Vous êtes sur la page 1sur 241

ZIV APLICACIONES Y TECNOLOGIA, S.L.

Licence d’utilisation de logiciel

L’ÉQUIPEMENT QUE VOUS AVEZ ACQUIS INTÈGRE UN LOGICIEL. ZIV APLICACIONES Y


TECNOLOGIA S.L. EST LE PROPRIÉTAIRE LÉGITIME DES DROITS D’AUTEUR DUDIT LOGICIEL
CONFORMÉMENT AUX DISPOSITIONS DE LA LOI RELATIVE À LA PROTECTION DE LA
PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE DU 11-11-1987. L’ACHAT DE CET ÉQUIPEMENT N’IMPLIQUE PAS
L’ACQUISITION DE LA PROPRIÉTÉ DU LOGICIEL MAIS CELLE D’UNE LICENCE
D’UTILISATION.

LE PRÉSENT DOCUMENT CONSTITUE UN CONTRAT DE LICENCE D’UTILISATION ENTRE VOUS


(UTILISATEUR FINAL) ET ZIV APLICACIONES Y TECNOLOGIA, S.L. (DONNEUR DE LICENCE)
PORTANT SUR LE LOCICIEL INTÉGRÉ À L’ÉQUIPEMENT. VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT
LES CONDITIONS DU PRÉSENT CONTRAT AVANT TOUTE UTILISATION DE L’APPAREIL.

L’INSTALLATION OU L’UTILISATION DE L’ÉQUIPEMENT IMPLIQUE L’ACCEPTATION DES


TERMES DE LA PRÉSENTE LICENCE. EN CAS DE DÉSACCORD AVEC LES TERMES DE CE
CONTRAT, RETOURNEZ IMMÉDIATEMENT L’ÉQUIPEMENT NON UTILISÉ OÙ VOUS L’AVEZ
ACQUIS.

Conditions de la Licence d’utilisation

1.-Objet: Le présent Contrat a pour objet la cession par le Donneur de licence à l’Utilisateur final d’une Licence
non-exclusive et incessible permettant l’utilisation des logiciels informatiques installés dans la mémoire de
l’appareil acquis et de la documentation adjointe (dénommés ci dessous, conjointement, le "Logiciel"). Ladite
utilisation devra respecter les termes prévus dans la présente Licence.

2.- Interdictions: La présente Licence ne permet en aucun cas à l’Utilisateur final la réalisation des activités
suivantes: a) copier et/ou reproduire le Logiciel objet de cette Licence (ni même en vue de réaliser une copie de
sécurité); b) adapter, modifier, réagencer, décompiler, démonter et/ou désassembler le Logiciel licencié ou ses
composants; c) louer, vendre ou céder le Logiciel ou permettre à un tiers la réalisation des activités citées ci-dessus.

3.- Propriété du logiciel: L’Utilisateur final reconnaît que le Logiciel objet de ce contrat reste la propriété
exclusive du Donneur de Licence. L’Utilisateur final acquiert uniquement, par le biais du présent Contrat et tant
qu’il reste en vigueur, un droit d’utilisation non-exclusif et incessible dudit Logiciel.

4.- Confidentialité: Le Logiciel licencié est confidentiel et l’Utilisateur final s’engage à ne révéler à des tiers aucun
détail ni information à son sujet sans l’autorisation écrite du Donneur de Licence.

Les personnes ou sociétés employées ou sous-traitées par l’Utilisateur final pour réaliser les opérations de
développement de systèmes informatiques ne seront considérées en tant que tiers aux termes de l’alinéa antérieur
pourvu qu’elles maintiennent l’engagement de confidentialité contenu dans ledit alinéa.

L’Utilisateur final ne pourra en aucun cas, sauf autorisation écrite du donneur de Licence, révéler aucun type de
renseignement, ni même pour les opérations sous-traitées, aux personnes ou sociétés en situation de concurrence
directe avec le donneur de Licence.
5.- Résiliation: La Licence d’Utilisation est conclue pour une durée indéfinie à partir de la date d’acquisition de
l’équipement contenant le Logiciel. La présente licence d'Utilisateur final sera néanmoins résiliée de plein droit et
sans recours à une autorité judiciaire, en cas de non respect par l'Utilisateur Final de l’une de ces conditions.

6.- Garantie: Le Donneur de Licence garantit que le Logiciel licencié correspond aux spécifications contenues dans
les manuels d’utilisation de l’équipement ou à celles expressément convenues avec l’Utilisateur final, s’il y a lieu.
Cette garantie couvre uniquement la réparation ou le remplacement du Logiciel non-conforme à ces spécifications
(sauf s’il s’agit de défauts mineurs n’altérant pas le fonctionnement des équipements), le Donneur de Licence ne
pourra être tenu pour responsable d’aucun dommage ou préjudice causé, dérivé de la mauvaise utilisation du
Logiciel.

7.- Loi et Jurisprudence applicable: Les parties conviennent que le présent contrat est soumis aux lois espagnoles.
En cas de controverses quant au présent Contrat, les parties, renonçant expressément à leur propre régime juridique,
feront attribution de compétence aux Tribunaux de Bilbao.

ZIV Aplicaciones y Tecnología S.L.


Parque Tecnológico, 210
48170 Zamudio (Vizcaya)
Apartado 757
48080 Bilbao - España
Tél.- (34) 94 452.20.03

AVERTISSEMENT

Z I V Aplicaciones y Tecnología, S.L., est le légitime propriétaire des droits d’auteur du présent manuel.
Toute copie, cession ou communication de la totalité ou partie du contenu de ce livre, sans autorisation
expresse par écrit du propriétaire, sont formellement interdites.

Le contenu de ce manuel d’instruction a une finalité exclusivement informative.

Z I V Aplicaciones y Tecnología, S.L., ne saurait être tenu pour responsable des conséquences dérivées d’une
utilisation unilatérale par des tiers de l’information contenue dans ce manuel.
Table des Matières

Chapitre 1. Description et Démarrage

1.1 Fonctions .................................................................................................... 1.1-1


1.1.1 Régulation de la tension .............................................................................. 1.1-2
1.1.2 Retards à l’opération réglables .................................................................... 1.1-2
1.1.3 Contrôle distant de la tension de référence (Consigne) .............................. 1.1-2
1.1.4 Élimination de la temporisation lors de l’opération ...................................... 1.1-2
1.1.5 Fonctionnement automatique / manuel ....................................................... 1.1-2
1.1.6 Fonctionnement local / distant ..................................................................... 1.1-2
1.1.7 Compoundage de courant ........................................................................... 1.1-3
1.1.8 Compoundage de réactive........................................................................... 1.1-3
1.1.9 Déphasage de connexion de TTs et TCs .................................................... 1.1-3
1.1.10 Rapport Prise/Tension ................................................................................. 1.1-3
1.1.11 Sorties de manœuvre par impulsion ou par niveau ..................................... 1.1-3
1.1.12 Blocage du régulateur.................................................................................. 1.1-3
1.1.13 Surveillance et signalisation de prises......................................................... 1.1-3
1.1.14 Détection d’inversion de puissance ............................................................. 1.1-4
1.1.15 Registre de bandes de tension .................................................................... 1.1-4
1.1.16 Compteurs de manœuvres .......................................................................... 1.1-4

1.2 Fonctions Additionnelles .......................................................................... 1.2-1


1.2.1 Contrôle locale ............................................................................................. 1.2-2
1.2.2 Logique programmable ................................................................................ 1.2-2
1.2.3 Ports et Protocoles de communication ........................................................ 1.2-2
1.2.4 Signalisation optique.................................................................................... 1.2-2
1.2.5 Entrées numériques..................................................................................... 1.2-2
1.2.6 Sorties auxiliaires......................................................................................... 1.2-3
1.2.7 Synchronisation horaire ............................................................................... 1.2-3
1.2.8 Enregistrement d’évènements et relevé de mesures programmable .......... 1.2-3
1.2.9 Historique des mesures ............................................................................... 1.2-3
1.2.10 Oscilloperturbographie................................................................................. 1.2-3
1.2.11 Supervision de la tension d’alimentation ..................................................... 1.2-3
1.2.12 Afficheur alphanumérique et clavier ............................................................ 1.2-4
1.2.13 Autodiagnostic et surveillance ..................................................................... 1.2-4

1.3 Interface Locale ......................................................................................... 1.3-1


1.3.1 Afficheur alphanumérique et clavier ............................................................ 1.3-2
1.3.2 Boutons de commande ................................................................................ 1.3-3
1.3.2.a Boutons programmables.............................................................................. 1.3-3
1.3.3 Touches, fonctions et mode opératoire ....................................................... 1.3-4
1.3.3.a Clavier .......................................................................................................... 1.3-4
1.3.3.b Touches auxiliaires de fonction ................................................................... 1.3-5
1.3.3.c Accès aux options........................................................................................ 1.3-5
1.3.3.d Fonctionnement ........................................................................................... 1.3-5

1.4 Sélection du Modèle .................................................................................. 1.4-1


1.4.1 Sélection du modèle .................................................................................... 1.4-2

I
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Table des Matières

1.5 Installation et Mise en Service .................................................................. 1.5-1


1.5.1 Généralités ................................................................................................... 1.5-2
1.5.2 Exactitude .................................................................................................... 1.5-2
1.5.3 Installation .................................................................................................... 1.5-3
1.5.4 Inspection préliminaire ................................................................................. 1.5-3
1.5.5 Essais........................................................................................................... 1.5-5
1.5.5.a Essai d’isolement ......................................................................................... 1.5-5
1.5.5.b Vérification de la source d’alimentation ....................................................... 1.5-5
1.5.5.c Essais de mesure ........................................................................................ 1.5-6

Chapitre 2. Données Techniques et Description Physique

2.1 Caractéristiques Techniques .................................................................... 2.1-1


2.1.1 Tension de l’alimentation auxiliaire .............................................................. 2.1-2
2.1.2 Consommation ............................................................................................. 2.1-2
2.1.3 Entrées de courant ....................................................................................... 2.1-2
2.1.4 Entrées de tension ....................................................................................... 2.1-2
2.1.5 Fréquence .................................................................................................... 2.1-2
2.1.6 Précision de la mesure ................................................................................ 2.1-3
2.1.7 Répétitivité ................................................................................................... 2.1-4
2.1.8 Entrées numériques ..................................................................................... 2.1-4
2.1.9 Sorties de manœuvres (monter / baisser prise) et Sorties auxiliaires ......... 2.1-4
2.1.10 Entrées de convertisseur ............................................................................. 2.1-5
2.1.11 Caractéristiques de la liaison de communication......................................... 2.1-5

2.2 Normes et Essais Types............................................................................ 2.2-1


2.2.1 Tests d’isolation ........................................................................................... 2.2-2
2.2.2 Tests de perturbations ................................................................................. 2.2-2
2.2.3 Conditions d’environnement ........................................................................ 2.2-3
2.2.4 Tests d’alimentation ..................................................................................... 2.2-4
2.2.5 Tests de vibrations ....................................................................................... 2.2-4

2.3 Architecture Physique ............................................................................... 2.3-1


2.3.1 Généralités ................................................................................................... 2.3-2
2.3.2 Dimensions .................................................................................................. 2.3-4
2.3.3 Éléments de connexion................................................................................ 2.3-4
2.3.3.a Réglettes de bornes ..................................................................................... 2.3-4
2.3.3.b Possibilité d’extraction du système (non court-circuitable) .......................... 2.3-5
2.3.3.c Câblage ........................................................................................................ 2.3-5

Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.1 Régulateur de Tension .............................................................................. 3.1-1


3.1.1 Configuration du régulateur ......................................................................... 3.1-2
3.1.1.a Visualisation des magnitudes sur écran de repos ....................................... 3.1-2
3.1.1.b Ajustement du déphasage TT/TC ................................................................ 3.1-2
3.1.1.c Type de sorties de manœuvre ..................................................................... 3.1-3
3.1.2 Consigne de tension et degré d’insensibilité ............................................... 3.1-3
3.1.3 Temps de retard ........................................................................................... 3.1-5
3.1.3.a Temps pour première manœuvre: T1 .......................................................... 3.1-5
3.1.3.b Temps pour manœuvres suivantes:T2 ........................................................ 3.1-6
3.1.3.c Élimination du retard temporisé T1 .............................................................. 3.1-6
3.1.4 Compensation de la chute sur la ligne (LDC) .............................................. 3.1-7

II
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Table des Matières

3.1.4.a Compensation de la chute sur la ligne: LDC-Z ............................................ 3.1-8


3.1.4.b Compensation de la chute sur la ligne: LDC-R&X ...................................... 3.1-9
3.1.5 Régulation de transformateurs en parallèle................................................. 3.1-10
3.1.5.a Compoundage de réactive........................................................................... 3.1-11
3.1.5.b Calcul de courant réactive circulante........................................................... 3.1-12
3.1.5.c Calcul de l’ajustement de compoundage de réactive .................................. 3.1-13
3.1.6 Compoundage combiné et compoundage maximum .................................. 3.1-14
3.1.7 Modification de la consigne de tension........................................................ 3.1-15
3.1.8 Modes de fonctionnement ........................................................................... 3.1-16
3.1.8.a Équipement en service / Hors service ......................................................... 3.1-16
3.1.8.b Modes de contrôle : Local, Tableau et Télécommande .............................. 3.1-16
3.1.8.c Modes de régulation : Automatique / Manuel .............................................. 3.1-17
3.1.9 Manœuvres manuelles ................................................................................ 3.1-17
3.1.10 Contrôle de prises........................................................................................ 3.1-18
3.1.10.a Codage de prises......................................................................................... 3.1-18
3.1.10.b Nombre de prises, prise minimum, limite supérieure et limite inférieure ..... 3.1-19
3.1.10.c Indication de prises ...................................................................................... 3.1-19
3.1.10.d Supervision de prises .................................................................................. 3.1-20
3.1.10.e Contrôle de manœuvres de changement de prise ...................................... 3.1-21
3.1.10.f Compteurs de manœuvres de changement de prise .................................. 3.1-21
3.1.11 Blocages ...................................................................................................... 3.1-22
3.1.12 Inversion du flux de puissance .................................................................... 3.1-25
3.1.13 Plages d’ajustement du régulateur de tension ............................................ 3.1-26
3.1.14 Entrées digitales du régulateur de tension .................................................. 3.1-29
3.1.15 Sorties digitales et Évènements du régulateur de tension .......................... 3.1-30
3.1.16 Essai du régulateur de tension .................................................................... 3.1-31

3.2 Ajustements de Configuration ................................................................. 3.2-1


3.2.1 Introduction .................................................................................................. 3.2-2
3.2.2 Valeurs nominales ....................................................................................... 3.2-2
3.2.3 Codes d’accès ............................................................................................. 3.2-2
3.2.4 Communications .......................................................................................... 3.2-2
3.2.5 Date et heure ............................................................................................... 3.2-3
3.2.5.a Ajustement du fuseau Horaire Local ........................................................... 3.2-3
3.2.5.b Changements de saisons Eté/Hiver ............................................................ 3.2-3
3.2.6 Ajustement de contraste .............................................................................. 3.2-3
3.2.7 Autorisation boîtier ....................................................................................... 3.2-3
3.2.8 Plages d’ajustements de Configuration ....................................................... 3.2-4

3.3 Ajustements Généraux.............................................................................. 3.3-1


3.3.1 Introduction .................................................................................................. 3.3-2
3.3.2 Équipement en service ................................................................................ 3.3-2
3.3.2.a Sorties digitales et évènements (Équipement en service) .......................... 3.3-2
3.3.3 Rapports de transformation ......................................................................... 3.3-2
3.3.4 Type de tension ........................................................................................... 3.3-3
3.3.5 Convertisseurs d’entrée ............................................................................... 3.3-3
3.3.5.a Modèles dotés de Supervision de la tension d’alimentation........................ 3.3-3
3.3.6 Plages d’ajustement des Ajustements généraux ........................................ 3.3-4

3.4 Supervision de la Tension d’Alimentation .............................................. 3.4-1


3.4.1 Introduction .................................................................................................. 3.4-2
3.4.2 Principes de fonctionnement ....................................................................... 3.4-2
3.4.3 Plages d’ajustement de la Supervision de la tension d’alimentation ........... 3.4-3
3.4.4 Sorties digitales et Évènements de la Supervision de la tension
d’alimentation ............................................................................................... 3.4-3

III
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Table des Matières

3.5 Changement de Tables de Réglages ....................................................... 3.5-1


3.5.1 Description ................................................................................................... 3.5-2
3.5.2 Entrées numériques pour le changement de tables de réglages ................ 3.5-3
3.5.3 Sorties numériques et Évènements pour le changement de tables de
réglages ....................................................................................................... 3.5-4

3.6 Registre d’Évènements ............................................................................. 3.6-1


3.6.1 Description ................................................................................................... 3.6-2
3.6.2 Organisation du registre d’évènements ....................................................... 3.6-3
3.6.3 Masques d’évènements ............................................................................... 3.6-4
3.6.4 Consultation du registre ............................................................................... 3.6-4
3.6.5 Réglages du registre d’évènements (uniquement via communications) ..... 3.6-4

3.7 Historique des Mesures ............................................................................ 3.7-1


3.7.1 Opération ..................................................................................................... 3.7-2
3.7.2 Plages d’ajustement de Historiques ............................................................ 3.7-4

3.8 Registre de Bandes de Tension ............................................................... 3.8-1


3.8.1 Opération ..................................................................................................... 3.8-2
3.8.2 Plages d’ajustement de bandes de tension ................................................. 3.8-2
3.8.3 Sorties et Évènements du module de bandes de tension ........................... 3.8-3

3.9 Registre Oscillographique ........................................................................ 3.9-1


3.9.1 Introduction .................................................................................................. 3.9-2
3.9.2 Fonction de saisie ........................................................................................ 3.9-2
3.9.3 Données stockées ....................................................................................... 3.9-2
3.9.4 Nombre de canaux et de signaux numériques ............................................ 3.9-3
3.9.5 Fonction de démarrage ................................................................................ 3.9-3
3.9.6 Fonction de suppression d’oscillos .............................................................. 3.9-4
3.9.7 Temps de démarrage (prédémarrage) ........................................................ 3.9-4
3.9.8 Longueur de l’oscillo .................................................................................... 3.9-4
3.9.9 Plages de réglage de l’enregistreur oscillographique .................................. 3.9-5
3.9.10 Entrées numériques du registre oscillographique........................................ 3.9-6
3.9.11 Sorties auxiliaires et Évènements du registre oscillographique .................. 3.9-6

3.10 Entrées, Sorties et Signalisation Optique ............................................... 3.10-1


3.10.1 Introduction .................................................................................................. 3.10-2
3.10.2 Entrées numériques ..................................................................................... 3.10-2
3.10.2.a Entrée d’activation de l’unité ........................................................................ 3.10-3
3.10.2.b Plages de réglage des entrées numériques ................................................ 3.10-4
3.10.2.c Tableau des entrées numériques ................................................................ 3.10-5
3.10.3 Sorties auxiliaires ......................................................................................... 3.10-6
3.10.3.a Table des sorties auxiliaires......................................................................... 3.10-7
3.10.4 Sorties de manœuvre : Monter/Baisser Prise .............................................. 3.10-9
3.10.5 Signalisation optique .................................................................................... 3.10-9
3.10.6 Essai des entrées numériques, sorties numériques et LEDs ...................... 3.10-11

3.11 Logique Programmable ............................................................................. 3.11-1


3.11.1 Description ................................................................................................... 3.11-2
3.11.2 Caractéristiques fonctionnelles .................................................................... 3.11-3
3.11.3 Fonctions primitives (opcodes) .................................................................... 3.11-5
3.11.3.a Opérations logiques avec mémoire ............................................................. 3.11-11

IV
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Table des Matières

3.12 Communications........................................................................................ 3.12-1


3.12.1 Ports de communication .............................................................................. 3.12-2
3.12.2 Communication avec le ZivercomPlus® ...................................................... 3.12-2
3.12.3 Synchronisation par IRIG-B 123 et 003 ....................................................... 3.12-3
3.12.4 Protocoles de communication ..................................................................... 3.12-3
3.12.4.a Enregistrement de changements de contrôle .............................................. 3.12-4
3.12.5 Réglages de communications ..................................................................... 3.12-5
3.12.5.a Port Local ..................................................................................................... 3.12-5
3.12.5.b Port distant 1 ................................................................................................ 3.12-6
3.12.5.c Port distant 2 et 3......................................................................................... 3.12-7
3.12.5.d Port Distant CAN ......................................................................................... 3.12-7
3.12.5.e Réglages du protocole PROCOME 3.0 ....................................................... 3.12-8
3.12.5.f Réglages du protocole DNP 3.0 .................................................................. 3.12-8
3.12.5.g Réglage du protocole MODBUS .................................................................. 3.12-9
3.12.5.h Réglages du protocole IEC-61850 .............................................................. 3.12-10
3.12.5.i Réglages du protocole TCP/IP .................................................................... 3.12-10
3.12.6 Entrées / Sorties virtuelles ........................................................................... 3.12-11
3.12.6.a Port virtuel 1 ................................................................................................. 3.12-12
3.12.6.b Port virtuel 2 ................................................................................................. 3.12-12
3.12.6.c Mesures virtuelles ........................................................................................ 3.12-12
3.12.6.d Entrées de la fonction Entrées / Sorties virtuelles ....................................... 3.12-13
3.12.6.e Sorties de la fonction Entrées / Sorties virtuelles ........................................ 3.12-14
3.12.7 Plages de réglage de communications........................................................ 3.12-15
3.12.8 Essai des communications .......................................................................... 3.12-20
3.12.8.a Tests du protocole PROCOME ................................................................... 3.12-20
3.12.8.b Tests du protocole DNP V3.0 ...................................................................... 3.12-21

3.13 Code d’Alarme ........................................................................................... 3.13-1


3.13.1 Introduction .................................................................................................. 3.13-2
3.13.2 Activation de signal et évènement de génération d’alarme ......................... 3.13-2
3.13.3 Mise à jour de grandeur d’état des alarmes ................................................ 3.13-2
3.13.4 Indication sur écran de repos du HMI.......................................................... 3.13-3
3.13.5 Compteur générale du module d’alarmes ................................................... 3.13-3

A. Profil de Communications de Contrôle PROCOME 3.0 ......................... A-1


A.1 Couche d’application de contrôle ................................................................ A-2
A.2 Données de contrôle.................................................................................... A-3

B. DNP V3.00 Device Profile Document ....................................................... B-1

C. MODBUS RTU Documentation Plan Adresses ....................................... C-1


C.1 Information préliminaire ............................................................................... C-2
C.2 Fonction 01: lecture des sorties (Read Coil Status) .................................... C-2
C.2.1 Plan des adresses MODBUS pour 1RTN-Z ................................................ C-2
C.3 Fonction 02: lecture des entrées (Read Input Status) ................................. C-2
C.3.1 Plan des adresses MODBUS pour 1RTN-Z ................................................ C-2
C.4 Fonction 03: lecture des compteurs (Read Holding Registers) ................... C-3
C.4.1 Plan des adresses MODBUS pour 1RTN-Z ................................................ C-3
C.5 Fonction 04: lecture des mesures (Read Input Registers) .......................... C-4
C.5.1 Plan des adresses MODBUS pour 1RTN-Z ................................................ C-4
C.6 Fonction 05: ordres de commande (Force Single Coil) ............................... C-5
C.6.1 Plan des adresses MODBUS pour 1RTN-Z ................................................ C-5

D. Schémas et Plans de Connexions ........................................................... D-1

V
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Table des Matières

E. Index des Figures et des Tables............................................................... E-1


E.1 Liste des figures ........................................................................................... E-2
E.2 Liste des tables ............................................................................................ E-3

F. Garantie Standard des Produits ............................................................... F-1

VI
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 1

Description et
Démarrage
Contenu

1.1 Fonctions
1.2 Fonctions Additionnelles
1.3 Interface Locale
1.4 Sélection du Modèle
1.5 Installation et Mise en Service
1.1 Fonctions

1.1.1 Régulation de la tension .......................................................................................... 1.1-2


1.1.2 Retards à l’opération réglables ................................................................................ 1.1-2
1.1.3 Contrôle distant de la tension de référence (Consigne) .......................................... 1.1-2
1.1.4 Élimination de la temporisation lors de l’opération .................................................. 1.1-2
1.1.5 Fonctionnement automatique / manuel ................................................................... 1.1-2
1.1.6 Fonctionnement local / distant ................................................................................. 1.1-2
1.1.7 Compoundage de courant ....................................................................................... 1.1-3
1.1.8 Compoundage de réactive ....................................................................................... 1.1-3
1.1.9 Déphasage de connexion de TTs et TCs ................................................................ 1.1-3
1.1.10 Rapport Prise/Tension ............................................................................................. 1.1-3
1.1.11 Sorties de manœuvre par impulsion ou par niveau ................................................. 1.1-3
1.1.12 Blocage du régulateur .............................................................................................. 1.1-3
1.1.13 Surveillance et signalisation de prises ..................................................................... 1.1-3
1.1.14 Détection d’inversion de puissance ......................................................................... 1.1-4
1.1.15 Registre de bandes de tension ................................................................................ 1.1-4
1.1.16 Compteurs de manœuvres ...................................................................................... 1.1-4
Chapitre 1. Description et Démarrage

Les équipements dénommés 1RTN-Z constituent une famille d’automatismes numériques


basés sur un puissant microprocesseur, qui intègrent différentes fonctions pour la régulation de
la tension des transformateurs de puissance à partir du contrôle de l’échangeur de prises.

Les systèmes 1RTN-Z trouvent leur application dans les cas où l’on souhaite maintenir la
tension à une valeur constante, sans interrompre le service. La régulation de la tension
s’effectue à partir de la mesure de la tension et de l’intensité à la sortie des transformateurs de
puissance, à travers les TC et les TT, en envoyant les ordres correspondants à l’échangeur de
prises du transformateur de puissance pour augmenter ou réduire la tension jusqu’à la valeur
de consigne préfixée.

1.1.1 Régulation de la tension


Le régulateur mesure la tension de sortie du transformateur et la compare avec la valeur de
référence établie afin de déterminer s’il doit envoyer un ordre à au changeur de prises ou s’il
doit rester au repos. Le Degré d’Insensibilité réglable permet de déterminer combien peuvent
différer la tension mesurée et celle de référence.

1.1.2 Retards à l’opération réglables


Les ordres de Monter ou Baisser prise sont émis suivant des retards réglables. La première
manœuvre de changement de prise peut avoir un retard de temps (T1) suivant Courbe inverse
ou de Temps défini. Si d’autres manœuvres sont nécessaires, celles-ci s’exécuteront après le
réglage de temps défini T2.

1.1.3 Contrôle distant de la tension de référence (Consigne)


La tension de référence ou consigne peut s’établir de multiples façons : Depuis le clavier du
HMI, via protocoles de communication, moyennant Entrées Logiques, etc.

1.1.4 Élimination de la temporisation lors de l’opération


Dans le but de réduire les surtensions en cas de manœuvres telles que la connexion ou la
déconnexion des batteries des condensateurs, l’action du temporisateur peut être annulée pour
deux raisons: quand la tension est au-dessus de la valeur de réglage de Tension de Recul
Rapide ou par activation d’une entrée numérique. Dans les deux cas, l’ordre de changement de
prise s’exécute sur le champ.

1.1.5 Fonctionnement automatique / manuel


Il est possible d’exécuter des ordres manuels de Monter ou Baisser prise. Pour que le
régulateur calcule les ordres de Monter ou Baisser prise, il est nécessaire qu’il se trouve en
Mode automatique.

1.1.6 Fonctionnement local / distant


Les modes de fonctionnement Local / Distant s’appliquent pour le changement de la tension
de référence ou consigne du régulateur.

1.1-2
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
1.1 Fonctions

1.1.7 Compoundage de courant


L’objectif de maintenir la tension dans la barre à laquelle se connecte le secondaire du
transformateur de puissance obéit au besoin de conserver constante la tension dans la charge.
La chute de tension entre la charge et le transformateur dépend du courant apporté par le
transformateur. Le 1RTN-Z tient compte du courant circulant et compound (compense), ainsi
que de la chute de tension entre le transformateur et la connexion de la charge.

Pour cela, il utilise deux méthodes indépendantes :

LDC-Z : Méthode scalaire.


LDC-R&X : Méthode vectorielle.

1.1.8 Compoundage de réactive


Quand dans une même installation, il existe deux transformateurs en parallèle avec un rapport
différent prise / tension, il s’établit un flux d’intensité réactive entre eux. Le 1RTN-Z mesure le
déséquilibre produit par les deux transformateurs et en tient compte pour le calcul de la valeur
de tension de référence.

1.1.9 Déphasage de connexion de TTs et TCs


Moyennant réglage, on peut corriger les déphasages introduits par la connexion des
transformateurs de mesure de tension et d’intensité.

1.1.10 Rapport Prise/Tension


Moyennant réglage, on peut sélectionner le type de régulateur:

Rapport prise/tension direct : Monter prise équivaut à monter tension.


Rapport prise/tension inverse : Monter prise équivaut à baisser tension.

1.1.11 Sorties de manœuvre par impulsion ou par niveau


L’activation des sorties de manœuvre de Monter ou Baisser prise peut se régler pour qu’elles
opèrent par impulsion (de durée réglable) ou par niveau (uniquement si la Supervision de
Prises est activée).

1.1.12 Blocage du régulateur


En certaines circonstances, l’équipement pourra rester en situation de blocage. Des exemples
de ces circonstances sont Tension minimale, Intensité maximale de Communication ou
activation de Entrée logique.

Il existe des blocages programmables et indépendants pour chacune des actions de Monter ou
Baisse prise.

1.1.13 Surveillance et signalisation de prises


Moyennant la connexion des entrées prévues à cette fin (selon modèle), on peut lire la Prise
active, de forme Directe ou en Code BCD, ainsi que donner les indications correspondantes et
activer moyennant réglage la Supervision de prises, en quel cas on vérifie que les
manœuvres s’effectuent dans la séquence et les temps appropriés.

1.1-3
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 1. Description et Démarrage

1.1.14 Détection d’inversion de puissance


Le 1RTN-Z peut détecter une situation de Inversion de puissance, activant l’indication
correspondante. Dans cet état, l’utilisateur peut déterminer les actions à prendre.

1.1.15 Registre de bandes de tension


Le 1RTN-Z dispose d’un registre de permanence de la tension dans 7 bandes de
fonctionnement dont les limites sont définies par des réglages d’utilisateur. De chaque bande
on enregistrera le nombre de fois que l’on est resté dans la bande, ainsi que le temps total de
permanence. Ce registre est configuré pour que le stockage de ce temps accumulé le soit mois
par mois.

1.1.16 Compteurs de manœuvres


On dispose de deux compteurs pour les manœuvres de Monter ou Baisser prise, ainsi que de
la possibilité de les restaurer moyennant l’activation d’une Entrée Logique, moyennant une
commande de communications, etc.

1.1-4
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
1.2 Fonctions
Additionnelles

1.2.1 Contrôle locale ......................................................................................................... 1.2-2


1.2.2 Logique programmable ............................................................................................ 1.2-2
1.2.3 Ports et Protocoles de communication .................................................................... 1.2-2
1.2.4 Signalisation optique ................................................................................................ 1.2-2
1.2.5 Entrées numériques ................................................................................................. 1.2-2
1.2.6 Sorties auxiliaires ..................................................................................................... 1.2-3
1.2.7 Synchronisation horaire ........................................................................................... 1.2-3
1.2.8 Enregistrement d’évènements et relevé de mesures programmable ...................... 1.2-3
1.2.9 Historique des mesures ........................................................................................... 1.2-3
1.2.10 Oscilloperturbographie ............................................................................................. 1.2-3
1.2.11 Supervision de la tension d’alimentation ................................................................. 1.2-3
1.2.12 Afficheur alphanumérique et clavier ........................................................................ 1.2-4
1.2.13 Autodiagnostic et surveillance ................................................................................. 1.2-4
Chapitre 1. Description et Démarrage

1.2.1 Contrôle locale


Pour opérer sur les éléments du système configurés dans l’équipement (automatismes, unités
de protection, Local/Distant, Auto/Manuel, Table active de réglages, etc.) ou restaurer la
signalisation d’opérations, la face avant de l’équipement dispose de 8 boutons.

1.2.2 Logique programmable


Il est possible de définir une logique d’opération pour établir des blocages, automatismes,
logiques de contrôle et de déclenchement, hiérarchies de commande, etc., à partir de portes
logiques conjuguées à tout signal saisi ou calculé par l’équipement.

Les évènements, enregistrements oscillographiques, entrées et sorties numériques, HMI et


communications disposeront de tous les signaux générés par l’équipement d’après la manière
dont a été configurée sa logique programmable.

Le traitement des signaux d’entrée génère des sorties logiques qui peuvent être dirigées vers
les différentes connexions existant entre le 1RTN-Z et l’extérieur : contacts de sortie, afficheur,
LEDs, communications, HMI, etc.

1.2.3 Ports et Protocoles de communication


Les équipements 1RTN-Z disposent de plusieurs types de ports de communication :

• 1 port local avant de type RS232C et USB.


• Jusqu’à 3 ports distants avec les configurations suivantes :
- Port distant 1 : Interface de fibre optique (cristaux ST ou plastique de 1mm) ou
interface électrique RS232/RS232 FULL MODEM.
- Port distant 2 : Interface de fibre optique (cristaux ST ou plastique de 1mm) ou
interface électrique RS232/RS485.
- Port distant 3 : Interface électrique RS232/RS485.
• 2 ports LAN avec connecteur RJ45 ou Fibre Optique à Cristaux MT-RJ pour la
communication de type ETHERNET.
• 1 port distant avec BUS de connexion pour protocole CAN.

L’équipement dispose en outre des protocoles de communication suivants : PROCOME 3.0,


DNP 3.0 et MODBUS (n’importe lequel d’entre eux assignable aux ports distants et, dans le cas
de PROCOME, également aux ports LAN) ; IEC-61850 (ports LAN) et CAN (BUS CAN
électrique). Dans le port local, le protocole supporté est PROCOME 3.0, destiné au
paramétrage, configuration et extraction d’information de l’équipement.

Les queues de changements de contrôle sont totalement indépendantes pour chaque port, et il
est possible de maintenir deux instances du même protocole dans les deux ports distants.

1.2.4 Signalisation optique


Dans les modèles de 2U ou 3U (hauteur) la signalisation optique est réalisée au moyen de cinq
(5) LEDs, quatre desquels sont à configurer par l’utilisateur et le cinquième sert à indiquer
équipement « Disponible ». Dans les modèles de 4U ou plus, il y a 16 LEDs à configurer et un
autre indiquant équipement « Disponible ».

1.2.5 Entrées numériques


L’équipement dispose d’un nombre variable d’entrées numériques (selon modèle), toutes
configurables. Elles peuvent aller de 8 à 44 entrées.

1.2-2
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2007
1.2 Fonctions Additionnelles

1.2.6 Sorties auxiliaires


L’équipement dispose d’un nombre variable de sorties numériques (selon modèle). Parmi elles,
l’une n’est pas configurable, étant donnée qu’elle correspond à l’indication de “En Service” de
l’équipement. Elles peuvent aller de 6 à 18 sorties.

1.2.7 Synchronisation horaire


L’équipement intègre une horloge interne d’une précision de 1 milliseconde. Sa synchronisation
peut être effectuée par GPS (standard IRIG-B) ou par communication par le port distant
(protocole PROCOME 3.0 ou DNP3).

1.2.8 Enregistrement d’évènements et relevé de mesures


programmable
Capacité de 400 relevés en mémoire non volatile. Les signaux générés par les évènements
peuvent être sélectionnés par l’utilisateur et leur relevé sera réalisé avec une résolution de 1 ms
et un maximum de 12 mesures également sélectionnables.

1.2.9 Historique des mesures


Il permet d’obtenir jusqu’à douze maximums et douze minimums d’un groupe de quatre
grandeurs choisies parmi toutes les mesures disponibles (saisies ou mesurées), exception faite
des compteurs, pour chaque intervalle de temps. Cette intervalle peut être adapté à l’application
par configuration des masques de jours et d’intervalles, et peut stocker jusqu’à 168
enregistrements.

1.2.10 Oscilloperturbographie
La fonction d’enregistrement oscillographique contient deux sous-fonctions différentes:
fonction de saisie et fonction de visualisation. L'oscilloperturbographe permet de stocker de
1 à 64 oscillos en mémoire circulaire. La fréquence d’échantillonnage et de stockage est de 32
échantillons / cycle, avec 15 secondes de stockage total. Il est également possible de stocker
des grandeurs analogiques saisies, des entrées numériques et des signaux internes produits
par la protection.

L’équipement délivre les oscillos en format COMTRADE 99.

Conjointement aux équipements est fourni un programme de visualisation et d’analyse des


oscillos saisis.

1.2.11 Supervision de la tension d’alimentation


Ce modèle incorpore la supervision de la tension que fournissent les batteries en continu de la
sous-station, laquelle est utilisée pour alimenter les propres équipements.

Moyennant cette surveillance, on peut générer les alarmes pour surtension et sous-tension
correspondantes, ainsi que réaliser un enregistrement historique des valeurs de cette tension et
les stocker dans les registres oscillographiques qui peuvent accompagner chaque action du
relais.

Pour réaliser cette supervision, le relais incorpore un convertisseur d’entrée spécifiquement


conçu pour mesurer les valeurs de tension continue habituelles dans les sous-stations.

1.2-3
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 1. Description et Démarrage

1.2.12 Afficheur alphanumérique et clavier


• Modification et visualisation des réglages.
• État des entrées et des sorties.
• Enregistrement d’évènements.
• Historique d’intensités, tensions, puissances, facteur de puissance et énergies ou autres
grandeurs calculées.
• ·Enregistrements de contrôle.
• ·Mesures utilisées pour le régulateur:
- Courant locale et parallèle, et leurs angles.
- Tension de phase.
- Courant maximale / Courant minimale.
- Tension maximale / Tension minimale.
- Puissances active, réactive, apparente et facteur de puissance
- Puissances maximales et minimales.
- Énergies.

1.2.13 Autodiagnostic et surveillance


L’équipement dispose d’un programme de surveillance, dont la mission est de vérifier le bon
fonctionnement de tous les composants.

1.2-4
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2007
1.3 Interface
Locale

1.3.1 Afficheur alphanumérique et clavier ........................................................................ 1.3-2


1.3.2 Boutons de commande ............................................................................................ 1.3-3
1.3.2.a Boutons programmables..................................................................................... 1.3-3
1.3.3 Touches, fonctions et mode opératoire ................................................................... 1.3-4
1.3.3.a Clavier ................................................................................................................. 1.3-4
1.3.3.b Touches auxiliaires de fonction .......................................................................... 1.3-5
1.3.3.c Accès aux options............................................................................................... 1.3-5
1.3.3.d Fonctionnement .................................................................................................. 1.3-5
Chapitre 1. Description et Démarrage

1.3.1 Afficheur alphanumérique et clavier


L’afficheur est à cristal liquide, formé
de 80 caractères (4 rangées de 20
caractères par rangée). Il permet de
visualiser les alarmes, réglages,
mesures, états, etc. Sous le dispositif
d’affichage se trouvent 4 touches de
fonction (F1, F2, F3 et F4). Dans le
sous-chapitre suivant, nous
expliquerons les fonctions associées
à ces touches. La figure 1.3.1
présente la disposition de l’afficheur et
les touches auxiliaires de fonction.

figure 1.3.1: afficheur alphanumérique

• Afficheur au repos
Comme on le voit dans la figure 1.3.1, l’afficheur au repos présente le modèle d’équipement, la
date et l’heure. En outre, dans la partie gauche de la ligne supérieure est décrit le mode de
connexion (si on a établi la communication) de la manière suivante (selon modèle):

[PL] Connexion locale (communication à travers la porte avant)


[P1] Connexion distante (communication à travers la porte arrière 1)
[P2] Connexion distante (communication à travers la porte arrière 2)
[P3] Connexion distante (communication à travers la porte arrière 3)
[P4] Connexion distante (communication à travers la porte arrière 4)
• Clavier associé à l’afficheur alphanumérique
Le clavier comporte 16 touches distribuées sur
une matrice de 4 x 4, dont les propriétés sont
spécifiées ci-après. La figure 1.3.2 présente la
disposition de ce clavier.

Outre les touches correspondant aux chiffres


(touches de 0 à 9) se trouvent les touches de
sélection (↓ et ↑), la touche de confirmation
(ENT), la touche de sortie (ESC) et la touche
de contraste ( ).

figure 1.3.2: clavier

À partir de l’écran au repos, les opérations sur les fonctions qu’incorporent les modèles 1RTN-Z
peuvent se réaliser de deux façons différentes : En utilisant une seule touche (F2) ou en
utilisant tout le clavier.

1.3-2
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
1.3 Interface Locale

1.3.2 Boutons de commande


Pour opérer sur les éléments du système, tables de réglage ou unités de protection, configurés
dans l’équipement la face avant de l’équipement dispose de trois colonnes de boutons.

La première colonne contient les boutons de commande, ainsi que le bouton de sélection de
mode A/M (Automatique / Manuel). Ce bouton s’accompagne de 1 LED (rouge / verte) pour
indiquer le mode de fonctionnement Automatique / Manuel. Pour que ces boutons soient
fonctionnels, il est nécessaire que l’utilisateur les configure par le biais de la logique.

Commande Activer, passer à mode Automatique, passer à Télécommande ou


Monter Prise.

Commande Désactiver, passer à mode Manuel, passer à Local ou Baisser


Prise.

1.3.2.a Boutons programmables


Les 2 colonnes suivantes se composent de six boutons configurables (P1 à P6), pour opérer
sur les éléments / unités que l’utilisateur détermine à travers le programme de communication,
accompagnés d’un espace pour la visualisation de la description de la fonction dudit bouton.
Chacun de ces six boutons dispose à son tour d’une LED configurable qui indique l’état de
l’objet / fonction associé à ce bouton. La fonction de ces boutons est de sélectionner l’élément
sur lequel on souhaite opérer. La commande sur l’élément s’effectue à travers les boutons [I] et
[O].

Le système de boutons de commande dispose d’un blocage général configurable depuis le HMI
et communications, qui le dote de la sécurité nécessaire pour une action correcte.

figure 1.3.3: boutons de commande et boutons programmables

1.3-3
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 1. Description et Démarrage

1.3.3 Touches, fonctions et mode opératoire


Sont détaillées ci-après les fonctions des touches disponibles, tant celles de fonction associées
à l’afficheur alphanumérique que celles du clavier.

1.3.3.a Clavier
Touche de confirmation
La touche ENT est utilisée pour confirmer une action: après une sélection à l’aide
des touches ∇ et ∆, après avoir édité un réglage ou après avoir avancé pour
visualiser la totalité des registres. Après avoir effectué une opération (sélection,
changement des réglages, information, etc.) en appuyant sur ENT on accède au
niveau immédiatement antérieur.

Touche échappe
La touche ESC est utilisée pour sortir d’un écran si l’on ne désire réaliser aucune
modification au plan du réglage ou s’il s’agit simplement de sortir d’un écran
d’information. On accède directement au niveau d’écrans précédent.

Touches de sélection sur l’afficheur


A travers celles-ci on avance ou l’on va en arrière, par ordre corrélatif, sur
n’importe laquelle des options existantes. Quand il y a plus de quatre options
dans un menu ou sous-menu, dans le coin inférieur droit de l’afficheur apparaît
une flèche (↓) indiquant l’existence de ces options. On y aura accès par la touche
∇ et les options situées en premier lieu cesseront de s’afficher. Il apparaîtra alors
en haut à droite de l’afficheur une flèche (↑) indiquant l’existence de l’option
précédente.

La touche ∇ s’utilise en outre pour "supprimer" un réglage (chiffre) erroné quand


on procède à une modification dessus. Elle n’a cette fonction que lorsqu’on est en
train d’entrer le réglage.

Touche de contraste et signe “moins (-)”


En appuyant sur cette touche, on obtient l’écran qui permet de régler le contraste
de l’afficheur. Les touches de sélection permettent de modifier la valeur de
contraste de l’afficheur, (valeur élevée = contraste atténué).

Permet en outre, quand on règle des valeurs en virgule flottante, d’introduire un


signe négatif (-).

1.3-4
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
1.3 Interface Locale

1.3.3.b Touches auxiliaires de fonction


En appuyant sur F1, vous confirmez les réglages réalisés (lorsque l’équipement
demande la confirmation de ces changements) ou l’activation d’une table de
configuration (lorsque l’équipement le réclame).

Quand on appuie dessus depuis l’écran de repos, on accède à l’information


fournie par le registre de changements de contrôle.

La touche F2 est utilisée pour consulter l’équipement au sujet de l’information


relative aux mesures d’intensité, tension et puissance.

En appuyant sur F3, on accède à visualiser l’état des entrées et sorties


numériques de l’équipement.

La touche de fonction F4 est utilisée pour refuser les modifications de paramètres


réalisées (lorsque l’équipement demande la confirmation de ces modifications) et
pour refuser l’activation d’une table de configuration de réserve (en cas de
demande de confirmation).

1.3.3.c Accès aux options


Les touches correspondant aux chiffres (de 0 à 9) permettent une forme d’accès, que nous
dénommerons directe, aux différentes options (réglages, information, mesures, etc.) qui vont
être présentées dans les sous-chapitres suivants. L’accès direct consiste à appuyer
successivement sur les numéros d’identification qui se présentent sur écran avant chaque
réglage ou option dans le réglage correspondant.

Il existe une autre forme d’accès qui consiste à se déplacer dans les menus à l’aide des
touches de sélection et à confirmer ensuite l’option choisie en appuyant sur ENT.

1.3.3.d Fonctionnement
• Configuration des plages de paramétrage
La configuration des plages présente la disposition suivante: la valeur opérationnelle du
paramètre est affichée à l’emplacement dénommé ACTUEL. La nouvelle valeur est introduite
dans la ligne suivante, à l’emplacement marqué NOUVEAU où apparaît un curseur clignotant.

