Vous êtes sur la page 1sur 11

FA177012 ISSN 0335-3931

XP A 35-045-3
Décembre 2011

Indice de classement : A 35-045-3

ICS : 77.140.15

Aciers de précontrainte
Partie 3 : Torons

E : Prestressing steels — Part 3: Strand


D : Spannstähle — Teil 3: Litze

Norme expérimentale
publiée par AFNOR en décembre 2011.
Les observations relatives à la présente norme expérimentale doivent être
adressées à AFNOR avant le 1er janvier 2016.
Remplace la norme expérimentale XP A 35-045-3, de février 2000.
— Tous droits réservés

Correspondance À la date de publication du présent document, des travaux européens traitant


du même sujet sont en cours au sein de l’ECISS/TC 104/WG 4.
© AFNOR

Analyse Le présent document spécifie les prescriptions particulières relatives aux torons de
précontrainte en acier en complément des prescriptions générales données dans la
norme XP A 35-045-1.

Descripteurs Thésaurus International Technique : acier pour précontrainte, armature de béton


précontraint, armature de béton armé, produit en acier, toron, définition, désignation,
fabrication, caractéristique, spécification, composition chimique, essai de traction,
essai de fatigue, essai de corrosion sous tension, détermination, caractéristique
géométrique, échantillonnage, contrôle de réception.

Modifications Par rapport au document remplacé, ajout de produits de classe de résistance plus
élevée et référence à la norme NF EN ISO 15630-3 pour les méthodes d’essai.

Corrections

Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR) — 11, rue Francis de Pressensé — 93571 La Plaine Saint-Denis Cedex
Tél. : + 33 (0)1 41 62 80 00 — Fax : + 33 (0)1 49 17 90 00 — www.afnor.org

© AFNOR AFNOR 2011 1er tirage 2011-12-F


Aciers de précontrainte BN ACIER BNAC 104-20

Membres de la commission de normalisation


Président : M CRETON
Secrétariat : BN ACIER

M BRUNEAU CGDD/MEDDTL

M CARPENTIER LA GTM FRANCE

M CATTIAUX ETIC

MME CHAUVEL EDF/SEPTEN

M CRETON BN ACIER

M GODART IFSTTAR

M HESLING AFNOR

M HUYNH-TONG FREYSSINET INTERNATIONAL

M PERNIER DAEI/MRN
M PHILIPPOT IFSTTAR

M ROUSSIN SPIE BATIGNOLLES TECHNOLOGIES

M TESSIER IFSTTAR
M VERPLAETSE ETIC

M WAGNER BNIB
—3— XP A 35-045-3

Sommaire
Page

Avant-propos ....................................................................................................................................................... 4

1 Domaine d'application ....................................................................................................................... 4

2 Références normatives ..................................................................................................................... 4

3 Termes et définitions ......................................................................................................................... 4

4 Symboles ............................................................................................................................................ 5

5 Désignation ........................................................................................................................................ 5

6 Processus de fabrication .................................................................................................................. 6

7 Prescriptions ...................................................................................................................................... 6
7.1 Composition chimique ......................................................................................................................... 6
7.2 Caractéristiques technologiques .......................................................................................................... 6
7.2.1 Généralités .......................................................................................................................................... 6
7.2.2 Soudures ............................................................................................................................................. 6
7.3 Caractéristiques géométriques ............................................................................................................ 6
7.3.1 Diamètres nominaux et sections nominales ........................................................................................ 6
7.3.2 Pas de toronnage ................................................................................................................................ 6
7.3.3 Empreintes des fils constitutifs de torons 3 fils ou 7 fils à empreintes ................................................. 8
7.3.4 Rectitude .............................................................................................................................................. 8
7.4 Caractéristiques mécaniques en traction ............................................................................................. 8
7.5 Relaxation isotherme ........................................................................................................................... 9
7.6 Résistance à la fatigue sous force axiale ............................................................................................ 9
7.7 Résistance à la traction déviée ............................................................................................................ 9
7.8 Résistance à la corrosion sous contrainte ........................................................................................... 9

8 Échantillonnage et épreuve de contrôle de réception des torons non certifiés ......................... 9


8.1 Généralités .......................................................................................................................................... 9
8.2 Lotissement ......................................................................................................................................... 9
8.3 Unité de contrôle .................................................................................................................................. 9
8.4 Interprétation des résultats ................................................................................................................ 10

Bibliographie ..................................................................................................................................................... 11
XP A 35-045-3 —4—

Avant-propos

La norme XP A 35-045, dont le titre général est Aciers de précontrainte, est constituée de quatre parties :
— Partie 1 : Prescriptions générales ;
— Partie 2 : Fils ;
— Partie 3 : Torons ;
— Partie 4 : Barres.

