Vous êtes sur la page 1sur 24

RÉPUBLIQUE DU CONGO

60e ANNEE - N° 12 Unité * Travail * Progrès Jeudi 22 mars 2018

J OURNAL OFFICIEL
DE LA REPUBLIQUE DU CONGO
paraissant le jeudi de chaque semaine à Brazzaville

ABONNEMENTS

DESTINATIONS NUMERO
1 AN 6 MOIS 3 MOIS

REPUBLIQUE DU CONGO .............................................................. 24.000 12.000 6.000 500 F CFA

Voie aérienne exclusivement

ETRANGER ............................................................................................ 38.400 19.200 9.600 800 F CFA

¤ Annonces judiciaires et légales et avis divers : 460 frs la ligne (il ne sera pas compté moins de 5.000 frs par annonce ou avis).
Les annonces devront parvenir au plus tard le jeudi précédant la date de parution du “JO”.
¤ Propriété foncière et minière : 8.400 frs le texte. ¤ Déclaration d’association : 15.000 frs le texte.

DIRECTION : TEL./FAX : (+242) 281.52.42 - BOÎTE POSTALE 2.087 BRAZZAVILLE - Email : journal.officiel@sgg.cg
Règlement : espèces, mandat postal, chèque visé et payable en République du Congo, libellé à l’ordre du Journal officiel
et adressé à la direction du Journal officiel et de la documentation.

SOMMAIRE

PARTIE OFFICIELLE 5 mars Décret n° 2018-85 portant attributions et orga-


nisation de l’inspection générale de l’adminis-
tration du territoire........................................ 384
- DECRETS -
5 mars Décret n° 2018-86 portant attributions et orga-
nisation de la direction générale de l’administra-
A - TEXTES GENERAUX
tion du territoire............................................. 386
MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DE LA
5 mars Décret n° 2018-87 portant attributions et orga-
REFORME DE L’ETAT, DU TRAVAIL
nisation de la direction générale des collectivités
ET DE LA SECURITE SOCIALE
locales............................................................ 390
er
1 mars Décret n° 2018-89 portant attributions et orga-
5 mars Décret n° 2018-88 portant attributions et orga-
nisation de la direction générale de la fonction
nisation de la direction générale des affaires
publique territoriale........................................ 379
électorales...................................................... 391
MINISTERE DE L’INTERIEUR
MINISTERE DES AFFAIRES FONCIERES
ET DE LA DECENTRALISATION
ET DU DOMAINE PUBLIC
5 mars Décret n° 2018-83 instituant la conférence des
5 mars Décret n° 2018-77 portant attribution en propriété
préfets............................................................ 381
à l’Etat français de la propriété immobilière bâtie,
cadastrée : section B, bloc/., parcelle n° 70 bis du
5 mars Décret n° 2018-84 portant organisation du mi-
plan cadastral de la ville de Brazzaville.................. 393
nistère de l’intérieur et de la décentralisation.. 382
378 Journal officiel de la République du Congo N°12-2018

B - TEXTES PARTICULIERS MINISTERE DE LA PROMOTION DE LA FEMME,


ET DE L’INTEGRATION DE LA FEMME
AU DEVELOPPEMENT
PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE
- Nomination................................................... 396
- Nomination.................................................. 394
- Elévation et nomination................................ 394
- Décoration.................................................... 396
PARTIE NON OFFICIELLE
MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES,
DE LA COOPERATION ET DES - ANNONCE -
CONGOLAIS DE L’ETRANGER

- Nomination................................................... 396
- Nomination et affectation.............................. 396 - Déclaration d’associations............................. 397
Du jeudi 22 mars 2018 Journal officiel de la République du Congo 379

- conserver et gérer les archives du conseil


supérieur de la fonction publique territoriale ;
- préparer et exécuter les décisions du comité
de direction du centre national de gestion de
PARTIE OFFICIELLE la fonction publique territoriale ;
- centraliser les actes de gestion et suivre
l’ensemble des questions relatives à la fonction
publique territoriale ;
- DECRETS ET ARRETES -
- veiller à la gestion des carrières des agents de
la fonction publique territoriale ;
A - TEXTES GENERAUX
- collecter, centraliser et traiter les informations
sur la fonction publique territoriale ;
MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE,
- tenir les statistiques sur la fonction publique
DE LA REFORME DE L’ETAT, DU TRAVAIL
territoriale ;
ET DE LA SECURITE SOCIALE
- exécuter les orientations générales sur la
formation professionnelle des agents de la
Décret n° 2018-89 du 5 mars 2018 portant
fonction publique territoriale ;
attributions et organisation de la direction générale
- organiser la formation continue des agents de
de la fonction publique territoriale
la fonction publique territoriale ;
- préparer et organiser, de concert avec les
Le Président de la République,
administrations compétentes, les concours et
examens professionnels d’accès aux catégories
Vu la Constitution ;
I et II de la fonction publique territoriale ;
Vu la loi n° 8-2003 du 6 février 2003 portant loi
- suivre le fonctionnement régulier des centres
organique relative à l’exercice de la tutelle sur les
départementaux de gestion de la fonction
collectivités locales ;
publique territoriale ;
Vu la loi n° 3-2003 du 17 janvier 2003 fixant
- publier les avis de vacance de postes dans la
l’organisation administrative territoriale ;
fonction publique territoriale.
Vu le décret n° 2003-20 du 6 février 2003 portant
organisation et fonctionnement des circonscriptions
TITRE II : DE L’ORGANISATION
administratives territoriales ;
Vu la loi n° 5-2005 du 11 mai 2005 portant statut de
Article 2 : La direction générale de la fonction publique
la fonction publique territoriale ;
territoriale est dirigée et animée par un préfet,
Vu le décret n° 2017-371 du 21 août 2017
directeur général.
portant nomination du Premier ministre, chef du
Gouvernement ;
Article 3 : La direction générale de la fonction
Vu le décret n° 2017-373 du 22 août 2017 portant
publique territoriale, outre le secrétariat de direction,
nomination des membres du Gouvernement ;
comprend :
Vu le décret n° 2017-404 du 10 octobre 2017 relatif
aux attributions du ministre de l’intérieur et de la
- la direction de la coordination des organes
décentralisation ;
consultatifs et paritaires ;
Vu le décret n° 2018-84 du 5 mars 2018 portant
- la direction de la gestion des carrières et des
organisation du ministère de l’intérieur et de la
actes ;
décentralisation,
- la direction de la formation ;
- la direction des affaires administratives et
Décrète :
financières ;
- les directions départementales.
TITRE I : DES ATTRIBUTIONS
Chapitre 1 : Du secrétariat de direction
Article premier : La direction générale de la fonction
publique territoriale est l’organe technique qui assiste
Article 4 : Le secrétariat de direction est dirigé et
le ministre dans l’exercice de ses attributions en
animé par un chef de secrétariat qui a rang de chef
matière de gestion de la fonction publique territoriale.
de service.
Elle est chargée, notamment, de :
Il est chargé, notamment, de :
- assurer la préparation technique des sessions
- recevoir et expédier le courrier ;
du conseil supérieur de la fonction publique
- analyser sommairement les correspondances
territoriale ;
et autres documents ;
- suivre la mise en œuvre des décisions du
- saisir et reprographier les correspondances et
conseil supérieur de la fonction publique
autres documents administratifs ;
territoriale ;
- et, d’une manière générale, exécuter toute
- coordonner les travaux des organes consultatifs
autre tâche qui peut lui être confiée.
et paritaires de la fonction publique territoriale ;
- assurer le secrétariat du conseil supérieur de
la fonction publique territoriale ;
380 Journal officiel de la République du Congo N° 12-2018

Chapitre 2 : De la direction de la coordination des Article 8 : La direction de la gestion des carrières et


organes consultatifs et paritaires des actes comprend :

Article 5 : La direction de la coordination des organes - le service des carrières et de l’emploi ;


consultatifs et paritaires est dirigée et animée par un - le service de la réglementation et de la gestion
directeur. des actes.

Elle est chargée, notamment, de : Chapitre 4 : De la direction


de la formation
- élaborer les textes d’application régissant le
fonctionnement des organes de la fonction Article 9 : La direction de la formation des agents de
publique territoriale et la collaboration entre la fonction publique territoriale est dirigée et animée
ceux-ci ; par un directeur.
- coordonner les travaux des organes consultatifs
et paritaires de la fonction publique territoriale ; Elle est chargée, notamment, de :
- collecter, centraliser et traiter les informations
sur la fonction publique territoriale ; - veiller à l’application du statut des agents de
- assurer le secrétariat du conseil-supérieur de la fonction publique territoriale ;
la fonction publique territoriale ; - veiller à la formation des agents de la fonction
- assurer la préparation technique des sessions publique territoriale ;
du conseil supérieur de la fonction publique - exécuter les orientations générales sur la
territoriale ; formation professionnelle des agents de la
- suivre la mise en oeuvre des décisions des fonction publique territoriale ;
sessions du conseil supérieur de la fonction - organiser la formation continue des agents de
publique territoriale ; la fonction publique territoriale ;
- préparer les affaires à soumettre aux - préparer et organiser, de concert avec les
commissions spécialisées pour étude et devant administrations compétentes, les concours et
être présentées en séance plénière ; examens professionnels d’accès aux catégories
- suivre le fonctionnement régulier des centres I et II de la fonction publique territoriale ;
départementaux de gestion de la fonction - publier les avis de vacance de poste dans la
publique territoriale. fonction publique territoriale ;
- suivre les questions relatives à la formation
Article 6 : La direction de la coordination des organes des agents de la fonction publique territoriale.
consultatifs et paritaires comprend :
Article 10 : La direction de la formation des agents de
- le service de la coordination des organes la fonction publique territoriale comprend :
consultatifs ;
- le service de la coordination des organes - le service de la formation des agents de la
paritaires ; fonction publique territoriale ;
- le service des affaires sociales, des pensions et - le service des examens et concours
du contentieux. professionnels.

