Vous êtes sur la page 1sur 14

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES


(Prestations intellectuelle)

Accord-cadre à marchés subséquents ayant pour ob-


jet « Assistance à maîtrise d’ouvrage de programma-
tion pour des opérations de travaux »

MAIRIE DE SADA
Place de l'Hôtel de Ville
BP 107
97640 SADA

Le présent CCTP comporte 13 articles. Il comprend 14 pages, numérotées de 1 à 14.

Page 1
Sommaire

ARTICLE 1. TERMINOLOGIE ............................................................................................................................................ 3


ARTICLE 2. OBJET DU MARCHÉ ...................................................................................................................................... 3
ARTICLE 3. CADRE JURIDIQUE ET REGLEMENTAIRE ............................................................................................. 3
ARTICLE 4. LIGNES DIRECTRICES DE LA MISSION ................................................................................................... 4
ARTICLE 5. OBLIGATIONS GENERALES ....................................................................................................................... 4
ARTICLE 6. QUALIFICATIONS ET EXPERIENCES REQUISES .................................................................................. 5
6.1 PERSONNE MORALE ..........................................................................................................................................................................5
6.2 INTERVENANTS PROPOSES ..........................................................................................................................................................5
ARTICLE 7. OBLIGATIONS DE DISCRETION – MESURES DE SECURITE............................................................. 6
ARTICLE 8. MOYENS EN PERSONNEL ET EN MATERIEL ........................................................................................ 6
ARTICLE 9. DUREE DE LA MISSION ............................................................................................................................... 6
ARTICLE 10. ÉVALUATION ET NOTATION DU TITULAIRE ................................................................................... 6
ARTICLE 11. ORGANISATION DE LA MISSION ........................................................................................................... 7
11.1 PRINCIPES ET PHASES ............................................................................................................................................................7
11.2 COMITE DE PILOTAGE .............................................................................................................................................................7
ARTICLE 12. PRECISIONS SUR LES MISSIONS ATTENDUES PAR PHASE .......................................................... 7
12.1 PHASE 1 - PREPROGRAMME..................................................................................................................................................7
12.1.1 Préprogramme d’intention ................................................................................................................................. 8
12.1.2 Préprogramme définitif ....................................................................................................................................... 8
12.2 PHASE 2 – PROGRAMME........................................................................................................................................................9
12.2.1 Point de lancement de la phase de programme ......................................................................................... 9
12.2.2 Dossier programme ............................................................................................................................................... 9
12.3 PHASE 3 - ASSISTANCE A LA PASSATION DU MARCHE DE MAITRISE D’ŒUVRE .......................................................... 11
12.4 PHASE 4 - ASSISTANCE AU SUIVI DU RESPECT DU PROGRAMME ET DE L’ENVELOPPE FINANCIERE EN PHASE
CONCEPTION ........................................................................................................................................................................................... 12
12.5 PHASE 5 - ASSISTANCE PONCTUELLE EN PHASE TRAVAUX ........................................................................................... 12
12.6 PHASE 6 - ÉVALUATION DU FONCTIONNEMENT DE L’EQUIPEMENT AU REGARD DES PRECONISATIONS DU
PROGRAMME ........................................................................................................................................................................................... 12

ARTICLE 13. DELAIS D’EXECUTION ET LIVRABLES ............................................................................................. 13

Commune de SADA - Assistance à maîtrise d’ouvrage de programmation pour des opérations de travaux - CCTP
du 3 février 2020 - page 2/14
ARTICLE 1. TERMINOLOGIE
Acheteur : désigne la Commune de Sada, acheteur au sens du CCP et agissant en tant
que pouvoir adjudicateur.
CCP : Code de la commande publique.
Titulaires : désigne les opérateurs économique qui est attribué l’accord-cadre.

ARTICLE 2. OBJET DU MARCHÉ


Le présent marché est un accord-cadre à marchés subséquents multi-attributaires ayant
pour objet : « Assistance à maîtrise d’ouvrage de programmation pour des opéra-
tions de travaux ».

