillante et facilement
visible.

____ 5. En plus de l’affaiblissement, les particules de poussière peuvent provoquer des


égratignures sur les bouts polis des fibres.

Choix multiple
Identifiez l’option qui complète le mieux l’affirmation ou répond à la question.

____ 6. Le câblage en réseau extérieur peut être installé __________ .


A. En le tirant dans un conduit souterrain
B. Par enterrement direct
C. En suspension aérienne
D. Toutes ces réponses

____ 7. Les câbles souterrains comprennent généralement un gel, une poudre ou un ruban pour la
protection contre __________ .
A. les frictions
B. la foudre
C. l'humidité
D. l’abrasion de la fibre

____ 8. Les câbles renforcés ont utilisés pour les installations en extérieur pour
__________.
A. Prévenir les dégâts causés par les rongeurs
B. Protéger des dégâts causés par l’excavation
C. Augmenter la tension de tirage
D. Conduire la foudre
____ 9. La concaténation ou la jointure de deux câbles dans une longue installation
extérieure est presque toujours faite par __________.
A. Épissurage mécanique
B. Épissurage par fusion
C. Installation de connecteurs sur le terrain
D. Epissure de connecteurs avec fibre amorce

http://www.thefoa.org/FR/Chapitre%201.htm 25/07/2014
FOA Reference Guide To Fiber Optics Page 7 sur 8

____ 10. Les câbles de réseaux locaux dans des réseaux fédérateurs de LAN contiennent
souvent __________.
A. Seulement de la fibre multimode
B. Seulement de la fibre monomode
C. A la fois de la fibre multimode et monomode
D. De la fibre optique plastique
____ 11. Les câbles de réseaux locaux doivent avoir une qualification par rapport à leur
__________ pour respecter les règlements.
A. Force de tirage
B. Rayon de courbure
C. Poids sur les supports de câbles
D. Retardateur de flamme
____ 12. L’équipement de protection que tout installateur de VDV doit toujours porter est
__________.
A. Protection oculaire
B. Tablier de plastique
C. Gants
D. Protège-chaussures
____ 13. Les informations sur la sécurité des produits chimiques utilisés dans la fibre
optique sont __________.
A. Disponibles auprès du National Institutes of Health
B. Dans les fiches techniques santé-sécurité fournies par le fabricant
C. Obligatoirement dans toutes les boîtes à outils d’installateur
D. Rarement utiles
____ 14. Laissez toujours __________ sur les connecteurs quand ils ne sont pas
connectés à un appareil ou quand les tests sont en cours.
A. Les adaptateurs d’accouplement
B. Les éléments de réduction des tractions
C. La bande adhésive
D. Les capuchons de protection contre la poussière

Etudes complémentaires et projets

Dans le Guide de référence online de la FOA, lisez les sujets de référence « Fiber Optic
Technology » et « Standards and Safety ».

Table des matières

The Fiber Optic Association, Inc.

http://www.thefoa.org/FR/Chapitre%201.htm 25/07/2014
FOA Reference Guide To Fiber Optics Page 8 sur 8

1119 S. Mission Road #355, Fallbrook, CA 92028


Tél : 1-760-451-3655 Fax 1-781-207-2421
E-mail : info@thefoa.org Site internet : http://www.thefoa.org

http://www.thefoa.org/FR/Chapitre%201.htm 25/07/2014