Vous êtes sur la page 1sur 50
Organisation du système d’information & Conception d’un système d’aide à la décision Cas de la

Organisation du système d’information

&

Conception d’un système d’aide à la décision

Cas de la direction du budget du Ministère de l’économie et des finances

Réalisé par :

ELKHAL Moussa

NINISS Yassine

du Ministère de l’économie et des finances Réalisé par : ELKHAL Moussa NINISS Yassine Encadré par

Encadré par :

M.LEMAALLEM

Introduction

 Introduction  Présentation de la Direction du Budget 1ère partie :Organisation du système d’information 

Présentation de la Direction du Budget

1ère partie :Organisation du système d’information
1ère partie :Organisation du système d’information

Organisation de la Division du Système d'Information

Le système d'information de la Direction du Budget

1. Genèse du système d’information de la direction du budget

2. Architecture du système d’information de la DB

3. Développement de l’applicatif informatique

4. Spécification de l’architecture du système d’information

Le Schéma directeur du système d'information (2009-2012)

1.

Objectif du schéma directeur du SI de la DB

2.

Thèmes de progrés

du système d'information (2009-2012) 1. Objectif du schéma directeur du SI de la DB 2. Thèmes
du système d'information (2009-2012) 1. Objectif du schéma directeur du SI de la DB 2. Thèmes
du système d'information (2009-2012) 1. Objectif du schéma directeur du SI de la DB 2. Thèmes
du système d'information (2009-2012) 1. Objectif du schéma directeur du SI de la DB 2. Thèmes
2ème partie :Conception d’un système d’aide à la décision
2ème partie :Conception d’un système d’aide à la décision

Contexte et objectif du projet

Composition du système d'information décisionnel

1.

Les sources de données

2.

Le système d’alimentation (ETL)

3.

Datawarehouse, Datamart, entrepôt des données

4.

Analyse multidimensionnelle (OLAP)

5.

Système de diffusion et de présentation

Réalisation de la plateforme décisionnelle

Conclusion

Webographie

de diffusion et de présentation  Réalisation de la plateforme décisionnelle  Conclusion  Webographie
de diffusion et de présentation  Réalisation de la plateforme décisionnelle  Conclusion  Webographie
de diffusion et de présentation  Réalisation de la plateforme décisionnelle  Conclusion  Webographie
de diffusion et de présentation  Réalisation de la plateforme décisionnelle  Conclusion  Webographie
 Tout en s'inscrivant dans la dynamique de modernisation enclenchée par le Ministère de l’Economie

Tout en s'inscrivant dans la dynamique de modernisation

enclenchée par le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF), le système d'information de la Direction du Budget (DB) entend répondre de manière concrète aux besoins de gestion de cette direction avec la préoccupation d'amélioration des

performances.

C’est dans cet esprit que la Direction du Budget a adopté dès 1988, pour l'élaboration de son système d'information, une démarche qui traite l'ensemble des aspects intervenant dans le processus d'informatisation.

une démarche qui traite l'ensemble des aspects intervenant dans le processus d'informatisation.
une démarche qui traite l'ensemble des aspects intervenant dans le processus d'informatisation.
une démarche qui traite l'ensemble des aspects intervenant dans le processus d'informatisation.
une démarche qui traite l'ensemble des aspects intervenant dans le processus d'informatisation.
 1-Attribution de la direction du budget
1-Attribution de la direction du budget

2-Organigramme de la direction du budget

 1-Attribution de la direction du budget  2-Organigramme de la direction du budget
 1-Attribution de la direction du budget  2-Organigramme de la direction du budget
 1-Attribution de la direction du budget  2-Organigramme de la direction du budget
 1-Attribution de la direction du budget  2-Organigramme de la direction du budget
 La Direction du Budget se trouve au centre d’un réseau de partenaires constitué essentiellement

La Direction du Budget se trouve au centre d’un réseau de partenaires constitué

essentiellement d’administrations, de collectivités locales, d’établissements publics,

d’administrations publiques étrangères et

d’organisations internationales.

locales, d’établissements publics, d’administrations publiques étrangères et d’organisations internationales.
locales, d’établissements publics, d’administrations publiques étrangères et d’organisations internationales.
locales, d’établissements publics, d’administrations publiques étrangères et d’organisations internationales.
locales, d’établissements publics, d’administrations publiques étrangères et d’organisations internationales.

Le rôle de la Direction du Budget s’articule

principalement autour de quatre axes principaux :

La préparation de la loi de Finances, sa mise en œuvre et le

suivi de son exécution, y compris la part relevant des

établissements publics ;

Le traitement des problèmes liés à l’environnement économique, juridique, technique et financier du budget;

La mise en œuvre et le suivi de financement extérieur des

projets publics et de la coopération technique ;

La gestion du personnel de l’Etat, des collectivités locales et des établissements publics.

technique ;  La gestion du personnel de l’Etat, des collectivités locales et des établissements publics.
technique ;  La gestion du personnel de l’Etat, des collectivités locales et des établissements publics.
technique ;  La gestion du personnel de l’Etat, des collectivités locales et des établissements publics.
technique ;  La gestion du personnel de l’Etat, des collectivités locales et des établissements publics.
1 è r e partie: Organisation du système d’information