La nouvelle valeur est éditée du moyen des


touches numériques selon la plage signalée sur la
dernière ligne de l’afficheur. En cas d’erreur,
utilisez la touche ∇ pour l’effacer. Une fois la
nouvelle valeur éditée, appuyez sur ENT pour
confirmer et revenir au menu antérieur.

Il existe un type de configuration à procédé


similaire mais dont le paramétrage se limite aux
options OUI et NON. Les touches 1 et 0
correspondent dans ce cas aux valeurs OUI et
NON. Appuyez ensuite sur ENT pour confirmer la
valeur et revenir à la fenêtre antérieure.

1.3-5
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 1. Description et Démarrage

• Configuration de la sélection d’option


Ces paramètres sont visualisés à l’écran sous
forme de menu d’options sélectionnables des deux
façons antérieurement décrites: numéro d’accès
direct associé à l’option ou touches de sélection et
la confirmation avec ENT. Dans les deux cas,
l’écran revient à la fenêtre antérieure.
• Configuration des masques
Comme vous pouvez l’observer sur l’écran, les
différentes options sont disposées en ordre
vertical. À côté de chacune d’elles apparaît son
réglage actuel : Une case marquée ou vide indique
activation („) ou désactivation (‡) respectivement.

Le masque se modifie (dans la ligne signalée avec les crochets) moyennant les touches 1
(activation) ou 0 (désactivation).

Si la quantité d’options est supérieure à la capacité de l’écran, une flèche (↓) au bout de la
deuxième ligne indique l’existence d’une deuxième fenêtre. La deuxième fenêtre s’affiche dès
que la configuration de la dernière option du premier écran est terminée.
• Sortie des menus et réglages
Pour sortir d’un menu ou d’un réglage que l’on ne souhaite pas modifier, appuyer sur la touche
ESC. Pour sortir d’une fenêtre d’information, utilisez indistinctement ENT ou ESC. Dans tous
les cas, l’écran revient au menu antérieur.

1.3-6
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
1.4 Sélection du
Modèle

1.4.1 Sélection du modèle ................................................................................................ 1.4-2


Chapitre 1. Description et Démarrage

1.4.1 Sélection du modèle


La sélection de modèle, selon les caractéristiques requises, s’effectue d’après le schéma
suivant:

figure 1.4.1: tableau de sélection du modèle

1.4-2
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
1.5 Installation et Mise en
Service

1.5.1 Généralités............................................................................................................... 1.5-2


1.5.2 Exactitude ................................................................................................................ 1.5-2
1.5.3 Installation ................................................................................................................ 1.5-3
1.5.4 Inspection préliminaire ............................................................................................. 1.5-3
1.5.5 Essais ...................................................................................................................... 1.5-5
1.5.5.a Essai d’isolement ................................................................................................ 1.5-5
1.5.5.b Vérification de la source d’alimentation .............................................................. 1.5-5
1.5.5.c Essais de mesure ............................................................................................... 1.5-6
Chapitre 1. Description et Démarrage

1.5.1 Généralités
La manipulation d’équipements électriques, dès lors qu’elle ne serait pas effectuée comme il se
doit, peut entraîner des risques de graves dommages personnels ou matériels. Sur ce type
d’équipements, ne doit travailler par conséquent que du personnel qualifié, familiarisé avec les
normes de sécurité et les mesures de précaution qui s’imposent à tout moment. Il convient
cependant de faire une série de remarques générales telles que :

• Génération de tensions internes élevées dans les circuits d’alimentation auxiliaire


et les valeurs de mesure, y compris après la déconnexion de l’équipement.
• L’équipement doit être mis à la terre avant toute opération de manipulation.
• Il ne faut dépasser à aucun moment les valeurs limite de fonctionnement de
l’équipement (tension auxiliaire, courant, etc.).
• Avant d’extraire ou insérer un module, on devra déconnecter l’alimentation de
l’équipement; dans le cas contraire, on pourrait causer des dommages sur ce
dernier.

Les tests définis ci-après sont les essais indiqués pour la mise en marche d’un équipement,
n’étant pas nécessairement coïncidents avec les tests finaux de fabrication auxquels est
soumise chaque unité fabriquée. Le nombre d’essais, le type, ainsi que les caractéristiques
spécifiques de ces essais, dépend de chaque modèle.

1.5.2 Exactitude
L’exactitude obtenue lors des essais électriques dépend dans une grande mesure des
équipements utilisés pour la mesure de valeurs et des sources d’essai (tension auxiliaire,
intensités et tensions de mesure). On ne peut obtenir les exactitudes indiquées dans ce manuel
d’instructions, au sous-chapitre de caractéristiques techniques que dans les conditions de
référence normales, en prenant en compte les tolérances pour les essais selon les normes
UNE 21-136 et CEI 255, et en utilisant des instruments de précision.

L’absence d’harmoniques (selon la norme < 2% de distorsion) est particulièrement importante


puisqu’elles peuvent affecter le mesurage interne de l’équipement. Par exemple, on peut
indiquer que cet équipement, composé d’éléments non linéaires, se verra affecté de manière
différente à un ampèremètre de c.a. en cas de présence d’harmoniques, étant donné que le
mesurage se réalise d’une manière différente dans les deux cas.

On détachera que l’exactitude avec laquelle on réalise l’essai dépendra tant des instruments
employés pour le mesurage que des sources utilisées. Les essais effectués par des
équipements secondaires sont donc simplement utiles comme simple vérification du
fonctionnement de l’équipement, non de son exactitude.

1.5-2
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
1.5 Installation et Mise en Service

1.5.3 Installation
• Localisation
Le lieu où sera installé l’équipement doit remplir des exigences minimales pour garantir non
seulement le bon fonctionnement et une durée de vie utile maximale, mais également pour
faciliter les travaux nécessaires de mise en marche et d’entretien. Ces exigences minimales
sont les suivantes:

• Absence de poussière
• Absence d’humidité
• Absence de vibrations
• Bon éclairage
• Accès facile
• Montage horizontal ou vertical

Le montage sera réalisé conformément au schéma de dimensions.


• Connexion
La première borne du bornier qui correspondante à la source d’alimentation auxiliaire doit être
mise à la terre pour que les circuits de filtrage de perturbations puissent fonctionner. Le câble
utilisé pour ce raccordement devra doit être multifilaire, d’une section minimale de 2.5 mm2. La
longueur de la connexion à la terre sera la plus courte possible. Nous recommandons de ne
pas dépasser les 30 cm. La borne de terre du boîtier, située à l’arrière de l’appareil, devra doit
être également mise à la terre.

1.5.4 Inspection préliminaire


On vérifiera les aspects suivants:

• Que le relais se trouve en parfaites conditions mécaniques, que toutes ses parties sont
parfaitement fixées et qu’il ne manque aucune des vis de montage.
• Que les numéros de modèle et les caractéristiques correspondent aux numéros de la
commande de l’équipement.

1.5-3
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 1. Description et Démarrage

figure 1.5.1: plaque de caractéristiques d’un équipement de 4 unités de hauteur

figure 1.5.2: plaque de caractéristiques dans un équipement de 3 unités de hauteur

1.5-4
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
1.5 Installation et Mise en Service

1.5.5 Essais
1.5.5.a Essai d’isolement
Il est recommandé, lors des essais d’isolement ou de rigidité à réaliser sur armoires ou cabines,
lors desquels on doit vérifier la rigidité du câblage externe, de retirer les connecteurs de
l’équipement pour éviter d’éventuels dommages si l’essai n’est pas réalisée de manière
appropriée ou s’il existe des retours dans le câblage, étant donné que les essais d’isolement
doivent être effectués en usine sur 100% des équipements.
• Mode commun
Court-circuitez toutes les bornes de l’appareil à l’exception des bornes appartenant aux sources
d’alimentation. En plus, la borne de terre du boîtier devra doit être déconnectée. Appliquez alors
2000 Vac pendant 1min entre cet ensemble de bornes et la masse métallique du boîtier. Quand
l’équipement dispose de l’extension des entrées, sorties et convertisseurs, il ne faut pas non
plus court-circuiter les bornes des convertisseurs d’entrée (voir plan de connexions).
• Isolement entre groupes
Les groupes d’isolement sont formés par les entrées d’intensité et de tension (canaux
indépendants), entrées numériques, sorties auxiliaires, contacts de déclenchement, contacts de
fermeture et source d’alimentation. Pour former les groupes pour réaliser l’essai, voir le
schéma de connexions. Appliquer alors 2500 Vac durant 1 seconde entre chaque paire de
groupes. Dans le cas des convertisseurs d’entrée, appliquer 1.000 Vac durant une seconde
entre ce groupe et tous les autres.

L’appareil dispose de condensateurs internes capables de générer une


tension élevée si l’on retire les points de mesure d’isolement sans avoir
réduit la tension d’essai.

1.5.5.b Vérification de la source d’alimentation


Connecter l’alimentation comme indiqué dans le tableau suivant.

VCC PROT CON1P CON2P


C3(+) - C2(-) C12-C13 C12-C14

Vérifiez qu’avec l’équipement hors alimentation les contacts désignés comme CON 2P du
tableau ci-dessus sont fermés et que les contacts CON 1P sont ouverts. Appliquez la tension
nominale et vérifiez que les contacts CON 1P et CON 2P changent d’état et que le voyant
“Disponible” s’allume.

1.5-5
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 1. Description et Démarrage

1.5.5.c Essais de mesure


Si lors de la réalisation de cet essai vous désirez prévenir les déclenchements, il faut désactiver
les fonctions et éviter que le disjoncteur coupe l’injection d’intensité et/ou de tension. Il faut
appliquer ensuite à chacune des phases et au neutre les intensités qui sont indiquées à titre
d’exemple dans le tableau suivante. Vérifier alors que vous obtenez bien les mesures
suivantes:

I ou V I ou V PHASE de I ou V PHASE de I ou V FRÉQ. APPLIQUÉE FRÉQ. MESURÉE


APPLIQUÉE MESURÉE APPLIQUÉE MESURÉE (V>20Vca) (V>20Vca)
X X ±1% Y Y ±1º Z Z ±5 mHz

Note: si vous désirez vérifier des valeurs d’intensité élevées, elles devront être appliquées pendant le moins de
temps possible; par exemple pour 20A, pendant , moins de 8 secondes. Pour pouvoir visualiser les angles, il
est nécessaire que soit appliquée la tension de la phase A, de même que pour pouvoir mesurer la fréquence.

1.5-6
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 2

Données
Techniques et
Description
Physique
Contenu

2.1 Caractéristiques Techniques


2.2 Normes et Essais Types
2.3 Architecture Physique
2.1 Caractéristiques
Techniques

2.1.1 Tension de l’alimentation auxiliaire .......................................................................... 2.1-2


2.1.2 Consommation ......................................................................................................... 2.1-2
2.1.3 Entrées de courant................................................................................................... 2.1-2
2.1.4 Entrées de tension ................................................................................................... 2.1-2
2.1.5 Fréquence ................................................................................................................ 2.1-2
2.1.6 Précision de la mesure ............................................................................................ 2.1-3
2.1.7 Répétitivité ............................................................................................................... 2.1-4
2.1.8 Entrées digitales ...................................................................................................... 2.1-4
2.1.9 Sorties de manœuvres (monter / baisser prise) et Sorties auxiliaires ..................... 2.1-4
2.1.10 Entrées de convertisseur ......................................................................................... 2.1-5
2.1.11 Caractéristiques de la liaison de communication .................................................... 2.1-5
Chapitre 2. Donnés Techniques et Description Physique

2.1.1 Tension de l’alimentation auxiliaire

Sélectionnable selon modèle


24 Vcc (+20% / -15%)
48 - 250 Vcc/Vca (±20%)

Remarque: En cas de chute de l’alimentation auxiliaire, on admet une interruption d’au maximum 100 ms à une
tension de 110 Volts.

2.1.2 Consommation

Au repos 7W
Maximum <12 W

2.1.3 Entrées de courant

Valeur nominale In = 5 A ou 1 A
(sélectionnable dans l’équipement)
Capacité thermique 20 A (en continu)
250 A (pendant 3 s)
500 A (pendant 1 s)
Limite dynamique 1250 A
Charge des circuits de courant <0,2 VA (In = 5 A ó 1 A)

2.1.4 Entrées de tension

Valeur nominale Vn = 50 à 230 Vca


(sélectionnable dans l’équipement)
Capacité thermique 300 Vca (en continu)
600 Vca (pendant 10s)
Charge des circuits de tension 0,55 VA (110/120 Vca)

2.1.5 Fréquence

Plage de fonctionnement 16 - 81 Hz

2.1-2
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
2.1 Caractéristiques Techniques

2.1.6 Précision de la mesure

Intensités mesurées ±0,1% ou ±2 mA (la plus élevée)


Phases In = 1A et 5A

Tensions mesurées ±0,1% ou ±50 mV (la plus élevée)


Phase-Terre, Phase-Phase

Puissances active et réactive (In = 5A et Iphases>1A)


Angles 0º ou ±90º ou 180º ±0,33% W/Var
Angles ±45º ou ±135º ±1,6% W/Var
Angles ±75º / ±115º ±5% W / ±0,65% Var

Angles ±0,5º

Facteur de puissance ±0,013

Fréquence ±0,005 Hz

Nota : Traitement de signal

Le réglage de la fonction d’échantillonnage des signaux d’entrées analogiques s’obtient moyennant la


détection des passages par zéro d’un des signaux mesurés, et fonctionne en détectant le changement dans la
période de ce signal analogique, la valeur de la fréquence calculée s’utilise pour modifier la fréquence
d’échantillonnage utilisée par le module de mesure et obtenir une fréquence d’échantillonnage constante de 32
échantillons par cycle. La valeur de la fréquence est stockée pour son utilisation de la part des tâches de
Protection et de Contrôle.

La détection des passages par zéro s’effectue avec la tension du canal de mesure VPH. Quand la valeur de la
tension descend au-dessous de 2V, il devient impossible de mesurer la fréquence. Devant la perte de cette
tension, on en vient à utiliser la fréquence d’échantillonnage correspondant à la fréquence nominale réglée.

Quand les tâches de Protection et de Contrôle se réajustent conformément à la fonction d’échantillonnage, on


calcule les valeurs des parties réelles et imaginaires des phaseurs des grandeurs analogiques moyennant la
transformée de Fourier. Les composantes de Fourier se calculent en utilisant un cycle moyennant cette
Transformée de Fourier Discrète de 32 échantillons (TFD). En utilisant la TFD de cette manière, on obtient la
composante fondamentale à la fréquence du système de puissance de chaque signal analogique d’entrée et
l’on obtient le module et l’angle de phase de cette composante fondamentale de chacun d’eux. Le reste des
mesures et calculs des fonctions de Protection s’obtiennent en fonction des composantes fondamentales
calculées par Fourier. La TFD fournit une mesure précise de la composante de fréquence fondamentale et c’est
un filtre effectif face aux harmoniques et aux bruits.

Pour des fréquences différentes de la fréquence nominale, les harmoniques ne s’atténuent pas complètement.
Pour de petits écarts de ±1Hz, cela n’est pas un problème mais, pour pouvoir admettre des écarts supérieurs
de la fréquence de fonctionnement, on inclut le réglage automatique de la fréquence d’échantillonnage
susmentionné. En absence d’un signal adéquat pour réaliser le réglage de la fréquence d’échantillonnage, cette
fréquence se règle à celle correspondant à la fréquence nominale (50/60Hz).

La référence d’angles pour les mesures que montre l’équipement est le canal de tension VPH.

2.1-3
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 2. Donnés Techniques et Description Physique

2.1.7 Répétitivité

Temps d’opération 2% ou 25 ms (le plus grand des 2)

2.1.8 Entrées digitales

Entrées configurables, à polarité

V nominale V maximale Consommation V on V off


24 Vcc 48 Vcc 50 mW 12 Vcc 9 Vcc
48 Vcc 90 Vcc 500 mW 30 Vcc 25 Vcc
125 Vcc 300 Vcc 800 mW 75 Vcc 60 Vcc
125 Vcc (Act. >65%) 300 Vcc 800 mW 93 Vcc 83 Vcc
250 Vcc 500 Vcc 1W 130 Vcc 96 Vcc

2.1.9 Sorties de manœuvres (monter / baisser prise) et Sorties


auxiliaires

2 contacts normalement ouverts pour chaque manœuvre, l’un deux configurable internement à
fermé, et des contacts auxiliaires (selon modèle) normalement ouverts.

I (c.c) limite maximale (avec charge résistive) 60 A pendant 1 s


I (c.c) en service continu (avec charge résistive) 16 A
Capacité de connexion 5000 W
Pouvoir de coupure (avec charge résistive) 240 W - max. 5 A - (48 Vcc)
110 W (80 Vcc - 250 Vcc)
2500 VA
Pouvoir de coupure (L/R = 0,04 s) 120 W a 125 Vcc
Tension de raccordement 250 Vcc
Temps minimum durant lequel
les contacts restent fermés 100 ms
Temps de décrochage <150 ms

2.1-4
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
2.1 Caractéristiques Techniques

2.1.10 Entrées de convertisseur

Convertisseur de 0-5mA ou ±2,5mA


Impédance d’entrée 511Ω
Précision de la mesure ±0,2 % ou ± 3µA (la plus élevée)

Convertisseur de 4-20mA
Impédance d’entrée 220Ω
Précision de la mesure ±0,2 % ou ± 3µA (la plus élevée)

Convertisseur de tension (pour 125Vcc et 250Vcc)


Impédance d’entrée <410kΩ
Précision de la mesure (entre 70Vcc et 350Vcc) ±0,2 % ou ±0,5 V (la plus élevée)

Convertisseur de tension (pour 24Vcc et 48Vcc)


Impédance d’entrée <410kΩ
Précision de la mesure (entre 10Vcc et 70Vcc) ±0,2 % ou ±0,2 V (la plus élevée)

2.1.11 Caractéristiques de la liaison de communication

Port de communication local (RS232C et USB)


Ports de communication distants (FOC, FOP, RS232C, RS232-Full MODEM ou RS485)
Ports LAN (RJ45)
Bus Électrique

Transmission par fibre optique de verre (Ports distants)


Type Multimode
Longueur d’onde 820 nm
Connecteur SMA / ST
Puissance minimale du transmetteur
Fibre de 50/125 - 20 dBm
Fibre de 62.5/125 - 17 dBm
Fibre de 100/140 - 7dBm
Sensibilité du récepteur - 25.4 dBm

Transmission par fibre optique de verre (Ports LAN)


Type Multimode
Longueur d’onde 1300 nm
Connecteur MT-RJ
Puissance minimale du transmetteur
Fibre de 50/125 - 23,5 dBm
Fibre de 62.5/125 - 20 dBm
Sensibilité du récepteur - 34,5 dBm

2.1-5
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 2. Donnés Techniques et Description Physique

Transmission par fibre optique plastique de 1mm


Longueur d’onde 660 nm
Puissance minimale du transmetteur - 16 dBm
Sensibilité du récepteur - 39 dBm

Transmission par liaison RS232C


Connecteur DB-9 (9 pins) signaux utilisés Pin 5 - GND
Pin 2 - RXD
Pin 3 - TXD

Transmission par liaison RS232C - Full Modem


Connecteur DB-9 (9 pins) signaux utilisés Pin 1 - DCD
Pin 2 - RXD
Pin 3 - TXD
Pin 4 - DTR
Pin 5 - GND
Pin 6 - DSR
Pin 7 - RTS
Pin 8 - CTS
Pin 9 - RI

Transmission par liaison RS485


Signaux utilisés Pin 4 - (A) TX+ / RX+
Pin 6 - (B) TX- / RX-

Transmission par liaison RJ45


Signaux utilisés Pin 1 - TX+
Pin 2 - TX-
Pin 3 - RX+
Pin 4 - N/C
Pin 5 - N/C
Pin 6 - RX-
Pin 7 - N/C
Pin 8 - N/C

Transmission par Bus Électrique


Signaux utilisés Pin 1 - High
Pin 2 - Low
Pin 3 - GND

2.1-6
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
2.1 Caractéristiques Techniques

IRIG-B 123 et 003 B: 100pps


1: Onde modulée en amplitude 0: Par largeur d’impulsion
2: 1kHz/1ms 0: Sans porteuse
3: BCD, SBS 3: BCD, SBS
Type de connecteur BNC
Impédance d’entrée 50 W ou 600 W
impédance par défaut 600 W
Tension maximale d’entrée 10 V

Précision de synchronisation ± 1ms

Si l’équipement est en train de recevoir un signal de IRIG-B pour sa synchronisation, l’accès depuis le HMI aux
réglages de Date et Heure sera refusé.

Il existe la possibilité de configurer une sortie pour indiquer l’état de réception du signal de IRIG-B. Cette sortie
restera active tant que l’équipement reçoit correctement ce signal.

Les 1RTN-Z sont en outre préparés pour indiquer tant la perte que la récupération du signal IRIG-B moyennant
la génération des évènements associés à chacune de ces circonstances.

2.1-7
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 2. Donnés Techniques et Description Physique

2.1-8
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
2.2 Normes et Essais
Types

2.2.1 Tests d’isolation ....................................................................................................... 2.2-2


2.2.2 Tests de perturbations ............................................................................................. 2.2-2
2.2.3 Conditions d’environnement .................................................................................... 2.2-3
2.2.4 Tests d’alimentation ................................................................................................. 2.2-4
2.2.5 Tests de vibrations ................................................................................................... 2.2-4
Chapitre 2. Donnés Techniques et Description Physique

Les relais sont conformes aux normes spécifiées dans le tableau suivant. Si elles ne sont pas
spécifiées, c’est qu’il s’agit de la norme UNE 21-136 (CEI-255).

2.2.1 Tests d’isolation

Tension d’essai diélectrique CEI-60255-5


Entre circuits et masse 2 kV, 50/60 Hz, 1 min
ou
2,5 kV, 50/60 Hz, 1 s

Entre circuits indépendants 2 kV, 50/60 Hz, 1 min


ou
2,5 kV, 50/60 Hz, 1 s

Résistance d’isolation CEI-60255-5


Mode commun R ≥ 100 MΩ ou 5µA
Mode différentiel R ≥ 100 kΩ ou 5mA

Tension d’impulsion CEI-60255-5 (UNE 21-136-83/ 5)


Mode commun (Entrées analogiques, 5 kV; 1,2/50 µs; 0,5 J
ENs, SNs et source d’alimentation)
Mode différentiel (SNs) 1 kV; 1,2/50 µs
Mode différentiel (source d’alimentation) 3 kV; 1,2/50 µs

2.2.2 Tests de perturbations

Test de perturbation haute fréquence (1MHz) CEI-60255-22-1 Classe III


(UNE 21-136-92/22-1)
Mode commun 2,5 kV
Mode différentiel 1,0 kV

Courants transitoires rapides CEI-60255-22-4 Classe IV


(UNE 21-136-92/22-4)
(CEI 61000-4-4)
4 kV ±10 %

Immunité aux champs CEI 61000-4-3 Classe III


électromagnétiques rayonnés
Modulée en amplitude (EN 50140) 10 V/m
Modulée par impulsions (EN 50204) 10 V/m

Immunité aux perturbations conduites CEI 61000-4-6 Classe III (EN 50141)
Modulée en amplitude 10 V

Test de décharge électrostatique CEI 60255-22-2 Classe IV


(UNE 21-136-92/22-2) (CEI 61000-4-2)
Décharge de contact ±8 kV ±10 %
Décharge dans l’air ±15 kV ±10 %

2.2-2
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
2.2 Normes et Essais Types

Immunité aux ondes de choc CEI-61000-4-5 (UNE 61000-4-5)


(1,2/50µs - 8/20µs)
Entre conducteurs 4 kV
Entre conducteurs et terre 4 kV

Immunité aux champs électromagnétiques à CEI-61000-4-8


fréquence industrielle (50/60Hz)

Émissions électromagnétiques EN55022 (Champs rayonnées)


rayonnées et conduites EN55011 (Perturbations conduites)

2.2.3 Conditions d’environnement

Température CEI 60068-2


Fonctionnement au froid CEI 60068-2-1
-5º C, 2 h

Fonctionnement au froid conditions limite CEI 60068-2-1


-10º C, 2 h

Chaleur sèche CEI 60068-2-2


+45º C, 2

Chaleur sèche conditions limite CEI 60068-2-2


+55º C, 2 h

Test de chaleur humide CEI 60068-2-78


+40º C, 93% HR, 4 jours

Variations rapide de température CEI 60068-2-14 / CEI 61131-2


Équipement ouvert)
-25º C pendant 3 h et
+70º C pendant 3 h (5 cycles)

Changement d’humidité CEI 60068-2-30 / CEI 61131-2


+55º C pendant 12 h et
+25º C pendant 12 h (6 cycles)

Essai étendu dans le temps +55º C pendant 1000 h

Plage de fonctionnement -40º C à + 85º C

Plage de stockage -40º C à + 85º C

Humidité 95 % (sans condensation)

2.2-3
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 2. Donnés Techniques et Description Physique

Essai climatique (55º, 99% de humidité, 72 h)

Caractéristique temps / courant ANSI C37.60 Classe II

2.2.4 Tests d’alimentation

Interférences et ondulation CEI 60255-11 / UNE 21-136-83 (11)


dans l’alimentation < 20 % et 100 ms

Inversion de la polarité CEI 61131-2


de la source d’alimentation

Continuité de la prise de terre CEI 61131-2


< 0,1 Ω
Essai d’arrêt / démarrage progressif CEI 61131-2 (Essai A)

Résistance aux surcharges CEI 60044-1

2.2.5 Tests de vibrations

Vibrations sinusoïdales CEI-60255-21-1 Classe I


Chocs et secousses CEI-60255-21-2 Classe I
Indice de protection CEI-60529 / CEI 60068-2-75
(IP30 / IK07)

Les modèles répondent à la norme de compatibilité électromagnétique 89/336/CEE

2.2-4
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
2.3 Architecture
Physique

2.3.1 Généralités............................................................................................................... 2.3-2


2.3.2 Dimensions .............................................................................................................. 2.3-4
2.3.3 Éléments de connexion ........................................................................................... 2.3-4
2.3.3.a Réglettes de bornes............................................................................................ 2.3-4
2.3.3.b Possibilité d’extraction du système (non court-circuitable)................................. 2.3-5
2.3.3.c Câblage............................................................................................................... 2.3-5
Chapitre 2. Donnés Techniques et Description Physique

2.3.1 Généralités
Les équipements 1RTN-Z se composent de:

• Source d’alimentation
• Module processeur et entrées analogiques
• Entrées / sorties digitales et convertisseurs d’entrée
• Module de communications

Les cartes se montent horizontalement, constituant des modules extractibles après avoir
démonté la face avant du système. La connexion à l’extérieur s’effectue moyennant des
réglettes enfichables, supportées dans la plaque arrière du boîtier, et des vis et des bornes
annulaires.

Selon la configuration de l’équipement, les entrées/sorties des cartes peuvent soit être
totalement utilisées, soit maintenues comme signaux de réserve.

L’aspect externe de l’équipement est celui représenté dans les figures 2.3.1 et 2.3.2 pour les
modèles de 2U de hauteur et rack de 19” et celui représenté dans les figures 2.3.3 et 2.3.4 pour
les modèles de 3U de hauteur et rack de 19” de largeur.

Dans la partie avant sont montés le clavier et l’afficheur alphanumérique, ainsi que la porte de
communications locales (RS232C et USB), les boutons de commande locale et les voyants.

figure 2.3.1: vue avant d’un 1RTN-Z (hauteur 2U)

figure 2.3.2: vue arrière d’un 1RTN-Z (hauteur 2U)

2.3-2
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
2.3 Architecture Physique

figure 2.3.3: vue avant d’un 1RTN-Z (hauteur 3U)

figure 2.3.4: vue arrière d’un 1RTN-Z (hauteur 3U)

Il existe en outre un autre modèle de 4 U de hauteur et rack de 19” de largeur avec une face
avant de mêmes caractéristiques et une plaque arrière avec extension du nombre d’entrées et
de sorties numériques. L’aspect externe de l’équipement est celui représenté dans les figures
2.3.5 et 2.3.6.

figure 2.3.5: vue avant d’un 1RTN-Z (hauteur 4U)

2.3-3
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 2. Donnés Techniques et Description Physique

figure 2.3.6: vue arrière d’un 1RTN-Z (hauteur 4U)

2.3.2 Dimensions
Les appareils seront montés, en fonction du modèle, de la façon suivante:

• Modèles en boîtier de 1 rack de 19" et de hauteur normalisée 2U.


• Modèles en boîtier de 1 rack de 19" et de hauteur normalisée 4U.

Les équipements sont prévus pour un montage encastré dans un panneau ou dans des
armoires porte-racks. La couleur du boîtier est gris graphite

2.3.3 Éléments de connexion


2.3.3.a Réglettes de bornes
Le nombre de connecteurs des équipements dépend du nombre d’entrées/sorties digitales. La
disposition des réglettes diffère selon les modèles (2U, 3U ou 4U de hauteur).

Les réglettes sont placées verticalement et les bornes sont disposées par colonnes de la façon
suivante (pour le modèle de 4U de hauteur):

• 1 file ou se trouvent 2 borniers à 10 bornes chacun (20 bornes) pour les entrées des
transformateurs d’intensité et de tension.
• 3 files où se trouvent 4 borniers à 10 bornes chacun (40 bornes) pour les entrées et
sorties numériques et de manœuvre, pour l’alimentation auxiliaire de l’équipement et
pour les convertisseurs d’entrée.

Les bornes annulaires admettent des câbles d’une


section de jusqu’à 6 mm2. Pour la réalisation de la
connexion aux bornes, nous recommandons l’utilisation
de terminaux ronds ou en fourche.

Les connecteurs sont enfichables et non court-


circuitables, ceux assignés aux circuits étant capables de
supporter en permanence une intensité de 20 A.

2.3-4
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
2.3 Architecture Physique

2.3.3.b Possibilité d’extraction du système (non court-circuitable)


La carte électronique intégrée dans l’équipement peut être retirée. Le
connecteur d’intensité n’étant pas court-circuitable, il faudra court-
circuiter de l’extérieur les secondaires des TC avant d’en réaliser
l’extraction.

La carte électronique porte des vis qui devront être retirées avant de procéder à l’extraction
susmentionnée. Chaque fois que l’on réalise cette opération, la protection devra être mise "hors
service".

2.3.3.c Câblage
Le système dispose de connecteurs et de bus internes afin d’éviter le câblage en interne.

2.3-5
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 2. Donnés Techniques et Description Physique

2.3-6
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3

Fonctions et
Principes
d’Opération
Contenu

3.1 Régulateur de Tension


3.2 Ajustements de Configuration
3.3 Ajustements Généraux
3.4 Supervision de la Tension d’Alimentation
3.5 Changement de Tables de Réglages
3.6 Registre d’Évènements
3.7 Historique des Mesures
3.8 Registre de Bandes de Tension
3.9 Registre Oscillographique
3.10 Entrées, Sorties et Signalisation Optique
3.11 Logique Programmable
3.12 Communications
3.13 Code d’Alarme
3.1 Régulateur de
Tension

3.1.1 Configuration du régulateur ..................................................................................... 3.1-2


3.1.1.a Visualisation des magnitudes sur écran de repos .............................................. 3.1-2
3.1.1.b Ajustement du déphasage TT/TC ....................................................................... 3.1-2
3.1.1.c Type de sorties de manœuvre ............................................................................ 3.1-3
3.1.2 Consigne de tension et degré d’insensibilité ........................................................... 3.1-3
3.1.3 Temps de retard....................................................................................................... 3.1-5
3.1.3.a Temps pour première manœuvre: T1 ................................................................. 3.1-5
3.1.3.b Temps pour manœuvres suivantes:T2 ............................................................... 3.1-6
3.1.3.c Élimination du retard temporisé T1 ..................................................................... 3.1-6
3.1.4 Compensation de la chute sur la ligne (LDC) .......................................................... 3.1-7
3.1.4.a Compensation de la chute sur la ligne: LDC-Z ................................................... 3.1-8
3.1.4.b Compensation de la chute sur la ligne: LDC-R&X ............................................. 3.1-9
3.1.5 Régulation de transformateurs en parallèle ........................................................... 3.1-10
3.1.5.a Compoundage de réactive................................................................................ 3.1-11
3.1.5.b Calcul de courant réactive circulante................................................................ 3.1-12
3.1.5.c Calcul de l’ajustement de compoundage de réactive ....................................... 3.1-13
3.1.6 Compoundage combiné et compoundage maximum ............................................ 3.1-14
3.1.7 Modification de la consigne de tension .................................................................. 3.1-15
3.1.8 Modes de fonctionnement ..................................................................................... 3.1-16
3.1.8.a Équipement en service / Hors service .............................................................. 3.1-16
3.1.8.b Modes de contrôle : Local, Tableau et Télécommande ................................... 3.1-16
3.1.8.c Modes de régulation : Automatique / Manuel ................................................... 3.1-17
3.1.9 Manœuvres manuelles .......................................................................................... 3.1-17
3.1.10 Contrôle de prises .................................................................................................. 3.1-18
3.1.10.a Codage de prises.............................................................................................. 3.1-18
3.1.10.b Nombre de prises, prise minimum, limite supérieure et limite inférieure .......... 3.1-19
3.1.10.c Indication de prises ........................................................................................... 3.1-19
3.1.10.d Supervision de prises ....................................................................................... 3.1-20
3.1.10.e Contrôle de manœuvres de changement de prise ........................................... 3.1-21
3.1.10.f Compteurs de manœuvres de changement de prise ....................................... 3.1-21
3.1.11 Blocages ................................................................................................................ 3.1-22
3.1.12 Inversion du flux de puissance .............................................................................. 3.1-25
3.1.13 Plages d’ajustement du régulateur de tension ...................................................... 3.1-26
3.1.14 Entrées digitales du régulateur de tension ............................................................ 3.1-29
3.1.15 Sorties digitales et Évènements du régulateur de tension .................................... 3.1-30
3.1.16 Essai du régulateur de tension .............................................................................. 3.1-31
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.1.1 Configuration du régulateur


Trois des ajustements qui interviennent dans la Configuration du régulateur sont la
Visualisation des magnitudes sur écran de repos, les ajustements de déphasage et le type de
sortie.

3.1.1.a Visualisation des magnitudes sur écran de repos


Cet ajustement concerne uniquement les unités
sur lesquelles on visualisera les magnitudes qui
s’affichent sur l’écran de repos du régulateur.

3.1.1.b Ajustement du déphasage TT/TC


Déphasage dû à la connexion des transformateurs de mesure de tension (TT) et de courant
(TC). L’ajustement représente l’angle, en degrés, mesuré en sens inverse des aiguilles d’une
montre, entre le vecteur Vm et le vecteur Im. Sa plage d’ajustement va de 0º à 330º (en
passages de 30º).

Il faut un ajustement pour l’intensité


du transformateur local (IL ) et un
autre pour l’intensité du
transformateur en parallèle (IP).

figure 3.1.1: exemple 1 d’ajustement du déphasage TT/TC

figure 3.1.2: exemple 2 d’ajustement du déphasage TT/TC

3.1-2
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

3.1.1.c Type de sorties de manœuvre


Les sorties de manœuvre (Monter / Baisser Prise) peuvent se configurer de sorte que leur
activation soit de type :

• Impulsion, à durée ajustable, de 100 à 5000 ms (voir ajustement Durée impulsion


sortie).
• Niveau (dans le cas seul où la Supervision de prise est habilitée). La sortie est
rétablie quand on atteint la prise voulue ou au terme du temps de défaut de manœuvre.

Nota: Il existe une fonction de vérification de rapport entre ajustements permettant de s’assurer que si la
Supervision de Prise est inhabilitée, le Type de Sortie ne peut être par Niveau.

3.1.2 Consigne de tension et degré d’insensibilité


L’objectif du 1RTN-Z est de maintenir la tension dans la barre à un niveau de consigne
déterminé VCON. Pour cela, on doit connaître la valeur de la variable de contrôle VBUS via un
transformateur de mesure de tension (TT).

Seuls 3 ajustements sont nécessaires :

• Consigne de tension: VCON


• Degré d’insensibilité: GI
• Temps de retard : T

Tant la VCON que le GI s’expriment en % de la Vnominale. L’écart (DV) est calculable à tout
moment par la formule :

DV (%) = VCON (%) - VBUS (%)

Le GI définit la largeur de bande ou bande morte, dans les limites de laquelle on considère la
tension comme acceptable, en raison de la nature discontinue et finie des sauts de tension.
L’ajustement approprié du GI est habituellement considéré égal au saut de tension
correspondant à un changement de prise. La figure suivante éclaire ces concepts.

figure 3.1.3: degré d’insensibilité

3.1-3
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

Afin d’éviter un trop grand nombre de manœuvres face à des excursions de tension VBUS hors
de la bande morte, de courte durée, on introduit un certain Temps de retard T. Ce retard peut
être ajusté indépendamment pour la première manœuvre (T1) et les manœuvres postérieures
(T2), si l’on avait besoin de plus d’une manœuvre pour redonner la tension à sa bande morte.
Pour plus d’information, voir 3.1.3, Temps de Retard.

Pour déterminer le type d’ordre (monter ou baisser) qui est envoyé à l’échangeur de prises on
emploie le signe de l’écart DV.

• Pour un Rapport prise/tension directe (monter prise équivaut à monter tension):


- Si |DV| < GI Æ à Repos (non actif)
- Si |DV| > GI et VCON (%) > VBUS (%)Æ Monter prise.
- Si |DV| > GI et VCON (%) < VBUS (%)Æ Baisser prise.

• Pour un Rapport prise/tension Inverse (monter prise équivaut à baisser tension):


- Si |DV| < GI Æ à Repos (non actif)
- Si |DV| > GI et VCON (%) > VBUS (%)Æ Baisser prise.
- Si |DV| > GI et VCON (%) < VBUS (%)Æ Monter prise.

L’ordre de monter ou descendre prise est émis conformément à une Caractéristique de temps
qui prend en compte la valeur absolue de l’écart de tension |DV| et les ajustements de Degré
d’insensibilité (GI) et de Facteur de temps (FT) :

figure 3.1.4: représentation schématique de monter/baisser prise

3.1-4
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

3.1.3 Temps de retard


3.1.3.a Temps pour première manœuvre: T1
Dans le but d’éviter un trop grand nombre de manœuvres face à des excursions de courte
durée de la bande morte, on implémente un Temps de Retard pour première manœuvre: T1.
Les ajustements concernés sont :

• Type de courbe: Courbe inverse ou temps défini.


• Facteur de temps: De 1 à 10 s.
• Temps défini T1 (Tdéfini1):De 1 à 600 s.

Dans lesquels:

GI: Ajustement du degré d’insensibilité (en %).


|DV|: Valeur absolue de l’écart de la tension (en %).

Si l’on sélectionne la
courbe inverse, pour
des valeurs de Tcourbe
obtenues de l’équation
de la figure antérieure
inférieures au Tdéfini1, on
emploiera Tdéfini1. Voir
tableau résumé à la page
suivante.

figure 3.1.5:courbe de temps pour première manœuvre: T1

3.1-5
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.1.3.b Temps pour manœuvres suivantes:T2


S’il fallait plus d’un changement de prise pour rétablir la tension VBUS dans les limites de la
bande morte (VCON ± GI), les manœuvres suivantes se produiront après le Temps défini T2.

Ceci étant dû à ce qu’à la suite du premier changement de prise, si nous utilisions la courbe
inverse, sachant que le retard est inversement proportionnel à l’écart |DV|, les ordres suivants
de changement de prise peuvent prendre trop de temps (retard supérieur à T1).

figure 3.1.6: temps pour manœuvres suivantes: T2

Tableau 3.1-1: Résumé de temps de retard


Commutations
Première commutation (T1)
suivantes
Tcourbe > Tdéfini1 Æ T1 = Tcourbe T2
Type de Courbe inverse
courbe Tcourbe < Tdéfini1 Æ T1 = Tdéfini1
Temps défini T1 = Tdéfini1 T2

3.1.3.c Élimination du retard temporisé T1


Le retard du temporisateur T1 peut être supprimé de deux manières, ainsi qu’on l’a vu
représenté dans la partie supérieure de la figure 3.1.4 (Annulation Temporisé T1):

• La tension mesurée monte au-dessus de l’ajustement de Tension de recul rapide;


• On active l’entrée logique de CANCEL_T1 (Suppression retard temporisé T1).

Dans les deux cas, le premier ordre de changement de prise s’effectuera en un temps
maximum de 0,5 à 1,5 secondes et, si nécessaire, les ordres suivants sont envoyés après T2.

3.1-6
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

3.1.4 Compensation de la chute sur la ligne (LDC)


Le premier objectif du 1RTN-Z est de maintenir la tension dans la barre VBUS alimentée par le
transformateur à un niveau déterminé VCON. L’objectif final est de garder la tension constante
dans la charge VCHARGE. Étant donné que la chute de tension entre le transformateur et la
charge dépend du courant apporté par le transformateur, le 1RTN-Z devra prendre en compte
ce courant et compenser la chute de tension sur la ligne.

Communément appelée LDC (Line Drop Compensation), on la connaît également sous le nom
de Compensation de courant car elle s’efforce de compenser l’influence de l’intensité par la
ligne.

figure 3.1.7: compensation de la chute sur la ligne (LDC)

Il existe deux méthodes de Compensation de la chute sur la ligne (LDC):

• LDC-Z: Compensation scalaire, puisqu’elle dépend uniquement de la magnitude de


l’intensité. Appropriée quand la barre alimente plusieurs lignes, réseaux maillés ou
supportant de faibles variations du cosϕ. Ajustement LDC-Z en % (pente ∆U/I) (de 0% à
10%).

• LDC-R&X: Compensation vectorielle, puisqu’elle dépend de l’impédance de la ligne, de


l’intensité et du cosϕ. Appropriée quand la charge se trouve concentrée à l’extrémité de
la ligne, et que l’on connaît les paramètres de cette dernière. Ajustements nécessaires :
LDC-R et LDC-X en volts (0 à 30 V).

Il existe deux entrées logiques associées à cette fonction :

• ENABLE_LDC: Entrée de Autorisation de compensation de la chute sur la ligne.

• DOUBLE_LDC: Multiplie par deux la compensation de la chute de la ligne en raison de


la présence de deux transformateurs en parallèle, la raison étant que la distribution
d’intensités entre les deux est approximativement égale, et d’une valeur, pour chacun,
équivalente à la moitié de celle qui circulerait, de n’exister que l’un d’eux.

3.1-7
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.1.4.a Compensation de la chute sur la ligne: LDC-Z


L’ajustement LDC-Z, également dénommé simplement KC, et exprimé en % de la Vnominale,
représente la chute de tension sur la ligne quand la Inominale circule. Il s’agit d’une compensation
scalaire, autrement dit, qui dépend uniquement de la magnitude de l’intensité. Cette
compensation vient s’ajouter à la consigne de tension VCON, en donnant comme résultat VCOMP.

VCOMP (%) = VCON (%) + KC (%) · Ipu


où:

VCOMP: Tension compensée, en % de la Vnominale.


VCON: Tension de consigne, en % de la Vnominale.
KC: Ajustement du compoundage de courant ou LDC-Z, en % de la Vnominale.
Ipu: Intensité locale par unité, c’est-à-dire, ILOCALE / Inominale.

Pour qu’elle ait un effet, il faut ajuster:

• Autorisation Compensation Chute sur Ligne (LDC): OUI


• Type Compensation de chute sur ligne (LDC): LDC-Z

Une fois obtenu la tension compensée VCOMP, l’écart DV sera calculé en prenant cette valeur
en considération, à la place de la tension de consigne VCON.

DV (%) = VCOMP (%) - VBUS (%)

Exemple:

Kc = 2% Æ Il se produit une chute de 2% de la Vnominale, quand la Inominale circule.

3.1-8
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

3.1.4.b Compensation de la chute sur la ligne: LDC-R&X


Les ajustements LDC-R et LDC-X représentent la chute de tension (en volts, non en ohms), sur
la base de la Vnominale, quand la Inominale circule. Pour qu’elle ait un effet, il faut habiliter la
compensation de chute sur la ligne et que l’ajustement de Type de compensation de chute
sur ligne soit LDC-R&X.

LDC-R = In · (RTCT/RTVT) · r · L (V)

LDC-X = In · (RTCT/RTVT) · x · L (V)


où,

In : Courant nominale (1 ou 5 A).


r : Résistance de la ligne en W/Km par phase.
x : Réactance de la ligne en W/Km par phase.
L : Longueur de la ligne en Km.

figure 3.1.8: compensation de la chute sur la ligne: LDC-R&X

Exemple:

LDC-R = 6 V ; LDC-X = 0V ; ϕ=0º ; Vn = 120 V ; In = 5 A ; ILOC = 2 A


VCOM = 120 + (2/5) · 6 = 122.4 V

3.1-9
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.1.5 Régulation de transformateurs en parallèle


On emploie le couplage de transformateurs en parallèle pour augmenter la puissance de
transformation quand avec un seul transformateur on ne peut fournir toute la puissance appelée
par la charge.

On peut coupler en parallèle aussi bien des transformateurs monophasés que des
transformateurs triphasés. Les caractéristiques électriques des transformateurs doivent remplir
une série de conditions pour pouvoir opérer en parallèle.

• Conditions pour le couplage de transformateurs monophasés:


Rapport de transformation similaire (tension secondaire).
Connectés avec polarité correcte.
Impédance similaire.
Puissance similaire.

• Conditions pour le couplage de transformateurs triphasés:


Rapport de transformation similaire (tension secondaire composée).
Déphasage similaire entre primaire et secondaire (groupe et indice horaire
compatibles).
Rapport similaire prise/tension.
Impédance similaire.
Puissance similaire.