Chapitre 3 : De la direction de la gestion Chapitre 5 : De la direction des affaires


des carrières et des actes administratives et financières

Article 7 : La direction de la gestion des carrières et Article 11 : La direction des affaires administratives
des actes est dirigée et animée par un directeur. et financières est dirigée et animée par un directeur.

Elle est chargée, notamment, de : Elle est chargée, notamment, de :

- veiller à la gestion des carrières des agents de - gérer les ressources humaines ;
la fonction publique territoriale ; - préparer et exécuter le budget ;
- veiller à la régularité des actes de gestion de la - gérer le patrimoine ;
fonction publique territoriale ; - gérer les archives et la documentation.
- conserver et gérer les archives du conseil
supérieur de la fonction publique territoriale ; Article 12 : La direction des affaires administratives et
- préparer et exécuter les décisions du comité financières comprend :
de direction du centre national de gestion de
la fonction publique territoriale ; - le service des ressources humaines ;
- veiller à l’organisation des services de la - le service des finances ;
fonction publique territoriale ; - le service du patrimoine ;
- centraliser les actes de gestion de la fonction - le service des archives et la documentation ;
publique territoriale et veiller à leur régularité ; - le service de la formation et des stages.
- suivre les questions relatives aux carrières et
aux actes de gestion de la fonction publique
territoriale.
Du jeudi 22 mars 2018 Journal officiel de la République du Congo 381

Chapitre 6 : Des directions Le Premier ministre, chef du Gouvernement,


départementales
Clément MOUAMBA
Article 13 : Les directions départementales de la
fonction publique territoriale sont dirigées et animées Le vice-Premier ministre, chargé de la
par des directeurs départementaux qui ont rang de fonction publique, de la réforme de l’Etat,
chef de service. du travail et la sécurité sociale,

Elles sont, au niveau local, chargées, notamment, de : Firmin AYESSA

- suivre l’application du statut des agents de la Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation,


fonction publique territoriale ;
- suivre les questions relatives au fonctionnement Raymond Zéphirin MBOULOU
des organes de la fonction publique territoriale ;
- suivre les questions relatives à la préparation Le ministre des finances et du budget,
et à l’organisation des concours d’accès à la
fonction publique territoriale ainsi que les Calixte NGANONGO
examens professionnels pour les agents de la
catégorie III ; MINISTERE DE L’INTERIEUR
- suivre le fonctionnement régulier des centres ET DE LA DECENTRALISATION
départementaux de gestion de la fonction
publique territoriale ; Décret n° 2018-83 du 5 mars 2018 instituant
- veiller à la gestion des carrières des agents de la conférence des préfets.
la fonction publique territoriale ;
- connaître du contentieux de la fonction Le Président de la République,
publique territoriale ;
- gérer les ressources humaines et le patrimoine ; Vu la Constitution ;
- gérer les crédits alloués à la direction Vu la loi n° 8-2003 du 6 février 2003 portant loi
départementale ; organique relative à l’exercice de la tutelle sur les
- suivre les questions relatives à l’organisation collectivités locales ;
des services de la fonction publique territoriale. Vu la loi n° 3-2003 du 17 janvier 2003 fixant
l’organisation administrative territoriale ;
Articles 14 : Chaque direction départementale de la Vu le décret n° 2003-20 du 6 février 2003 portant
fonction publique territoriale comprend : fonctionnement des circonscriptions administratives
territoriales ;
- le service du suivi du fonctionnement des Vu le décret n° 2017-371 du 21 août 2017
organes consultatifs et paritaires ; portant nomination du Premier ministre, chef du
- le service de la gestion des carrières et des Gouvernement ;
actes ; Vu le décret n° 2017-373 du 22 août 2017 portant
- le service de la formation des agents de la nomination des membres du Gouvernement ;
fonction publique territoriale ; Vu le décret n° 2017-404 du 10 octobre 2017 relatif
- le service administratif et financier. aux attributions du ministre de l’intérieur et de la
décentralisation,
TITRE III : DISPOSITIONS DIVERSES
Décrète :
ET FINALES
Article premier : Il est institué une conférence des
Article 15 : Les attributions et l’organisation des
préfets placée sous l’autorité du ministre chargé de
services et des bureaux à créer, en tant que de besoin,
l’administration du territoire.
sont fixées par arrêté du ministre.

Article 16 : Chaque direction centrale dispose d’un Article 2 : La conférence des préfets est un cadre de
secrétariat dirigé et animé par un secrétaire qui a concertation et d’évaluation de l’action des préfets
rang de chef de bureau. en vue d’assurer un fonctionnement efficace des
circonscriptions administratives territoriales.
Article 17 : Le présent décret, qui abroge toutes
dispositions antérieures contraires, sera enregistré et A ce titre, elle est chargée, notamment, de :
publié au Journal officiel de la République du Congo.
- faire le point de la mise en œuvre des politiques
Fait à Brazzaville, le 5 mars 2018 publiques à l’échelon territorial ;
- organiser des échanges sur le fonctionnement
Par le Président de la République, de l’administration déconcentrée et décentralisée ;
- informer les préfets des lignes directrices
Denis SASSOU-N’GUESSO des politiques publiques définies au niveau
central ;
382 Journal officiel de la République du Congo N° 12-2018

- faire des suggestions au Gouvernement sur spécial des personnels de la police nationale ;
les questions de la déconcentration et de la Vu le décret n° 2017-371 du 21 août 2017
décentralisation. portant nomination du Premier ministre, chef du
Gouvernement ;
Article 3 : La conférence des préfets se tient, une Vu le décret n° 2017-373 du 22 août 2017 portant
fois par an, de manière rotative, dans l’un des nomination des membres du Gouvernement ;
départements, sur convocation du ministre chargé de Vu le décret n° 2017-404 du 10 octobre 2017 relatif
l’administration du territoire. aux attributions du ministre de l’intérieur et de la
décentralisation,
Article 4 : Prennent part à la conférence des préfets :
Décrète :
- les membres du Gouvernement ;
- les représentants de l’administration centrale TITRE I : DE L’ORGANISATION
du ministère en charge de l’administration du
territoire ; Article premier : Le ministère de l’intérieur et de la
- les préfets de départements. décentralisation comprend :

Article 5 : En fonction de la nature des questions à - le ministre délégué ;


débattre, la conférence des préfets peut être élargie - le cabinet ;
aux présidents des conseils départementaux et - les directions rattachées au cabinet ;
municipaux. - les inspections générales ;
- les directions générales.
Article 6 : La conférence des préfets peut faire appel à
toute personne ressource. Chapitre 1 : Du ministre délégué

Article 7 : Les frais relatifs à la tenue de la conférence Article 2 : Le ministre délégué exerce, par
des préfets sont imputables au budget de l’Etat. délégation auprès du ministre de l’intérieur et de la
décentralisation, les attributions déléguées qui lui
Article 8 : Le présent décret sera enregistré et publié sont dévolues en matière de décentralisation.
au Journal officie République du Congo.
Chapitre 2 : Du cabinet
Fait à Brazzaville, le 5 mars 2018
Article 3 : Placé sous l’autorité d’un directeur, le
Par le Président de la République, cabinet est l’organe de conception, de coordination,
d’animation et de contrôle qui assiste le ministre dans
Denis SASSOU-N’GUESSO son action.

Le Premier ministre, chef de Gouvernement, Il est chargé de régler, au nom du ministre et par
délégation, les questions politiques, administratives
Clément MOUAMBA et techniques relevant du ministère.

Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, La composition du cabinet et les modalités de


nomination de ses membres sont définies par la
Raymond Zéphirin MBOULOU réglementation en vigueur.

Le ministre des finances et du budget, Chapitre 3 : Des directions


rattachées au cabinet
Calixte NGANONGO
Article 4 : Les directions rattachées au cabinet sont :
Décret n° 2018-84 du 5 mars 2018 portant
organisation du ministère de l’intérieur et de la - la direction des études et de la planification ;
décentralisation. - la direction de la coopération ;
- la direction des écoles ;
Le Président de la République, - la direction des technologies de l’information
et de la communication.
Vu la Constitution ;
Vu la loi n° 8-2003 du 6 février 2003 portant loi Section 1 : De la direction des études
organique relative à l’exercice de la tutelle sur les et de la planification
collectivités locales ;
Vu la loi n° 3-2003 du 17 janvier 2003 fixant Article 5 : La direction des études et de la planification
l’organisation administrative territoriale ; est régie par des textes spécifiques.
Vu la loi n° 6-2011 du 2 mars 2011 fixant les
missions, l’organisation et le fonctionnement de la Section 2 : De la direction de la coopération
police nationale ;
Vu la loi n° 7-2011 du 2 mars 2011 portant statut Article 6 : La direction de la coopération est dirigée et
animée par un directeur
Du jeudi 22 mars 2018 Journal officiel de la République du Congo 383

Elle est chargée, notamment, de : Article 11 : La direction des technologies de l’informa-


tion et de la communication comprend :
- élaborer, en collaboration avec les services
intéressés, la politique de coopération en ma- - le service des technologies de l’information et
tière de police, d’administration du territoire de la communication ;
et de décentralisation ; - le service des transmissions et de la
- promouvoir la coopération bilatérale et multi- maintenance ;
latérale dans les domaines de sa compétence. - le service de la documentation et du fichier.

