Vous êtes sur la page 1sur 8

DOSSIER DE PRESSE

2011

« Un lieu vraiment Unique,


Un lieu Magique… »

Les 6 valeurs : « Arts, Culture, Elégance, Histoire, Plaisirs, Partages »

Les Amis du Pavillon Henri II


15, passage du Manège
02 600 Villers-Cotterêts
03 23 53 78 50
pavillonhenriii@pavillonhenriii.com
site : www.pavillonhenriII.com
Découverte du lieu…

Véritable concentré de trésors, la décoration intérieure du Pavillon Henri II offre au visiteur sculptures,
boiseries fines, peintures murales, plafond à caissons, motifs ornementaux à la feuille d’or…

Edifié au XVIème siècle, au cœur du duché de Valois –le plus ancien fief de la monarchie française- le "Pavillon
Henri II" fut agrandi et redécoré par le Duc d'Orléans (1725-1785).

"La maison de Monsieur Deviolaine était un palais très apprécié par moi...", écrit Alexandre Dumas dans ses
Mémoires.

Vendue en tant que bien national en 1795 à Jean-Michel Deviolaine (proche de Dumas et futur père
conservateur des forêts de la couronne), celui-ci en accroît le terrain et en fait ce "palais".

La propriété accueillera ensuite un temps le comte suédois Adolphe Louis Ribbing de Leuven lors de son exil en
France.

Résidence ducale, puis résidence royale : le Roi Louis-Philippe achète le Pavillon Henri II en 1843 en biens
personnels. Il le conserva jusqu’à sa mort.

2
(loi 1901)

L’Association des Amis du Pavillon Henri II

Depuis la création des Amis du Pavillon Henri II, la recherche de la pluralité et de l’excellence (avec nos
moyens) est au cœur de nos événements et de nos actions.
Concerts, conférences et expositions rassemblent des artistes et intervenants de qualité.
Les concerts classiques organisés dans le salon du Pavillon Henri II, sont devenus pour beaucoup une
référence en matière de musique. Venant parfois des quatre coins de l’Europe (Allemagne, Autriche,
Espagne, France, Italie, Roumanie, Russie…), la renommée et le curriculum vitae des artistes s’y produisant
et l’intimité avec le public, créent un échange apprécié des spectateurs.

En un an seulement, les Amis du Pavillon Henri II ont rejoint La Fédération des sept Sociétés d’Histoire
de l’Aisne (Laon, Soissons, Château-Thierry…)

Les Amis du Pavillon Henri II ont également rejoint le réseau du C.A.S. (Carrefour des Acteurs Sociaux),
et accueilli en décembre dernier des membres de son pôle francophonie lors d’une journée d’étude.
Animée de ses 6 valeurs fondatrices, l’association des Amis du P.H.II s’engage auprès d’autres associations
autour de projets culturels et patrimoniaux communs : l’association Pierre Jourdan (liée au Théâtre
Impérial de Compiègne), le Cercle Hernani (en particulier pour la défense de la Basilique de Saint-
Denis).

D’année en année, un véritable réseau se crée autour du Pavillon Henri II.

3
Les événements artistiques et culturels 2011
Février Samedi 12 à 18h30 / VERNISSAGE,
de l’exposition des œuvres d’Annie Lalonde

Mars Samedi 5 à 18h30 / CONFERENCE


« le Romantisme, un clé pour l’art contemporain ? »
par Jean-Claude Monnier, Docteur en esthétique, art des images et art contemporain,
Plasticien et Enseignant en histoire et sociologie de l’art
Mars Samedi 19 à 18h00 et 20h30 / CONCERT CLASSIQUE
Sandrine Coquard donnera un récital de piano et interprétera des œuvres de Litz et Samuel
Rousseau (1853-1904), compositeur originaire de l’Aisne.

Avril Dimanche 17 de 11h00 à 17h00 / COMMEMORATION et JOURNEE D’ETUDE


350ème anniverssaire des duc d’ Orléans à Villers-Cotterêts. Une journée exceptionnelle
marquée par la présence de nombreux invités conférenciers : Hélène Guicharnaud,
Conservateur en Chef du Musée du Louvre chargée des Arts graphiques, Alban Duparc,
conservateur du château d’Eu etc. Un programme détaillé vous sera remis prochainement.