Les stratégies de régulation sont diverses dans de tels cas, on en distinguera deux en raison de
leur grande diffusion :

• Maître/esclave:
Méthode plutôt répandue.
Se propose de maintenir la même prise sur tous les régulateurs en parallèle.
Un maître contrôle les autres.
Requiert la connaissance des prises de tous les LTC (Load Tap Changer).

• Courant réactive circulante (Compensation de réactive):


Méthode la plus couramment employée.
Considère que la courant circulante est réactive, et qu’elle peut être calculée à partir
des impédances des transformateurs (X1T y X2T en %).
Requiert l’emploi d’un TC pour mesurer la courant sur l’autre transformateur (Iparallèle).
Ne nécessite pas la connaissance des prises.

3.1-10
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

3.1.5.a Compoundage de réactive


Même sur des transformateurs de conception et de construction identiques, il existe de menues
différences entre leurs caractéristiques électriques. Lorsque les secondaires de ces
transformateurs sont connectés en parallèle, on les force tous deux à maintenir la même
tension et, l’on peut voir apparaître un flux de puissance réactive entre les deux
transformateurs, qui sert uniquement à incrémenter les pertes et l’échauffement.

La signification du flux de réactive est que l’un des transformateurs se voit contraint de générer
davantage de puissance réactive que la puissance consommée par la charge et que celle-ci est
absorbée par l’autre transformateur. Le compoundage de réactive a pour objet de minimiser la
différence de prises entre les deux transformateurs, réduisant de la sorte le flux de réactive
généré.

L’application du compoundage de réactive est subordonnée à:

• Uniquement deux transformateurs qui remplissent les conditions de similitude.


• L’habilitation de l’ajustement d’Autorisation compoundage de réactive.
• L’activation de l’entrée logique ENABLE_CREAC.

Sur la figure suivante, on peut voir la situation de deux transformateurs T1 et T2, fonctionnant
en parallèle et d’impédance différente, exprimée en %. Puisque les impédances de court-circuit
des transformateurs sont fondamentalement réactives, nous les représenterons comme X1(%) et
X2(%).

figure 3.1.9: schéma de deux transformateurs fonctionnant en parallèle et avec une impédance différente

3.1-11
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.1.5.b Calcul de courant réactive circulante


Pour le calcul de Courant réactive circulante par le secondaire des deux transformateurs de
puissance T1 et T2 mis en parallèle, le régulateur dispose des données suivantes:

I1m: courant par T1, mesurée par le régulateur (I_Locale)


I2m: courant par T2, mesurée par le régulateur (I_Parallèle)
ϕ1: angle corrigé de I1m par rapport à la tension
ϕ2: angle corrigé de I2m par rapport à la tension

I1 et I2 étant les courants réelles passant par les secondaires des transformateurs de puissance
T1 et T2:
I 1 = I 1 ⋅ RT CT1
m

I 2 = I 2 ⋅ RT CT2
m

La courant circulante passant par le secondaire


des deux transformateurs, Icirc, exprimée en
ampères, se calcule sur le régulateur suivant la
formule :

I circ = I1m ⋅ RTCT 1 ⋅ senϕ1 − I 2m ⋅ RTCT 2 ⋅ senϕ 2

sachant que:

ϕ1 = 360º - ϕLOC
ϕ2 = 360º - ϕPAR

figure 3.1.10:représentation graphique du


courant réactive circulante

3.1-12
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

3.1.5.c Calcul de l’ajustement de compoundage de réactive


Les fabricants de transformateurs de puissance spécifient normalement l’impédance en
pourcentage (%) ou par unité (pu) des valeurs nominales qui figurent sur la plaque
signalétique.

Les impédances, en valeurs par unité, de machines du même type, ont des valeurs comprises
dans une plage de variation très étroite, quoique les valeurs ohmiques réelles soient très
différentes, pour différentes valeurs nominales de tension et de puissance.

En tenant compte ce qui précède, nous définissons KR(%) comme l’ajustement du


Compoundage de réactive, exprimé en %, comme :

X1 + X2
(%) (%)
K
(%)
R =
10
En d’autres termes, la chute de tension provoquée par la différence d’une prise (indice inférieur
Tap), vue par le régulateur (exposant Rég), exprimée en % de la valeur nominale, nous donne :
1
V Tap (%) = K R ⋅
Reg (%)
⋅ ( I 1m ⋅ sen ϕ1 − I m2 ⋅ RT CT2 ⋅ sen ϕ2 ) ,
0,1 ⋅ I sn
m
RT CT1
tous les termes étant connus pour le régulateur, soit par ajustement, soit par mesure.

Exemple:

• Données Transformateur T1: 15 MVA; 69 kV / 13,8 - 11,9 KV; 12,95%;


• Données Transformateur T2: 15 MVA; 69 kV / 13,8 - 11,9 KV; 13,00%;

• Rapport de transformation du transformateur de mesure de tension (VT):

Vsn = 120 V ;ÆRTVT = 13800/120

• Variation de tension entre prises (17 prises):

∆Vtap = 862,5 V (en référence au primaire)


∆Vtap = 862,5 * (13,8/69) = 172,5 V (en référence au secondaire)

• Intensité secondaire nominale des transfos de puissance :

Isn = 627,55 A ;ÆRTCT1 = RTCT2 = 800/5

• Calcul de l’intensité circulante du à ∆Vtap :

∆Icirc = 172,5 / 3,295 = 52,358 A

• Calcul de l’impédance de la boucle Zloop (Ω) :

Zbase1 = Zbase2 = Usn2 / S = 13,82 / 15 = 12,696 Ω


Zloop = (Zpu1 + Zpu2) · Zbase = (0,1295 + 0,13) · 12,696 ≈ 3,295 Ω

3.1-13
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

• Calcul simplifié de l’ajustement de compoundage d’intensité réactive KR(%):

KR(%) = (X1(%) + X2(%) ) / 10 = (12,95 + 13)/10 = 2,59%

• Calcul exact de l’ajustement de compoundage d’intensité réactive KR(%) :

X 1 + X 2 ⋅ V s LN ⋅ I pn
(%) (%) T m1

KR =
(%)
m T
10 V pn I sn

KR(%)= 2,59% · (13800/13800) ·(800/627,55) =3,30 %

3.1.6 Compoundage combiné et compoundage maximum


On a décrit de façon séparée les deux types de compoundage qu’applique le 1RTN-Z sur la
tension de consigne VCON ajustée, pour obtenir la tension compensée VCOMP. Cependant,
dans le cas où les deux compoundages s’appliqueraient simultanément, le calcul de la tension
compensée VCOMP s’effectuerait sous la forme suivante :

VCOMP (%)= VCON (%) + KC (%) · Ipu + KR (%) · ( Icirculante / 0,1· In),

où chaque terme possède la signification indiquée plus haut.

figure 3.1.11: compoundage combiné et compoundage maximum

3.1-14
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

L’ajustement de Compoundage maximum limite le compoundage de la tension à une valeur


déterminée, de sorte que si la somme des compoundages de courant et de réactive, ou chacun
pris séparément, dépasse cet ajustement, on prend ce dernier pour procéder au calcul de la
valeur de tension recherchée.

figure 3.1.12: ajustement du compoundage maximum

3.1.7 Modification de la consigne de tension


La Consigne de tension peut être modifiée de plusieurs manières :

• En accédant à la Base de données d’ajustements, soit à partir du HMI, soit via


communications. Il existe simplement un interblocage programmé d’usine, qui empêche
le changement de l’ajustement de la Consigne de tension à partir du HMI, quand le
mode de contrôle s’opère depuis Tableau ou Télécommande.

• Via les ordres de Monter et Baisser consigne. Ces ordres peuvent être activés via la
logique d’utilisateur (câblages à boutons poussoirs avant ou à entrées digitales
(physiques) ou via communications.

L’activation de l’Ordre de monter consigne incrémente la consigne de 1%.


L’activation de l’Ordre de baisser consigne décrémente la consigne de 1%.

• Via les protocoles de communications (Procome, Modbus, DNP3, etc.), qui supportent
l’Écriture de sorties analogiques. Il existe deux variations, qui sont énumérées ci-
après, et qui se configurent à l’aide du logiciel :

• Commande sur magnitude: sur la magnitude statique NUE_CONSIG_TEN_P


(exprimé en pourcentage) et, si le modèle supporte le protocole IEC 61850, sur la
grandeur statique NUE_CONSIG_TEN (valeurs de primaire). Cette méthode rend
impossible l’emploi des deux autres méthodes de changement de consigne
(ajustements et ordres).

• Commande sur élément: en choisissant la commande analogique préalablement


déclarée dans la définition de ressources. De la sorte, on obtient les “impulsions
analogiques” et l’on autorise l’utilisation des deux autres méthodes de changement de
consigne (ajustements et ordres).

3.1-15
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

Quand la consigne, via l’un des modes indiqués, atteint l’une des valeurs extrêmes de sa plage
de variation, on active le signal de Consigne extrême.

3.1.8 Modes de fonctionnement


3.1.8.a Équipement en service / Hors service
A l’aide de l’ajustement d’Équipement en service, au chapitre Ajustements généraux :

• Équipement en service: suppose la mise en œuvre normale de toutes les fonctions


intégrées dans l’équipement (toujours en fonction des ajustements configurés pour ces
fonctions).
• Hors service: sa fonction se réduit exclusivement aux opérations de mesure.

Important: L’équipement se trouvant hors service, on empêche l’exécution de la logique


programmée par l’utilisateur, par suite le 1RTN-Z n’exécutera aucune action qui pourrait
être configurée dans cette logique.

3.1.8.b Modes de contrôle : Local, Tableau et Télécommande


Le 1RTN-Z peut opérer dans les modes de contrôle, (ou combinaisons de) suivants:

• Contrôle local
• Contrôle à partir du tableau
• Télécommande

Le passage d’un mode à un autre s’effectue grâce à la logique d’utilisateur.

Le mode de contrôle peut être utilisé, au moyen de la logique d’utilisateur, pour la réalisation
d’interblocages. Il existe uniquement un interblocage programmé d’usine, qui empêche le
changement de l’ajustement de la Consigne de tension depuis le HMI, quand le mode de
contrôle est à partir de Tableau ou Télécommande.

3.1-16
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

3.1.8.c Modes de régulation : Automatique / Manuel


Le 1RTN-Z peut opérer dans les Modes de régulation ci-après :

• Mode automatique : la boucle principale du régulateur autorise l’entrée de l’écart de


tension DV dans le régulateur, qui calcule les ordres de Monter/Baisser Prise.

• Mode manuel: le régulateur ne calcule pas les ordres de Monter/Baisser Prise. Voir
chapitre suivant sur comment réaliser manœuvres manuelles de changement de prise.

On peut passer d’un mode à un autre au moyen des ordres Ordre de passage en
automatique / Ordre de passage en manuel, soit à travers les boutons poussoirs de la partie
frontale, soit à partir des entrées digitales ou du système de communications.

figure 3.1.13: boucle principale du régulateur (mode automatique)

Il existe une situation particulière dans laquelle le régulateur passera de manière spontanée de
Mode automatique en Mode manuel. Voir au 3.1.12.b, Blocages indépendants de la
supervision de prises, le Blocage suite à anomalie interne.

3.1.9 Manœuvres manuelles


Sur le 1RTN-Z on peut exécuter des ordres manuels de Monter et Baisser prise à travers:

• Ordre de Monter Prise


• Ordre de Baisser Prise

Ces ordres peuvent se être configurés à l’aide du logiciel , en les connectant


à:

• Boutons poussoirs du clavier frontal


• Entrées digitales
• Système de communications

Pour qu’il en soit ainsi, l’équipement doit se trouver en Mode manuel.

3.1-17
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.1.10 Contrôle de prises


3.1.10.a Codage de prises
Les équipements 1RTN-Z disposent de 40 entrées logiques (INXX_TAP) pour la détection de la
Prise Active (voir 3.1.15, Entrées digitales du régulateur de tension). Le codage peut être
Direct ou en Code BCD (Binary Coded Decimal).

• Direct: chaque entrée représente une valeur de Prise, qui devront être configurées u
moyen du logiciel de communications . Autrement dit, l’activation de
l’entrée IN01_TAP aura pour résultat que la Prise active sera égale à la valeur
d’ajustement de la Prise minimum.
• Code BCD: en utilisant jusqu’à un maximum 7 (sept) entrées digitales (IN01_TAP a
IN06_TAP), qui devront être configurées via le logiciel de communications
. En supposant que l’ajustement de Prise minimum s’établisse à 1, la
Prise active est codée ainsi qu’indiqué au tableau suivant :
Prise Active

Prise Active
IN07_TAP

IN06_TAP

IN05_TAP

IN04_TAP

IN03_TAP

IN02_TAP

IN01_TAP

IN07_TAP

IN06_TAP

IN05_TAP

IN04_TAP

IN03_TAP

IN02_TAP

IN01_TAP
1 X 21 X X
2 X 22 X X
3 X X 23 X X X
4 X 24 X X
5 X X 25 X X X
6 X X 26 X X X
7 X X X 27 X X X X
8 X 28 X X
9 X X 29 X X X
10 X 30 X X
11 X X 31 X X X
12 X X 32 X X X
13 X X X 33 X X X X
14 X X 34 X X X
15 X X X 35 X X X X
16 X X X 36 X X X X
17 X X X X 37 X X X X X
18 X X 38 X X X
19 X X X 39 X X X X
20 X 40 X

3.1-18
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

3.1.10.b Nombre de prises, prise minimum, limite supérieure et limite


inférieure
Nombre de prises, Prise minimum et Prise limite inférieure et Supérieure sont les
ajustements en relation avec le Contrôle de prises.

La Prise maximum se calcule en fonction de la Prise minimum et du Nombre de prises, selon


la formule :

Prise maximum = Prise minimum + Nombre de prises - 1

Exemple 1: Prise minimum = -3 ; Nombre de prises = 7 à Prise maximum = +3


Exemple 2: Prise minimum = 0 ; Nombre de prises = 16 à Prise maximum = +15
Exemple 3: Prise minimum = 40 ; Nombre de prises = 40 à Prise maximum = +79

3.1.10.c Indication de prises


Nous entendons par Indication de prises, le fait de disposer d’entrées digitales configurées et
câblées à cet effet. Il ne s’agit par conséquent d’aucun ajustement, et ceci est indépendant du
fait qu’il existe une supervision ou pas.

L’indication de Prise active dépendra des ajustements Prise minimum et Prise maximum :

• Valeur de Prise Active: (Prise Minimum < = Prise < = Prise maximum), ou
• Valeur invalidée, à montrer sur le display “***”.

3.1-19
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.1.10.d Supervision de prises


Nous entendons par Supervision de prises, le fait de générer des alarmes ou des blocages
dans des conditions spéciales. On a affaire à un ajustement.

L’ajustement Supervision de prises étant habilité, quand la prise atteint l’une des valeurs de
prise minimum, maximum, limite inférieure et limite supérieure, on activera les sorties logiques
correspondantes, qui peuvent être utilisées pour bloquer le régulateur.

Les alarmes sont des sorties logiques:

• Alarme pour prise invalidée (sans prise, simultanées, etc.)


• Alarme pour prise limite supérieure
• Alarme pour prise limite inférieure
• Alarme pour prise maximum
• Alarme pour prise minimum
• Alarme pour défaut de manœuvre

figure 3.1.14: représentation schématique de l’ajustement de supervision de prises

3.1-20
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

3.1.10.e Contrôle de manœuvres de changement de prise


La Supervision de prises étant habilitée, on dispose de trois ajustements pour le contrôle de
la réalisation du changement de prise à la suite d’un ordre. Ces ajustements sont Temps de
défaut de manœuvre, Temps maximum de prises simultanées et Temps maximum sans
prise active.

• Temps de défaut de manœuvre: temps d’attente pour l’exécution de l’ordre de


changement de prise. A l’issue de ce temps et s’il ne s’est pas produit de changement de
prise, on exécute l’ordre une nouvelle fois. Si ce second ordre échoue, on active les
sorties de Défaut d’ordre de monter/baisser prise. Le changement de prise doit se
produire respectivement sur la prise immédiatement supérieure ou inférieure, pour qu’il
soit reconnu comme étant correct.

• Temps maximum de prises simultanées: temps qui passe entre le moment où


l’équipement détecte plusieurs Prises actives et le moment où il passe en l’état de
Blocage pour prises simultanées.

• Temps maximum sans prise active : temps qui passe à partir du moment où
l’équipement ne détecte aucune Prise active jusqu’à ce qu’il passe à l’état de Blocage
pour défaut de Prise.

Voir 3.2.12, Blocages, afin de vérifier les conditions d’activation et de rétablissement

3.1.10.f Compteurs de manœuvres de changement de prise


Dans le but de faciliter les tâches de maintenance de l’échangeur de prises, on dispose de 2
(deux) compteurs:

• Nombre de Manœuvres Monter Prise (NManœuvresMonterPrise)


• Nombre de Manœuvres Baisser Prise (NManœuvresBaisserPrise)

Il est possible de rétablir les compteurs via l’entrée logique de Rétablissement de compteurs
de manœuvres de changement de prise.

3.1-21
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.1.11 Blocages
Le régulateur doit parfois demeurer bloqué. Certains blocages n’affectent que le Mode
automatique et d’autres simplement le Mode manuel. Il existe également des blocages qui
dépendent de la Supervision de prises.
• Limites de blocage
Blocage par tension minimum
Le régulateur se bloquera dès lors que la tension mesurée se trouvera en deçà de l’ajustement
de Tension minimum (voir ajustements de Limites de blocage). La condition de blocage sera
rétablie quand la tension mesurée sera supérieure à cet ajustement.
Blocage par courant maximum de commutation
Le régulateur se bloquera dès lors que l’intensité mesurée se trouvera au-delà de l’ajustement
de Courant maximum de commutation (voir ajustements de Limites de blocage). Sa
fonction est de protéger les contacts de l’échangeur de prises d’une usure excessive.
• Blocages dépendant de la supervision de prises
Ces blocages ne s’activeront que dans le cas où l’on aura habilité la Supervision de prises.
Blocage par défaut de prise ou pour prises simultanées
L’équipement demeure à l’état de blocage quand, à l’issue d’un temps ajustable (ajustement
Temps maximum sans prise), il n’existe aucune prise active ou quand, pendant un autre
temps ajustable (ajustement Temps maximum de prises simultanées), il y a plus d’une prise
simultanément actives.

Pour sortir du blocage, il suffit d’activer une seule prise si le blocage s’est produit pour défaut de
prise, ou pour avoir désactivé toutes les prises sauf une si le blocage s’est produit pour surplus
de prises.
Blocage forçant prise extrême
Si la tension variait alors que l’on se trouve sur la prise minimum ou maximum, de sorte que l’on
attende un ordre de descendre ou de monter une prise respectivement (rapport prise/tension
directe), le régulateur ne donnera pas cet ordre parce qu’il passe auparavant à l’état de blocage
forçant à passer en prise extrême. Le seul moyen de sortir du blocage, c’est que se produise un
ordre inverse (si la prise est minimum, un ordre de monter prise et, si la prise est maximum, un
ordre de baisser prise). De plus, le régulateur sortira de la situation de blocage et donnera
l’ordre de changement de prise de façon simultanée.
Blocage pour anomalie interne
La Supervision de prises habilitée, les ordres sont monitorisés, et l’exécution de la manœuvre
se réalise deux fois consécutives; en d’autres termes, si à l’issue du temps de défaut de
manœuvre depuis le premier ordre de changement de prise, le changement correspondant ne
s’est pas produit, on envoie un nouvel ordre, et si le temps de défaut de manœuvre s’écoule à
nouveau sans amener le changement correspondant, le Blocage pour anomalie interne est
activé.

Dans ces circonstances, l’équipement passe en Mode manuel. Le mode pour sortir de ce
blocage est de passer à nouveau en Automatique.

Le changement de prise doit être à un seul saut; autrement dit, l’équipement attend que la prise
change sur la prise immédiatement supérieure si l’ordre est de monter prise, ou sur la prise
immédiatement inférieure si l’ordre est de baisser prise. Si le changement ne se produit pas de
cette manière, il ne reconnaît pas le changement de prise et le contact d’Anomalie interne
s’activera également

3.1-22
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

• Entrées logiques de blocage


Les entrées logiques suivantes peuvent être assignées à des entrées physiques, ou
configurées en fiches logiques via le logiciel . Si elles ne sont pas assignées
ou configurées, elles resteront désactivées.

• Blocage externe
• Blocage opération automatique à monter
• Blocage opération automatique à baisser
• Blocage opération manuelle à monter
• Blocage opération manuelle à baisser

Sur les deux figures suivantes apparaissent les positions de tous les blocages à l’intérieur de la
boucle du régulateur.

figure 3.1.15: blocages dans la boucle principale du régulateur (mode automatique)

3.1-23
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

figure 3.1.16: blocages spécifiques à monter/baisser (modes automatique et manuel)

3.1-24
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

3.1.12 Inversion du flux de puissance

figure 3.1.17: schéma de l’inversion du flux de puissance

En situation normale, le Couplage A-B est ouvert et les charges sont alimentées sous forme
radiale à partir de leurs sous-stations respectives. Dès lors que la Sous-station B serait hors
service, les charges C3 et C4 pourraient être alimentées depuis la Sous-station A, sans autre
option que fermer le Couplage A-B. Le flux de puissance dans le régulateur Rég s’inversera.

Pour pouvoir réguler dans cette situation, on devrait équiper le régulateur d’un TT sur le côté de
ce qui était auparavant la source (côté Sous-station B), ou calculer cette tension à partir de
données connues. Une autre option valable peut être de détecter l’inversion de puissance et
de bloquer le régulateur.

Le 1RTN-Z activera la sortie logique d’Inversion de puissance détectée quand l’angle entre
VPH et ILOCALE, une fois corrigé moyennant le réglage de Déphasage TT/TC Locale, sera :

90º < ϕ < 270º


rétablissant cette sortie quand:

85º > ϕ > 275º

Cette sortie logique peut se configurer via la logique servant à bloquer le régulateur ou de sorte
qu’elle se positionne sur une prise déterminée (prise neutre, par exemple).

3.1-25
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.1.13 Plages d’ajustement du régulateur de tension

Configuration du régulateur
Ajustement Plage de variation Passage Valeur par
défaut
Supervision de prises (*) OUI / NON NON
Codage de prises 0: Direct 0: Direct
1: Code BCD
Affichage de magnitudes (Écran de repos) 0: Primaire 2: Pourcentage
1: Secondaire
2: Pourcentage
Déphasage TT/TC local 0 - 330º 30º 0º
Déphasage TT/TC parallèle 0 - 330º 30º 0º
Type de sortie (*) 0: Impulsion 0: Impulsion
1: Niveau
Durée Impulsion Sortie 0,1 - 5 s 0,01 s 3 s. (1 s. dans
les modèles
avec IEC61850)

(*) Il existe une fonction de vérification de rapports entre ajustements de manière à garantir que si la
Supervision de Prises est inhabilitée, le Type de Sortie ne peut être par Niveau.

Contrôle de régulation
Ajustement Plage de variation Passage Valeur par
défaut
Consigne de tension 80 - 120 % 0,01% 100%
Degré d’insensibilité (GI) 0,4 - 5,0 % 0,01% 3%
Rapport prise/tension 0: Inverse 0: Inverse
1: Direct
Tension de recul rapide 100 - 130% 0,01% 110%
Type courbe première manœuvre 0: Inverse 0: Inverse
1: Temps défini
Facteur temps 1 - 10 s 0,01 s 10 s
Temps Défini T1 1 - 600 s 1s 10 s
Temps Défini T2 1 - 600 s 1s 10 s

Compoundage ou Compensation
Ajustement Plage de variation Passage Valeur par
défaut
Compensation de chute sur ligne (LDC)
Autorisation de compensation chute sur ligne OUI / NON NON
Type de compensation chute sur ligne 0: LDC-Z 0: LDC-Z
1: LDC-R&X
Compensation de chute sur ligne Z :
LDC-Z 0 - 10 % 0,01% 0%
Compensation Chute sur Ligne R&X :
LDC-R 0 - 30 V 0,01 V 0V
LDC-X 0 - 30 V 0,01 V 0V
Compensation de courant circulante réactive
Autorisation compensation de réactive OUI / NON NON
Compensation de réactive 1,0 - 5,0 % 0,01 % 1%
Compensation maximum 0,1 - 15,0 % 0,01 % 10 %

3.1-26
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

Limites de blocage
Ajustement Plage de variation Passage Valeur par
défaut
Tension minimum 0,1 - 100,0 % 0,01% 70 %
Courant de commutation maximum 0,1 - 120,0 % 0,01% 100 %

Contrôle de prises
Ajustement Plage de variation Passage Valeur par
défaut
Nombre de prises 0 - +40 1 2
Prise minimum -40 - +40 1 1
Prise limite inférieure -40 - +79 1 1
Prise limite supérieure -40 - +79 1 1
Temps de défaut de manœuvre 5 - 20 s 0,01 s 10 s
Temps maximum de prises simultanées 5 - 20 s 0,01 s 10 s
Temps maximum sans prise active 5 - 20 s 0,01 s 10 s

Notas:

1. La prise maximum se calcule comme: Prise maximum = Prise Minimum + Nombre de Prises – 1

2. Existe une fonction de vérification d’ajustements pour garantir que:


Prise Minimum <= Prise Limite Inférieure <= Prise Limite Supérieure <= Prise Maximum
3. Pour introduire le signe négatif depuis le HMI, appuyer sur la touche .

• Régulateur de tension: développement sur le HMI

0 - CONFIGURATION 0 - GENERAUX 0 - CONF. DU REGULA.


1 - MANOEUVRES 1 - REGULATEUR TENSION 1 - CONTROLE DE REGULA
2 - ACTIVER SET 2 - MESURE 2 - COMPENSATION
3 - PARAMETRAGE ... 3 - LIMITES DE BLOCAGE
4 - INFORMATION 4 - CONTROLE DE PRISES
5 - BANDES DE TENSION

Configuration du régulateur

0 - CONF. DU REGULA. 0 - SUPERVISION PRISES


1 - CONTROLE DE REGULA 1 - CODAGE DE PRISES
2 - COMPENSATION 2 - AFFICHAGE DE MAG.
3 - LIMITES DE BLOCAGE 3 - DEPHA. TT/TC LOCAL
4 - CONTROLE DE PRISES 4 - DEPHA. TT/TC PARAL
5 - BANDES DE TENSION 5 - TYPE DE SORTIE
6 - DUREE IMPUL. SORTI

3.1-27
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

Contrôle du régulateur

0 - CONF. DU REGULA. 0 - CONSIGNE


1 - CONTROLE DE REGULA 1 - DEGRE D’INSENSI.
2 - COMPENSATION 2 - INVERSE
3 - LIMITES DE BLOCAGE 3 - TENSION RECUL RAP.
4 - CONTROLE DE PRISES 4 - TYPE COURBE PRE. M
5 - BANDES DE TENSION 5 - FACTEUR TEMPS
6 - TEMPS DEFINI T1
7 - TEMPS DEFINI T2

Compoundage

0 - CONF. DU REGULA. 0 - AUTORISATION LDC


1 - CONTROLE DE REGULA 1 - TYPE DE LDC
2 - COMPENSATION 2 - COMPENSATION LDC-Z
3 - LIMITES DE BLOCAGE 3 - COMPENSATION LDC-R
4 - CONTROLE DE PRISES 4 - COMPENSATION LDC-X
5 - BANDES DE TENSION 5 - AUTORISATION C.CIR
6 - COMP. C.CIR.
7 - COMPENSATION MAXIM

Limites blocage

0 - CONF. DU REGULA. 0 - TENSION MINIMUM


1 - CONTROLE DE REGULA 1 - COURANT MAXIMUM
2 - COMPENSATION
3 - LIMITES DE BLOCAGE
4 - CONTROLE DE PRISES
5 - BANDES DE TENSION

Contrôle de prises

0 - CONF. DU REGULA. 0 - NOMBRE DE PRISES


1 - CONTROLE DE REGULA 1 - PRISE MINIMUM
2 - COMPENSATION 2 - PRISE LIMITE INFER
3 - LIMITES DE BLOCAGE 3 - PRISE LIMITE SUPER
4 - CONTROLE DE PRISES 4 - TEMPS DEFAUT MAN.
5 - BANDES DE TENSION 5 - TEMPS PRISES SIMUL
6 - TEMPS SANS PRISE

Bandes de tension

0 - CONF. DU REGULA. 0 - LIMITE BANDE S3


1 - CONTROLE DE REGULA 1 - LIMITE BANDE S2
2 - COMPENSATION 2 - LIMITE BANDE S1
3 - LIMITES DE BLOCAGE 3 - LIMITE BANDE I1
4 - CONTROLE DE PRISES 4 - LIMITE BANDE I2
5 - BANDES DE TENSION 5 - LIMITE BANDE I3

3.1-28
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

3.1.14 Entrées digitales du régulateur de tension

Tableau 3.1-2: Entrées digitales du régulateur de tension


Nom Description Fonction
IN01_TAP Entrée valeur prise 01
IN02_TAP Entrée valeur prise 02
IN03_TAP Entrée valeur prise 03
Entrées logiques pour la
… …
détection de la prise active.
IN38_TAP Entrée valeur prise 38
IN39_TAP Entrée valeur prise 39
IN40_TAP Entrée valeur prise 40
ENABLE_LDC Autorisation de compensation de la chute sur la
ligne (LDC)
DOUBLE_LDC Compensation de la chute sur la ligne avec Duplique la compensation de
double pente (LDC) chute en ligne (LDC)
ENABLE_CREAC Entrée de autorisation de la compensation de
réactive
CANCEL_T1 Temporisation T1 Éliminée Annule temporisation T1
BLK_EXT_REG Blocage externe du régulateur
BLK_MAN_RAISE Blocage opération manuelle monter
BLK_MAN_LOWER Blocage opération manuelle baisser Entrées de blocages.
BLK_AUT_RAISE Blocage opération automatique monter
BLK_AUT_LOWER Blocage opération automatique baisser
CMD_RAISE_STP Ordre de monter consigne de tension Incrémente la consigne de
tension VCON de 1%.
CMD_LOWER_STP Ordre de baisser consigne de tension Décrémente la consigne de
tension VCON de 1%.
CMD_RAISE_TAP Ordre de monter prise
CMD_LOWER_TAP Ordre de baisser prise
CMD_MANUAL Ordre de passage en manuel
CMD_AUTO Ordre de passage en automatique
RST_TAP_CNT Reset de compteurs de manœuvres de
changement de prise

3.1-29
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.1.15 Sorties digitales et Évènements du régulateur de tension

Tableau 3.1-3: Sorties digitales et Évènements du régulateur de tension


Nom Description Fonction
Mode automatique (1) ou mode
ST_AUTO État du régulateur: automatique (1) / manuel (0)
manuel (0)
RAISE_OUTPUT Sortie physique de monter prise Sortie de manœuvre RAISE.
LOWER_OUTPUT Sortie physique de baisser prise Sortie de manœuvre LOWER.
La tension mesurée est
BLK_MIN_VOLT Blocage dû à tension minimum inférieure à l’ajustement de
Tension minimum.
La courant locale mesurée est
supérieure à l’ajustement de
BLK_MAX_CURR Blocage dû à courant maximum de commutation
Courant maximum de
commutation.
BLK_SEV_TAPS Blocage dû à prises simultanées
BLK_NO_TAP Blocage dû à défaut de prise
BLK_LIMIT_TAP Blocage à prise extrême
BLK_INT_FAIL Blocage dû à anomalie interne du régulateur
EXTREME_STP Consigne extrême
FAIL_RAISE Défaut d’ordre de monter prise
FAIL_LOWER Défaut d’ordre de baisser prise
La prise active est égale à:
MAX_TAP_REACH Prise maximum atteinte Prise minimum + Nombre de
prises - 1.
La prise active est égale à
MIN_TAP_REACH Prise minimum atteinte
l’ajustement de Prise minimum.
La Prise active est égale à
SUP_TAP_REACH Prise limite supérieure atteinte l’ajustement de Prise limite
supérieure.
La Prise active est égale à
INF_TAP_REACH Prise limite inférieure atteinte l’ajustement de Prise limite
inférieure.
REVERSE_POWER Inversion de puissance détectée
Tension hors de la plage de variation de |DV| > GI
VOLT_OUT_BAND
régulation
VM_GT_VD Tension au-dessus de la marge de régulation |DV| > GI et Vmesurée > Vsouhaitée
VM_LT_VD Tension au-dessous de la marge de régulation |DV| > GI et Vmesurée < Vsouhaitée

On comprend par Vmesurée la VPH et par Vsouhaitée la V_COMP

3.1-30
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

3.1.16 Essai du régulateur de tension


• Essai de mesure
Les mesures apparaissent en unités d’ingénierie (V ou A) et en pourcentage (%) sur la valeur
nominale et s’affichent sur :

• L’écran de repos.
• Le Menu circulaire (en appuyant sur la touche F2 de la partie frontale).
• Sur le menu Information >> Mesures.
• Sur le logiciel (État >> Mesures).

La démarche pas à pas pour mettre en œuvre l’essai de mesure est la suivante :

• Ajuster Tension, Fréquence et Courant nominales (Ajustements >> Valeurs


Nominales):
Nominale VABC: 115 V
Nominal Fréquence : 50 Hz
Nominale I. Local : 5 A
Nominale I. Parallèle : 5 A

• Ajuster les Rapports de transformation (Ajustements >> Généraux) :


Rapport T.T. Phase : 1
Rapport T.C. Local: 1
Rapport T.C. Parallèle : 1

• Ajuster les Déphasages TT/TC (Ajustements >> Régulateur de Tension >> Configuration
du Régulateur):
Déphasage TT/TI Local: 0º
Déphasage TT/TI Parallèle : 0º

• Appliquer une tension, proche de la nominale, entre les bornes A1-A2 (marquées U),
pour disposer de référence d’angles.
• Appliquer une courant, proche de la nominale, entre les bornes A3-A4 (marquées IL).
• Appliquer une courant, proche de la nominale, entre les bornes A5-A6 (marquées IR).
Mesure de Tension
Appliquer la tension indiquée dans le tableau 3.1-4 entre les bornes A1-A2 (marquées U) et
vérifier les mesures suivantes :

Tableau 3.1-4: Essai de mesure de tension


Tension appliquée Valeur mesurée (%) Valeur mesurée (secondaire)
x x
x Vac ( ⋅100 ± ⋅ 0.5)% x ± 0.005x Vac
Vn Vn

3.1-31
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

Mesure de courant locale et parallèle


Appliquer l’intensité que l’on indique au Tableau 3.1-5 entre les bornes A3-A4 (marquées IL) et
vérifier les mesures. Recommencer l’essai en appliquant l’intensité entre les bornes A5-A6
(marquées IR) et vérifier les mesures.

Tableau 3.1-5: Essai de mesures de courant locale et parallèle


Courant appliquée Valeur mesurée (%) Valeur mesurée (secondaire)
x x
x Aac ( ⋅ 100 ± ⋅ 0.5)% x ± 0.005x Aac
In In

Mesure d’angles
Les angles qui sont montrés tant sur le HMI que sur le logiciel sont les angles
des intensités par rapport au phaseur de la tension, qui est pris comme référence d’angles,
mesurés dans le sens contraire des aiguilles d’une montre, sans leur appliquer les corrections
des ajustements de Déphasage TT/TC Local ou Déphasage TT/TC Parallèle.

Si la tension ne dépasse pas un certain seuil (autour de 1 V), on n’a pas de référence pour les
angles et ceux-ci apparaissent comme valeurs invalidées.
Mesure de courant circulante
• Appliquer une tension, entre les bornes A1-A2 (marquées U), pour avoir référence
d’angles.
• Appliquer une courant, entre les bornes A3-A4 (marquées IL).
• Appliquer une courant, entre les bornes A5-A6 (marquées IR).
• Formule pour le calcul de la ICIRC:

I CIRC = I Locale ⋅ RT Locale ⋅ sen ϕ L − I Parallèle ⋅ RT Parallèle ⋅ sen ϕ P

Dans le calcul de la ICIRC interviennent les Rapports de Transformation (RTLocale et RTParallèle),


par conséquent leurs unités sont des Ampères primaires. Comme on peut voir dans la formule
précédente, la ICIRC peut se voir affectée d’un signe positif ou négatif.

Les angles du tableau suivant sont ceux qui apparaissent dans le logiciel ou
dans le HMI.

Tableau 3.1-6: Essai de mesure de courant circulante


ILocale ϕL (º) IParallèle ϕP (º) ICIRC (A)
5 30º 0 0

3.1-32
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

• Vérification de l’action du régulateur


Il n’est nul besoin d’appliquer de courant ni de tension au cours de cet essai. En revanche, il
nous faut charger une configuration appropriée.

La démarche pas à pas pour vérifier l’action de l’équipement est la suivante :

• Appliquer une impulsion (>200 ms) sur une entrée configurée comme Passer en
automatique et vérifier que l’équipement passe en Mode automatique, autrement dit,
que les sorties et les DELs correspondants s’activeront.
• Appliquer une impulsion (>200 ms) sur l’entrée configurée en Passer en manuel et
vérifier que l’équipement passe en Mode manuel, c’est à dire, que les sorties et DELs
correspondants s’activeront.
• Recommencer l’essai en envoyant des ordres de Passer en automatique et Passer en
manuel via le système de communications.

Recommencer l’essai en envoyant les ordres de Passage en local et Passage en


télécommande.

Pour le reste de l’essai, laisser le régulateur en Mode manuel.

• Appliquer une impulsion (>200 ms) sur une entrée configurée comme Ordre de monter
prise et vérifier que l’équipement active les sorties et les LEDs correspondants pendant
le temps ajusté.
• Appliquer une impulsion (>200 ms) sur une entrée configurée comme Ordre de baisser
prise et vérifier que l’équipement active les sorties et LEDs correspondants pendant le
temps ajusté.

Sur les modèles dotés de surveillance et de signalisation de la prise, cette manœuvre peut se
réaliser à deux reprises. Autrement dit, si à compter depuis l’ordre de changement de prise, le
temps de défaut de manœuvre passe sans qu’un tel changement se soit produit, le LED de
Monter/Baisser se rallume pendant quelques secondes. Si le temps de défaut de manœuvre (à
partir du moment où le LED se sera allumé) s’écoule à nouveau sans que se soit produit le
changement de prise, l’équipement passe sur blocage pour anomalie interne et se met en état
manuel.

Sur les modèles non dotés de surveillance de prises, l’ordre de Monter/Baisser prise peut être
donné un nombre de fois indéterminé jusqu’à ce que la tension soit dans la plage de variation.
Le temps écoulé entre deux ordres est le temps de retard quand on n’a pas dépassé la tension
de recul rapide. Dans le cas où l’on dépasserait cette tension, le premier ordre sera donné de
manière immédiate tandis que le temps qui s’écoule entre deux ordres successifs sera de 12
secondes.

3.1-33
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

• Degré d’insensibilité (GI)


Il n’est nul besoin d’avoir chargé une configuration pour cet essai. La démarche pas à pas est la
suivante :

• Régler la Tension nominale à 115 V (Ajustements >> Valeurs nominales >> Nominal
VABC).
• Appliquer une tension VBUS (proche de la tension nominale) entre les bornes A1-A2
(marquées U). Il n’est pas nécessaire d’appliquer une courant, mais dans le cas où l’une
ou l’une serait appliquée, régler l’Autorisation compensation chute sur ligne et
l’Autorisation compoundage réactive sur NON.
• Ajuster la Consigne de tension à 100% (Ajustements >> Régulateur de Tension >>
Contrôle de Régulation >> Consigne).
• Ajuster le Degré d’insensibilité à 1% (Ajustements >> Régulateur de Tension >>
Contrôle de Régulation >> Insensibilité).
• Ajuster le Rapport prise/tension sur Direct (Ajustements >> Régulateur de Tension >>
Contrôle de Régulation >> Rapport Prise/Tension).
• Vérifier la valeur de l’écart au moyen de la formule signalée ci-après, VCON étant la valeur
de Consigne de tension ajustée :

DV (%) = VCON (%) - VBUS (%)


Vérifier que:

• Si la valeur absolue de l’écart calculé |DV| est inférieure au degré d’insensibilité ajusté
GI, la tension se trouve dans la plage de variation, DESV F s’affichant sur l’écran de
repos.
• Si, en revanche, la valeur absolue de l’écart |DV| est supérieure au degré d’insensibilité
GI, la tension se trouve hors de la plage de variation, DESV J s’affichant sur l’écran de
repos.
• Vérifier que le signe de l’écart génère les ordres de changement de prise dans le sens
approprié, autrement dit, si la tension mesurée est supérieure à la consigne, on active la
sortie de Baisser prise (contacts LOWER). En revanche, si la tension mesurée est
inférieure à la consigne, on active la sortie de Monter prise (contacts RAISE). Ceci peut
se voir sur l’écran de repos : DESV J ↑ o DESV J ↓.
• Recommencer l’essai en changeant l’ajustement de Rapport prise/tension en sens
inverse, en vérifiant que le signe de l’écart génère les ordres de changement de prise
dans le sens approprié, autrement dit, si la tension mesurée est supérieure à la consigne,
on active la sortie de Monter prise (contacts RAISE). En revanche, si la tension
mesurée est inférieure à la consigne, on active la sortie de Baisser prise (contacts
LOWER).
• Vérifier écran de repos et les évènements générés.

On devra tenir compte que l’exactitude dans la mesure de tension est de ±0,1%.

3.1-34
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

• Compensation de la chute sur ligne LDC-Z


Il n’est nul besoin d’avoir chargé une configuration pour cet essai. La démarche pas à pas est la
suivante :

• Ajuster la Tension nominale à 115 V (Ajustements >> Valeurs Nominales >> Nominal
VABC).
• Ajuster la Courant locale nominale à 5 A (Ajustements >> Valeurs Nominales >> Nominal
I Local).
• Appliquer une tension, proche de la tension nominale, entre les bornes A1-A2 (marquées
U), afin d’avoir des références d’angles (115 è 0º).
• Appliquer une courant locale entre les bornes A3-A4 (marquées IL).
• Habiliter l’ajustement d’Autorisation compensation chute sur ligne: OUI.
• Ajuster le Type de compensation de chute sur ligne: Type Z.
• Ajuster la Consigne de tension VCON à 100% (Ajustements >> Régulateur de Tension
>> Contrôle de régulation >> Consigne).
• Ajuster le Compoundage maximum à 15%.
• Inhabiliter tout autre type de compoundage (Compensation de réactive).
• Ajuster la Compensation chute sur ligne Z (LDC-Z) al 10%.

Calculer la Tension compensée VCOMP selon la formule:

VCOMP (%) = VCON (%) + KC (%)·Ipu

Sachant que Ipu = courant par unité (soit, ILOCALE / INOMINALE).

Tableau 3.1-7: Essai de la compensation de la chute sur ligne LDC-Z


VCON (%) LDC-Z o KC (%) ILOCALE (A) Ipu VCOMP (%)
100 % 10 % 1A 0,2 102 %
100 % 10 % 2A 0,4 104 %
100 % 10 % 3A 0,6 106 %
100 % 10 % 4A 0,8 108 %
100 % 10 % 5A 1,0 110 %

• Vérifier la Valeur de l’écart au moyen de la formule suivante, VCOMP étant la valeur


calculée auparavant:

DV (%) = VCOMP (%) − VBUS (%)

• Pour vérifier le fonctionnement des Entrées logiques suivantes, on doit avoir chargé une
configuration :

ENABLE_LDC: Autorisation de compensation de chute sur ligne.


DOUBLE_LDC: Multiplier par deux compensation de chute sur ligne.

3.1-35
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

• Compoundage de réactive
La démarche pas à pas pour l’essai du Compoundage de réactive est la suivante:

• Charger une configuration qui comprenne l’entrée logique ENABLE_CREAC


(Habilitation de compoundage de réactive).
• Appliquer une tension, proche de la tension nominale, entre les bornes A1-A2 (marquées
comme U), pour avoir référence d’angles.
• Appliquer une courant entre les bornes A3-A4 (marquées comme IL): ILOCALE.
• Appliquer une courant entre les bornes A5-A6 (marquées comme IR): IPARALLÈLE.
• Procéder aux ajustements suivants (Régulateur de Tension >> Compoundage):

Autorisation compoundage de réactive: OUI


Compoundage de réactive KR (%): 5%
Compoundage maximum: 15%

Les autres ajustements ne doivent pas s’écarter de leurs valeurs par défaut.

• Calculer la Courant réactive circulante ICIRC en appliquant la formule:

ICIRC = ILOCALE · RTLOCALE · senϕL - IPARALLÈLE · RTPARALLÈLE · senϕp

• Calculer la Tension compensée VCOMP en appliquant la formule :

VCOMP (%) = VCON (%) + KR (%) · (ICIRC / 0,1 · In)

• Calculer l’Écart DV en appliquant la formule:

DV (%) = VCOMP (%) − VBUS (%)

• Vérifier que si l’écart calculé est inférieur au degré d’insensibilité ajusté, la tension se
trouve dans la plage de variation. Si, en revanche, l’écart est supérieur au degré
d’insensibilité, la tension se trouve en dehors de la plage de variation.
• Vérifier qu’au moment de désactiver l’entrée ENABLE_CREAC l’effet du Compoundage
de Réactive disparaît : VCOMP (%) = VCON (%)
• Vérifier que chaque fois que ILOCALE⎝ϕ L = IPARALLÈLE⎝ϕ P, on a aussi VCOMP (%) = VCON (%).

Tableau 3.1-8: Essai du compoundage de réactive


VCON (%) ILOCALE⎝ϕ L IPARALLÈLE⎝ϕ P ICIRC VCOMP (%)
100 % 1 ⎝330º 1 ⎝0º - 0,5 95 %
100 % 1 ⎝0º 1 ⎝330º 0,5 105 %
100 % 1 ⎝330º 1 ⎝330º 0 100 %
100 % 5 ⎝330º 5 ⎝330º 0 100 %
100 % 1 ⎝330º 1 ⎝120º - 1,366 86,34 %
100 % 1 ⎝330º 1 ⎝90º - 1,5 85 %

3.1-36
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.1 Régulateur de Tension

• Temps de retard
Pour la réalisation de cet essais il faut charger une configuration tant pour passer l’équipement
en Mode automatique que pour configurer l’entrée CANCEL_T1 (Élimination retard
temporisé T1). Outre le chargement de cette configuration, la démarche pas à pas est la
suivante :

• Appliquer une tension (entre las bornes A1-A2) proche de la tension nominale.
• Ne pas appliquer d’intensité.
• Mettre tous les ajustements à leurs valeurs par défaut.

