Vous êtes sur la page 1sur 69

LE MARCHE FINANCIER

Présenté Par : Dodji Nettey KOUMOU


Consultant en Finance

Ecole des Cadres 2012


Sommaire

II. Le Marché Financier Régional de


I. Introduction au marché financier l’UEMOA

1.1 Historique 2.1 Historique


1.2 Définitions 2.2 Rôles
1.3 Rôles 2.3 Organisation
1.4 Organisation 2.4 Fonctionnement
1.5 Fonctionnement 2.5 Avantages
2.6 Comment accéder au marché ?

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 2


I. INTRODUCTION AUX MARCHÉS FINANCIERS

1. 1 Historique

 1058 : Début de la finance moderne en tant que domaine d'étude et


de recherche. La finance est devenue une sous-discipline de
l’économie, lui empruntant ses raisonnements formalisés et ses
mécanismes d'optimisation.

 marché financier = terme récent il est apparu avec le


développement de la finance.

 Aujourd’hui en lieu et place de la bourse on parle de marché


financier.
 XIVe siècle : Apparition du terme bourse à Bruges en Flandre.
 XIIIe siècle : Les banquiers lombards sont les premiers à échanger
des créances d'Etat à Pise, Gênes ou Florence.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 3


Historique (suite)

 1309 : Le phénomène s'institutionnalise par la création de la Bourse


de Bruges. Elle est rapidement suivie par d'autres, en Flandre et dans les
pays environnants (Gand et Amsterdam). Construction du premier
bâtiment conçu pour abriter une bourse à Anvers en Belgique.

 1540 : Création de la première bourse organisée en France.


 XVIIe siècle : les Hollandais sont les premiers à utiliser la Bourse
pour financer des entreprises :
 1602 : Emission d’obligations de la première entreprise en bourse ;
introduction à la cote de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales.
 1688 : Début de la cotation des actions et obligations à la bourse de
Londres.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 4


Historique (fin)

 1774 : introduction de l’animation à la criée à la Bourse de Paris (créée


en 1724).
 XIXe siècle : la révolution industrielle permet le développement rapide
des marchés boursiers, entraîné par les besoins importants de capitaux pour
financer l'industrie et les transports.
 17 mai 1792 : création de la bourse de New York « New York Stock
Exchange » par 24 agents de change suite à un accord dénommé « accord de
Buttonwood ».
 1970 : Introduction de la dématérialisation des titres échangés en bourse
grâce à la révolution informatique. Introduction de la dématérialisation en
France le 5 novembre 1984.
 1971 : Création du premier marché de cotations informatisées ; le
National Association Securities Dealers Automated Quotation (NASDAQ).

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 5


1.2 Définitions et organisation

En définition restreinte, on peut considérer les marchés financiers comme


un lieu (physique ou non) où se transigent les instruments financiers.
De façon plus élargie, on peut définir les marchés financiers comme un
lieu permettant la confrontation de l'offre et de la demande de capitaux par
le biais d’instruments financiers.

Ces instruments financiers sont représentatifs :


 de propriétés d'entreprises : les actions.
 de créances : les obligations.
 de liquidités (marché monétaire) et de devises (marchés de
change).
 de produits conditionnels : les options, des contrats à terme : les
futures, les swaps etc.…

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 6


Marchés (lieu de
confrontation de
l’offre et de la
demande)

Domiciliation de titres

transmissions d’ordres
et transfert de fonds

Transfert de fonds et
Pourvoyeurs de fonds Demandeurs de fonds
(Epargnants) (Etats, collectivités locales,
entreprises)

Transmission des
fonds issus des
Intermédiaires souscriptions
financiers

SCHEMA ORGANISATIONNEL
D’UN MARCHE FINANCIER

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 7


Organisation (suite)

La configuration des marchés financiers a considérablement évolué


sur les 20 dernières années.

En effet, avec l’accroissement des besoins des investisseurs et des


volumes échangés, les marchés se sont spécialisés dans des opérations
de transactions portant sur les multiples catégories d’instruments
financiers qui existent actuellement.
On distingue aujourd’hui en gros quatre types de marché :

 le marché monétaire,
 le marché des capitaux,
 le marché des taux d’intérêts,
 le marché des changes.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 8


1.2.1 Le Marché Monétaire

 C’est le marché sur lequel sont transigées toutes les opérations de


dette ou de créances de court ou moyen terme.
 Le marché monétaire est donc composé de la Banque Centrale, des
banques secondaires et des institutions financières d’épargne et de
crédit.
 Dans la zone de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africain
(UEMOA), le marché monétaire est composé de la Banque Centrale des
Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et des banques de second rang
des Etats de l’Union.
 En Europe, il est composé de la Banque Centrale Européenne
(BCE), des Banques Centrales des Etats européens (exemple : Banque de
France) et des banques secondaires de l’UE.
 Aux USA, ce marché est composé de la Réserve Fédérale
Américaine (Federal Reserve System ou FED) et des banques
secondaires des 52 Etats de l’Union.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 9


1.2.2 Le Marché des Capitaux

 Le marché de capitaux est le marché de long terme sur lequel


sont transigés les instruments financiers de propriétés (les
actions), de dette à long terme (les obligations) et conditionnels ou
produits dérivés (option, futurs, swap, ABS etc.).

 Le plus grand marché de capitaux au monde est bien


évidemment la New York Stock Exchange.
(NYSE : environ 25 000 milliards de capitalisation boursière
avant la crise financière de 2007).