Article 7 : La direction de la coopération comprend : Chapitre 4 : Des inspections générales

- le service de la coopération bilatérale ; Article 12 : Les inspections générales régies par des
- le service de la coopération multilatérale. textes spécifiques sont :

Section 3 : De la direction des écoles - l’inspection générale de l’administration du


territoire ;
Article 8 : La direction des écoles est dirigée et animée - l’inspection générale de la police nationale.
par un directeur.
Chapitre 5 : Des directions générales
Elle est chargée, notamment, de :
Article 13 : Les directions générales régies par des
- élaborer les programmes de formation ; textes spécifiques sont :
- veiller à la formation et au perfectionnement
des personnels de l’administration territoriale - la direction générale de l’administration du
et de la police ; territoire ;
- développer la recherche dans les domaines de - la direction générale des collectivités locales ;
l’administration territoriale et de la police ; - la direction générale des affaires électorales ;
- acquérir et gérer les ressources documentaires - la direction générale de la fonction publique
liées à l’activité de l’administration territoriale territoriale ;
et de la police. - la direction générale de la police ;
- la direction générale de la surveillance du
Article 9 : La direction des écoles comprend : territoire ;
- la direction générale de la sécurité civile ;
- le service des études ; - la direction générale de l’administration, des
- le centre de documentation et de recherche ; finances et de l’équipement.
- le service de l’administration et de l’intendance ;
- la compagnie de sécurité et des services. TITRE II : DISPOSITIONS DIVERSES
ET FINALES
Section 4 : De la direction des technologies
de l’information et de la communication Article 14 : Les attributions et l’organisdtioh des
services et des bureaux à créer, en tant que de besoin,
Article 10 : La direction des technologies de sont fixées par arrêté du ministre.
l’information et de la communication est dirigée et
animée par un directeur. Article 15 : Chaque direction centrale dispose d’un
secrétariat dirigé et animé par un secrétaire qui a
Elle est chargée, notamment, de : rang de chef de bureau.

- assurer et protéger la communication des Article 16 : Le présent décret, qui abroge toutes
informations confidentielles et codées entre dispositions antérieures contraires, sera enregistré et
l’administration centrale et les autorités publié au Journal officiel de la République du Congo.
locales ;
- ternir le livre des codes chiffrés ; Fait à Brazzaville, le 5 mars 2018
- assurer la communication entre le ministère
et le public ; Par le Président de la République,
- suivre la vulgarisation de la politique de
décentralisation ; Denis SASSOU-N’GUESSO
- concevoir le plan de campagne d’information ;
- veiller à la bonne tenue de l’image du ministère ; Le Premier ministre, chef de Gouvernement,
- assurer et protéger les communications des
services ; Clément MOUAMBA
- travailler aux nouvelles technologies de
l’information ; Le vice-Premier ministre, chargé de la
- intercepter les communications d’intérêt fonction publique, de la réforme de l’Etat,
opérationnel ; du travail et de la sécurité sociale,
- procéder à l’organisation des sondages
d’opinions. Firmin AYESSA
384 Journal officiel de la République du Congo N° 12-2018

Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, - proposer les mesures susceptibles d’améliorer


l’organisation et le fonctionnement des services
Raymond Zéphirin MBOULOU centraux, des circonscriptions administratives
territoriales et des collectivités locales ;
Le ministre des finances et du budget, - contrôler la régularité du recrutement des
fonctionnaires territoriaux ;
Calixte NGANONGO - participer â la signature des conventions de
jumelage et en suivre l’exécution.
Décret n° 2018-85 du 5 mars 2018 portant
attributions et organisation de l’inspection générale TITRE II : DE L’ORGANISATION
de l’administration du territoire
Article 2 : L’inspection générale de l’administration
Le Président de la République, du territoire est dirigée et animée par un préfet,
inspecteur général.
Vu la Constitution ;
Vu la loi n° 8-2003 du 6 février 2003 portant loi Article 3 : L’inspection générale de l’administration du
organique relative à l’exercice de la tutelle sur les territoire, outre le secrétariat de direction, comprend :
collectivités locales ;
Vu la loi n° 3-2003 du 17 janvier 2003 fixant - l’inspection administrative et des procédures ;
l’organisation administrative territoriale ; - l’inspection des finances et du patrimoine ;
Vu le décret n° 2003-20 du 6 février 203 portant - la direction des affaires administratives et
organisation et fonctionnement des circonscriptions financières.
administratives territoriales ;
Vu le décret n° 2017-371 du 21 août 2017 Chapitre 1 : Du secrétariat de direction
portant nomination du Premier ministre, chef du
Gouvernement ; Article 4 : Le secrétariat de direction est dirigé et
Vu le décret n° 2017-373 du 22 août 2017 portant animé par un chef de secrétariat qui a rang de chef
nomination des membres du Gouvernement ; de service.
Vu le décret n° 2017-404 du 10 octobre 2017 relatif
aux attributions du ministre de l’intérieur et de la Il est chargé, notamment, de :
décentralisation ;
Vu le décret n° 2018-84 du 5 mars 2018 portant - recevoir et expédier le courrier ;
organisation du ministère de l’intérieur et de la - analyser sommairement les correspondances
décentralisation, et autres documents ;
- saisir et reprographier les correspondances et
Décrète : autres documents administratifs ;
- et, d’une manière générale, exécuter toute
TITRE I : DES ATTRIBUTIONS autre tâche qui peut lui être confiée.

Article premier : L’inspection générale de l’adminis- Chapitre 2 : De l’inspection administrative


tration du territoire est l’organe technique qui assiste et des procédures
le ministre dans l’exercice de ses attributions en ma-
tière d’audit et de contrôle. Article 5 : L’inspection administrative et des
procédures est dirigée et animée par un inspecteur
A ce titre, elle est chargée, notamment, de : qui a rang de directeur.

- contrôler les services de l’administration centrale, Elle est chargée, notamment, de :


des circonscriptions administratives territoriales
- veiller au fonctionnement régulier des services
et des collectivités locales ;
centraux, des circonscriptions administratives
- contrôler la gestion des subventions accordées
et des collectivités locales ;
aux circonscriptions administratives territoriales
- contrôler l’application des lois et règlements
et aux collectivités locales ;
en matière d’administration du territoire et de
- contrôler la régularité et l’exécution des marchés
décentralisation ;
et autres contrats publics des services centraux,
- veiller au respect des règles déontologiques ;
des circonscriptions administratives territoriales
- proposer des mesures tendant à améliorer
et des collectivités locales ;
l’organisation et le fonctionnement des services
- diligenter les enquêtes et les audits sur tout
centraux et locaux de l’administration du
fait susceptible d’engager la responsabilité
territoire ;
des personnels des services centraux, des
- suivre la mise en œuvre des recommandations
circonscriptions administratives territoriales
du comité technique d’évaluation de la décentra-
et des collectivités locales ;
lisation et de la conférence des préfets ;
- procéder aux enquêtes administratives et aux
- contrôler la réglementation relative à l’état
audits prescrits par le ministre ;
civil et aux polices administratives ;
- évaluer la mise en œuvre des recommandations du
- contrôler la conformité des actes et des
comité technique d’évaluation de la décentralisation
procédures administratives ;
et de la conférence des préfets ;
Du jeudi 22 mars 2018 Journal officiel de la République du Congo 385

- contrôler les positions administratives des Chapitre 4 : De la direction des affaires


agents des services centraux de l’adminis- administratives et financières
tration du territoire, des circonscriptions
administratives territoriales et des collectivités Article 9 : La direction des affaires administratives et
locales ; financières est dirigée et animée par un directeur.
- élaborer et exécuter le programme annuel
d’activités de l’inspection ; Elle est chargée, notamment, de :
- élaborer les rapports d’activités et de missions
de l’inspection. - gérer les ressources humaines ;
- gérer les questions relatives à la formation et
Article 6 : L’inspection administrative et des aux stages des agents ;
procédures comprend : - préparer et exécuter le budget ;
- gérer le patrimoine ;
- la division du contrôle administratif ; - gérer les archives et la documentation de
- la division du contrôle des procédures. l’inspection générale.

Chapitre 3 : De l’inspection des finances Article 10 : La direction des affaires administratives et


et du patrimoine financières comprend :

Article 7 : L’inspection des finances et du patrimoine - le service des ressources humaines et de la


est dirigée et animée par un inspecteur qui a rang de formation ;
directeur. - le service des finances ;
- le service du patrimoine ;
Elle est chargée, notamment, de : - le service des archives et de la documentation.

- réaliser, de manière périodique, l’inventaire du TITRE III : DISPOSITIONS DIVERSES


patrimoine des services centraux, des circons- ET FINALES
criptions administratives et des collectivités
locales ; Article 11 : Les attributions et l’organisation des
- donner un visa préalable à toutes opérations divisions, des services, des sections et des bureaux à
de classement, de déclassement et de réforme créer, en tant que de besoin, sont fixées par arrêté du
des biens meubles et immeubles ; ministre.
- participer, pour le compte de l’administration
du territoire, aux travaux de la commission Article 12 : Chaque inspection centrale et la direction
nationale des réformes des biens meubles et des affaires administratives et financières disposent
immeubles ; d’un secrétariat dirigé et animé par un secrétaire qui
- suivre les opérations d’acquisition ou d’aliénation a rang de chef de bureau.
des biens meubles et immeubles ;
- suivre la mise en œuvre des recommandations Article 13 : Le présent décret, qui abroge toutes
du comité technique d’évaluation de la décentra- dispositions antérieures contraires, sera enregistré et
lisation et de la conférence des préfets ; publié au Journal officiel de la République du Congo.
- veiller à l’immatriculation du patrimoine
des services centraux, des circonscriptions Fait à Brazzaville, le 5 mars 2018
administratives territoriales et des collectivités
locales ; Par le Président de la République,
- contrôler, pour le compte du ministère, la
conclusion et l’exécution des marchés et autres Denis SASSOU-N’GUESSO
contrats publics des services centraux, des
circonscriptions administratives territoriales Le Premier ministre, chef de Gouvernement,
et des collectivités locales ;
- contrôler la gestion financière des services Clément MOUAMBA
centraux, des circonscriptions administratives
territoriales et des collectivités locales ; Le vice-Premier ministre, chargé de la
- veiller à la bonne application de la réglemen- fonction publique, de la réforme de l’Etat,
tation en matière de finances et de patrimoine ; du travail et de la sécurité sociale,
- élaborer et exécuter le programme annuel
d’activités ; Firmin AYESSA
- élaborer les rapports d’activités et de missions.
Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation,
Article 8 : L’inspection des finances et du patrimoine
comprend : Raymond Zephirin MBOULOU

- la division du contrôle des finances ; Le ministre des finances et du budget,


- la division du contrôle du patrimoine.
Calixte NGANONGO
386 Journal officiel de la République du Congo N° 12-2018