Lors de cet essai, on mesurera le temps entre le moment où la tension sort de la plage de
variation de régulation et celui où l’on donne l’ordre de Monter/Baisser prise, tout en vérifiant
l’action des contacts marqués sur la sérigraphie placée à l’arrière comme RAISE et LOWER.

Calculer le Temps de retard, selon la courbe inverse, en appliquant la formule suivante :

FT ⋅ 30 ⋅ GI
Tcourbe =
DV

Par exemple, si l’on considère les ajustements par défaut :

VCON = 100% GI = 3% FT = 10 s Tension recul rapide = 110%

• Partant de la situation dans laquelle la tension se situe dans la plage de variation, on


applique une tension de 90%. La durée théorique que l’on obtient par l’application de
l’équation précédente est de 90 secondes. Temps au bout duquel on vérifie l’intervention
des contacts RAISE. Dans ce cas, les ordres suivants doivent s’activer à l’issue de
l’ajustement de Temps défini T2 (10 secondes).
• Partant de la situation dans laquelle la tension est dans la plage de variation, on
applique une tension de 110%. La durée théorique que l’on obtient de l’application de
l’équation précédente est de 90 secondes, au terme duquel on vérifie l’action des
contacts LOWER. Dans cette situation, les ordres suivants doivent s’activer à l’issue de
l’ajustement de Temps défini T2 (10 secondes).
• Recommencer l’essai pour FT = 1s et tenir compte que pour des valeurs de Tcourbe,
obtenues de l’équation précédente et inférieures à Tdéfini1, on utilisera Tdéfini1. Voir tableau
résumé au 3.1.3.b, Temps pour manœuvres suivantes: T2.
• Recommencer l’essai avec l’ajustement de Type courbe première manœuvre: Temps
fixe.
• Partant de la situation dans laquelle la tension est dans la plage de variation, activer
l’entrée configurée comme Élimination temporisé et appliquer une tension qui sorte de
la plage de variation. Vérifier que le temps d’intervention est compris entre 0,5 s et 1,5 s.
• De même, partant de la situation dans laquelle la tension est dans la plage de variation
appliquer une tension supérieure à l’ajustement de Tension de recul rapide et mesurer
le temps jusqu’au moment où l’on donne l’ordre de changement de prise. Ce temps doit
être compris entre 0,5 s et 1,5 s.

Dans les deux cas, Élimination temporisé et Tension de recul rapide, le premier ordre de
changement de prise est envoyé de façon immédiate, et les ordres suivants, s’il y a lieu, sont
envoyés après T2, indépendamment du Temps de retard calculé.

3.1-37
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.1-38
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.2 Ajustements de
Configuration

3.2.1 Introduction .............................................................................................................. 3.2-2


3.2.2 Valeurs nominales ................................................................................................... 3.2-2
3.2.3 Codes d’accès ......................................................................................................... 3.2-2
3.2.4 Communications ...................................................................................................... 3.2-2
3.2.5 Date et heure ........................................................................................................... 3.2-3
3.2.5.a Ajustement du fuseau Horaire Local .................................................................. 3.2-3
3.2.5.b Changements de saisons Eté/Hiver ................................................................... 3.2-3
3.2.6 Ajustement de contraste .......................................................................................... 3.2-3
3.2.7 Autorisation boîtier ................................................................................................... 3.2-3
3.2.8 Plages d’ajustements de Configuration ................................................................... 3.2-4
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.2.1 Introduction
Les ajustements de Configuration se composent des groupes d’ajustements suivants :

• Valeurs nominales
• Codes d’accès
• Communications
• Date/heure
• Contraste
• Autorisation de boîtier

3.2.2 Valeurs nominales


Ce groupe d’ajustements sélectionne les valeurs nominales de fonctionnement de:

• Tension: On ajuste la valeur nominale de la tension à contrôler par le régulateur. La


tension nominale étant la référence pour tous les ajustements qui s’expriment en %.
• Fréquence nominale: Permet de choisir la fréquence nominale du réseau,
indépendamment qu’ensuite le système d’adaptation à la fréquence soit capable de
s’ajuster aux changements qui se produiraient dans cette magnitude.
• Intensité locale: On ajuste la valeur nominale de l’intensité du transformateur local.
• Intensité parallèle: On ajuste la valeur nominale de l’intensité du transformateur parallèle.
Uniquement nécessaire quand existe la possibilité de fonctionnement en parallèle de
transformateurs.

Après avoir modifié l’un ou l’autre de ces ajustements, uniquement accessibles à partir du
display du HMI, l’équipement redémarre de la même manière que si on l’éteignait et si l’on
rétablissait l’alimentation, sans aucune perte d’ajustement ni d’information dans ce dernier.

3.2.3 Codes d’accès


L’option code d’accès autorise à effectuer un changement de code d’accès pour les options de
configuration, de manœuvres et d’ajustements.

Si l’on choisit l’option configuration, on peut changer le code d’accès pour les options du groupe
de configuration. De même, il est possible de configurer des codes différents pour les options
de manœuvres et de modification d’ajustements.

3.2.4 Communications
Voir 3.12, Communications.

3.2-2
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.2 Ajustements de Configuration

3.2.5 Date et heure


A partir du menu de configuration et en sélectionnant date et heure, on accède à cet
ajustement, qui permet de configurer la date et l’heure de l’équipement.

3.2.5.a Ajustement du fuseau Horaire Local


Dans le cas où l’on aura sélectionné le Type d’heure IRIG-B a UTC, on devra procéder à une
correction de l’heure pour l’adapter à la zone horaire dans laquelle l’équipement est installé.
Pour cela, on utilise l’ajustement Fuseau horaire local, qui permet d’avancer ou de retarder
l’heure UTC, s’il y a lieu.

3.2.5.b Changements de saisons Eté/Hiver


L’équipement permet de configurer les dates auxquelles va se produire le début des saisons
d’été et d’hiver. Dans le premier cas, la conséquence est l’avancement d’une heure (+1 Heure)
sur l’horloge d’équipement. Dans le second cas, le commencement de l’hiver implique un retard
d’une heure (-1 Heure).

Pour configurer un début de saison, on doit spécifier :

• Heure de début: Heure à laquelle va se réaliser le changement de saison. Plage de


variation de 0 à 23 h.
• Type de jour de début: Spécifie le type de jour auquel se réalise le changement de saison.
Peut prendre les valeurs de : Premier dimanche du mois, Second dimanche du mois,
Troisième dimanche du mois, Quatrième dimanche du mois, Dernier Dimanche du
mois et Jour particulier.
• Jour de début: Dans le cas où l’on sélectionnerait un Jour particulier, indique le jour du
mois auquel se réalise le changement de saison.
• Mois de début: Spécifie le mois auquel se réalise le changement de saison.

Ces ajustements sont indépendants pour la saison d’été ou d’hiver.

Nota: dans le cas où l’on ajuste un jour de début supérieur au nombre de jours du mois, on prend comme date
correcte pour le début de saison le dernier jour valide du mois.

A travers l’ajustement d’Habilitation de Changement d’Eté / Hiver on peut activer ou


désactiver la fonction de changement de saison.

3.2.6 Ajustement de contraste


A travers cet ajustement on modifie la valeur de contraste du display (valeur élevée équivaut à
plus fort contraste).

3.2.7 Autorisation boîtier


Habilite ou inhabilite les boutons du devant pour réaliser les manœuvres qui y sont associées à
travers la logique programmable chargée dans l’équipement.

3.2-3
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.2.8 Plages d’ajustements de Configuration

Valeurs nominales
Ajustement Plage de variation Passage Valeur par
défaut
Nominal VABC 50 V / 230 V 0,1 110 V
Nominal Fréquence 50 Hz / 60 Hz 10 50 Hz
Nominal I. Local 1A/5A 1 5A
Nominal I. Parallèle 1A/5A 1 5A

Codes d’accès
Le code d’accès (accès total) spécifié d’usine est 2140. Cependant, l’utilisateur peut modifier le code
d’accès au moyen du clavier les options suivantes : configuration, manœuvres et ajustements.

Communications
Voir section 3.12

Contraste
Modifiable à partir du clavier au moyen de touche

Date et Heure
Ajustement Plage de variation Passage Valeur par
défaut
Fuseau Horaire Local GMT+(0, 1, 2, 3, 3:30, 4, 4:30, 5, GMT+
5:30, 5:45, 6, 6:30, 7, 8, 9, 9:30, 01:00
10 ,11, 12)
GMT-(1, 2, 3, 3:30, 4, 5, 6, 7, 8,
9, 10 ,11)
Habilitation de changement Eté/Hiver OUI / NON NON
Heure de début Eté 0 - 23 Heures 1 2
Type de Jour Début Eté 0 = Jour particulier Dernier
1 = Premier dimanche du mois dimanche
2 = Second dimanche du mois du mois
3 = Troisième dimanche du mois
4 = Quatrième dimanche du mois
5 = Dernier dimanche du mois
Jour de Début Eté 1 - 31 1 1
Mes de Début Eté janvier, février, mars, etc. Mars
Heure de Début Hiver 0 - 23 Heures 1 3
Type de Jour Début Hiver 0 = Jour particulier Dernier
1 = Premier dimanche du mois dimanche
2 = Second dimanche du mois du mois
3 = Troisième dimanche du mois
4 = Quatrième dimanche du mois
5 = Dernier dimanche du mois
Jour de Début Hiver 1 - 31 1 1
Mes de Début Hiver Janvier, février, mars, etc. Octobre

3.2-4
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.2 Ajustements de Configuration

• Ajustements de configuration: développement sur HMI

0 - CONFIGURATION 0 - VALEURS NOMINALES 0 - NOMINAL I LOCAL


1 - MANOEUVRES 1 - MOTS DE PASSE 1 - NOMINAL I PARALL
2 - PARAMETRAGE 2 - COMMUNICATIONS 2 - NOMINALE VABC
3 - INFORMATION 3 - DATE ET HEURE 3 - NOMINALE FREQ.
4 - CONTRASTE
5 - COMMAND BUTTONS

0 - CONFIGURATION 0 - VALEURS NOMINALES 0 - CONFIGURATION


1 - MANOEUVRES 1 - MOTS DE PASSE 1 - MANOEUVRES
2 - PARAMETRAGE 2 - COMMUNICATIONS 2 - PARAMETRAGE
3 - INFORMATION 3 - DATE ET HEURE
4 - CONTRASTE
5 - COMMAND BUTTONS

0 - CONFIGURATION 0 - VALEURS NOMINALES 0 - PORTS


1 - MANOEUVRES 1 - MOTS DE PASSE 1 - PROTOCOLES
2 - PARAMETRAGE 2 - COMMUNICATIONS
3 - INFORMATION 3 - DATE ET HEURE
4 - CONTRASTE
5 - COMMAND BUTTONS

0 - CONFIGURATION 0 - VALEURS NOMINALES 0 - DATE ET HEURE


1 - MANOEUVRES 1 - MOTS DE PASSE 1 - FUSEAU HORAIRE LOC
2 - PARAMETRAGE 2 - COMMUNICATIONS 2 - HABIL. ÉTE/HIVER
3 - INFORMATION 3 - DATE ET HEURE 3 - HEURE DEBUT ÉTE
4 - CONTRASTE 4 - TYPE JOUR DEBUT ÉT
5 - COMMAND BUTTONS 5 - JOUR DEBUT ÉTE
6 - MES DEBUT ÉTE
7 - HEURE DEBUT HIVER
8 - TYPE JOUR DEBUT HI
9 - JOUR DEBUT HIVER
10 - MES DEBUT HIVER

0 - CONFIGURATION 0 - VALEURS NOMINALES


1 - MANOEUVRES 1 - MOTS DE PASSE
2 - PARAMETRAGE 2 - COMMUNICATIONS
3 - INFORMATION 3 - DATE ET HEURE
4 - CONTRASTE
5 - COMMAND BUTTONS

3.2-5
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.2-6
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.3 Ajustements
Généraux

3.3.1 Introduction .............................................................................................................. 3.3-2


3.3.2 Équipement en service ............................................................................................ 3.3-2
3.3.2.a Sorties digitales et évènements (Équipement en service) ................................. 3.3-2
3.3.3 Rapports de transformation ..................................................................................... 3.3-2
3.3.4 Type de tension ....................................................................................................... 3.3-3
3.3.5 Convertisseurs d’entrée ........................................................................................... 3.3-3
3.3.5.a Modèles dotés de Supervision de la tension d’alimentation............................... 3.3-3
3.3.6 Plages d’ajustement des Ajustements généraux ..................................................... 3.3-4
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.3.1 Introduction
Les Ajustements généraux se composent des groupes d’ajustements suivants:

• Équipement en service
• Rapports de transformation
• Convertisseurs d’entrée (selon modèle)

3.3.2 Équipement en service


L’habilitation de l’équipement (ajustement sur OUI), suppose la mise en œuvre normale de
toutes les fonctions qui lui sont intégrées (toujours en fonction des ajustements configurés pour
ces fonctions).

Quand l’équipement est inhabilité (ajustement sur NON), sa fonction se verra réduite
exclusivement aux opérations de mesure. Ces mesures s’afficheront sur display et via
communications locales et à distance.

3.3.2.a Sorties digitales et évènements (Équipement en service)

Tabla 3.3-1: Sorties digitales et évènements (Équipement en service)


Nom Description Fonction
Indique que toutes les fonctions
PROT_INSRV Protection en Service de l’équipement sont
disponibles.

3.3.3 Rapports de transformation


Le Rapport de transformation va définir le mode dans lequel vont être visualisées les valeurs
analogiques sur le display de la protection. Si le rapport de transformation est ajusté comme 1,
le display présentera des valeurs secondaires. Si l’on opte, en revanche, pour le rapport de
transformation correspondant selon les transformateurs d’adaptation avec une entrée
analogique, le display présentera des valeurs primaires. Les rapports de transformation qui
peuvent être ajustés sont :

• Tension de Phase
• Intensité Local
• Intensité Parallèle

Tous les ajustements des unités sont en référence aux valeurs secondaires. Les ajustements
analogiques qui seraient définis dans la logique programmable pourront se référer tant à des
valeurs secondaires qu’à des valeurs primaires.

Dans les enregistrements des évènements et dans les registres d’Historiques du logiciel
toutes les magnitudes sont présentées en valeurs de secondaire, à
l’exception des énergies et de l’intensité circulante I_CIRCULANTE qui sont toujours montrées
en valeurs de primaire.

Au chapitre État du logiciel les magnitudes peuvent être montrées en valeurs


de primaire ou de secondaire à travers l’utilisation du bouton Rapports de transformation (que
l’on représente par un symbole de transformateur), à l’exception à nouveau des énergies, qui
sont toujours présentées en valeurs de primaire. Si le bouton Rapports de transformation est
pressé, les magnitudes s’affichent en valeurs de primaire.

3.3-2
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.3 Ajustements Généraux

3.3.4 Type de tension


On peut configurer par un ajustement le type de tension qui se mesure à travers l’entrée
analogique de tension de phase (VPH).

Il est uniquement nécessaire de déterminer s’il s’agit d’une tension simple ou composée, pour
que l’on puisse calculer correctement les magnitudes de puissance (P, Q, S et CosFI).

3.3.5 Convertisseurs d’entrée


Selon le modèle de l’équipement, on intègre de convertisseurs d’entrée de courant et/ou de
tension incorporés. On peut sélectionner le type de convertisseur que l’on va employer, sachant
qu’il existe, suivant le type de HW, les options de 0 à 5mA, -2,5 à +2,5 mA ou 4 à 20mA.

On peut assigner dans la logique programmable une magnitude et une constante qui
représentent la véritable magnitude que l’on est en train de lire (intensité, tension, etc.) et son
rapport de transformation. Sur le display on peut lire la mesure que l’on est en train de réaliser
en mA transformée en magnitude que l’on est en train de mesurer (V, A, W, etc.).

NOTA: Dans le cas où l’on sélectionne la plage de variations de –2.5 a +2.5mA, la mesure du convertisseur
arrive jusqu’à +/-3mA. Pour un ajustement de 0 à 5mA la mesure arrive jusqu’à +5.587mA. Pour un ajustement
de 4 à 20mA elle mesure jusqu’à 24mA.

3.3.5.a Modèles dotés de Supervision de la tension d’alimentation


Sur les modèles qui intègrent la fonction de Supervision de la tension d’alimentation,
l’équipement dispose d’une entrée spécifique qui lui permet de mesurer la tension continue. Il
existe deux types de convertisseur en fonction de la tension nominale des entrées numériques:

• Pour les équipements dotés d’entrées digitales de 24Vcc et 48Vcc.


• Pour les équipements dotés d’entrées digitales de 125Vcc et 250Vcc.

La magnitude mesurée est disponible pour son affichage et son enregistrement dans toutes les
fonctions qui se servent des “magnitudes d’utilisateurs” (HMI, ,
oscillographes, évènements, historiques, logique programmable, protocoles, etc.).

3.3-3
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.3.6 Plages d’ajustement des Ajustements généraux

Équipement en service
Ajustement Plage de variation Passage Valeur par
défaut
Équipement en Service OUI / NON OUI

Rapports de transformation
Ajustement Plage de variation Passage Valeur par
défaut
Rapport Transformation Tension de Phase 1 - 4000 1 1
Rapport Transformation Intensité Local 1 - 3000 1 1
Rapport Transformation Intensité Parallèle 1 - 3000 1 1

Type de tension
Ajustement Plage de variation Passage Valeur par
défaut
Type de tension 0: Phase-Terre 0: Phase-
1: Phase-Phase Terre

Convertisseurs d’entrée
Ajustement Plage de variation Passage Valeur par
défaut
Type Convertisseur I1 0: -2,5 ÷ +2,5 mA 0
1: 0,0 ÷ +5,0 mA

Masques d’évènements (seulement via communications)


Ajustement Plage de variation Passage Valeur par
défaut
Masques d’évènements OUI / NON

• Ajustements généraux : développement sur HMI

0 - CONFIGURATION 0 - GENERAUX 0 - EQUIPEMENT EN SRV


1 - MANOEUVRES 1 - REGULADOR TENSION 1 - RAPPORT T.C. ILOC
2 - ACTIVER SET ... 2 - RAPPORT T.C. IPAR
3 - PARAMETRAGE 3 - RAPPORT T.T. VPH
4 - INFORMATION 4 - TYPE DE TENSION
5 - CONVERTISSEUR

Convertisseurs

0 - EQUIPEMENT EN SRV 0 - CONVERTISSEUR I1


1 - RAPPORT T.C. ILOC
2 - RAPPORT T.C. IPAR
3 - RAPPORT T.T. VPH
4 - YPE DE TENSION
5 - CONVERTISSEUR

3.3-4
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.4 Supervision de la
Tension d’Alimentation

3.4.1 Introduction .............................................................................................................. 3.4-2


3.4.2 Principes de fonctionnement ................................................................................... 3.4-2
3.4.3 Plages d’ajustement de la Supervision de la tension d’alimentation ....................... 3.4-3
3.4.4 Sorties digitales et Évènements de la Supervision de la tension d’alimentation ..... 3.4-3
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.4.1 Introduction
Il existe des modèles de 1RTN-Z dotés d’un convertisseur d’entrée de tension (Sup. VDC), qui
intègrent la fonction de Supervision de la tension d’alimentation que fournissent les batteries à
alimentation continue de la sous-station.

La monitorisation de cette tension continue permet de générer les alarmes correspondantes


dans des conditions de surtension et de sous-tension, en permettant de plus d’enregistrer
comment évolue la valeur de cette tension quand il se produit des déclenchements, fermetures
et autres manœuvres de contrôle qui requièrent l’alimentation des batteries supervisées.

3.4.2 Principes de fonctionnement


La tension des batteries que l’on veut mesurer est la tension d’alimentation de l’équipement. La
mesure est obtenue par câblage de cette tension d’alimentation au convertisseur d’entrée
préparé pour mesurer la tension, en parallèle avec l’alimentation du relais.

Deux unités de mesure sont disponibles, l’une de surtension et l’autre de sous-tension. Celles-
ci comparent la valeur de la tension mesurée à travers le convertisseur avec ses ajustements
de démarrage.

Elles démarrent à 100% de l’ajustement et se rétablissent à 95% dans le cas de la surtension et


à 105% dans le cas de la sous-tension.

Ces unités n’intègrent pas de temporisation à leur sortie; leurs activations et désactivations
annotent les évènements et activent / désactivent les signaux indiqués dans le tableau 3.4-1.

A travers la “logique programmable”, on peut intégrer des temporisateurs à leurs sorties et


réaliser les logiques qui résultent nécessaires, comme obtenir un nouveau signal résultat de
portes AND ou OR.

Les signaux générés à travers cette logique peuvent générer leurs propres évènements et
déclencher de nouvelles actions (activation de LEDs, démarrages d’oscillographes, etc.).

Quand la tension mesurée sera inférieure à 10Vcc, on interprètera qu’elle n’est pas connectée
et, par conséquent, l’oscillographe ne démarrera pas en cas de sous-tension, pas plus que ne
se générera l’évènement et l’activation des signaux correspondant à cette sous-tension.

Indépendamment du modèle (plage de variation de la tension d’alimentation et des entrées


digitales), on a un ajustement unique pour les unités de surtension et de sous-tension (15Vcc à
300Vcc). Cependant, les modèles comportant des tensions d’alimentation de 24Vcc et 48Vcc
disposeront d’une plage de mesure commune et les modèles de 125Vcc et 250Vcc d’une autre
plage de mesure. On indique les plages de mesure de chaque modèle au Chapitre 2.

Il est possible de consigner sur un registre historique des valeurs de cette tension, stockés sur
les registres oscillographiques qui peuvent accompagner chaque action du relais, de les
annoter sur le registre d’évènements, de les visualiser tant par communications que localement
et de les employer pour la génération de logiques d’utilisateur dans la “logique programmable”.

Nota: cette supervision est uniquement valable pour alimentations continue. Si l’on alimentait l’équipement en
tension alternée, on évitera de connecter cette alimentation au convertisseur.

3.4-2
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.4 Supervision de la Tension d’alimentation

3.4.3 Plages d’ajustement de la Supervision de la tension


d’alimentation

Supervision de la tension d’alimentation


Ajustement Plage de variation Passage Valeur par
défaut
Niveau de surtension en alimentation 15 - 300 Vcc 0,1 V 300
Niveau de sous-tension en alimentation 15 - 300 Vcc 0,1 V 15

• Supervision de la tension d’alimentation: développement sur HMI

0 - CONFIGURATION 0 - GENERAUX 0 - SURTENSION ALIMEN.


1 - MANOEUVRES 1 - REGULATEUR TENSION 1 - SOUS-TENSION ALIM.
2 - ACTIVER SET ...
3 - PARAMETRAGE 6 - TENSION D’ALIMENTA
3 - INFORMATION ...

3.4.4 Sorties digitales et Évènements de la Supervision de la tension


d’alimentation

Tableau 3.4-1: Sorties digitales et Évènements de la Supervision de la tension


d’alimentation
Nom Description Fonction
Activées quand la Tension
OVDC Surtension en tension d’alimentation d’alimentation de l’équipement
dépasse la valeur de
l’ajustement de l’unité de
Surtension ou de sous-tension
UVDC Sous-tension en tension d’alimentation de Supervision de la Tension
de batterie, respectivement.

3.4-3
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.4-4
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.5 Changement de Tables
de Réglages

3.5.1 Description ............................................................................................................... 3.5-2


3.5.2 Entrées numériques pour le changement de tables de réglages ............................ 3.5-3
3.5.3 Sorties numériques et Évènements pour le changement de tables de réglages .... 3.5-4
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.5.1 Description
Il existe des ensembles de réglages disposant de quatre tables alternatives (TABLE 1, TABLE
2, TABLE 3 et TABLE 4), qui peuvent s’activer ou se désactiver depuis le clavier, les portes de
communication, moyennant l’utilisation d’entrées numériques ou par signaux générés dans la
logique programmable.

Cette fonction permet de modifier les tables de réglages actives et donc d’adapter le
comportement de l’équipement au changement des circonstances externes.

Il existe deux entrées logiques qui permettent de bloquer les changements de table active
depuis le HMI ainsi que par communications. Quand les entrées INH_CGRP_COM et
INH_CGRP_MMI sont actives, on ne pourra pas commuter de tables, ni à travers des
commandes de communications ni par le HMI respectivement.

Si l’on utilise les entrées numériques pour le changement de table, il faut tenir compte du fait
que cela peut requérir que jusqu’à quatre entrées numériques aient été programmées pour ce
faire moyennant la fonction d’entrées numériques programmables :

• Ordre d’activation de Table 1 de configuration par ED (CMD_GRP1_DI)


• Ordre d’activation de Table 2 de configuration par ED (CMD_GRP2_DI)
• Ordre d’activation de Table 3 de configuration par ED (CMD_GRP3_DI)
• Ordre d’activation de Table 4 de configuration par ED (CMD_GRP4_DI)

L’activation des entrées CMD_GRP1_DI, CMD_GRP2_DI, CMD_GRP3_DI et CMD_GRP4_DI


donnera lieu à l’activation de TABLE 1, TABLE 2, TABLE 3 et TABLE 4 respectivement.

Si, alors qu’une des entrées est active, une des trois autres ou plusieurs d’entre elles s’activent
simultanément, il ne se produira aucun changement de table. C'est-à-dire que le changement
de table ne se produira que lorsqu’une seule des entrées est active. Si l’on désactive les quatre
entrées, l’équipement restera sur la dernière table activée.

Nota: on ne pourra changer de table en activant les Entrées Numériques que si l’afficheur se trouve à l’écran de
repos.

3.5-2
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.5 Changement de Tables de Réglages

3.5.2 Entrées numériques pour le changement de tables de réglages

Tableau 3.5-1: Entrées numériques pour le changement de tables de réglages


Nom Description Fonction
Empêche tout changement de
Inhibition de Changement de Table par
INH_CGRP_COM table active moyennant la
Communications
procédure de PROCOME.
Empêche tout changement de
INH_CGRP_HMI Inhibition de Changement de Table par HMI table active depuis le menu
HMI.
Ordre d’Activation de Table 1 de Réglages par
CMD_GRP1_COM
Communications
Ordre d’Activation de Table 2 de Réglages par
CMD_GRP2_COM Ordres d’Activation des Tables
Communications
de Réglages par
Ordre d’Activation de Table 3 de Réglages par Communications.
CMD_GRP3_COM
Communications
Ordre d’Activation de Table 4 de Réglages par
CMD_GRP4_COM
Communications
Ordre d’Activation de Table 1 de Réglages par
CMD_GRP1_DI
ED
Ordre d’Activation de Table 2 de Réglages par
CMD_GRP2_DI
ED Ordres d’Activation des Tables
Ordre d’Activation de Table 3 de Réglages par de Réglages par ED.
CMD_GRP3_DI
ED
Ordre d’Activation de Table 4 de Réglages par
CMD_GRP4_DI
ED
Ordre d’Activation de Table 1 de Réglages par
CMD_GRP1_HMI
HMI
Ordre d’Activation de Table 2 de Réglages par
CMD_GRP2_HMI
HMI Ordres d’Activation des Tables
Ordre d’Activation de Table 3 de Réglages par de Réglages par HMI.
CMD_GRP3_HMI
HMI
Ordre d’Activation de Table 4 de Réglages par
CMD_GRP4_HMI
HMI

3.5-3
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.5.3 Sorties numériques et Évènements pour le changement de


tables de réglages

Tableau 3.5-2: Sorties numériques et Évènements pour le changement de tables de


réglages
Nom Description Fonction
Inhibition de Changement de Table par
INH_CGRP_COM Idem que pour les Entrées
Communications
Numériques.
INH_CGRP_HMI Inhibition de Changement de Table par HMI
Ordre d’Activation de Table 1 de Réglages par
CMD_GRP1_COM
Communications
Ordre d’Activation de Table 2 de Réglages par
CMD_GRP2_COM
Communications Idem que pour les Entrées
Ordre d’Activation de Table 3 de Réglages par Numériques.
CMD_GRP3_COM
Communications
Ordre d’Activation de Table 4 de Réglages par
CMD_GRP4_COM
Communications
Ordre d’Activation de Table 1 de Réglages par
CMD_GRP1_DI
ED
Ordre d’Activation de Table 2 de Réglages par
CMD_GRP2_DI
ED Idem que pour les Entrées
Ordre d’Activation de Table 3 de Réglages par Numériques.
CMD_GRP3_DI
ED
Ordre d’Activation de Table 4 de Réglages par
CMD_GRP4_DI
ED
Ordre d’Activation de Table 1 de Réglages par
CMD_GRP1_HMI
HMI
Ordre d’Activation de Table 2 de Réglages par
CMD_GRP2_HMI
HMI Idem que pour les Entrées
Ordre d’Activation de Table 3 de Réglages par Numériques.
CMD_GRP3_HMI
HMI
Ordre d’Activation de Table 4 de Réglages par
CMD_GRP4_HMI
HMI
T1_ACTIVATED Table de Réglages 1 Activée
T2_ACTIVATED Table de Réglages 2 Activée
Indication de la table active.
T3_ACTIVATED Table de Réglages 3 Activée
T4_ACTIVATED Table de Réglages 4 Activée

3.5-4
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.6 Registre
d’Évènements

3.6.1 Description ............................................................................................................... 3.6-2


3.6.2 Organisation du registre d’évènements ................................................................... 3.6-3
3.6.3 Masques d’évènements ........................................................................................... 3.6-4
3.6.4 Consultation du registre ........................................................................................... 3.6-4
3.6.5 Réglages du registre d’évènements (uniquement via communications) ................. 3.6-4
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.6.1 Description
La capacité de l’équipement est de 400 consignations en mémoire non volatile. Les signaux
que génèrent les évènements sont sélectionnables par l’utilisateur et leur consignation
s’effectue avec une résolution de 1ms conjointement à un maximum de 12 grandeurs
également sélectionnables directement parmi toutes les mesures ou calculées par l’équipement
("grandeurs d’utilisateur", y compris VDC sur les modèles qui incorporent une supervision de
tension d’alimentation).

Chacune des fonctions utilisées par le système consignera un évènement dans le Registre
d’évènements quand il se produit une des situations énumérées dans les tables qui
accompagnent la description de chacune d’elles, correspondant toutes aux services généraux
de l’équipement, et seront en outre consignés les évènements indiqués dans la Table 3.6-1.
Dans les tables signalées on énumère uniquement les évènements disponibles dans la
configuration par défaut, pouvant accroître la liste des signaux avec ceux qui se configurent
dans la logique programmable (tout signal existant dans la logique programmable peut se
configurer pour qu’il génère un évènement avec la description que l’utilisateur désire).

Tableau 3.6-1: Registre d’évènements


Nom Description
Accès à HMI
Synchronisation d’Horloge
IRIG-B Actif
Démarrage externe d’oscillo
Oscillo démarré
Suppression d’oscillos
Bouton Passer en Mode Automatique
Bouton Ouvrir P1
Bouton Ouvrir P2
Bouton Ouvrir P3
Bouton Ouvrir P4
Bouton Ouvrir P5
Bouton Ouvrir P6
Bouton Passer en Mode Manuel
Bouton Fermer P1
Bouton Fermer P2 Voir la description dans
Bouton Fermer P3 Sorties Numériques.
Bouton Fermer P4
Bouton Fermer P5
Bouton Fermer P6
Entrée Numérique 1
...
Entrée Numérique 44 (selon modèle)
Validité d’Entrée Numérique 1
...
Validité d’Entrée Numérique 44 (selon modèle)
Ordre d’Activation d’Entrée Numérique 1
...
Ordre d’Activation d’Entrée Numérique 44 (selon modèle)
Ordre de Désactivation d’Entrée Numérique 1
...
Ordre de Désactivation d’Entrée Numérique 44 (selon modèle)

3.6-2
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.6 Registre d’Évènements

Tableau 3.6-2: Registre d’évènements


Nom Description
Sortie Numérique 1
...
Sortie Numérique 18 (selon modèle)
Entrée de Restauration des LEDs
Démarrage à Chaud d’Équipement
Démarrage à Froid d’Équipement
Télécommande
Contrôle Local
Voir la description dans
Contrôle depuis Tableau
Sorties Numériques.
Démarrage pour Changement de Réglages
Erreur Critique du Système
Erreur Non Critique du Système
Échec des communications par port 0
Échec des communications par port 1
Échec des communications par port 2
Échec des communications par port 3
Entrée de Restauration des maximètres

Tous les évènements qui sont configurés ainsi que ceux préexistant dans la configuration par
défaut peuvent se masquer.

Au texte indiqué dans les tables d’évènements on ajoutera le message Activation de... quand
l’évènement se génère par activation d’un quelconque des signaux ou Désactivation de...
quand l’évènement se génère par désactivation du signal.

3.6.2 Organisation du registre d’évènements


Le registre atteint les deux cent cinquante-six derniers évènements générés, sous forme de pile
circulaire, ce pourquoi la consignation d’évènements au-dessus de cette capacité donnera lieu
à la suppression de ceux consignés au début de la pile. L’information stockée avec chacun des
enregistrements est la suivante

• Valeurs de 12 grandeurs sélectionnées au moment de la génération de l’évènement


• Date et heure de la génération de l’évènement

La gestion du consignateur d’évènements est optimisée, de sorte que des évènements


simultanés générés par la même fonction n’occuperont pas d’enregistrements séparés et, ainsi,
utiliseront uniquement une des positions de la mémoire d’évènements. Par exemple, l’activation
simultanée du démarrage des unités de temps de phase A et neutre constitue une seule
consignation de la double information. Néanmoins, si l’apparition n’est pas simultanée, on
enregistrera deux consignations différentes dans la pile. On comprend par évènements
simultanés ceux qui se produisent séparés entre eux par un intervalle de temps de moins de 1
ms, qui est la résolution en temps du consignateur.

3.6-3
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.6.3 Masques d’évènements


Il existe la possibilité de masquer les évènements qui ne sont pas nécessaires, ou qui n’ont pas
d’utilité, au moment d’étudier le comportement de l’équipement. Cette possibilité ne peut
s’effectuer que via communications.

Important : il convient de masquer les évènements qui pourraient se générer en excès, étant
donné qu’on pourrait remplir le registre (400 évènements) avec ceux-ci et supprimer des
évènements antérieurs plus importants.

3.6.4 Consultation du registre


Le programme de communication et de gestion distante dispose d’un
système de consultation du registre d’évènements entièrement décodé.

3.6.5 Réglages du registre d’évènements (uniquement via


communications)

Masques d’évènements
Il est possible de masquer de manière indépendante chacun des évènements de l’équipement.

Grandeurs d’évènements
Nulle P NManoeuMonterPrise ENERG.A.P. IMAX
CNVI1 Q NManoeuBaisserPrise ENERG.A.N. IMIN
CNVI2 S NOU_CONSIG_TEN_P ENERG.R.I. VMAX
I_LOCALE FP ENERG.R.C. VMIN
I_LOCALE_P V_CON TACTIVE PMAX
I_PARALLELE V_CON_P PRISE PMIN
I_PARALLELE_P V_COMP ALARMES QMAX
I_CIRCULANTE V_COMP_P FREQ QMIN
VPH VDC SMAX
VPH_P SMIN

Note: Toutes les grandeurs montrées avec les évènements sont en valeurs de secondaire et ne sont pas
affectées par celles de Rapports de Transformation. Néanmoins, les Énergies et la I_CIRCULANTE sont un cas
spécial et apparaissent toujours en valeurs de primaire.

3.6-4
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.7 Historique des
Mesures

3.7.1 Opération ................................................................................................................. 3.7-2


3.7.2 Plages d’ajustement de Historiques ........................................................................ 3.7-4
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.7.1 Opération
Cette fonction a pour objet d’enregistrer les évolutions des grandeurs au point où se trouve
installé l’équipement. Pour cela, on prend un échantillon chaque second de chacune des
grandeurs qui ont été programmées à cette fin et l’on calcule leur moyenne dans l’intervalle
défini comme Fenêtre pour calcul de moyennes, dont la valeur est réglable entre 1 et 15
minutes.

On entend par Intervalle d’enregistrement le laps de temps, réglable entre 1 minute et 24


heures, durant lequel les moyennes maximales et minimales antérieures sont prises en compte
pour l’enregistrement des valeurs les plus extrêmes de tout l’intervalle ainsi que l’étiquette de
temps correspondante. La figure 3.7.1 permet de suivre le fonctionnement de l’enregistrement
historique des mesures.

-TM: fenêtre de calcul de


moyennes; la figure est
représentée avec une
valeur TM égale à une
minute.

-TR: intervalle
d’enregistrement; la
figure présente une
valeur de TR égale à 15
minutes.

figure 3.7.1: diagramme explicatif de l’enregistrement d’historique

Il y a douze (12) Groupes d’Historiques. Dans chacun de ces groupes on peut définir jusqu’à
quatre (4) grandeurs différentes pour les calculs des historiques.

Dans chaque fenêtre TM on obtient deux valeurs VM qui correspondent à la moyenne


maximale et à la moyenne minimale, respectivement. S’il y a une seule grandeur configurée
dans un groupe, la moyenne de ce groupe coïncidera avec sa valeur maximale ou avec sa
valeur minimale (voir fig. 3.7.1). Pour tous les intervalles TR on enregistre et on montre ensuite
les valeurs maximale et minimale de toutes les VM maximales et minimales calculées dans
chaque groupe. Le profil de la figure 3.7.1 fourni l’enregistrement de valeurs suivant: VR1 - Vr1;
VR2 - Vr2; VR3 - Vr3; VR4 - Vr4 et VR5 - Vr5.

Note: Si, durant l’intervalle défini comme fenêtre pour le calcul de moyennes, les fonctions courant démarrent,
la valeur relevée est celle de la moyenne des mesures effectuées pendant que les fonctions n’étaient pas
démarrées. Si, en revanche, les fonctions restent démarrées durant tout l’intervalle de la fenêtre, la valeur
relevée est: 0A / 0V.

Tel qu’indiqué, on peut configurer douze grandeurs parmi toutes les mesures directes ou
calculées (“grandeurs d’utilisateur”, y compris VDC dans les modèles qui incorporent la
Supervision de tension d’alimentation) dont dispose l’équipement (Mi). Pour chaque groupe on
peut sélectionner jusqu’à quatre grandeurs différentes, pour chacune desquelles on calcule la
moyenne obtenue le long de la Fenêtre pour le calcul des moyennes. Voir figure 3.7.2.

3.7-2
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.7 Historique des Mesures

De cette façon on calcule, pour


chaque intervalle de moyennes de
chaque groupe (jusqu’à 12 groupes),
les valeurs plus grande et plus petite
des mesures des différentes
grandeurs (jusqu’à 4 grandeurs).
Dans chaque intervalle
d’enregistrement on note le maximum
et le minimum de toutes les mesures
maximum et minimum obtenues tout
le long de cet intervalle pour chaque
groupe.

figure 3.7.2: logique du registre historique

La mémoire disponible pour l’enregistrement d’historiques est de type RAM, avec une capacité
de 168 valeurs. Afin d’adapter l’utilisation de la mémoire à l’application de chaque utilisateur, un
masque de jours de la semaine et d’heures est défini parmi les jours établis (le même intervalle
horaire pour tous les jours) hors desquels aucune valeur n’est enregistrée.

En outre, on échantillonne constamment les intensités et les tensions de phase ainsi que les
puissance ; les valeurs échantillonnées sont comparées avec celles déjà stockées et l’on
maintient ainsi à jour un maximètre / minimètre des intensités et des tensions de phase et des
puissances active, réactive et apparente.

Ces valeurs maximales et minimales sont stockées en mémoire non volatile, de sorte que leur
restauration s’effectue moyennant l’entrée logique de Restauration du maximètre.

Toute cette information ne peut s’obtenir que via communications à travers le programme de
communication et gestion distante .

3.7-3
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.7.2 Plages d’ajustement de Historiques

Historiques
Ajustement Plage de variation Passage Valeur par
défaut
Fenêtre de calcul de mesures d’échantillons 1 - 15 min
Intervalle d’enregistrement d’historiques de 1 min à 24.00 h.
Masque de calendrier par jours Lundi à Dimanche OUI / NON
Plage horaire du calendrier de 0 à 24.00 h

Groupes d’historiques
Il existe 12 Groupes d’historiques. Dans chacun de ces groupes, on peut définir jusqu’à 4 grandeurs
différentes pour les calculs des historiques.
Nulle P NManoeuMonterPrise ENERG.A.P. IMAX
CNVI1 Q NManoeuBaisserPrise ENERG.A.N. IMIN
CNVI2 S NOU_CONSIG_TEN_P ENERG.R.I. VMAX
I_LOCALE FP ENERG.R.C. VMIN
I_LOCALE_P V_CON TACTIVE PMAX
I_PARALLELE V_CON_P PRISE PMIN
I_PARALLELE_P V_COMP ALARMES QMAX
I_CIRCULANTE V_COMP_P FREQ QMIN
VPH VDC SMAX
VPH_P SMIN

NOTA : Toutes les grandeurs présentées dans les historiques sont en valeurs de secondaire et ne sont pas
affectées par celles de Rapports de Transformation. Néanmoins, les Énergies et la I_CIRCULANTE sont un cas
spécial et apparaissent toujours en valeurs de primaire.

• Historiques des mesures: développement sur HMI

0 - CONFIGURATION 0 - GENERAUX 0 - FENETRE DE CALCUL


1 - MANOEUVRES 1 - REGULATEUR TENSION 1 - INTERVALLE D'ENREG
2 - ACTIVER SET 2 - MESURE 2 - HORAIRE INITIALE
3 - PARAMETRAGE 3 - HISTORIQUE 3 - HORAIRE FINAL
4 - INFORMATION ...

3.7-4
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.8 Registre de Bandes
de Tension

3.8.1 Opération ................................................................................................................. 3.8-2


3.8.2 Plages d’ajustement de bandes de tension ............................................................. 3.8-2
3.8.3 Sorties et Évènements du module de bandes de tension ....................................... 3.8-3
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.8.1 Opération
Les réglages dénommés Bandes de
Tension définissent un ensemble de
limites avec lesquelles comparer la
tension (en % de la Vnominale). On a
ainsi une bande de référence, trois
bandes pour des niveaux supérieurs
au niveau normal et trois autres pour
des valeurs inférieures.

De manière schématique, les bandes


peuvent se représenter comme a
droite:

figure 3.8.1: schéma représentatif de bandes

Les Registres de bandes de tension sont des registres cumulatifs d’une périodicité
mensuelle, à savoir, qu’il existe un registre pour chaque mois (12 mois). Annotent l’information
suivante:

• Nombre de manœuvres pour monter prise (NManœuvresMonterPrise), à la fin du mois.


• Nombre de manœuvres pour baisser prise (NManœuvresBaisserPrise), à la fin du mois.
• Temps de permanence de la tension dans chaque bande (en secondes) à la fin du mois.
• Nombre de fois que la tension a été dans chaque bande, à la fin du mois.

3.8.2 Plages d’ajustement de bandes de tension

Bandes de tension
Ajustement Plage de variation Passage Valeur par
défaut
Limite bande supérieur 3 (LS3) 0 - 130 % 0,01 % 115 %
Limite bande supérieur 2 (LS2) 0 - 130 % 0,01 % 110 %
Limite bande supérieur 1 (LS1) 0 - 130 % 0,01 % 105 %
Limite bande inférieur 1 (LI1) 0 - 130 % 0,01 % 100 %
Limite bande inférieur 2 (LI2) 0 - 130 % 0,01 % 95 %
Limite bande inférieur 3 (LI3) 0 - 130 % 0,01 % 90 %

Nota: Il existe une fonction de vérification des rapports entre réglages pour garantir que:

LS3 > LS2 > LS1 > LI1 > LI2 > LI3

3.8-2
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.8 Registre de Bandes de Tension

• Bandes de Tension: développement sur HMI

0 - CONFIGURATION 0 - GENERAUX 0 - CONF. DU REGULA.


1 - MANOEUVRES 1 - REGULATEUR TENSION 1 - CONTROLE DE REGULA
2 - ACTIVER SET 2 - MESURE 2 - COMPENSATION
3 - PARAMETRAGE ... 3 - LIMITES DE BLOCAGE
4 - INFORMATION 4 - CONTROLE DE PRISES
5 - BANDES DE TENSION

0 - CONF. DU REGULA. 0 - LIMITE BANDE S3


1 - CONTROLE DE REGULA 1 - LIMITE BANDE S2
2 - COMPENSATION 2 - LIMITE BANDE S1
3 - LIMITES DE BLOCAGE 3 - LIMITE BANDE I1
4 - CONTROLE DE PRISES 4 - LIMITE BANDE I2
5 - BANDES DE TENSION 5 - LIMITE BANDE I3

3.8.3 Sorties et Évènements du module de bandes de tension

Tableau 3.8-1: Sorties et Évènements du module de bandes de tension


Nom Description Fonction
IN_BAND_S3 Tension en bande supérieure 3
IN_BAND_S2 Tension en bande supérieure 2
IN_BAND_S1 Tension en bande supérieure 1
IN_BAND_REF Tension en bande de référence
IN_BAND_I1 Tension en bande inférieure 1
IN_BAND_I2 Tension en bande inférieure 2
IN_BAND_I3 Tension en bande inférieure 3

3.8-3
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.8-4
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.9 Registre
Oscillographique

3.9.1 Introduction .............................................................................................................. 3.9-2


3.9.2 Fonction de saisie .................................................................................................... 3.9-2
3.9.3 Données stockées ................................................................................................... 3.9-2
3.9.4 Nombre de canaux et de signaux numériques ........................................................ 3.9-3
3.9.5 Fonction de démarrage ............................................................................................ 3.9-3
3.9.6 Fonction de suppression d’oscillos .......................................................................... 3.9-4
3.9.7 Temps de démarrage (prédémarrage) .................................................................... 3.9-4
3.9.8 Longueur de l’oscillo ................................................................................................ 3.9-4
3.9.9 Plages de réglage de l’enregistreur oscillographique .............................................. 3.9-5
3.9.10 Entrées numériques du registre oscillographique ................................................... 3.9-6
3.9.11 Sorties auxiliaires et Évènements du registre oscillographique .............................. 3.9-6
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.9.1 Introduction
La fonction d’enregistrement oscillographique se compose de deux sous-fonctions différentes:
fonction de saisie et fonction de visualisation. La première fait référence à la saisie et au
stockage de l’information à l’intérieur de l’équipement et fait partie du logiciel du relais; la
deuxième se réfère à la récupération et la visualisation graphique des données stockées et il
s’agit d’un ou de plusieurs programmes qui fonctionnent dans un PC connecté à l’équipement.