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 10


1.2.3 Le Marché des 1.2.4 Le Marché de Taux d’Intérêts
Matières Premières

 C’est le marché sur  Les marchés de taux ont été créés pour permettre à des
lequel se négocient les opérateurs soumis à un risque de taux de réaliser des
matières premières opérations de couverture. le risque pour un prêteur ou pour
sous jacent de futures un emprunteur de voir sa situation financière se détériorer à
(marché à terme). la suite de la variation des taux d’intérêt qui prévalent sur
les marchés.
 Le principal marché de C’est en fait les marchés de la dette, qu'il est d'usage de séparer
matières premières est en :
 marché monétaire pour les dettes à court terme (moins
la Chicago Board Of
trade (CBOT) aux d'un, deux ou même parfois trois ans à son émission) ;
Etats-Unis.
 et marché obligataire pour les dettes originellement à
moyen ou long terme ;

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 11


Taux d’intérêts (suite)

1.2.4.2 Les taux de crédit et


1.2.4.1 Les Taux Directeurs d’épargne

Ce sont les taux d’intérêts au jour le jour fixés Ce sont les taux auxquels les banques
par la Banque Centrale d'un pays ou d'un commerciales ou banques secondaires font des
groupe de pays (économie à taux flottants) et crédits aux agents économiques ou rémunèrent
qui permettent à celle-ci de réguler l'activité leurs dépôts.
économique. Il existe trois taux directeurs (qui
peuvent prendre des noms différents en Généralement, ils sont fixés en fonction du
fonction des pays) : type de crédit et du niveau des taux directeurs.

 Le taux de rémunération des dépôts.  Le LIBOR et EURIBOR peuvent être


 Le taux de refinancement considérés comme des taux référencés sur
communément appelé « taux refi ». lesquels sont indexés les autres taux de
 Le taux d'escompte ou taux du prêt crédits sur les marchés occidentaux.
marginal.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 12


1.2.5 Le Marché des Changes

 C’est le marché sur lequel sont transigées les devises. C’est un


marché planétaire : il y a un seul marché des changes dans le
monde. Les transactions sur devises se font aussi bien et en même
temps à Paris, Tokyo, Londres ou New York.
 De par son caractère planétaire, le marché des changes est donc une
organisation économique sans véritable réglementation ; elle est
auto-organisée par les instances publiques et privées qui y
interviennent.
 En résumé on peut dire en terme de composition que les marchés
financiers regroupent :

Le marché des capitaux, le marché monétaire, le marché des


changes, le marché de taux d’intérets et le marché des matières
premières. Certains spécialistes ajoutent à cette liste le marché des
produits d’assurance.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 13


1.3 Rôles

Les marchés financiers permettent une allocation efficace des


ressources. Le marché a pour rôles, le financement de
l’économie, et le placement de l’épargne. il permet également
l’allocation et la gestion des risques ainsi que la liquidité des
instruments financiers.

Nous allons donner les rôles des marchés financiers sous


divers angles à la fois
microéconomique, macroéconomique, étatique et du point de
vue de l’épargnant.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 14


1.3.1 Sur le plan Microéconomique

 Le financement des entreprises : le marché financier (boursier)


permet aux entreprises de se financer, d'investir, en mettant
directement en contact l'offre et la demande de capital.

 On parle de système désintermédié à la différence du système


bancaire. Par l'introduction en Bourse ou par les augmentations
de capital les entreprises ont accès à des ressources financières
supplémentaires. Les bourses ont permis aux entreprises de
grandir et donc de développer des projets qu'une individualité
seule n'aurait pu financer.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 15


1.3.2 Sur le plan Macroéconomique

 Indicateur économique : les cotations effectuées à la Bourse permettent


de mesurer la valeur attribuée par le marché à une entreprise, une matière
première ou à une créance dans le temps. Les cours permettent donc de
suivre l'évolution du prix de produits et l'évolution générale de la situation
économique d'un pays.
 Les marchés financiers permettent aux états de lever des fonds par le biais
de bons du trésor pour financer des investissements dans le cadre d’une
politique budgétaire.

Les marchés financiers notamment le marché primaire jouent donc un rôle de


financement de l’économie des états. A l’image de la crise économique de
2008, ils jouent aussi un rôle de relanceur de la machine économique. Les
plans de relance des économies occidentales (787 milliards de dollars pour le
plan OBAMA), se feront par le biais des marchés financiers avec l’émission de
bons ou d’obligations du trésor américain.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 16


1.3.5 La gestion des risques et des
1.3.4 Pour l’épargnant liquidités

 Un lieu d'épargne: les  la gestion du risque : La bourse permet de


investisseurs ayant une capacité transférer le risque par le biais des négociations
d’épargne positive peuvent devenir d'actions et d'obligations
les actionnaires des entreprises  Elle permet également aux investisseurs
privées ou devenir les créanciers de (entreprises, actionnaires, créanciers...) de se
ces sociétés et des collectivités protéger du risque (risques de change, de taux, de
publiques. crédit, de baisse des cours...) par l'utilisation de
 Ils peuvent investir soit à produits dérivés : les Swaps, les Forwards, les
l'occasion d'augmentation de contrats à terme, les options.
capital ou d'introduction en bourse  La liquidité des titres : la bourse permet la
sur le marché primaire, ou négociabilité des titres. Cette facilitation de la sortie
s'orienter sur le marché dit permet d'attirer un plus grand nombre
secondaire sur lequel sont négociés d'investisseurs et explique pourquoi les sociétés de
les titres déjà émis. capital-risque souhaitent que les entreprises dans
lesquelles elles ont investi s'introduisent en bourse.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 17


