Vous êtes sur la page 1sur 8

CERTIFICATS TURBOS

Instruments dérivés au sens du Règlement


Européen 809/2004 du 29 avril 2004

 Emétteur : BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V.

 Garant du remboursement : BNP Paribas S.A.


POURQUOI INVESTIR DANS UN CERTIFICAT TURBO ?
Les Certificats Turbos sont des produits de Bourse qui permettent
d’investir sur un actif sous-jacent (par exemple indices, actions,
matière première) en offrant un Effet de Levier pouvant être
modéré jusqu’à très élevé.

Ces produits s’adressent aux investisseurs avertis à la recherche


d’outils pour dynamiser leur portefeuille à court terme. De par
l’Effet de Levier qu’ils procurent, les Certificats Turbos sont des
produits risqués, l’investisseur peut perdre l’intégralité du
montant investi.

CARACTERISTIQUES
 Produit présentant un risque de perte en capital.

 Instrument dérivé au sens du Règlement Européen 809/2004 du


29 avril 2004 (indexés sur un indice ou une matière première…),
émis par BNP Paribas Arbitrage Issuance BV, lequel est garanti
par BNP Paribas SA étant précisé que les Certificats constituent
des valeurs mobilières

 Une cotation en continu sur NYSE Euronext Paris(1) et une


liquidité assurée à l’achat et à la vente par le groupe BNP
Paribas

 Principe : le Certificat Turbo amplifie les mouvements de son


actif sous-jacent à la hausse comme à la baisse avec un effet de
levier d’autant plus important que la Barrière Désactivante (ou
Prix d’Exercice) est proche du cours de l’actif sous-jacent.

 Profil de risque : réservé aux investisseurs avertis

 Horizon de placement : du très court terme au moyen terme

 Aucun droit d’entrée ni de sortie

 Comme pour toute opération sur un titre coté en Bourse, des


frais de courtage vous seront facturés par votre intermédiaire
financier.

2
DEFINITIONS
Le Prix d’Exercice : est le prix auquel l’investisseur se donne le droit d’acheter (Turbo Call) ou de vendre (Turbo Put) le sous-
jacent à la date d’échéance. Le Prix d’Exercice détermine la valeur du Turbo. C’est la caractéristique principale que
l’investisseur prend en compte pour choisir un Turbo.

La Barrière Désactivante : lorsque le niveau de l’actif sous-jacent touche ou franchit cette barrière (à la baisse dans le cas
d’un Call ou à la hausse dans le cas d’un Put), le Turbo est désactivé prématurément et perd toute valeur. L’investisseur perd
alors l’intégralité du capital investi.

 Les Turbos sont dotés à l’émission d’un Prix d’exercice et d’une Barrière Désactivante définis par BNP Paribas et qui sont
identiques.
Barrière Désactivante = Prix d’Exercice

L’Effet de Levier : permet de démultiplier la performance de l’actif sous-jacent. Par exemple un Effet de Levier de 5 signifie
que lorsque l’actif sous-jacent varie de plus ou moins 1%, le prix du Turbo variera de plus ou moins 5% - les Turbos Call
réagissent favorablement à la hausse de l’actif sous-jacent et les Turbos Put réagissent favorablement à la baisse de l’actif
sous-jacent.

Par exemple, si l’on admet que l’indice sous-jacent s’apprécie d’un point, le prix du Turbo s’apprécie d’un centime d’euro. Les
variations du prix du Turbo sont proportionnellement plus importantes que celle de l’indice sous-jacent. C’est ce qu’on
appelle l’Effet de Levier. Dans l’illustration ci-dessous, lorsque le niveau de l’indice s’apprécie de 50 points, celui du Turbo
Call s’apprécie de 50 centimes d’euro. La performance de l’indice est de 1,3% et celle du Turbo Call est de 83%.

Niveau de l’indice

3 800
+ 50 points +1,3%
3 750

Prix d’Exercice = Barrière


Désactivante
= 3 700 points

Temps
Levier = 63,8x(2)

Prix du Turbo Call de Prix d’Exercice = 3 700 (en €)

1,10
+0,50€ +83%
0,60

Temps

(1) Dans des conditions normales de marché et de fonctionnement informatique


(2) Le levier varie également en fonction des taux d’intérêts et de la prime liée au risque de gap.
Graphique théorique à caractère uniquement illustratif. Les données chiffrées dans ces exemples n’ont qu’une valeur illustrative pour illustrer le
mécanisme du produit. Elles ne préjugent en rien de résultats futurs et ne sauraient constituer en aucune manière une offre commerciale.