Décret n° 2018-86 du 5 mars 2018 portant l’administration du territoire ;


attributions et organisation de la direction générale - étudier, en rapport avec les services compétents,
de l’administration du territoire les questions liées à la gestion des frontières ;
- préparer et exécuter, de concert avec les autres
Le Président de la République, administrations compétentes, le recensement
administratif annuel et le recensement à
Vu la Constitution ; vocation d’état civil ;
Vu la loi n° 8-2003 du 6 février 2003 portant loi - suivre, de concert avec les autres directions
organique relative à l’exercice de la tutelle sur les générales compétentes, l’action préfectorale ;
collectivités locales ; - préparer la conférence des préfets.
Vu la loi n° 3-003 du 17 janvier 2003 fixant
l’organisation administrative territoriale ; TITRE II : DE L’ORGANISATION
Vu le décret n° 2003-20 du 6 février 2003 portant
organisation et fonctionnement des circonscriptions Article 2 : La direction générale de l’administration du
administratives territoriales ; territoire est dirigée et animée par un préfet, directeur
Vu le décret n° 2017-371 du 21 août 2017 général.
portant nomination du Premier ministre, chef du
Gouvernement ; Article 3 : La direction générale de l’administration du
Vu le décret n° 2017-373 du 22 août 2017 portant territoire, outre le secrétariat de direction, comprend :
nomination des membres du Gouvernement ;
Vu le décret n° 2017-404 du 10 octobre 2017 relatif - la direction de l’organisation administrative
aux attributions du ministre de l’intérieur et de la territoriale et de l’action préfectorale ;
décentralisation ; - la direction des libertés publiques et des cultes ;
Vu le décret n° 2018-84 du 5 mars 2018 portant - la direction des frontières et des limites des
organisation du ministère de l’intérieur et de la circonscriptions administratives ;
décentralisation, - la direction de l’état civil ;
- la direction des affaires administratives et
Décrète : financières ;
- la direction des archives et de la documentation
TITRE I : DES ATTRIBUTIONS - les directions départementales.

Article premier : La direction générale de l’administration Chapitre 1 : Du secrétariat de direction


du territoire est l’organe technique qui assiste le ministre
dans l’exercice de ses attributions en matière d’adminis- Article 4 : Le secrétariat de direction est dirigé et
tration du territoire. animé par un chef de secrétariat qui a rang de chef
de service.
A ce titre, elle est chargée, notamment, de :
Il est chargé, notamment, de :
- élaborer et suivre l’application des textes
législatifs et réglementaires ; - recevoir et expédier le courrier ;
- étudier les questions relatives à l’organisation - analyser sommairement les correspondances
administrative territoriale et au fonctionnement et autres documents ;
des circonscriptions administratives ; - saisir et reprographier les correspondances et
- étudier les dossiers relatifs aux polices autres documents administratifs ;
spéciales, notamment celles portant sur : - et, d’une manière générale, exécuter toute
autre tâche qui peut lui être confiée.
 les partis politiques et les groupements
politiques ; Chapitre 2 : De la direction
 les associations culturelles et celles des de l’organisation administrative territoriale
droits de l’homme ; et de l’action préfectorale
 les demandes de ventes de munitions et
poudre noire de chasse ; Article 5 : La direction de l’organisation administrative
 les demandes d’achat d’armes de chasse ; territoriale et de l’action préfectorale est dirigée et
 les demandes de naturalisation. animée par un directeur.
- élaborer et suivre l’application de la réglemen-
Elle est chargée, notamment, de :
tation en matière de liberté publique ;
- étudier, de concert avec les ministères intéressés,
- étudier les questions relatives à l’organisation
les questions portant sur l’organisation et le
administrative territoriale et aux attributions
fonctionnement du système national d’état civil
des autorités déconcentrées ;
et la nationalité ;
- analyser et faire la synthèse des rapports des
- élaborer, de concert avec les ministères
départements ;
intéressés, la politique nationale de l’état civil
- étudier et proposer les méthodes tendant à
et procéder à son évaluation périodique ;
simplifier les procédures administratives ;
- veiller à la bonne gestion des archives de
Du jeudi 22 mars 2018 Journal officiel de la République du Congo 387

- préparer les dossiers de la conférence des - le service des affaires politiques ;


préfets ; - le service des affaires cultuelles ;
- suivre l’exécution des recommandations issues - le service du contentieux et de l’authentification
de la conférence des préfets ; des actes.
- suivre l’application des textes en vigueur en
matière d’administration du territoire ; Chapitre 4 : De la direction des frontières et des
- suivre le contentieux administratif des limites des circonscriptions administratives
circonscriptions administratives ;
- initier les textes législatifs et réglementaires Article 9 : La direction des frontières et des limites des
en matière d’administration du territoire et de circonscriptions administratives est dirigée et animée
polices administratives ; par un directeur.
- traiter les dossiers se rapportant :
Elle est chargée, notamment, de :
• aux naturalisations, réintégrations et
renon-ciations à la nationalité congolaise ; - étudier et suivre les questions relatives à
• aux demandes d’autorisation d’achat et la gestion des frontières et des limites des
de port d’armes de chasse ainsi que de circonscriptions administratives ;
vente de munitions et de poudre noire de - étudier et dresser les cartographies ;
chasse. - étudier et mettre en place les stratégies
de mise en valeur des zones frontalières
- veiller à la régularité des actes administratifs internationales ;
des gestionnaires des circonscriptions adminis- - suivre le contentieux relatif aux frontières et aux
tratives. limites des circonscriptions administratives.

Article 6 : La direction de l’organisation administrative Article 10 : La direction des frontières et des limites
territoriale et de l’action préfectorale comprend : des circonscriptions administratives comprend :
- le service de l’organisation administrative
- le service des frontières ;
territoriale et de l’action préfectorale ; le service des limites des circonscriptions
-
- le service des études et synthèses ; administratives ;
- le service de la réglementation. - le service de la cartographie.
Chapitre 3 : De la direction des libertés Chapitre 5 : De la direction de l’état civil
publiques et des cultes
Article 11 : La direction de l’état civil est dirigée et
Article 7 : La direction des libertés publiques et des animée par un directeur.
cultes est dirigée et animée par un directeur.
Elle est chargée, notamment, de :
Elle est chargée, notamment, de :
- veiller à l’application de la réglementation en
- suivre la réglementation sur les libertés matière d’état civil ;
publiques et veiller à son application ; - assurer la formation, le recyclage et le perfection-
- traiter les questions liées à l’organisation des nement des officiers et du personnel de l’état
cultes ; civil ;
- suivre le contentieux en matière de liberté - tenir le fichier des circonscriptions administratives
publique ; et en dresser les monographies ;
- traiter les dossiers de déclaration : - constituer et gérer le fichier national de l’état civil
et tenir les statistiques en relation avec l’institut
• des partis politiques et des groupements national de la statistique ;
politiques ; - assurer la gestion administrative et technique
• des associations cultuelles ; du système national de l’état civil ;
• des organisations des droits de l’homme - élaborer, de concert avec les ministères
et des fondations. intéressés, la politique nationale de l’état civil
et procéder à son évaluation périodique ;
- tenir et actualiser les fichiers relatifs aux : - veiller à la modernisation du système de l’état
civil ;
• partis politiques et groupements - préparer et exécuter, de concert avec les autres
politiques ; administrations compétentes, le recensement
• associations à caractère cultuel ; administratif annuel et le recensement à
• associations oeuvrant dans le domaine vocation d’état civil.
des droits de l’homme ;
• fondations. Article 12 : La direction de l’état civil comprend :
Article 8 : La direction des libertés publiques et des - le service du fichier de l’état civil ;
cultes comprend : - le service de la méthode et de la gestion
388 Journal officiel de la République du Congo N° 12-2018

administrative et technique de l’état civil ; administratives et contribuer à la connaissance


- le service du recensement administratif et du du territoire ;
recensement à vocation d’état civil. - veiller à la bonne gestion des archives de la
direction ;
Chapitre 6 : De la direction des affaires - instruire les dossiers des polices spéciales
administratives et financières relatives :

Article 13 : La direction des affaires administratives • aux partis politiques et groupements


et financières est dirigée et animée par un directeur. politiques ;
• aux associations cultuelles, aux associations
Elle est chargée, notamment, de : des droits de l’homme et aux fondations ;
• aux demandes d’autorisation d’achat et de
- gérer les ressources humaines ; port d’armes de chasse ;
- gérer les questions relatives à la formation et • aux demandes de vente de munitions et de
aux stages des agents ; poudre noire de chasse ;
- préparer et exécuter le budget ;
- gérer le patrimoine. - instruire les dossiers se rapportant aux naturali-
sations, réintégrations et renonciations à la
Article 14 : La direction des affaires administratives et nationalité congolaise ;
financières comprend : - traiter les dossiers de demande d’ouverture
des dépôts de vente de boissons en gros et de
- le service des ressources humaines ; débits de boisson à emporter ;
- le service de la formation et des stages ; - traiter les dossiers de déclaration des associa-
- le service des finances et du budget ; tions, des mutuelles et des organisations non
- le service du patrimoine. gouvernementales ;
- gérer les crédits, le personnel et le patrimoine
Chapitre 7 : De la direction des archives de la direction départementale.
et de la documentation
Article 18 : Chaque direction départementale de
Article 15 : La direction des archives et de la l’administration du territoire, outre le secrétariat,
documentation est dirigée et animée par un directeur. comprend :

Elle est chargée, notamment, de : - le service de la réglementation ;


- le service des polices des partis politiques et
- rassembler, centraliser et gérer la documentation des groupements politiques ;
sur l’administration du territoire ; - le service des associations cultuelles ;
- conserver et gérer les archives de la direction - le service de l’état civil et du recensement ;
générale ; - le service des frontières et des limites des
- assister les circonscriptions administratives circonscriptions administratives ;
dans la création des dépôts et centres de - le service administratif et financier ;
documentation ; - le service de la documentation et des archives.
- gérer la bibliothèque.
TITRE III : DISPOSITIONS DIVERSES
Article 16 : La direction des archives et documentation ET FINALES
comprend :
Article 19 : Les attributions et l’organisation des
- le service des archives ; services et des bureaux à créer, en tant que de besoin,
- le service de la documentation. sont fixées par arrêté du ministre.

