Vous êtes sur la page 1sur 2

LA FRANCE DU MILIEU DU XIXe A 1914

CHAP 4 : LE CADRE TERRITORIAL ET DEMOGRAPHIQUE

Intro :

Chrono à compléter.
Avt d’aborder le destin pol. de la Fr, il convient de comprendre quelle est la
physionomie de ce pays : ses frontières ? sa pop° ? Comment la France vit-elle
l’industrialisation ?

Docs : Le Tour de la France par 2 enfants raconte l’histoire de 2 jeunes orphelins,


André et Julien, qui quittent leur Lorraine natale pour tenter de retrouver un oncle dt
ils n’ont pas de nelles. Leur périple à travers la Fr sert de prétexte pr décrire le pays ds
les années 1870. Ce livre, qui est dc aussi un livre de géo, est adressé aux écoliers de
la IIIe Rép. Très lu entre 1870 et 1914.

Doc 1 : préface du livre : buts de cet ouvrage ?


Quelle image de la France cet ouvrage donne-t-il ? → entre tradition et modernités.

I. Une France dynamique…

A. Des frontières mouvantes


Doc p 110
Etude de cartes : Frontières héritées de la Restauration évoluent et se stabilisent.
87 départements.
Question de l’Alsace-Lorraine : amputée par le traité de Francfort, qui met fin à la
guerre franco-prussienne en 1871

B. Un réseau de communication très dense

Dble réseau de comm° : routier (national, départemental et vicinal), désenclavement


des campagnes.
Ferroviaire : commencé ss la Monarchie de Juillet, se poursuit ss le Second Empire et
3e Rép. (cf doc p 111).
Voies ferrées passent de 3500 km en 1850 à 45000 en 1914. + gde densité d’Europe. 6
Cies ferroviaires
Plan Freycinet 1879.

Bicyclettes apparue ds les années 1890 a un succès considérable : 3,5M en 1914.


Tramway se dév, de même que métro

II. … et une France vieillissante, encore largement rurale.


Doc 2p 102
1789 : Fr était pays le + peuplé d’Europe avec 28M d’hab.
1856 : 36M
1911 : env 40M : puissance démo moy en Europe.

A. La transition démographique en France


Doc 3 p 102 : Baisse de la natalité continue. Croissance démographique très faible :
1880 : 0,29, plusieurs années déficitaires (autour de 1,3 en All, It).

Doc 5 p 101 : comparaison tx de natalité avec celui de l’All. : nettement inf.


1
→ recours au vote du service militaire pour 3 ans en 1913.
→ Fr vieillit, à tel point que le dr Jacques Bertillon lance un cri d’alarme et parle de
dépop° ds un ouvrage paru en 1897.
Faible tx de natalité s’explique par le mvt malthusien : Malthus, pasteur anglican, a
émis l’idée que la pop° ↑ + vite que les ressources, qu’il faut dc limiter les naissances.
Recul de la mortalité a été + lent.

B. Le recours à une main d’œuvre étrangère.

La Fr doit alors faire appel à la main d’o immigrée dès les années 1880.
→1,2% de pop° en 1851, 3% en 1911, soit 1,2M d’hab.
Surtt Italiens, Belges, Polonais.
Xénophobies et racisme → émeutes à Aigues-Mortes en 1893, Italiens st massacrés.

C. Une pop° encore largement rurale.


Ind° a suivi une voie originale en Fr, comparée au RU ou à l’All. : faible concentration
des entreprises (majo des établissements de 1 à 5 salariés), poids imptt de l’agr et
faible modernisation.
1911 : pop° rurale atteint encore 56%, 43% des actifs st des paysans.
Urb° limitée : 16 villes seulnt dépassent les 100 000 hab en 1911 (contre une 50aine
en GB ou en All). La pop° urb ↑ considérablement. ↑ de gdes agglo° comme Toulouse,
Marseille…

CN :
Fr entre pesanteurs et modernités, qui a évolué + lentement que d’autres pays
europ. 4e puis mond. en 1914, puissantes industries, ms pays encore largement
rural et pop° vieillissante.