Vous êtes sur la page 1sur 53

Cours de Mathématiques (2 ème année ) Département de Génie Electrique et Informatique Industrielle IUT du Havre

Gisella Croce

Table des matières

1 Avant-propos

3

2 Fonctions de plusieurs variables

 

4

2.1 Définition

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

4

2.2 Le graphe d’une fonction à deux variables

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

4

2.3 Fonctions continues

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

5

2.4 Dérivées partielles

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

5

2.4.1 Dérivées partielles du premier ordre

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

5

2.4.2 Composition de fonctions avec des fonctions à une vari able

 

7

2.5 Exercices

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

7

3 Intégrales doubles

 

10

3.1 Comment calculer un volume

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

10

3.2 Propriétés de l’intégrale double

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

11

3.3 Changement de variables dans une intégrale double

 

11

3.4 Flux d’un champ vectoriel à travers une surface

 

.

12

3.5 Exercices de révision

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

12

3.6 Exercices

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

13

4 Suites numériques

 

15

4.1 Définition de suite et de limite

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

15

4.2 Opérations sur les limites

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

15

4.3 Limites de fonctions et limites de suites numériques

 

16

4.4 Rappel sur les limites de fonctions numériques

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

16

4.5 Exercices

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

17

5 Séries numériques

 

18

5.1 Définition

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

18

5.2 Critères de convergence

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

19

5.2.1

Critères de convergence

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

20

5.3 Appendice .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

20

5.4 Exercices

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

21

6 Transformées en z

 

23

6.1 Définition

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

23

6.2 Tableau des transformées

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

23

6.3 Propriétés

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

23

6.4 Théorème de la valeur initiale et de la valeur finale

 

26

6.5 Relation avec la transformée de Laplace

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

26

6.6 Equations aux différences

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

26

6.7 Exercices

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

27

7 Séries de Fourier

 

29

7.1 Définition et propriétés

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

29

7.2 Applications .

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

31

7.3 Exercices

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

33

 

1

8

Transformée de Fourier

34

8.1 Définition et propriétés

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

34

8.2 Tableau des transformées

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

35

8.3 Exercices

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

36

9 Appendice : exemples de DS et exercices de révision

 

37

9.1 Exemple de DS module MA31

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

37

9.2 Exemple de DS module MA32

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

37

9.3 Document pour le module MA32

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

39

9.3.1 Séries

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

39

9.3.2 Transformées en Z

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

39

9.3.3 Transformées de Fourier

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

40

9.4 Exercices de révision

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

42

9.5 Corrigé des exercices du chapitre Fonctions de plusieur s variables

 

44

9.6 Corrigé des exercices du chapitre Intégrales doubles

 

45

9.7 Corrigé des exercices du chapitre Suites numériques

46

9.8 Corrigé des exercices du chapitre Séries numériques

47

9.9 Corrigé des exercices du chapitre Transformées en z

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

48

9.10 Corrigé des exercices du chapitre Séries de Fourier

 

50

9.11 Corrigé des exercices du chapitre Transformée de Fouri er

 

51

10 Retrouver ce cours sur le web : EUREKA

 

52

2

Chapitre 1

Avant-propos

Ce polycopié a été élaboré à partir de

– notes des cours donnés par Adnan Yassine, Aziz Alaoui et Domin ique Soudière au Département de Génie Electrique et Informatique Industrielle de l’IUT du Havre

– R.V. Churchill, Fourier series and boundary value problems, McGraw-Hill Book Co., 1963

– B. Dacorogna et C. Tanteri, Analyse avancée pour ingénieurs, Presses polytechniques et universitaires ro- mandes, 2002

– E. Giusti, Analisi Matematica 1, Bollati Boringhieri, 1991

– E. Giusti, Esercizi e complementi di Analisi Matematica 1, Bollati Boringhieri, 1991

– E. Giusti, Analisi Matematica 2, Bollati Boringhieri, 1991

– E. Giusti, Esercizi e complementi di Analisi Matematica 2, Bollati Boringhieri, 1991

– J-M. Monier, Analyse MPSI , Dunod, 2006 Un grand merci à Dominique Soudière, Pierre Maréchal et Mouns if Ech-cherif el-kettani pour leur aide.

Même s’il a été contrôlé plusieurs fois, ce polycopié pourra it contenir des imprécisions, des fautes merci aux étudiants qui voudront me signaler les erreurs éventuelles . Ce cours peut être retrouvé en ligne à la page https ://eureka .univ-lehavre.fr (voir chapitre 10 pour plus de détails).

3

Gisella Croce

Chapitre 2

Fonctions de plusieurs variables

Supposons de vouloir étudier la température en France, par e xemple, dans le mois de septembre. Il s’agit détudier

une fonction de trois variables : la position (deux variable s) et la variable temps l’importance des fonctions à plusieurs variables.

un exemple qui illustre

voici

2.1 Définition

On appelle fonction de plusieurs variables de R n dans R, d’ensemble de définition D R n , toute application définie par :

Exemple 2.1.1

f :

D R n

(x 1 ,

x

n )

R f (x 1 ,

x

n

)

1. f 1 (x 1 ,x 2 ) = 3x 1 + 4x 2 + 7 ; D f 1 = R 2

2. f 2 (x 1 ,x 2 ) = ln(2x 1 + x 2 + 3) ; D f 2 = {(x,y ) R 2 : 2x + y + 3 > 0}

3. quel est le domaine de définition de la fonction température en France au mois de septembre ?

