Vous êtes sur la page 1sur 2

Essai de prise du ciment

1. Objectif :
Après le gâchage du matériau et on attendant un certain temps plus ou moins long il
devient plastique et si ou peut le travailler. Puis intervient la prise ou le matériau
devient de plus en plus difficile à travailler. Se temps du gâchage ou commencement
de la prise (temps de prise) et le but de cet essai.

2. Matériel utilisé :
- C’est l’appareil de Vicat (voir figure 1), il est muni de l’aiguille (section 1mm2).
L’ensemble de la partie mobile (tige + l’aiguille) a une masse de 300g.
- Moule tronconique de diamètres intérieur et extérieur égale à 70 et 80mm de
hauteur 40mm, posé sur sa grande base

3. Mode opératoire :
Une fois la pâte à consistance normale obtenu, on procède au changement de la sonde
de Vicat par l’aiguille de Vicat et on l’amène à la surface de l’échantillon et relâchée
sans élan (sans vitesse). L’aiguille alors s’enfonce dans la pâte. Lorsqu’elle est
immobilisée (ou après 30 s d’attente), relever la distance séparent l’extrémité de
l’aiguille de la plaque de base.
• recommencer l’opération à des intervalles de temps convenablement espacés (~ 10-
15 mn) jusqu’à ce que d = 4mm± 1mm. On dit que le début de prise est atteint
• Cet instant mesuré à 5 mn près est le temps de début de prise pour le ciment testé (à
partir du début de malaxage est appelé ‘temps de début de prise).
Il est recommandé de reporter les résultats obtenus sur un graphique
(minimum 3 points) en vue de déterminer le temps de début de prise avec
précision.
Masses Volumiques des Liants

4. Masse volumique apparente :

 Mode opératoire :
-placer l’entonnoir au dessus du centre de la mesure (bol 1 litre), Fermer l’opercule
-vesser une petite quantité environ 200g du liant sur la passoire et la faire descendre
dans l’entonnoir à l’aide de la spatule
-ouvrir l’opercule, le liant tombe dans le bol, refermer l’opercule
-recommencer avec d’autre quantité de liant, jusqu’à ce que le bol déborde
-araser à la règle et peser le contenu soit une masse M
La masse volumique apparente est :

ρapp =M /V

 Interprétation et conclusion:

Les résultats obtenus sont proche des résultats théorique


-La masse volumique apparente du ciment à un ordre de grandeur de à
Kg/m3
-La masse volumique apparente de la chaux à un ordre de grandeur de à
kg/m3
La détermination de la masse volumique des liants est importante pour pouvoir
décider les caractéristiques physiques du mortier ou béton.