Mai Samedi 7 à 16h00 / ASSEMBLEE GENERALE


Samedi 7 à 17h30 / CONFERENCE
Alain-Pierre Baudesson du Club du Moulin Michel Des Lions, présente son exposé intitulé : «
Des hommes, des chiens et des chevaux au cœur de la ville ou la vie quotidienne de l’équipage
Menier »

Juin Samedi 25 à 19h00 / LE BAL costumé


Le temps fort festif de l'année ! Cette soirée exceptionnelle, allie les 6 valeurs de l'association :
Culture, Arts, Histoire, Elégance, Partage et Plaisirs. Dans la même soirée, morceaux d'histoire,
conte, poème, théâtre, danses (renaissances ou actuelles), feu d'artifice, dans ce lieu historique,
qu'est le Pavillon Henri II.

Juillet Jeudi 14 18h00 / CONCERT CLASSIQUE, FEU D’ARTIFICE et SOIREE JAZZ au CHATEAU
DE VILLERS-HELON.
Anthony C. Tirri, propriétaire du Château de Villers-Hélon organise un événement qui, à n’en
pas douter restera graver dans les mémoires. Cette soirée est orchestrée avec le concours de
l’association Les Amis du Pavillon Henri II.

Août Dimanche 28 à 12h00 / La DICTEE PIQUE-NIQUE


Septembre Samedi 17 à 19h00 / CONCERT CLASSIQUE
Traditionnel concert à la mi-temps des journées du patrimoine.
Le Duo Giuliani : Paul Ferraris (flûte) et Stéphane Garcia (guitare)
Octobre Samedi 15 à 18h00 / CONFERENCE
A l’occasion de l’année du Mexique en France, Anne-Marie Vié Wohrer, ethnohistorienne,
chargée de conférences à l’Ecole Pratique de Hautes Etudes (Sorbonne) et à l’Ecole du Louvre
présentera son exposé intitulé : « La religion des anciens mexicains avant la Conquête (1521) ».
Novembre Samedi 5 à 17h00 et 20h00 / CONCERT CLASSIQUE
Le Pavillon Henri II aura l’honneur de recevoir le Quatuor Ruggieri qui interprétera notamment
des œuvres du compositeur George Onslow

renseignements et réservations : 03 23 53 78 50 / 06 60 75 52 67 / pavillonhenriII@pavillonhenriII.com

4
Le temps fort historique de l’année
Colloque : Dimanche 17 avril 2011 de 10h00 à 17h00
***
ème
350 Anniversaire
1661 – 1851 – 2011

« Les Orléans…
du Frère de Louis XIV au Roi Louis-Philippe
à
Villers-Cotterêts »

Le Pavillon Henri II Le Château

Ils animeront cette journée exceptionnelle :

Hélène Guicharnaud, Christiane Riboulleau, Alban Duparc, Gérard Hurpin,


Conservateur en Chef – Chercheur au Conservateur du Maître de conférences à
C2RMF Palais du Louvre, Service régional de Château d’Eu l’Université de Picardie –
Chargée des Arts Graphiques l'inventaire Jules Verne
du patrimoine de Picardie

