Vous êtes sur la page 1sur 25

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE


SCIENTIFIQUE

UNIVERSITE M’HAMED BOUGARA-BOUMERDES

Faculté de Technologie
Département Ingénierie des Systèmes Electriques
Mémoire de licence
Présenté par

BENSOUICI FERIEL
CHIKHAOUI FELLA
DJEMAI KHADIDJA
EL HOUARI NADJIB
KOUROUGHLI CHAHINEZ
LADDADA SABRINA
Filière : Télécommunications
Spécialité : Télécommunications

ETUDE ET CONCEPTION D’UN


RESEAU LOCAL SANS FIL

Soutenu en Octobre /2020 devant le jury composé de:

RAHMOUNE FAYCEL Encadreur

Année Universitaire : 2019/2020


Dédicace
Nous dédions ce modeste travail particulièrement :
A nos très chers parents,
Pour leur soutien inconditionnel,
Leur sacrifices, leur tendresse, leur amour infinie,…
A nos sœurs et nos frères
A nos nièces et nos neveux
A tous nos amis(es) et nos collègues.
A toute la promotion L3 télécommunication
A tous ceux qui nous ont aidés de près ou de loin.

2
REMERCIEMENT
Tout d’abord, nous tirons à remercier « Allah », le clément et le miséricordieux
De nous avoir donné la force et le courage de mener à bien ce modeste travail.
Nous voudrions exprimer nos vifs remerciements à notre encadreur Monsieur
RAHMOUNE pour le temps consacré à nous écouter, et à nous orienter,
et pour les conseils qu’il a su nos prodiguer durant l’évolution de notre projet.
Nous voudrions aussi remercier notre chef de département monsieur
MESSAOUDI qui nous a conseillé et nous a orienté afin de faire un
bonne projet.
Enfin, nos remerciements vont également à toutes les personnes qui ont, de
Près ou de loin, apporté aide et encouragement.

3
Tables des Matières : page :

Dédicace……………………………………………………………............... 2
Remerciements…………………………………………………….................. 3
Liste des Figures……………………………………………………………… 5
Glossaire……………………………………………………………………… 6
Introduction générale………………………………………………................. 7
I-Généralités………………………………………………………………….. 8
I-1 Principe de connexion…………………………………………………….. 8
II - les Réseaux locaux sans fils……………………………………................. 9
II-1 Réseau local sans fil (WLAN)…………………………………................ 9
II-1-1 Objectif de création d’un réseau local…………………………………. 9
II-1-2 Type de réseau………………………………………………………… 10
II-1-3 Intérêt d’un réseau…………………………………………………….. 12
II-1-4 La topologie d’un réseau……………………………………................ 13
II-1-5Le concentrateur (hub) : la pièce maîtresse de la topologie…………… 14
II-1-6. Les questions à se poser avant l’installation………………….. …….. 15
III- Installation d’un Réseau Wi-fi sous windows XP avec connexion internet… 15
III-1 Matériel requis………………………………………………………….. 16
III-1-1.Connecteur RJ45…………………………………………………....... 16
III-1-2 Cartes réseau et câble…………………………………………………. 16
III-2. Montage du matériel…………………………………………………… 17
III-2-1. Installer un réseau Wi-Fi sous Windows XP………………………… 18
III-2-2. Les Protocoles………………………………………………………... 19
III-2-3.Activer le partage de données………………………………………… 20
III-2-4. Partager une imprimante sur le réseau……………………………….. 20
III-2-5.Configurer l'adresse IP de son PC…………………………………...... 21
III-2-6.Configuration d'un réseau sous le système d'exploitation Microsoft®
Windows® XP………………………………………………………………... 22
III-2-7 Test……………………………………………………………………. 23
III-2-8. Faire un Ping…………………………………………………………. 23
IV- Etude économique d’un réseau local sans Fil sous Windows XP………... 24
V- Conclusion général………………………………………………………... 25
VI- Bibliographie……………………………………………………………... 25

4
Listes des Figures :

Fig.1 : Connexion internet


Fig.2 : Réseau Internet
Fig.3 : Ensemble d’un réseau local
Fig.4 : Câble internet
Fig.5 : Un adaptateur CPL
Fig.6 : Un Modem WiFi
Fig.7 : Une carte WiFi PCI
Fig.8 : Une carte Wi- Fi PCMCIA
Fig.9 : Topologie en Bus
Fig.10 : Topologie en étoile
Fig.11: Topologie en anneau
Fig.12 : Concentrateur hub
Fig. 13 : Carte réseau par PC
Fig.14: Câble RJ-45 droit par PC
Fig.15: Un HUB ou Concentrateur
Fig.16: L'assistant réseau sans fil © Microsoft
Fig.17: La configuration du réseau sans Fil © Microsoft
Fig.18 : L'affichage des ordinateurs du groupe de travail © Microsoft
Fig.19: Le groupe de travail sous XP © Microsoft