1.4 Organisation

L’organisation des marchés financiers de façon générale se


fait autour de trois grands axes que sont :

 l’autorité de régulation ou de règlementation du


marché,
 les structures de compensation et de cotation,
 les intervenants commerciaux.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 18


AUTORITE DE
REGLEMENTATI
ON

STRUCTURES DE
STRUCTURES DE STRUCTURES STRUCTURES COTATION
COMPENSATION STRUCTURE COMMERCIALES
DE S DE
ET DE GARANTIE
REGLEMENT NOTATION

DEPOSITAI STRUCTUR LES BOURSES


RE DES BANQUES DE ES DE
REGLEMENT STRUCTURES DE DES VALEURS
TITRES GESTION
STRUCTURES DOMICILIATION
DE CONSERVATEURS
NEGOCIATION

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 19


1.4.1 L’autorité de règlementation

L’autorité de règlementation des marchés financiers est généralement un


organe public qui est chargé de veiller au bon fonctionnement des
marchés financiers d’un Etat ou groupe d’Etat. Les missions dévolues à
chaque autorité gravitent généralement autour de quatre grands axes :

 l’organe de règlementation veille à la protection des épargnants.


 Il veille à la régularité de l’information donnée aux acteurs des
marchés financiers.
 Il veille au bon fonctionnement des marchés financiers.
 Il participe à l’élaboration et à l’amélioration de la règlementation.
 SEC, Security Exchange Commission (USA).

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 20


1.4.2 Les structures de compensation

 Les structures de compensation et de règlement des


opérations sont généralement de nature privée, constituées
sous forme de société anonyme.

 Elles ont pour charges d’une part, de procéder à


l’inscription des titres financiers acquis ou vendus par les
intervenants sur leurs comptes d’autre part, elles procèdent au
règlement financier des transactions.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 21


1.4.3 Les structures de cotation

 Les structures de cotation, sont celles chargées d’assurer


l’échange des instruments financiers préalablement émis sur
le marché primaire. Ce marché est généralement appelé le
marché secondaire ou marché « d’occasion ». C’est la bourse
des valeurs.

Quelques bourses mondiales:

 Le NYSE assure la cotation des actions de 2 764 sociétés : au


31 décembre 2006 une capitalisation boursière de l'ordre de
25 000 milliards de dollars US (environ 15 000 milliards de
dollars US en janvier 2008).

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 22


 Le NASDAQ : environ 7 000 milliard de $.
 Bourse de Paris ou Euronext Paris, France: 1.240 milliard de $
en janvier 2008
 Bombay Stock Exchange (BSE), Inde: 1 000 milliards de $ en
janvier 2008[]
 Bourse de Budapest, Hongrie: 28,4 milliards d'€ en août 2008
 Bourse de Ljubljana, Slovénie: 14,4 milliards d'€ en août 2008
 Bourse de Prague, République Tchèque: 48,9 milliards d'€ en
juillet 2008
 Bourse de Vienne, Autriche: 117,3 milliards d'€ en août 2008

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 23


1.4.4 Les intervenants commerciaux

Ce sont généralement des sociétés anonymes qui jouent le rôle


d’intermédiaire financier entre les agents économiques (clients) et les
marchés financiers.

L’évolution de la finance moderne à fait apparaitre une multitude de


métiers exercés par le biais de ces sociétés d’intermédiation financière.
Leur principal rôle est de mettre en relation les détenteurs de capitaux et
les demandeurs de capitaux par le biais des marchés financiers.
En gros on distingue :

 Les sociétés de gestion d’actifs.


 Les sociétés d’intermédiation.
 Les sociétés de courtage.
 Les sociétés de service financier etc.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 24


De nos jours, on distingue plusieurs métiers en finance moderne
tels que :

 L’analyste financier
 Le conseiller commercial
 L’opérateur de marché (Trader)
 L’Originateur
 Le Structureur
 Le contrôleur de risque
 L’arbitragiste
 Le responsable pays
 Le Courtier

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 25


1.4.5 Les structures de garantie

 Les structures de garantie sont les sociétés privées ou


organismes d’Etat qui participent aux montages des
opérations d’ingénierie financière en garantissant ces
dernières.

 Ils interviennent également des opérations plus


sophistiquées comme celles de la titrisation de créance afin
de produire une garantie dans le cadre d’un éventuel défaut
de paiement.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 26


1.5 Le fonctionnement

Il existe sur tous les marchés financiers au monde, deux grands


compartiments : le marché primaire et le marché secondaire.

Les entreprises, les Etats ou les collectivités locales ayant un


besoin de financement désireuses de lever des fonds par le biais
d’une opération d’emprunt ou d’OPV, le font sur le marché
primaire.

Une fois cette émission effectuée, les échanges des titres émis se
feront sur le marché secondaire.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 27


1.5.1 Le marché Primaire 1.5.2 Le marché secondaire

 Comme nous l’avons mentionné plus haut  Une fois les titres cotés, ils sont échangés
c’est le marché sur lequel les instruments sur le marché secondaire. Ce marché
financiers sont émis pour la première fois. communément appelé la bourse des
valeurs peut comporter plusieurs
compartiments selon les marchés.
 Il y a le compartiment des actions, des
obligations, des options, des futures, des
swaps etc. Sur les marchés très développés
comme ceux des USA, les bourses se
spécialisent dans les différentes opérations
boursières.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 28


1.5.3 Les produits commercialisés

Les bourses peuvent traiter un très grand nombre de produits, parmi


lesquels :

 Les produits classiques : actions, obligations et autres titres de


créances;
 Les produits intermédiaires : les FCP, les SICAV et les Fonds
de Fonds.
 Les produits dérivés : Swaps, Futures, Forwards… Les
produits dérivés ont pour sous-jacent différents instruments
financiers ainsi que des matières premières
(pétrole, métaux, blé, maïs, droits à polluer...).