ARTICLE 3. CADRE JURIDIQUE ET REGLEMENTAIRE

La mission d’AMO Programmation est conduite en référence au CCP et son annexe 20.
Les principales références réglementaires sont :
• CCP : Livre IV de la deuxième Partie ;
• Annexe 20 du CCP : Arrêté du 22 mars 2019 précisant les modalités techniques
d’exécution des éléments de mission de maîtrise d’œuvre confiés par des maîtres
d’ouvrage publics à des prestataires de droit privé.
Plus particulièrement :
« Article L2421-2
Le programme élaboré par le maître d'ouvrage comporte les éléments suivants re-
latifs à la réalisation et à l'utilisation de l'ouvrage :
1. Les objectifs que l'opération doit permettre d'atteindre ;
2. Les besoins que l'opération doit satisfaire ;
3. Les contraintes et exigences de qualité sociale, urbanistique, architecturale,
fonctionnelle, technique et économique, d'insertion dans le paysage et de pro-
tection de l'environnement.
Article L2421-3
Le maître d'ouvrage élabore le programme et fixe l'enveloppe financière prévision-
nelle de l'opération avant tout commencement des études d'avant-projet par le
maître d'œuvre.
Il peut préciser le programme et l'enveloppe financière avant tout commencement
des études de projet par le maître d'œuvre.
Article L2421-4
L'élaboration du programme et la fixation de l'enveloppe financière prévisionnelle
peuvent se poursuivre pendant les études d'avant-projet pour :
1. Les opérations de réhabilitation ;
2. Les opérations de construction neuve portant sur des ouvrages complexes, sous
réserve que le maître d'ouvrage l'ait précisé dans les documents de la consul-
tation du marché public de maîtrise d'œuvre.
Article L2421-5
Les conséquences de l'évolution du programme et de l'enveloppe financière prévi-
sionnelle sont prises en compte par une modification conventionnelle du marché

Commune de SADA - Assistance à maîtrise d’ouvrage de programmation pour des opérations de travaux - CCTP
du 3 février 2020 - page 3/14
public de maîtrise d'œuvre, conformément aux dispositions du chapitre IV du titre
IX du livre Ier.
Article L2422-2
Le maître d'ouvrage peut passer des marchés publics d'assistance à maîtrise d'ou-
vrage portant sur un ou plusieurs objets spécialisés, notamment en ce qui concerne
tout ou partie de l'élaboration du programme, la fixation de l'enveloppe financière
prévisionnelle de l'opération ou le conseil spécialisé dans un domaine technique,
financier, juridique ou administratif. »

ARTICLE 4. LIGNES DIRECTRICES DE LA MISSION

Le présent marché a pour objet de confier au titulaire de chaque marché subséquent as-
socié à une opération de travaux déterminée des missions d’assistance à maîtrise d’ou-
vrage de programmation de l’opération, pour le compte de la commune de SADA, maître
d’ouvrage public.
Comme le rappelle la mission interministérielle pour la qualité des constructions publiques 1
(MIQCP) la mission de programmation se divise en deux grandes étapes : les études pré-
opérationnelles d’une part, et les études opérationnelles, d’autre part.
Selon la MIQCP les études pré-opérationnelles « rassemblent l’ensemble des études préa-
lables nécessaires à la définition du projet de construction du maître d’ouvrage (études
d’opportunité, recherche de site, faisabilité…) et aboutissent à la constitution d’un prépro-
gramme posant l’ensemble des bases de définition de l’opération de construction ».
Les études opérationnelles quant à elles « traduisent les études pré-opérationnelles de
manière à définir l’ouvrage dans sa matérialité. Elles donnent lieu à la rédaction du docu-
ment programme, et au suivi de la commande grâce à l’adéquation pro-
gramme/projet ». L’objectif de cet élément de la mission de programmation est donc
d’« exercer un suivi de la commande jusqu’à atteindre un équilibre pleinement satisfaisant
entre le programme du maître d’ouvrage et le projet du maître d’œuvre ».

Ainsi, la démarche du programmiste est totalement distincte de celle du maître d’œuvre.


Le programmiste agit en qualité d’assistant à maîtrise d’ouvrage. Il est en charge d’élabo-
rer le programme et d’assister le maître d’ouvrage dans la concrétisation de celui-ci. Cela
passe par un suivi de l’opération dans sa globalité.
Le programmiste veille à ce que le projet établi par le maître d’œuvre d’une part, et l’exé-
cution des travaux d’autre part, soient conformes au programme élaboré par lui et validé
par le maître de l’ouvrage. Il n’a nullement vocation à se substituer au maître d’œuvre.
Ses missions sont totalement différentes et distinctes des missions de maîtrise d’œuvre.
Par nature, le titulaire ne pourra à aucun moment se voir confier des missions de maitrise
d’œuvre.
Plus généralement, la mission du titulaire est incompatible avec les missions des autres
intervenants à l’opération : CSPS, CT, OPC, MOE, entreprises de travaux.

