Vous êtes sur la page 1sur 3

Ecole européenne Bruxelles III.

Epreuves partielles du baccalauréat


2003
7 L2 : Français Mme Borgé, Chollet, Serrié, M.Dadé-
Brenjot
5
Ecrivain français d’origine américaine, Julien Green, né à Paris en 1900 arrive en juin 40 à Bordeaux où le gouvernement français est
installé depuis quarante-huit heures. L’armée allemande aura raison du pays miné par la peur. C’est l’exode. Pour gagner les Etats- Unis, il
décide de passer la frontière espagnole à pied ; un ami le conduira en voiture jusqu’à Socoa à côté de Saint- Jean de Luz  ; par prudence et
à regret, il a détruit son Journal. Julien Green meurt à Paris en 1996.
10
A l’entrée du village de Béhobie, je fus arrêté par des gendarmes aux yeux de
qui, sans doute tout voyageur à pied était suspect. Ils me prirent pour un rôdeur,
bien que je fusse fort bien habillé, et me menèrent à la gendarmerie où ils me
fouillèrent. Comme je l’ai dit, je portais sur moi tout l’argent liquide que j’avais eu
5l’idée de prendre avant mon départ à ma banque parisienne. Ils m’accusèrent
d’avoir dérobé cet argent dans quelque maison abandonnée des régions
envahies. Je répondis qu’étant écrivain, c’était ce que j ‘avais gagné cette année-
là par mes livres. Or, dans ma sacoche, ils trouvèrent outre le Baudelaire qui ne
me quittait jamais, deux ouvrages qui portaient des titres bien faits pour
10augmenter leur suspicion : Itinéraire et Identification. Ils n’eurent par l’idée
d’aller plus loin, cela sentait l’espionnage. S’ils avaient ouvert les pages
intérieures de titre, ils auraient pu lire ces derniers jusqu’au bout : Itinéraire vers
la vie intérieure et Identification de l’âme à Dieu. Cependant, j’avais assez de
papiers pour établir mon identité d’une manière irréfutable et je les obligeai à
15téléphoner à Bordeaux dans une grande librairie pour les convaincre sans
discussion. Ce qu’ils firent. La réponse dut être plus que satisfaisante, car la
conversation prit un ton plus familier. Mais un officier de gendarmerie qui
examinait parmi mes autres papiers mon livret militaire, celui que j’avais
pendant l’autre guerre, quand je m’étais engagé dans la Légion après mes deux
20premiers engagements dans l’American Field et la Croix-Rouge américaine, me
dit sans ménagement que j’avais servi bien peu de temps ; en effet, m’étant
engagé pour la troisième fois en août 1918, j’avais été libéré peu après. Je lui fis
remarquer alors avec mon ironie anglaise que je n’avais pas dix-huit ans cette
fois-là et que d’autre part j’aurais pu ne pas servir du tout, n’étant pas français,
25que j’avais déjà servi à seize ans et demi, j’ajoutai que bien peu de français
s’étaient engagés à cet âge-là, si même il y en avait eu un seul, que j’étais au
front près de Verdun, dans les avant-postes de secours. Nous avions ordre de ne
pas parler haut, l’ennemi étant à portée d’oreille. Cet homme eut honte, car il
changea de ton lui aussi presque aussitôt. Cependant, il m’apprit qu’au terme
30d’une loi toute récente je n’avais pas le droit d’emporter sur moi hors de France
plus de vingt-cinq mille francs et je décidai aussitôt de déposer ce que j’avais en
plus dans une banque, car je n’avais pas d’autre alternative, ou jeter mon argent
sur la route ou en faire le dépôt. On pense bien si je me félicitai d’avoir déchiré à
temps les papiers dont j’ai parlé tout à l’heure, car il n’était pas une poche au
35fond de laquelle ces gens ne plongèrent leurs grosses mains, et je ne sais
vraiment ce qu’il serait advenu s’ils m’avaient trouvé en possession de
documents aussi particuliers que mon Journal.

Julien Green La fin d’un monde ( juin 1940) éditions. Fayard


401992
Compréhension 20 points (5 x4)
Vous répondrez brièvement et d’une manière rédigée aux questions suivantes :

451. Pour quelles raisons les gendarmes ont-ils arrêté Julien Green et
manifesté des soupçons particuliers à son égard ?

2. Comment l’auteur se moque-il ici de leur « inculture » ?

503. Comment parvient-il à prouver son identité  ?

4. Quelle opinion a-t-il des Français ?


Interprétation 40 points ( 2x20)
Vous répondrez à chacune des questions par un texte organisé de 150 mots environ :

51 A la ligne 26, Julien Green emploie l’expression « ironie anglaise ». En


quoi la réponse fournie aux gendarmes vous semble-t-elle ironique ?

2) Comment se manifeste, dans cet extrait, la conscience d’appartenir à


une élite cultivée ?
10
Expression. 40 points

Vous répondrez au choix à l’un de ces deux sujets.


Vous organiserez votre réponse et composerez un texte de 350 mots environ.
15

1. Evoquant son attitude durant la première guerre mondiale


Julien Green affirme : « j’avais déjà servi à seize ans et demi,
j’ajoutai que bien peu de français s’étaient engagés à cet âge
20 là. »

En vous référant à La Ronde de Nuit de Patrick Modiano, à


d’autres textes et à votre expérience vous direz s’il vous
semble
25 facile de choisir un engagement, quel qu’il soit, quand on a
seize
ans et demi.

302. Paris, 1941.

Une famille fuit la capitale et va rejoindre en « zone libre »


une ferme dans le Béarn ( dans le sud-ouest de la France) où
on leur a promis de les accueillir.
35 Le père écrit son journal et relate cet exode.