5
Glossaire :

Fig. : Figure
IP: Internet Protocol
Wi-Fi: Wireless Fidelity
USB: Universal Serial Bus
LAN: Local Area Network
MAN: Metropolitan Area Network
WAN: Wide Area Network
CD : Compact Disc
DVD : Digital Versatile Disc
CPL : courant porteur en ligne
PC : compatible Computer
PCMCIA: Personal Computer Memory Card International Association
ROM: Read Only Memory
SSID: Service Set Identifier
WEP: Wired Equivalent Privacy
FAI : fournisseur d'accès à internet
ISA: Industry Standard Architecture
TCP: Transmission Control Protocol
CMD : Commande

6
Introduction générale :

Aujourd'hui, Internet est largement utilisé dans le monde et est plus orienté
métier. Les organismes offrant la connexion Internet sont intéressés par la
tarification où les clients payent pour les ressources qu'ils consomment.
Indéniablement, ce grand réseau est rentré dans nos moeurs. A travers, lui tout
un monde parallèle s'est développé : des sites marchands ont fleuris, les services
pour les particuliers comme les guides d'itinéraire pour nos voyages nous
simplifient bien la vie.

En effet, on en vient à échanger des données à travers des programmes d'échange


de fichiers et à « chater » entre internautes. Nous retiendrons de tout ça
qu'Internet est un véritable outil de communication. A la fois High-tech et
démodé par sa technique ; internet n'a pas su évoluer dans l'utilisation de ses
protocoles, la plupart des protocoles utilisés ont plusieurs années d'existence et
certains n'ont pas été créé dans une optique où le réseau prendrait une telle
envergure. Les mots de passe traversent ainsi les réseaux en clair, et là où
transitent des applications de plus en plus critiques sur le réseau, la sécurité, elle,
a peu évoluée. Il y a peu de temps, les entreprises pouvaient encore se permettre
de construire leurs propres LAN, supportant leurs propres systèmes de
nommage, système de messagerie, voire même leur propre protocole réseau.

L’internet c’est l’ensemble des ordinateurs du monde entier reliés entre eux
(réseau) pour échanger des données. Les ordinateurs de l'Internet sont reliés par
des câbles qui traversent les pays et les océans ou par des satellites.

Fig 1 : Connexion Internet.

7
I-Généralités :
Introduction :
Les réseaux sont nés du besoin d'échanger des informations de manière simple et
rapide entre des machines. En d'autres termes, les réseaux informatiques sont nés
du besoin de relier des terminaux distants à un site central puis des ordinateurs
entre eux, et enfin des machines terminales, telles que les stations à leur serveur.

Dans un premier temps, ces communications étaient uniquement destinées au


transfert des données informatiques, mais aujourd'hui avec l'intégration de la
voix et de la vidéo, elle ne se limitent plus aux données mêmes si cela ne va pas
sans difficulté.

Avant de nous attaquer aux infrastructures réseaux, reprenons quelques notions


théoriques de base sur les réseaux informatiques en général.

Un réseau permet de partager des ressources entre des ordinateurs : données ou


périphériques (Imprimantes, connexion internet, sauvegarde sur bandes, scanner,
etc.).

Selon Tanenbaum Andrew, nous pouvons définir un réseau informatique comme


étant un ensemble de deux ou plusieurs ordinateurs interconnectés entre eux au
moyen des médias de communication avec pour objectifs de réaliser le partage
des différentes ressources matérielles et/ou logicielles.

I-1 Principe de connexion :

- Les messages sont divisés en ‘paquets’


- Notés par l’adresse de l’expéditeur et le destinateur.
- Commuter, dévier, ‘switched’ (IP) à leur destination.
- Ensuite rassembler en ordre, à la destination.
Chaque machine, ordinateur relié à un réseau à un numéro, ou une adresse
internet qu’on appelle Adresse IP.

Fig 2 : Réseau Internet.

8
II - les Réseaux locaux sans fils :

Introduction :

Ce projet à été conçu afin de donner aux débutants la possibilité de créer un


réseau domestique sous Windows XP (pro ou home) avec connexion internet.
Créer son réseau personnel est très pratique, cela permet de n'avoir qu'une seule
connexion Internet pour tous ses ordinateurs, de partager ses fichiers... Cela n'a
donc de sens que dans le cas où on dispose d'au moins deux ordinateurs.
Dans la plupart des réseaux, des câbles, branchés sur des cartes présentes dans
les ordinateurs et dans les imprimantes, les relient entre eux et permettent la
connexion.

