Vous êtes sur la page 1sur 2
Reflux gastro-œsophagien • Traitement de première intention – Décubitus ventral avec proclive à 30% (jusqu'à

Reflux gastro-œsophagien

• Traitement de première intention

– Décubitus ventral avec proclive à 30% (jusqu'à 7-8 mois). Éviter les compressions abdominales (transat et baby-relax déconseillés).

– Épaississants GÉLOPECTOSE ® 3 à 5% (risque de constipation), GUMILK ® 2% (risque de diarrhée).

– Mesures diététiques :

.

chez le nourrisson : lait à teneur diminuée en lipides fractionnement des repas;

.

chez l'enfant : arrêt du chocolat et des boissons gazeuses.

– Anti-acides :

.

GAVISCON ® 1 à 2 ml/kg/j (10 ml de GAVISCON ® = 6,3 Meq Na+) (rôle tampon en plus du rôle protecteur);

.

ou GEL DE POLYSILANE ® 1 noisette après chaque repas.

• Evaluation à J15 = échec

– Traitement prokinétique de première intention en 4 prises, 15 mn avant les repas. Action sur le tonus du sphincter inférieur de l'œsophage (SIO) et/ou sur la vidange gastrique (VG) :

.

PREPULSID ® 0,8 ml/kg/j (SIO + VG);

.

PRIMPERAN ® 10 gttes/kg/j (VG), (risque de syndrome extrapyramidal régressif à l'arrêt du traitement.);

.

MOTILIUM ® 1 mg/kg/j (VG).

– Si échec : controle de l'inefficacité du traitement et quantification du RGO par Ph

Métrie puis proposition d'un traitement de seconde intention en l'absence de contre- indications : URECHOLINE ® (bêtanéchol) 10 mg/m2/j en 3 prises :

.

effet muscarinique : SIO + VG + augmentation du péristaltisme œsophagien;

.

contre-indications

:

asthme, bronchodysplasie, mucovicidose, dyskinésie

œsophagienne;

.

après manométrie œsophagienne.

– Recherche d'autres causes de vomissements (intolérance aux protéines du lait de vache).

– Durée du traitement : jusqu'à l'âge de la marche (résolution spontanée).

– Chirurgie : Fundoplicature de Nissen avec réfection de l'angle de Hiss.

. Indications : traitement médical maximum bien conduit inéfficace (avec Ph métrie sous traitement) avec présence d'une complication : malaises, manifestations ORL et respiratoires à répétition, œsophagite sévère.

• Traitement des complications fi Œsophagite – A évoquer devant toute symptomatologie douloureuse. – Après

• Traitement des complications

Œsophagite

– A évoquer devant toute symptomatologie douloureuse.

– Après confirmation par fibroscopie œsophagienne (classification grade 1 à 4) :

RANIPLEX ® (Ranitidine)10 mg/kg/j en 2 prises per os, pendant 6 à 8 semaines, à arreter progressivement sur 15 jours après fibroscopie de controle.

– Si échec : MOPRAL ® (Oméprazol) 1 mg/kg/j à adapter à la pH-métrie.

– Intensifier le traitement anti-reflux.

Malaises - manifestations respiratoires

– Confirmer l'imputabilité du RGO par pH métrie des 24h sous traitement après arrêt des anti-acides.

– Positionnement sur le dos.

– Intensifier le traitement anti-reflux et éventuel traitement d'une œsophagite associée.

2