Vous êtes sur la page 1sur 4

Module : Calcul des structures hyperstatiques

Département de génie civil- Université de Ghardaïa

Méthode de Bertrand de Fontviolant :

Système (1)
Considèrent une structure soumise à un chargement quelconque.
Cette structure est rendue isostatique

P=3

X3

X3

X1

Le système de charges appliquées (charges extérieurs et réaction hyperstatique) conduit :


Dans La section  d’abscisse (s) à :
Un moment fléchissant M(s), un effort tranchant T (s), un effort normal N(s).
Dans la section  située à l’abscisse x à un déplacement  suivant l’axe (s).

M(s)

N(s)

T(s)
1

1
Module : Calcul des structures hyperstatiques
Département de génie civil- Université de Ghardaïa

Système (2)

M (s)
M(s)
N(s)

T(s)

N(s)
Considérons la même structure isostatique mais soumise à la seul force F appliquée selon le
support (s)
Le système de charge conduit dans la section  d’abscisse (s) à :

un moment fléchissant M (s) , un effort tranchant T(s) , un effort normal N(s) , et dans un
élément ds à :

M
Une rotation  d(s)  .ds
EI
T
Une translation suivant  d(s)  .ds
EI
N
Une translation suivant  d(s)  .ds
EI
Formule de Bertrand de Fontviolon
Basé sur le théorème de réciprocité de Maxwell Betti ( 12 =  21 )
Le travail effectué par le système II pour des déplacements correspondant induits par le

système I : 12 = F. ……….(1)


Le travail effectué par le système I pour des déplacements correspondant induits par le

M T N
système II : 12 =  M ds   T ds   N ds  .........(2)
str EI str GAI str EA
1
(1)=(2)    ……………(3)
F.
Avec
M (s) ; le moment fléchissant dans une section située à l’abscisse (s) due à l’effet des charges
extérieurs et des réactions.

2
Module : Calcul des structures hyperstatiques
Département de génie civil- Université de Ghardaïa

M (s) : le moment fléchissant dans la structure rendu isostatique causé par l’action force F

agissant dans la direction du déplacement  , idem pour T , T et M M . N N


La formule B F peut être établie pour la détermination de la rotation d’une section de la
structure située à l’abscisse  .

21  C.

M T N
12   M ds   T ds   N ds.
str EI str GAI str EA
12   21

1 M T N
  (M ds   T ds   N ds)
C str EI str GAI str EA

Résumé de la méthode de B F :
1- Rendre la structure isostatique, en remplaçant les tractions hyperstatique par les
inconnus X1, X2, X3……Xn.
2- Déterminer les expressions de M(x) , T(x), N(x) dans les différents tronçon de la
structure en fonction des charges appliqué et les réactions hyperstatique X1, X2,
X3…..Xn.

3- Appliquer de la structure isostatique les charges auxiliaires F ou C à l’abscisse ou en


cherche à déterminer le déplacement (translation ou rotation).

4- Déterminer les expressions des efforts M , T , N dans les différents tronçons de la


structure isostatique en fonction de la charge auxiliaire F ou C .
5- Appliquer la formule de B F pour déterminer la translation dans la direction de la force

F ou la rotation dans la direction du couple C .

3
Module : Calcul des structures hyperstatiques
Département de génie civil- Université de Ghardaïa

Exemple :

X3

X2

X1

X1

X2

X3

1 M1 T1 N1
(1)     (M  T  N )ds  0
X1 str EI str GAI str EA

1 M2 T2 N2
(2)     (M  T  N )ds  0
X 2 str EI str GAI str EA

1 M3 T3 N3
(3)     (M  T  N )ds  0
X3 str EI str GAI str EA