II-1 Réseau local sans fil (WLAN) :

Un réseau sans fil est un ensemble d'ordinateurs qui communiquent entre eux par
des ondes radio plutôt que par un câble réseau relié à chacun. Dans un réseau
sans fil, un périphérique de communication radio appelé point d'accès ou routeur
sans fil relie les ordinateurs du réseau et assure leur accès à ce réseau ou à
Internet. Le point d'accès ou routeur sans fil communique avec la carte réseau
sans fil de l'ordinateur en transmettant des données par radio à l'aide de leurs
antennes.

Fig. 3 : Ensemble d’un Réseau local.

II-1-1 Objectif de création d’un réseau local :

Créer un réseau domestique consiste à relier les différents ordinateurs de son


domicile pour pouvoir échanger des fichiers, partager sa connexion Internet ou
son imprimante, etc. Les réseaux domestiques permettent de profiter de débits à
100 Mbits/s, ce qui est beaucoup plus rapide que de graver des CD ou DVD-
Rom, ou même de transférer des fichiers par clés USB. Un réseau local est donc
particulièrement pratique s'il vous faut échanger de gros volumes de données.

9
II-1-2 Type de réseau :

Il existe plusieurs types de réseau employés par des entreprises ou des


organisations. Les trois (3) types de réseaux les plus répandus :

● LAN (Local Area Network) : c’est le type le plus commun de réseaux


rencontrés dans les entreprises, peut s'étendre de quelques mètres à quelques
kilomètres et Il peut se développer sur plusieurs bâtiments et permet de satisfaire
tous les besoins internes de cette entreprise.

● MAN (Métropolitain Area Network) : c’est un ensemble de réseaux locaux


situés dans le même secteur géographique tel qu’une ville par exemple les
différents sites d'une université ou d'une administration, chacun possédant son
propre réseau local.

● WAN (Wide Area Network) : il relie des réseaux locaux(LAN) et


métropolitains(MAN). Il permet de communiquer à l'échelle d'un pays ou de la
planète entière, les infrastructures physiques pouvant être terrestres ou spatiales à
l'aide de satellites de télécommunications.

Avant de se précipiter pour acheter son matériel, il faut se poser la question du


réseau à monter. Il existe aujourd'hui deux grandes catégories de réseaux :
Le Wi-Fi, réseau sans fil, dont la bande passante est limitée à 54 Mbits/s, et le
réseau filaire classique (ou réseau Ethernet, du nom de la norme utilisée), qui
peut aller jusqu'à 1 Gbits mais se situe plus couramment à 100 Mbits/s en débit
ascendant et montant.

Fig 4 : Câble Internet

Le réseau filaire est donc plus rapide, mais il impose de pouvoir placer des
câbles dans sa maison. Le Wi-Fi, à l'inverse est moins rapide, mais il se passe de
fils. En revanche, il utilise des ondes, pour communiquer, dont les impacts à long
terme sur la santé restent encore méconnus. Enfin, un 3e type de réseau est
désormais proposé, mais il reste plus marginal : le CPL. Plus cher car peu
répandu, le CPL établit un réseau domestique en passant par les prises de
courant. Il faut donc brancher un adaptateur pour chaque PC connecté au réseau,
puis un câble Ethernet pour relier l'adaptateur au PC. Ce type de réseau est
toutefois intéressant si votre environnement ne se prête pas au Wi-Fi (trop de
perturbations d'ondes par exemple), ou si vous ne souhaitez pas baigner dans les
10
ondes chez vous pour des raisons de santé. Si vous vous équipez en réseau CPL,
vérifiez bien que les équipements supportent la dernière norme Homeplug, à
savoir le Homeplug 200 Mbits/s. Pour les étapes de configuration, reportez-vous
à la partie "branchez un réseau filaire" car le CPL exige une étape de
paramétrage très proche d'un réseau Ethernet standard.

Fig 5 : Un adaptateur CPL

Dans le cas d'un réseau Wi-Fi, il vous faudra :


- une source d'émission Wi-Fi par PC
- un hub (commutateur en français) comme point central du réseau, ou un routeur
si vous souhaitez également partager votre connexion Internet. Les box récentes
des FAI (Livebox, Freebox, Neufbox, Alicebox...) font office de
modem /routeur, ce qui évite d'avoir à acheter un équipement supplémentaire.
- Une imprimante Wi-Fi ou un câble Ethernet si vous souhaitez la partager.
Sinon un câble USB pour la relier au PC le plus proche, mais le PC devra être
allumé pour que l'imprimante fonctionne.