Chapitre 8 : Des directions départementales Article 20 : Chaque direction centrale dispose d’un
secrétariat dirigé et animé par un secrétaire qui a
Article 17 : Les directions départementales de rang de chef de bureau.
l’administration du territoire sont dirigées et animées
par des directeurs départementaux qui ont rang de Article 21 : Le présent décret, qui abroge toutes
chef de service. dispositions antérieures contraires, sera enregistré et
publié au Journal officiel de la République du Congo.
Elles sont, au niveau local, chargées, notamment, de :
Fait à Brazzaville, le 5 mars 2018
- suivre l’application des textes législatifs et
réglementaires relatifs à l’organisation territoriale Par le Président de la République,
et cap fonctionnement des circonscriptions adminis-
tratives ; Denis SASSOU-N’GUESSO
- suivre l’application de la réglementation en
matière de libertés publiques ; Le Premier ministre, chef de Gouvernement,
- veiller à l’application des textes relatifs aux
frontières et aux limites des circonscriptions Clément MOUAMBA
Du jeudi 22 mars 2018 Journal officiel de la République du Congo 389

Le vice-Premier ministre, chargé de la collectivités locales à caractère industriel et


fonction publique, de la réforme de l’Etat, commercial ;
du travail et de la sécurité, - tenir les statistiques économiques et budgé-
taires des collectivités locales ;
Firmin AYESSA - fournir aux autorités de l’Etat toutes les
informations nécessaires à la prise de décision
Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, en matière économique, financière, fiscale et
budgétaire dans le cadre de la mise en œuvre
Raymond Zéphirin MBOULOU de la décentralisation ;
- suivre le fonctionnement régulier du comité
Le ministre des finances et du budget, technique d’évaluation de la décentralisation ;
- suivre la mise en œuvre des recommandations
Calixte NGANONGO du comité technique d’évaluation de la
décentralisation ;
Décret n° 2018-87 du 5 mars 2018 portant - suivre l’exercice de la tutelle de l’Etat sur les
attributions et organisation de la direction générale collectivités locales ;
des collectivités locales. - veiller au renforcement des capacités des ac-
teurs de la décentralisation ;
Le Président de la République, - promouvoir les organes de démocratie
participative ;
Vu la Constitution - apporter, en collaboration avec les administra-
Vu la loi n° 8-2003 du 6 février 2003 portant loi tions compétentes, un appui aux collectivités
organique relative à l’exercice de la tutelle sur les locales en matière de coopération décentralisée.
collectivités locales ;
Vu la loi n° 3-2003 du 17 janvier 2003 fixant TITRE II : DE L’ORGANISATION
l’organisation administrative territoriale ;
Vu le décret n° 2003-20 du 6 février 2003 portant Article 2 : La direction générale des collectivités locales
organisation et fonctionnement des circonscriptions est dirigée et animée par un préfet, directeur général.
administratives territoriales ;
Vu le décret n° 2017-371 du 21 août 2017 Article 3 : La direction générale des collectivités
portant nomination du Premier ministre, chef du locales, outre le secrétariat de direction, comprend :
Gouvernement ;
Vu le décret n° 2017-373 du 22 août 2017 portant - la direction des compétences et des institutions
nomination des membres du Gouvernement ; locales ;
Vu le décret n° 2017-404 du 10 octobre 2017 relatif - la direction des finances locales ;
aux attributions du ministre de l’intérieur et de la - la direction des élus locaux ;
décentralisation ; - la direction du développement local ;
Vu le décret n° 2018-844 du 5 mars 2018 portant - la direction des affaires administratives et
organisation du ministère de l’intérieur et de la financières ;
décentralisation. - les directions départementales.

Décrète : Chapitre 1 : Du secrétariat de direction

TITRE I : DES ATTRIBUTIONS Article 4 : Le secrétariat de direction est dirigé et


animé par un chef de secrétariat qui a rang de chef
Article premier : La direction générale des collectivités de service.
locales est l’organe technique qui assiste le ministre
dans l’exercice de ses attributions en matière de Il est chargé, notamment, de :
décentralisation.
- recevoir et expédier le courrier ;
Elle est chargée, notamment, de : - analyser sommairement les correspondances
et autres documents ;
- élaborer et suivre l’application des textes lé- - saisir et reprographier les correspondances et
gislatifs et réglementaires relatifs au fonction- autres documents administratifs ;
nement des collectivités locales et de leurs - et, d’une manière générale, exécuter toute
services ; autre tâche qui peut lui être confiée.
- représenter les intérêts des collectivités locales
dans les différentes instances de décision au Chapitre 2 : De la direction des compétences
niveau central ; et des institutions locales
- procéder au calcul des dotations globales
attribuées aux collectivités locales ; Article 5 : La direction des compétences et des
- coordonner les travaux des organismes institutions locales est dirigée et animée par un
paritaires des établissements publics des directeur.
390 Journal officiel de la République du Congo N° 12-2018

Elle est chargée, notamment, de : Chapitre 4 : De la direction


des élus locaux
- élaborer les textes d’application relatifs au
transfert des compétences aux collectivités Article 9 : La direction des élus locaux est dirigée et
locales ; animée par un directeur.
- élaborer les textes d’application régissant le
fonctionnement des collectivités locales ; Elle est chargée, notamment, de :
- suivre le fonctionnement des organes des
collectivités locales ; - veiller à l’application du statut des élus locaux ;
- suivre l’exercice de la tutelle de l’Etat sur les - instruire les dossiers de remplacement des
collectivités locales ; conseillers départementaux et municipaux ;
- suivre le contentieux des collectivités locales ; - veiller à la régularité et à l’exercice des mandats
- veiller à l’organisation des services des des élus locaux ;
collectivités locales ; - élaborer, en collaboration avec les administra-
- préparer les affaires à soumettre aux sessions tions compétentes, les programmes de forma-
du comité technique d’évaluation de la tion des élus locaux ;
décentralisation ; - veiller, en collaboration avec les administrations
- gérer les archives du comité technique compétentes, à la formation des élus locaux.
d’évaluation de la décentralisation.
Article 10 : La direction des élus locaux comprend :
Article 6 : La direction des compétences et des
institutions locales comprend : - le service du suivi de la formation des élus
locaux ;
- le service de transfert des compétences et du - le service du suivi des mandats des élus
contentieux des collectivités locales ; locaux.
- le service de la tutelle, des études et des
institutions locales ; Chapitre 5 : De la direction
- le service de la coordination des activités des du développement local
organes d’appui à la décentralisation et à la
démocratie participative. Article 11 : La direction du développement local est
dirigée et animée par un directeur.
Chapitre 3 : De la direction
des finances locales Elle est chargée, notamment, de :

Article 7: La direction des finances locales est dirigée - élaborer et suivre l’application des textes lé-
et animée par un directeur. gislatifs et réglementaires relatifs au dévelop-
pement local ;
Elle est chargée, notamment, de : - jouer le rôle de conseil des collectivités locales
en matière d’économie ;
- effectuer, de concert avec les administrations - suivre les interventions des collectivités locales
compétentes, les études relatives au régime en matière d’économie, d’aménagement et de
financier, au transfert de la fiscalité locale, planification ;
à la nomenclature budgétaire et comptable, - réaliser, en collaboration avec les adminis-
à la définition des règles de répartition des trations compétentes, les études propres à
subventions ; assurer le développement économique, social
- assurer le suivi des concours financiers de et culturel des collectivités locales ;
l’Etat aux collectivités locales ; - contribuer à l’élaboration des schémas
- assister les collectivités locales dans la maîtrise directeurs d’aménagement, des plans directeurs
des techniques et des normes financières ; d’urbanisme et des plans d’occupation du sol.
- conseiller les collectivités locales en matière
économique ; Article 12 : La direction du développement local
- définir, en collaboration avec les administra- comprend :
tions compétentes, les conditions de fonc-
tionnement des services publics industriels et - le service de suivi et de l’assistance ;
commerciaux des collectivités locales. - le service de la promotion de l’action économique
des collectivités locales.
Article 8 : La direction des finances locales comprend :
Chapitre 6 : De la direction des affaires
- le service de suivi des normes budgétaires et administratives et financières
du transfert de la fiscalité aux collectivités
locales ; Article 13 : La direction des affaires administratives
- le service des concours financiers de l’Etat ; et financières est dirigée et animée par un directeur.
- le service des comptes des résultats et des
statistiques des budgets locaux. Elle est chargée, notamment, de :
Du jeudi 22 mars 2018 Journal officiel de la République du Congo 391

- gérer les ressources humaines ; Article 18 : Chaque direction centrale dispose d’un
- gérer les questions relatives à la formation et secrétariat dirigé et animé par un secrétaire qui a
aux stages des agents ; rang de chef de bureau.
- préparer et exécuter le budget ;
- gérer le patrimoine ; Article 19: Le présent décret, qui abroge toutes
- rassembler, centraliser et gérer la dispositions antérieures contraires, sera enregistré et
documentation ; publié au Journal officiel de la République du Congo.
- gérer les archives ;
- gérer la bibliothèque ; Fait à Brazzaville, le 5 mars 2018
- assister les collectivités locales dans la création
des dépôts et centres de documentation. Par le Président de la République,

Article 14 : La direction des affaires administratives et Denis SASSOU-N’GUESSO


financières comprend :
Le Premier ministre, chef de Gouvernement,
- le service des ressources humaines ;
- le service des finances ; Clément MOUAMBA
- le service du patrimoine ;
- le service de la formation et des stages ; Le vice-Premier ministre, chargé de la
- le service des archives et de la documentation. fonction publique, de la réforme de l’Etat,
du travail et de la sécurité sociale,
Chapitre 7 : Des directions départementales
Firmin AYESSA
Article 15 : Les directions départementales des
collectivités locales sont dirigées et animées par des Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation,
directeurs départementaux qui ont rang de chef de
service. Raymond Zéphirin MBOULOU

Elles sont, au niveau local, chargées, notamment, de : Le ministre des finances et du budget,