ARTICLE 5. OBLIGATIONS GENERALES

Le titulaire exerce ses fonctions pour le compte du maître d’ouvrage.

1 Dans son guide intitulé « Guide de sensibilisation à la programmation. Découvrir l’intérêt de la programmation
et s’engager dans la démarché » paru en juin 2008.

Commune de SADA - Assistance à maîtrise d’ouvrage de programmation pour des opérations de travaux - CCTP
du 3 février 2020 - page 4/14
D’une manière générale, il exécute sa mission en liaison avec tout intervenant impliqué
dans la réalisation de l’ouvrage. Son intervention ne modifie en rien les missions découlant
pour chacun de son statut et de ses obligations propres.

ARTICLE 6. QUALIFICATIONS ET EXPERIENCES RE-


QUISES

Afin d’évaluer la compétence d’ensemble du titulaire et afin de dissocier les références


générales qui démontreront son savoir-faire et les références personnelles de ses interve-
nants, le titulaire a remis dans son dossier de candidature pour l’accord-cadre les pièces
et justificatifs suivants (§ 6.1) et remet dans son offre pour chaque marché subséquent
les pièces visées au § 6.2.

6.1 Personne morale


• Reconnaissance de compétence par attestations de qualifications suivantes :
o OPQIBI :
▪ Référence 0201 : Programmation générale,
▪ Référence 0202 : Programmation technique détaillée,
▪ Référence 2201 : Evaluation des coûts en phase amont et de program-
mation
o Ou bien OPQTECC :
▪ Référence 1.3.1 Programmation architecturale et technique (A+B+C+D),
▪ Référence 1.3.2 Programmation urbaine (A+B+C+D),
▪ Référence 1.4.1 Assistance à l’analyse économique conjointe à la pro-
grammation (A+B)
o Souhaité : L’appartenance au syndicat des programmistes en architecture et
urbanisme (CINOV SYPAA)
• Deux références de moins de 3 ans en rapport avec le domaine des collectivités terri-
toriales, considérées comme significatives et jugées équivalentes en termes de projets.
Ces références devront comporter :
1° L’identification et l’adresse de maître d’ouvrage ;
2° Le secteur d’activité (public, privé) ;
3° L’identification et l’adresse du maître d’œuvre ;
4° Le lieu de réalisation des travaux ;
5° La surface du projet ;
6° Le type de travaux (bâtiment, infrastructure, neuf ou réhabilitation) ;
7° Les particularités du projet : nombres d’entreprises, phases, tranches, points signi-
ficatifs, contraintes particulières, technicité particulière…
8° La durée de la mission ;
9° L’identité du chef de projet du candidat.

6.2 Intervenants proposés


• Organisation des intervenants proposés (organigramme, rôles…) ;
• CV des intervenants avec mention du niveau d’études et de l’expérience profession-
nelle.

Commune de SADA - Assistance à maîtrise d’ouvrage de programmation pour des opérations de travaux - CCTP
du 3 février 2020 - page 5/14
ARTICLE 7. OBLIGATIONS DE DISCRETION – MESURES
DE SECURITE

Les personnels habilités à intervenir sur le site de l’opération sont tenus à l’obligation de
discrétion et au respect des mesures de sécurité et d’hygiène en vigueur dans les locaux
de la commune de Sada et/ou exigées par la réglementation sur les conditions de travail,
d’hygiène et de sécurité.
En cas de non-respect des présentes obligations, et indépendamment des sanctions pé-
nales éventuellement encourues, le marché subséquent pourra être résilié aux torts du
titulaire sans que celui-ci ne puisse prétendre à indemnisation.

ARTICLE 8. MOYENS EN PERSONNEL ET EN MATERIEL

Le titulaire devra adapter les moyens humains et matériels nécessaires à la bonne réalisa-
tion de la mission. Les moyens humains et matériels sont précisés dans la méthodologie.
Le titulaire doit donc en conséquence moduler son organisation en fonction de la charge
de travail et des impératifs de la mission afin que les moyens humains et matériels soient
toujours adaptés aux contraintes du projet.

