Vous êtes sur la page 1sur 4

Item 324 - Thrapeutiques non mdic amenteuses et dispositifs mdic aux.

19/09/2016 01:04

Item 324 - Thérapeutiques non médicamenteuses et


dispositifs médicaux.
Résumé

Objectifs CNCI

• Expliquer les principes d'évaluation.


• Connaître les aspects réglementaires médico-économiques.
• Lister les principaux appareillages et technologies pour la rééducation et la réadaptation des
handicapés.
• Savoir prescrire et évaluer les résultats des aides techniques, aides à la déambulation et
fauteuils, orthèses et chaussures médicales
• Connaître les principes de prescription des prothèses pour handicapés
• Expliquer les modalités des cures thermales et en justifier la prescription.

Recommandations

• Polycopié national: Prescription d'une cure thermale - COFER

Mots-clés A savoir

• Principe d’entente préalable ++


• Contre-indiquée si poussée
• Demande de cure / décision CPAM

Cure thermale
Généralités
Définition
• Traitement réalisé au cours d’un séjour dans un centre thermal
• !! Une cure ne peut être réalisée que sur prescription médicale

Indications
• Rhumatologiques +++ : lombalgies / arthrose / algodystrophie / fibromyalgies
• Autres: asthme / dermatose / TFI / insuffisance circulatoire, etc.

Contre-indications (3)
• Rhumatisme inflammatoire en poussée (à savoir)
• Risque infectieux: tuberculose / immunodépression ou traitement IS
• Pathologie aiguë évolutive: néoplasie / risque de défaillance d’organe..

Effets secondaires
• Asthénie post-cure
• Réactivation de la pathologie de fond au retour
• Troubles du sommeil / anorexie

Techniques = crénothérapie
• Hydrothérapie externe: bains / douches / pulvérisation / boues
• Kinébalnéothérapie: kinésithérapie en immersion (décharge)
• Massages et contexte: repos / rupture du cadre de vie / éducation..

1/4
Item 324 - Thrapeutiques non mdic amenteuses et dispositifs mdic aux. 19/09/2016 01:04

Durée et fréquence
• Durée: 3 sema ines en général (90 à 150min de soins par jour)
• Fréquence: 1x/an pendant 3 années consécutives en général

Règles de prescription
Entente préalable +++
• Demande de cure par le médecin traitant (2 volets)
1er volet: renseignements médicaux pour le médecin conseil de la SS
2nd volet: renseignements administratifs et déclaration de ressources
• Décision de prise en charge par la CPAM
3 volets: 1 pour médecin thermal / 1 pour établissement / 1 pour les frais
!! absence de réponse négative dans les 21 jours vaut acceptation

Remboursement
• Conditions de prise en charge (3)
Nom de la station sur la liste limitative des centres thermaux de la SS
Etablissement thermal agréé et conventioné avec la CPAM
Orientations thérapeutiques de la station correspondents aux indications
• Modalités de remboursement
3 consultations de surveillance thermale remboursées à 65% (sauf ALD)
Soins thermaux remboursés à 65% (ticket modérateur de 35%)
Forfaits pour frais de transport / hébergement sous conditions de ressources

Appareillage
Généralités

Définition

• Technique de rééducation et de réadaptation


• Utilise des dispositifs médicaux :
Prothèses
Orthèses
Aides techniques et assistances technologiques
• Métiers de l'appareillage : orthoprothésiste / podo-orthésiste

Modalités

• Bilan initial
• Prescription et paramètres à considérer
Observance
Dimensions analysées
Conditions d'utilisation et d'entretien
Apprentissage à l'usage
Surveillance spécifique
• Evaluation des résultats (efficacité thérapeutique et tolérance ++)
• Ajustement thérapeutique

Le petit et le grand appareillage

Petit appareillage

• Dispositif médical de série / Permet de compenser une fonction orga nique déficiente
• Prescrits sur ordonnance / remboursés à hauteur de 60% (si inscrits sur liste des produits et

2/4
Item 324 - Thrapeutiques non mdic amenteuses et dispositifs mdic aux. 19/09/2016 01:04

prestations remboursables LPPR)


• Ex : bandage / chevillère / semelles amovibles sur mesure / chaussures thérapeutiques / bas
de contention

Grand appareillage

• Aides techniques sophistiquées, véhicules pour handicapées physique/ champ exclusif des
orthoprothésistes
• Demande d'entente préalable (délai de 15 jours pour réponse) nécessaire
• Prise en charge à 100% (dispositifs inscrits à la LPPR) /