- mettre en œuvre les mécanismes de contrôle de Calixte NGANONGO


légalité, de contrôle budgétaire et d’approbation
des actes des collectivités locales ; Décret n° 2018-88 du 5 mars 2018 portant
- assister les collectivités locales dans la attributions et organisation de la direction générale
maîtrise des techniques et normes de gestion des affaires électorales.
administrative et financière ;
- assurer l’application du statut des élus locaux ; Le Président de la république,
- suivre les questions se rapportant à la
formation des élus locaux ; Vu la Constitution ;
- suivre les concours financiers de l’Etat aux Vu la loi n° 8-2003 portant loi organique relative à
collectivités locales ; l’exercice de la tutelle sur les collectivités locales ;
- conseiller les collectivités locales en matière Vu la loi n° 3-2003 du 17 janvier 2003 fixant
d’économie ; l’organisation administrative territoriale ;
- suivre les interventions économiques des Vu la loi n° 1-2016 du 23 janvier 2016 modifiant et
collectivités locales ; complétant certaines dispositions des lois nos 5-2007
- gérer les ressources humaines et le patrimoine ; du 25 mai 2007, 9-2012 du 23 mai 2012 et 40-
- exécuter le budget de fonctionnement de la 2014 du 1er septembre 2014 modifiant et complétant
direction départementale. certaines dispositions de la loi électorale ;
Vu le décret n° 2003-20 du 6 février 2003 portant
Article 16 : Chaque direction départementalé des organisation et fonctionnement des circonscriptions
collectivités locales, outre le secrétariat, comprend : administratives territoriales ;
Vu le décret n° 2017-371 du 21 août 2017
- Le service des compétences et des institutions portant nomination du Premier ministre, chef du
locales ; Gouvernement ;
- le service des élus locaux ; Vu le décret n° 2017-373 du 22 août 2017 portant
- le service des budgets locaux ; nomination des membres du Gouvernement ;
- le service administratif et finartcier. Vu le décret n° 2017-404 du 10 octobre 2017 relatif
aux attributions du ministre de l’intérieur et de la
TITRE III : DISPOSITIONS DIVERSES décentralisation ;
ET FINALES Vu le décret n° 2018-84 du 5 mars 2018 portant
organisation du ministère de l’intérieur et de la
Article 17 : Les attributions et l’organisation des décentralisation.
services et des bureaux à créer, en tant que de besoin,
sont fixées par arrêté du ministre. Décrète :
392 Journal officiel de la République du Congo N° 12-2018

TITRE I : DES ATTRIBUTIONS - et, d’une manière générale, exécuter toute


autre tâche qui peut lui être confiée.
Article premier : La direction générale des affaires
électorales est l’organe technique qui assiste le Chapitre 2 : De la direction des opérations
ministre dans l’exercice de ses attributions en matière préélectorales et du contentieux
électorale.
Article 5 : La direction des opérations préélectorales et
A ce titre, elle est chargée, notamment, de : du contentieux est dirigée et animée par’un directeur.

- veiller à l’exécution et au bon déroulement des Elle est chargée, notamment, de :


opérations préélectorales ;
- élaborer les textes relatifs aux élections ; - proposer les textes relatifs aux élections ;
- suivre, en relation avec les autres administra- - suivre le déroulement des opérations du
tions compétentes, le déroulement des opéra- recensement administratif et d’établissement
tions du recensement administratif ; des listes électorales ;
- veiller à l’établissement et à la révision des - élaborer le rapport général relatif, à la
listes électorales ; préparation des élections ;
- préparer et exécuter le budget relatif à la - connaître du contentieux.
préparation des élections ;
- élaborer le rapport général relatif à la prépara- Article 6 : La direction des opérations préélectorales et
tion des élections ; du contentieux comprend :
- veiller à la formation du personnel de la
direction générale ; - le service des actes préparatoires ;
- analyser la carte électorale ; - le service des analyses et de la carte électorale ;
- assurer, de concert avec la commission natio- - le service du contentieux.
nale électorale indépendante, la distribution
des cartes d’électeurs ; Chapitre 3 : De la direction de la documentation
- vérifier et afficher, de concert avec la et de l’informatique
commission nationale électorale indépendante,
les listes électorales devant chaque bureau de Article 7 : La direction de la documentation et de
vote ; l’informatique est dirigée et animée par un directeur.
- concevoir et mettre en œuvre, de concert avec
la commission nationale électorale indépen- Elle est chargée, notamment, de :
dante, une campagne d’éducation civique et
morale des populations sur les élections ; - veiller à la tenue du fichier électoral informatisé ;
- veiller à la conservation des archivés - veiller à l’acquisition et à l’entretien de l’outil
électorales. informatique ;
- étudier les problèmes liés à l’informatisation
TITRE II : DE L’ORGANISATION et à l’établissement listes électorales dans les
départements ;
Article 2 : La direction générale des affaires électorales - veiller à la formation des opérateurs de saisie ;
est dirigée et animée par un préfet, directeur général. - produire les imprimés électoraux,
- conserver les archives des électorales.
Article 3 : La direction générale des affaires électorales,
outre le secrétariat de direction, comprend : Article 8 : La direction de la documentation et de
l’informatique comprend :
- la direction des opérations préélectorales et du
contentieux ; - le service bureautique ;
- la direction de la documentation et de l’infor- - le service de l’exploitation et de la maintenance ;
matique la direction des affaires administra- - le service des archives et de la documentation.
tives et financières ;
- les directions départementales. Chapitre 4 : De la direction des affaires
administratives et financières
Chapitre 1 : Du secrétariat de direction
Article 9 : La direction des affaires administratives et
Article 4 : Le secrétariat de direction est’ dirigé et financières est dirigée et animée par un directeur.
animé par un chef de secrétariat qui a rang de chef
de service. Elle est chargée, notamment, de :
Il est chargé, notamment, de :
- gérer les ressources humaines ;
- recevoir et expédier le courrier ; - préparer et exécuter le budget ;
- analyser sommairement les correspondances - gérer le patrimoine.
et autres documents ;
- saisir et reprographier les correspondances et Article 10 : La direction des affaires administratives et
autres documents administratifs ; financières comprend :
Du jeudi 22 mars 2018 Journal officiel de la République du Congo 393

- le service des ressources humaine ; Le ministre des finances et du budget,


- le service des finances ;
- le service du patrimoine. Calixte NGANONGO

Chapitre 5 : Des directions départementales MINISTERE DES AFFAIRES FONCIERES


ET DU DOMAINE PUBLIC
Article 11: Les directions départementales des affaires
électorales sont dirigées et animées par des directeurs Décret n° 2018-77 du 5 mars 2018 portant
départementaux qui ont rang de chef de service. attribution en propriété à l’Etat français de la
propriété immobilière bâtie, cadastrée ; section B,
Elles sont, au niveau local, chargées, notamment, de : bloc /, parcelle n° 70 bis du plan cadastral de la ville
de Brazzaville.
- veiller au bon déroulement des opérations
préélectorales ; Le Président de la République,
- suivre le déroulement des opérations du
recensement administratif ; Vu la Constitution ;
- veiller à l’établissement et à la révision des Vu la loi n° 17-2000 du 30 décembre 2000 portant
listes électorales ; régime de la propriété foncière ;
- évaluer la logistique relative aux opérations Vu la loi n° 9-2004 du 26 mars 2004 portant code du
électorales ; domaine de l’Etat ;
- veiller à la conservation des archives Vu la loi n° 10-2004 du 26 mars 2004 fixant les
électorales. principes généraux applicables aux régimes domanial
et foncier ;
Article 12 : Chaque direction départementale, outre le Vu le décret n° 2005-552 du 7 novembre 2005 fixant
secrétariat, comprend : les modalités d’attribution des biens immobiliers du
domaine privé de l’Etat ;
- le service des opérations préélectorales et du Vu le décret n° 2017-371 du 21 août 2017
contentieux ; portant nomination du Premier ministre, chef du
- le service administratif et financier ; Gouvernement ;
- le service des archives et de la documentation. Vu le décret n° 2017-373 du 22 août 2017 portant
nomination des membres du Gouvernement ;
TITRE III : DISPOSITIONS DIVERSES Sur rapport du ministre des affaires foncières et
ET FINALES du domaine public, chargé des relations avec le
Parlement.
Article 13 : Les attributions et l’organisation des
services et des bureaux à créer, en tant que de besoin, Décrète :
sont fixées par arrêté du ministre.
Article premier : Il est attribué en propriété à l’Etat
Article 14 : Chaque direction centrale dispose d’un Français la propriété immobilière bâtie, d’une
secrétariat dirigé et animé par un secrétaire qui a superficie de quatre mille six cent quarante trois
rang de chef de bureau. virgule soixante onze mètres carrés (4643,71 m2),
cadastrée : section B, bloc /, parcelle n° 70 bis du plan
Article 15 : Le présent décret, qui abroge toutes cadastral de la ville de Brazzaville, conformément au
dispositions antérieures contraires, sera enregistré et plan de morcellement du titre foncier n° 2174, joint
publié au Journal officiel de la République du Congo. en annexe.

Fait à Brazzaville, le 5 mars 2018 Article 2 : La présente attribution est consentie en


vue de développer le projet immobilier d’extension du
Par le Président de la République, lycée français Saint Exupéry visant l’accroissement
de sa capacité d’accueil.
Denis SASSOU-N’GUESSO
Article 3 : La propriété immobilière ainsi attribuée
Le Premier ministre, chef de Gouvernement, ayant été immatriculée au nom du lycée français
Saint Exupéry, une opération de mise à jour de ce
Clément MOUAMBA titre foncier sera effectuée au profit de l’Etat français.

Le vice-Premier ministre, chargé de la Article 4 : Le présent décret sera transcrit au registre


fonction publique, de la réforme de l’Etat, de la conservation des hypothèques et de la propriété
du travail et de la sécurité, foncière.