ARTICLE 9. DUREE DE LA MISSION

Chaque marché subséquent est conclu pour une durée courant de sa date de notification
jusqu’à la notification de la décision de réception par le maître d’ouvrage du dernier livrable
à remettre par le titulaire au titre de sa mission, à l’issue de la dernière phase.

ARTICLE 10. ÉVALUATION ET NOTATION DU TITULAIRE

Il est précisé qu’au titre de l’accord-cadre, le titulaire sera évalué et noté au terme de
chaque marché subséquent à partir d’une grille de notation qui mettra en évidence (liste
non exhaustive) :
- L’implication personnelle du titulaire et sa capacité relationnelle avec les autres in-
tervenants dans l’acte à construire et les entrepreneurs ;
- Son adaptation aux contraintes du projet ;
- Sa réactivité et sa démarche personnelle dans la conduite de sa mission ;
- Son rôle de conseil auprès du maître d’ouvrage ;
- Son assiduité ;
- Son exactitude ;
- Son implication professionnelle dans le suivi de conception et/ou de réalisation ;
- Son respect des obligations contractuelles ;
- Son respect des délais…
Le titulaire et le responsable juridique de l’entité morale, titulaire de l’accord-cadre, seront
destinataires de l’évaluation de la mission. En cas de notation défavorable, les mesures
graduelles suivantes pourront être appliquées :
- Retrait de l’habilitation à intervenir en tant que conseil au maître d ‘ouvrage, ce qui
pourra impliquer la désignation d’autres intervenants ;
- Résiliation de l’accord-cadre.

Commune de SADA - Assistance à maîtrise d’ouvrage de programmation pour des opérations de travaux - CCTP
du 3 février 2020 - page 6/14
ARTICLE 11. ORGANISATION DE LA MISSION

11.1 Principes et phases


Le titulaire organise sa mission en fonction des obligations réglementaires opposables mais
également en fonction de sa méthodologie propre sur la base de laquelle il a été retenu.
La méthodologie de l’AMO Programmation relève de sa responsabilité et doit s’inscrire dans
le schéma organisationnel décrit ci-après.
Chaque mission (marché subséquent) est organisée en phases successives. Au maximum,
6 phases sont prévues :
▪ Phase 1 : préprogramme ;
▪ Phase 2 : programme ;
▪ Phase 3 : assistance à la passation du marché de maîtrise d’œuvre ;
▪ Phase 4 : assistance au suivi du respect du programme et de l’enveloppe financière
en phase conception ;
▪ Phase 5 : assistance ponctuelle en phase travaux ;
▪ Phase 6 : évaluation du fonctionnement de l’équipement au regard des préconisa-
tions du programme.
Pour chaque marché subséquent :
• Les phases 1 à 4 seront systématiquement requises ;
• Le maître d’ouvrage appréciera l’opportunité de retenir ou non les phases 5 et 6.

11.2 Comité de pilotage


Dans le cadre de l’exécution des phases 1 et 2 de chaque marché subséquent, le maître
d’ouvrage met en place un Comité de pilotage (Copil) dont la composition sera communi-
quée au titulaire sous 5 jours à compter de la notification du marché subséquent.
Dans le cadre de la phase 1, trois réunions du Comité de pilotage sont prévues :
• Réunion de démarrage de l’opération ;
• Présentation du projet de préprogramme d’intention ;
• Présentation du projet de préprogramme définitif.
Dans le cadre de la phase 2, deux réunions sont prévues :
• Présentation du projet de programme fonctionnel ;
• Présentation du projet de programme technique.
Mis à part la réunion de démarrage, chaque réunion du Copil sera précédée (quelques jours
auparavant) d’une réunion critique avec le chef de projet du maître d’ouvrage.

ARTICLE 12. PRECISIONS SUR LES MISSIONS ATTEN-


DUES PAR PHASE

12.1 Phase 1 - Préprogramme


La mission de préprogramme est constituée de deux étapes pré-opérationnelles :
• Préprogramme d’intention composé notamment du diagnostic de l’existant et de
l’étude des besoins et de la faisabilité sommaire ;
• Préprogramme définitif composé notamment de l’étude de faisabilité complète, des
scénarii et des estimations/enveloppes financières prévisionnelles.