Fig 6 : Un modem Wi-Fi

Dans un PC, la source d'émission du Wi-Fi peut être :


- Une carte d'extension PCI qu'il faudra brancher dans votre PC fixe à cet endroit
(voire photo correspondante). Un magasin spécialisé en informatique peut
éventuellement le faire pour vous.
- Une carte d'extension PCMCIA dans le cas d'un PC portable (voire photo
correspondante). Elle est simple à poser car contrairement au PC fixe, il n'y a pas
besoin d'ouvrir l'ordinateur pour la brancher.

Fig. 7 : Une carte WiFi PCI


11
- Ou une clé USB Wi-Fi. C'est le moyen le plus rapide et le plus facile pour
disposer d'une source d'émission Wi-Fi. Toutefois, l'USB pose des problèmes de
fiabilité (comme les modems USB) et il est souvent préférable d'opter pour une
carte d'extension, en général plus fiable.
Parfois, les PC intègrent nativement une fonction Wi-Fi. Inutile alors de racheter
une carte d'extension. Par exemple, tous les PC portables équipés du Centrino
d'Intel disposent de source d'émission Wi-Fi. Il faut vérifier cette information sur
le manuel fournit à l'achat de l'ordinateur.

Exemple : dans le cas d'un réseau de 3 PC à domicile (2 PC fixes et 1 portable),


où l'on possède déjà une imprimante et un modem, on aura besoin de : 2 cartes
d'extension PCI Wi-Fi pour les PC fixes, 1 carte d'extension PCMCIA Wi-Fi
pour le PC portable, un routeur Wi-Fi et 2 câbles Ethernet. Les câbles Ethernet
serviront à relier le routeur Wi-Fi au modem pour partager la connexion Internet,
et l'imprimante au routeur. Dans notre exemple, si vous utilisez un box Wi-Fi,
vous pouvez vous passer de l'achat d'un routeur et d'un câble Ethernet. Si votre
imprimante est Wi-Fi, vous pouvez aussi vous passez d'un câble. Enfin, si le PC
portable était équipé d'une puce centrino, il n'est pas nécessaire d'acheter une
carte d'extension PCMCIA Wi-Fi. De préférence, mieux vaut acheter tout le
matériel Wi-Fi chez le même constructeur, de manière à éviter certains
dysfonctionnements. Il faut aussi vérifier que tous les équipements Wi-Fi seront
compatibles avec les normes 802.11b et g (ce qui est pratiquement toujours le
cas).
UUU

Fig. 8 : Une carte Wi- Fi PCMCIA

II-1-3 Intérêt d’un réseau :

Avec un réseau, il est possible de :

● Gérer les fichiers utilisateurs :


Des utilisateurs du réseau sont habituellement requis de s’identifieravant qu’ils
puissent accéder aux informations ou aux ressources sur leréseau.

● Mieux gérer les applications, les utilisateurs doivent :


- sauvegarder les fichiers sur le serveur
- avoir toujours son identification
- ne pas se loger sur la machine locale
12
- avoir des droits particuliers sur le domaine
- avoir la possibilité de partager ces propres informations ou ressources sur le
réseau …
● Partager des périphériques :
Des ordinateurs reliés à un réseau peuvent partager les équipements et dispositifs
appelés ressources, cette possibilité réduit le coût d’achat du matériel
(Imprimantes, scanners, lecteurs CD-ROM, fax-modems,…)

● Communication interne en entreprise :


Des ressources permettent de communiquer et échanger d’informations sur le
réseau interne ou externe (Exemple : courriers électroniques, réseau intranet …)

II-1-4 La topologie d’un réseau :

Toutes les architectures réseau dérivent de trois topologies fondamentales :


 en bus
 en étoile
 en anneau

Dans une topologie en bus, tous les ordinateurs sont connectés à un seul câble
continu ou segment. Les avantages de ce réseau : coût faible, faciliter de la mise
en place et la distance maximale de 500m pour les câbles de 10 base 5 et 200m
pour les câbles de 10 base 2. La panne d'une machine ne cause pas une panne au
réseau, le signal n'est jamais régénère, ce qui limite la longueur des câbles. Il faut
mettre un répéteur au-delà de 185m. Ce réseau utilise la technologie Ethernet 10
base 2.

Fig. 9 : Topologie en Bus.

13
La topologie en étoile est la plus utilisée. Dans la topologie en étoile, tous les
ordinateurs sont reliés à un seul équipement central, qui peut être un
concentrateur (Hub), un commutateur (Switch), ou un Routeur.