Dans ce cours on traitera essentiellement les fonctions de d eux variables.

2.2 Le graphe d’une fonction à deux variables

Soit f : D R 2 R une fonction à deux variables. Pour représenter son graphe, on se donne le plan xy sur lequel on positionne le couple (x,y ) et sur un troisième axe vertical, au dessus du point (x,y ), on positionne un point à la hauteur f (x,y ). Les points ainsi positionnés composent le graphe de f . En général il peut être difficil de représenter le graphe d’une fonction f à deux variables. Cependant on peut s’aider avec les "sections". Considérer la section y = c consiste à considérer les points (x,c,f (x,c)), c’est-à-dire la courbe qui se trouve au dessus ou en dessous de la droite y = c (perpendiculaire à l’axe des y ). En fait f (x,c) est une fonction à une variable, dont on peut tracer le graphe , qui est justement une courbe. On peut pareilement considérer la section x = C , c’est-à-dire les points (C,y,f (C,y )). Ces points composent la courbe au dessus ou en dessous de la droite x = C (perpendiculaire à l’axe des x).

Exemple 2.2.1 Soit f (x,y ) = x 2 y . La section x = constant nous donne des droites par l’origine ; la section y = constant nous donne des paraboles par l’origine.

Considérer les points du graphe de f qui se trouvent à une même hauteur z 0 donne aussi une idée du graphe de f . On appelera les points de l’ensemble {(x,y ) D : f (x,y ) = z 0 } la ligne de niveau à hauteur z 0 .

Exemple 2.2.2 Soit f (x,y ) = x 2 + y 2 . Les lignes de niveau sont des cercles de centre (0, 0,z ) et rayon C pour C 0.

4

Exemple 2.2.3 Il n’est pas difficile de tracer le graphe des fonctions "radiales", c’est-à-dire des fonctions de

la forme f (x,y ) = g ( x 2 + y 2 ) pour g : R + R. En effet on remarque que f vaut g (α ) pour tous les points (x,y ) appartenent au cercle de centre (0, 0) et rayon α . Alors il suffit de tracer le graphe de la fonction t g (t ) dans le plan (t,z ) et d’ajouter une dimension perpendiculaire à la feuille pour pouvoir représenter les cercles et les valeurs de f correspondantes à ces cercles. Cela revient à faire une rotation du graphe de g autour de l’axe

z .

2.3 Fonctions continues

On dit que f : D R 2 R est continue en

(x 0 ,y 0 ) D si

(

lim x 0 ,y 0 ) f (x,y ) = f (x 0 ,y 0 )

x,y ) (

2.4 Dérivées partielles

Soit

f

: D R 2

R

(x,y )

f (x,y )

En analogie avec ce qu’on fait pour les fonctions d’une varia ble, on voudrait connaître comment varient les valeurs de f . Pour cela on va utiliser les dérivées partielles.

2.4.1 Dérivées partielles du premier ordre

Les dérivées partielles de f sont deux fonctions de deux variables.

1. Pour obtenir la dérivée partielle de f par rapport à x, on "gèle" la variable y et on dérive f par rapport

à

la variable x. Elle sera notée f ∂x . Elle nous dit comment varie f par rapport à x.

2. Pour obtenir la dérivée partielle de f par rapport à y , on "gèle" la variable x et on dérive f par rapport

à

la variable y Elle sera notée f ∂y . Elle nous dit comment varie f par rapport à y .

Définition 2.4.1 Le gradient de f : D R 2 R au point (x,y ) D est le vecteur f (x,y ) = f

On peut calculer la dérivée directionnelle de f dans une direction h : f · h . Cette quantité nous dit comment varie f dans la direction h .

, ∂f

∂y

.

∂x

Remarque 2.4.2 Le gradient nous donne la direction de plus grande pente. En effet, soit h R 2 un vecteur direction, c’est-à-dire, |h | = 1. Alors, pour tout vecteur direction on a

|∇f · h | |∇f ||h | = |∇f | = f · f

|∇f |

Remarque 2.4.3 On peut montrer que le gradient est orthogonal (à la tangente) aux lignes de niveau en chaque point.

Exemple. Soit f (x,y ) = cos x + ln(x 2 y ). Alors

y

∂f

∂x

=

∂f

∂y

sin x

y

1

y + x 2 y

2xy

=

sin x

y

x

2 + 1

y

y

5

Z

Z

4

2

0

−2

−4

−4

−3 −2 −1 −3 0 −2 −1 1 0 X 2 1 Y 2 3
−3
−2
−1
−3
0
−2
−1
1
0
X
2
1
Y
2
3
3

−4

Fig. 2.1 – Graphe de la fonction f (x,y ) = x cos y . On remarque que les sections correspondantes à y constant sont des droites, les sections correspondantes à x constant sont des fonctions sinousoidales.

20