5
Ils feront le Pavillon Henri II cette année
Annie Lalonde nous parle de l’intérieur de l’être, d’un monde de l’au-dedans. Les
formes sont épurées, les harmonies apaisantes, Les brumes suggestives. Ses tableaux sont une
invitation à la quête. Spirituelle. Intérieure…
« La touche picturale d’Annie…. Est finement passée au trébuchet de l’Orfèvre… Le ciel est
dense d’une atmosphère légère ignorant le CO2, Le sol est en attente d’un vert plus vert après
la froide neige hivernale, offrant un horizon délicieusement tactile. Les arbres et leurs troncs
laissent filtrer une lumière du jour. Le soleil est absent, mais il fait jour ! Souvent les préfaciers
enjolivent en tentant d’évoquer tel ou tel. Les plus grands. Pourquoi pas. Mais, loin du Cac 40,
devant l’original on se tait. On admire… » Jean MONNERET, Peintre- Sculpteur- Ecrivain
d’art- Grand prix des Beaux- Arts de la Ville de paris. Fondateur de la fédération
des Salons Historiques du Grand Palais
Deux œuvres d’Annie Lalonde ont été sélectionnées pour être exposeés à la Biennale
Européenne de Namur en Mai 2011
Jean-Claude Monnier, Docteur en esthétique, art des images et art
contemporain / Plasticien / Enseignant en histoire et sociologie de l’art.
Le Romantisme, une clé pour l’art contemporain
La fin du XVIIIe siècle marque la clôture d'un système de l'art occidental qui avait vu le
jour à la Renaissance. Contemporain de la Révolution française, le Romantisme allemand,
renversait la hiérarchie des genres artistiques et se donnait pour finalité la création
d'oeuvres d'art totales où s'opérait le mixage de pratiques hétérogènes. Parallèlement,
cette nouvelle conception de l'art élaborée à partir d'une pensée esthétique faisait
entrer le spectateur dans l'élaboration du processus de l'œuvre. Ces principes continuent
d’inspirer les pratiques artistiques contemporaines. C’est précisément cette origine et sa
filiation que Le Romantisme, une clé pour l’art contemporain ? se propose d’explorer.

Sandrine Coquard. Après des études musicales couronnées par des prix de piano et de musique
de chambre au Conservatoire de Corbeil-Essonnes, elle obtient un premier prix au concours des Jeunes
Virtuoses de l’Essonne en 1987.
Elle entre en 1990 au Conservatoire National de Région de Rueil-Malmaison dans la classe de Lucette
Descaves et y obtient une Médaille d’Or à l’unanimité. Parallèlement, elle poursuit ses études pianistiques
avec Eliane Richepin et Roger Muraro. Sandrine donne ensuite des récitals dans diverses villes européennes.
Elle se produit au Festival Estival d’Annecy de 1991 à 1995 et au Festival de Pornic en 2009.
En 1997, une croisière musicale à bord du Mermoz la conduit en Inde, au Sultanat d’Oman, au Yémen et à
Djibouti où elle joue à quatre mains avec David Braslawsky. Passionnée de musique de chambre, elle se
produit actuellement avec deux formations : en duo avec la violoncelliste Marie-Claude Bantigny et en trio
avec la violoniste Nathanaëlle Marie et le violoncelliste Yan Garac. Elle continue également à jouer en
récital. En 2008, Sandrine COQUARD a exhumé de la Bibliothèque Nationale de France les œuvres
du compositeur Samuel ROUSSEAU (1853 – 1904), élève oublié de César Franck.

Hélène Guicharnaud est Conservateur en chef chargée des Arts graphiques au Musée
du Louvre. et Docteur en Histoire de l’Art. Ses travaux qui portent, entre autres sur la peinture
et le dessin français -tout particulièrement des XVIIe et XVIIIe siècles- ont donné lieu à de
nombreuses publications.
Elle a été commissaire ou a collaboré à de nombreuses expositions et enseigné aussi bien dans le
cadre de l’école du Louvre, à l’Université de Paris-X, à l’Université de Limoges qu’à l’IFROA
(Institut français de Restauration des Œuvres d’Art) et l’IESA (Institut d’Etudes Supérieures
des Arts).
Elle est commissaire d’une exposition, actuellement en cours au Louvre, sur les dessins de Louis de
Boullogne et qui est la première consacrée à cet artiste.

Christiane Riboulleau. Ancienne élève de l’Ecole du Louvre, titulaire du diplôme de muséologie. Titulaire d’un DEA
d’Histoire de l’Art. Chercheur dans le Service régional de l’Inventaire du Patrimoine culturel, région Picardie. Une brève
sélection de ses principaux articles et publications :
- Villers-Cotterêts, un château royal en forêt de Retz. Cahiers de l’inventaire n° 24, Amiens : AGIR Pic, 1991.
-Villers-Cotterêts. Trois promenades avec Alexandre Dumas. Itinéraires du Patrimoine n° 66, Amiens : AGIR Pic, 1994 (en
collaboration).
-"Deux chartreuses dans l'Aisne : Le Val Saint-Pierre et Bourgfontaine", dans Graines d'Histoire. La mémoire de l'Aisne, n° 14,
décembre 2001, p. 2-10 (en collaboration).
- Les richesses artistiques de la cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais de Soissons. Images du Patrimoine n° 215, Amiens : AGIR-Pic,
2004 (en collaboration).