1 Domaine d'application
La présente partie de ce document spécifie les prescriptions particulières relatives aux torons de précontrainte en
acier de catégories A et B.
Ces torons peuvent être constitués :
a) de 3 fils ;
b) de 3 fils à empreintes ;
c) de 7 fils ;
d) de 7 fils, les 6 fils périphériques au moins étant à empreintes ;
e) de 7 fils et être compactés.
Les prescriptions générales sont données dans la norme XP A 35-045-1:2011.

2 Références normatives
Les documents de référence suivants sont indispensables pour l'application du présent document. Pour les
références datées, seule l'édition citée s'applique. Pour les références non datées, la dernière édition du
document de référence s'applique (y compris les éventuels amendements).

NF EN ISO 15630-3, Aciers pour l’armature et la précontrainte du béton — Méthodes d’essai — Partie 3 :
Aciers de précontrainte (indice de classement : A 03-720-1).

XP A 35-045-1:2011, Aciers de précontrainte — Partie 1 : Prescriptions générales.

3 Termes et définitions
Pour les besoins du présent document, les termes et définitions donnés dans la norme XP A 35-045-1:2011 ainsi
que les termes et définitions suivants s'appliquent.

3.1
bobine mère
production obtenue à partir d’un jeu de bobines de fil tréfilé placées dans la toronneuse

3.2
unité de produit
une couronne de toron telle que livrée au client

3.3
unité de contrôle
ensemble des unités de produit provenant d’une bobine mère
—5— XP A 35-045-3

4 Symboles
Les symboles utilisés dans le présent document sont récapitulés dans le Tableau 1.

Tableau 1 — Symboles

Symbole Description Unité

d Diamètre nominal du toron de précontrainte en acier mm

An Section nominale du toron de précontrainte en acier mm2

M Masse linéique nominale du toron de précontrainte en acier g/m

Fp0,1 Valeur spécifiée de la force à la limite conventionnelle d'élasticité kN

Fm Valeur spécifiée de la force maximale kN

Agt Valeur minimale de l'allongement total pour cent à la force maximale %

Z Valeur minimale du coefficient de striction %

Fme Force maximale effective kN

D Coefficient de résistance à la traction déviée %

a Profondeur des empreintes mm

l Longueur des empreintes mm

p Espacement des empreintes mm

ρ1000/0,7 Perte par relaxation à 1 000 h à partir d’une force initiale égale à 70 % de la force %
maximale effective (Fme)

ρ1000/0,8 Perte par relaxation à 1 000 h à partir d’une force initiale égale à 80 % de la force %
maximale effective (Fme)

xi Valeur individuelle kN

m Moyenne des valeurs individuelles observées pour la force à la limite conventionnelle kN


d'élasticité ou la force maximale

n Nombre de résultats —

k Coefficient —

Vs Valeur spécifiée pour la force à la limite conventionnelle d'élasticité ou la force maximale kN

s Estimateur de l’écart-type kN

5 Désignation
La désignation symbolique des torons de précontrainte en acier comporte dans l’ordre suivant :
a) la lettre T ;
b) le diamètre nominal du toron, en millimètres ;
c) la classe de résistance, en MPa ;
d) la catégorie du toron (A ou B) ;
e) lorsque cela s’applique, I pour les torons dont les fils constitutifs sont des fils à empreintes ou C pour les torons
compactés.
Les composantes de la désignation symbolique sont séparées par un trait.
EXEMPLE T-12,9-1860-A-I désigne un toron de précontrainte, de diamètre nominal 12,9 mm, de classe de résistance
1 860 MPa et de catégorie A, constitué de fils à empreintes.
XP A 35-045-3 —6—

6 Processus de fabrication
Les torons doivent être fabriqués conformément à l’Article 6 de la norme XP A 35-045-1:2011.

7 Prescriptions

7.1 Composition chimique


Les prescriptions du 7.1 de la norme XP A 35-045-1:2011 s’appliquent.