La fréquence d’échantillonnage et de stockage est de 32 échantillons par cycle avec 15


secondes de stockage total. On garantit la permanence de l’information, avec l’équipement
déconnecté de l’alimentation, durant 28 jours a 25º C.

Conjointement aux équipements, est fourni un programme de visualisation et d’analyse, les


oscillos saisis étant en format COMTRADE binaire suivant la norme IEEE C37.111-1999. Le
fichier COMTRADE généré tient compte des changements de fréquence qui peuvent se
produire dans le système, de sorte à stocker les grandeurs analogiques fidèlement à leur
évolution dans le réseau.

3.9.2 Fonction de saisie


On pourra enregistrer aussi bien les grandeurs analogiques saisies que celles “d’utilisateur”, les
entrées numériques à l’équipement et les signaux internes générés par la protection, le
réenclencheur et la logique programmable, jusqu’à un total de 64 oscillos en mémoire circulaire.

3.9.3 Données stockées


On stocke, avec une résolution en temps égale à l’échantillonnage, les données suivantes :

• Valeur des échantillons des grandeurs sélectionnées (saisies et “d’utilisateur”) et des


signaux numériques et analogiques programmés à cette fin.
• Étiquette de temps correspondant au moment du démarrage de l’oscillo.

3.9-2
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.9 Registre Oscillographique

3.9.4 Nombre de canaux et de signaux numériques


Suivant le modèle, on peut enregistrer jusqu’à quinze grandeurs analogiques, avec la possibilité
d’activer ou de désactiver celles qu’on estime opportunes moyennant le réglage correspondant.

Parmi elles, on peut configurer un maximum de cinq Grandeurs d’utilisateur. Les grandeurs
d’utilisateur sont celles qui sont sélectionnées parmi toutes les grandeurs calculées par
l’équipement, y compris celles qui sont calculées dans la logique programmable moyennant le
logiciel .

Dans les équipements avec “supervision de la tension de alimentation”, cette tension


d’alimentation mesurée à travers un convertisseur d’entrée se considère également Grandeur
d’utilisateur.

Parmi ces grandeurs d’utilisateur, on peut encadrer tout type d’ampleur ; quand ce que l’on
assigne est une grandeur sinusoïdale, ce qu’on stocke dans l’oscillo est l’évolution de sa valeur
efficace.

Toutes les grandeurs sont stockées dans le fichier COMTRADE de l’oscillo avec l’étiquette
qu’on lui a assigné dans la logique programmable ou, dans le cas de la tension d’alimentation,
avec l’étiquette VDC.

Il est en outre possible d’assigner comme Grandeur d’utilisateur une des grandeurs saisies
directement dans les entrées analogiques. Tel que nous l’avons déjà signalé, comme il s’agit de
signaux sinusoïdaux, la valeur qui s’enregistre représente la valeur efficace de cette grandeur.
L’étiquette dans le fichier COMTRADE a la forme GRANDEUR_u (par exemple, pour VA on
stocke VA_u).

Le nombre maximum de signaux numériques qu’on peut enregistrer est de 80 ; pour chaque
Grandeur d’utilisateur que l’on configure dans l’oscillo, on perd 16 signaux numériques.

3.9.5 Fonction de démarrage


La fonction de démarrage est déterminée par le signal de Démarrage externe (qui, si on veut
l’utiliser, doit être connecté à n’importe laquelle des entrées numériques physiques, à un bouton
programmable du HMI, à une commande par communications ou à un signal à cette fin dans la
logique programmable).

Si le masque de la fonction de démarrage est sur OUI, le démarrage de l’oscillo s’active par ce
signal. Si le masque de la fonction de démarrage est sur NON, l’oscillo ne démarrera pas avec
ce signal.

3.9-3
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.9.6 Fonction de suppression d’oscillos


Vu que les oscillos sont stockés en mémoire non volatile, il est fourni un mécanisme qui permet
de supprimer tout le contenu de cette mémoire d’une manière externe.

La fonction de suppression des oscillos pourra s’effectuer en activant le signal Ordre de


suppression d’oscillos, assignable moyennant la logique programmable à n’importe laquelle
des entrées numériques physiques, à un bouton programmable du HMI, à une commande par
communications, etc.).

3.9.7 Temps de démarrage (prédémarrage)


C’est le temps de stockage avant l’activation de la fonction de démarrage qui doit être garanti.
La plage de réglage est de 0 à 25 cycles de pré-défaut.

3.9.8 Longueur de l’oscillo


C’est la durée de la fenêtre de stockage. La mémoire disponible se gère de telle sorte que le
nombre d’enregistrements est variable et dépend du nombre de canaux stockés et de la
longueur des enregistrements. Une fois la mémoire d’enregistrement remplie, l’enregistrement
suivant sera stocké sur le plus anciens parmi ceux stockés.

Le nombre maximum Tableau 3.9-1: Nombre d’oscillos


d’oscillos est de 64, et le Nombre de cycles réglé Nombre maximum d’oscillos
nombre maximum de 725 1
cycles stockables en
350 2
mémoire est de 725. En
fonction de la longueur 175 3
sélectionnée, le nombre ... ...
maximum varie. 22 32
11 64

NOTA 1 : Au moment de sélectionner la longueur de chaque oscillo, il faut tenir compte du fait que si, par
exemple, on sélectionne une longueur d’oscillo supérieure à 350 cycles, on ne pourra stocker qu’un oscillo.

NOTA 2 : Quand on modifie n’importe quel réglage du module de registre oscillographique ou qu’on charge
une configuration de la logique programmable, on perd tous les enregistrements stockés dans l’équipement.

3.9-4
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.9 Registre Oscillographique

3.9.9 Plages de réglage de l’enregistreur oscillographique

Enregistreur Oscillographique
Réglage Plage Passage Valeur par
défaut
Longueur prédémarrage 0 - 25 cycles 1 5
Longueur de l’oscillo 5 - 725 cycles 1 5

Fonction de démarrage
Réglage Passage Valeur par
défaut
Démarrage externe d’oscillo OUI / NON

Masque de canaux analogiques (maximum 10 canaux)


1 - Tension de phase (VPH)
2 - Intensité Locale (I_LOCALE)
3 - Intensité Parallèle (I_PARALLELE)

Grandeurs d’utilisateur (maximum 5 grandeurs)


Nulle P NManoeuMonterPrise ENERG.A.P. IMAX
CNVI1 Q NManoeuBaisserPrise ENERG.A.N. IMIN
CNVI2 S NOU_CONSIG_TEN_P ENERG.R.I. VMAX
I_LOCALE FP ENERG.R.C. VMIN
I_LOCALE_P V_CON TACTIVE PMAX
I_PARALLELE V_CON_P PRISE PMIN
I_PARALLELE_P V_COMP ALARMES QMAX
I_CIRCULANTE V_COMP_P FREQ QMIN
VPH VDC SMAX
VPH_P SMIN

NOTA: Pour chaque grandeur “d’utilisateur” que l’on configure dans l’oscillo, on réduit la capacité de sélection
de canaux numériques de 16. C'est-à-dire que, si l’on sélectionne une grandeur “d’utilisateur”, le nombre
maximum de canaux numériques sélectionnables sera (80-16)=64.

Sélection de canaux numériques (maximum 80)


Sélectionnables parmi toutes les Entrées Numériques et Signaux Numériques configurables

• ·Registre oscillographique : développement en HMI

0 - CONFIGURATION 0 - GENERAUX 0 - PRETEMPS


1 - MANOEUVRES ... 1 - POSTTEMPS
2 - ACTIVER SET 4 - OSCILLOGRAPHE 2 - MASQUAGE CANAUX
3 - PARAMETRAGE ...
4 - INFORMATION

3.9-5
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.9.10 Entrées numériques du registre oscillographique

Tableau 3.9-2:Entrées numériques du registre oscillographique


Nom Description Fonction
Entrée au module d’oscillo pour
TRIG_EXT_OSC Démarrage externe d’oscillo
générer un démarrage d’oscillo.
Entrée au module d’oscillo pour
DEL_OSC Ordre de suppression d’oscillos supprimer tous les oscillos
stockés.

3.9.11 Sorties auxiliaires et Évènements du registre oscillographique

Tableau 3.9-3: Sorties auxiliaires et Évènements du registre oscillographique


Nom Description Fonction
Idem que pour les Entrées
TRIG_EXT_OSC Démarrage externe d’oscillo
Numériques.
Indique qu’un oscillo est en
PU_OSC Oscillo démarré
train d’être enregistré.
Idem que pour les Entrées
DEL_OSC Ordre de suppression d’oscillos
Numériques.

3.9-6
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.10 Entrées, Sorties et
Signalisation Optique

3.10.1 Introduction ............................................................................................................ 3.10-2


3.10.2 Entrées numériques ............................................................................................... 3.10-2
3.10.2.a Entrée d’activation de l’unité ............................................................................. 3.10-3
3.10.2.b Plages de réglage des entrées numériques ..................................................... 3.10-4
3.10.2.c Tableau des entrées numériques ..................................................................... 3.10-5
3.10.3 Sorties auxiliaires ................................................................................................... 3.10-6
3.10.3.a Table des sorties auxiliaires ............................................................................. 3.10-7
3.10.4 Sorties de manœuvre : Monter/Baisser Prise ........................................................ 3.10-9
3.10.5 Signalisation optique .............................................................................................. 3.10-9
3.10.6 Essai des entrées numériques, sorties numériques et LEDs .............................. 3.10-11
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.10.1 Introduction
L’équipement 1RTN-Z possède une structure d’Entrées / Sorties / LEDs flexible et
programmable, tel que décrit dans les paragraphes suivants. L’équipement sort d’usine avec
des valeurs assignées par défaut, qui peuvent être modifiées par l’utilisateur moyennant le
logiciel .

3.10.2 Entrées numériques


Le nombre d’entrées numériques va dépendre de chaque modèle. Elles sont toutes
configurables avec n’importe quel signal d’entrée aux modules de protection et contrôle
préexistant ou défini par l’utilisateur dans la logique programmable.

Le Filtrage des entrées numériques est configurable d’après les options suivantes :

• Temps entre échantillons filtre 1 (2-10 ms.) : Il est possible d’établir avec quelle
périodicité on prend des échantillons de l’état d’une entrée numérique.
• Nombre d’échantillons avec la même valeur pour valider une entrée filtre 1 (1-10) :
On peut sélectionner le nombre d’échantillons à ”0” ou à “1” logiques qui doit être détecté
de manière consécutive pour donner une entrée comme désactivée ou activée
respectivement.
• Temps entre échantillons filtre 2 (2-10 ms.) : Il est possible d’établir avec quelle
périodicité on prend des échantillons de l’état d’une entrée numérique.
• Nombre d’échantillons avec la même valeur pour valider une entrée filtre 2 (1-10) :
On peut sélectionner le nombre d’échantillons à ”0” ou à “1” logiques qui doit être détecté
de manière consécutive pour donner une entrée comme désactivée ou activée
respectivement.
• Assignation de filtres (Filtre 1-Filtre 2) : Moyennant ce réglage, on sélectionne pour
chaque entrée numérique configurable le “filtre 1” ou le “filtre 2”. Moyennant les réglages
précédemment expliqués, on construit les filtres 1 et 2 permettant de créer des entrées
de détection rapide et des entrées de détection lente.
• Nombre de changements pour désactiver une entrée et sa fenêtre de temps (2-60 /
1-30s.) : Pour éviter qu’une entrée numérique, où il est en train de se produire un
mauvais fonctionnement externe ou interne au relais, génère des problèmes, on établit
une fenêtre de temps réglable où l’on surveille le nombre de fois que cette entrée
numérique change d’état ; si ce nombre de changements d’état est supérieur à une
valeur réglable, se désactive et l’entrée est bloquée en son dernier état. Une fois qu’une
entrée est désactivée, elle sera de nouveau activée en cas de respect des conditions
d’activation ou moyennant une commande d’activation.
• Nombre de changements pour activer une entrée et sa fenêtre de temps : De même
que pour la désactiver, pour réactiver une entrée, il existe aussi une fenêtre de temps et
un nombre de changements dans cette fenêtre définissables par l’utilisateur.

3.10-2
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.10 Entrées, Sorties et Signalisation Optique

Le modèle 1RTN-***-****01*** présente aussi les suivants réglages liés avec les Entrées
Digitales :

• Contrôle de la tension d’alimentation des ED (OUI/NON) : Permet d’habiliter la


fonction de contrôle de la validité/non-validité de la tension d’alimentation de
l’équipement.
• Niveau de tension d’alimentation des ED (24 / 48 / 125 / 125(>65%Vn) / 250 Vcc) :
Indique la valeur nominal nominale de la tension d’alimentation du dispositif. Si le réglage
antérieur est OUI, lorsque la tension d’alimentation du dispositif descend sous le seuil
d’activation des entrées digitales (EDs) physiques, tous les signaux de validité de ces
EDs seront désactivés, en restant par conséquent non-actives. Pour récupérer la validité
de ces signaux, la tension d’alimentation du dispositif doit dépasser le seuil d’activation
des EDs. Le niveau de tension s’obtient au moyen d’un convertisseur de courant continu
d’entrée qui est connecté en parallèle avec l’alimentation du dispositif. Pour connaître les
seuils d’activation et désactivation des EDs à considérer, veuillez s’il vous plaît consulter
le chapitre 2.1.
• Désactivation automatique ED (OUI/NON): Chaque Entrée Digital (ED) du dispositif
présente un réglage indépendant. Si ce réglage est mis à OUI, ça permettra la
désactivation automatique de l’ED par un nombre excessif de changements (veuillez, s’il
vous plaît, voir, dans ce chapitre-ci, les réglages Nombre de changements pour
désactiver une entrée et sa fenêtre de temps).

Les unités de mesure et les unités logiques de l’équipement utilisent dans leur opération des
Signaux logiques d’entrée, énumérés dans les tables qui accompagnent la description de
chacun d’eux et, de manière additionnelle, ceux correspondant aux services généraux de
l’équipement dont la liste est détaillée dans la Table 3.10-1, et qui peuvent être assignés aux
Entrées numériques physiques ou aux sorties logiques d’opcodes (codes opération)
configurés dans la logique programmable. Il faut tenir compte du fait que plusieurs entrées
logiques peuvent être assignées sur une des entrées physiques, mais qu’on ne peut assigner
une même entrée logique à plus d’une entrée physique.

On n’énumère dans la table signalée que les entrées disponibles avec la configuration par
défaut, et l’on peut accroître la liste d’entrées avec celles qui se configurent dans la logique
programmable (toute entrée qui se crée dans la logique programmable peut s’utiliser avec la
description que l’utilisateur définit).

3.10.2.a Entrée d’activation de l’unité


Dans les équipements de la famille 1RTN-Z, on a défini une Entrée logique au module de
chaque unité qui permet de la mettre “en service” ou “hors service” depuis le HMI (bouton de la
face avant), moyennant entrée numérique par niveau et moyennant le protocole de
communication configuré dans chaque port (commande de contrôle).

3.10-3
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

L’entrée logique s’appelle Entrée d’activation unité..., et avec elle et avec le réglage de En
Service on fait une logique du type suivant :

figure 3.10.1: logique d’activation d’unité

La valeur par défaut de l’entrée logique Entrée d’activation unité... est un “1”, ce pourquoi si
on ne la configure d’aucune façon dans la logique programmable, la mise en service des unités
dépend exclusivement de la valeur du réglage de En Service de chacune d’elles. La
configuration logique qu’on réalisera pour activer ou désactiver l’entrée logique d’activation sera
aussi compliquée ou aussi simple qu’on le souhaite, depuis l’assigner à une entrée numérique
jusqu’à construire des schémas logiques avec les différentes portes logiques disponibles (flip-
flop’s, ...).

Les unités qui seront mises “hors service” par l’une de ces méthodes, ne généreront ni
n’activeront aucun des signaux logiques qui leur sont associés, y compris ceux pouvant se
configurer dans la logique programmable et qui sont directement liés à ces fonctions.

3.10.2.b Plages de réglage des entrées numériques

Filtrage d’entrées numériques


Réglage Plage Passage Valeur par
défaut
Temps entre échantillons filtre 1 2 - 10 ms. 2 6 ms.
Temps entre échantillons filtre 2 2 - 10 ms. 2 6 ms.
Nbre échantillons avec valeur égale pour valider 1 - 10 échantillons 1 2
filtre 1
Nbre échantillons avec valeur égale pour valider 1 - 10 échantillons 1 2
filtre 2
Assignation de filtres :(réglage indépendant pour 0 = Filtre 1 Filtre 1
chaque ED de l’équipement) 1 = Filtre 2
Nbre de changements pour désactiver une entrée 2 - 60 changements 1 60
Temps pour désactivation 1 - 30 s. 1 2 s.
Nbre de changements pour activer une entrée 2 - 60 changements 1 5
Temps pour activation 1 - 30 s. 1 2 s.
Contrôle de la tension d’alimentation des ED 0 = NON / 1 = OUI 1 0
Niveau de tension d’alimentation des ED 0 = 24 1 24
1= 48
2 = 125
3 = 125(>65%)
4 = 250
Désactivation automatique ED (réglage indépendant 0 = NON / 1 = OUI 1 1: OUI
pour chaque ED de l’équipement)

3.10-4
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.10 Entrées, Sorties et Signalisation Optique

3.10.2.c Tableau des entrées numériques

Tableau 3.10-1: Entrées numériques


Nom Description Fonction
Active le système automatique
d’adaptation à la fréquence.
ENBL_PLL Entrée d’autorisation PLL numérique Par défaut, quand elle n’est pas
configurée, elle est à “1”
logique.
Met à zéro le contenu des
IN_RST_MAX Ordre de restauration des maximètres maximètres d’intensité, tension
et puissances.
Met à zéro le contenu des
IN_PMTR_RST Restauration compteurs d’énergie
compteurs d’énergie.
LED_1 LED 1
LED_2 LED 2
… (*)
LED_P1R LED P1 Rouge
LED_P1G LED P1 Verte
LED_P2R LED P2 Rouge
LED_P2G LED P2 Verte
LED_P3R LED P3 Rouge
Activent leurs LEDs
LED_P3G LED P3 Verte
correspondantes.
LED_P4R LED P4 Rouge
LED_P4G LED P4 Verte
LED_P5R LED P5 Rouge
LED_P5G LED P5 Verte
LED_P6R LED P6 Rouge
LED_P6G LED P6 Verte
LED_AMR LED A/M Rouge
LED_AMG LED A/M Verte
CMD_ENBL_DI1 Ordre d’activation d’entrée numérique 1
CMD_ENBL_DI2 Ordre d’activation d’entrée numérique 2 Entrées au module d’entrées
… (*) numériques qui activent et
CMD_DIS_DI1 Ordre de désactivation d’entrée numérique 1 désactivent chacune d’entre
CMD_DIS_DI2 Ordre de désactivation d’entrée numérique 2 elles.
… (*)
Activation des manœuvres
Locales. Sa fonctionnalité se
LOCAL Contrôle local
définit dans la logique
d’utilisateur.
Activation des manœuvres
REMOTE Télécommande depuis Télécommande
(protocole DNP 3.0).
Activation des manœuvres
depuis le Tableau de
CONTROL_PANEL Contrôle depuis tableau commande. Sa fonctionnalité
se définit dans la logique
d’utilisateur.
IN_1 Entrée numérique 1
Activent leurs entrées
IN_2 Entrée numérique 2
correspondantes.
... (*)

(*) Le nombre d’Entrées et de Sorties numériques dépend de chaque modèle.

3.10-5
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.10.3 Sorties auxiliaires


L’équipement dispose de 6 contacts de sortie auxiliaires (six d’entre eux configurables). Ces
sorties peuvent s’accroîtrent jusqu’à 18 contacts au moyen de la carte d’extension.

Elles sont toutes configurables avec n’importe quel signal d’entrée ou de sortie des modules de
protection et de contrôle préexistants ou défini par l’utilisateur dans la logique programmable.

Les unités de mesure et les unités logiques génèrent, dans leur opération, une série de sorties
logiques. On peut prendre de chacun de ces signaux sa valeur "véritable" ou sa valeur "fausse"
comme entrée à une des fonctions combinatoires dont le diagramme de blocs apparaît dans la
figure 3.10.2. L’utilisation des fonctions combinatoires décrites dans la figure est optionnelle, et
son but est de faciliter les configurations les plus simples. Pour réaliser des logiques plus
complexes et pouvoir assigner les sorties résultantes aux sorties auxiliaires physiques, il faut
programmer les opcodes nécessaires dans la logique programmable.

Les sorties des blocs décrits dans la figure 3.10.2 pourront se connecter à une des sorties
auxiliaires physiques programmables dans l’équipement. Il existe une sortie auxiliaire
supplémentaire, non programmable, qui correspond à équipement En service.

On dispose de deux blocs, chacun à huit signaux d’entrée possibles. On réalise dans l’un d’eux
une OR (tout signal active la sortie) et dans l’autre une AND (on doit activer tous les signaux
pour activer la sortie). Entre ces deux blocs, on peut en outre réaliser une opération OR ou
AND. À la résultante de cette opération on peut appliquer l’option d’impulsions ou pas, leur
fonctionnement étant le suivant :

• Sans impulsions : En réglant le temporisateur à impulsions à “0”, la sortie physique se


maintient active tant que dure le signal qui l’a activée.
• Avec impulsions : Une fois la sortie physique activée, celle-ci se maintient durant le
temps réglé, indépendamment du fait que le signal qui l’a générée se désactive avant ou
reste actif plus longtemps.

figure 3.10.2: diagramme de blocs de la cellule logique associée à chacune des sorties physiques

On peut configurer toutes les sorties logiques énumérées dans les tables qui accompagnent la
description de chacune des unités et, de manière additionnelle, on peut aussi assigner les
signaux indiqués dans la Tableau 3.10-2, correspondant tous aux services généraux de
l’équipement.

Dans la table signalée sont énumérées les sorties logiques disponibles avec la configuration
par défaut, et l’on peut accroître la liste de signaux en fonction de ceux qui se configurent dans
la logique programmable (tout signal existant dans la logique programmable peut s’assigner,
avec la description souhaitée par l’utilisateur, aux sorties programmables).

3.10-6
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.10 Entrées, Sorties et Signalisation Optique

3.10.3.a Table des sorties auxiliaires

Tableau 3.10-2: Sorties auxiliaires


Nom Description Fonction
Accès à HMI Indique qu’on a accédé au
ACCESS_HMI
HMI.
Synchronisation d’horloge Indique qu’on a reçu un
SYNC_CLK
changement de date/heure.
B_OPEN_P1 Bouton ouvrir P1
B_OPEN_P2 Bouton ouvrir P2
B_OPEN_P3 Bouton ouvrir P3
B_OPEN_P4 Bouton ouvrir P4
B_OPEN_P5 Bouton ouvrir P5
B_OPEN_P6 Bouton ouvrir P6
B_OPEN_AM Bouton ouvrir A/M Indiquent qu’on a appuyé sur
B_CLS_P1 Bouton fermer P1 ce bouton.
B_CLS_P2 Bouton fermer P2
B_CLS_P3 Bouton fermer P3
B_CLS_P4 Bouton fermer P4
B_CLS_P5 Bouton fermer P5
B_CLS_P6 Bouton fermer P6
B_CLS_AM Bouton fermer A/M
IN_1 Entrée numérique 1
IN_2 Entrée numérique 2 Indiquent qu’on a activé cette
IN_3 Entrée numérique 3 entrée.
... (*)
VAL_DI_1 Validité d’entrée numérique 1
VAL_DI_2 Validité d’entrée numérique 2 Indiquent si l’entrée a été
VAL_DI_3 Validité d’entrée numérique 3 activée ou désactivée.
... (*)
CMD_ENBL_DI1 Ordre d’activation d’entrée numérique 1
CMD_ENBL_DI2 Ordre d’activation d’entrée numérique 2
CMD_ENBL_DI3 Ordre d’activation d’entrée numérique 3
... (*) Idem que pour les Entrées
CMD_DIS_DI1 Ordre désactivation d’entrée numérique 1 Numériques.
CMD_DIS_DI2 Ordre désactivation d’entrée numérique 2
CMD_DIS_DI3 Ordre désactivation d’entrée numérique 3
... (*)
DO_1 Sortie numérique 1
DO_2 Sortie numérique 2 Idem que pour les Entrées
DO_3 Sortie numérique 3 Numériques.
... (*)
LED_1 LED 1
LED_2 LED 2 Idem que pour les Entrées
LED_3 LED 3 Numériques.
… (*)

(*) Le nombre d’Entrées et de Sorties numériques dépend de chaque modèle.

3.10-7
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

Tableau 3.10.2 : Sorties auxiliaires


Nom Description Fonction
LED_P1R LED P1 Rouge
LED_P1G LED P1 Verte
LED_P2R LED P2 Rouge
LED_P2G LED P2 Verte
LED_P3R LED P3 Rouge
LED_P3G LED P3 Verte
LED_P4R LED P4 Rouge Idem que pour les Entrées
LED_P4G LED P4 Verte Numériques.
LED_P5R LED P5 Rouge
LED_P5G LED P5 Verte
LED_P6R LED P6 Rouge
LED_P6G LED P6 Verte
LED_AMR LED A/M Rouge
LED_AMG LED A/M Verte
Indique qu’il a été réalisé une
IN_RST_LED Entrée de restauration des LEDs restauration des LEDs depuis
le HMI.
Met à zéro le contenu des
IN_RST_MAX Ordre de restauration des maximètres maximètres d’intensité, tension
et puissances.
Idem que pour les Entrées
IN_PMTR_RST Restauration compteurs d’énergie
Numériques.
S’active quand on donne l’ordre
RST_MAN Réinitialisation manuelle de l’équipement de commencer un processus
d’Initialisation de l’équipement.
S’active chaque fois qu’on
PU_CLPU Démarrage à froid de l’équipement
alimente l’équipement.
S’active après un reset de
l’équipement (chargement de
PU_WLPU Démarrage à chaud de l’équipement configuration, reset manuel,
etc.), mais sans cesser
d’alimenter l’équipement.
S’indique quand on modifie
INIT_CH_SET Initialisation pour changement de réglages
quelque réglage.
FAIL_COM_L Échec des communications par port 0
FAIL_COM_R1 Échec des communications par port 1 S’activent quand il n’y a pas
d’activité de communications
FAIL_COM_R2 Échec des communications par port 2
par les ports durant le temps
FAIL_COM_R3 Échec des communications par port 3 réglé pour chacun d’eux..
FAIL_COM_CAN Échec des communications par port CAN
Idem que pour les Entrées
LOCAL Contrôle local
Numériques.
Idem que pour les Entrées
REMOTE Télécommande
Numériques.
Idem que pour les Entrées
CONTROL_PANEL Contrôle depuis tableau
Numériques.

3.10-8
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.10 Entrées, Sorties et Signalisation Optique

Tableau 3.10.2 : Sorties auxiliaires


Nom Description Fonction
ERR_CRIT Erreur critique du système Consignent qu’il s’est produit
un problème technique sur
ERR_NONCRIT Erreur non critique du système l’équipement.
Indique les reset de logiciel
EVENT_SYS Évènement du système pouvant se produire sur
l’équipement.

(*) Le nombre d’Entrées et de Sorties numériques dépend de chaque modèle.

La programmation des sorties peut être réalisée à l’usine ; l’utilisateur, s’il le souhaite, peut
aussi modifier celles-ci, en utilisant pour ce faire le logiciel à travers n’importe
laquelle des portes de communications configurées avec le protocole PROCOME (seul
protocole disponible dans la porte locale).

3.10.4 Sorties de manœuvre : Monter/Baisser Prise


L’équipement 1RTN-Z dispose de quatre sorties physiques de manœuvre, deux d’entre elles
normalement ouvertes (N/A) et les deux autres configurables moyennant jumper comme N/A ou
N/C. Deux de ces sorties de manœuvre sont assignées à la sortie dénommée RAISE et les
deux autres à la sortie dénommée LOWER. Ces sorties s’activent tant quand le régulateur
génère automatiquement les ordre que quand on réalise des manœuvres manuelles, et dans
tous les cas elles restent activent durant un laps de temps réglable (3 secondes par défaut).

3.10.5 Signalisation optique


L’équipement 1RTN-Z est doté de voyants (LEDs), localisés sur sa plaque avant, dont tous sont
configurables sauf un, qui a comme fonction d’indiquer si l’équipement est Disponible.

À chacun des voyants configurables on associe une fonction combinatoire dont le diagramme
est représenté dans la figure 3.10.3. Le fonctionnement et configurabilité est similaire à celui
des sorties auxiliaires, tenant compte du fait que, des deux blocs, l’un est à huit entrées et
réalisent une OR (tout signal active la sortie) et l’autre est à une entrée ; entre eux ils peuvent
réaliser une opération OR ou AND, sans la possibilité postérieure d’utiliser des impulsions.

figure 3.10.3: diagramme de blocs de la cellule logique associée à chacune des sorties qui agissent sur les
LEDs

3.10-9
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

Chaque voyant peut être défini comme mémorisé ou non mémorisé. Si un voyant est mémorisé,
il restera éclairé même après qu’on restaure la condition de éclairé. On peut le restaurer en
configurant le signal de Entrée de restauration des LEDs sur l’une des touches
programmables, commande de communications ou entrée numérique. La définition comme
commande permet que cet ordre de restauration soit disponible dans le menu de manœuvres
de l’afficheur.

Il est important de signaler que la mémorisation des signaux qui contrôlent les voyants
s’effectue sur mémoire volatile, de sorte qu’une perte d’alimentation provoque la perte de
l’information.

Les voyants peuvent s’associer à n’importe laquelle des sorties logiques disponibles indiquées
dans la Table 3.10-2. La programmation de ces voyants peut s’effectuer à l’usine, et l’utilisateur
peut, s’il le souhaite, les modifier, en utilisant pour ce faire le logiciel à travers
n’importe laquelle des portes de communication configurées avec le protocole PROCOME (seul
protocole disponible dans la porte locale).

Pour réaliser des logiques plus complexes et pouvoir assigner les sorties résultantes aux LEDs,
il faut programmer les opcodes (codes opération) nécessaires dans la logique programmable.
Cela permet, par exemple, de configurer des LEDs mémorisées qui ne perdent pas de mémoire
après le défaut de tension auxiliaire ; pour y parvenir, il faut utiliser des flip-flop’s mémorisés.

En supplément, l’équipement inclut 7 autres LEDs associées à chacun des boutons d’opération
disponibles sur la face avant de l’équipement. Ces voyants montrent l’état actuel de l’élément
gouverné pour chaque bouton selon sa couleur (configurable par l’utilisateur). Dans le
processus de sélection d’élément et confirmation / exécution de commande, la LED associée
clignotera. Ces LEDs doivent se configurer par le biais de la logique programmable.

3.10-10
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.10 Entrées, Sorties et Signalisation Optique

3.10.6 Essai des entrées numériques, sorties numériques et LEDs


Alimenter l’équipement avec la tension nominale, en fonction du modèle. A ce moment doit
s’éclairer la LED de Disponible.
• Entrées numériques
Pour l’essai des entrées, appliquer la tension
nominale entre les bornes correspondant aux
entrées (signalées dans le schéma de connexions
externes), en tenant toujours compte de la polarité
des contacts.

Se situer sur l’écran des entrées du menu


Information et vérifier que les entrées sont
activées (“1”). Retirer la tension et vérifier que les
entrées sont désactivées (“0”).

figure 3.10.4: essai des entrées


numériques

• Sorties auxiliaires
Pour la vérification des sorties auxiliaires, on devra provoquer leur action en fonction de la
manière dont elles sont configurées. Si elles n’ont aucune configuration, les sorties peuvent se
configurer comme activation des entrées physiques. En même temps qu’on teste les entrées,
on vérifie l’action des contacts de sortie OUT1 à OUT6.
• Boutons de sélection et de commande et LEDs associées
Pour l’essai des boutons configurables de la face avant pour sélection et commande, on leur
assignera une configuration de sorte que, après avoir effectué leur sélection et postérieurement
la commande, les sorties auxiliaires correspondantes (signalées dans le schéma de connexions
externes) s’activeront et se désactiveront.

Quand on appuie sur la touche A/M, la LED associée clignote, et si l’on appuie ensuite sur les
touches [I] ou [O] on activera les modes Automatique ou Manuel, si toutefois le mode se trouve
sur l’option contraire à celle sélectionnée.

Quand on appuie sur les touches P1 à P6, après avoir réalisé la configuration indiquée ci-
dessus, les LEDs correspondant à chacune d’elles clignoteront, et si l’on appuie ensuite sur les
touches I ou O on activera les contacts correspondant aux sorties auxiliaires OUT1 à OUT6.
• LEDs de signalisation
Pour vérifier les LEDs de signalisation, appuyer sur la touche F2 depuis l’écran de repos
jusqu’à ce qu’apparaisse l’écran de restauration des LEDs. Maintenir la touche enfoncée
jusqu’à ce que toutes les LEDs s’éclairent. Relâcher la touche et vérifier qu’elles s’éteignent
toutes.

3.10-11
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.10-12
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.11 Logique
Programmable

3.11.1 Description ............................................................................................................. 3.11-2


3.11.2 Caractéristiques fonctionnelles .............................................................................. 3.11-3
3.11.3 Fonctions primitives (opcodes) .............................................................................. 3.11-5
3.11.3.a Opérations logiques avec mémoire ................................................................ 3.11-11
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.11.1 Description
Dans l’ensemble des fonctions dont dispose les équipements de la famille, il existe une fonction
entièrement configurable qui est la logique programmable. Cette logique peut être
interconnectée librement, numériquement et analogiquement, par l’utilisateur moyennant le
logiciel .

Les évènements, enregistrements oscillographiques, entrées et sorties numériques, HMI et


communications disposeront de tous les signaux générés par l’équipement en fonction de la
manière dont sa logique programmable a été configurée.

À partir des signaux et/ou mesures générés par n’importe laquelle des fonctions implémentées
sur l’équipement:

• Unités de protection
• Entrées numériques
• Communications
• Fonctions de commande
• Entrées analogiques

L’utilisateur peut définir une logique d’opération en utilisant les fonctions primitives du type
portes logiques (AND, OR, XOR, NOT, etc.), bascules (flip-flop’s mémorisés et non mémorisés),
temporisateurs, comparateurs, constantes, grandeurs, etc.

On peut définir des logiques de déclenchement, logiques de contrôle, interblocages,


automatismes, état de Local et Distant et hiérarchies de commande nécessaires pour l’entière
protection et opération de la position.

Il est en outre possible de choisir des priorités dans l’exécution de la logique programmée, de
sorte que certaines parties de cette logique s’exécutent avec une fréquence supérieure que
d’autres parties moins prioritaires de cette même logique.

Le traitement des signaux d’entrée génère des sorties logiques qui peuvent être dirigées vers
les différentes connexions existant entre l’équipement et l’extérieur: contacts de sortie,
afficheur, LEDs, communications, HMI, etc.

La taille maximale que peut atteindre la logique programmable est de 64KB, ce qui équivaut,
approximativement, à 1000 fonctions primitives.

3.11-2
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.11 Logique Programmable

3.11.2 Caractéristiques fonctionnelles


Les équipements ont la possibilité d’effectuer des automatismes locaux associés à la position,
ainsi que logique associée à des verrouillages internes et externes, traitement et génération des
alarmes, et traitement des signaux, tout ceci étant programmable.

La réalisation de verrouillages vers l’extérieur suppose la possibilité d’exécuter des sorties


activées en permanence, en fonction de la combinaison de l’état de divers signaux d’entrées à
travers des portes logiques. Ces sorties de verrouillage s’utilisent pour interrompre / continuer
un circuit extérieur d’ordres. Ces verrouillages seront conséquence de la capacité de logique
indiquée dans les paragraphes suivants.

La réalisation de verrouillages internes suppose la possibilité d’obtenir des sorties logiques


d’autorisation / blocage des ordres vers l’extérieur en fonction de la combinaison de l’état de
divers signaux d’entrée à travers des portes logiques. Ces signaux logiques traités affectent
l’autorisation / blocage des ordres générés depuis le module local de commande de
l’équipement, ainsi que de ceux provenant de l’Unité Centrale créés sur l’écran de commande,
automatismes centraux et / ou télécommande.

La réalisation du traitement et la génération des alarmes suppose la possibilité d’obtenir des


alarmes logiques générées à partir de la combinaison de l’état de divers signaux d’entrée à
travers des portes logiques, ainsi que des "temporisateurs" de présence / absence d’un signal
déterminé, qu’il soit physique ou logique.

Le traitement des signaux analogiques, pour sa part, suppose la possibilité d’effectuer des
comparaisons d’entrées analogiques avec consignes et génération de signaux numériques ON
/ OFF comme résultat de cette comparaison, ainsi que la possibilité de réaliser des additions et
des multiplications de signaux analogiques. Ces grandeurs analogiques peuvent être traitées
tant en valeurs primaires qu’en valeurs secondaires.

Les configurations logiques sont en outre capables de générer de nouvelles Grandeurs


d’utilisateur dans l’équipement, ainsi que des compteurs ; grandeurs résultat de l’exécution
d’algorithmes de calcul définis librement par l’utilisateur. La valeur de ces Grandeurs
d’utilisateur ainsi que des compteurs peut se lire tant par communications que sur l’afficheur et
dans le .

De la même manière, il est possible de définir de nouveaux réglages d’utilisateur dans


l’équipement associés à la logique. Ces réglages pourront ensuite être consultés depuis le HMI
ou communications.

Il est en outre offert la possibilité de désactiver des unités de protection de l’équipement depuis
les configurations logiques. La désactivation d’opération d’une unité permet de la substituer par
une autre qui opère sous des algorithmes définis par l’utilisateur.

Prend fondamentalement des signaux d’entrée de diverses sources, tant externes à


l’équipement (communications ou HMI) qu’internes; traite divers signaux suivant la configuration
qui a été chargée et les réglage préétablis et, en fonction de tout cela, active certains signaux
de sortie qui seront utilisés pour envoyer des messages informatifs ou des mesures à l’unité
centrale, des ordres aux relais, LEDs et aux unités de protection ou de logique.

3.11-3
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

La Logique programmable et sa Configuration sont le moteur de tout ce système. On peut


dire que la logique possède un ensemble de blocs qui englobent une série d’opérations
logiques. Chacun de ces blocs détermine un résultat (état d’un ou de plusieurs signaux) en
fonction de l’état des entrées que prend ce bloc. L’utilisation d’un bloc ou d’un autre est
déterminée par la configuration.

Les signaux d’entrée aux blocs doivent être concrets en fonction de l’opération que l’on veut
réaliser pour obtenir une sortie déterminée. Le Raccordement d’entrée est le processus de
logiciel qui connecte les entrées des blocs avec les entrées opportunes en fonction de la
configuration.

De la même manière, les signaux de sortie des blocs s’associent avec les sorties opportunes,
fait qui se réalise dans le Raccordement de sortie en fonction de la configuration.

Si les signaux d’entrée requis sont des signaux qui arrivent au travers des communications, ils
arrivent de façon codée suivant le protocole de communications PROCOME, MODBUS ou DNP
3.0, ce qui oblige à associer chaque signal nécessaire avec son protocole correspondant. Ce
processus s’effectue dans l’Étiquetage d’entrée et les associations s’effectuent d’une manière
ou d’une autre en fonction de la configuration. Il en est de même avec les signaux qui
s’envoient au travers des communications; le processus de logiciel s’effectue dans l’Étiquetage
de sortie et sera aussi déterminé par la configuration.

En cas de nouvelles grandeurs générées par la logique, ces grandeurs peuvent être redirigées
aux différents protocoles de communication de l’équipement, ainsi qu’au HMI.

Moyennant la logique programmable, il est possible de générer des évènements avec tout
signal numérique disponible par l’équipement pour sa collecte avec le protocole de
communications PROCOME et le programme. Il n’importe pas que ce signal soit une entrée
numérique ou un signal reçu par communications depuis l’unité centrale ou, au contraire, soit le
résultat de certaines opérations internes incluses dans la propre logique programmée. En outre,
on peut sélectionner si l’évènement se consigne par front de montée du signal choisi, par front
de descente ou pour les deux motifs.

Une fois l’évènement généré, il est possible de le collecter de la même manière que le reste
des évènements générés par l’équipement (comme cela peut être le cas d’évènements de
déclenchements) moyennant le logiciel de communication .

Afin de simplifier le travail de configuration des Entrées Numériques, Sorties Numériques et


LEDs, il existe une option exclusive pour réaliser cette tâche. De cette manière, il n’est pas
nécessaire de travailler avec des logiques complexes qui compliqueraient inutilement ce travail.

3.11-4
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.11 Logique Programmable

3.11.3 Fonctions primitives (opcodes)


Sont détaillées ci-après les opérations logiques qui peuvent être utilisées dans la logique.

AND Impulsion Additionneur Convertisseur Numérique à Analogique


OR Temporisateur A Soustracteur Convertisseur BCD à Analogique
XOR Temporisateur B Multiplicateur Convertisseur Binaire à Analogique
NOT FFD Diviseur Convertisseur Analogique à BCD
Câble FRS Comparateur Convertisseur Analogique à Binaire
Câble Multiple Câble Analogique Comparateur de Niveau Train d’Impulsions
Multiplexeur Compteur Valeur Valide Front Ascendant

• AND
Réalise une opération AND entre signaux numériques.
Opérandes :
De 2 à 16 signaux numériques d’entrée.
Résultats :
Signal numérique de sortie résultat de l’opération.
• OR
Réalise une opération OR entre signaux numériques.
Opérandes :
De 2 à 16 signaux numériques d’entrée.
Résultats :
Signal numérique de sortie résultat de l’opération.
• XOR
Réalise une opération XOR entre deux signaux numériques.
Opérandes :
Deux signaux numériques d’entrée.
Résultats :
Signal numérique de sortie résultat de l’opération.
• NOT
Déplace à un signal numérique le résultat d’en nier un autre.
Opérandes :
Signal numérique d’entrée.
Résultats :
Signal numérique de sortie.

3.11-5
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

• Câble
Déplace à un signal numérique la valeur d’un autre.
Opérandes :
Signal numérique d’entrée.
Résultats :
Signal numérique de sortie.
• Câble Multiple
Déplace à un signal numérique la valeur d’un autre.
Opérandes :
Signal numérique d’entrée.
Résultats :
De 1 à 16 signaux numériques de sortie.
• Multiplexor
Sur la base d’un sélecteur, établit la valeur d’un signal de sortie avec la valeur d’une des deux
entrées.
Opérandes :
Signal numérique sélecteur d’entrée.
2 signaux numériques d’entrée.
Résultats :
Signal numérique de sortie.
• Sélecteur analogique
Sur la base d’un sélecteur, établit la valeur d’une grandeur analogique de sortie avec la valeur
d’une des deux grandeurs analogiques d’entrée.
Opérandes :
Signal numérique sélecteur d’entrée.
2 grandeurs analogiques d’entrée.
Résultats :
Grandeur analogique de sortie.
• Impulsion
Quand le signal d’entrée passe de 0 à 1, le signal de sortie s’active durant le laps de temps
spécifié comme paramètre.
Opérandes :
Signal numérique d’entrée.
Réglage ou constante de temps d’impulsion en secondes.
Résultats :
Signal numérique de sortie.
Limites:
Le temps maximum doit se régler entre 0,0 et 2147483.648 secondes (24 jours).

3.11-6
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.11 Logique Programmable

• Temporisateur A
Une fois écoulé le laps de temps réglé depuis que le signal d’entrée est passé de 0 à 1, la sortie
se met à 1 tant que l’entrée ne se restaure pas.
Opérandes :
Signal numérique d’entrée.
Réglage ou constante de temps de retard en secondes.
Résultats :
Signal numérique de sortie.
Limites:
Le temps maximum doit se régler entre 0,0 et 2147483,648 secondes (24 jours).
• Temporisateur B
La sortie s’active tant que l’entrée est active ou qu’elle s’est désactivée après un laps de temps
non supérieur au temps réglé.
Opérandes :
Signal numérique d’entrée.
Réglage ou constante de temps d’élongation en secondes.
Résultats :
Signal numérique de sortie.
Limites:
Le temps maximum doit se régler entre 0,0 et 2147483,648 secondes (24 jours).
• FFD
Bascule de type D. Chaque fois que se produit un front ascendant dans le signal d’horloge, la
bascule prend la valeur de l’entrée.
Opérandes :
Signal numérique d’horloge.
Signal numérique d’entrée.
Résultats :
Signal numérique de sortie.
• FFRS
Bascule de type RS. Tant que le signal S est actif, la bascule prend la valeur de l’entrée. Quand
l’entrée R s’active, la bascule prend la valeur 0.
Opérandes :
Signal numérique R.
Signal numérique S.
Résultats :
Signal numérique de sortie.