Les avantages de ce réseau est que la panne d'une station ne cause pas la panne
du réseau et qu'on peut retirer ou ajouter facilement une station sans perturber le
réseau.

Il est aussi très facile à mettre e place mais les inconvénients sont : que le coût
est un peu élevé, la panne du concentrateur centrale entraine le
disfonctionnement du réseau.

La technologie utilisée est l'Ethernet 10 base T, 100 base T.

Fig.10 : Topologie en étoile

Dans un réseau possédant une topologie en anneau, les stations sont reliées en
boucle et communiquent entre elles. Avec la méthode « chacun à son tour de
communiquer». Elle est utilisée pour le réseau Token ring ou FDDI

Fig. 11 : Topologie en anneau.

II-1-5 Le concentrateur (hub) : la pièce maîtresse de la topologie

Un hub est un dispositif qui permet à tous nos câbles de converger sur un même
point. Tout élément connecté à un hub peut accéder physiquement à tout autre
élément connecté sur le même hub, Il existe des hubs à 10 Mbps et à 100 Mbps.
Certains sont capables de gérer ces deux débits. Les hubs possèdent des ports
(5, 16, 24 ….) sur lesquels viennent s’enficher les connecteurs RJ-45. Un port
(uplink) est réservé à la connexion avec un autre élément actif (hub, Switch ….).

14
Fig. 12 : Concentrateur hub.

II-1-6. Les questions à se poser avant l’installation :

Notre prestation doit connaître nos locaux et nos besoins. Avant sa venue, nous
devons nous poser quatre questions :
- Quelle est la disposition physique des locaux et des bureaux ?
- A quoi servira le réseau ?
- Quel est le trafic potentiel du réseau, en termes de nombre d'utilisateurs et de
types de données ?
- Quel est le budget disponible ?

III- Installation d’un Réseau Wi-fi sous windows XP avec


connexion internet :

Introduction :

Un réseau est constitué d'au moins deux ordinateurs. Ces ordinateurs


communiquent ensemble via une interface réseau et un lien physique pour
s'échanger des informations. L'intérêt d'un réseau est de mutualiser des
ressources comme des fichiers, des imprimantes ou une connexion Internet. Dans
les entreprises, il devient alors possible de collaborer grâce au système
d'information qui peut intégrer des gestionnaires de bases de données, une
messagerie, un portail intranet, ... Sur les réseaux locaux, appelés LAN, les
interfaces réseaux sont fréquemment des cartes réseaux de type Ethernet.
Windows XP permet aussi l'utilisation de cartes pour réseaux sans fils (802.11b,
Bluetooth ou Home RF). Pour les réseaux étendus (WAN), des modems ou
routeurs pourront être employés. En plus d'un lien physique (câble, fibre optique,
ondes électromagnétiques (haute fréquence, infrarouge ou laser), il faut un
langage commun pour échanger les informations : c'est le protocole.

15
III-1 Matériel requis :

Pour installer un réseau, il nous faut des cartes réseau (une par ordinateur), du
câble à paires torsadées avec des connecteurs RJ45 sertis et un concentrateur
(hub ou Switch).

III-1-1.Connecteur RJ45 :

Notons que le concentrateur doit être alimenté en électricité. La longueur


maximale de chaque câble ne peut excéder 100 mères. Aujourd'hui, deux vitesse
de travail sont disponibles : 10 ou 100 Mbs (millions de 0 ou 1 par seconde).
Pour que le réseau soit à 100 Mbs (théoriques), il faut que les cartes réseau et le
concentrateur soient compatibles pour ce débit (appelé aussi bande passante). Il
faut aussi que le câble soit de qualité suffisante (catégorie 5 ou supérieure). Si
nous n'avons que deux ordinateurs, nous n'aurons pas besoin de concentrateur,
dans ce cas nous devrons utiliser un câble croisé.

III-1-2.Cartes réseau et câble :

Pour récapituler, nous dirons que pour installer un réseau local de plus de deux
(2) ordinateurs, il nous faudra être équipé:
 D'une carte réseau par PC

Fig.13 Carte réseau par PC

16
 D'un câble RJ-45 droit par PC

Fig. 14 : Câble RJ-45 droit par PC

 D'un HUB ou Concentrateur avec un nombre de prises au moins égal à


celui des PC's à relier

Fig.15 : Un HUB ou Concentrateur

III-2. Montage du matériel :

Pour le montage, il nous suffira d’ouvrir le boitier de chaque ordinateur (UC), de


localiser un port PCI (connecteur blanc) ou ISA (connecteur noir plus long) et
d'y enficher notre carte réseau sans forcer et de placer une vis dessus. Le câblage
se fait lui aussi de manière très simple: dans le cas de la mise en réseau de 2
PC's, il nous suffit de relier les cartes avec le câble croisé. Si il s'agit de 3 PC's
ou plus, il nous faudra relier chaque PC au HUB avec un câble droit. Dans ce
cas, une fois la configuration et le câblage effectués, à chaque PC correspond
une diode sur le hub.