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 29


II. LE MARCHÉ FINANCIER RÉGIONAL DE
L’UNION ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE
OUEST AFRICAIN

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 30


2.1 Historique

 1980 :
Essoufflement du marché monétaire (créé en 1975) à cause de
la crise financière,

Mandat des autorités de l’UEMOA à la Banque Centrale des


Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) avec l’appui des partenaires en
développement notamment la Banque Mondiale, l’Agence Canadienne de
Développement International (ACDI), l’Agence Française de
Développement (AFD) et la Banque Ouest Africaine de Développement
(BOAD) pour la mise en place d’un marché financier régional.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 31


Historique (suite)

Principaux objectifs du marché


Mission majeur du marché financier

Renforcement de l’intégration économique et  Augmentation du taux


le développement de l’économie de la zone par d’épargne, accroissement de l’offre de
le biais d’une mobilisation plus accru de capitaux à long terme ;
capitaux pour le financement des entreprises et  Diversification des moyens de
des Etats. financement aussi bien des entreprises
que des institutions financières,
 Réduction du coût de l’intermédiation
financière.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 32


Quelques dates importantes :

 14 novembre 1973 : signature du Traité constituant l'Union


Monétaire Ouest Africaine (UMOA) stipulant la mise en place
d'un Marché Financier sous - régional.

 17 décembre 1993 : le Conseil des Ministres de l'Union décide


de la création d'un Marché Financier Régional et donne mandat
à la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest
(BCEAO) de conduire le projet.

 3 juillet 1996 : signature de la convention portant création du


marché financier à Abidjan en Côte d’Ivoire.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 33


 18 décembre 1996 : les différents travaux préliminaires
aboutissent à la constitution à Cotonou de la Bourse Régionale des
Valeurs Mobilières S.A. et du Dépositaire Central / Banque de
Règlement S.A., marquant ainsi la fin du mandat donné à la
BCEAO et la gestion du projet par ses propres organes.

 20 novembre 1997 : le Conseil des Ministres de l'Union procède à


l'installation du Conseil Régional de l'Epargne Publique et des
Marchés Financiers (CREPMF).

 16 septembre 1998 : la BRVM et le DC/BR démarrent leurs


activités.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 34


2.2 Rôles

Les rôles que joue le marché financier régional de l’UEMOA ne sont


pas fondamentalement différents de ceux que nous avons énuméré lors
de la première partie.

 Le principal rôle est de canaliser l’épargne existante des agents


économiques institutionnels et particuliers vers les entreprises et
les structures étatiques par le biais d’instruments financiers
adaptés.

 Le second rôle non moins important est le développement de


l’économie de la zone UEMOA.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 35


2.3 Organisation

Le marché financier régional est composé de plusieurs institutions réparties


en deux pôles essentiels :
 Un pôle public : Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés
Financier (CREPMF) ;
 Un pôle privé :
- les organes centraux que sont la Bourse Régionale des Valeurs
Mobilières (BRVM) et le Dépositaire Central/Banque de
Règlement (DC/BR)
- les intervenants commerciaux que sont les Société de Gestion et
d’Intermédiation (SGI), les Société de Gestion de Patrimoine
(SGP), les Sociétés de Gestion d’Organisme de Placement
Collectifs en Valeurs Mobilières, les Apporteur d’Affaires, les
Conseillers en Investissement, les Démarcheurs et les Teneurs
de Compte Compensateur.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 36


CREPMF
Autorité de règlementation du
marché

contrôle

dossiers d’agrément
Soumission de
DC/BR BRVM
Structure de Structure de cotation
compensation et de et de transaction des
règlement des instruments financiers
opérations

INTERVENANTS
COMMERCIAUX
Structures d’intermédiation
financières en relation avec la
clientèle

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 37


2.3.1 Le Conseil Régional

Le Conseil Régional de l'Epargne Publique et des Marchés


Financiers : créé le 3 juillet 1996, dans le cadre de la mise en place
du marché financier régional de l'UMOA c’est l’organe de régulation
du marché.

Il est chargé d'une mission générale de protection de l'épargne investie


en valeurs mobilières et en tout autre placement donnant lieu à une
procédure d'appel public à l'épargne dans l'ensemble des Etats
membres de l'Union Monétaire Ouest Africaine.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 38


A ce titre, il est seul habilité à :

 Réglementer et à autoriser, par la délivrance d'un visa, les procédures


d'appel public à l'épargne par lesquelles un agent économique émet des
titres ou offre des produits de placement dans l'Union, que ceux-ci fassent
ou non l'objet d'une inscription à la côte de la Bourse Régionale ;
 Formuler le cas échéant, un veto sur l'émission et sur le placement par
appel public à l'épargne de nouveaux produits financiers susceptibles d'être
négociés en bourse ;
 Habiliter et contrôler l'ensemble des structures privées du marché. A cet
effet, il agrée la Bourse Régionale et le Dépositaire Central/Banque de
Règlement (DC/BR) ainsi que les intervenants commerciaux .

