Vous êtes sur la page 1sur 2
La Maison du Rite Français St Brice, le 15 février 2012 Claude BEAU 12, route

La Maison du Rite Français

St Brice, le 15 février 2012

Claude BEAU 12, route de la Roche 16100 Saint Brice 05.45.80.91.40 & 06.36.77.55.33

A l’attention des adhérents convoqués à lA.G. constitutive de la MRF

adhérents convoqués à l ’ A.G. constitutive de la MRF Mes TT.CC.FF. 1. U NE NOUVELLE

Mes TT.CC.FF.

1. UNE NOUVELLE GRANDE LOGE

Dans les tout prochains jours, l’annonce officielle de la nouvelle Grande Loge sera faite.

Cette création qui rassemblera les différentes Maisons des Rites est une nécessité et une opportunité formidable pour tous les Maçons qui aspirent à retrouver la sérénité. Elle répond à lattente dune immense majorité des Frères comme la montré le sondage de lULRF en décembre dernier, puisque 89.8% dentre eux se déclaraient prêts à partir vers une autre Grande Loge si les problèmes nétaient pas réglés au soir du 4 février.

Ils ne le sont pas et sont loin de lêtre !

Depuis 2 ans tous les problèmes de la GLNF sont attribués à Monsieur François Stifani, cette hyper focalisation sur sa personne aura paradoxalement contribué à le maintenir en place, car à trop regarder la partie émergée de l’iceberg nous n’avons pas suffisamment porté nos efforts à combattre la partie immergée qui comme chacun le sait est la plus importante, composée quelle est encore des myriades de Grands Officiers corrompus pour grand nombre dentre eux.

Trop de Frères ont cru que la lutte pouvait se faire de l’intérieur comme l’ont prétendu hypocritement de nombreux "dignitaires" de la GLNF dont la perversité intellectuelle a fini par apparaître au grand jour. Cest vrai, elle aurait pu se faire de lintérieur, mais à condition que tous ces dignitaires démissionnent de leur charge, lont-ils fait ? Non ! Et ils ne le feront pas car par ce geste ils reconnaîtraient leur faute qui restera dans lhistoire, leur orgueil les empêchera toujours de soumettre leur volonté à la justice.

Cest dommage car sils lavaient fait Monsieur Stifani cultiverait aujourd’hui ses salades en bon grand père qu’il est sûrement, nous ne nous serions pas entre déchirés et nous aurions bien avancé dans la refondation de la GLNF.

Lhistoire ne manquera pas de montrer du doigt tous ces dirigeants touchés par la folie des grandeurs dont la seule motivation aura été de préserver des privilèges de caste incompatibles avec le Grand Œuvre de la Fraternité universelle.

Sil est probablement trop tard pour que ces personnages regagnent les colonnes et méditent sur la maxime chère au bon Socrate inscrite au fronton du Temple d’Apollon, gnôthi seauton, connais-toi toi-même, laisse l’univers aux dieux ! Qu’ils aient à lesprit ce que nous rappelle sans cesse l’histoire :

servir une autorité inique est devenir inique soi-même ; accepter d’exécuter un ordre dont on sait quil est illégal ne permet pas de prétendre que l’on est légitimiste comme on l’entend trop souvent.

1

Ceci étant, regardons lavenir avec confiance, de belles perspectives se profilent. Si vous avez pris connaissance de l'appel de Charles de Tordjman à tous les Maçons du REAA diffusé lundi, vous aurez noté le souci d’affirmer clairement les liens fraternels qui unissent nos Rites et l’authentique respect réciproque qu’ils se doivent de cultiver. Charles Tordjman, en accord avec les autres responsables du R.E.A.A. et après échange avec votre serviteur a pris l’initiative de réunir l’Assemblée Générale constituante de la Maison du R.E.A.A. le même jour que la M.R.F. ; cest un signe fort dont nous devons nous réjouir du fond du cœur car il est en parfaite adéquation avec notre idéal maçonnique de fraternité. En outre, nous sommes persuadés que les autres Rites qui travaillent activement à préparer leurs assemblées seront très prochainement en mesure de le faire ; soutenons-les lorsque c’est possible, en ayant toujours à l’esprit que l’importance d’un Rite ne peut se mesurer qu’à l’aune de la foi et de la ferveur de ceux qui le pratiquent quel que soit leur nombre.

2. APPEL A CANDIDATURES

Lors de l’Assemblée Générale constitutive de la MRF le 24 mars prochain à Tours pour laquelle vous avez été destinataire dune convocation, nous aurons à élire des Frères aux fonctions suivantes :

A la Chambre d’Administration :

A la Chambre de Justice :

un Président, un Trésorier et trois Administrateurs.

neuf membres qui éliront eux-mêmes leur Président.

Ce présent courrier fait appel à candidatures.

Merci à ceux d’entre vous, Vénérables Maîtres en Chaire ou anciens Vénérables Maîtres, qui souhaitent exercer une de ces fonctions de bien vouloir me faire parvenir leur candidature par courriel, accompagnée de leur profession de foi présentée de manière synthétique ; à réception des candidatures je délivrerai un accusé de réception.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au samedi 10 mars, soit 15 jours avant l’assemblée, les candidatures et les professions de foi seront alors communiquées à tous les adhérents.

Pour ce qui me concerne, je souhaite, après avoir porté la MRF sur les fonts baptismaux, l’accompagner dans ses premiers pas et dans cette perspective je serai candidat à la Présidence de notre association et vous ferai parvenir ma profession de foi avec toutes celles qui mauront été adressées.

Haut les cœurs !

Bien fraternellement à tous.

Claude Beau
Claude Beau

2