7.2 Caractéristiques technologiques


7.2.1 Généralités
Les prescriptions du 7.2.1 de la norme XP A 35-045-1:2011 s’appliquent.

7.2.2 Soudures
Les torons de précontrainte en acier ne peuvent comporter que des soudures faites sur les fils machine
avant tréfilage.

7.3 Caractéristiques géométriques


7.3.1 Diamètres nominaux et sections nominales
Les valeurs des diamètres nominaux et des sections nominales sont indiquées dans les Tableaux 2 et 3,
respectivement pour les torons 3 fils et les torons 7 fils.
La masse linéique nominale est égale au produit de la section nominale par la masse volumique prise égale
à 7,81 kg/dm3. Les écarts admissibles sur la masse linéique nominale sont indiqués dans les Tableaux 2 et 3.
Le diamètre de l’âme des torons 7 fils doit être supérieur ou égal à 1,03 fois le diamètre des fils périphériques.

7.3.2 Pas de toronnage


Les valeurs spécifiées du pas de toronnage sont indiquées dans les Tableaux 2 et 3.

Tableau 2 — Caractéristiques géométriques et mécaniques des torons 3 fils

Diamètre Section Masse linéique Écarts Pas de Classe de


Fm Fp0,1 Agt Z a)
nominal nominale nominale admissibles toronnage résistance
d An M par rapport à M
kN kN % %
mm mm2 g/m % mm MPa

6,5 21,2 165,6 ±2 91 à 143 1 860 39,4 35,1 3,5

6,9 23,4 182,8 ±2 97 à 152 1 860 43,5 38,7 3,5

7,5 29,0 226,5 ±2 105 à 165 1 860 53,9 48,0 3,5

5,2 13,6 106,2 ±2 73 à 114 1 960 26,7 23,8 3,5 Rupture


ductile visible
6,5 21,2 165,6 ±2 91 à 143 1 960 41,6 37,0 3,5 à l’œil nu
5,2 13,6 106,2 ±2 73 à 114 2 060 28,0 24,9 3,5

5,2 13,6 106,2 ±2 73 à 114 2 160 29,4 26,2 3,5

5,2 13,6 106,2 ±2 73 à 114 2 260 30,7 27,7 3,5

a) En cas de contestation, le coefficient de striction est mesuré et doit être supérieur à 25 % pour les torons constitués de fils
lisses et 20 % pour les torons constitués de fils à empreintes.
—7— XP A 35-045-3

Tableau 3 — Caractéristiques géométriques et mécaniques des torons 7 fils

Diamètre Section Masse linéique Écarts Pas de Classe de


Fm Fp0,1 Agt Z b)
nominal nominale nominale admissibles toronnage résistance
d An M par rapport à M
kN kN % %
mm mm2 g/m % mm MPa

18 a) 223 1 742 ±2 252 à 324 1 700 379 334 3,5

15,2 139 1 086 ±2 213 à 274 1 770 246 219 3,5

15,7 150 1 172 ±2 220 à 283 1 770 266 236 3,5

18 200 1 562 ±2 252 à 324 1 770 354 315 3,5

15,2 a) 165 1 289 ±2 213 à 274 1 820 300 264 3,5

9 50,0 390,5 ±2 126 à 162 1 860 93,0 82,8 3,5

9,3 52,0 406,1 ±2 130 à 167 1 860 96,7 86,1 3,5

11,3 75,0 585,8 ±2 158 à 203 1 860 140 125 3,5

12,5 93,0 726,3 ±2 175 à 225 1 860 173 154 3,5

12,7 a) 112 874,7 ±2 178 à 229 1 860 208 183 3,5

12,9 100 781 ±2 181 à 232 1 860 186 166 3,5 Rupture
ductile visible
15,2 139 1 086 ±2 213 à 274 1 860 259 231 3,5 à l’œil nu