Firmin AYESSA Article 5 : Le ministre des finances et du budget et le


ministre des affaires foncières et du domaine public,
Le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, chargé des relations avec le Parlement, sont chargés
chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du
Raymond Zephirin MBOULOU présent décret.
394 Journal officiel de la République du Congo N° 12-2018

Article 6 Le présent décret qui abroge e décret n° Décret n° 2018-79 du 5 mars 2018 portant
2014-46 du 17 juillet 2014 portant attribution nomination d’un conseiller du Président de la
en propriété au lycée français Sant Exupéry de la République.
propriété immobilière bâtie, cadastrée : section B,
bloc/, parcelle 70 bis du plan cadastral de la ville de Le Président de la République,
Brazzaville, sera enregistré, publié au Journal officiel
Vu la Constitution ;
et communiqué partout où besoin sera.
Vu le décret n° 2016-238 du 20 août 2016 portant
attributions et organisation du cabinet du Président
Fait à Brazzaville, le 5 mars 2018
de la République.
Par le Président de la République,
Décrète :
Denis SASSOU-N’GUESSO Article premier : M. NIAMBA (Arcène) est nommé
conseiller du Président de la République.
Le Premier ministre, chef du Gouvernement
Article 2 : M. NIAMBA (Arcène) percevra les indemnités
Clément MOUAMBA prévues par les textes en vigueur.

Le ministre des affaires foncières et du domaine Article 3 : Le présent décret, qui prend effet à
public, chargé des relations avec le Parlement, compter de la date de prise de service de l’intéressé,
sera enregistré et publié au Journal officiel de la
Pierre MABIALA République du Congo.

Le ministre des fiances et du budget, Fait à Brazzaville, le 5 mars 2018

Calixte NGANONGO Denis SASSOU-N’GUESSO

ELEVATION ET NOMINATION

Décret n° 2018-91 du 6 mars 2018 portant


B - TEXTES PARTICULIERS élévation à titre exceptionnel et nomination à titre
normal dans l’ordre du mérite congolais.
PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE
Le Président de la République,
NOMINATION
Vu la Constitution ;
Vu le décret n° 86-903 du 6 août 1986 tel que modifié
Décret n° 2018-78 du 5 mars 2018 portant
par le décret n° 2010-335 du 14 juin 2010 désignant
nomination d’un chargé de mission du Président de la
le Président de la République en qualité de Grand
République.
Maître des ordres nationaux et fixant les modalités
exceptionnelles d’attribution de la dignité de grand-
Le Président de la République,
croix ;
Vu le décret n° 86-905 du 6 août 1986 modifiant
Vu la Constitution ;
le décret n° 60-205 du 28 juillet 1960 fixant les
Vu le décret n° 2016-238 du 20 août 2016 portant
modalités d’attribution des décorations des ordres du
attributions et organisation du cabinet du Président
mérite congolais, du dévouement congolais et de la
de la République.
médaille d’honneur ;
Vu le décret n° 86-896 du 6 août 1986 portant
Décrète :
réglementation de remise et du port des décorations
des différents ordres nationaux ;
Vu le décret n° 2001-179 du 10 avril 2001 portant
Article premier : M. ITOUA (Thierry-Rolland)
création et organisation du conseil des ordres
est nommé chargé de mission du Président de la
nationaux ;
République.
Vu le décret n° 2009-126 du 23 avril 2009 portant
attributions et organisation de la grande chancellerie
Article 2 : M. ITOUA (Thierry-Rolland) percevra les
des ordres nationaux.
indemnités prévues par les textes en vigueur.
Décrète :
Article 3 : Le présent décret, qui prend effet à
compter de la date de prise de service de l’intéressé, Article premier : Sont élevées, à titre exceptionnel,
sera enregistré et publié au Journal officiel de la dans l’ordre du mérite congolais :
République du Congo.
A la dignité de grand officier :
Fait à Brazzaville, le 5 mars 2018 Mmes :
- FOUTY-SOUNGOU (Philomène)
Denis SASSOU-N’GUESSO - BOUANGA (Joséphine)
Du jeudi 22 mars 2018 Journal officiel de la République du Congo 395

Article 2 : Sont nommées, à titre normal, dans l’ordre Décrète :


du mérite congolais :
Article premier : Sont nommées, à titre normal, dans
Au grade de commandeur : l’ordre du dévouement congolais :

Mme TCHIGNOUMBA née MOUANZA (Viviane Sylvie) Au grade de commandeur :

Au grade d’officier : Mme GOMA née KOUBOUANA-NTOMBO (Régine)

Mmes : Au grade d’officier :


- LOEMBA née TCHICAYA-NTOUMBA
(Florence) Mme ESSOBELA née MBOUKOU (Elisabeth)
- KETTA-MBANGUYD (Edith Yolande)
- MALANDA née KOMBO (Martine) Au grade de chevalier :
- BIANGANA VOUKA (Rosalie)
- BODZONGO née CANTEY CISSE (Assitou) Mmes :
- MACKOSSO (Anastasie) - TCHICOU PEMBEY (Tchianna)
- IBEABO (Alphonsine) - IBARA MBENGUE (Aurore Eve-Sylvia)
- DIABANKANA (Béatrice)
Au grade de chevalier : - MAKOYO (Jacqueline)
- BIMBABOU MASSIKA (Brigitte)
Mmes : - KOUMBA GOMA (Elise)
- ILOBAKIMA (Angèle) - MPINGA (Marie-Céline Adèle)
- DIOP née MENO TCHILOUMBOU (Félicité) - KOUBIKANI née BEKAKO AVOULI (Agnès)
- LOEMBHET NITOU (Véronique) - MAKOSSO (Pascaline Judith)

Article 3 : Les droits de chancellerie prévus par les Article 2 : Les droits de chancellerie prévus par les
textes en vigueur ne sont pas applicables pour textes en vigueur sont applicables.
l’élévation à titre exceptionnel.
Article 3 : Le présent décret sera enregistré et publié
Article 4 : Le présent décret sera enregistré et publié au Journal officiel de la République du Congo.
au Journal officiel de la République du Congo.
Fait à Brazzaville, le 6 mars 2018

Fait à Brazzaville, le 6 mars 2018 Denis SASSOU-N’GUESSO

Denis SASSOU-N’GUESSO Décret n° 2018-94 du 6 mars 2018 portant


nomination, à titre normal, dans l’ordre du mérite
Décret n° 2018-92 du 6 mars 2018 congolais.
portant nomination, à titre normal, dans l’ordre du
dévouement congolais. Le Président de la République,

Le Président de la République, Vu la Constitution ;


Vu le décret n° 86-903 du 6 août 1986 tel que modifié
Vu la Constitution ; par le décret n° 2010-335 du 14 juin 2010 désignant
Vu le décret n° 86-903 du 6 août 1986 tel que modifié le Président de la République en qualité de Grand
par le décret n° 2010-335 du 14 juin 2010 désignant Maître des ordres nationaux et fixant les modalités
le Président de la République en qualité de Grand exceptionnelles d’attribution de la dignité de grand-
Maître des ordres nationaux et fixant les modalités croix ;
exceptionnelles d’attribution de la dignité de grand- Vu le décret n° 86-905 du 6 août 1986 modifiant
croix ; le décret n° 60-205 du 28 juillet 1960 fixant les
Vu le décret n° 86-905 du 6 août 1986 modifiant modalités d’attribution des décorations des ordres du
le décret n° 60-205 du 28 juillet 1960 fixant les mérite congolais, du dévouement congolais et de la
modalités d’attribution des décorations des ordres du médaille d’honneur ;
mérite congolais, du dévouement congolais et de la Vu le décret n° 86-896 du 6 août 1986 portant
médaille d’honneur ; réglementation de remise et du port des décorations
Vu le décret n° 86-896 du 6 août 1986 portant des différents ordres nationaux ;
réglementation de remise et du port des décorations Vu le décret n° 2001-179 du 10 avril 2001 portant
des différents ordres nationaux ; création et organisation du conseil des ordres
Vu le décret n° 2001-179 du 10 avril 2001 portant nationaux ;
création et organisation du conseil des ordres Vu le décret n° 2009-126 du 23 avril 2009 portant
nationaux ; attributions et organisation de la grande chancellerie
Vu le décret n° 2009-126 du 23 avril 2009 portant des ordres nationaux.
attributions et organisation de la grande chancellerie
des ordres nationaux. Décrète :
396 Journal officiel de la République du Congo N° 12-2018

Article premier : Est nommé, à titre normal, dans - ISSOMBO (Annie)