Commune de SADA - Assistance à maîtrise d’ouvrage de programmation pour des opérations de travaux - CCTP
du 3 février 2020 - page 7/14
12.1.1 Préprogramme d’intention

Le préprogramme d’intention devra faire l’objet d’un document regroupant les éléments
suivants :
Définition des objectifs :
Une réunion de lancement de l’étude entre le titulaire et le maître d’ouvrage permet de :
• Définir les interlocuteurs privilégiés (Copil, comité(s) technique(s) et représentants
de la commune de SADA et des « utilisateurs ») ;
• Cibler les objectifs (qualitatifs et quantitatifs) ;
• Recentrer l’objectif financier dans lequel le projet doit s’inscrire.
Analyse de l’existant / Recensement et hiérarchisation des besoins :
• Recueil des données lors des entretiens avec les représentants de la commune de
SADA et des utilisateurs, les membres du ou des comités techniques et comptes
rendus en vue d’une analyse des usages et pratiques actuelles et de l’évaluation du
contexte ;
• Visite et analyse (technique, fonctionnelle, spatiale, etc.) du site de l’opération ;
• Analyse des éventuelles réflexions ou études qui ont été menées préalablement sur
le sujet ;
• Prise en compte des spécificités et des contraintes de communication (physique et
numérique) ;
• Prise en compte des référentiels ou préconisations réglementaires ;
• Retour d’opérations similaires.
Élaboration du préprogramme d’intention :
Élaboration d’un document mettant en évidence les éléments suivants :
• Caractéristiques de l’opération, du site, des usages et du ressenti ;
• Principaux objectifs du maître d’ouvrage ;
• Recensement théorique de l’existant ainsi que des besoins théoriques ;
• Proposition de travaux à réaliser pour répondre à ses besoins et ébauche de défi-
nition des priorités avec planning sommaire ;
• Enveloppe financière prévisionnelle de l’opération (définie par nature des presta-
tions à réaliser) ;
• Relations entre les différentes « unités fonctionnelles » et propositions schéma-
tiques (diagrammes à bulles) d’organisation fonctionnelle et spatiale d’ensemble
pour l’ouvrage ; éventuellement, impact d’une nouvelle organisation qui résulterait
d’une optimisation de l’existant, intégrant un réaménagement de celui-ci.
Ce document devra être présenté par le titulaire au comité de pilotage (avec organisation
préalablement d’une réunion critique avec Chef de Projet de la commune).
Une fois validées, les données de ce préprogramme d’intention constitueront les options
élémentaires sur lesquelles s’appuiera l’étude de faisabilité du préprogramme définitif.
12.1.2 Préprogramme définitif

Élaboration des scénarii de faisabilité :


Les études de faisabilité devront comprendre la mise en évidence et l’examen des diffé-
rentes hypothèses, concernant l’ouvrage et éventuellement l’existant, en couvrant notam-
ment :

Commune de SADA - Assistance à maîtrise d’ouvrage de programmation pour des opérations de travaux - CCTP
du 3 février 2020 - page 8/14
• L’organisation fonctionnelle et spatiale des activités ;
• Les principaux avantages/inconvénients de chaque solution proposée ;
• La réalisation de schémas d’implantation et de tableaux de surfaces ;
• Le chiffrage du coût prévisionnel des travaux (par nature de travaux) ;
• Le phasage et le planning prévisionnel des travaux (par priorité et nature de tra-
vaux) ;
• La synthèse récapitulative et comparative des différents scénarii résumant les prin-
cipales caractéristiques, les avantages et inconvénients.
Un point d’étape, à ce stade de l’étude (scénarii de faisabilité), sera réalisé au cours d’une
réunion du Copil (avec organisation préalablement d’une réunion critique avec le Chef de
Projet de la commune) en vue de permettre au programmiste de :
• Présenter et finaliser les différents scénarii ;
• Prendre en compte des remarques formulées par le maître d’ouvrage et des mo-
difications à apporter ;
• Apporter, dans le cadre du rendu définitif, des éléments complémentaires d’aide à
la décision.
Mise au point du préprogramme définitif :
Le préprogramme définitif résulte de l’étude des scénarii de faisabilité précédemment pré-
sentée au comité de pilotage. Il permet d’affiner notamment :
• Le schéma d’organisation ;
• Les surfaces et travaux de construction ;
• Le cas échéant :
o Les contraintes pour garantir un bâtiment « très basse consommation », à savoir
au-delà de la norme RT2012 ;
o Les financements éventuels que le maître d’ouvrage pourrait obtenir en matière
de très basse consommation et d’énergies renouvelables ;
• Les priorités et le phasage des travaux (ainsi que les moyens à mettre en œuvre) ;
• Les enveloppes financières prévisionnelles (travaux, études, frais annexes, coût
global de l’opération, etc.).
Une présentation du projet de préprogramme définitif sera réalisée par le titulaire devant
comité de pilotage. Cette réunion permettra de prendre en compte les observations et avis
du maître d’ouvrage en vue de recaler le programme selon les souhaits du maître d’ou-
vrage. Un document définitif sera rendu à l’issue de cette réunion.