3.11-7
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

• Câble Analogique
Déplace à une grandeur analogique la valeur d’une autre.
Opérandes :
Grandeur d’entrée.
Résultats :
Grandeur de sortie.
• Compteur
Gère un compteur qui augmente avec chaque front ascendant du signal d’horloge. Quand
l’entrée de reset s’active, le compteur se restaure à 0.
Opérandes :
Signal numérique de reset.
Signal numérique d’horloge.
Résultats :
Grandeur de Valeur de Compteur.
Limites:
Le compteur a une valeur de saturation de 65535. Des augmentations postérieures ne
modifient pas la valeur de sortie du compteur.
• Additionneur
Établit la valeur de la grandeur de sortie avec le résultat de l’addition des grandeurs d’entrée.
Opérandes :
2 grandeurs, réglages ou constantes d’entrée.
Résultats :
Grandeur de sortie.
• Soustracteur
Établit la valeur de la grandeur de sortie avec le résultat de la soustraction des grandeurs
d’entrée.
Opérandes :
2 grandeurs, réglages ou constantes d’entrée.
Résultats :
Grandeur de sortie.
• Multiplicateur
Établit la valeur de la grandeur de sortie avec le résultat du produit des grandeurs d’entrée.
Opérandes :
2 grandeurs, réglages ou constantes d’entrée.
Résultats :
Grandeur de sortie.

3.11-8
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.11 Logique Programmable

• Diviseur
Établit la valeur de la grandeur de sortie avec le résultat de la division des grandeurs d’entrée.
Opérandes :
2 grandeurs, réglages ou constantes d’entrée.
Résultats :
Grandeur de sortie.
• Comparateur
Compare deux grandeurs d’entrée, en établissant la valeur du signal numérique de sortie en
fonction du résultat de la comparaison.
Opérandes :
2 grandeurs, réglages ou constantes d’entrée.
Type de comparaison comme valeur constante insérée dans l’opcode :
Supérieure
Inférieure
Égale
Non Égale
Supérieure ou Égale
Inférieure ou Égale
Résultats :
Signal numérique de sortie.
• Comparateur de Niveau
Compare la grandeur d’entrée par rapport à une valeur minimale et maximale de référence, en
établissant la sortie en fonction de celle-ci. Ainsi :
La sortie se met à 1 si l’entrée est supérieure à la valeur maximale de référence.
La sortie se met à 0 si l’entrée est inférieure à la valeur minimale de référence.
Dans le cas contraire, la sortie reste avec la même valeur.
Opérandes :
Grandeur d’entrée (grandeur, réglage ou constante).
Valeur minimale de référence (grandeur, réglage ou constante).
Valeur maximale de référence (grandeur, réglage ou constante).
Résultats :
Signal numérique de sortie.
• Valeur Valide
Détermine si une valeur analogique se trouve dans les limites des valeurs finies valides
possibles.
Opérandes :
Grandeur dont la valeur doit être vérifiée.
Résultats :
Sortie numérique à 1 quand la valeur d’entrée est un nombre fini valide.
Sortie numérique à 0 quand la valeur d’entrée n’est pas finie ou est invalide.

3.11-9
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

• Convertisseur Numérique à Analogique


Convertit un signal numérique à une grandeur analogique avec valeur 0 ou 1.
Opérandes :
Signal numérique d’entrée.
Résultats :
Grandeur analogique de sortie.
• Convertisseur BCD à Analogique
À partir de 16 entrées numériques, génère une grandeur analogique en utilisant le code BCD.
Opérandes :
16 signaux numériques d’entrée.
Résultats :
Grandeur analogique de sortie.
• Convertisseur Binaire à Analogique
A partir de 16 entrées numériques, génère une grandeur analogique en utilisant le code binaire.
Opérandes :
16 signaux numériques d’entrée.
Résultats :
Grandeur analogique de sortie.
• Convertisseur Analogique à BCD
Convertit une grandeur analogique en 16 signaux numériques en utilisant la conversion du code
BCD.
Opérandes :
Grandeur analogique d’entrée.
Résultats :
16 signaux numériques de sortie.
• Convertisseur Analogique à Binaire
Convertit une grandeur analogique en 16 signaux numériques en utilisant la conversion du code
binaire.
Opérandes :
Grandeur analogique d’entrée.
Résultats :
16 signaux numériques de sortie.

3.11-10
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.11 Logique Programmable

• Train d’Impulsions
Bloc logique qui produit un train d’impulsions tant que le signal numérique d’entrée est actif.
Opérandes :
Signal numérique d’activation de train d’impulsions
Grandeur, réglage ou constante de temps d’impulsion active en secondes.
Grandeur, réglage ou constante de temps d’impulsion inactive en secondes.
Résultats :
Signal numérique de sortie.
• Front Ascendant
La sortie s’active quand on détecte un changement de 0 à 1 à l’entrée.
Opérandes :
Signal numérique d’entrée.
Résultats :
Signal numérique de sortie.

3.11.3.a Opérations logiques avec mémoire


Il existe certaines fonctions logiques où il est possible de configurer si l’on souhaite préserver
l’état interne de la fonction après que l’équipement s’est éteint. Les fonctions logiques n’ont pas
toutes d’états internes requérant ce traitement :

Tableau 3.11-1: Opérations logiques avec mémoire


AND -
OR -
XOR -
NOT -
Câble -
Câble Multiple -
Impulsion O
Temporisateur A O
Temporisateur B O
FFD O
FFRS O
Câble Analogique -
Compteur O
Additionneur -
Soustracteur -
Multiplicateur -
Diviseur -
Comparateur -
Comparateur de Niveau O
Numérique à Analogique -
FFRS avec Restauration Temporisée O
Train d’Impulsions O

La sélection du mode mémorisé s’effectue au moyen d’un champ de mémoire inséré dans
l’opcode au moment de réaliser la configuration moyennant le programme .

3.11-11
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.11-12
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.12 Communications

 
3.12.1  Ports de communication ........................................................................................ 3.12-2 
3.12.2  Communication avec le ......................................................... 3.12-2 
3.12.3  Synchronisation par IRIG-B 123 et 003 ................................................................. 3.12-3 
3.12.4  Protocoles de communication................................................................................ 3.12-3 
3.12.4.a  Enregistrement de changements de contrôle ................................................... 3.12-4 
3.12.5  Réglages de communications................................................................................ 3.12-5 
3.12.5.a  Port Local .......................................................................................................... 3.12-5 
3.12.5.b  Port distant 1 ..................................................................................................... 3.12-6 
3.12.5.c  Port distant 2 et 3.............................................................................................. 3.12-7 
3.12.5.d  Port Distant CAN .............................................................................................. 3.12-7 
3.12.5.e  Réglages du protocole PROCOME 3.0 ............................................................ 3.12-8 
3.12.5.f  Réglages du protocole DNP 3.0 ....................................................................... 3.12-8 
3.12.5.g  Réglage du protocole MODBUS ..................................................................... 3.12-10 
3.12.5.h  Réglages du protocole IEC-61850 ................................................................. 3.12-10 
3.12.5.i  Réglages du protocole TCP/IP ....................................................................... 3.12-10 
3.12.6  Entrées / Sorties virtuelles ................................................................................... 3.12-11 
3.12.6.a  Port virtuel 1 .................................................................................................... 3.12-12 
3.12.6.b  Port virtuel 2 .................................................................................................... 3.12-12 
3.12.6.c  Mesures virtuelles ........................................................................................... 3.12-12 
3.12.6.d  Entrées de la fonction Entrées / Sorties virtuelles .......................................... 3.12-13 
3.12.6.e  Sorties de la fonction Entrées / Sorties virtuelles ........................................... 3.12-14 
3.12.7  Plages de réglage de communications ................................................................ 3.12-15 
3.12.8  Essai des communications .................................................................................. 3.12-20 
3.12.8.a  Tests du protocole PROCOME ...................................................................... 3.12-20 
3.12.8.b  Tests du protocole DNP V3.0 ......................................................................... 3.12-21 
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.12.1 Ports de communication


Les équipements disposent de plusieurs types de ports de communication en fonction du
modèle sélectionné :

• Ports locaux avant de type RS232C et USB.


• Ports distants avec un interface en fibre optique (verre ST ou plastique de 1mm) ou
interface électrique RS232C/RS485 selon le cas.
• Ports distants LAN avec connecteur RJ45 pour communication de type ETHERNET.
• Port distant avec BUS de connexion pour protocole CAN.

Les données techniques au sujet de ces liens de communication se trouvent au chapitre 2.1
Caractéristiques Techniques.

3.12.2 Communication avec le


La communication pour configurer la protection, charger ou lire la configuration de la logique
programmable et extraire les données de protection (évènements, oscillos, etc.) est possible à
travers les portes de communications qui ont configuré le protocole PROCOME. Au port local
est toujours assigné ce protocole, alors que pour les ports distants, cela dépendra de leurs
réglages.

La communication s’effectue moyennant le programme de communication ,


soit localement (à travers un PC connecté à la porte avant), soit à distance (moyennant portes
série postérieures avec protocole PROCOME), couvrant tous les besoins quant à
programmation, réglages, enregistrements, etc.

La configuration des portes de communication locale et distante s’effectue à travers le HMI.

Il existe trois contrôleurs, un pour chaque porte de communications, de sorte à pouvoir établir
une communication à travers tous en même temps.

Le logiciel de communication , qui couvre l’application du modèle en question,


est protégé contre des utilisateurs non autorisés moyennant des codes d’accès. Le
, qui fonctionne sous environnement WINDOWSTM, est facile à manipuler et
utilise des boutons ou des touches pour donner accès aux différents sous-menus.

3.12-2
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.12 Communications

3.12.3 Synchronisation par IRIG-B 123 et 003


Les équipements incorporent, suivant modèle, un connecteur de type BNC pour câble coaxial,
à l’arrière. Cette entrée sert à décoder le signal de synchronisation horaire en format standard
IRIG-B 123 ou 003. La précision de la synchronisation est de ±1ms.

Si l’équipement est en train de recevoir le signal de IRIG-B pour sa synchronisation, on ne


pourra pas accéder depuis le HMI aux réglages de Date et Heure.

Il existe la possibilité de configurer une sortie pour indiquer l’état de réception du signal de
IRIG-B. Cette sortie reste active tant que l’équipement reçoit correctement ledit signal.

Les équipements sont en outre préparés pour indiquer tant la perte que la récupération du
signal de IRIG-B moyennant la génération des évènements associés à chacune de ces
circonstances.

Tableau 3.12-1: Sorties auxiliaires de la fonction IRIG-B


Nom Description Fonction
Signal qui indique que l’on est
SIGNAL_IRIGB IRIG-B Actif en train de recevoir le signal de
IRIG-B.

3.12.4 Protocoles de communication


Tous les équipements disposent de ports de communication arrières pour accès distant, et un
avant pour accès local.

Suivant le modèle, il disposent de plusieurs protocoles de communication par les ports arrières :
PROCOME, MODBUS, DNP 3.0, IEC61850 et CAN. Au port local lui est toujours assigné le
protocole PROCOME.

Dans le cas des ports distants de type RS-232/RS-485, il est possible de choisir entre les
protocoles PROCOME, MODBUS et DNP 3.0. Les ports LAN de type RJ45 sont assignés pour
le protocole IEC61850. Finalement, le CAN est assigné à un BUS indépendant de tous les
autres.

Il convient de souligner qu’on peut maintenir une communication par tous les ports
simultanément.

Le protocole PROCOME respecte la série de normes IEC-870-5 et il est utilisé, de même que le
IEC61850, pour la gestion d’information, tant de protection que de contrôle. D’autre part, les
protocoles DNP 3.0, CAN et MODBUS s’utilisent pour la gestion d’information de contrôle.

Pour étudier plus en détail les caractéristiques de tous les protocoles, consulter les Annexes
correspondant à chacun d’eux.

3.12-3
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.12.4.a Enregistrement de changements de contrôle


D’après les signaux qui ont été configurés dans la logique programmable moyennant le
programme , les différents évènements qui se produisent dans le système
génèreront la consignation des signaux qui changent d’état.

Il est possible de configurer dans la logique programmable une liste de signaux différente pour
les protocoles PROCOME 3.0 et DNP 3.0, en stockant les changements qui se produisent dans
des fichiers de l’équipement différents et indépendants pour chacun des ports de
communication. C'est-à-dire que même si l’on vide la queue de changements d’un des ports
après avoir collecté cette information, la même information restera disponible dans l’autre port
pour être collectée par le biais du protocole qui lui est assigné, qu’il s’agisse du même que celui
du premier port ou non.

De la même manière, il est possible de sélectionner parmi les signaux configurés en


PROCOME, en DNP 3.0 ou dans les deux, ceux que l’on souhaite présenter à travers le HMI.
Leur stockage s’effectue aussi dans des fichiers indépendants, ce pourquoi, même si l’on vide
les queues de changements de contrôle des ports de communication, l’information restera
disponible par le HMI. On stocke entre 100 et 115 enregistrements d’après leur simultanéité.

Depuis le HMI de l’équipement ou en appuyant sur la touche F1, on accède à l’information


fournie par l’enregistrement de changements de contrôle moyennant l’option Information, avec
les options de visualiser ou de supprimer la liste de changements. Quand on entre dans l’option
de visualiser, on accède toujours au dernier généré (le plus récent). L’information se présente
comme suit :

AA/MM/DD|HH :MM :SS


000 texte1 ‡ ou „
001 texte2 ‡ ou „

AA/MM/DD|HH :MM :SS


000 texte3 ‡ ou „
001 texte4 ‡ ou „

C'est-à-dire que les évènements se regroupent par “date” et “heure”. Ensuite, dans la ligne
suivante, sont indiquées les millisecondes correspondant à chaque changement de contrôle et
son étiquette définie dans le (maximum de 13 caractères). Et au bout de la
ligne, une case remplie ou vide indique ACTIVATION-ON ( ‡ ) ou DÉSACTIVATION-OFF ( „ )
respectivement. Les étiquettes de texte des signaux définis dans les tables d’entrées et de
sorties sont celles stockées par défaut ; dans le cas de nouveaux signaux qui se génèrent dans
la logique programmable, il est nécessaire de définir ce texte. En tout cas, pour disposer des
noms que chaque utilisateur requiert, il est recommandé de créer une fiche logique avec
l’assignation d’un nom personnalisé à chacun des signaux que l’on désire visualiser dans
l’afficheur.

L’étiquette avec la date et l’heure sera générée chaque fois qu’il s’y produit un nouvel
évènement.

Le MODBUS permet de voir la valeur actuelle des signaux numériques configurés mais
n’enregistre pas les changements qui se produisent dessus.

3.12-4
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.12 Communications

3.12.5 Réglages de communications


Partant du fait que les réglages décrits ci-après sont totalement indépendants pour chaque port,
ils se regroupent de la manières suivante : réglages du Port local, Port distant 1, Port distant
2, Port distant 3, LAN1, LAN2 et CAN. Finalement, sont également décrits les réglages
spécifiques de chaque protocole.

Chaque fois qu’une session de communication démarre à travers l’un de ces ports, il s’indique
sur l’afficheur alphanumérique de l’équipement (HMI) moyennant les caractères suivants :

• Port local : Indication de [PL].


• Port distant 1, Port distant 2, Port distant 3 : Indication de [P1], [P2] et [P3].
• Ports distants LAN1 et LAN 2 : Ne présentent aucune indication dans le HMI.
• Port distant CAN : Indication de [P4].

Ces indications, dans le cas du protocole PROCOME 3.0, restent sur l’afficheur le temps de
TimeOut clé communications indiqué au paragraphe 3.12.5.e après la dernière
communication effectuée. Dans le cas des protocoles MODBUS, DNP V3.00 et CAN, cela reste
durant une minute après la dernière communication effectuée.

Il existe trois réglages de temps différents pour chacun des trois ports physiques de
communications (Temps d’indication d’échec des communications), qui indépendamment
du protocole assigné, permettent de configurer le temps d’absence d’activité des
communications après lequel se génèrent les alarmes correspondantes (signaux numériques et
évènements) d’Échec des communications port 0, 1, 2, 3 et CAN.

3.12.5.a Port Local


Les options de réglage du port local de communications sont :

• Vitesse: On peut choisir une valeur depuis 300 bauds jusqu’à 38400 bauds, avec comme
valeur par défaut 38400 bauds.
• Bits d’arrêt: On peut sélectionner un ou deux bits d’arrêt.
• Parité: Il est possible de sélectionner parité paire, impaire ou sans parité. Il est configuré
par défaut sans parité.
• Temps de réception de caractère (0-60000 millisecondes): Temps maximum entre
caractères autorisé durant la réception d’un message. Le message en cours se
considèrera comme annulé si on dépasse le temps indiqué entre la réception de deux
caractères.
• Temps indication échec communications (0-600 s.): Temps maximum entre messages
sans indication de blocage des communications par le canal.

3.12-5
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.12.5.b Port distant 1


Le port distant 1 possède simultanément accès moyennant fibre optique et électrique RS232C.
L’accès moyennant RS232C dispose de toutes les lignes de MODEM en format DB9. Les
réglages disponibles pour la configuration de ce port sont :

• Vitesse, Bits d’arrêt, Parité et Temps de réception de caractère de même que le port
local.
• Protocole: Suivant le modèle, on peut choisir entre les protocoles PROCOME 3.0, DNP
3.0, MODBUS et Entrées / Sorties Virtuelles. Le protocole par défaut est le PROCOME.
• ·Réglages avancés:
1. Contrôle de Flux
Flux CTS (NON / OUI): Spécifie si le signal Clear To Send est surveillé pour contrôler
le flux de transmission des données. Si le réglage s’établit à OUI et que le signal CTS
tombe à “0”, la transmission se suspend jusqu’à ce que le signal CTS se restaure.
Flux DSR (NON / OUI): Spécifie si le signal Data Set Ready est surveillé pour
contrôler le flux de transmission des données. Si le réglage s’établit à OUI et que le
signal DSR tombe à “0”, la transmission se suspend jusqu’à ce que le signal DSR se
restaure.
Sensible DSR (NON / OUI): Spécifie si le port de communications est sensible à l’état
du signal DSR. Si le réglage s’établit à OUI, le driver de communications ignore tout
byte reçu à moins que la ligne DSR ne soit active.
Contrôle DTR (INACTIF / ACTIF / AUT. ENVOI):
Inactif: Établit le signal de contrôle DTR à état inactif de manière permanente.
Actif: Établit le signal de contrôle DTR à état actif de manière permanente.
Autorisation d’envoi: Le signal DTR reste actif tant qu’on autorise la réception de
nouveaux caractères.
Contrôle RTS (INACTIF / ACTIF / AUT. ENVOI / DEM. ENVOI):
Inactif: Établit le signal de contrôle RTS à état inactif de manière permanente.
Actif: Établit le signal de contrôle RTS à état inactif de manière permanente.
Autorisation d’envoi: Le signal RTS reste actif tant qu’on autorise la réception de
nouveaux caractères.
Demande d’envoi: Le signal RTS reste actif tant qu’il y a des caractères en
attente de transmission.
2. Temps
Facteur de temps de transmission (0-100 caractères): Facteur de temps par
caractère qui détermine quand la transmission prend fin par time-out.
Constante de temps de transmission (0-60000 ms): Temps fixe en secondes qui
s’ajoute au facteur de temps par caractère, et qui détermine quand la transmission
prend fin par time-out.
3. Modification de message
Nombre de zéros (0-255): Nombre de zéros à insérer comme préambule à chaque
message.
4. Collisions
Type de Collision (NON / ECO / DCD) :
NON: Détection de collisions désactivée.
ECO: On considère qu’il s’est produit une collision quand les caractères reçus ne
coïncident pas avec ceux transmis.
DCD: On considère qu’il s’est produit une collision quand la ligne DCD s’active.
Nombre de tentatives (0-3): Nombre maximum de tentatives dans la transmission
quand on détecte des collisions.
Temps minimum entre tentatives (0-60000 ms): Temps minimum entre
retransmissions pour détection de collision.
Temps maximum entre tentatives (0-60000 ms): Temps maximum entre tentatives
pour détection de collision.

3.12-6
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.12 Communications

3.12.5.c Port distant 2 et 3


Les ports distants 2 et 3 possèdent simultanément accès moyennant fibre optique et accès
électrique RS232C/RS485. Les réglages disponibles pour la configuration de ce port sont
semblables à ceux du port local, permettant de sélectionner le protocole de communication et
un paramètre spécifique de l’application en RS485. De ce fait, les réglages sont :

• Vitesse, Bits d’arrêt, Parité et Temps de réception de caractère.


• Protocole: Suivant le modèle, on peut choisir parmi les protocoles PROCOME 3.0, DNP
3.0, MODBUS et Entrées / Sorties Virtuelles. Le protocole par défaut est le PROCOME.
• Réglages avancés:
1. Mode d’opération (RS232 / RS485): Réglage qui permet de sélectionner si l’interface
DB9 du port Distant 2 ou 3 fonctionne comme port RS232 ou comme port RS485.
2. Temps
Facteur de temps de transmission (0-100 caractères): Facteur de temps par
caractère qui détermine quand la transmission prend fin par time-out.
Constante de temps de transmission (0-60000 ms): Temps fixe en secondes qui
s’ajoute au facteur de temps par caractère, et qui détermine quand la transmission
prend fin par time-out.
Nombre de bytes d’attente 485 (0-4 bytes): Spécifie le nombre de bytes d’attente en
changeant entre transmission et réception quand le port est configuré en mode
RS485.
3. Modification de message
Nombre de zéros (0-255): Nombre de zéros à insérer comme préambule à chaque
message.
4. Collisions
Type de collision (NON / ECO / DCE):
NON: Détection de collisions désactivée.
ECO: On considère qu’il s’est produit une collision quand les caractères reçus ne
coïncident pas avec ceux transmis.
Nombre de tentatives (0-3): Nombre maximum de tentatives dans la transmission
quand on détecte des collisions.
Temps minimum entre tentatives (0-60000 ms): Temps minimum entre
retransmissions pour détection de collision.
Temps maximum entre tentatives (0-60000 ms): Temps maximum entre tentatives
pour détection de collision.

3.12.5.d Port Distant CAN


Le port distant CAN possède les réglages suivants disponibles pour sa configuration:

• Vitesse (100, 125, 250, 500 et 100 Kbaud)


• Temps d’indication de déclenchement (1 - 10s)

3.12-7
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.12.5.e Réglages du protocole PROCOME 3.0


Les réglages de configuration du protocole PROCOME 3.0 sont :

• Numéro d’équipement (0-254): Spécifie l’adresse de l’équipement (agissant comme


RTU ou Remote Terminal Unit) par rapport au reste des équipements qui communiquent
avec la même station maîtresse (MTU ou Master Terminal Unit).
• Autorisation de clé de communications (OUI-NON): Ce réglage permet d’activer la
fonction de clé d’accès pour établir la communication avec l’équipement par la porte
arrière : OUI signifie activer l’autorisation et NON la désactiver.
• TimeOut clé communications (1-10 minutes): Ce réglage permet d’établir un temps
pour l’activation d’un blocage de communication avec l’équipement (si toutefois il s’agit
d’une communication par porte arrière) : si le temps réglé s’écoule sans réaliser aucune
activité dans le programme de communication, le système se bloque, et l’on devra
redémarrer la communication.
• Clé de communications: La clé de communications permet d’établir une clé concrète
pour accéder à communiquer avec l’équipement à travers la porte arrière. Cette clé devra
avoir 8 caractères, qui seront introduits moyennant les touches numériques et la touche
correspondant au point.

3.12.5.f Réglages du protocole DNP 3.0


Les réglages de configuration du protocole DNP 3.0 incluent la définition de :

• Numéro relais (0-65519): Spécifie l’adresse de l’équipement (agissant comme RTU ou


Remote Terminal Unit) par rapport au reste des équipements qui communiquent avec la
même station maîtresse (MTU ou Master Terminal Unit). Les adresses 0xFFF0 à 0xFFFF
sont réservées pour les adresses de Broadcast.
• T. Confirm TimeOut (100-65535): Spécifie le temps (en millisecondes) depuis que
l’équipement envoie un message demandant au maître confirmation de la Couche
d’Application (Niveau 7), jusqu’à ce que cette confirmation soit considérée comme
perdue. L’équipement demande les confirmations de la Couche d’Application quand il
envoie des messages spontanés (Unsolicited) ou en réponse à des pétitions de Données
de Classe 1 ou des Données de Classe 2. Une fois ce temps écoulé, on essaie la
transmission du message autant de fois que spécifié dans le paramètre N. tentatives.
• N. tentatives (0-65535): Nombre de tentatives de la Couche d’Application (N7). La valeur
par défaut est 0 (zéro), indiquant qu’aucune transmission ne sera tentée.
• Numéro maître unsolicited (0-65535): Spécifie l’adresse de la station maîtresse (MTU
ou Master Terminal Unit) à laquelle l’équipement enverra les messages non sollicités ou
spontanés (Unsolicited). S’utilise conjointement au paramètre Act. Unsolicited. Les
adresses 0xFFF0 à 0xFFFF sont réservées pour les adresses de Broadcast.
• Act. Unsolicited (OUI-NON): Activation (OUI) ou désactivation (NON) de l’envoi de
messages spontanés (Unsolicited); s’utilise conjointement au paramètre Numéro MTU.
Pour que l’équipement commence à envoyer des messages spontanés, il est nécessaire
en outre que le maître les active moyennant le Code de Fonction FC = 20.
• Act. unsolicited de démarrage (OUI-NON): Activation (OUI) ou désactivation (NON) de
l’envoi de messages spontanés de démarrage (Unsolicited after Restart); s’utilise
conjointement au paramètre Numéro MTU. Pour que l’équipement commence à envoyer
des messages spontanés de démarrage, il n’est pas nécessaire que le maître les active.

3.12-8
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.12 Communications

• Temps regroupement unsolicited (100-65535): Spécifie l’intervalle de temps entre la


génération du premier évènement pour un message non sollicité et la transmission du
message, dans le but de regrouper plusieurs possibles évènements qui se produisent
dans cet intervalle de temps dans un seul message de transmission, et obtenir que la
ligne de communications ne se sature pas avec de multiples messages.
• Intervalle synchr. (0-120 minutes): Spécifie l’intervalle de temps maximum entre deux
synchronisation. S’il n’y a pas synchronisation dans l’intervalle, cela indique la nécessité
d’une synchronisation en Internal Indication (IIN1-4 NEED TIME). Ce réglage n’a aucun
effet si Intervalle Synchr. est 0.
• Activation unsolicited en démarrage (OUI-NON): Activation (OUI) ou désactivation
(NON) de l’envoi de messages Unsolicited Forcés (par compatibilité avec des
équipements avec révisions pre DNP3-1998). Si Unsolicited Démarrage est activé,
l’équipement commencera à envoyer les messages spontanés existants sans activation
additionnelle de la part du niveau 2. Pour que ce réglage soit effectif, il est nécessaire
que Act. Unsolicited soit Activé.
• Révision DNP3 (STANDARD ZIV/2003): Indique la révision de la certification DNP3 à
utiliser. STANDARD ZIV ou 2003 (DNP3-2003 Intelligent Electronic Device (IED)
Certification Procedure Subset Level 2 Version 2.3 29-Sept-03).

Les réglages de Changements de mesures ou Bandes de traitement se génèrent


automatiquement tandis que se configurent des grandeurs analogiques à être transmises
moyennant le protocole DNP 3.0. Le réglage représente le pourcentage minimum (par rapport à
la valeur maximale qu’on peut envoyer par communications) de changement que doit
expérimenter une mesure pour que soit consigné son changement. Elles peuvent en outre se
considérer comme exprimées en fonction de la valeur limite configurée pour la mesure, étant
donné que cette limite n’est autre que la valeur qui entraîne l’envoi de la valeur maximale
possible par communications DNP3.0.

Si elle est réglée à 100%, il ne sera pas consigné de changements analogiques de cette
mesure, la comprenant comme désactivée.

En outre, les suivants réglages sont définis pour les modèles avec le protocole DNP3.0 Profile
II:

• Classe pour des changements binaires (Clase 1, Classe 2, Classe 3, AUCUN) : pour
assigner la classe pour les changements binaires.
• Classe pour des changements analogiques (Clase 1, Classe 2, Classe 3, AUCUN) :
pour assigner la classe pour les changements analogiques.
• Classe pour des changements de compteurs (Clase 1, Classe 2, Classe 3, AUCUN) :
pour assigner la classe pour les changements de compteurs.
• Entrées binaires avec état (OUI-NON) : Envoi d’entrées binaires avec état (OUI) ou
envoi d’entrées binaires sans état (NON)
• Entrées analogiques de 32 bits (OUI-NON) : Envoi d’entrées analogiques de 32 bits
(OUI) ou envoi d’entrées analogiques de 16 bits (NON).
• Changement sur Compteur DNP3 (1 à 32767) : Ce réglage indique le plus petit
accroissement requis, depuis l’envoi du dernier changement du compteur, pour envoyer
un nouveau message de changement de compteur au moyen des communications
DNP3.0. On peut configurer un maximum de 20 compteurs pour DNP3.0 Profil II.

3.12-9
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.12.5.g Réglage du protocole MODBUS


Le seul réglage de configuration du protocole MODBUS est le Numéro d’équipement (0-254),
qui, de même que dans les autres protocoles, spécifie l’adresse de l’équipement (agissant
comme RTU ou Remote Terminal Unit) par rapport au reste des équipements qui
communiquent avec la même station maîtresse (MTU ou Master Terminal Unit).

3.12.5.h Réglages du protocole IEC-61850


Les réglages de configuration du protocole IEC-61850 incluent la définition de:

• Canal Goose (Canal Ethernet 1 - Canal Ethernet 2): Sélectionne le canal de


transmission de messages Goose en IEC-61850.
• Goose d’entrée (IED1 - IED32): Dans chaque IED, on dispose des réglages suivants:
Goose ID (Jusqu’à 65 caractères): Identificateur de Goose d’Entrée.
Goose CB ref (Jusqu’à 64 caractères).
Adresse MAC (00.00.00.00.00.00 – FF.FF.FF.FF.FF.FF): Adresse de la carte
Ethernet.
AppID (0 - 16383).
Goose-IN1 à Goose-IN32 (0 - 1024): Relie les Gooses d’Entrée de l’équipement avec
les Gooses de sortie de l’équipement qui envoie l’information.
• Goose de Sortie
Autorisation Goose Out (OUI - NON): Activation des Gooses de Sortie.
Goose Out ID (Jusqu’à 65 caractères): Identificateur de Goose de Sortie.
Adresse MAC (01.0C.CD.01.00.00 - 01.0C.CD.01.01.FF)
Priorité (0 - 1)
VID (0 - 4095)
App. D (0 - 16383)
Révision (0 - 999999999)
Temporisation de première tentative (1 - 100 ms.)
Multiplicateur de Temps en Tentatives (1 - 100)
Temps Maximum de Tentative (0,1 - 30 s.)

3.12.5.i Réglages du protocole TCP/IP


Les réglages de configuration du protocole TCP/IP incluent la définition de :

• Canal Ethernet 0. On dispose dans le canal des réglages suivants:


Adresse IP (ddd.ddd.ddd.ddd)
Activer DHCP (OUI - NON)
Gateway Défaut (ddd.ddd.ddd.ddd)
Masque de Réseau (ddd.ddd.ddd.ddd)
Adresse DNS (ddd.ddd.ddd.ddd)
• Canal Ethernet 1. Dans le canal, on dispose des réglages suivants:
Adresse IP (ddd.ddd.ddd.ddd)
Activer DHCP (OUI - NON)
Gateway Défaut (ddd.ddd.ddd.ddd)
Masque de Réseau (ddd.ddd.ddd.ddd)
Adresse DNS (ddd.ddd.ddd.ddd)
• SNTP. Dans SNTP, on dispose des réglages suivants:
Adresse IP Serveur SNTP Principal (ddd.ddd.ddd.ddd)
Adresse IP Serveur SNTP Secondaire (ddd.ddd.ddd.ddd)
Type de Synchronisation SNTP (Unicast - Broadcast - Anycast)
Période de syntonisation (1 - 604800)

3.12-10
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.12 Communications

Dans le modèle 1RTN-***-****01***, les réglages du client SNTP doivent être remplacés par les
suivants :

- Habilitation SNTP (OUI / NON)


- Habilitation Synchronisation Broadcast (OUI/NON)
- Habilitation Synchronisation Unicast (OUI/NON)
- Adresse IP Serveur SNTP Principal (ddd.ddd.dd.ddd)
- Adresse IP Serveur SNTP Secondaire (ddd.ddd.dd.ddd)
- Temporisation de Validité Unicast (10 – 1000000)
- Temporisation d’Erreur Unicast (10 – 1000000)
- Nombre de Tentatives de Connexion (1 – 10)
- Période de Syntonisation (1 – 1000000)
- Période de Tentatives (1 – 1000000)
- Temporisation de Validité Broadcast (10 – 1000000)
- Temporisation d’Erreur Broadcast (10 – 1000000)
- Maximale Différence de Temps de Synchronisation (0 – 1000000)
- Ignorer Leap Indicateur de Synchronisation (OUI/NON)
- Calcul d’État de Synchronisme (Temporisaton / Leap Indicateur)

3.12.6 Entrées / Sorties virtuelles


La fonction d’Entrées / Sorties virtuelles permet la transmission bidirectionnelle de jusqu’à 16
signaux numériques et 16 grandeurs analogiques entre deux équipements connectés à travers
un système numérique de communications. Cette fonction permet de programmer des logiques
qui contemplent une information locale et distante, tant analogique que numérique.

Une des principales applications des Entrées / Sorties virtuelles se trouvent dans l’optimisation
des schémas de téléprotection: réduisent le temps de transfert des signaux numériques entre
extrémités, fournissent une plus grande sécurité dans ce transfert, permettent d’échanger un
plus grand nombre de signaux, etc.

L’échange d’information entre équipements s’effectue à travers des trames envoyées toutes les
2 ms., qui incluent 16 signaux numériques et 1/2 grandeur analogique. Comme on peut le voir,
la vitesse de transmission des 16 signaux numériques est très élevée, étant donné qu’ils sont
considérés comme des signaux de haute priorité, ce pourquoi ils pourront être utilisés dans des
schémas de téléprotection.

La fonction d’Entrées / Sorties virtuelles permet de détecter des échecs dans la communication,
qui génèrent des erreurs dans le contenu des trames (certains d’entre eux sont corrigés
moyennant l’utilisation d’un code de redondance) ou des erreurs dans la séquence de réception
des trames. Le nombre d’erreurs détectées est enregistré par un compteur qui se met à jour au
bout du temps indiqué par le réglage Période détection erreurs. Il existe une entrée pour
restaurer ce compteur.

Suivant le modèle, les ports arrières Distant 1 et Distant 2 de l’équipement peuvent être
configurés comme ports d’Entrées / Sorties virtuelles. Pour ce faire, le réglage Sélection de
protocole de ce port doit se mettre à Entrées / Sorties virtuelles.

Après avoir sélectionné le protocole d’Entrées / Sorties virtuelles pour l’un des ports,
l’équipement ignore tous les réglages associés à ce port qui apparaissent dans le champ de
Communication, en ne tenant compte comme réglage du port choisi comme virtuel que ceux
introduits dans le champs Entrées / Sorties.

Les entrées et sorties virtuelles se configurent exactement pareil que les entrées et sorties
numériques, en utilisant la logique programmable qu’incorpore le programme .

3.12-11
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.12.6.a Port virtuel 1


Réglages port virtuel 1 :

• Autorisation: Active la fonction entrées / sorties virtuelles pour ce port.


• Vitesse: On peut choisir une valeur depuis 9600 bauds jusqu’à 115200 bauds, avec
comme valeur par défaut 9600 bauds.
• Période de détection d’erreurs: Temps durant lequel se met à jour le compteur
d’erreurs de communications.
• Time Out: Temps sans recevoir une trame complète pour que se génère une erreur de
communications.
• Flux CTS (NON/OUI): Spécifie si le signal Clear To Send est surveillé pour contrôler le
flux de transmission des données. Si le réglage s’établit à OUI et que le signal CTS
tombe à “0”, la transmission se suspend jusqu’à ce que le signal CTS se restaure.
• Flux DSR (NON/OUI): Spécifie si le signal Data Set Ready est surveillé pour contrôler le
flux de transmission des données. Si le réglage s’établit à OUI et que le signal DSR
tombe à “0”, la transmission se suspend jusqu’à ce que le signal DSR se restaure.
• Sensible DSR (NON/OUI): Spécifie si le port de communications est sensible à l’état du
signal DSR. Si le réglage s’établit à OUI, le driver de communications ignore tout byte
reçu à moins que la ligne DSR ne soit active.
• Contrôle DTR (INACTIF / ACTIF / AUT. ENVOI):
Inactif: Etablit le signal de contrôle DTR à état inactif de manière permanente.
Actif: Établit le signal de contrôle DTR à état actif de manière permanente.
Autorisation d’envoi: Le signal DTR reste actif tant qu’on autorise la réception de
nouveaux caractères.
• Contrôle RTS (INACTIF / ACTIF / AUT. ENVOI / DEM. ENVOI):
Inactif: Etablit le signal de contrôle RTS à état inactif de manière permanente.
Actif: Etablit le signal de contrôle RTS à état actif de manière permanente.
Autorisation d’envoi: Le signal RTS reste actif tant qu’on autorise la réception de
nouveaux caractères.
Demande d’envoi: Le signal RTS reste actif tant qu’il existe des caractères en attente
de transmission.

3.12.6.b Port virtuel 2


Réglages du port virtuel 2:

• Autorisation: Active la fonction Entrées / Sorties virtuelles pour ce port.


• Vitesse: On peut choisir une valeur depuis 9600 bauds jusqu’à 115200 bauds, avec
comme valeur par défaut 9600 bauds.
• Période de détection d’erreurs: Temps durant lequel se met à jour le compteur
d’erreurs.
• Time Out: Temps sans recevoir une trame complète pour que se génère une erreur.

3.12.6.c Mesures virtuelles


Dans le champs Entrées / Sorties, on peut en outre configurer les grandeurs virtuelles
correspondant aux ports arrières Distant 1 et Distant 2, permettant de sélectionner toute
grandeur calculée par l’équipement, y compris celles qui se calculent dans la logique
programmable moyennant le programme .

3.12-12
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.12 Communications

3.12.6.d Entrées de la fonction Entrées / Sorties virtuelles

Tableau 3.12-2: Entrées de la fonction Entrées / Sorties virtuelles


Nom Description Fonction
L’activation de cette entrée
restaure le compteur d’erreurs
RST_CO_ERR1 Restaurer compteur erreurs 1
de communication associé au
port 1.
L’activation de cette entrée
restaure le compteur d’erreurs
RST_CO_ERR2 Restaurer compteur erreurs 2
de communication associé au
port 2.
OUT_VIR1_1 Sortie numérique virtuelle_1 1
OUT_VIR1_2 Sortie numérique virtuelle_1 2
OUT_VIR1_3 Sortie numérique virtuelle_1 3
OUT_VIR1_4 Sortie numérique virtuelle_1 4
OUT_VIR1_5 Sortie numérique virtuelle_1 5
OUT_VIR1_6 Sortie numérique virtuelle_1 6
OUT_VIR1_7 Sortie numérique virtuelle_1 7
OUT_VIR1_8 Sortie numérique virtuelle_1 8 Active cette sortie numérique
OUT_VIR1_9 Sortie numérique virtuelle_1 9 virtuelle du port 1.
OUT_VIR1_10 Sortie numérique virtuelle_1 10
OUT_VIR1_11 Sortie numérique virtuelle_1 11
OUT_VIR1_12 Sortie numérique virtuelle_1 12
OUT_VIR1_13 Sortie numérique virtuelle_1 13
OUT_VIR1_14 Sortie numérique virtuelle_1 14
OUT_VIR1_15 Sortie numérique virtuelle_1 15
OUT_VIR1_16 Sortie numérique virtuelle_1 16
OUT_VIR2_1 Sortie numérique virtuelle_2 1
OUT_VIR2_2 Sortie numérique virtuelle_2 2
OUT_VIR2_3 Sortie numérique virtuelle_2 3
OUT_VIR2_4 Sortie numérique virtuelle_2 4
OUT_VIR2_5 Sortie numérique virtuelle_2 5
OUT_VIR2_6 Sortie numérique virtuelle_2 6
OUT_VIR2_7 Sortie numérique virtuelle_2 7
OUT_VIR2_8 Sortie numérique virtuelle_2 8 Active cette sortie numérique
OUT_VIR2_9 Sortie numérique virtuelle_2 9 virtuelle du port 2.
OUT_VIR2_10 Sortie numérique virtuelle_2 10
OUT_VIR2_11 Sortie numérique virtuelle_2 11
OUT_VIR2_12 Sortie numérique virtuelle_2 12
OUT_VIR2_13 Sortie numérique virtuelle_2 13
OUT_VIR2_14 Sortie numérique virtuelle_2 14
OUT_VIR2_15 Sortie numérique virtuelle_2 15
OUT_VIR2_16 Sortie numérique virtuelle_2 16

3.12-13
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.12.6.e Sorties de la fonction Entrées / Sorties virtuelles

Tableau 3.12-3: Sorties de la fonction Entrées / Sorties virtuelles


Nom Description Fonction
VAL_DI1 Validité entrées numériques virtuelles 1
VAL_AI1 Validité entrées analogiques virtuelles 1
VAL_DI2 Validité entrées numériques virtuelles 2
VAL_AI2 Validité entrées analogiques virtuelles 2
IN_VIR1_1 Entrée numérique virtuelle_1 1
IN_VIR1_2 Entrée numérique virtuelle_1 2
IN_VIR1_3 Entrée numérique virtuelle_1 3
IN_VIR1_4 Entrée numérique virtuelle_1 4
IN_VIR1_5 Entrée numérique virtuelle_1 5
IN_VIR1_6 Entrée numérique virtuelle_1 6
IN_VIR1_7 Entrée numérique virtuelle_1 7
IN_VIR1_8 Entrée numérique virtuelle_1 8 Indiquent qu’on a activer cette
IN_VIR1_9 Entrée numérique virtuelle_1 9 entrée virtuelle du port 1.
IN_VIR1_10 Entrée numérique virtuelle_1 10
IN_VIR1_11 Entrée numérique virtuelle_1 11
IN_VIR1_12 Entrée numérique virtuelle_1 12
IN_VIR1_13 Entrée numérique virtuelle_1 13
IN_VIR1_14 Entrée numérique virtuelle_1 14
IN_VIR1_15 Entrée numérique virtuelle_1 15
IN_VIR1_16 Entrée numérique virtuelle_1 16
IN_VIR2_1 Entrée numérique virtuelle_2 1
IN_VIR2_2 Entrée numérique virtuelle_2 2
IN_VIR2_3 Entrée numérique virtuelle_2 3
IN_VIR2_4 Entrée numérique virtuelle_2 4
IN_VIR2_5 Entrée numérique virtuelle_2 5
IN_VIR2_6 Entrée numérique virtuelle_2 6
IN_VIR2_7 Entrée numérique virtuelle_2 7
IN_VIR2_8 Entrée numérique virtuelle_2 8 Indiquent qu’on a activer cette
IN_VIR2_9 Entrée numérique virtuelle_2 9 entrée virtuelle du port 2.
IN_VIR2_10 Entrée numérique virtuelle_2 10
IN_VIR2_11 Entrée numérique virtuelle_2 11
IN_VIR2_12 Entrée numérique virtuelle_2 12
IN_VIR2_13 Entrée numérique virtuelle_2 13
IN_VIR2_14 Entrée numérique virtuelle_2 14
IN_VIR2_15 Entrée numérique virtuelle_2 15
IN_VIR2_16 Entrée numérique virtuelle_2 16

3.12-14
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.12 Communications

3.12.7 Plages de réglage de communications

Communications port local


Réglage Plage Passage Valeur par
défaut
Vitesse 300 - 38400 Bauds
Bits d’arrêt 1-2
Parité Aucune / Paire / Impaire
Temps RX Car. 0 - 60000 ms 0,5 ms
Temps indication échec des communications 0 - 600 s 0,1 s

Communications port distant 1


Réglage Plage Passage Valeur par
défaut
Sélection de protocole PROCOME / DNP 3.0 /
MODBUS / Entrées
Sorties virtuelles
Vitesse 300 - 38400 Bauds
Bits d’arrêt 1-2
Parité Aucune / Paire / Impaire
Temps RX Car. 0 - 60000 ms 0,5 ms
Temps indication échec des communications 0 - 600 s 0,1 s
Réglages avancés
Contrôle de flux
Flux CTS 0 (NON) - 1 (OUI)
Flux DSR 0 (NON) - 1 (OUI)
Sensible DSR 0 (NON) - 1 (OUI)
Contrôle DTR Inactif / Actif / Aut. Envoi
Contrôle RTS Inactif / Actif / Aut. Envoi
Temps
Facteur de Temps Tx 0 -100 caractères 0.5
Constante de Temps Tx 0 - 60000 ms 1 ms
Modifica. message
Nombre de zéros 0 - 255 1
Collisions
Type de collision NON / DCD / ECO
Nombre de tentatives 0-3 1
Temps minimum de tentatives 0 - 60000 ms 1 ms
Temps maximum de tentatives 0 - 60000 ms 1 ms

3.12-15
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

Communications port distant 2 et 3


Réglage Plage Passage Valeur par
défaut
Sélection de protocole PROCOME / DNP 3.0 /
MODBUS / Entrées
Sorties virtuelles
Vitesse 300 - 38400 Bauds
Bits d’arrêt 1-2
Parité Aucune / Paire / Impaire
Temps RX Car. 0 - 60000 ms 0,5 ms
Temps indication échec des communications 0 - 600 s 0,1 s
Réglages avancés
Mode d’Opération RS232 / RS485
Temps
Facteur de Temps Tx 0 -100 caractères 0.5
Constante de Temps Tx 0 - 60000 ms 1 ms
Nombre de Bytes d’Attente 485 0 - 4 bytes 1 byte
Modifica. message
Nombre de zéros 0 - 255 1
Collisions
Type de collision NON / ECO
Nombre de tentatives 0-3 1
Temps minimum de tentatives 0 - 60000 ms 1 ms
Temps maximum de tentatives 0 - 60000 ms 1 ms

Communications port distant CAN


Réglage Plage Passage Valeur par
défaut
Vitesse 100, 125, 250, 500, 1000 250
Kbaud
Temps d’indication de déclenchement 1 - 10s 0,1 s 2

Protocoles de communications
Réglage Plage Passage Valeur par
défaut
Protocole PROCOME
Numéro d’équipement 0 - 254 1
Autorisation clé communications OUI / NON
TimeOut clé communications 1 - 10 min 1
Clé communications 8 caractères

3.12-16
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.12 Communications

Protocoles de communications
Réglage Plage Passage Valeur par
défaut
Protocole DNP 3.0
Numéro Relais 0 - 65519 1
T. Confirm Timeout 100 - 65535 ms 1
N. Tentatives 0 - 65535 1
Act. Unsolicited OUI / NON
Act. Unsolicited de démarrage OUI / NON
N. Maître Unsolic. 0 - 65519 1
Temps Regroup Unsolic. 100 - 65535 ms 1
Intervalle de synchronisation 0 - 120 min 1
Activation Unsolicited en démarrage OUI / NON
Révision DNP 3.0 Standard ZIV / 2003
DNP3.0 : Mesures (16 Bandes 0.01 - 100 0.01 100
changement Mesures)
DNP3.0 Profile II : Mesures (16 Bandes 0.0001 - 100 0.0001 100
changement Mesures)
Classe Changements Digitales (DNP3.0 CLASSE 1, CLASSE CLASSE 1
Profile II) 2, CLASSE 3, AUCUN
Classe Changements Analogiques CLASSE 1, CLASSE CLASSE 2
(DNP3.0 Profile II) 2, CLASSE 3, AUCUN
Classe Changement Compteurs (DNP3.0 CLASSE 1, CLASSE CLASSE 3
Profile II) 2, CLASSE 3, AUCUN
État Validité aux Entrées Digitales OUI / NON OUI
(DNP3.0 Profile II)
Mesures 32 Bits (DNP3.0 Profile II) OUI / NON OUI
Compteurs (max. 20) (DNP3.0 Profile II) 1 - 32767 1
Protocole MODBUS
Numéro d’équipement 0 - 247 1 1
Protocole IEC-61850
Canal Goose Canal Ethernet 1 - Canal Ethernet 1
Canal Ethernet 2
Goose d’Entrée (de ED1 à IED32)
Goose ID Jusqu’à 65 caractères
Goose CB ref Jusqu’à 64 caractères
Adresse MAC 00.00.00.00.00.00 – 00.00.00.00.00.00
FF.FF.FF.FF.FF.FF
AppID 0 - 16383 1 0
Goose-IN1 à Goose-IN32 0 - 1024 1 0
Goose de Sortie
Autorisation Goose Out OUI / NON
Goose Out ID Jusqu’à 65 caractères
Adresse MAC 01.0C.CD.01.00.00 - 01.0C.CD.01.00.C1
01.0C.CD.01.01.FF
Priorité 0 -1 1 0
VID 0 - 4095 1 0
App. D 0 - 16383 1 0
Révision 0 - 999999999 1 0
Temporisation de première tentative 1 - 100 ms. 1 4

3.12-17
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

Entrées / Sorties Virtuelles


Réglage Plage Passage Valeur par
défaut
Multiplicateur de Temps en Tentatives 1 - 100 1 2
Temps Maximum de Tentative 0,1 - 30 s. 0,01 10
Port virtuel 1
Autorisation OUI / NON
Vitesse 9600 - 115200 bauds
Période détection d’erreurs 0 - 30000 s. 1 s.
Time Out 0 - 30000 ms. 1 ms.
Flux CTS 0 (NON) - 1 (OUI)
Flux DSR 0 (NON) - 1 (OUI)
Sensible DSR 0 (NON) - 1 (OUI)
Contrôle DTR Inactif / ActifAut. Envoi
Contrôle RTS Inactif / ActifAut. Envoi
/ Sol. Envoi
Port virtuel 2
Autorisation OUI / NON
Vitesse 9600 - 115200 bauds
Période Détection d’Erreurs 0 - 30000 s. 1 s.
Time Out 0 - 30000 ms. 1 ms.