17
III-2-1. Installer un réseau Wi-Fi sous Windows XP :

Une fois l'équipement acheté, puis installé (il faut bien vérifier tous les
branchements), il ne reste plus qu'à configurer le réseau sous Windows. Avant
toute chose, vérifiez bien que votre antivirus ou votre pare-feu va autoriser les
réseaux Wi-Fi. Idéalement, il faut les désactiver le temps de réaliser les tests de
réseau Wi-Fi. Une fois que celui-ci fonctionne, il suffit de les réactiver.
Sous Windows XP :
- cliquer sur démarrer, panneau de configuration, puis une fois la fenêtre ouverte
sur connexion réseau et internet. Enfin, sur configurer un réseau sans fil pour la
maison. Vous arrivez alors sur cette page (voir l’image ci-dessous).

Fig. 16 : L'assistant réseau sans fil © Microsoft

- c'est ici que l'on donne un nom, le SSID, à son réseau (ex : mon réseau privé),
puis une clé de sécurité WEP ou WPA. Cette clé de sécurité évitera que des
personnes extérieures ne se connectent sur votre réseau. Le nom du réseau, lui,
permet aux différents ordinateurs de se retrouver.

18
Fig. 17 : La configuration du réseau sans fil © Microsoft

- pour se simplifier la tâche, Windows XP propose de connecter une clé USB


pour sauvegarder les paramètres de connexion Wi-Fi qu'il a créé. Il suffit ensuite
de la brancher à chacun de vos appareils pour les faire se rejoindre sur le réseau.
- Si vous souhaitez appliquer vos propres paramètres, il faudra alors les noter
puis les configurer manuellement sur chacun de vos appareils.

Attention, si vous partagez une connexion Internet par le biais du box de votre
FAI, cette dernière possède parfois sa propre clé WEP. Il faut alors regarder les
paramètres de connexion fournis par votre FAI pour la récupérer, puis configurer
manuellement le Wi-Fi sur vos PC de manière à leur indiquer cette clé WEP.

III-2-2. Les Protocoles :

Tout d'abord, il nous faut sélectionner les protocoles à installer, rendons-nous


dans la fenêtre " réseau " du panneau de configuration. Nous devions y voir
Client pour les réseaux Microsoft, Carte d'accès à distance, notre carte réseau,
TCP-IP -> carte d'accès à distance et TCP-IP pour notre carte réseau. Si TCP-IP
n'est pas installé, cliquons sur " ajouter " puis dans protocoles/Microsoft,
choisissons TCP-IP. Si nous voulons profiter de notre réseau pour jouer
notamment à des jeux relativement anciens comme StarCraft, le protocole
IPX-SPX est indispensable. Nous l'installerons de la même manière que TCP-IP.
Pour le menu "ouverture de session principale ", nous choisirons " ouverture de
session Windows ". En effet, cette configuration permet de se connecter au
réseau à chaque démarrage de l'ordinateur, sans avoir besoin de confirmer sur
une fenêtre d'ouverture de session.
19
III-2-3.Activer le partage de données :

Une fois votre connexion au réseau local créée, qu'elle soit Wi-Fi ou filaire, vous
pouvez échanger des fichiers entre tous les PC reliés au réseau. Pour cela, le plus
simple consiste sous Windows XP à aller dans le menu "Favoris réseau", puis à
cliquer dans le menu de droite sur l'option "voir les ordinateurs du groupe de
travail". Un écran de ce type s'affiche :

Fig. 18 : L'affichage des ordinateurs du groupe de travail © Microsoft

A droite de l'écran s'affiche les ordinateurs du réseau. Vous pouvez alors cliquer
dessus pour consulter le dossier "Documents partagés" de chaque ordinateur.
C'est dans ce dossier qu'il faudra prendre et déposer du contenu pour le transférer
d'un PC à l'autre. N'oubliez pas bien entendu de désactiver vos pare-feu pendant
le transfert de fichiers, car certains bloquent complètement l'accès à des
ordinateurs tiers, même membres du réseau.