12.2 Phase 2 – Programme


12.2.1 Point de lancement de la phase de programme

• Réunion de mise au point des choix définitifs sur les bases du préprogramme retenu ;
• Campagne de recensement de données complémentaires (auprès du ou des comités
techniques, des représentants de la commune de SADA et des « utilisateurs », etc.) ;
• Compte rendu des deux précédents points.
12.2.2 Dossier programme

Le dossier de programme devra s’adapter dans la perspective de la consultation des con-


cepteurs et devra notamment comprendre :
Le programme fonctionnel

Commune de SADA - Assistance à maîtrise d’ouvrage de programmation pour des opérations de travaux - CCTP
du 3 février 2020 - page 9/14
Le programme fonctionnel comprend notamment le programme général (qui donne aux
maîtres d’œuvre toutes les informations nécessaires à la conception globale et à l’image
du projet) :
• Présentation générale de l’opération, de l’enveloppe financière prévisionnelle et du
planning :
o Objectifs du maître d’ouvrage ;
o Contexte de l’opération ;
o Identification des besoins ;
o Grands principes de fonctionnement et d’usages ;
o Enveloppe financière prévisionnelle ;
o Échéancier prévisionnel et chemin critique.
• Présentation du ou des sites :
o Données urbaines et urbanistiques (contraintes réglementaires…) ;
o Données environnementales ;
o Données géographiques ;
o Données en termes de déplacements ;
o Données en termes de réseaux divers.
• Description de l’organisation fonctionnelle et spatiale générale :
o Organisation générale ;
o Articulation entre les différentes unités fonctionnelles ;
o Destination, configuration, surface et caractéristiques de l’ouvrage et les
« utilisateurs » concernés ;
o Liste et dimensionnement indicatif des principaux composants de l’ouvrage ;
o Pour un bâtiment, le traitement des espaces et le confort d’usage souhaités ;
o Les accès et liaisons fonctionnelles ;
o Les équipements immobiliers prévus dans le cadre du marché et, le cas
échéant, à titre indicatif le mobilier.
Le programme fonctionnel comprend également le programme fonctionnel détaillé (qui
devra permettre aux maîtres d’œuvre de s’engager sur un coût provisoire de l’opération
au stade « études d’avant-projet sommaire » (APS)) et couvrant :
• Les éléments du programme général (énoncés ci-dessus) ;
• Les performances techniques générales attendues.
Le programme fonctionnel devra faire l’objet d’une présentation au maître d’ouvrage. Cette
réunion critique permettra de prendre en compte les observations et avis du maître d’ou-
vrage en vue de recaler le programme selon les souhaits du maître d’ouvrage.
Le programme technique
Le programme technique (qui devra permettre aux maîtres d’œuvre de s’engager sur un
coût définitif de l’opération et sur l’ensemble des niveaux de performance - Stade « études
d’avant-projet définitif » (APD)) comprend notamment :
• Les éléments du programme général (énoncés ci-dessus) ;
• Les performances techniques générales attendues ;
• Les performances techniques particulières, soit détaillées par composant de l’ou-
vrage soit par transversalité ;