l’ordre du mérite congolais : - KODIA LOUYA (Robline)
- NGAYOUMA (Yolande)
Au grade de chevalier : - PAKA ZOULOUKA
- TSONDABEKA (Nicole)
M. ANASSE ADJA ANASSE (Augustin)
- GHOMA-TCHIBASSA (Eliane Marie Louise)
- MOUNTOU (Sidonie)
Article 2 : Les droits de chancellerie prévus par les
textes en vigueur sont applicables.
Article 2 : Les droits de chancellerie prévus par les
textes en vigueur sont applicables.
Article 3 : Le présent décret sera enregistré et publié
au Journal officiel de la République du Congo.
Article 3 : Le présent décret sera enregistré et publié
au Journal officiel de la République du Congo.
Fait à Brazzaville, le 6 mars 2018
Fait à Brazzaville, le 6 mars 2018
Denis SASSOU-N’GUESSO
Denis SASSOU-N’GUESSO
DECORATION
MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES,
Décret n° 2018-93 du 6 mars 2018 portant
DE LA COOPERATION ET DES
décoration, à titre normal, dans l’ordre de la médaille
CONGOLAIS DE L’ETRANGER
d’honneur.
NOMINATION
Le Président de la République,
Décret n° 2018-76 du 5 mars 2018. M.
Vu la Constitution ;
NGAKOSSO (Jean Philippe), conseiller des affaires
Vu le décret n° 86-903 du 6 août 1986 tel que modifié
étrangères de la catégorie I, échelle 1, 6e échelon
par le décret n° 2010-335 du 14 juin 2010 désignant
est nommé secrétaire général adjoint, chef du
le Président de la République en qualité de Grand
département des congolais de l’étranger.
Maître des ordres nationaux et fixant les modalités
exceptionnelles d’attribution de la dignité de grand-
Le présent décret prend effet à compter de la date de
croix ;
prise de fonctions de M. NGAKOSSO (Jean Philippe).
Vu le décret n° 86-905 du 6 août 1986 modifiant
le décret n° 60-205 du 28 juillet 1960 fixant les
NOMINATION ET AFFECTATION
modalités d’attribution des décorations des ordres du
mérite congolais, du dévouement congolais et de la
Décret n° 2018-90 du 6 mars 2018.
médaille d’honneur ;
M. LINGUISSI (William), conseiller des affaires
Vu le décret n° 86-896 du 6 août 1986 portant
étrangères de la catégorie I, échelle 1, 3e classe, 1er
réglementation de remise et du port des décorations
échelon du personnel diplomatique et consulaire,
des différents ordres nationaux ;
est nommé et affecté à l’ambassade de la République
Vu le décret n° 2001-179 du 10 avril 2001 portant
du Congo à Windhoek (République de Namibie), en
création et organisation du conseil des ordres
qualité de conseiller d’ambassade, en remplacement
nationaux ;
de M. ELENGA (Wilson).
Vu le décret n° 2009-126 du 23 avril 2009 portant
attributions et organisation de la grande chancellerie
L’intéressé percevra la rémunération et les indemnités
des ordres nationaux.
prévues par les textes en vigueur.
Décrète :
Le présent décret, pris en régularisation, prend effet
à compter du 4 août 2014, date effective de prise de
Article premier : Sont décorées, à titre normal, dans
fonctions de l’intéressé.
l’ordre de la médaille d’honneur :
MINISTERE DE LA PROMOTION DE LA FEMME
Au grade de la médaille d’argent :
ET DE L’INTEGRATION DE LA FEMME AU
DEVELOPPEMENT
Mmes :
- BASSAKI (Marthe Aurélie)
NOMINATION
- BACKIDI née NTINOU (Victoire Magloire)
- COULIBALY (Aissatou)
Décret n° 2018-80 du 5 mars 2018. Mme
- MOUANDA née IBALIKO (Marie Laure)
GOMBOUKA née EMBOULA (Emilienne) est nommée
- NGOLALI (Jo Prisca)
directrice générale de la promotion de la femme.
- TCHICAYA (Elisabeth)
Mme GOMBOUKA née EMBOULA (Emilienne)
Au grade de la médaille de bronze :
percevra les indemnités fixées par les textes en
vigueur.
Mmes :
- INGOBA (Joséphine)
Du jeudi 22 mars 2018 Journal officiel de la République du Congo 397

Le présent décret prend effet à compter de la date Récepissé n° 005 du 13 février 2018.
de prise de fonctions de Mme GOMBOUKA née Déclaration au ministère de l’intérieur et de la
EMBOULA (Emilienne). décentralisation de l’association dénommée :
«FONDATION CARITATIVE DORCAS». Association
Décret n° 2018 81 du 5 mars 2018. à caractère socio-économique. Objet : insuffler
Mme BAKOU (Arlette Raymonde) est nommée l’esprit d’entreprenariat et inculquer le savoir faire
directrice générale de l’intégration de la femme au élémentaire de la création et de la gestion d’entreprise
développement. aus personnes sans emploi ; donner les moyens de
jouer un rôle constructif au sein de la communauté
Mme BAKOU (Arlette Raymonde) percevra les par la formation qualifiante ; apporter de l’aide de
indemnités fixées par les textes en vigueur. toute forme aux vulnérables. Siège social : Loukanga,
n° 2, zone Mongo Marie, district de Goma Tsé-Tsé,
Le présent décret prend effet à compter de la date département du Pool. Date de la déclaration : 19
de prise de fonctions de Mme BAKOU (Arlette décembre 2017.
Raymonde).
Récepissé n° 007 du 13 mars 2018.
Décret n° 2018-82 du 5 mars 2018. Déclaration au ministère de l’intérieur et de la
Mme N’DESSABEKA (Virginie Sheryl Nicole) est décentralisation de l’association dénommée :
nommée directrice générale du centre de recherche, «FONDATION ESSIE AMPARI DOMINIQUE», en sigle
d’information et de documentation sur la femme. ‘’F.E.A.D’’. Association à caractère socio-économique,
éducatif et culturel. Objet : apporter une assistance
Mme N’DESSABEKA (Virginie-Sheryl Nicole) multiforme aux personnes vulnérables ; promouvoir
percevra les indemnités fixées par les textes en l’émergence d’une génération des Congolais qui
vigueur. aspirent réellement au développement intégral. Siège
social : n° 19, rue Mayombi, Nkombo, arrondissement
Le présent décret prend effet à compter de la date de 9 Djiri, Brazzaville. Date de la déclaration : 23 février
prise de fonctions de Mme N’DESSABEKA (Virginie 2018.
Sheryl Nicole).
Récepissé n° 010 du 26 février 2018.
Déclaration au minitsère de l’intérieur et de la
décentralisation de l’association dénommée : «EGLISE
ACTES DU SAINT ESPRIT», en sigle ‘’E.A.S.E’’.
Association à caractère cultuel. Objet : ramener l’homme
à la connaissance de Dieu au nom du Seigneur Jésus
Christ ; favoriser l’esprit de fraternité, d’amour et de
solidarité entre les membres. Siège social : n° 11 bis,
rue Malonga, Bantsimba, arrondissement 7 Mfilou,
Brazzaville. Date de la déclaration : 25 février 2015.
PARTIE NON OFFICIELLE Récepissé n° 025 du 30 janvier 2018.
Déclaration à la Préfecture du département de
Brazzaville de l’association dénommée : «UNITED
- ANNONCE - CONGOLESE ASSOCIATION FOR RESEARCH AND
EDUCATION» , en sigle ‘’U.C.A.R.E’’. Association
DECLARATION D’ASSOCIATIONS à caractère socioéducatif. Objet : promouvoir le
développement socioculturel, éducatif et économique ;
Département de Brazzaville former et éduquer les enfants en vue de leur garantir
une place dans la société ; œuvrer pour la lutte
Création contre l’incivisme et les comportements déviants en
mileux jeunes. Siège social : n° 88, rue Kimpandzou,
Année 2018 arrondissement 4 Moungali, Brazzaville. Date de la
déclaration : 29 août 2017.
Récepissé n° 003 du 12 février 2018.
Déclaration au ministère de l’intérieur et de la Récepissé n° 067 du 5 mars 2018. Déclaration
décentralisation de l’association dénommée : à la Préfecture du département de Brazzaville
«FONDATION JUNIOR EKIND’S», en sigle ‘’F.J.E’’. de l’association dénommée : «ASSOCIATION
Association à caractère socio-sanitaire et éducatif. CONGOLAISE DES SPORTS EDUCATIFS» , en
Objet : promouvoir l’accès aux soins de santé des sigle ‘’A.C.S.E’’. Association à caractère socio-sportif
populaires ; aider et accompagner les populations et éducatif. Objet : organiser des activités visant
désoeuvrées dans les activités socio-professionnelles à regrouper la jeunesse en vue de développer les
afin de lutter contre la pauvreté ; lutter contre rapports socio-sporttifs et éducatifs ; consolider les
l’analphabétisme. Siège social : n° 86, rue Télé, rapports de fraternité entre les jeunes en vue de lutter
Texaco, arrondissement 5, Ouenzé, Brazzaville. Date contre les discriminations. Siège social : n° 26, rue
de la déclaration : 26 octobre 2017. Biza, quartier Moukoundzi-Ngouaka, arrondissement
1, Makélékélé, Brazzaville. Date de la déclaration : 24
janvier 2018.
398 Journal officiel de la République du Congo N° 12-2018

Récepissé n° 068 du 5 mars 2018. Déclaration Récepissé n° 330 du 27 décembre 2017.


à la Préfecture du département de Brazzaville de Déclaration à la Préfecture du département de
l’association dénommée : «COMITE NATIONALE DE Brazzaville de l’association dénommée : «LE
CATCH», en sigle ‘’CO.NA.CA’’. Association à caractère QUARTIER D’ABORD 506». Association à caractère
social et sportif. Objet : contribuer à la réglementation social. Objet : mener des actions de solidarité de
du catch et éduquer la jeunesse en garantissant résistance dans l’intérêt de ses membres ; organiser et
leur épanouissement ; favoriser le développement du renforcer l’unité des femmes et filles du quartier 506.
catch en République du Congo ; assister et contrôler Siège social : n° 1004, rue Mpouya, arrondissement
les structures chargées de promouvoir le catch. Siège 5 Ouenzé, Brazzaville. Date de la déclaration : 20
social : n° 19, rue Banziris, arrondissement 3 Poto- novembre 2017.
poto, Brazzaville. Date de la déclaration : 1er décembre
2017.

Année 2014
Année 2017
Récepissé n° 045 du 10 février 2014.
Récepissé n° 314 du 15 decembre 2017. Déclaration au ministère de l’intérieur et de la
Déclaration à la Préfecture du département décentralisation de l’association dénommée : «CERCLE
de Brazzaville de l’association dénommée : D’ACTION POUR LE PROGRES DE MPOUMOU» , en
«ASSOCIATION PLANETE-SANTE», en sigle ‘’A.P.S’’. sigle ‘’C.A.P.M.’’. Association à caractère socio-politique.
Association à caractère socio sanitaire et éducatif. Objet : promouvoir et consolider l’unité au sein de la
Objet : vulgariser l’information et l’éducation auprès population de Mpoumou ; encourager la formation
des populations sur le VIH/sida, les IST et les professionnelle des jeunes et la promotion des cadres
pathologies épidémiologiques ; faciliter la création des dans la perpective d’une élite locale ; promouvoir
centres d’éducation, les campagnes de vaccination les activités socio-culturelles et traditionnelles de
de l’enfant et de la mère. Siège social : n° 548, Mpoumou. Siège social : n° 30, rue Mpila, Ouenzé,
avenue Charles De Gaulle, Mpissa, arrondissement Brazzaville. Date de la déclaration : 6 décembre 2013.
2 Bacongo, Brazzaville. Date de la déclaration : 14
novembre 2017.
Imprimé dans les ateliers
de l’imprimerie du Journal officiel
B.P.: 2087 Brazzaville