 Autoriser les agents des structures privées à exercer les métiers de la


bourse, par la délivrance de cartes professionnelles.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 39


2.3.2 La BRVM

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) est une société


anonyme disposant d'un capital de 2.904.300.000 francs CFA dont
environ 13% sont détenus par les états de l’union et le reste par les
SGI, les chambres de commerce et d’industrie des états ainsi que
d’autres institutions privées et particuliers de l’union.

Elle a pour principales missions :

 L’organisation du marché boursier,


 La diffusion des informations boursières,
 La promotion du marché.

La BRVM est actuellement divisée en quatre compartiments que sont :

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 40


 Le compartiment des actions : il est composé de la cote officielle
avec les entreprises cotées et du marché de gré à gré avec les
entreprises ayant émis des actions sur le marché mais qui ne sont
pas cotées.
 Le compartiment des obligations : il est composé de la cote
officielle avec les entreprises cotées et du marché de gré à gré avec
les entreprises ayant fait des émissions d’emprunts privés inscrits
auprès du dépositaire mais non cotées.
 Le compartiment des droits : il est réservé à la cotation des droits
de souscription lors d’une opération de vente d’action.
 Le compartiment Kolas : il est réservé à la cotation des entreprises
ou organismes non résidents dans la zone UEMOA et qui ont émis
des titres sur le marché financier régional.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 41


2.3.3 Le Dépositaire Central/Banque de
Règlement

Le Dépositaire Central / Banque de Règlement (DC / BR) est une entité


privée dont le capital s'élève à 1.481.552.500 francs CFA.

Il est chargé de la conservation et de la Circulation des valeurs


mobilières pour le compte des émetteurs et des intermédiaires financiers
agréés par le Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés
Financiers.
Il fait office de banque de règlement et peut détenir des encaisses des
négociateurs (comptes espèces). Il assure les missions suivantes :

 La centralisation de la conservation des comptes courants des


valeurs mobilières pour le compte de ses adhérents ;

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 42


 Le règlement et la livraison des opérations de bourse, en
organisant pour chaque Société de Gestion et d’Intermédiation
(SGI), la compensation, valeur par valeur entre les titres achetés et
vendus ;

 Le règlement des soldes résultant des compensations relatives aux


opérations de marché et le paiement des produits
(intérêts, dividendes, etc.) attachés à la détention des valeurs
mobilières ;

 La mise en action du Fonds de Garantie en cas de défaillance d’un


adhérent.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 43


2.3.4 Les Intervenants Commerciaux

2.3.4 .1 Les SGI

 Les Sociétés de Gestion et d'Intermédiation (S.G.I.) sont les


principaux animateurs du marché boursier régional, elles bénéficient de
l’exclusivité de la négociation des valeurs mobilières cotées à la Bourse
Régionale et assurent en grande partie la conservation des titres, pour le
compte de la clientèle. Elles sont constituées en sociétés commerciales
juridiques sous forme anonyme ayant le statut d’établissement financier.

 Pour organiser le caractère essentiellement professionnel de la Bourse


Régionale, les S.G.I. sont tenues de participer au capital de la B.R.V.M. à
hauteur d’au moins quarante millions (40.000.000) de Francs C.F.A. et au
moins vingt millions (20.000.000) de Francs C.F.A. pour le DC/BR.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 44


Les SGI (suite)

 En vue de renforcer la sécurité du marché, chaque S.G.I. doit avoir


un capital minimum de cent cinquante millions (150.000.000) de Francs
C.F.A. et justifier d’un personnel qualifié, ayant obtenu des cartes
professionnelles.
 En ce qui concerne leur politique tarifaire, les S.G.I. sont libres de
déterminer leurs commissions, sous réserve d’une homologation du
Conseil Régional.
Trois types de S.G.I. sont constitués :

 Les S.G.I. de réseau sont créées par des Institutions Financières


telles que les Banques ;
 Les S.G.I. de place émanent d’un ensemble d’opérateurs d’un
même Etat membre de l’Union ;
 Les S.G.I. indépendantes ont pour origine l’esprit d’entreprise de
groupes de sociétés et/ou de personnes physiques.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 45


2.3.4.2 Les SGP

 Les S.G.P. sont des personnes morales qui, par le biais de placements et
négociations en bourse effectuées par les S.G.I., interviennent de manière
discrétionnaire dans la gestion des titres qui leur sont confiés sur la base
d’un mandat de gestion établi avec leurs clients. Les Sociétés de Gestion de
Patrimoine sont habilitées par le Conseil Régional.

 Leur capital social minimum est de quarante millions (40.000.000) de


Francs C.F.A. et leurs fonds propres minimaux ne peuvent être
inférieurs, pendant le cours de leur existence, à quarante millions
(40.000.000) de Francs C.F.A.

