Vous êtes sur la page 1sur 11

Réseaux et télécommunication

Chapitre 1 – Concepts fondamentaux

Auteurs Julien REY

Publication 19/10/2010
48753358.doc

Sommaire
RÉSEAUX ET TÉLÉCOMMUNICATION....................................................................................1

CHAPITRE 1 – CONCEPTS FONDAMENTAUX..........................................................................1

PROGRAMME ...........................................................................................................3

INTRODUCTION : CONCEPTS FONDAMENTAUX........................................................................3


Définition...........................................................................................................3
Pourquoi des réseaux ?.......................................................................................4
Objectif..........................................................................................................4
Solutions........................................................................................................4
Grande catégories de réseaux..............................................................................4
Caractérstiques principales des réseaux ................................................................4
Activités d’un réseaux informatiques.....................................................................5
Problème de l’accès au support............................................................................5
Le multiplexage...............................................................................................6
1.1.1.1. Le multiplexage temporel....................................................................7
1.1.1.2. Le multiplexage fréquentiel.................................................................8
1.1.1.3. Le multiplexage en code.....................................................................8
Accès Ethernet................................................................................................9
Les jetons (token ring, IBM).............................................................................9
Types de commutation........................................................................................9
La commutation de circuit.................................................................................9
La commutation de paquets..............................................................................9
Types de connexions...........................................................................................9
Mode connecté ...............................................................................................9
Mode non connecté........................................................................................10
Typologie de réseaux........................................................................................10
En étoile.......................................................................................................10
En bus..........................................................................................................10
En anneau (token ring)...................................................................................11
Réseau maillé................................................................................................11

2/11
48753358.doc

P r ogr a mme
o Généralités sur les réseaux
o Architecture OSI
o Architecture TCP/IP
o Etude des couches basses OSI
o Etude des couches TCP/IP et réseaux locaux
o Interconnexion des réseaux

I ntr od uc ti on : C o nce pt s
fo nda me nt a ux

Définition

- Ensemble de moyens logiciels et matériels


- Permettant de mettre en communication plusieurs entités (au
moins 2) pour assurer un transfert d’information
- L’information peut être sous plusieurs formes ou formats (fichiers,
voix, images, vidéo, etc.)

ET

ET

ET

ET

Equipements terminaux
ET
(PC, …)

Equipements intermédiaires
(Routeur, réseau, internet, etc.)

3/11
48753358.doc

Pourquoi des réseaux ?

Objectif
Transmettre de l’information :

- Une grande quantité d’information

- Sans perte

- Avec un délai faible

- Eventuellement de manière confidentielle

- En temporaire ou en continu

Solutions
- Couche physique : Choisir un support physique de transmission
(signal électrique, onde hertzienne, onde lumineuse)

- Protocole : Définir les règles de communication

Grande catégories de réseaux

- Réseaux de télécommunication : transport de la voix

- Réseaux informatiques

- Réseaux des câblo-opérateurs (TV)

La tendance est aujourd’hui à la convergence de ces typologies de réseaux.

TOIP

Tel Fixe

2012

Attention : TOIP <> VOIP (Telephone over internet protocol - IPBX Vs Voice over internet
protocol)

Caractérstiques principales des réseaux

On distingue 2 grandes familles, puis une troisième plus petite :

4/11
48753358.doc

- LAN : Local area network ou réseaux locaux

- WAN : Wild area network ou réseaux étendus

- MAN : metroploitan area network ou réseaux métropolitains

On distingue 2 techniques de transmission :

- Réseau à commutation de paquet

- Réseau à commutation de circuit (ex : réseau RTC téléphonique


classique)

On distingue 2 modes de connections :

- Mode connecté : On définit uneroute d’un bout à l’autre, et il y a


un acquitemment de connexion

- Mode non-connecté : système des « centres de tri ». On transmet


l’information d’un centre à l’autre jusqu’à destination et il n’y a
pas d’acquittement.