Le produit qui vous est proposé est un instrument dérivé. En souscrivant à cet instrument, vous transférez de l'argent à l'Emetteur qui s’engage à vous payer
un montant défini à l'échéance finale en fonction de l’évolution du sous-jacent. L'Emetteur ne s'engage pas à rembourser le capital investi (hors frais) à
l'échéance finale dans tous les cas. En cas de défaut (par ex. faillite) de l'Emetteur et du garant ainsi qu'en cas d'évolution négative du sous-jacent, vous
risquez de ne pas récupérer les sommes auxquelles vous avez droit. Ces instruments s’adressent aux investisseurs expérimentés qui ont une connaissance
suffisante pour évaluer, au regard de leur situation financière, les avantages et les risques d'investir dans cet instrument complexe (notamment une
familiarisation avec l’actif sous- jacent et les taux d'intérêt) et qui acceptent un risque en capital.

3
CALCUL DU PRIX & MECANISME
Le prix d’un Certificat Turbo évolue en temps réel chaque jour de Bourse en fonction de l’évolution de l’actif sous-jacent. La
principale composante du prix d’un Turbo est sa valeur dite intrinsèque. Elle correspond à la différence entre le niveau du
sous-jacent et le niveau du Prix d’Exercice (ou Barrière Désactivante) du Turbo (pour un Turbo Call) ajustée de
la parité.

La parité correspond au nombre de Certificats nécessaires pour acquérir une unité du sous-jacent.

Cours du sous-jacent - Prix d’Exercice


Prix Turbo Call = Taux d’intérêt
Parité

Prix d’Exercice - Cours du sous-jacent


+ Dividendes anticipés
Prime liée au risque de gap(1)
Prix Turbo Put =
Parité

En cours de vie du Certificat Turbo


Pendant la vie du Certificat, d’autres paramètres s’ajoutent à la valeur intrinsèque tels que l’évolution des taux d’intérêt, les
dividendes anticipés et la prime liée au risque de gap(1). Ces derniers éléments n’ont qu’un impact limité sur la variation du
prix du Turbo.

A l’échéance du Certificat Turbo


Si à l’échéance, le niveau de l’actif sous-jacent n’a jamais atteint ou franchi la Barrière Désactivante durant la vie du Turbo,
la valeur du Turbo est égale à sa valeur intrinsèque. Dans ce cas, l’investisseur est remboursé à hauteur de la valeur
intrinsèque du produit.

(1) Le gap est l’écart de cotation entre le niveau de clôture et le niveau d’ouverture d’un sous-jacent donné. Si par exemple, l’indice Bel 20 clôture à 2600
points et réouvre le lendemain à 2550 points, on parle d’un « gap » de 50 points entre la clôture et l’ouverture. Le risque de gap peut varier dans le
temps et est susceptible d'augmenter si la volatilité du sous-jacent est forte.

4
ILLUSTRATION(2)
Vous anticipez à 15 jours, une hausse de l’indice sous-jacent. L’indice cote actuellement 3750 points. Vous décidez d’investir
dans un Certificat Turbo Call avec un prix d’exercice de 3700 points et une parité de 100/1.

Acquisition du Turbo Call – point 0 sur le graphique


Lorsque l’indice sous-jacent cote 3750 points, la valeur intrinsèque du Certificat est égale à (3750-3700)/100, soit 0,50 €. A
cette valeur s’ajoute 0,10 € lié aux intérêts, aux dividendes anticipés et à la prime de risque liée au risque de gap.
Ainsi, le prix du Certificat est de 0,60 €.

