~ ~

.

'\.}:

-."-

,.-

UMP
Le 'Directeur qénéra!
Monsieur Guillaume CHAMPEAU Directeur de la publication de Numérama 10 rue de la Johardière 44800 Saint-Herblain Paris, le 28 mars 2011

Lettre recommandée

avec AR

Objet: Droit de réponse

Monsieur le Directeur de la publication, Je prends connaissance avec stupéfaction de votre article paru sur votre site internet (http://www.numerama.comlmagazine/18400-l-ump-a-t-elle-envoye-des-sms-pour-appeler-avoter.html) et intitulé «L'UMP a-t-elle envoyé des SMS pour appeler à voter? ». Selon vos écrits, l'UMP aurait envoyé un SMS de mobilisation à des électeurs non adhérents de notre formation politique, en méconnaissance des recommandations de la CNIL. Les faits relatés sont inexacts et mettent en cause l'image de' 1'UMP. Dès lors, vous voudrez bien, conformémentà l'article 6':IV. de la loi na 2004-575 du 21 juin2004 et au décret na,:2007 -1:527 du 24 octobre 2007, insérer le droit de réponse suivant.
Dans un article paru le 28 mars 2011, NUMERAMA a publié un article intitulé « L'UMP a-t-elle », dans lequel il était indiqué que notre Mouvement aurait envoyé un texto de mobilisation à des électeurs, y compris non adhérents de l'UMP. Ces faits sont inexacts.
envoyé des SMS pour appeler à voter?

Un SMS de mobilisation électorale a bien été envoyé à nos adhérents le vendredi 25 mars comme la loi nous l'autorise. L'allégation selon laquelle ce message aurait été communiqué à des électeurs non membres de l'UMP est totalement inexacte. Notre formation politique a écrit à ses seuls adhérents qui sont, aux termes de l'article 3 de ses statuts, les personnes ayant acquitté une cotisation individuelle annuelle, étant précisé que la qualité d'adhérent se perd par la démission ou le non renouvellement de la cotisation pendant plus de deux années. L'UMP connaît parfaitement la délibération n° 2006-228 du 5 octobre 2006 sur la mise en œuvre de fichiers par les partis politiques. Elle la respecte scrupuleusement et, si elle s'interdit d'envoyer des messages SMS de prospection 011 de mobilisationà des personnes qui n'ont pas la qualité de membre au regard de ses statuts, elle n'entend toutefois pas s'interdire de communiquer avec ses adhérents ou correspondants, une telle communication étant inhérente à l'activité politique. L'article précité de NUMERAMA est donc erroné. Il est regrettable que ce site d'information et son directeur de la publication aient publié un article mettant en cause indûment l'UMP en se basant sur des accusations anonymes qu'il aurait été pourtant facile de vérifier. Le procédé n'est pas digne d'un site d'information sérieux.

Union pour un Mouvement Populaire
55, rue La Boétie - 75384 Paris Cedex 08 - Tél. : 01 40766000 - Internet: www.u-m-p.org

Par ailleurs, je vous demande de supprimer sans délai cet article qUI repose sur une interprétation juridique inexacte et porte préjudice à l'UMP. Dans l'attente de vous lire, veuillez agréer, Monsieur le Directeur de la publication, l'expression de mes salutations distinguées.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful