Vous êtes sur la page 1sur 7

Licences fondamentales des Sciences des matières Chimie et Physique

Module Atomistique (Module M3)

Correction Série N° I Chap I. Constituants de l’atome A.U. 2020-2021

Exercice N° I. Théorie de DALTON

Dalton a postulé que l’atome et son noyau sont des sphères de rayons R A et RN.

I-1. Pour le noyau d’uranium de nombre de masse 238, calculer le volume et sa masse
volumique si son rayon et sa masse sont respectivement 7,4 fm et 3,970 10 -25Kg.
56
I-2. Déterminer la masse volumique exacte et approchée du nucléide relatif au fer 26 Fe , si
son rayon est égale à 142 pm et conclure.
Données : 1fm (femtomètre)=10-15 m et 1pm (picomètre)= 10-12 m

Réponse

I-1. Dalton (1803) a supposé que l’atome est une sphère de rayon R et si on considère que son noyau
est aussi une sphère son volume a pour expression :

4 . π . R3N 4∗3 , 14∗( 7,4∗10−15 )3


V noyau= ⇒ V noyau =
3 3
−42 3
¿ 1,7 .10 m
Le volume du noyau d’uranium de nombre de masse 238 possède un volume d’environ1,7 10 -42m3.

La masse volumique noyau de ce noyau a pour expression:

mnoyau 3 , 97 . 10−25 17 −3
ρnoyau = .. .⇒ ρnoyau = =2,3 .10 Kg. m
V noyau 1,7 . 10−42

56
I-2. Le volume de l’atome sphérique de fer 26 Fe  :

4 . π . R3atome 4∗3 , 14∗( 142∗10−12 )3


V aiome = .. .⇒ V noyau=
3 3
¿ 1,2. 10−29 m3

La masse de l’atome de fer se calcule comme suit :


56
m( 26 Fe )= 26 mproton + (56-26) mneutron + 26 mélectron
56
Ap.N. m( 26 Fe )= 26*1,673 10-27 + 30* 1,675 10-27 + 26* 9,110 10-31

= 9,3748 10-26 Kg

Et si on fait l’approximation m proton >>> m électron et m proton ≈ m neuton


56
alors m( 26 Fe )= A mproton
56
et donc m( 26 Fe )= 56* 1,673 10-27 = 9,3688 10-26 Kg

Enfin la masse volumique a pour valeur :

m atome 9 , 3748 .10−26


ρ1 = ⇒ ρ1= =7 ,8115 . 103 Kg . m−3
V atome 1,2 .10 −29

m atome 9 , 3688 .10−26 3 −3


ρ= ⇒ ρ2 = =7 , 8073 .10 Kg . m
Ou
2 V atome 1,2 .10−29
L’erreur absolue  = |1 –  2 | = 0,0042 Kg m-3 est quasi nul, nous concluons donc que la masse
volumique est proche de 7,8 103 Kg/m3

Exercice N° II. Constituants de l’atome

II-1. Représenter le schéma d’un nucléide et nommer toutes les lettres.


A +
II-2. Donner le nombre de protons, de neutrons et d’électrons de l’ion positif de sodium Z Na
de numéro atomique Z= 11 et de masse molaire 23 uma (ou g.mol -1).
A
II-3-a. Le noyau de phosphore Z P contient 31 nucléons et sa charge est égale à 2,410 -18C,
calculer son nombre d’électrons. Donner ensuite la représentation symbolique de son nucléide.
A
II-3-b. Comparer la masse des protons à celle des électrons de ZP et conclure.
Données : charge de l’électron : |e|=1,6 10-19C | mp= 1,673 10-27 Kg | me= 9,11 10-31Kg| 1uma=1,66 10-27 Kg

Réponse

II-1. Le nucléide est représenté comme suit :

A
Z X
X  symbole chimique de l’atome
Z numéro atomique

A  nombre de masse qui est égal au nombre de nucléon (Z, N) (avec A=Z + N ; N Neutron)
A +
II-2. L’ion positif de sodium Z Na est un cation contenant 11 protons et 10 électrons. Il reste à
calculer le nombre de neutrons N=A-Z. En effet, la masse de l’atome du cation sodium se calcule
comme suit :

Avec l’approximation m proton >>> m électron et m proton ≈ m neuton


A +
alors m( Z Na )= A mproton

m( 11A Na+ )
A A=
et donc m( Z Na
+
)= A* mp
mp

23∗1 , 66 .10−27
A= ≈23
1, 673 .10−27
A.N.

On a donc 12 neutrons.

II-3. La charge du noyau de phosphore Q N=ZqP + N qN or qP=e et qN=0  QN=Z*e ou Z est nombre
A1
X
des proton de l’atome Z1 : QNouau = Z*e et donc

Q noyau 2,4 . 10−18


Z= Z= =15
e Ap.N. : 1,6 . 10−19
Le numéro atomique Z=15 est égale au nombre des électrons car l’atome est neutre.
31
N= A - Z=16 neutrons et la représentation symbolique du nucléide est 15 P

II-3-b. La masse des protons et celle des électrons se calcule comme suit :

La masse des 15 protons est égale Mp=15mp. De même pour les électrons qui est égale à M e=15me.