Orthèses

Définition

• Traitement orthopédique : ttt médico chirurgical avec immobilisation stricte confectionné par un
chirurgien (plâtre, résine)
• Traitement orthétique (orthèse) :
Orthèses d'immobilisation : statiques (rôle identique à celu idu traitement orthopédique)
Orthèses de repos : statiques mais ne permettent pas l'usage de la fonction (n'ont pas non
plus la capacité d'immobilisation stricte)
Orthèses de stabilisation : statiques ou dynamiques / permettent l'exercice de la fonction /
limites établies pour permettre cicatrisation + récupération de la fonction
Orthèses de correction : maintenir pour éviter aggravation d'une déformation articulaire
Orthèses de suppléance : remplacent une fonction perdue Certaines orthèses peuvent remplir
plusieurs objectifs : orthèses releveurs de pieds (rôle de stabilisation + rôle de suppléance
d'un déficit moteur)

Evaluation de l'efficacité thérapeutique + tolérance

• Dogme : Aucun appareillage ne doit être renouvelé si ces deux critères de sont pas réunis
• Efficacité
Court terme :
▪ Orthèse de stabilisation : douleurs / périmètre de marche
▪ Orthèse de soutien : douleur / mobilité / délai de reprise d'activité professionnelle
Long terme :
▪ Modifications physiologiques : réapprentissage de la marche après paraplégie /
adaptation cardiovasculaire à l'effort / spasticité / trophicité musculaire / ostéoporose
secondaire / constipation
▪ Indépendance fonctionnelle et qualité de vie
▪ Survenue de compliations lié à l'orthèse (allergie, conflit cutané) / lié au changement de
comportement du patient (pathologie d'immobilisation, de surutilisation d'un membre)
▪ Vécu psychologique / esthétique

Prothèses
Définition

• Remplace un membre ou un segment de membre manquant


• Une prothèse est constituée
En proximal : d'une emboîture sur moulage et reçoit le membre résiduel / d'un manchon :
interface entre le membre résiduel et l'emboîture
En intermédiaire : articulations éventuelles (ex : genou prothétique)
En distal : des effecteurs distaux (ex : pied prothétique)

Règles générales de rééducation des sujets amputés

3/4
Item 324 - Thrapeutiques non mdic amenteuses et dispositifs mdic aux. 19/09/2016 01:04

• Appareillage précoce : appareillage provisoire tant que le volume non stabilisé, puis définitif
• Appareillage intégré à la rééducation
• Conception de l'appareillage : choix de la technologie en fonction du projet de vie
• Rééducation en centre spécialisé : apprentissage de l'usage / rééducation physique, sociale et
professionnelle

Spécificités

Sujets amputés du membre inférieur

• Certains amputés ne sont pas appareillés (en particulier sur artériopathie, polypathologie et
diabète)
• Prothèses à visée sociale (esthétique) sont exceptionnelles
• Prothèses à visée fonctionnelle +++ : produits mécaniques simples ou complexes /
électroniques (motorisation et programmations dites intelligentes)

Sujets amputés du membre inférieur

• Certains amputés ne sont pas appareillés (par choix ou abandon)


• Prothèses à visée sociale (esthétique) sont parfois choisies
• Prothèses à visée fonctionnelle +++ : mécanique (commandée par câble et épaule
controlatérale) / myoélectrique (commandée par muscles résiduels)

Aides techniques

Définition

• "Tout dispositif non appliqué directement sur le corps permettant de diminuer les limitations
d’activité et contribuant à l’amélioration de l’autonomie, de la sécurité et du bien-être des
personnes handicapées"
• Ex : aides à la déambulation (cannes) / aides à la station debout (verticalisateur) / aides au
déplacement (fauteuil roulant manuel) / aides à la manipulation et à la préhension (enfile
chaussette, pince à long manche) / aide technique pour décubitus (lit médicalisé)

Prescription

• Aides à la déambulation
Prises en charge au niveau du montant de la LPPR mais possibles dépassement
Ordonnance simple ou bizone
• Fauteuils roulants
Manuel : ordonnance simple ou bizone / 100% / possibilité de louer
Electrique :
▪ Demande d'entente préalable (délai de 15 jours pour avoir la réponse) / 100%
▪ Essai préalable systématique pour adéquation du fauteuil choisi au handicap et sa non-
dangerosité pour le patient
▪ Prescription médicale indiquant le type de fauteuil et les adjonctions si besoin
▪ Pour patients < 60 ans : tout matériel non remboursé totalement par la Sécurité sociale
pourra être pris en charge par la MDPH sous réserve d’un accord de la CDAPH / > 60
ans : aucun remboursement réglementaire n’est prévu en plus de celui de la Sécurité
sociale.

4/4