Mesures virtuelles
On peut sélectionner toute grandeur calculée par l’équipement, y compris celles qui se calculent dans la
logique programmable moyennant le programme .

• Communications : développement en HMI

0 - CONFIGURATION 0 - VALEURS NOMINALES 0 - PORTS


1 - MANOEUVRES 1 - MOTS DE PASSE 1 - PROTOCOLES
2 - ACTIVER SET 2 - COMMUNICATIONS
3 - PARAMETRAGE ...
4 - INFORMATION

Ports / Port local

0 - PORTS 0 - PORT LOCAL 0 - VITESSE


1 - PROTOCOLES 1 - PORT DISTANT 1 1 - BITS DE STOP
2 - PORT DISTANT 2 2 - BIT DE PARITE
3 - PORT DISTANT 3 3 - TEMPS RX CAR.
4 - IRIGB 4 - TIMEOUT CONNEXION

3.12-18
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.12 Communications

Ports / Port distant 1

0 - PORTS 0 - PORT LOCAL 0 - SELECTION PROTOCOL


1 - PROTOCOLES 1 - PORT DISTANT 1 1 - VITESSE
2 - PORT DISTANT 2 2 - BITS DE STOP
3 - PORT DISTANT 3 3 - BIT DE PARITE
4 - IRIGB 4 - TEMPS RX CAR.
5 - TIMEOUT CONNEXION
6 - REGLAGES AVANCES

0 - SELECTION PROTOCOL
1 - VITESSE
2 - BITS DE STOP
3 - BIT DE PARITE 0 - CONTROLE DE FLUX
4 - TEMPS RX CAR. 1 - TEMP
5 - TIMEOUT CONNEXION 2 - MODIFICA. MESSAGE
6 - REGLAGES AVANCES 3 - COLLISIONS

Ports / Port distant 2

0 - PORTS 0 - PORT LOCAL 0 - SELECTION PROTOCOL


1 - PROTOCOLES 1 - PORT DISTANT 1 1 - VITESSE
2 - PORT DISTANT 2 2 - BITS DE STOP
3 - PORT DISTANT 3 3 - BIT DE PARITE
4 - IRIGB 4 - TEMPS RX CAR.
5 - TIMEOUT CONNEXION
6 - REGLAGES AVANCES

0 - SELECTION PROTOCOL
1 - VITESSE
2 - BITS DE STOP
3 - BIT DE PARITE 0 - CONTROLE DE FLUX
4 - TEMPS RX CAR. 1 - TEMP
5 - TIMEOUT CONNEXION 2 - MODIFICA. MESSAGE
6 - REGLAGES AVANCES 3 - COLLISIONS

Ports / IRIG-B

0 - PORTS 0 - PORT LOCAL


1 - PROTOCOLES 1 - PORT DISTANT 1
2 - PORT DISTANT 2
3 - PORT DISTANT 3
4 - IRIGB 0 - TYPE IRIGB HEURE

Protocoles / Protocole Procome

0 - PORTS 0 - PROTOCOLE PROCOME 0 - NUMERO EQUIPEMENT


1 - PROTOCOLES 1 - PROTOCOLE DNP 3.0 1 - POSSIB VERROU COM.
2 - PROTOCOLE MODBUS 2 - TIMEOUT VERROU COM.
3 - VERROUILLAGE COM.

3.12-19
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

Protocoles / Protocole DNP 3.0

0 - PORTS 0 - PROTOCOLE PROCOME 0 - NUMERO RELAIS


1 - PROTOCOLES 1 - PROTOCOLE DNP 3.0 1 - T. CONFIRM TIMEOUT
2 - PROTOCOLE MODBUS 2 - N. TENTATIVES
3 - ACT. UNSOLICITED
4 - UNSOLICITED EN DEM
5 - N. MAITRE UNSOLIC.
6 - TEMPS REGROUP UNS.
7 - INTERVALLE SYNCHRO.
8 - REV DNP3
9 - MESURES

Protocoles / Protocole Modbus

0 - PORTS 0 - PROTOCOLE PROCOME 0 - NUMERO EQUIPEMENT


1 - PROTOCOLES 1 - PROTOCOLE DNP 3.0
2 - PROTOCOLE MODBUS

3.12.8 Essai des communications


Pour procéder à l’essai des communications, il est nécessaire en premier lieu d’alimenter
l’équipement avec la tension nominale. À ce moment, la LED de Disponible doit s’éclairer.

3.12.8.a Tests du protocole PROCOME


L’essai s’effectuera par les trois ports de communications (un avant et deux arrières [P1 et P2]),
lesquels se régleront de la manière suivante :

Vitesse 38.400 bauds


Bits d’Arrêt 1
Parité 1 (paire)

On assignera à tous le protocole PROCOME pour pouvoir utiliser dans tous le logiciel de
communication .

Connecter l’équipement par le port avant avec un câble DB9 mâle. Synchroniser l’heure dans le
logiciel . Déconnecter l’équipement et attendre durant deux minutes avec
l’équipement déconnecté. Passé ce laps de temps, alimenter de nouveau l’équipement et se
connecter par les deux ports arrière. Finalement, mettre le logiciel en cyclique
et vérifier que l’heure se met à jour correctement, le P1 tout comme le P2 étant connectés.

3.12-20
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.12 Communications

3.12.8.b Tests du protocole DNP V3.0


Les principaux objets à tester sont les suivants:

1 0 Binary Input – All variations


1 1 Binary Input

On questionne le relais quant à l’état à cet instant des signaux numériques de l’équipement
(Entrées Numériques, Sorties Numériques, signaux de la logique) configurés pour être envoyés
par DNP V3.0.

2 0 Binary Input Change – All variations


2 1 Binary Input Change without Time
2 2 Binary Input Change with Time
2 3 Binary Input Change with Relative Time

On questionne le relais quant aux changements de contrôle générés par les signaux
numériques configurés pour être envoyés par DNP V3.0. Il peut s’agir de tous les changements,
sans temps, avec temps ou avec temps relatif.

10 0 Binary Outputs – All variations

On questionne le relais quant à l’état des écritures de Sorties configurées dans le relais.

12 1 Control Relay Output Block

On teste les manœuvres sur l’équipement envoyées via communications.

20 0 Binary Counter – All variations


20 1 32-bit Binary Counter
21 0 Frozen Counter – All variations
21 1 32-bit Frozen Counter
22 0 Counter Change Event – All variations

On réalise une pétition de la valeur des compteurs inclus dans la logique de l’équipement. Ces
compteurs peuvent être des compteurs de 32 bits Binaires ou Congelés. On réalise en outre
une pétition des changements générés par la valeur de ces compteurs.

30 0 Analog Input – All variations


30 2 16-Bit Analog Input

On réalise une pétition de la valeur des entrées analogiques de l’équipement à cet instant.

32 0 Analog Change Event – All variations


32 4 16-Bit Analog Change Event with Time

On réalise une pétition des changements de contrôle générés par la variation de la valeur des
canaux analogiques de l’équipement.

40 0 Analog Output Status – All variations

3.12-21
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

On questionne le relais quant à l’état à cet instant de la valeur des sorties analogiques de
l’équipement.

41 2 16-Bit Analog Output Block

On questionne le relais quant à l’état à cet instant de la valeur des sorties analogiques de 16
Bits de l’équipement.

50 1 Time and Date

On réalise une synchronisation horaire de l’équipement en Date et heure.

52 2 Time Delay Fine

On questionne sur le temps de retard des communications. On le mesure depuis que le relais
reçoit le premier bit du premier byte de la question jusqu’à la transmission du premier bit du
premier byte de la réponse de la part du même équipement.

60 1 Class 0 Data
60 2 Class 1 Data
60 3 Class 2 Data
60 4 Class 3 Data

On questionne le relais quant aux différentes données définies dans le relais comme Classe 0,
Classe 1, Classe 2 et Classe 3.

Parmi ces pétitions, on testera la génération et l’envoi de la part de l’équipement de Messages


non sollicités (Unsolicited) pour chacune des différentes classes de données.

80 1 Internal Indications

On réalise une reset du bit interne de l’équipement de “Indication Interne” (IIN1-7 bit Device
Restart).

-- -- No Object (Cold Start)

Quand l’équipement reçoit un objet de “Démarrage à froid”, il doit répondre avec un objet de
message “Time delay Fine” et avec une restauration du bit IIN1-7 (Device Restart).

-- -- No Object (Warm Start)

Quand l’équipement reçoit un objet de “Démarrage à chaud”, il doit répondre avec un objet de
message “Time delay Fine” et avec une restauration du bit IIN1-7 (Device Restart).

-- -- No Object (Delay Measurement)

L’équipement doit répondre avec un objet de communications “Time delay Fine”

On testera les adresses Broadcast et les indications correspondantes de “Toutes les stations”
(All Stations) avec chacune d’elles.

3.12-22
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.13 Code
d’Alarme

3.13.1 Introduction ............................................................................................................ 3.13-2


3.13.2 Activation de signal et évènement de génération d’alarme ................................... 3.13-2
3.13.3 Mise à jour de grandeur d’état des alarmes .......................................................... 3.13-2
3.13.4 Indication sur écran de repos du HMI .................................................................... 3.13-3
3.13.5 Compteur générale du module d’alarmes ............................................................. 3.13-3
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.13.1 Introduction
Les équipements notifient l’apparition d’alarmes à travers 3 voies:

• Activation de Signal et Évènement de génération d’alarme


• Mise à jour de grandeur d’état des alarmes
• Indication sur écran de repos du HMI

Le modèle 1RTN-***-****01*** présente une quatrième voie additionnelle :

• Compteur général du module d’alarmes

3.13.2 Activation de signal et évènement de génération d’alarme


L’équipement dispose de 2 signaux numériques pour l’indication d’alarmes de niveau critique et
non critique:

• Erreur Non Critique du Système: ERR_NONCRIT


• Erreur Critique du Système: ERR_CRIT

L’activation de n’importe lequel de ces signaux produit la génération de son évènement


associé. Ces signaux peuvent être utilisés comme entrées aux logiques d’utilisateur pour leur
traitement. En outre, il est possible de connecter ces signaux à n’importe lequel des protocoles
de communications pour leur notification distante.

3.13.3 Mise à jour de grandeur d’état des alarmes


L’équipement dispose d’une grandeur dont la valeur est déterminée par la combinaison
d’alarmes actives dans l’équipement. Cette grandeur peut être utilisée comme entrée à la
logique d’utilisateur pour son traitement. En outre, il est possible de connecter cette grandeur,
ou le résultat du traitement de celle-ci, moyennant la logique d’utilisateur, à n’importe lequel des
protocoles de communications pour sa transmission. Dans la table suivante sont présentées les
possibles causes d’alarme codées dans la grandeur d’alarme, conjointement à leur niveau de
sévérité.

Tableau 3.13-1: Grandeur d’état des alarmes et niveau de sévérité


Alarme Valeur Sévérité
Erreur en Lecture / Écriture de Réglages 0x00000001 CRITIQUE
Erreur en Fonctionnement de Protection 0x00000020 CRITIQUE
Erreur en Lecture / Écriture de E2PROM 0x00000040 CRITIQUE
Erreur Non Critique en Convertisseur A / D 0x00000080 NON CRITIQUE
Erreur Critique en Convertisseur A / D 0x00000100 CRITIQUE
Perte de Contenus en RAM Non Volatile 0x00000200 NON CRITIQUE
Erreur en Fonctionnement d’Horloge Interne 0x00000400 NON CRITIQUE
Erreur en Lecture / Écriture de FLASH 0x00008000 CRITIQUE
Erreur en Configuration : indique que la configuration qu’on a 0x00800000 NON CRITIQUE
essayé de charger n’est pas valide. L’erreur disparaît quand
on effectue un reset de l’équipement ou qu’on charge une
configuration valide.

S’il se produit plus d’une alarme à la fois, on voit l’addition des codes de ces alarmes en format
hexadécimal.

3.13-2
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
3.13 Code d’Alarme

3.13.4 Indication sur écran de repos du HMI


L’activation du signal d’Erreur Critique du Système produit l’affichage sur l’écran de repos du
HMI de la valeur actuelle de la grandeur d’état des alarmes de l’équipement sous forme
hexadécimale.

3.13.5 Compteur générale du module d’alarmes


Le dispositif a trois compteurs qui sont affichés sur le HMI et qui montrent le nombre de
démarrages, re-démarrages et traps :

• Nombre de démarrages (NARRANQS): Pour informer du nombre de fois que


l’équipement a été démarré à froid (coupure de l’alimentation du dispositif)
• Nombre de re-démarrages (NREARRAQS): Pour informer du nombre de fois que le
dispositif a été démarré à chaud (manuellement au moyen d’un change de configuration,
un change de quelque réglage normale ou reset du dispositif)
• Nombre de Traps (NTRAPS): Nombre d’exceptions enregistrées qui entraînent le
dispositif au démarrage.

Avertissement: se mettre en contact avec le fabricant dans le cas où l’un de ces codes
d’alarme ou d’un augmentation du compteur de Traps apparaîtrait.

3.13-3
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Chapitre 3. Fonctions et Principes d’Opération

3.13-4
MRTN611Z
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
A. Profil de
Communications de
Contrôle PROCOME 3.0

A.1 Couche d’application de contrôle................................................................................ A-2


A.2 Données de contrôle ................................................................................................... A-3
Annexe A. Profil de Communications de Contrôle PROCOME 3.0

A.1 Couche d’application de contrôle


• Fonctions d’application

; Initialisation de la station secondaire


; Synchronisation d’horloge
; Fonctions de contrôle
; Interrogation de contrôle
; Rafraîchissement des signaux numériques de contrôle
; Écriture de sorties
; Activation et désactivation d’entrées
; Offset
; Ordres de commande

• ASDUs compatibles en direction de secondaire à primaire

; <5> Identification
; <6> Synchronisation d’horloge
; <100> Transmission de mesures et changements de signaux numériques de
contrôle
; <101> Transmission de compteurs
; <103> Transmission d’états numériques de contrôle
; <110> Écriture de sorties numériques
; <111> Écriture de sorties analogiques
; <121> Ordres de commande

• ASDUs compatibles en direction de primaire à secondaire

; <6> Synchronisation d’horloge


; <100> Pétition de données de contrôle (Mesures et changements de contrôle
INF=200)
; <100> Pétition de données de contrôle (Saisie de compteurs INF=202)
; <100> Pétition de données de contrôle (Pétition de compteurs INF=201)
; <103> Pétition d’états numériques de contrôle
; <110> Écriture de sorties numériques
; <111> Écriture de sorties analogiques
; <112> Activation/désactivation d’entrées numériques
; <121> Ordres de commande

A-2
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Annexe A. Profil de Communications de Contrôle PROCOME 3.0

A.2 Données de contrôle


• Mesures de contrôle (MEA-s)
Configurable moyennant le : Toute grandeur mesurée ou calculée par la
Protection ou générée moyennant la Logique Programmable. On peut choisir entre des valeurs
primaires et des valeurs secondaires, en tenant compte des rapports de transformation
correspondants.

Tous les fonds d’échelle des grandeurs sont configurables et, à partir de ces grandeurs, on peut
créer des Grandeurs d’utilisateur. Quelques valeurs typiques sont les suivantes :

• Intensités de phase: Valeur nominale IPHASE + 20% envoie 4095 comptes


• Tensions: Valeur nominale V + 20% envoie 4095 comptes
• Puissances: 3 x 1,4 x Valeur nominale IPHASE x Valeur nominale V / √3 envoie 4095
comptes
• Facteur de puissance: de - 1 à 1 envoie de - 4095 à 4095 comptes

Moyennant le programme on peut définir le fond d’échelle que l’on souhaite


utiliser pour transmettre cette grandeur en comptes, qui est l’unité qui s’emploie dans tous les
protocoles. Il existe trois paramètres configurables qui déterminent la plage de distance
couverte :

• Valeur d’Offset: C’est la valeur minimale de la grandeur pour laquelle on envoie 0


comptes.
• Limite: C’est la longueur de la plage de la grandeur sur laquelle on interpole pour
calculer le nombre de comptes à envoyer. Si la valeur d’offset est 0, cela coïncide avec la
valeur de la grandeur pour laquelle on envoie le maximum de comptes défini (4095).
• Flag nominal: Ce flag permet de déterminer si la limite réglée est proportionnelle à la
valeur nominale de la grandeur ou non. La valeur nominale des nouvelles grandeurs
définies par l’utilisateur dans la logique programmable est configurable, alors que pour le
reste des grandeurs existantes c’est une valeur fixe.

A-3
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Annexe A. Profil de Communications de Contrôle PROCOME 3.0

L’expression qui permet de définir ce fond d’échelle est le suivant:

• Quand le Flag nominal est actif,


Mesure − Offset 4095
MesureCommunication = ×
Nominale Limite
• Quand le Flag nominal N’est PAS actif,
4095
MesureCommunication = ( Mesure − Offset ) ×
Limite
• Compteurs
Configurable moyennant le : On peut créer des compteurs avec tout signal
configuré dans la Logique Programmable ou des modules de Protection. Par défaut, les
compteurs existants sont ceux des énergies actives (positive et négative) et les énergies
réactives (capacitive et inductive).

La plage de mesure d’énergies en valeurs de primaire est de 100wh/varh jusqu’à


99999Mwh/Mvarh, la grandeur qui se transmet par communications étant cette même valeur de
primaire ; à savoir, un (1) compte représente 100wh/varh.
• Ordres de commande (ISE-s)
Configurable moyennant le : On peut effectuer une commande sur toute
entrée des modules de Protection et sur tout signal configuré dans la Logique Programmable.
• Écriture de sorties de contrôle (ISS-s)
Configurable moyennant le : On peut effectuer une écriture sur toute entrée
des modules de Protection et sur tout signal configuré dans la Logique Programmable.
• Signaux numériques de contrôle (ISC-s)
Configurable moyennant le : Tout signal logique d’entrée ou de sortie des
modules de Protection ou généré moyennant la Logique Programmable.
• Écriture de sorties analogiques (ISA-s)
Configurable moyennant le : On peut effectuer une écriture sur toute entrée
des modules de Protection et sur tout signal configuré dans la Logique Programmable.

A-4
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
B. DNP V3.00 Device
Profile Documents
DNP 3.0 : Device Profile Documents

Basic Profile

Page 2 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

DNP V3.00
DEVICE PROFILE DOCUMENT
This document must be accompanied by : Implementation Table and Point List.

Vendor Name: ZIV Aplicaciones y Tecnología S.A.

Device Name: 1RTN-Z

Highest DNP Level Supported: Device Function:

For Requests 2 Master 7 Slave


For Responses 2
Notable objects, functions, and/or qualifiers supported in addition to the Highest DNP Levels
Supported (the complete list is described in the attached table):

1) Supports Enable/Disable Unsolicited Responses (FC=20 and 21), for classes 1


and 2.
2) Supports Write operations (FC=2) on Time and Date objects.
3) Supports Delay measurement Fine (FC=23).
4) Supports Warm Start command (FC=14).
5) Supports Unsolicited after Restart (for compatibility with terminals whose revision is
before DNP3-1998)
6) Supports selection of DNP3 Revision .
7) Supports indication of no synchronization in time.
8) Supports simultaneous communications up to three different Master devices

Maximum Data Link Frame Size (octets): Maximum Application Fragment Size (octets):

Transmitted _____292______ Transmitted _2048 (if >2048, must be


Received _____292______ configurable)
Received___249__(must be <= 249)
Maximum Data Link Re-tries: Maximum Application Layer Re-tries:

7 None None
Fixed at ____________________ 7 Configurable, range __0__ to __3__
Configurable, range ___ to _____ (Fixed is not permitted)
Requires Data Link Layer Confirmation:

7 Never
Always
Sometimes. If ‘Sometimes’, when?______________________________________
Configurable. If ‘Configurable’, how?______________________________________

Page 3 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

Requires Application Layer Confirmation:

Never
Always (not recommended)
7 When reporting Event Data (Slave devices only) For unsolicited, Class 1 and Class 2 responses
that contain Event Data. (If there is no Event Data reported into a Class 1 or 2 response, Application Layer
Confirmation is not requested)
When sending multi-fragment responses (Slave devices only)
Sometimes. If ‘Sometimes’, when?
Configurable. If ‘Configurable’, how?

Timeouts while waiting for:

Data Link Confirm 7 None Fixed at ____ Variable Configurable


Complete Appl. Fragment 7 None Fixed at ____ Variable Configurable
Application Confirm None Fixed at ____ Variable 7 Configurable
Complete Appl. Response 7 None Fixed at ____ Variable Configurable

_______________________________

Attach explanation if ‘Variable’ or ‘Configurable’ was checked for any timeout

Application Confirm timeout setting (MMI): Range 50 ms .. 65.535 ms.

Page 4 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

Sends/Executes Control Operations:

• Maximum number of CROB (obj. 12, var. 1) objects supported in a single message 1
• Maximum number of Analog Output (obj. 41, any var.) supported in a single message 1
Pattern Control Block and Pattern Mask (obj. 12, var. 2 and 3 respectively) supported.
CROB (obj 12) and Analog Output (obj 41) permitted together in a single message.

WRITE Binary Outputs 7 Never Always Sometimes Configurable


SELECT (3) / OPERATE (4) Never Always 7 Sometimes Configurable
DIRECT OPERATE (5) Never 7 Always Sometimes Configurable
DIRECT OPERATE - NO ACK (6) Never 7Always Sometimes Configurable

Count > 1 Never Always 7 Sometimes Configurable


Pulse On Never 7Always Sometimes Configurable
Pulse Off Never 7 Always Sometimes Configurable
Latch On Never 7Always Sometimes Configurable
Latch Off Never 7Always Sometimes Configurable

Queue 7 Never Always Sometimes Configurable


Clear Queue 7 Never Always Sometimes Configurable
_______________________________________________________________________

Attach explanation:

• All CROBs support the same Function Codes : (3) Select, (4) Operate, (5)
Direct Operate and (6) Direct Operate - No ACK.
• Analog Output (obj. 41) supports only 2 Function Codes : (5) Direct Operate
and (6) Direct Operate - No ACK.
• Maximum Select/Operate Delay Time : 60 seconds.
• Count can be >1 only for PULSE ON and PULSE OFF

Page 5 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

FILL OUT THE FOLLOWING ITEMS FOR SLAVE DEVICES ONLY:


Reports Binary Input Change Events when Reports time-tagged Binary Input Change
no specific variation requested: Events when no specific variation requested:

Never Never
7 Only time-tagged 7 Binary Input Change With Time
Only non-time-tagged Binary Input Change W Relative Time
Configurable to send both, one or Configurable (attach explanation)
the other (attach explanation)

Sends Unsolicited Responses: Sends Static Data in Unsolicited Responses:

Never 7 Never
7 Configurable (See Note D) When Device Restarts
7 Only certain objects(Class 1 & 2) When Status Flags Change
Sometimes (attach explanation)
7 ENABLE/DISABLE UNSOLICITED No other options are permitted.
Function codes supported
Default Counter Object/Variation: Counters Roll Over at:

No Counters Reported No Counters Reported


Configurable (attach explanation) Configurable (attach explanation)
7 Default Object _20,21____ 16 Bits
Default Variation ______1_____ 32 Bits
Point-by-point list attached 7 Other Value ____31 Bits____
Point-by-point list attached

Sends Multi-Fragment Responses: 7 Yes No

QUICK REFERENCE FOR DNP3.0 LEVEL 2 FUNCTION CODES & QUALIFIERS


Function Codes 7 6 5 4 3 2 1 0
Index Size Qualifier Code
1 Read
2 Write
3 Select Index Size Qualifier Code
4 Operate
5 Direct Operate 0- No Index, Packed 0- 8-Bit Start and Stop Indices
6 Direct Operate-No ACK 1- 1 byte Index 1- 16-Bit Start and Stop Indices
7 Immediate Freeze 2- 2 byte Index 2- 32-Bit Start and Stop Indices
8 Immediate Freeze no ACK 3- 4 byte Index 3- 8-Bit Absolute address Ident.
13 Cold Start 4- 1 byte Object Size 4- 16-Bit Absolute address Ident.
14 Warm Start 5- 2 byte Object Size 5- 32-Bit Absolute address Ident.
20 Enable Unsol. Messages 6- 4 byte Object Size 6- No Range Field (all)
21 Disable Unsol. Messages 7- 8-Bit Quantity
23 Delay Measurement 8- 16-Bit Quantity
129 Response 9- 32-Bit Quantity
130 Unsolicited Message 11-(0xB) Variable array

Page 6 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

IMPLEMENTATION TABLE

REQUEST RESPONSE
OBJECT (1RTN-Z will (1RTN-Z will
parse) respond)
Func Qual Func Qual
Obj Var Description Code Codes Codes Codes Notes
s (hex) (dec) (hex)
(dec)
1 0 Binary Input – All variations 1 6
Assigned to
1 1 Binary Input 129 1 Class 0.

2 0 Binary Input Change – All variations 1 6,7,8

2 1 Binary Input Change without Time 1 6,7,8 129 B


Assigned to
2 2 Binary Input Change with Time 1 6,7,8 129,130 28 Class 1.

2 3 Binary Input Change with Relative Time 1 6,7,8 129 B

10 0 Binary Outputs – All variations 1 6 129 A

12 1 Control Relay Output Block 3,4,5,6 17,28 129 17,28

20 0 Binary Counter – All variations 1 6 129 A

20 1 32 Bits Binary Counter 129 1

21 0 Frozen Counter – All variations 1 6 129 A

21 1 32 Bits Frozen Counter 129 1

22 0 Counter Change Event – All variations 1 6,7,8 129 B

30 0 Analog Input – All variations 1 6


Assigned to
30 2 16-Bit Analog Input 129 1 Class 0.

32 0 Analog Change Event – All variations 1 6,7,8


Assigned to
32 4 16-Bit Analog Change Event with Time 129,130 28 Class 2.

40 0 Analog Output Status – All variations 1 6 129 A

41 2 16-Bit Analog Output Block 5,6 17,28 129


7
50 1 Time and Date 2 count=1
129 C

52 2 Time Delay Fine 23 129 1 F,G

Page 7 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

REQUEST RESPONSE
OBJECT
(1RTN-Z will parse) (1RTN will respond)

Func Qual Func Qual


Obj Var Description Codes Codes Codes Codes Notes
(dec) (hex) (dec) (hex)
60 1 Class 0 Data 1 6 129 1
1 6,7,8
60 2 Class 1 Data 129,130 28 D
20,21 6
1 6,7,8
60 3 Class 2 Data 129,130 28 D
20,21 6
1 6,7,8
60 4 Class 3 Data N/A B
20,21 6
0
80 1 Internal Indications 2 index=7 E

-- -- No Object (Cold Start) 13 F

-- -- No Object (Warm Start) 14 F

-- -- No Object (Delay Measurement) 23 G

NOTES
A: Device implementation level does not support this group and variation of object or, for static objects, it has no objects
with this group and variation. OBJECT UNKNOWN response ( IIN2 bit 1 set).

B: No point range was specified, and device has no objects of this type. NULL response (no IIN bits set, but no objects of
the specified type returned).

C: Device supports write operations on Time and Date objects. Time Synchronization-Required Internal Indication bit (IIN1-
4) will be cleared on the response.

D: The device can be configured to send or not, unsolicited responses depending on a configuration option by means of
MMI (Man-Machine Interface or front-panel user interface). Then, the Master can Enable or Disable Unsolicited
messages (for Classes 1 and 2) by means of requests (FC 20 and 21).
If the unsolicited response mode is configured “on”, then upon device restart, the device will transmit an initial Null
unsolicited response, requesting an application layer confirmation. While waiting for that application layer confirmation,
the device will respond to all function requests, including READ requests.

E: Restart Internal Indication bit (IIN1-7) can be cleared explicitly by the master.

F: The outstation, upon receiving a Cold or Warm Start request, will respond sending a Time Delay Fine object message
(which specifies a time interval until the outstation will be ready for further communications), restarting the DNP process,
clearing events stored in its local buffers and setting IIN1-7 bit (Device Restart).

G: Device supports Delay Measurement requests (FC = 23). It responds with the Time Delay Fine object (52-2). This object
states the number of milliseconds elapsed between Outstation receiving the first bit of the first byte of the request and the
time of transmission of the first bit of the first byte of the response.

Page 8 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

DEVICE SPECIFIC FEATURES

• Internal Indication IIN1-6 (Device trouble): Set to indicate a change in the current DNP
configuration in the outstation. Cleared in the next response. Used to let the master station know
that DNP settings have changed at the outstation. Note that some erroneous configurations could
make impossible to communicate this condition to a master station.

This document also states the DNP3 settings currently available in the device. If the user changes
whatever of these settings, it will set the Device Trouble Internal Indication bit on the next response
sent.

• Event buffers: device can hold as much as 50 Binary Input Changes and 50 Analog Input
Changes. If these limits are reached the device will set the Event Buffers Overflow Internal
Indication bit on the next response sent. It will be cleared when the master reads the changes,
making room for new ones.

Page 9 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

POINT LIST

BINARY INPUT (OBJECT 1) → Assigned to Class 0.


BINARY INPUT CHANGE (OBJECT 2) → Assigned to Class 1.
Index Description
0 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 2048 points.
1 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 2048 points.
... Configure by ZIVerCom® . Chosen from 2048 points.
254 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 2048 points.
255 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 2048 points.

CONTROL RELAY OUTPUT BLOCK (OBJECT 12)


Index Description
0 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 256 points.
1 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 256 points.
... Configure by ZIVerCom® . Chosen from 256 points.
254 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 256 points.
255 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 256 points.

ANALOG INPUT (OBJECT 30) -> Assigned to Class 0.


ANALOG INPUT CHANGE (OBJECT 32) -> Assigned to Class 2.
Index Description Deadband
0 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 512 points. TDeadband_1.
1 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 512 points. TDeadband_2.
2 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 512 points. TDeadband_3.
3 ®
Configure by ZIVerCom . Chosen from 512 points. TDeadband_4.
4 ®
Configure by ZIVerCom . Chosen from 512 points. TDeadband_5.
5 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 512 points. TDeadband_6.
6 ®
Configure by ZIVerCom . Chosen from 512 points. TDeadband_7.
7 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 512 points. TDeadband_8.
8 ®
Configure by ZIVerCom . Chosen from 512 points. TDeadband_9.
9 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 512 points. TDeadband_10.
10 ®
Configure by ZIVerCom . Chosen from 512 points. TDeadband_11.
11 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 512 points. TDeadband_12.
12 ®
Configure by ZIVerCom . Chosen from 512 points. TDeadband_13.
13 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 512 points. TDeadband_14.
14 ®
Configure by ZIVerCom . Chosen from 512 points. TDeadband_15.
15 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 512 points. TDeadband_16.

ANALOG INPUT (OBJECT 30) -> Assigned to Class 0.


Index Description
16 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 512 points.
17 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 512 points.
.... Configure by ZIVerCom® . Chosen from 512 points.
254 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 512 points.
255 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 512 points.

Page 10 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

The Full Scale Ranges are adjustable and user’s magnitudes can be created. It’s possible to choose between primary
and secondary values, considering CT and PT ratios. Typical ranges in secondary values are:

Description Full Scale Range


Engineering units Counts
Currents (Local & Remote) 0 to 1,2 x InPHASE A 0 to 32767 TDeadband
Voltage 0 to 1,2 x Vn V 0 to 32767 TDeadband
Power (Real, reactive, apparent) 0 to 3 x 1,4 x InPHASE x Vn/√3 W -32768 to 32767 TDeadband
Power factor -1 to 1 -32768 to 32767 TDeadband

With ZIVerCom program it’s possible to define the Full Scale Range that is desired to transmit each magnitude in
counts, which is the unit used by the protocol. There are three parameters to determine the distance range covered:

- Offset: minimum value of each magnitude to transmit 0 counts.


- Limit: it’s the length of the magnitude range used to calculate the number of counts to transmit. If offset is 0,
it’s the same as the value of the magnitude for which the maximum number of counts defined by the protocol
is sent (32767 counts).
- Nominal Flag: this flag defines if the limit is proportional to the rated value of the magnitude or not. The rated
value of the new magnitudes defined by the user is a setting, while for the pre-defined magnitudes is a fix
value.

Mathematical expression to describe the Full Scale Range is:

- When Nominal Flag is active,

Measure − Offset 32767


MeasureComm = ×
RatedValue Limit

- When Nominal Flag is NOT active,

32767
MeasureComm = ( Measure − Offset ) ×
Limit

T Deadbands

• Deadbands are used for configuring Analog Input Change objects (Object 32).

• A Deadband is defined as a percentage over the Full Scale Range (FSR).

• The Deadband can be adjusted to the device by means of MMI (Man-Machine Interface or front-panel user
interface), between 0.00% and 100.00%, in steps of 0.01%. Default value is 100.00%, meaning that
generation of Analog Change Events is DISABLED for that input. There is an independent setting for each
Analog Input.

Page 11 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

T Energy counters

The range for the energy counters in primary values is from 100wh/varh to 99999Mwh/Mvarh, and these are the
values transmitted by protocol.

DNP3 PROTOCOL SETTINGS

DNP3 Protocol Settings


DNP Protocol Configuration
Setting Name Type Minimum Maximum Default Step/ Unit
Value Value Value Select
Relay Number Integer 0 65519 1 1
T Confirm Timeout Integer 1000 65535 1000 1 msec.
Max Retries Integer 0 65535 0 1
Enable Unsolicited. Boolean 0 (No) 1 (Yes) 0 (No) 1
Enable Unsol. after Boolean 0 (No) 1 (Yes) 0 (No) 1
Restart
Unsolic. Master No. Integer 0 65519 1 1
Unsol. Grouping Integer 100 65535 1000 1 msec.
Time
Synchronization Integer 0 120 0 1 min.
Interval
DNP 3.0 Rev. Integer 2003 2003 2003 2003
ST.ZIV ST.ZIV ST.ZIV

Page 12 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

DNP Port 1 Configuration


Setting Name Type Minimum Maximum Default Step/ Unit
Value Value Value Select
Protocol Select Uinteger Procome Procome Procome Procome
Dnp3 Dnp3 Dnp3
Modbus Modbus Modbus
Baud rate Integer 300 38400 38400 300 baud
600
1200
2400
4800
9600
19200
38400
Stop Bits Integer 1 2 1 1
Parity Integer None None None None
Odd Odd Odd
Even Even Even
Rx Time btw. Char Float 1 60000 0.5 40 msec.
Comms Fail Ind. Float 0 600 0.1 60 s
Time

Advanced settings
Flow control
CTS Flow Bool No No No No
Yes Yes Yes
DSR Flow Bool No No No No
Yes Yes Yes
DSR Sensitive Bool No No No No
Yes Yes Yes
DTR Control Integer Inactive Inactive Inactive Inactive
Active Active Active
Rec. Req. Rec. Req. Rec. Req.
RTS Control Integer Inactive Inactive Inactive Inactive
Active Active Active
Rec. Req. Rec. Req. Rec. Req.
Sen. Req. Sen. Req. Sen. Req.
Times
Tx Time Factor Float 0 100 1 0.5

Tx Timeout Const Uinteger 0 60000 0 1


Message modification
Number of Zeros Integer 0 255 0 1
collision
Collision Type Integer NO NO NO NO
ECHO ECHO ECHO
DCD DCD DCD
Max Retries Integer 0 3 0 1
Min Retry Time Uinteger 0 60000 0 1 msec.
Max Retry Time Uinteger 0 60000 0 1 msec.

Page 13 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

DNP Port 2 & Port 3 Configuration


Setting Name Type Minimum Maximum Default Step/ Unit
Value Value Value Select
Protocol Select Uinteger Procome Procome Procome Procome
Dnp3 Dnp3 Dnp3
Modbus Modbus Modbus
Baud rate Integer 300 38400 38400 300 baud
600
1200
2400
4800
9600
19200
38400
Stop Bits Integer 1 2 1 1
Parity Integer None None None None
Odd Odd Odd
Even Even Even
Rx Time btw. Char Float 1 60000 0.5 40 msec.
Comms Fail Ind. Float 0 600 0.1 60 s
Time

Advanced settings
Operating Mode Integer RS-232 RS-232 RS-232 RS-232
RS-485 RS-485 RS-485
Times
Tx Time Factor Float 0 100 1 0.5
Tx Timeout Const Uinteger 0 60000 0 1
Wait N Bytes 485 Integer 0 4 0 1
Message modification
Number of Zeros Integer 0 255 0 1
collision
Collision Type Integer NO NO NO NO
ECHO ECHO ECHO
Max Retries Integer 0 3 0 1
Min Retry Time Uinteger 0 60000 0 1 msec.
Max Retry Time Uinteger 0 60000 0 1 msec.

Page 14 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

Analog Inputs (Deadbands)


Setting Name Type Minimum Maximum Default Step Unit
Value Value Value
Deadband AI#0 Float 0 100 100 0.01 %
Deadband AI#1 Float 0 100 100 0.01 %
Deadband AI#2 Float 0 100 100 0.01 %
Deadband AI#3 Float 0 100 100 0.01 %
Deadband AI#4 Float 0 100 100 0.01 %
Deadband AI#5 Float 0 100 100 0.01 %
Deadband AI#6 Float 0 100 100 0.01 %
Deadband AI#7 Float 0 100 100 0.01 %
Deadband AI#8 Float 0 100 100 0.01 %
Deadband AI#9 Float 0 100 100 0.01 %
Deadband AI#10 Float 0 100 100 0.01 %
Deadband AI#11 Float 0 100 100 0.01 %
Deadband AI#12 Float 0 100 100 0.01 %
Deadband AI#13 Float 0 100 100 0.01 %
Deadband AI#14 Float 0 100 100 0.01 %
Deadband AI#15 Float 0 100 100 0.01 %

All settings remain unchanged after a power loss.

Page 15 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

DNP Protocol Configuration

Relay Number (RTU Address ):


Remote Terminal Unit Address. Addresses 0xFFF0 to 0xFFFF are reserved as Broadcast
Addresses.
T Confirm Timeout (N7 Confirm Timeout) :
Timeout while waiting for Application Layer Confirmation. It applies to Unsolicited messages and
Class 1 and Class 2 responses with event data.
Max Retries (N7 Retries) :
Number of retries of the Application Layer after timeout while waiting for Confirmation.
Enable Unsolicited (Enable Unsolicited Reporting) :
Enables or disables Unsolicited reporting.
Enable Unsol. after Restart :
Enables or disables Unsolicited after Restart (for compatibility with terminals whose revision is
before DNP3-1998). It has effect only if Enable Unsolicited after Restart is set.
Unsolic. Master No. (MTU Address) :
Destination address of the Master device to which the unsolicited responses are to be sent.
Addresses 0xFFF0 to 0xFFFF are reserved as Broadcast Addresses. It is useful only when
Unsolicited Reporting is enabled.
Unsol. Grouping Time (Unsolicited Delay Reporting) :
Delay between an event being generated and the subsequent transmission of the unsolicited
message, in order to group several events in one message and to save bandwidth.
Synchronization Interval
Max interval time between two synchronization. If no synchronizing inside interval, indication IIN1-4
(NEED TIME). This setting has no effect if Synchronization Interval is zero.
DNP 3.0 Rev.
Certification revision STANDARD ZIV or 2003 (DNP3-2003 Intelligent Electronic Device (IED)
Certification Procedure Subset Level 2 Version 2.3 29-Sept-03)

Page 16 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

DNP Port 1, Port 2 & Port 3 Configuration

Number of Zeros (Advice Time):


Number of zeros before the message.
Max Retries (N1 Retries) :
Number of retries of the Physical Layer after collision detection.
Min Retry Time (Fixed delay) :
Minimum time to retry of the Physical Layer after collision detection.
Max Retry Time :
Maximum time to retry of the Physical Layer after collision detection.
Collision Type :
Port 1: NO
ECHO based on detection of transmitted data (monitoring data transmitted on the link).
DCD (Data Carrier Detect ) based on detecting out-of-band carrier.
Port 2: NO
ECHO based on detection of transmitted data (monitoring data transmitted on the link).
Port 3: NO
ECHO based on detection of transmitted data (monitoring data transmitted on the link).

If the device prepares to transmit and finds the link busy, it waits until is no longer busy, and then
waits a backoff_time as follows:

backoff_time = Min Retry Time + random(Max Retry Time - Max Retry Time )

and transmit. If the device has a collision in transmission the device tries again, up to a
configurable number of retries (Max Retries) if has news collision.

Wait N Bytes 485:


Number of wait bytes between Reception and transmission Use Port 2 Operate Mode RS-485 .

Page 17 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

Profile II

Page 18 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

DNP V3.00
DEVICE PROFILE DOCUMENT
This document must be accompanied by : Implementation Table and Point List.

Vendor Name: ZIV Aplicaciones y Tecnología S.A.