Niveau de l’indice sous-jacent


Acquisition du Turbo Revente du Turbo

3900 points 1

0
3750 points 2 3750 points
Taux d’intérêt
Dividendes anticipés 3700 points
Prix d’Exercice = Barrière Désactivante = 3 700 points 3
Prime liée au risque
de gap(1)
t=0 t = +15 jours
Graphique théorique à caractère uniquement illustratif

Calcul de l’Effet de Levier du Turbo


Effet de Levier = Cours du sous-jacent / ( Prix du Turbo x parité) = 3750 /(0,60*100) = 62,50
A noter que le cours de l’indice sous-jacent, ainsi que le prix du Turbo variant avec le temps, l’Effet de Levier varie aussi en
permanence en cours de vie du Certificat
Scénario favorable – point 1 sur le graphique
Si 15 jours après l’achat du Turbo Call, l’indice sous-jacent s’est apprécié de 4 % pour atteindre 3900 points, sans jamais
atteindre ou franchir la Barrière Désactivante. La valeur intrinsèque du produit est égale à (3900-3700)/100= 2 €. A cela
s’ajoute le prix d’autres paramètres(3), d’un montant de 0,12 €. Ainsi le prix du Turbo s’apprécie de 0,60 € à 2,12 €. Pour une
variation de l’indice de +4 %, le Certificat enregistre une performance de + 333,33 %.

Scénario Médian – point 2 sur le graphique


Si 15 jours après l’achat du Turbo Call, l’indice sous-jacent clôture au même niveau que lorsque vous avez acheté le Turbo,
soit à 3750 points. Le prix du Turbo est égal à sa valeur intrinsèque soit (3750- 3700)/100= 0,50 €, à laquelle s’ajoutent les
0,10 € liés au coût des autres paramètres(3). Le prix du Turbo est égal au prix auquel l’investisseur l’a acheté, aucune plus-
value n’a été réalisée.

Scénario Défavorable – point 3 sur le graphique


Si l’indice sous-jacent a atteint ou franchi la Barrière Desactivante en cours de vie du produit, le Turbo expire prématurément
et l’investisseur perd l’intégralité de son investissement, soit 0,60 € multiplié par le nombre de Certificats achetés.
A l’échéance
Si à l’échéance, le Turbo n’a jamais atteint ou franchi la Barrière Désactivante, l’investisseur est automatiquement remboursé
de la valeur intrinsèque du produit.

(1) Le gap est l’écart de cotation entre le niveau de clôture et le niveau d’ouverture d’un sous-jacent donné. Si par exemple, l’indice Bel 20 clôture à 2600
points et réouvre le lendemain à 2550 points, on parle d’un « gap » de 50 points entre la clôture et l’ouverture. Le risque de gap peut varier dans le
temps et est susceptible d'augmenter si la volatilité du sous-jacent est forte.
(2) Les données chiffrées dans ces exemples n’ont qu’une valeur illustrative pour illustrer le mécanisme du produit.. Elles ne préjugent en rien de résultats
futurs et ne sauraient constituer en aucune manière offre commerciale.
(3) Ces paramètres – évolution des taux d’intérêts, dividendes anticipés et risque de gap – varient tout au long de la vie du produit.

5
QUELQUES RISQUES LIĒS AUX CERTIFICATS TURBOS
Les Certificats Turbos s’adressent aux investisseurs expérimentés qui ont une connaissance suffisante pour évaluer, au regard
de leur situation financière, les avantages et les risques d’investir dans cet instrument complexe (notamment une
familiarisation avec l’actif sous-jacent et les taux d’intérêt) et qui acceptent le risque de perte totale ou partielle du montant
initialement investi.

Les paragraphes suivants ne fournissent qu’un aperçu des quelques risques principaux. Pour une description détaillée des
risques, veuillez consulter le prospectus de base, les suppléments éventuels et les conditions définitives. Ces documents sont
disponibles sur le site listedproducts.cib.bnpparibas.be > Documentation

 Risque de crédit
Vous supportez un risque de crédit sur BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V. en sa qualité d’institution émettrice des
Certificats Turbos et sur BNP Paribas SA agissant en tant que garant du remboursement des sommes dues par l’Emetteur
aux porteurs en cas de faillite ou de défaut de paiement de ce dernier.
En cas de faillite de l’Emetteur et du Garant du remboursement, les investisseurs pourraient ne pas se voir rembourser les
sommes qui leur sont dues ; ainsi, les investisseurs doivent-ils pouvoir apprécier la qualité de crédit de l’Emetteur et du
Garant du remboursement.