Activités d’un réseaux informatiques

- Adressage : plan et normes d’adressage (évolution de IP V4 ers IP


V6)

- Organisation de l’échange : utilisation du protocole

- Sureté et sécurité des réseaux

- Contrôle des flux : gérer la congestion

- Accès au support

- Synchronisation

Problème de l’accès au support

Prenons un réseau où chaque ordinateur seraient relié chacun aux autres : Combien y aurai-t-
il alors de liens sur le réseau pour N ordinateurs ?

Pour relier ces 6 ordinateurs deux à deux


il faut 15 liens

Pour relier N ordinateurs :

5/11
48753358.doc

N ( N − 1)
Nbrdeliens =
2

Pour 1 000 ordinateurs, il faudrait 499 500 liens

Pour 1 000 000 ordinateurs, il faudrait 4.99 * 1011 liens

Donc, dès qu’il y a beaucoup d’ordinateurs, nous rencontrons un problème de nombre de liens
trop grand pour les relier un à un.

On utilise la technique suivante :

Artère à haut débit qui permet de réduite


le nombre de liens

Distribution locale de l’information

Il existe alors plusieurs techniques pour acceder au support

Le multiplexage
3 techniques utilsées actuellement :

- Multiplexage temporel

- Multiplexage frequentiel

- Mulitplexage en code

6/11
48753358.doc

1.1.1.1. Le multiplexage temporel

MUX DEMUX

Th Th Th

Th/4

MUX Multiplexeur

DEMUX
Demultiplexeur

 Pas de retard dans cette technique.

Le système fonctionne aussi en numérique et peut donc être appliqué aux réseaux
informatiques.

En numérique, selon le code NRZ :

- le bit 1 est codé +V0 pendant Th

- le bit 0 est codé -V0 pendant Th

V-> représente Volt pour la tension

Le message 1011 se traduit alors par :

+V0
T
-V0

Th

7/11
48753358.doc

Le message ci-dessous va passer bit par bit sur un des canaux du multiplexeur. Sur le schéma
ci-dessous il y a 4 canaux, donc 4 messages différents pourront alors passer.

Canal de
communication

MUX DEMUX

Th Th Th

Th/4

Cette technique est très utilisée pour les débits jusqu’à 140 Méga/sec, pour les réseaux de
fibre par exemple.

Le multiplexage temporel est utilisé dans les WAN.

1.1.1.2. Le multiplexage fréquentiel

On met les signaux dans 2 plages de fréquence différentes et on transmet en même temps.

FHz FHz

1.1.1.3. Le multiplexage en code

Message 1 > Code 1


Message 2 > Code 2

8/11
48753358.doc

Les deux messages pourront être séparés à la réception.

Ex : UMTS

Accès Ethernet
Le support est partagé  Pbm : risque de conflits.

Le protocole doit alors résoudre les conflits.

Les jetons (token ring, IBM)


Seul le possesseur du jeton a le droit d’émettre sur le réseau. Et le jeton doit tourner.

Types de commutation

M1

M2
M4
M1>M4 a un instant t
M3>M5 à un instant t’>t

 Les deux trajets ont une partie de voie


M5 commune : concept de commutation
M3
M6

La commutation de circuit
Le circuit est dédié durant la durée de l’échange (ex : téléphone fixe). Le circuit ne peut pas
être utilisé par d’autres données durant l’occupation du circuit ! D’où la commutation de
paquet.

La commutation de paquets
Sur le lien central différents paquets peuvent passer successivement. Ils seront reconstituer
par le protocole. Ex : X25, IP.

Types de connexions

Mode connecté
De bout en bout. Fonctionne en 3 temps :

9/11
48753358.doc

- établir la connexion

- Echange de données

- Libération de la connexion

Mode intéressant pour les protocoles avec acquittement. Qualité de service négociable mais
compliquée à mettre en œuvre.

Mode non connecté


Technique du datagramme. Pas de connexion de bout en bout mais un règle qui permet de se
rapprocher de sa destination. Algorithme de la « hot potatoe ».

Chaque paquet doit contenir les informations du destinataire et on ne peut pas négocier la
qualité de service.

Typologie de réseaux

En étoile

En bus

10/11
48753358.doc

En anneau (token ring)

Réseau maillé

11/11