Commune de SADA - Assistance à maîtrise d’ouvrage de programmation pour des opérations de travaux - CCTP
du 3 février 2020 - page 10/14
• Le cas échéant :
o Les performances en termes de maîtrise de l’énergie ;
o Les performances en termes d’énergie renouvelable ;
• Les recommandations générales :
o Références réglementaires,
o Le cas échéant, confort des utilisateurs,
o Protection des personnes, des biens et du bâti,
o Exploitation et maintenance,
o Principales orientations techniques ;
• Les fiches typologiques de chaque type de composant de l’ouvrage et espaces :
o Gabarit des espaces,
o Nature des revêtements,
o Le cas échéant :
▪ Traitements spécifiques (lumière, acoustique, température, air…),
▪ Irrigation en fluides,
▪ Aménagements particuliers, immobiliers et mobiliers le cas échéant.
Le projet de programme technique devra faire l’objet d’une présentation aux membres du
comité de pilotage. Cette réunion permettra de prendre en compte les observations et avis
du maître d’ouvrage en vue de recaler le programme selon les souhaits du maître d’ou-
vrage. Un document définitif sera rendu à l’issue de cette réunion.

12.3 Phase 3 - Assistance à la passation du marché de maîtrise


d’œuvre
Dans le cas de l’organisation d’un concours de maîtrise d’œuvre, cette phase d’assistance
comprend notamment :
• La relecture critique du dossier de consultation des entreprises réalisé par le maître
d’ouvrage ;
• L’assistance dans le choix des candidats retenus pour concourir sur les bases des
dossiers de candidature et des capacités fournies ;
• L’assistance en phase « Concours » :
o Réponse à l’ensemble des questions posées par les équipes de maîtrise
d’œuvre,
o Visites et présentations du site de l’opération,
o Rédaction d’un rapport d’informations complémentaires diffusé à l’ensemble
des concurrents ;
• L’assistance en « phase commission technique » :
o Analyse détaillée et objective des projets,
o Vérification de la cohérence des projets avec le programme (et le règlement
de concours) ;
• Rédaction du rapport final destiné au jury, comprenant :
o Une présentation succincte du contexte de l’opération et du programme,

Commune de SADA - Assistance à maîtrise d’ouvrage de programmation pour des opérations de travaux - CCTP
du 3 février 2020 - page 11/14
o Une analyse complète par projet (présentation synthétique du projet, plans
réduits, analyse urbanistique et architecturale, analyse fonctionnelle, ana-
lyse technique, analyse sécurité et accessibilité, analyse SPS, analyse éco-
nomique et des surfaces) ainsi qu’une analyse de la cohérence avec le pro-
gramme,
o Un tableau de synthèse comparative des différents projets sur les points
précités ;
• L’assistance en « phase jury de concours » : présentation objective des projets et
du rapport de la commission technique devant le jury.
Dans le cas où un concours n’est pas requis ou organisé volontairement, l’assistance décrite
précédemment est adaptée à la procédure d’attribution du marché de maîtrise d’œuvre :
• Procédure formalisée : la procédure avec négociation (le dialogue compétitif n’est
pas une hypothèse retenue a priori) ;
• Procédure adaptée (lorsque le montant estimé du marché de maîtrise d’œuvre est
inférieur au seuil européen).

12.4 Phase 4 - Assistance au suivi du respect du programme et de


l’enveloppe financière en phase conception
Afin d’assurer la cohérence de la conception du projet par rapport au programme et à
l’enveloppe financière prévisionnelle, le titulaire assiste le maître d’ouvrage pour la
validation des différentes étapes de la conception du projet par le maître d’œuvre, depuis
l’esquisse ou les études préliminaires jusqu’au projet.
Le titulaire présente le site et le programme à l’équipe de maîtrise d’œuvre retenue.
Il organise des réunions d’adéquation programme/projet avec cette dernière. L’offre du
titulaire précise le nombre et les modalités de tenue de ces réunions d’adéquation
programme/projet qui sont comprises dans son prix.
Les délais de réalisation liés à chaque phase sont précisés à l’article
Le titulaire transmet au maître d’ouvrage un rapport relatif aux productions du maître
d’œuvre choisi, pour chaque phase de la conception. Dans son rapport, le titulaire informe
le maître d’ouvrage de tout écart du maître d’œuvre relatif au respect du programme et
de l’enveloppe financière prévisionnelle et propose des solutions. Il prend compte toute
évolution ou nouveau besoin apparus au cours des études du maître d’œuvre.
En phase « Assistance pour la passation des marchés de travaux » (AMT) du marché de
maîtrise d’œuvre, le titulaire analyse les dossiers de consultation des entreprises (DCE)
réalisés par le maître d’ouvrage et lui remet un rapport de synthèse.