15,7 150 1 172 ±2 220 à 283 1 860 279 248 3,5

9 50,0 390,5 ±2 126 à 162 1 960 98 87,2 3,5

9,3 52,0 406,1 ±2 130 à 167 1 960 102 90,7 3,5

6,85 28,2 220,2 ±2 96 à 123 2 060 58,1 51,7 3,5

15,2 139 1 086 ±2 213 à 274 2 060 286 255 3,5

15,7 150 1 172 ±2 220 à 283 2 060 309 275 3,5

6,85 28,2 220,2 ±2 96 à 123 2 160 60,9 54,2 3,5

12,5 93,0 726,3 ±2 175 à 225 2 160 201 179 3,5

12,9 100 781 ±2 181 à 232 2 160 216 192 3,5

6,85 28,2 220,2 ±2 96 à 123 2 260 63,7 56,7 3,5

a) Torons compactés.
b) En cas de contestation, le coefficient de striction est mesuré et doit être supérieur à 25 % pour les torons constitués de fils
lisses et 20 % pour les torons constitués de fils à empreintes.
XP A 35-045-3 —8—

7.3.3 Empreintes des fils constitutifs de torons 3 fils ou 7 fils à empreintes


Les dimensions des empreintes des fils constitutifs de torons 3 fils ou 7 fils à empreintes (voir Figure 1) doivent
être conformes au Tableau 4.
Une série d’empreintes doit présenter une inclinaison à l’opposé des deux autres.

Tableau 4 — Dimensions spécifiées des empreintes


Dimensions en millimètres

Diamètre nominal Écart admissible


Profondeur Longueur Pas
du toron sur profondeur
nominale l p
d nominale

d ≤ 12 0,06 ± 0,03 3,5 ± 0,5 5,5 ± 0,5

d > 12 0,07 ± 0,03 3,5 ± 0,5 5,5 ± 0,5

Légende
a, l et p Valeurs mesurées

Figure 1 — Empreintes

Il convient que le pourcentage du périmètre sans empreinte soit environ égal à 30 % et que l’angle d’inclinaison
des empreintes soit d’environ 45°.

7.3.4 Rectitude
La flèche maximale, mesurée conformément à la norme NF EN ISO 15630-3, ne doit pas être supérieure
à 25 mm/m.

7.4 Caractéristiques mécaniques en traction


Les valeurs spécifiées des caractéristiques mécaniques en traction sont données dans les Tableaux 2 et 3.
NOTE 1 Le module d’élasticité peut être pris égal 195 GPa (kN/mm2).

NOTE 2 Par accord à la commande, le producteur et l’acheteur peuvent convenir pour le module d’élasticité :

— soit d’une détermination conformément à la norme NF EN ISO 15630-3 ;


— soit d’une prescription (par exemple sous forme d’un intervalle) et d’une détermination conformément à la norme
NF EN ISO 15630-3.
L’allongement total pour cent à la force maximale (Agt) doit être déterminé sur une longueur de base de
l’extensomètre supérieure ou égale à 2 fois la longueur du pas de toronnage minimal indiqué dans les Tableaux 2
et 3.
NOTE Pour des raisons pratiques, la longueur de base minimale peut être arrondie au multiple de 10 mm
immédiatement inférieur à la valeur trouvée.
—9— XP A 35-045-3

7.5 Relaxation isotherme


La perte par relaxation à 1 000 h (ρ1000/0,7) à partir d’une force initiale de 70 % de la force maximale effective (Fme)
doit être inférieure ou égale à 2,5 %.
NOTE Si des essais de relaxation à partir d’une force initiale de 80 % de la force maximale effective sont prescrits
(voir 7.6 de la norme XP A 35-045-1:2011), il convient que ρ1000/0,8 soit inférieure ou égale à 4,5 %.

7.6 Résistance à la fatigue sous force axiale


L'étendue de variation de force (exprimée en newtons) pour l’essai de fatigue tel que spécifié au 7.7 de la
norme XP A 35-045-1:2011 doit être égale à :
— 190 × An pour les torons constitués de fils lisses, de catégorie A ;
— 300 × An pour les torons constitués de fils lisses, de catégorie B ;
— 170 × An pour les torons constitués de fils à empreintes, de catégorie A.

7.7 Résistance à la traction déviée


La valeur maximale spécifiée du coefficient D pour les torons 7 fils de diamètre nominal supérieur ou égal
à 12,5 mm est de 28 % pour les torons de catégorie A et de 20 % pour les torons de catégorie B.