Device Name: 1RTN-Z

Highest DNP Level Supported: Device Function:

For Requests 2 Master 7 Slave


For Responses 2
Notable objects, functions, and/or qualifiers supported in addition to the Highest DNP Levels
Supported (the complete list is described in the attached table):

1) Supports Enable/Disable Unsolicited Responses (FC=20 and 21), for classes 1


and 2.
2) Supports Write operations (FC=2) on Time and Date objects.
3) Supports Delay measurement Fine (FC=23).
4) Supports Warm Start command (FC=14).
5) Supports Unsolicited after Restart (for compatibility with terminals whose revision is
before DNP3-1998)
6) Supports selection of DNP3 Revision .
7) Supports indication of no synchronization in time.
8) Supports simultaneous communications up to three different Master devices
9) Supports assing event Class for Binary, Analog and Counter events:
Class 1 , Class 2, Class 3, None
10) Supports respond to Multiple Read Request with multiple object types in the
same Application Fragment .
Maximum Data Link Frame Size (octets): Maximum Application Fragment Size (octets):

Transmitted _____292______ Transmitted _2048 (if >2048, must be


Received _____292______ configurable)
Received___249__(must be <= 249)
Maximum Data Link Re-tries: Maximum Application Layer Re-tries:

7 None None
Fixed at ____________________ 7 Configurable, range __0__ to __3__
Configurable, range ___ to _____ (Fixed is not permitted)
Requires Data Link Layer Confirmation:

7 Never
Always
Sometimes. If ‘Sometimes’, when?______________________________________
Configurable. If ‘Configurable’, how?______________________________________

Page 19 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

Requires Application Layer Confirmation:

Never
Always (not recommended)
7 When reporting Event Data (Slave devices only) For unsolicited, Class 1 and Class 2 responses
that contain Event Data. (If there is no Event Data reported into a Class 1 or 2 response, Application Layer
Confirmation is not requested)
When sending multi-fragment responses (Slave devices only)
Sometimes. If ‘Sometimes’, when?
Configurable. If ‘Configurable’, how?

Timeouts while waiting for:

Data Link Confirm 7 None Fixed at ____ Variable Configurable


Complete Appl. Fragment 7 None Fixed at ____ Variable Configurable
Application Confirm None Fixed at ____ Variable 7 Configurable
Complete Appl. Response 7 None Fixed at ____ Variable Configurable

_______________________________

Attach explanation if ‘Variable’ or ‘Configurable’ was checked for any timeout

Application Confirm timeout setting (MMI): Range 50 ms. 65.535 ms.

Page 20 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

Sends/Executes Control Operations:

• Maximum number of CROB (obj. 12, var. 1) objects supported in a single message 1
• Maximum number of Analog Output (obj. 41, any var.) supported in a single message 1
Pattern Control Block and Pattern Mask (obj. 12, var. 2 and 3 respectively) supported.
CROB (obj 12) and Analog Output (obj 41) permitted together in a single message.

WRITE Binary Outputs 7 Never Always Sometimes Configurable


SELECT (3) / OPERATE (4) Never ⌧ Always Sometimes Configurable
DIRECT OPERATE (5) Never 7 Always Sometimes Configurable
DIRECT OPERATE - NO ACK (6) Never 7Always Sometimes Configurable

Count > 1 Never Always 7 Sometimes Configurable


Pulse On Never 7Always Sometimes Configurable
Pulse Off Never 7 Always Sometimes Configurable
Latch On Never 7Always Sometimes Configurable
Latch Off Never 7Always Sometimes Configurable

Queue 7 Never Always Sometimes Configurable


Clear Queue 7 Never Always Sometimes Configurable
_______________________________________________________________________

Attach explanation:

• All points support the same Function Codes : (3) Select, (4) Operate, (5)
Direct Operate and (6) Direct Operate - No ACK.
• Maximum Select/Operate Delay Time : 60 seconds.
• Count can be >1 only for PULSE ON and PULSE OFF

Page 21 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

FILL OUT THE FOLLOWING ITEMS FOR SLAVE DEVICES ONLY:


Reports Binary Input Change Events when Reports time-tagged Binary Input Change
no specific variation requested: Events when no specific variation requested:

Never Never
7 Only time-tagged 7 Binary Input Change With Time
Only non-time-tagged Binary Input Change W Relative Time
Configurable to send both, one or Configurable (attach explanation)
the other (attach explanation)

Sends Unsolicited Responses: Sends Static Data in Unsolicited Responses:

Never 7 Never
7 Configurable (See Note D) When Device Restarts
7 Only certain objects(Class 1 & 2) When Status Flags Change
Sometimes (attach explanation)
7 ENABLE/DISABLE UNSOLICITED No other options are permitted.
Function codes supported
Default Counter Object/Variation: Counters Roll Over at:

No Counters Reported No Counters Reported


Configurable (attach explanation) Configurable (attach explanation)
7 Default Object _20,21____ 16 Bits
Default Variation ______1_____ 32 Bits
Point-by-point list attached 7 Other Value ____31 Bits____
Point-by-point list attached

Sends Multi-Fragment Responses: 7 Yes No

QUICK REFERENCE FOR DNP3.0 LEVEL 2 FUNCTION CODES & QUALIFIERS


Function Codes 7 6 5 4 3 2 1 0
Index Size Qualifier Code
1 Read
2 Write
3 Select Index Size Qualifier Code
4 Operate
5 Direct Operate 0- No Index, Packed 0- 8-Bit Start and Stop Indices
9 Direct Operate-No ACK 1- 1 byte Index 1- 16-Bit Start and Stop Indices
10 Immediate Freeze 2- 2 byte Index 2- 32-Bit Start and Stop Indices
11 Immediate Freeze no ACK 3- 4 byte Index 3- 8-Bit Absolute address Ident.
13 Cold Start 4- 1 byte Object Size 4- 16-Bit Absolute address Ident.
14 Warm Start 5- 2 byte Object Size 5- 32-Bit Absolute address Ident.
20 Enable Unsol. Messages 6- 4 byte Object Size 6- No Range Field (all)
21 Disable Unsol. Messages 7- 8-Bit Quantity
23 Delay Measurement 8- 16-Bit Quantity
129 Response 9- 32-Bit Quantity
130 Unsolicited Message 11-(0xB) Variable array

Page 22 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

IMPLEMENTATION TABLE

REQUEST RESPONSE
OBJECT (1RTN-Z will (1RTN-Z will
parse) respond)
Func Qual Func Qual
Obj Var Description Code Codes Codes Codes Notes
s (hex) (dec) (hex)
(dec)
Assigned to
1 0 Binary Input – All variations 1 0,1,6,7,8 Class 0.

1 1 Binary Input 1 0,1,6,7,8 129 0,1

2 0 Binary Input with Status 1 0,1,6,7,8 129 0,1

2 0 Binary Input Change – All variations 1 6,7,8


Assign to
2 2 Binary Input Change with Time 1 6,7,8 129,130 17,,28 Event Class .
Echo of
12 1 Control Relay Output Block 3,4,5,6 17,28 129 17,28 request
Assigned to
20 0 Binary Counter – All variations 1 0,1,6,7,8 Class 0.

20 1 32 Bits Binary Counter 129 0,1

21 0 Frozen Counter – All variations 1 0,1,6,7,8

21 1 32 Bits Frozen Counter 129 0,1

22 0 Counter Change Event – All variations 1 6,7,8


Assign to
22 5 32 Bits Counter Change Event With Time 129,130 17,,28 Event Class
Assigned to
30 0 Analog Input – All variations 1 0,1,6,7,8 Class 0.

30 1 32-Bit Analog Input 1 0,1,6,7,8 129 1

30 2 16-Bit Analog Input 1 0,1,6,7,8 129 1

32 0 Analog Change Event – All variations 1 6,7,8


Assign to
32 3 32-Bit Analog Change Event with Time 1 6,7,8 129,130 28 Event Class
Assign to
32 4 16-Bit Analog Change Event with Time 1 6,7,8 129,130 28 Event Class
7
50 1 Time and Date 2 129 C
count=1
52 2 Time Delay Fine 23 129 1 F,G

Page 23 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

REQUEST RESPONSE
OBJECT
(1RTN-Z will parse) (1RTN-Z will respond)

Func Qual Func Qual


Obj Var Description Codes Codes Codes Codes Notes
(dec) (hex) (dec) (hex)
60 1 Class 0 Data 1 6 129 1
1 6,7,8
60 2 Class 1 Data 129,130 28 D
20,21 6
1 6,7,8
60 3 Class 2 Data 129,130 28 D
20,21 6
1 6,7,8
60 4 Class 3 Data 129,130 28 D
20,21 6
0
80 1 Internal Indications 2 index=7 E

-- -- No Object (Cold Start) 13 F

-- -- No Object (Warm Start) 14 F

-- -- No Object (Delay Measurement) 23 G

NOTES (Calidad, quitar A y B)


C: Device supports write operations on Time and Date objects. Time Shynchronization-Required Internal Indication bit (IIN1-
4) will be cleared on the response.

D: The device can be configured to send or not, unsolicited responses depending on a configuration option by means of
MMI (Man-Machine Interface or front-panel user interface ZIVerCom). Then, the Master can Enable or Disable
Unsolicited messages (for Classes 1, 2 and 3) by means of requests (FC 20 and 21).
If the unsolicited response mode is configured “on”, then upon device restart, the device will transmit an initial Null
unsolicited response, requesting an aplication layer confirmation. While waiting for that aplication layer confirmation, the
device will respond to all function requests, including READ requests.

E: Restart Internal Indication bit (IIN1-7) can be cleared explicitly by the master.

F: The outstation, upon receiving a Cold or Warm Start request, will respond sending a Time Delay Fine object message
(which specifies a time interval until the outstation will be ready for further communications), restarting the DNP process,
clearing events stored in its local buffers and setting IIN1-7 bit (Device Restart).

G: Device supports Delay Measurement requests (FC = 23). It responds with the Time Delay Fine object (52-2). This object
states the number of miliseconds elapsed between Outstation receiving the first bit of the first byte of the request and the
time of transmision of the first bit of the first byte of the response.

Page 24 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

DEVICE SPECIFIC FEATURES

• Internal Indication IIN1-6 (Device trouble): Set to indicate a change in the current DNP
configuration in the outstation. Cleared in the next response. Used to let the master station know
that DNP settings have changed at the outstation. Note that some erroneous configurations could
make impossible to communicate this condition to a master station.

This document also states the DNP3 settings currently available in the device. If the user changes
whatever of these settings, it will set the Device Trouble Internal Indication bit on the next response
sent.

• Event buffers: device can hold as much as 50 Binary Input Changes and 50 Analog Input
Changes. If these limits are reached the device will set the Event Buffers Overflow Internal
Indication bit on the next response sent. It will be cleared when the master reads the changes,
making room for new ones.
• Configuration Ä Operation Enable menu: the device can enable or disable permissions for the
operations over al Control Relay Output Block. In case permissions are configured off
(disabled) the response to a command (issued as Control Relay Output Block) will have the
Status code NOT_AUTHORIZED. In case the equipment is blocked the commands allowed
are the configured when permitted. While blocked, the relay will accept commands over the
configured signal. If the equipment is in operation inhibited state, the response to all
commands over the configured signal will have the Status code NOT_AUTHORIZED.
• Customers can configure Inputs/Outputs to suit their needs, by means of ZIVerCom®
software.

Page 25 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

POINT LIST

BINARY INPUT (OBJECT 1) → Assigned to Class 0.


BINARY INPUT CHANGE (OBJECT 2) → Assigned to Class 1.
Index Description
0 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 2048 points.
1 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 2048 points.
... Configure by ZIVerCom® . Chosen from 2048 points.
254 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 2048 points.
255 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 2048 points.

CONTROL RELAY OUTPUT BLOCK (OBJECT 12)


Index Description
0 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 256 points.
1 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 256 points.
... Configure by ZIVerCom® . Chosen from 256 points.
254 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 256 points.
255 Configure by ZIVerCom® . Chosen from 256 points.

ANALOG INPUT (OBJECT 30) -> Assigned to Class 0.


ANALOG INPUT CHANGE (OBJECT 32) -> Assigned to Class 2.
Index Description Deadband
0 Configure by ZIVerCom® 256 points TDeadband_1.
1 Configure by ZIVerCom® 256 points TDeadband_2.
2 Configure by ZIVerCom® 256 points TDeadband_3.
3 Configure by ZIVerCom® 256 points TDeadband_4.
4 Configure by ZIVerCom® 256 points TDeadband_5.
5 Configure by ZIVerCom® 256 points TDeadband_6.
6 Configure by ZIVerCom® 256 points TDeadband_7.
7 Configure by ZIVerCom® 256 points TDeadband_8.
8 Configure by ZIVerCom® 256 points TDeadband_9.
9 Configure by ZIVerCom® 256 points TDeadband_10.
10 Configure by ZIVerCom® 256 points TDeadband_11.
11 Configure by ZIVerCom® 256 points TDeadband_12.
12 Configure by ZIVerCom® 256 points TDeadband_13.
13 Configure by ZIVerCom® 256 points TDeadband_14.
14 Configure by ZIVerCom® 256 points TDeadband_15.
15 Configure by ZIVerCom® 256 points TDeadband_16.

Page 26 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

Additional assign with ZIVerCom®:

Index Description
16 Configure by ZIVerCom® 256 points
17 Configure by ZIVerCom® 256 points
18 Configure by ZIVerCom® 256 points
19 Configure by ZIVerCom® 256 points
20 Configure by ZIVerCom® 256 points
21 Configure by ZIVerCom® 256 points
22 Configure by ZIVerCom® 256 points
23 Configure by ZIVerCom® 256 points
24 Configure by ZIVerCom® 256 points
25 Configure by ZIVerCom® 256 points
26 Configure by ZIVerCom® 256 points
27 Configure by ZIVerCom® 256 points
.... Configure by ZIVerCom® 256 points
62 Configure by ZIVerCom® 256 points
63 Configure by ZIVerCom® 256 points

T Commnunication Measure in Counts

With ZIVerCom program is possible to define the Full Scale Range that is desired to transmit each magnitude in
counts. Parameters necesary to configure the Mathematical expression are:

- Offset: A number indicating the compensation of de Magnitude.


- Limit: it’s the Maximun value of magnitude range.
- Max Communication: it’s a constant that depend of the Number Bits of Analog Input.
Max Communication=2**(Number Bits Analog Input - 1)
For 16-Bit Analog Input (Obj 30 Var. 2) 2**( 15) = 32.767 counts
For 32-Bit Analog Input (Obj 30 Var. 1) 2**( 31) = 2.147.483.647 counts
- Rated value: Noninal Value of the magnitude.
- Nominal Flag: This flag defines if the limit is proportional to the rated value of the magnitude.
- TR: Secundary to Primary Transformation Ratio.

Mathematical expression to describe the Full Scale Range is:

- When Nominal Flag is actived,

Page 27 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

- When Nominal Flag is NOT actived,

MaxComunication
MeasureCom = TR × ( Measure − Offset ) ×
Limit

T Commnunication Measure in Engineering Units

With ZIVerCom program also it’s possible to transmit each magnitude in Engineering Units. Parameters necesary to
configure the Mathematical expression are:

- Offset: A number indicating the compensation of de magnitude.


- Limit: it’s the Maximun value of magnitude range.
- Rated value: Noninal Value of the magnitude.
- Nominal Flag: this flag defines if the limit is proportional to the rated value of the magnitude or not. The
rated value of the new magnitudes defined by the user is a setting, while for the pre-defined magnitudes is a
fix value.
- TR: Secundary to Primary Transformation Ratio.
- Scaling Factor: Multiply Factor of magnitude.

Mathematical expression to obtain Measure in Engineering Units is:

- When Nominal Flag is actived,

Measure − Offset
MeasureCom = TR × × ScalingFactor
RatedValue

- When Nominal Flag is NOT actived,

MeasureCom = TR × ( Measure − Offset ) × ScalingFactor

T DeadBands
• Deadband is an area of a magnitude range or band where no generate magnitude change (the magnitude is dead).
Meaning that no generation of Analogical Change Events if difference with value of generation of previous change is
not equal or greater that DeadBand calculated. There is an independent setting for each 16 Measures with change.
• A Deadband is calculated as a percentage defined in DeadBand Setting over value of parameter Limit.
• The Deadband can be adjusted to the device by means of MMI (Man-Machine Interface or front-panel user interface
ZIVerCom), between 0.0000% and 100.00%, in steps of 0.0001%. Default value is 100.00%, meaning that generation
of Analog Change Events is DISABLED for that input. There is an independent setting for each Magnitude with
change.

Page 28 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

BINARY COUNTER (OBJECT 20) -> Assigned to Class 0.


FROZEN COUNTER (OBJECT 21)

32 BIT COUNTER CHANGE EVENT (OBJECT 22) -> Assign to Class


Index Description Deadband
0 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_1.
1 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_2.
2 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_3.
3 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_4.
4 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_5.
5 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_6
6 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_7.
7 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_8.
8 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_9.
9 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_10.
10 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_11.
11 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_12.
12 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_13.
13 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_14.
14 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_15.
15 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_16.
16 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_17.
17 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_18.
18 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_19.
19 Configure by ZIVerCom® 256 points TCounterDeadBand_20.

T CounterDeadBands

• CounterDeadband is an area of a counter magnitude range or band, where no generate counter magnitude change
(the communication counter magnitude is dead).Meaning that no generation of Counter Change Events if difference
with value of generation of previous change is not equal or greater that CounterDeadBand setting. There is an
independent setting for each Counter.

The CounterDeadband can be adjusted to the device by means of MMI (Man-Machine Interface or front-panel user interface
ZIVerCom), between 1 and 32767, in steps of 1, default value is 1.

Page 29 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

DNP3 PROTOCOL SETTINGS

DNP3 Protocol Settings


DNP Protocol Configuration
Setting Name Type Minimum Maximum Default Step/ Unit
Value Value Value Select
Relay Number Integer 0 65519 1 1
T Confirm Timeout Integer 1000 65535 1000 1 msec.
Max Retries Integer 0 65535 0 1
Enable Unsolicited. Boolean 0 (No) 1 (Yes) 0 (No) 1
Enable Unsol. after Boolean 0 (No) 1 (Yes) 0 (No) 1
Restart
Unsolic. Master No. Integer 0 65519 1 1
Unsol. Grouping Integer 100 65535 1000 1 msec.
Time
Synchronization Integer 0 120 0 1 min.
Interval
DNP 3.0 Rev. Integer 2003 2003 2003 2003
ST.ZIV ST.ZIV ST.ZIV
Binary Changes Integer None None Class 1 None
CLASS Class 1 Class 1 Class 1
Class 2 Class 2 Class 2
Class 3 Class 3 Class 3
Analog Changes Integer None None Class 2 None
CLASS Class 1 Class 1 Class 1
Class 2 Class 2 Class 2
Class 3 Class 3 Class 3
Counter Changes Integer None None Class 3 None
CLASS Class 1 Class 1 Class 1
Class 2 Class 2 Class 2
Class 3 Class 3 Class 3
Binary Status Boolean 0 (No) 1 (Yes) 1 (Yes) 1
Change
32 Bits Analog Input Boolean 0 (No) 1 (Yes) 1 (Yes) 1

Page 30 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

Analog Inputs (Deadbands)


Setting Name Type Minimum Maximum Default Step Unit
Value Value Value
Deadband AI#0 Float 0% 100 % 100 % 0.0001 %
Deadband AI#1 Float 0% 100 % 100 % 0. 0001 %
Deadband AI#2 Float 0% 100 % 100 % 0. 0001 %
Deadband AI#3 Float 0% 100 % 100 % 0. 0001 %
Deadband AI#4 Float 0% 100 % 100 % 0. 0001 %
Deadband AI#5 Float 0% 100 % 100 % 0. 0001 %
Deadband AI#6 Float 0% 100 % 100 % 0. 0001 %
Deadband AI#7 Float 0% 100 % 100 % 0. 0001 %
Deadband AI#8 Float 0% 100 % 100 % 0. 0001 %
Deadband AI#9 Float 0% 100 % 100 % 0. 0001 %
Deadband AI#10 Float 0% 100 % 100 % 0. 0001 %
Deadband AI#11 Float 0% 100 % 100 % 0. 0001 %
Deadband AI#12 Float 0% 100 % 100 % 0. 0001 %
Deadband AI#13 Float 0% 100 % 100 % 0. 0001 %
Deadband AI#14 Float 0% 100 % 100 % 0. 0001 %
Deadband AI#15 Float 0% 100 % 100 % 0. 0001 %
Counter Inputs (CounterDeadbands)
Setting Name Type Minimum Maximum Default Step Unit
Value Value Value
Deadband Cont.I#0 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#1 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#2 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#3 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#4 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#5 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#6 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#7 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#8 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#9 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#10 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#11 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#12 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#13 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#14 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#15 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#16 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#17 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#18 Integer 1 32767 1 1
Deadband Cont.I#19 Integer 1 32767 1 1

Page 31 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

DNP Port 1 Configuration


Setting Name Type Minimum Maximum Default Step/ Unit
Value Value Value Select
Protocol Select Uinteger Procome Procome Procome Procome
Dnp3 Dnp3 Dnp3
Modbus Modbus Modbus
Baud rate Integer 300 38400 38400 300 baud
600
1200
2400
4800
9600
19200
38400
Stop Bits Integer 1 2 1 1
Parity Integer None None None None
Odd Odd Odd
Even Even Even
Rx Time btw. Char Float 1 60000 0.5 40 msec.
Comms Fail Ind. Float 0 600 0.1 60 s
Time

Advanced settings
Flow control
CTS Flow Bool No No No No
Yes Yes Yes
DSR Flow Bool No No No No
Yes Yes Yes
DSR Sensitive Bool No No No No
Yes Yes Yes
DTR Control Integer Inactive Inactive Inactive Inactive
Active Active Active
Rec. Req. Rec. Req. Rec. Req.
RTS Control Integer Inactive Inactive Inactive Inactive
Active Active Active
Rec. Req. Rec. Req. Rec. Req.
Sen. Req. Sen. Req. Sen. Req.
Times
Tx Time Factor Float 0 100 1 0.5

Tx Timeout Const Uinteger 0 60000 0 1


Message modification
Number of Zeros Integer 0 255 0 1
collision
Collision Type Integer NO NO NO NO
ECHO ECHO ECHO
DCD DCD DCD
Max Retries Integer 0 3 0 1
Min Retry Time Uinteger 0 60000 0 1 msec.
Max Retry Time Uinteger 0 60000 0 1 msec.

Page 32 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

DNP Port 2 & Port 3 Configuration


Setting Name Type Minimum Maximum Default Step/ Unit
Value Value Value Select
Protocol Select Uinteger Procome Procome Procome Procome
Dnp3 Dnp3 Dnp3
Modbus Modbus Modbus
Baud rate Integer 300 38400 38400 300 baud
600
1200
2400
4800
9600
19200
38400
Stop Bits Integer 1 2 1 1
Parity Integer None None None None
Odd Odd Odd
Even Even Even
Rx Time btw. Char Float 1 60000 0.5 40 msec.
Comms Fail Ind. Float 0 600 0.1 60 s
Time

Advanced settings
Operating Mode Integer RS-232 RS-232 RS-232 RS-232
RS-485 RS-485 RS-485
Times
Tx Time Factor Float 0 100 1 0.5
Tx Timeout Const Uinteger 0 60000 0 1
Wait N Bytes 485 Integer 0 4 0 1
Message modification
Number of Zeros Integer 0 255 0 1
collision
Collision Type Integer NO NO NO NO
ECHO ECHO ECHO
Max Retries Integer 0 3 0 1
Min Retry Time Uinteger 0 60000 0 1 msec.
Max Retry Time Uinteger 0 60000 0 1 msec.

All settings remain unchanged after a power loss.

Page 33 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

DNP Protocol Configuration

Relay Number (RTU Address ):


Remote Terminal Unit Address. Addresses 0xFFF0 to 0xFFFF are reserved as Broadcast
Addresses.
T Confirm Timeout (N7 Confirm Timeout) :
Timeout while waiting for Application Layer Confirmation. It applies to Unsolicited messages and
Class 1 and Class 2 responses with event data.
Max Retries (N7 Retries) :
Number of retries of the Application Layer after timeout while waiting for Confirmation.
Enable Unsolicited (Enable Unsolicited Reporting) :
Enables or disables Unsolicited reporting.
Enable Unsol. after Restart :
Enables or disables Unsolicited after Restart (for compatibility with terminals whose revision is
before DNP3-1998). It has effect only if Enable Unsolicited after Restart is set.
Unsolic. Master No. (MTU Address) :
Destination address of the Master device to which the unsolicited responses are to be sent.
Addresses 0xFFF0 to 0xFFFF are reserved as Broadcast Addresses. It is useful only when
Unsolicited Reporting is enabled.
Unsol. Grouping Time (Unsolicited Delay Reporting) :
Delay between an event being generated and the subsequent transmission of the unsolicited
message, in order to group several events in one message and to save bandwidth.
Synchronization Interval
Max interval time between two synchronization. If no synchronizing inside interval, indication IIN1-4
(NEED TIME). This setting has no effect if Synchronization Interval is zero.
DNP 3.0 Rev.
Certification revision STANDARD ZIV or 2003 (DNP3-2003 Intelligent Electronic Device (IED)
Certification Procedure Subset Level 2 Version 2.3 29-Sept-03)
Binary Changes CLASS.
Selection to send Binary Changes as CLASS 1 CLASS 2 CLASS 3 or None.
Analog Changes CLASS.
Selection to send Analog Changes as CLASS 1 CLASS 2 CLASS 3 or None.
Counter Changes CLASS.
Selection to send Counter Changes as CLASS 1 CLASS 2 CLASS 3 or None.
Binary Status .
Send Binary with status otherwise without status
32 Bits Analog Input .
Send Analog All Variations and Analog Change Event Binary Changes with 32 bits
otherwise with 16 bits

Page 34 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2006
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
DNP 3.0 : Device Profile Documents

DNP Port 1, Port 2 & Port 3 Configuration

Number of Zeros (Advice Time):


Number of zeros before the message.
Max Retries (N1 Retries) :
Number of retries of the Physical Layer after collision detection.
Min Retry Time (Fixed delay) :
Minimum time to retry of the Physical Layer after collision detection.
Max Retry Time :
Maximum time to retry of the Physical Layer after collision detection.
Collision Type :
Port 1: NO
ECHO based on detection of transmitted data (monitoring data transmitted on the link).
DCD (Data Carrier Detect ) based on detecting out-of-band carrier.
Port 2: NO
ECHO based on detection of transmitted data (monitoring data transmitted on the link).
link.
DCD (Data Carrier Detect ) based on detecting out-of-band carrier.

If the device prepares to transmit and finds the link busy, it waits until is no longer busy, and then
waits a backoff_time as follows:

backoff_time = Min Retry Time + random(Max Retry Time - Max Retry Time )

and transmit. If the device has a collision in transmission the device tries again ,up to a
configurable number of retries (Max Retries) if has news collision.

Wait N Bytes 485:


Number of wait bytes between Reception and transmission Use Port 2 Operate Mode RS-485 .

Page 35 of 35
Atención © ZIV Aplicaciones y Tecnología, S.A. Zamudio 2004
Este documento contiene información confidencial propiedad de ZIV S.A. Cualquier forma de reproducción o
divulgación está absolutamente prohibida y puede ser causa de severas medidas legales.
C. MODBUS RTU.
Documentation.
Plan Adresses

C.1 Information préliminaire ............................................................................................. C-2


C.2 Fonction 01: lecture des sorties (Read Coil Status) .................................................. C-2
C.2.1 Plan des adresses MODBUS pour 1RTN-Z .............................................................. C-2
C.3 Fonction 02: lecture des entrées (Read Input Status) ............................................... C-2
C.3.1 Plan des adresses MODBUS pour 1RTN-Z .............................................................. C-2
C.4 Fonction 03: lecture des compteurs (Read Holding Registers) ................................. C-3
C.4.1 Plan des adresses MODBUS pour 1RTN-Z .............................................................. C-3
C.5 Fonction 04: lecture des mesures (Read Input Registers) ........................................ C-4
C.5.1 Plan des adresses MODBUS pour 1RTN-Z .............................................................. C-4
C.6 Fonction 05: ordres de commande (Force Single Coil) ............................................. C-5
C.6.1 Plan des adresses MODBUS pour 1RTN-Z .............................................................. C-5
Annexe C. MODBUS RTU Documentation Plan Adresses

C.1 Information préliminaire


Le présent document prétend servir de référence dans l’étude de l’implémentation du protocole
MODBUS RTU dans l’équipement 1RTN-Z.

On détaille dans ce document le plan des adresses MODBUS (entrées, sorties, mesures et
ordres de commande) et leurs équivalents dans le relais 1RTN-Z.

Les fonctions qui seront implémentées sont :

Fonction ModBus Signification


01 Lecture des sorties (Read Coil Status)
02 Lecture des entrées (Read Input Status)
04 Lecture des mesures (Read Input Registers)
05 Ordres de commande (Force Single Coil)
06 Écriture Sortie analogique (Force Single Register)

Toute autre fonction qui ne se figure pas parmi celles indiquées sera considérée illégale et il
sera renvoyé un code d’exception 01 (Illegal Function).

C.2 Fonction 01: lecture des sorties (Read Coil Status)


C.2.1 Plan des adresses MODBUS pour 1RTN-Z
Le plan des adresses MODBUS des sorties pour le relais 1RTN-Z sera:

Adresse Description
Configurable moyennant le Tout signal logique d’entrée ou de sortie des modules de
Protection ou généré moyennant la Logique Programmable.

Le contenu des adresses est variable (reflet de la configuration de chaque relais). La plage
d’adresses est de 0 à 1023 et elles sont assignées directement par le logiciel .

Les adresses non configurées seront considérées comme illégales et il sera renvoyé comme
réponse un code d’exception 02 (Illegal Data Address).

C.3 Fonction 02: lecture des entrées (Read Input Status)


C.3.1 Plan des adresses MODBUS pour 1RTN-Z
Le plan des adresses MODBUS des entrées pour le relais 1RTN-Z sera:

Adresse Description
Configurable moyennant le Tout signal logique d’entrée ou de sortie des modules de
Protection ou généré moyennant la Logique Programmable.

Le contenu des adresses est variable (reflet de la configuration de chaque relais). La plage
d’adresses est de 0 à 1023 et elles sont assignées automatiquement par le logiciel
.

Les adresses non configurées seront considérées comme illégales et il sera renvoyé comme
réponse un code d’exception 02 (Illegal Data Address).

C-2
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Anexo C. MODBUS RTU Documentation Plan Adresses

C.4 Fonction 03: lecture des compteurs (Read Holding


Registers)
C.4.1 Plan des adresses MODBUS pour 1RTN-Z
Le plan des adresses MODBUS de lecture des compteurs pour le relais 1RTN-Z sera:

Adresse Description
Configurable moyennant le Tout signal logique d’entrée ou de sortie de modules de Protection
ou généré moyennant la Logique Programmable dont on souhaite
mesurer le nombre de changements.

Configurable moyennant le . On peut créer des compteurs avec tout signal


configuré dans la Logique Programmable ou des modules de Protection. Par défaut, les
compteurs existants sont ceux des énergies actives (positive et négative) et des énergies
réactives (capacitive et inductive).

La plage de mesure d’énergies en valeurs de primaire est de 100wh/varh jusqu’à 6553,5


kWh/kvarh, celle-ci pouvant être la grandeur qui se transmet par communication. À savoir, un
(1) compte représente 100 wh/varh.

Pour obtenir un compteur d’énergie qui dispose d’une valeur maximale plus élevée, il faut créer
une “grandeur d’utilisateur” à partir de ce compteur. Par exemple, en divisant par 1000 la valeur
du compteur et en faisant que la sortie du diviseur soit la nouvelle grandeur, on obtient un
compteur d’énergie de plage 100 kWh/kvarh à 6553,5 Mwh/Mvarh; à savoir, un (1) compte
représente 100 kwh/varh.

Le contenu des adresses est variable (reflet de la configuration de chaque relais). La plage
d’adresses est de 0 à 255 et elles sont assignés automatiquement par le programme.

Les adresses non configurées seront considérées comme illégales et il sera renvoyé comme
réponse un code d’exception 02 (Illegal Data Address).

C-3
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Annexe C. MODBUS RTU Documentation Plan Adresses

C.5 Fonction 04: lecture des mesures (Read Input


Registers)
C.5.1 Plan des adresses MODBUS pour 1RTN-Z
Le plan des adresses MODBUS de lecture des mesures pour le relais 1RTN-Z sera:

Adresse Description
Configurable moyennant le Toute grandeur mesurée ou calculée par la Protection ou générée
moyennant la Logique Programmable. On peut choisir entre des
valeurs primaires et des valeurs secondaires, en tenant compte
des rapports de transformation correspondants.

Tous les fonds d’échelle des grandeurs sont configurables et, à partir de ces grandeurs on peut
créer des grandeurs d’utilisateur. Certaines valeurs typiques sont les suivantes:

• Intensités de phase : Valeur nominale IPHASE + 20% envoie 32767 comptes


• Tensions : Valeur nominale V + 20% envoie 32767 comptes
• Puissances : 3 x 1,4 x Valeur nominale IPHASE x Valeur nominale V / √3 envoie 32767
comptes
• Facteur de puissance : de -1 à 1 envoie de -32767 à 32767 comptes

Moyennant le logiciel on peut définir le fond d’échelle que l’on souhaite


utiliser pour transmettre cette grandeur en comptes, qui est l’unité employée dans tous les
protocoles. Il existe trois paramètres configurables qui déterminent la plage de distance
couverte :

• Valeur d’Offset: C’est la valeur minimale de la grandeur pour laquelle on envoie 0


comptes.
• Limite: C’est la longueur de la plage de la grandeur sur laquelle on interpole pour
calculer le nombre de comptes à envoyer. Si la valeur d’offset est 0, cela coïncide avec la
valeur de la grandeur pour laquelle on envoie le maximum de comptes définis (32767).
• Flag nominal: Ce flag permet de déterminer si la limite réglée est proportionnelle à la
valeur nominale de la grandeur ou non. La valeur nominale des nouvelles grandeurs
définies par l’utilisateur dans la logique programmable est configurable, alors que le reste
des grandeurs existantes est une valeur fixe.

L’expression qui permet de définir ce fond d’échelle est le suivant:

• Quand le Flag nominal est actif,


Mesure − Offset 32767
MesureCommunication = ×
Nominale Limite

• Quand le Flag nominal N’est PAS actif,


32767
MesureCommunication = ( Mesure − Offset ) ×
Limite
Le contenu des adresses est variable (reflet de la configuration de chaque relais). La plage
d’adresses est de 0 à 255 et elles sont assignées automatiquement par le logiciel
.

Les adresses non configurées seront considérées comme illégales et il sera retourné comme
réponse un code d’exception 02 (Illegal Data Address).

C-4
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Anexo C. MODBUS RTU Documentation Plan Adresses

C.6 Fonction 05: ordres de commande (Force Single Coil)


C.6.1 Plan des adresses MODBUS pour 1RTN-Z
Le plan des adresses MODBUS pour ordres de commande du relais 1RTN-Z sera:

Adresse Description
Configurable moyennant le On peut réaliser une commande sur n’importe quelle entrée des
modules de Protection et sur tout signal configuré dans la Logique
Programmable.

Le contenu des adresses est variable (reflet de la configuration de chaque relais). La plage
d’adresses est de 0 à 255 et elles sont assignées automatiquement par le logiciel
.

Les adresses non configurées seront considérées comme illégales et il sera retourné comme
réponse un code d’exception 02 (Illegal Data Address).

Toute valeur autre que 00H ou FFH sera considérée illégale et il sera retourné comme
réponse un code d’exception 03 (Illegal Data Value).

C-5
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Annexe C. MODBUS RTU Documentation Plan Adresses

C-6
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
D. Schémas et Plans de
Connexions

Schémas de dimensions et perçage

1RTN-Z (2U x 1 rack de 19”) >>4BF0100/0040


1RTN-Z (3U x 1 rack de 19”) >>4BF0100/0041
1RTN-Z (4U x 1 rack de 19”) >>4BF0100/0037

Plans de connexions

1RTN-Z >>3RX0190/0007 (générique 4U)


1RTN-Z >>3RX0190/0008 (générique 3U)
E. Index des Figures et
des Tables

E.1 Liste des figures .......................................................................................................... E-2


E.2 Liste des tables ........................................................................................................... E-3
Annexe E. Index des Figures et des Tables

E.1 Liste des figures


1.3 Interface Locale
1.3.1 Afficheur alphanumérique ............................................................................ 1.3-2
1.3.2 Clavier .......................................................................................................... 1.3-2
1.3.3 Boutons de commande et boutons programmables .................................... 1.3-3

1.4 Sélection du Modèle


1.4.1 Tableau de sélection du modèle .................................................................. 1.4-2

1.5 Installation et Mise en Service


1.5.1 Plaque de caractéristiques d’un équipement de 4 unités de hauteur .......... 1.5-4
1.5.2 Plaque de caractéristiques d’un équipement de 3 unités de hauteur .......... 1.5-4

2.3 Architecture Physique


2.3.1 Vue avant d’un 1RTN-Z (hauteur 2U) .......................................................... 2.3-2
2.3.2 Vue arrière d’un 1RTN-Z (hauteur 2U) ........................................................ 2.3-2
2.3.3 Vue avant d’un 1RTN-Z (hauteur 3U) .......................................................... 2.3-3
2.3.4 Vue arrière d’un 1RTN-Z (hauteur 3U) ........................................................ 2.3-3
2.3.5 Vue avant d’un 1RTN-Z (hauteur 4U) .......................................................... 2.3-3
2.3.6 Vue arrière d’un 1RTN-Z (hauteur 4U) ........................................................ 2.3-4

3.1 Régulateur de Tension


3.1.1 Exemple 1 d’ajustement du déphasage TT/TC ........................................... 3.1-2
3.1.2 Exemple 2 d’ajustement du déphasage TT/TC ........................................... 3.1-2
3.1.3 Degré d’insensibilité ..................................................................................... 3.1-3
3.1.4 Représentation schématique de monter/baisser prise ................................ 3.1-4
3.1.5 Courbe de temps pour première manœuvre: T1 ......................................... 3.1-5
3.1.6 Temps pour manœuvres suivantes: T2 ....................................................... 3.1-6
3.1.7 Compensation de la chute sur la ligne (LDC) .............................................. 3.1-7
3.1.8 Compensation de la chute sur la ligne: LDC-R&X ....................................... 3.1-9
3.1.9 Schéma de deux transformateurs fonctionnant en parallèle et avec
une impédance différente ............................................................................ 3.1-11
3.1.10 Représentation graphique du courant réactive circulante ........................... 3.1-12
3.1.11 Compoundage combiné et compoundage maximum .................................. 3.1-14
3.1.12 Ajustement du compoundage maximum ..................................................... 3.1-15
3.1.13 Boucle principale du régulateur (mode automatique) .................................. 3.1-17
3.1.14 Représentation schématique de l’ajustement de supervision de prises ...... 3.1-20
3.1.15 Blocages dans la boucle principale du régulateur (mode automatique) ...... 3.1-23
3.1.16 Blocages spécifiques à monter/baisser (modes automatique et manuel) ... 3.1-24
3.1.17 Schéma de l’inversion du flux de puissance ................................................ 3.1-25

3.7 Historique des Mesures


3.7.1 Diagramme explicatif de l’enregistrement d’historique ................................ 3.7-2
3.7.2 Logique du registre historique...................................................................... 3.7-3

3.8 Registre de Bandes de Tension


3.8.1 Schéma représentatif de bandes ................................................................. 3.8-2

E-2
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Annexe E. Index des Figures et des Tables

3.10 Entrées, Sorties et Signalisation Optique


3.10.1 Logique d’activation d’unité ......................................................................... 3.10-4
3.10.2 Diagramme de blocs de la cellule logique associée à chacune des
sorties physiques ......................................................................................... 3.10-6
3.10.3 Diagramme de blocs de la cellule logique associée à chacune des
sorties qui agissent sur les LEDs ................................................................ 3.10-9
3.10.4 Essai des entrées numériques .................................................................... 3.10-11

E.2 Liste des tables


3.1 Régulateur de Tension
3.1-1 Résumé de temps de retard ........................................................................ 3.1-6
3.1-2 Entrées digitales du régulateur de tension .................................................. 3.1-29
3.1-3 Sorties digitales et Évènements du régulateur de tension .......................... 3.1-30
3.1-4 Essai de mesure de tension ........................................................................ 3.1-31
3.1-5 Essai de mesures de courant locale et parallèle ......................................... 3.1-32
3.1-6 Essai de mesure de courant circulante ....................................................... 3.1-32
3.1-7 Essai de la compensation de la chute sur ligne LDC-Z ............................... 3.1-35
3.1-8 Essai du compoundage de réactive ............................................................ 3.1-36

3.3 Ajustements Généraux


3.3-1 Sorties digitales et évènements (Équipement en service) .......................... 3.3-2

3.4 Supervision de la tension d’alimentation


3.4.-1 Sorties digitales et Évènements de la Supervision de la tension
d’alimentation ............................................................................................... 3.4-3

3.5 Changement de Tables de Réglages


3.5-1 Entrées numériques pour le changement de tables de réglages ................ 3.5-3
3.5-2 Sorties numériques et Évènements pour le changement de tables de
réglages ....................................................................................................... 3.5-4

3.6 Registre d’Évènements


3.6-1 Registre d’évènements ................................................................................ 3.6-2

3.8 Registre de Bandes de Tension


3.8-1 Sorties et Évènements du module de bandes de tension ........................... 3.8-3

3.9 Registre Oscillographique


3.9-1 Nombre d’oscillos ........................................................................................ 3.9-4
3.9-2 Entrées numériques du registre oscillographique ....................................... 3.9-6
3.9-3 Sorties auxiliaires et Évènements du registre oscillographique .................. 3.9-6

3.10 Entrées, Sorties et Signalisation Optique


3.10-1 Entrées numériques..................................................................................... 3.10-5
3.10-2 Sorties auxiliaires......................................................................................... 3.10-7

3.11 Logique Programmable


3.11-1 Opérations logiques avec mémoire ............................................................. 3.11-11

E-3
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
Annexe E. Index des Figures et des Tables

3.12 Communications
3.12-1 Sorties auxiliaires de la fonction IRIG-B ...................................................... 3.12-3
3.12-2 Entrées de la fonction Entrées / Sorties virtuelles ....................................... 3.12-13
3.12-3 Sorties de la fonction Entrées / Sorties virtuelles ........................................ 3.12-14

3.13 Code d’Alarme


3.13-1 Grandeur d’état des alarmes et niveau de sévérité ..................................... 3.13-2

E-4
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006
F. Garantie Standard
des Produits
Annexe F. Garantie Standard des Produits

ZIV P + C, S.L.
Garantie Standard des Produits

La garantie des équipements et/ou produits de ZIV P+C, contre tout défaut attribuable aux
matériels, à la conception ou à la fabrication, est de 10 ans à compter de la date de livraison
(sortie des équipements de l’usine de ZIV P+C). L’utilisateur devra notifier immédiatement ZIV
P+C du défaut rencontré. S’il est déterminé que ce dernier est couvert par la garantie, ZIV P+C
s’engage à réparer ou à remplacer, à son unique initiative et suivant le besoin du cas présenté,
les équipements supposés défectueux, sans aucun frais pour le client.
ZIV P+C pourra, à son unique initiative, demander à l’utilisateur de retourner l’équipement
supposé défectueux à l’usine, pour un meilleur diagnostic du problème en question, afin de
déterminer s’il existe effectivement une défaillance, et si celle-ci est couverte par les conditions
de cette garantie. Les frais d’envoi à ZIV P+C (y compris les frais de port, assurances, frais
d’importations, droits de douane, et autres possibles impôts) seront à la charge du client, tandis
que ZIV P+C prendra en charge les frais correspondants à l’envoi au client de l’équipement
nouveau ou réparé.
Les coûts de réparation et d’envoi des produits pour lesquels il est déterminé qu’ils ne sont pas
couverts par cette garantie, ou que leur défaillance n’est pas imputable à ZIV P+C, seront à la
charge du client. Tous les équipements réparés par ZIV P+C sont garantis, contre tout défaut
des matériels ou de fabrication, pour une période d’un an à compter du moment de la livraison
(date de livraison indiquée sur le bordereau de sortie d’usine), ou pour la période restante de la
garantie originale (celle qui est la plus longue des deux).
Cette garantie ne couvre pas les hypothèses suivantes: 1) installation, connexion, usage,
maintenance et/ou stockage inadéquats, 2) défauts mineurs qui n’affectent pas le
fonctionnement, possibles indemnisations, mauvais usage ou utilisation erronée, 3) conditions
de fonctionnement ou d’application anormales ou inusuelles, en dehors de celles spécifiées
pour l’équipement en question, 4) application différente de celle pour laquelle les équipements
ont été conçus, 5) réparations ou manipulations des équipements par du personnel étranger à
ZIV P+C ou à ses représentants autorisés.

Exceptions à la Garantie:

1) Équipements ou produits fournis, mais non fabriqués par ZIV P+C. Ceux-ci seront l’objet de
la garantie correspondante du fabricant.
2) Software: ZIV P+C garantit que le Software licencié correspond aux spécifications
contenues dans les manuels d’utilisation des équipements, ou avec celles convenues
expressément avec l’utilisateur final. La dite garantie implique seulement que ZIV P+C
procèdera à la réparation ou au remplacement du Software, qui n’est pas conforme aux
spécifications arrêtées dans le contrat (à condition qu’il ne s’agisse pas de défauts mineurs
qui n’affectent pas le fonctionnement des équipements).
3) Dans l’hypothèse ou un respect de la garantie en forme d’aval ou d’un instrument similaire
est exigé, la durée de la garantie sera de 12 mois au maximum à partir de la livraison des
équipements (date de livraison inscrite sur le bordereau de sortie d’usine).

HORMIS CE QUI EST DECRIT CI-DESSUS, ZIV P+C N’ASSUME AUCUN AUTRE
COMPROMIS DE GARANTIE, ECRIT OU VERBAL, EXPRIME OU IMPLICITE. ZIV P+C NE
POURRA EN AUCUN CAS ETRE TENU RESPONSABLE DES DOMMAGES DIRECTS,
INDIRECTS, SPECIAUX, OU QUI POURRAIENT SE PRODUIRE COMME SUITE OU
CONSEQUENCE D’INCIDENTS (Y COMPRIS EN CAS DE MANQUE A GAGNER), OU DE
TOUT AUTRE NATURE.
ZIV P + C, S.L.
Parque Tecnológico, 210
48080 Bilbao - España
Tel.- (+34)-(94) 452.20.03
Fax - (+34)-(94) 452.21.40

F-2
MRTN611D
1RTN: Régulateur de Tension de Transformateur
© ZIV P+C, S. L. Zamudio, 2006