12.5 Phase 5 - Assistance ponctuelle en phase travaux


L’assistance ponctuelle en phase travaux consiste en la réalisation de deux points d’étape,
comprenant chacun :
▪ L’analyse de l’état d’avancement des travaux ;
▪ L’analyse des évolutions et propositions éventuelles ;
▪ La rédaction d’un rapport de synthèse.
Ces missions ne sauraient relever de la direction de l’exécution des marchés de travaux et
de l’ordonnancement, le pilotage et la coordination du chantier qui incombent au maître
d’œuvre et/ou à l’OPC lorsque celui-ci est distinct du maître d’œuvre.

12.6 Phase 6 - Évaluation du fonctionnement de l’équipement au


regard des préconisations du programme
Après réception de l’ouvrage et prise de possession ou mise en service, cette phase con-

Commune de SADA - Assistance à maîtrise d’ouvrage de programmation pour des opérations de travaux - CCTP
du 3 février 2020 - page 12/14
siste en une évaluation (retour d’expérience) de la réalisation au regard des besoins ini-
tiaux et des différentes évolutions.
Le titulaire adoptera la méthodologie proposée dans son offre.
Il devra rédiger un rapport de synthèse précisant, à minima :
• Les points forts de l’ouvrage réalisé ;
• Les dysfonctionnements et origines de ceux-ci ;
• Les évolutions ponctuelles à apporter.

ARTICLE 13. DELAIS D’EXECUTION ET LIVRABLES

Les délais contractuels maximum d’exécution sur lesquels le titulaire s’engage sont fixés,
en jour ouvrés, lors de la passation de chaque marché subséquent, pour les phases rete-
nues.
À titre d’information, le tableau suivant précise, par phase et par livrable, les délais maxi-
mum indicatifs qui seront adaptés pour chaque marché subséquent :

Phase Livrable Délai maximum Point de départ du délai


Projet de préprogramme Réunion de lancement de la
15 jours
d’intention phase 1
Réunion de présentation du
Préprogramme d’intention
5 jours projet de préprogramme d’in-
finalisé
tention au comité de pilotage
Validation par le maître d’ou-
Scénarii de faisabilité 10 jours vrage du préprogramme d’in-
Phase 1
tention
Validation par le maître d’ou-
Projet de préprogramme
10 jours vrage des scénarii de faisabi-
définitif
lité
Réunion de présentation du
Préprogramme définitif fi-
5 jours projet de préprogramme défi-
nalisé
nitif au comité de pilotage
Compte rendu de la réu-
nion et du recensement Réunion de lancement de la
5 jours
des données complémen- phase 2
taires
Projet de programme fonc- Transmission du compte
10 jours
tionnel rendu
Réunion de présentation du
Phase 2 Programme fonctionnel fi-
5 jours projet de programme fonc-
nalisé
tionnel au comité de pilotage
Projet de programme tech- Validation du programme
10 jours
nique fonctionnel
Réunion de présentation du
Programme technique fina-
5 jours projet de programme tech-
lisé
nique au comité de pilotage
Rédaction du rapport Réception par le titulaire des
Phase 3 10 jours
d’analyse des candidatures dossiers à analyser

Commune de SADA - Assistance à maîtrise d’ouvrage de programmation pour des opérations de travaux - CCTP
du 3 février 2020 - page 13/14
Phase Livrable Délai maximum Point de départ du délai
Rédaction du rapport final Date limite de réception des
20 jours
pour le jury projets
Rapport sur un document Date de transmission au titu-
Phase 4 d’étude du maître d’œuvre 10 jours laire du/des documents à
ou DCE de travaux analyser
Date de la demande du
Rapport de synthèse d’un
Phase 5 15 jours maître d’ouvrage d’effectuer
point d’étape
un point d’étape
Date de la demande du
Rapport de synthèse
Phase 6 15 jours maître d’ouvrage de réaliser
d’évaluation
l’évaluation

Commune de SADA - Assistance à maîtrise d’ouvrage de programmation pour des opérations de travaux - CCTP
du 3 février 2020 - page 14/14