 A ce jour, seulement une société de Gestion de Patrimoine est installée


dans la zone UEMOA et plus précisément en Côte d'Ivoire.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 46


Intervenants (suite)

2.3.4.3 les SG d’OPCVM 2.3.4.4 Les Apporteurs d’Affaires

 Les Sociétés de Gestion d’Organisme de  Il s’agit de personnes physiques ou


Placement Collectif en Valeurs Mobilières morales qui transmettent les ordres de leurs
sont dédiées à la gestion exclusive des Fonds clients aux S.G.I. et/ou qui mettent en relation
Communs de Placement (FCP) et des Sociétés leurs clients avec les S.G.I. ou les S.G.P., pour
d’Investissement à Capital Variable (SICAV). l’ouverture d’un compte de titres et pour les
conseils en placements ou la gestion sous
 Sept sociétés de gestion d’OPCVM sont mandat. Ils peuvent également exercer en tant
enregistrées actuellement dans le marché. qu’activités connexes, le conseil en
Nous développerons cette partie dans le investissement et l’ingénierie financière.
paragraphe consacré aux produits
 Trois apporteurs d'affaires sont installés
commercialisés sur le marché.
dans la zone UEMOA, dont un apporteur
d’affaire moral au Togo deux apporteurs
d’affaires physiques dont un au Bénin et un en
Côte d'Ivoire.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 47


Intervenants (suite)

2.3.4.5 Les Conseillers en


Investissement 2.3.4.6 Les Démarcheurs

 Les Conseillers en Investissement ont pour  Ils sont considérés comme exerçant les
métier de faire des offres de service ou de activités de Conseil en placements
donner des conseils, de façon boursiers.
habituelle, en vue de susciter la
souscription, l’achat, l’échange, la vente  Ce sont des personnes physiques ou
de valeurs mobilières ou, la participation à morales qui orientent le choix de leurs
des opérations sur ces valeurs. clients sans se substituer à eux quant à
leurs décisions finales.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 48


Intervenants (suite)

2.3.4.7 Les Teneurs de Compte et


Compensateur 2.3.4.8 Les institutions de garantie

 Les Teneurs de Compte et Compensateurs  Elles interviennent lors d’opérations


assurent la conservation des titres pour démissions de titre sur le marché primaire.
leurs clients mais doivent s'adresser à une Elles offrent des garanties sur les emprunts
Société de Gestion et d'Intermédiation publics des entreprises afin de réduire le
pour la négociation des valeurs mobilières risque de défaut de payement et renforcer
cotées à la Bourse Régionale. la confiance des souscripteurs.
 Avec le développement du projet de
notation qui se profile à l’horizon, leur
rôle va progressivement se réduire dans le
montage des opérations d’emprunt ou de
titrisation de créances.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 49


Historique (suite)

2001 : Environ 67 milliards de FCFA d’emprunts obligataires ont été


levées, tandis 19 milliards de FCFA d’actions ont été levés.
2002 : 118 milliards de FCFA ont été levés.
2003 : 110 milliards de FCFA ont été levés.
2004 : 95,5 milliards de FCFA ont été levés.
2005 : 219 milliards de FCFA ont été levés.
2006, 2007 et 2008 : ont enregistré respectivement environ 179, 257 et 132
milliards de FCFA.

De façon générale, le marché primaire a été assez actif depuis la création du


Marché. Environ 128 milliards de FCFA ont été mobilisés par an sur les onze
dernières années soit une progression de 6,57% en moyenne par an.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 50


2.4 Fonctionnement

2.4.1 le marché primaire

2.4.1.1 Historique du marché primaire

 C’est sur ce marché que s’effectuent les émissions de titres par


les émetteurs notamment, les entreprises et les états pays membre
de l’UEMOA.

1998 et 1999 : Environ 47 milliards de FCFA ont été levés au titre


des émissions d’actions et près de 138 milliards de FCFA
d’obligations avaient trouvées acquéreurs.

2000 : Seulement 4 milliards de FCFA d’actions et 15 milliards de


FCFA environ au titre d’émissions obligataires ont été levées.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 51


Evolution des valeurs transigées

180

160

140

120

100

80

60

40

20

0
2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

Valeur transigée

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 52


2.4.1.2 Fonctionnement du marché primaire

En terme de fonctionnement, un certain nombre de critères sont


nécessaires aux entreprises de la zone UEMOA pour lever des fonds
(émettre des titres) sur le marché financier régional.

Pour être admise à émettre des titres actions ou obligations dans le


marché, la société doit répondre aux conditions suivantes :
Pour les grandes entreprises ;

 présenter un chiffre d’affaires égal ou supérieur à 500 millions de


francs CFA;
 Avoir une marge nette sur chiffre d’affaires sur chacune des trois
dernières années de 3% ;

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 53


 présenter 5 années de comptes certifiés;
 s’engager à signer un contrat d’animation de marché;
 diffuser dans le public au moins 20% de son capital, dès l’introduction en
bourse;
 s’engager à publier les estimations semestrielles de chiffre d’affaires et
les tendances de résultats;

Pour les entreprises moyennes ;

 présenter un chiffre d’affaires égal ou supérieur à 200 millions de francs


CFA;
 présenter 2 années de comptes certifiés;
 s’engager à signer un contrat d’animation de marché;
 s’engager à diffuser dans le public au moins 20% de son capital dans un
délai de deux ans, ou 15% en cas d’introduction par augmentation de
capital.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 54


 Ces critères ont été élaborés lors de Les critères les plus importants à réunir
la constitution du marché il y un sont :
peu plus de 14 ans. Il va de soit
qu’ils présentent un certain nombre  Le statut juridique : être
d’insuffisances compte tenu des constituer sous forme de société
réalités du terrain. anonyme ;
 C’est pour cette raison qu’un projet  La situation financière : avoir des
de création de compartiment de résultats positifs sur les trois
PME et PMI est en cours dernières années
d’élaboration au niveau de la
BRVM afin d’aider les petites  Etats financiers : certifiés
entreprises à progressé vers  Chiffre d’affaire : au moins
l’émission de titres sur le marché égale à 250 millions de FCFA ;
financier.
 Dans la pratique, c’est le Conseil  Conseil d’Administration :
Régional qui, au vu du dossier hétérogène.
d’agrément qui lui est soumis, à le
pouvoir d’autoriser une opération.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 55