III-2-4. Partager une imprimante sur le réseau :

Sur le PC qui dispose de l'imprimante, rendons-nous dans le panneau de


configuration, et choisissons Imprimantes et autres périphériques. Maintenant
rendons-nous dans la rubrique Imprimantes et télécopieurs. Faisons clic droit sur
notre imprimante, et choisissons Propriétés. Dans l'onglet Partage, cochons la
case partagée cette imprimante. Donnons un nom à cette imprimante (ex :
Imprimante sur pc1).
Sur les PC clients, rendons-nous dans les options d'imprimantes (Panneau de
configuration => Imprimantes et autres périphériques => Imprimantes et
télécopieurs). Lançons l'assistant d'ajout d'imprimante.
Cliquons sur suivant dans la fenêtre qui apparaît, ensuite sélectionnez l'option
"Une imprimante réseau ou une imprimante connectée à un autre ordinateur", et
cliquons sur suivant pour continuer.
Cochons l'option "Connexion à cette imprimante". Dans le champ Nom, Entrons
ceci : Nom_ordinom_imprimante
Par exemple : ordi1imprim1

20
Le PC qui dispose de l'imprimante s'appelle ordi1, et l'imprimante s'appelle
imprim1.
Cliquons sur “suivant“ pour continuer.
L'imprimante est alors installée, et elle apparaît dans le dossier imprimante.
Enfin, si vous ne parvenez pas à échanger des fichiers entre ordinateurs mais que
vous avez réussi à partager votre connexion Internet ou votre imprimante, il est
alors temps d'essayer de configurer votre adresse IP. Comme cette étape est
complexe, elle est détaillée dans le chapitre suivant.

III-2-5.Configurer l'adresse IP de son PC :

Pour être certain de se retrouver sur un réseau local et de pouvoir partager des
données ou jouer en réseau local, le plus sûr (mais pas le plus simple), reste la
configuration d'adresse IP. Il faut au préalable s'assurer que tous les PC du
réseau sont bien dans le même groupe de travail. Sous Windows XP, il faut donc
retourner sous le menu "Favoris réseau".

Fig. 19 : Le groupe de travail sous XP © Microsoft

Ici, le groupe de travail s'appelle Mshome. Il faudra donc que tous les PC du
réseau se trouvent déjà sous Mshome. Si ce n'est pas le cas, il faudra recréer une
connexion au réseau local, et prendre garde au moment de la création au groupe
de travail proposé. Il faut saisir pour chaque poste une adresse IP locale, de la
forme 192.168.X.X, par exemple pour 3 PC en réseau, donnez-leur les adresses
192.168.1.1, 192.168.1.2 et 192.168.1.3. Chaque adresse donnée à un PC du
réseau doit être unique, ne les réutilisez donc pas ! Ces adresses permettent de
créer des réseaux privés, et donc d'échanger plus facilement des données.
Attention, une fois ce réseau créé, vous n'aurez donc plus accès à Internet (votre
FAI demande en effet une configuration d'IP automatique). Mais nous allons
vous indiquer plus loin comment la rétablir une fois le transfert effectué.
21
Première étape : allez dans Réseau, puis Favoris Réseau et afficher les
connexions (Windows XP).
Cliquez ensuite sur l'icône de "connexion au réseau local" avec le bouton droit et
allez dans l'option "Propriétés".
Vous arrivez sur une page de ce type sous Windows XP :

Fig.20 : Configuration d’adresse IP © Microsoft

Dans ce menu, sélectionnez "Utiliser l'adresse IP suivante" et tapez l'adresse IP :


192.168.1.1 par exemple, puis le masque de sous-réseau 255.255.255.0 se
remplit automatiquement. N'y touchez pas et validez. Lorsque les adresses ont
été saisies pour chaque PC, le réseau local privé est créé. Pour rétablir votre
connexion Internet et supprimer le réseau local, il suffit de retourner dans ce
menu, et de sélectionner l'option "Obtenir une adresse IP automatiquement".

III-2-6.Configuration d'un réseau sous le système d'exploitation


Microsoft® Windows® XP :

 Cliquez sur Démarrer® Tous les programmes ® Accessoires®


Communications® Assistant Configuration du réseau® Suivant® Liste de
vérification pour la création d'un réseau.

Remarque : La sélection de la méthode de connexion. Cet ordinateur se


connecte directement à Internet entraîne l’activation du pare-feu intégré fourni
avec Windows XP Service Pack 2 (SP2).

 Terminez la liste de vérification.