7.8 Résistance à la corrosion sous contrainte


Les valeurs minimales spécifiées pour l’essai de corrosion au thiocyanate d’ammonium sont respectivement de :
— 1,5 heure pour les valeurs individuelles ;
— et pour la médiane de l’ensemble des résultats, 4 heures pour les torons constitués de fils de diamètre
supérieur ou égal à 3 mm et 3 heures pour les torons constitués de fils de diamètre inférieur à 3 mm.

8 Échantillonnage et épreuve de contrôle de réception des torons non certifiés


NOTE Il est rappelé que la conformité au présent document peut être démontrée par une certification ou par une épreuve
de réception (voir Article 8 de la norme XP A 35-045-1:2011). Le présent article ne traite que des conditions de l’épreuve
de réception de torons non certifiés. Pour le contrôle des torons certifiés, il convient de se reporter aux règles
de certification.

8.1 Généralités
Sauf convention particulière, on applique les règles suivantes indiquées aux paragraphes 8.2 à 8.4.

8.2 Lotissement
Le contrôle peut se faire par coulée ou par lot.
Le mode de lotissement est à prévoir à la commande.

8.3 Unité de contrôle


L'unité de contrôle est constituée de torons de précontrainte ayant la même provenance, la même classe de
résistance, le même diamètre nominal et la même catégorie, la masse de chaque unité de contrôle étant :
— pour le contrôle par coulée, d'au plus 40 tonnes ou fraction restante de moins de 40 tonnes ;
— pour le contrôle par lot, d'au plus 20 tonnes ou fraction restante de moins de 20 tonnes.
XP A 35-045-3 — 10 —

Lorsque le nombre de couronnes est inférieur à 3, le nombre d'échantillons prélevés est égal à 3. Lorsque le
nombre de couronnes est supérieur ou égal à 3, un échantillon est prélevé par couronne, le nombre maximal
d'échantillons étant limité à 12. Sur chaque échantillon, il est effectué une série d'essais comprenant :
— un essai de traction (avec mesurage de Fp0,1, Fm, Agt, Z et du module d’élasticité) ;
— un contrôle des caractéristiques géométriques spécifiées au 7.3.
Par ailleurs, par unité de contrôle de torons de diamètre nominal supérieur ou égal à 12,5 mm, il est effectué un
essai de traction déviée.
Les données relatives au comportement en relaxation, en fatigue et à la corrosion sous contrainte peuvent être
reprises par accord entre l'acheteur et le producteur, dans des rapports d’essais établis par le producteur sur des
produits identiques de fabrication récente (moins d’un an).
En l'absence d'accord de ce type, un essai de relaxation de durée supérieure ou égale à 240 h sous force initiale
de 0,7 Fme dont le résultat est extrapolé, le cas échéant, à 1 000 h, un essai de fatigue et un essai de corrosion
sous contrainte doivent être réalisés par unité de contrôle.

8.4 Interprétation des résultats


Les bornes spécifiées doivent être respectées pour l'ensemble des caractéristiques contrôlées.
Pour les caractéristiques mécaniques Fm et Fp0,1, on doit avoir :
m – k(n) × s ≥ Vs ... (1)
où :
m est la moyenne des n résultats obtenus (n compris entre 3 et 12),
n

∑ xi avec xi valeurs individuelles observées ;


1 ... (2)
m = ---
n
i=1

k(n) est le coefficient donné dans le Tableau 5.


NOTE Le coefficient k(n) est le coefficient permettant de déterminer un intervalle statistique de dispersion unilatéral,
moyenne et écart-type inconnu avec p = 0,95 et 1 – α = 0,95, voir NF X 06-032.

Tableau 5 — Valeurs de k(n)

n k(n) n k(n)

3 7,66 8 3,19

4 5,14 9 3,03

5 4,20 10 2,91

6 3,71 11 2,82

7 3,40 12 2,74

s est l'estimateur de l'écart-type ;

n
2
⎛ x – m⎞
∑ ⎝ i ⎠
i=1
s = --------------------------------- ... (3)
n–1
Vs est la valeur spécifiée pour Fm ou Fp0,1 (fractile d'ordre 0,05).
Si ces conditions ne sont pas satisfaites, le lot est considéré comme non conforme.
— 11 — XP A 35-045-3

Bibliographie

[1] NF X 06-032, Traitement statistique des données — Détermination d’un intervalle statistique de dispersion.