2.4.2 Le marché secondaire

2.4.2.1 Historique du marché 2.4.2.1.1 Evolution des titres


secondaire cotés

Le 16 septembre 1998 la Bourse 1998 : début de 34 entreprises


Régionale des Valeurs Mobilières inscrites aussi bien sur le marché des
débutait la cotation des titres actions que celui des obligations.
essentiellement les actions et les
obligations à Abidjan en Côte 2005 : 35 entreprises cotées sur les
d’Ivoire. deux marchés

la nouvelle bourse est une 2007 : 66 entreprises cotées sur les


émanation de l’ancienne Bourse des deux marchés
Valeurs d’Abidjan (BVA).
2008 : 68 entreprises cotées sur les
trois marchés y compris celui de
Kolas.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 56


Tableau 1 : Historique du nombre de sociétés cotées sur la
BRVM

2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

SOCIETES COTEES 38 38 39 39 39 62 66 66 71 70 67

LIGNES ACTIONS 21 19 19 23 21 40 38 39 38 39 39

LIGNES OBLIGATAIRES 17 18 19 16 18 22 28 27 33 31 28

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 57


2.4.2.1.2 Evolutions des transactions

 Le tableau ci-dessous nous présente l’évolution des différents


chiffres du marché notamment le volume de titres transigés ainsi que
la valeur totale transigée, la capitalisation boursière dont celle des
actions et des obligations et les indices boursiers répartis en l’indice
BRVM 10 et BRVM COMPOSITE de 1998 à 2008.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 58


Tableau : Chiffres clés du marché financier

2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

Désignation

Volume Transactions 912 193 1 015 152 1 118 903 3 025 032 1 330 416 2 744 589 9 512 218 35 468 951 37 732 630 31 646 365 19 221 283

Valeur Transactions* 12, 6 12,3 14,4 37,2 20,6 59,47 71,96 158,43 111,79 111,24 69,72

Capitalisation Boursière* 976,0 1 010,5 1 108,3 1 283,5 1 623,4 2 476,16 4 304,2 3851,37 3331 3 928,65 3 875,14

Marché des actions* 857,9 852,4 858,1 1 005,0 1297,1 2 067,01 3 726,16 3336,65 2 807,75 3 471,19 3177,12

Marché des obligations* 118,1 158,1 250,2 278,5 326,3 409,15 578,04 514,72 523,25 457,46 698,02

Indices Boursiers

BRVM 10 84,11 82,36 88,26 102,70 149,9 130,95 224,85 192,08 143,6 182,96 158,49

BRVM COMPOSITE 77,46 74,34 76,53 87,61 112,7 112,65 199,45 178,17 132,05 159,10 138,88

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 59


Volume transigé sur le marché
secondaire & capitalisation boursière Evolution des indices

 1998 : 489 163 titres transigés. L’évolution des indices s’est déroulée en deux
 2002 : 1 015 152 titres transigés soit temps comme le montre le graphique ci-contre.
107% d’augmentation en cinq (05) ans.
 2004 : 3 025 032 titres transigés soit 518% l’indice BRVM 10 :
 recul de 12,94% de 1998 à 2002,
d’augmentation depuis la création.
 Progression de 173% entre 2003 à 2007
 2008 : 34 874 604 titres transigés soit  Baisse de 14% entre 2007 et 2008.
7029,44% en dix ans.
l’indice BRVM COMPOSITE :
2005 : 1 000 milliards de francs CFA.  chute de 23.71 points soit environ 24%

2007 : 2 000 milliards de FCFA. entre 1998 et 2002.


 progression de 168% entre 2003 et
2008 : 4 300 milliards de FCFA .
2007.
 Baisse de 10% entre 2007 et 2008.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 60


250

200

150

100

50

0
2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

BRVM 10 BRVM COMPOSITE

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 61


2.4.2.2 Fonctionnement du marché secondaire

 La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières  Le marché est centralisé et dirigé par les
(BRVM) est une bourse entièrement électronique. ordres, c’est-à-dire le cours d’une valeur, est
Le site central, situé à Abidjan, assure les services déterminé par la confrontation des ordres d’achat et
de cotation, de négociation ainsi que les services de de vente collectés avant la cotation;
règlements/livraison de titres.
 Une séance quotidienne de bourse avec un
 A partir des postes de travail installés dans leurs « fixing » (cours unique obtenu par confrontation des
locaux ou de ceux situés dans les Antennes ordres d’achat et de vente). Un règlement à J+3.
Nationales de Bourse (ANB) des pays de l’Union
Economique et Monétaire Ouest Africaine  Des transactions garanties, grâce à la mise en
(UEMOA), les agents des Sociétés de Gestion et place d’un Fonds de Garantie du Marché alimenté par
d’Intermédiation (SGI) peuvent : saisir les ordres de les SGI pour pallier une éventuelle défaillance.
bourse et les transmettre au site central via le réseau
Internet ou satellitaire ; consulter et éditer les  La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières ou
résultats de cotation ; consulter les informations côte officielle est divisée actuellement en deux grands
statistiques de la bourse et du Dépositaire Central ; compartiments notamment celui des actions et celui
obtenir la diffusion des informations. des obligations.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 62