 Risque de perte en capital


Les Certificats exposent l’investisseur à un risque de perte totale ou partielle du montant investi.

 Risque de cours
La valeur d’un Certificat Turbo dépend des variations de cours de l’actif sous-jacent. Ainsi, une baisse du cours du
sous-jacent exerce un effet négatif sur la valeur d’un Certificat Turbo Call tandis qu’une hausse exerce un effet négatif sur
la valeur d’un Certificat Turbo Put. Le risque de cours est d’autant plus élevé que l’actif sous-jacent est volatil.

 Risque d’effet de levier


En raison de l’effet de levier, les risques liés aux Certificats Turbos sont plus importants que ceux encourus lors d’un
placement direct dans l’actif sous-jacent. L’effet de levier amplifie les mouvements de l’actif sous-jacent à la hausse
comme à la baisse. La valeur du produit peut en effet chuter plus rapidement que celle de l’actif sous-jacent.

 Risque de change
Lorsque l’actif sous-jacent est libellé dans une devise étrangère, vous devez tenir compte des fluctuations du taux de
change.

 Risque de taux d’intérêt


L’évolution du taux d’intérêt impact la valeur d’un Certificat Turbo en ayant toutefois un impact limité sur la variation de
son prix.

 Risques des marchés émergents


Si l’actif sous-jacent est lié aux marchés d’actions des marchés émergents, des risques supplémentaires se posent sur le
plan politique, économique et social.

 Risque de liquidité
BNP Paribas assure la liquidité de ses produits et vise à proposer des cours acheteurs et vendeurs pour les Certificats
Turbos pendant les heures de cotation en Bourse. Il peut arriver que la liquidité ne soit pas assurée dans des conditions
anormales de marché et de dysfonctionnement informatique.

 Risque de remboursement anticipé


Afin de prendre en compte les conséquences sur les Certificats Turbos de certains évènements extraordinaires pouvant
affecter les Certificats Turbos ou le sous-jacent des Certificats Turbos, la documentation juridique prévoit des modalités
d’ajustement et dans certains cas le remboursement anticipé des Certificats Turbos ; ces éléments peuvent entrainer une
perte en capital.

6
AVANTAGES INCONVENIENTS

 Les Certificats Turbos offrent un Effet de Levier  Les Certificats Turbos exposent l’investisseur à
important qui amplifie la performance de l’actif un risque de perte totale ou partielle du montant
sous-jacent. investi.

 Le prix d’un Certificat Turbo est relativement  Si la valeur de l’actif sous-jacent touche ou
simple à calculer: il est composé franchit la Barrière Désactivante, le Turbo expire
essentiellement de sa valeur intrinsèque. prématurément à cet instant précis.

 Le passage du temps et les mouvements de  De par l’Effet de Levier qu’ils procurent, les
volatilité n’ont qu’un impact marginal sur le prix Turbos sont des produits risqués réservés aux
du Certificat Turbo. investisseurs avertis.

 Cotation en continu sur NYSE Euronext Paris et  L’investisseur qui détient ces Certificats s’expose
possibilité de revendre son Certificat à tout au risque de crédit lié à l’Emetteur de ces
moment avant l’échéance. Certificats, BNP Paribas Arbitrage Issuance B.V et
son garant, BNP Paribas SA.

7
TRAITEMENT FISCAL
Les plus-values réalisées sur la vente de Turbos par des investisseurs privés résidents en Belgique ne sont en principe pas
taxables. Les moins-values et frais ne sont pas déductibles. Cependant, si les Turbos sont détenus à titre d’investissement
spéculatif, leur plus-value sera taxée à 33 %, augmenté des centimes additionnels locaux. Si l’investisseur agit à titre
professionnel, la plus-value sera soumise, en tant que revenu professionnel, aux taux marginaux à l’impôt des personnes
physiques et les moins-values seront déductibles. Le traitement fiscal des Turbos dépend de la situation individuelle de
chaque investisseur et est susceptible d’être modifié ultérieurement. Consultez, à cet égard, votre conseiller fiscal.
Selon la législation actuellement en vigueur, un précompte mobilier de 25% est prélevé lorsque l’Emetteur rachète des
Turbos pour un montant supérieur au prix d’émission et que ces revenus sont encaissés via l’intervention d’un intermédiaire
belge. Le précompte mobilier a un caractère libératoire dans le chef des investisseurs personnes physiques. Si ces revenus
n’ont pas été soumis à la retenue du précompte mobilier, le contribuable personne physique belge a l’obligation de les
mentionner dans sa déclaration annuelle à l’impôt des personnes physiques.
La taxe sur les opérations de Bourse n’est pas due sur le marché primaire (c’est-à-dire lors de la période de souscription).
L’achat et la vente de Turbos sur le marché secondaire avec l’intervention d’un intermédiaire financier belge sont soumis à
une taxe sur les opérations de Bourse de 0,25 % (plafonnée à 740 EUR par transaction). Cette taxe est due aussi bien sur la
transaction de vente que sur la transaction d’achat.