Alban Duparc, conservateur du Château d’Eu. Après des études d'histoire de l'art à
l'université Lille III et Rennes, Alban Duparc s'est dirigé vers le monde des musées. Ses premières
expériences professionnelles l'ont mené à travailler au sein du Musée International de la
Parfumerie de Grasse et de l'Ecomusée de la Roudoule, également dans les Alpes Maritimes.

Il a, par la suite, été recruté comme adjoint du conservateur du Musée Louis-Philippe du château
d'Eu. Il en est aujourd'hui le responsable.

6
Gérard Hurpin, agrégé de l’Université, maître de conférences à l’Université de
Picardie, s’est surtout intéressé à l’histoire de l’administration ou « comment les décisions
politiques s’appliquent et se modifient au contact des résistances sociales et des exigences de
l’économie ». Il a fait porter ses recherches sur les grands agents de l’autorité publique :
intendants, représentants en mision pendant la Révolution, commissaires du Directoire,
diplomates du Consulat. Il a édité L’intendance de Rouen à la fin du XVIIe siècle puis ,tout
récemment, en 2010, L’intendance de Soissons à la fin du XVIIe siècle dans le cadre de la
publication des mémoires des intendants « pour l’instruction du duc de Bourgogne ». dirigée par
le Cmité des travaux historiques et scientifiques dont il vient d’être élu membre. Il appartient
aussi à la Société de l’Histoire de France.

Alain-Pierre Baudesson animateur du « Club du Moulin – Michel des Lions »


Cette structure a pour but de favoriser la mise en place d’un musée éducatif de la vènerie et l’organisation en ses murs de
tout colloque ou manifestation ayant un caractère culturel, artistique ou cynégétique ainsi que la tenue de rencontres
internationales, notamment sur le plan universitaire. Les Collections ont été initialement installées dans le Moulin de
Puiseux. Au décès de son propriétaire et suite à deux vols dont les collections ont subi préjudice, celles-ci ont été
hébergées au château de Montgobert grâce à la famille Suchet d’Albuféra qui a mis à disposition 3 salles. Plusieurs
manifestations ont eu lieu, conférences de Jacques Chauvin (Les Menier hommes d’aventures), rencontre de
collectionneurs en lien avec à la Vènerie. En partenariat avec l’UTC de Compiègne, des étudiants chinois et brésiliens
ont découvert les traditions de la Vènerie. A noter, la publication d’un certain nombre de brochures ayant trait à la
Vènerie ou à l’histoire locale.

Le Duo Giuliani. Cette formation est née en 2007 de la rencontre


atypique de deux musiciens au parcours très différents.
Paul Ferraris , flûtiste, fait une carrière de soliste, de professeur et de chef
d' orchestre. Il a enseigné entre autre, à l'Ecole Nationale de Musique de
Beauvais. Il dirige actuellement le “ LaSalle Symphonic Orchestra ”, composé
d'étudiants de l'Institut LaSalle.
Stéphane Garcia, pratique la guitare depuis de nombreuses années. Eléve au
Conservatoire National de Musique et de Dance de Beauvais, son talent et
son amour de la musique lui font explorer les différents langages de son
instrument (Classique, Folk, Jazz...)
Le répertoire de cette formation comprend notamment, des œuvres de
Giuliani, Mozart, Chopin, Pergolèse, Beethoven, Donizetti, Mendelssohn,
Fürstenau, Piazzola, Ravel… Le duo Giuliani se produit régulièrement à
l'Abbaye de St Arnoult et
dans différentes églises (Therdonne, Allonne, Fouquenies etc.), ainsi qu’à
l'Auditorium Rostropovitch de Beauvais.