2.4.3 Les produits commercialisés

Actuellement, quatre types de produits sont commercialisés sur


notre marché :

 Les actions..\..\D\Bocs & Etats Financiers\Bocs


2012\Aout\Bocs du10 Août 2012.pdf
 Les obligations
 Les Fonds commun de Placement et les SICAV
 Les bons du trésor

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 63


SOCIÉTÉ DE GESTION ORGANISME GÉRÉ
BRM Asset Management Fonds BRM
CGF Gestion Fonds Sonatel
Patrimoine
Ecobank Asset Management
Prima Capital
Opti Revenu
Opti Asset Management Opti Placement
Opti Capital
Société Financière Ouest
Fonds Financial Growth
Africaine de Gestion
Société Ouest Africaine de
SICAV Abdou Diouf
Gestion d’Actifs
SOGESPAR Fonds SOGEVALOR
CIE FCP CIE
SODECI FCP SODECI

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 64


2.5 Avantages du marché

 Les avantages qu’offre un marché financier sont  L’inscription à la cote des entreprises leur
multiples. Pour ce qui concerne notre marché, il permet de se faire connaitre dans la sous-région.
offre plusieurs avantages aussi bien pour les Cette reconnaissance de notoriété permet à
entreprises, les Etats que pour les épargnants. l’entreprise lorsqu’elle à des besoins de
ressources de se faire financer plus rapidement
 Pour les entreprises: Le principal par le biais du marché.
avantage qu’offre un marché financier pour  Enfin, les entreprises sont contraintes
les entreprises est la possibilité de d’observer la bonne gouvernance dès qu’elles
financement des investissements à bas passent à la côte officielle.
coûts. Notre marché a permis à plusieurs
entreprises de la sous région de se financer  Pour les états: Les états de la zone UEMOA
soit par dette soit par une opération trouve par le biais du marché, une autre source
d’ouverture de capital afin d’assurer leur de financement défiscalisée, sans garantie pour
développement. Il permet à certaines leurs investissements.
banques notamment la BOAD de se  Pour les Etats l’autorisation du Conseil
refinancer afin d’augmenter le niveau de
Régional est facultative.
leurs ressources stables pour faire face à la
demande de crédits.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 65


 Pour les Epargnants  La diversification des
investissements : on peut estimer
 Les épargnants bénéficient de trois qu’une bonne diversification des
principaux avantages : investissements de ses revenus peut
Le rehaussement de la rentabilité de se répartir entre :
l’épargne :
 L’investissement foncier
Le marché financier offre par le biais du  L’investissement immobilier
marché primaire une moyenne de 6%  L’investissement commercial
(3,5% épargne bancaire) brut comme  L’investissement financier
rémunération des actifs sans risque.  L’investissement monétaire
La BRVM par le biais de son
compartiment des actions peut offrir à  L’augmentation de la liquidité : parmi
l’épargnant une fourchette de rentabilité les investissements cités plus hauts
de 7% à 30% net par an en considérant les les plus liquides sont les
dividendes et les gains en capital. Le taux investissements monétaires et
de rentabilité moyen de la BRVM peut financiers.
être estimé entre 7 et 9% en moyenne sur
les 10 dernières années.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 66


2.6 comment accéder au marché?

 Désignation d’un intermédiaire financier


2.6.1 pour les entreprises de l’Union pour le montage de l’opération
d’ingénierie financière (conception de la
note d’information, choix des garants
On peut énumérer en sept étapes l’accès au lorsqu’il s’agit d’un emprunt,
marché des entreprises de la zone UEMOA. préparation du dossier d’agrément).
 Identification des besoins de  Soumission du dossier d’agrément au
financement et choix du mode de CREPMF.
financement (Ouverture du capital,  Placement des titres émis
emprunt) le plus avantageux du point de
vue fiscal et coût d’investissement.  Dénouement de l’opération (inscription
des titres auprès du DC/BR,
 Vérification des critères d’éligibilité domiciliation auprès des teneurs de
pour procéder à l’émission de titres sur compte, virement du fonds réuni à
le marché (Forme Juridique, Chiffre l’émetteur).
d’affaires, Résultats financiers sur les  Inscription du titre à la cote officielle.
trois dernières années minimum).

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 67


 Suivi du portefeuille avec ajustement en
2.6.2 Pour les Epargnants fonction du marché et du profil
d’investissement préétabli.

Pour les épargnants qu’ils soient institutionnels ou


particuliers ils ont besoin de sept étapes pour faire un 2.6.3 Pour les Etats de l’Union
placement sur le marché.

 Désignation d’un intervenant commercial  Les états suivent les mêmes étapes que les
(Apporteur d’Affaires). entreprises sauf qu’ils n’ont pas besoin
 Définition par ce dernier du profil d’indentification de besoin puisqu’ils ne font
d’investissement du client. que des emprunts, de vérification de critères
 Proposition de portefeuille sur la base du de sélection et de garant.
profil d’investissement. 2.6.4 Pour les entreprises et
 Signature des différentes conventions entre le
client et l’intervenant. Achat des titres par le organismes non résidents de
biais d’un courtier (SGI) auquel l’intervenant l’Union.
donne des ordres de bourses sur la base du
portefeuille choisi de commun accord avec le
 Ils suivent les mêmes étapes que les
client. entreprises de l’Union.
 Domiciliation des titres achetés auprès d’un
Teneur de Compte agréé ou une SGI.

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 68


Des questions ?

20/08/2012 Marché Financier - Ecole Des Cadres 69