22
Revenez à l'Assistant Configuration du réseau et suivez les instructions de
l'assistant.

III-2-7 Test :

Pour accéder aux ressources des autres ordinateurs présents sur le réseau, il suffit
d'ouvrir "Voisinage réseau " qui doit se trouver sur votre bureau depuis que la
carte est installée. Si notre machine n'apparaît pas alors que la configuration est
correcte, c'est que nous n'avons rien partagé dessus, si bien que personne ne peut
nous voir. Dans le cas où, le message d'erreur "parcourt du réseau Impossible"
apparaîtrait vérifions l'installation de notre carte réseau. Si tout va bien, nous
pouvons maintenant accéder aux ressources partagées et copier des fichiers d'un
PC à un autre. L'utilisation est similaire à celle du poste de travail.
Nous pouvons aussi commencer une partie en réseau. Si aucun PC n'est visible
dans le voisinage réseau tentons de rechercher un ordinateur par l'intermédiaire
de Windows rechercher=>ordinateur.

III-2-8. Faire un Ping :

C'est la première chose à faire pour vérifier que les ordinateurs se "voient" et
communiquent ensemble. Sur chaque ordinateur, effectuer la commande
suivante :

 Ouvrir une fenêtre en mode texte :


Sous Windows XP :

Menu Démarrer, Tous les programmes, Accessoires, Invite de commandes, ou :


Menu Démarrer, Exécuter...
Taper : cmd

 Dans la fenêtre en mode texte :

Taper Ping xxx.xxx.xxx.xxx (adresse IP de l'autre PC)


Exemple, sur le PC2 :
Taper Ping 192.168.0.1
On peut d'abord "pinger" sa propre machine, pour être sûr que la configuration
réseau est bien activée, ensuite, on pinge l'autre ordinateur.
Ne pas se fier au voisinage du réseau : il met un certain temps à afficher les
informations.

23
IV- Etude économique d’un réseau local sans Fil sous
Windows XP :

Pour une connexion sans fil, fini le cauchemar des câbles qui encombrent les
pièces de votre domicile. Avec le réseau sans fil, surfer sur le Web depuis la
terrasse de son jardin est devenu réalité. Chaque ordinateur de votre réseau sans
fil devra être équipé d’une carte Wi-Fi au format PCI (ou PCMCIA pour les
portables), d’un coût d’environ 70 euros. Vous devez, par ailleurs, disposer d’un
concentrateur Wi-Fi (appelé Point d’accès sans fil). Son prix est d’environ 200
euros. Les principaux constructeurs, Netgear et SMC, proposent des points
d’accès équipés d’un connecteur RJ45, ce qui permet de créer des réseaux
hybrides (câblés et sans fil), donc de limiter les coûts. Optez pour du matériel
Wi-Fi à la norme 802. 11b. Il offre un débit moins rapide que le nouveau
standard 802.11a, mais il est plus économique et vous éviterez tout problème de
compatibilité.

24
V- Conclusion générale :

Windows XP descend de la lignée des systèmes d’exploitation bâtis autour d'une


architecture Windows NT. Il s'agit d'un système d'exploitation avant tout orienté
et destiné au fonctionnement en réseau. Aussi, il dispose des protocoles
industriels les plus utilisés ainsi que d'une grande robustesse, fiabilité et sécurité.
Les étapes les plus délicates lors de la création d'un réseau sont la mise en place
du câblage, l'ajout des cartes réseau dans l'ordinateur (si elles ne sont pas
intégrées d'origine) et la configuration du protocole TCP/IP. A propos de
TCP/IP, par défaut si nous n'avons rien configuré : cela doit fonctionner entre
stations Windows 98, Millenium, Windows 2000 et Windows XP. Les
problèmes les plus fréquents concernent la sécurité, pour plus de simplicité, il est
recommandé d'utiliser les mêmes comptes d'utilisateurs et mots de passe sur tous
les ordinateurs dans le groupe de travail. Cela nous permettra d'accéder
facilement des ressources partagées (dossiers, imprimantes et connexion
Internet) au sein de votre réseau domestique.

VI- Bibliographie :

Cours : Renforcements de Capacité en Informatique, SYJED et C2D en


partenariat avec l’Ets NAMO

Site Web:

- http//fr.wikipedia.org/wifi/Fichier :wifi_Logo.svg

- https://sites.google.com/site/wwwnewtechnologiecom/reseau/reseau-
informatique/terminologie-des-rseaux

- https://www.memoireonline.com/06/15/9139/Etude-de-la-mise-en-place-dun-
reseau-LAN-avec-connexion-internet.html

- http//www.support.microsoft.com

- http//www.standards.ieee.org/wireless

- Conception d’un réseau local.pdf, traité par Mr. ISMAEL Rachide (U.L de
TOGO)

- http//secredelingenieur.blog4ever.com/cours/réseau local sans fil.pdf (en


collaboration avec Furass Leams et les ingénieurs Génie Electrique).

25