M p 15 .m p m p 1 , 673. 10−27
= = = =1836 , 4
M e 15 .me me 9 ,11. 10−31

On conclu que la masse du proton est 1836 plus grande que celle de l’électron.

Exercice N° III. Constituants des atomes

Soit la série des nucléides suivante :


23 32 33 31 20 64 35 − 24 2+ 69
11 Na+ 16 S 16 S 15 P 10 Ne 29 Cu 17 Cl 12 Mg 31 Ga
25 16 2− 26
12 Mg 8O 12 Mg

III-1. Indiquer le nombre de protons, neutrons et électrons de chaque élément.

III-2. Sélectionner parmi ces nucléides les isotones, isobares, les isotopes, isoélectroniques,
cation et anion.

N.B. Les isotones sont des éléments ayant même nombre de neutrons et les éléments
isobares ont le même A et un Z différent.
Réponse
23 32 33 31 20 64
III-1. Les constituants des atomes 11 Na+ 16 S 16 S 15 P 10 Ne 29 Cu
35 − 24 2+ 69 25 16 2− 26
17 Cl 12 Mg 31 Ga 12 Mg 8O 12 Mg sont donnés dans le tableau
ci-dessous :

Symbole A Z N ne-

Nucléide de l’élément Nombre de Protons Nombre de Nombre d’électrons


(numéro atomique) Neutrons

23 + Na 23 11 12 10
11 Na

32 S 32 16 16 16
16 S

33 S 33 16 17 16
16 S

32 P 32 15 17 15
15 P

20 Ne 20 10 10 10
10 Ne

64 Cu 64 29 35 29
29 Cu

35 − Cl 35 17 18 18
17 Cl

24 2+ Mg 24 12 12 10
12 Mg

69 Ga 69 31 38 31
31 Ga

16 2− O 16 8 8 10
8O

25 Mg 25 12 13 12
12 Mg
III-2. Les isotones sont des éléments ayant même nombre de neutrons : Il s’agit des atomes
23 + 24 2+ 33 32
11 Na et 12 Mg (N=12), puis 16 S et 15 P (N=17).
32
Les éléments isobares ont le même A et un Z différent : Il s’agit des nucléides 16 S (A=32
32
et Z=16) et 15 P ( A=32 et Z=15).
32 33
Les isotopes ont le même Z et A différent : Il s’agit de 16 S et 16 S .
23 +
Un cation est un atome dont sa charge est positive (Q>0). Il s’agit d’un monocation 11 Na
24 2+
(Q=+1,6 10-19C) et d’un dication  12 Mg (Q=+3,210-19C).
35 −
Un anion est un atome dont sa charge est négative (Q<0). Il s’agit d’un monoanion 17 Cl (Q=-
16 2−
1,6 10-19C) et d’un dianion  8O (Q=-3,210-19C).

Les isoélectroniques sont des éléments qui ont le même nombre des électrons: Il s’agit des atomes :
23 20 24 2+ 16 2−
11 Na+ , 10 Ne , 12 Mg et 8O .

Ai
Exercice N° IV. Isotopes du nucléide de bore ZB

Le bore  5B est un élément présent dans la nature sous la forme de deux isotopes


10 11
stables :  5B et  5B . Leur masse respective 10,013 uma et 1,009 uma (ou g/mol).
11
L’isotope 5B possède une abondance isotopique de 80,1 % du bore naturel.

IV-1. Donner les constituants ou la composition de chaque isotope. 

IV-2-a. Donner les relations des abondances isotopiques et de la masse moyenne du bore
naturel.
10
IV-2-b. En déduire l’abondance isotopique de 5B .

IV-2-c. Calculer la masse molaire atomique moyenne du bore naturel 5B .

Réponse
IV-1. Donner les constituants ou la composition de chaque isotope. 

A Z N ne-

Nucléide de l’élément Nombre de Protons Nombre de Nombre d’électrons


(numéro atomique) Neutrons

10 10 5 5 5
5B

11 11 5 6 5
5B

IV-2-a. L’expression analytique relative aux abondances isotopiques s’écrit comme suit :
2
A
100=∑ (% Zi X )=% 105 B+% 115 B
i =1

Et la masse molaire moyenne atomique du bore naturel 5B se calcule selon la relation


suivante :

2
Ai Ai
∑ (% 5 B).(m( 5 B )
i=1
m B=
5 100

IV-2-b. A partir de la relation des abondances isotopiques, on déduit l’abondance


10
isotopique de 5B .

% 115 B=100−% 115 B


⇒% 105 B=19,9%

IV-2-c. La masse molaire moyenne atomique du bore naturel 5B est égale à :

10 10 11 11
( % 5 B).(m( 5 B)∗(% 5 B).(m( 5 B)
m B=
5 100
19,9∗10 ,013+80,1∗11,009
m B= ≈10 ,81uma(g/mol)
5 100