PROFIL D’INVESTISSEMENT
En fonction de son profil de risque, l’investisseur choisira un Turbo avec une Barrière Désactivante plus ou moins éloignée du
cours du sous-jacent.
Plus la Barrière Désactivante est proche du cours du sous-jacent, plus l’Effet de Levier du produit est important mais plus le
risque que la Barrière soit touchée est élevé.
Un investisseur offensif qui souhaite bénéficier d’un Effet de Levier important choisira un Turbo avec un Prix d’exercice
proche du niveau de l’actif sous-jacent ; a contrario, un investisseur recherchant une marge de sécurité plus grande préférera
un Turbo avec Prix d’Exercice plus éloigné du cours du sous-jacent.

COMMENT ACHETER UN TURBO ?


Les Certificats Turbos se négocient aussi simplement qu’une action : vous passez vos ordres de Bourse via un compte titres
auprès de votre intermédiaire financier habituel (banque, courtier ou broker). Pour cela, vous précisez le code Mnémonique
ou ISIN du Turbo, la quantité et le cours de négociation souhaités. Comme pour toute opération sur un titre coté en Bourse,
des frais de courtage vous seront facturés par votre intermédiaire financier.
Les Certificats Turbo se négocient à l’unité.

Avertissement :
La promotion des Certificats Turbos BNP Paribas en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg est prise en charge par BNP Paribas Fortis SA (ex Fortis
Banque SA). La marque «TURBO» est une marque enregistrée et protégée sur le territoire du Benelux (sous le numéro 0768614) que BNP Paribas Fortis SA
(ex Fortis Banque SA) exploite sous contrat. En conséquence, tout en autorisant la présentation des produits «TURBO BNP Paribas» offerts aux investisseurs,
la présente opération n’opère aucun transfert de droit de propriété intellectuelle ou de licence sur la marque TURBO au Distributeur. Les investisseurs sont
invités à se procurer et à lire attentivement les supports d’information afférents aux Certificats avant toute souscription et à considérer la décision d’investir
dans les Certificats à la lumière de toutes les informations qui y sont reprises. Les supports d’informations sont composés: (a) du Prospectus de Base,
dénommé “Note, Warrant & Certificate Programme” daté du 3 juin 2013 et approuvé par l'AMF (Autorité des Marchés Financiers, régulateur français), (b) de
ses Suppléments et (c) des Conditions Définitives (« Final Terms ») de l'émission. BNP Paribas attire l'attention du public sur les facteurs de risque
figurant dans le Prospectus de Base visé par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF, régulateur français). Avant d’investir dans ce produit, il vous est
conseillé de procéder à votre propre évaluation de l’ensemble des risques, y compris (mais non exclusivement) des risques d’ordre juridique, fiscal et
comptable, sans vous baser exclusivement sur les informations qui vous ont été fournies et en consultant, le cas échéant, vos propres conseillers dans ces
domaines ou tout autre conseiller professionnel.
En raison de leur nature, les Certificats peuvent être sujets à d'importantes fluctuations de cours, qui peuvent, en fonction de l'évolution des sous-jacents, se
traduire par une perte partielle ou intégrale du montant investi. En acquérant les Certificats, les investisseurs prennent un risque de crédit sur l'Emetteur et
sur son Garant. La vente des Certificats pourra intervenir par voie d'offre au public en France et en Belgique. Tous les supports d'information sont également
disponibles gratuitement sur simple demande adressée par email à listed_product@bnpparibasfortis.com