Anne-Marie Vié-Wohrer est ethnohistorienne et spécialisée dans


l’étude des manuscrits pictographiques de tradition indigène. Elle est chargée de
conférences à l’Ecole du Louvre et à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes
(Sorbonne)
Elle a été en 2001 lauréate du prix Duc de Loubat décerné par l’Académie des
Inscriptions et Belles Lettres (Institut de France), pour l’ouvrage publié en
1999 : « Xipe Totec Notre Seigneur l’écorché, Etude Glyphique d’une divinité
aztèque »

Les Ruggieri ont une manière à eux de


façonner le son et les timbres. Avec leur
expérience de la musique instrumentale et peut-
être plus encore vocale – il n’ont pas impunément
passé des années au sein des « Talens Lyriques » de
Christophe Rousset ou travaillé d’autres
répertoires avec Philippe Herreweghe et ses
« Champs Elysées » – ils sont en quête d’une forme
d’interprétation qui fouille les partitions à la
recherche d’une vocalité retrouvée des oeuvres.
Le respect du texte ? Bien sûr – avec une
réflexion sur le contexte, les courants artistiques
de l’époque, les influences historiques. Mais
fondamentalement, un désir de musique et de
recréation d’un univers sonore qui se
Le Quatuor Ruggieri : rapprocherait au plus juste de la manière de jouer
Emmanuel Jacques, Delphine Grimbert, Charlotte de l’époque. Gageure d’une belle aventure
Grattard, Gilone Gaubert-Jacques musicale et poétique.
A vous de découvrir le Quatuor Ruggieri, leurs
instruments, leur répertoire… et leur musicalité !

7
Devenir Ami du Pavillon Henri II
Nom :……………………………………………Prénom :………………………………………….
Adresse :……………………………………………………………………………….Ville et Code Postal :……………………………………………………………………..
Téléphone :………………………………………………Portable :…..…………………………………………Courriel :……………………………………………………….

• Adhésion « Jeunesse » (-de 25 ans)  10€ Nombre de personnes :…………………


• Adhésion « Classique »  20€ Nombre de personnes :…………………
• Adhésion « Soutien »  50€ Nombre de personnes :…………………
• Adhésion « Bienfaiteur »  90€ (Adhésion valable pour un couple).
L’adhésion implique le respect des statuts et du règlement intérieur. Leur intégralité est consultable au siège de l’association, 15 passage du manège 02600 Villers-Cotterêts.
Selon la législation en cours, nous nous engageons à protéger et à ne pas diculguer vos informations personnelles. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de
rectification aux données vous concernant.

Le Pavillon Henri II – 15, passage du Manège – 02600 Villers-Cotterêts – 03 23 53 78 50

Horaires d’ouverture aux visites


Du 1er week-end d'avril (samedi 2 avril) au dimanche 16 octobre inclus, les samedis, dimanches et jours fériés à 11h00.
Fermeture dans cette période : week-end du 16 et 17 avril, week-end du 25 et 26 juin et 14, 16 et 17 juillet. Ouvert toute
l'année semaine et week-end sur rendez-vous pour les groupes et individuels.

Coordonnées et plan d’accès


Le Pavillon Henri II Lille Bruxelles
15, passage du Manège
02600 Villers-Cotterêts
03 23 53 78 50
06 60 75 52 67
Villers-Cotterêts Soissons
pavillonhenriII@pavillonhenriII.com A1
www.pavillonhenriII.com N31
N2
Coordonnées GPS :
Latitude 49.2553989 Reims
Longitude 3.0900031 A4
Paris

Directions
En voiture
- De Paris : Porte de la Chapelle, ou Porte de Bagnolet, prendre l’A1
ou l’A3 (Lille), puis la A104 (Soissons), puis la N2 (Soissons),
puis la D231 (Villers-Cotterêts).Durée : compter 1 h.
- De Strasbourg-Reims : prendre la A4 (Paris), puis la N31 (
Soissons), puis la N2 (Villers). Durée : compter 1 h.
- De Bruxelles-Lille : à Lille, prendre l’A1 (Paris) ; à la sortie 10,
prendre la N31 jusqu’à Compiègne, puis la D973 (Pierrefonds,
Villers-Cotterêts). Durée : compter 2 h au départ de Lille.
En train
Depuis Paris-Gare du Nord (Ligne Paris-Laon)