1 ère partie: Organisation du système d’information

1 è r e partie: Organisation du système d’information
1 è r e partie: Organisation du système d’information
1 è r e partie: Organisation du système d’information
1 è r e partie: Organisation du système d’information
 La Division du système d’information (DSI) est le maître d’ oeuvre de la mise

La Division du système d’information (DSI) est le maître d’oeuvre de la mise en place et le

pilotage opérationnel de l’ensemble des

opérations entrant dans le cadre de

l’informatisation du système d’information de

la Direction du Budget.

des opérations entrant dans le cadre de l’informatisation du système d’information de la Direction du Budget.
des opérations entrant dans le cadre de l’informatisation du système d’information de la Direction du Budget.
des opérations entrant dans le cadre de l’informatisation du système d’information de la Direction du Budget.
des opérations entrant dans le cadre de l’informatisation du système d’information de la Direction du Budget.

Le développement informatique :

Généraliser l’automatisation du système d’information pour répondre, dans les meilleures conditions, aux besoins d’études, de préparation, de suivi et de prévision budgétaires ;

Concevoir des systèmes intégrés avec les partenaires de la Direction du Budget afin d’améliorer les dispositifs de suivi et d’assurer une fluidité de communication des informations ;

du Budget afin d’améliorer les dispositifs de suivi et d’assurer une fluidité de communication des informations
du Budget afin d’améliorer les dispositifs de suivi et d’assurer une fluidité de communication des informations
du Budget afin d’améliorer les dispositifs de suivi et d’assurer une fluidité de communication des informations
du Budget afin d’améliorer les dispositifs de suivi et d’assurer une fluidité de communication des informations
La communication  Assurer la représentation de la Direction du Budget dans les commissions inter-directions

La communication

Assurer la représentation de la Direction du Budget dans les commissions inter-directions et les chantiers de réforme et de modernisation ayant trait à l’informatique, la communication et les systèmes d’information

de réforme et de modernisation ayant trait à l’informatique, la communication et les systèmes d’information
de réforme et de modernisation ayant trait à l’informatique, la communication et les systèmes d’information
de réforme et de modernisation ayant trait à l’informatique, la communication et les systèmes d’information
de réforme et de modernisation ayant trait à l’informatique, la communication et les systèmes d’information
La formation et support  Assurer la fonction de veille technologique pour garantir une actualisation

La formation et support

Assurer la fonction de veille technologique pour garantir une actualisation continue du patrimoine informatique et mettre en place progressivement de nouveaux outils en vue de permettre à l’utilisateur de profiter des innovations de la

technologie de traitement de l’information.

en vue de permettre à l’utilisateur de profiter des innovations de la technologie de traitement de
en vue de permettre à l’utilisateur de profiter des innovations de la technologie de traitement de
en vue de permettre à l’utilisateur de profiter des innovations de la technologie de traitement de
en vue de permettre à l’utilisateur de profiter des innovations de la technologie de traitement de

1.Genèse du système d’information de la direction du

budget

Le 1er plan directeur (1988-1992) avait comme objectif principal l’automatisation des domaines prioritaires au

vu des missions de la DB. Ce plan a aboutit à la

conception, la réalisation et la mise en œuvre des sous-

systèmes de gestion des crédits budgétaires (MASSIRA), de gestion des postes budgétaires (OTOR) et de gestion

des projets financés (TAMWIL).

L’élaboration du 2ème plan directeur (1994-1998). Ce

plan est venu donc consolider les acquis du 1er plan à travers la généralisation de l’automatisation et

l’introduction massive de la bureautique.

acquis du 1er plan à travers la généralisation de l’automatisation et l’introduction massive de la bureautique.
acquis du 1er plan à travers la généralisation de l’automatisation et l’introduction massive de la bureautique.
acquis du 1er plan à travers la généralisation de l’automatisation et l’introduction massive de la bureautique.
acquis du 1er plan à travers la généralisation de l’automatisation et l’introduction massive de la bureautique.
 Le troisième plan (2000- 2005) a mis l’accent sur les actions liées à la

Le troisième plan (2000-2005) a mis l’accent sur les actions liées à la communication, à la valorisation du patrimoine informationnel budgétaire et la généralisation des outils de

communication et de travail de groupe.

La période (2005-2008) s'est caractérisée par l'intégration du système d'information E-Budget

des différents métiers de la DB, l'ouverture de ce

système sur les différents partenaires de la DB, la mise en place d'un portail décisionnel de la DB et le renforcement des outils de travail de groupe (Mise

à niveau du site intranet)

portail décisionnel de la DB et le renforcement des outils de travail de groupe ( Mise
portail décisionnel de la DB et le renforcement des outils de travail de groupe ( Mise
 Afin de mettre en place un cadre d’évolution stratégique du SI devant assurer l’alignement

Afin de mettre en place un cadre d’évolution

stratégique du SI devant assurer l’alignement sur la stratégie métier, une étude a été réalisée avec le concours d’un bureau d’études international (Deloitte Conseil) pour l’élaboration du schéma

directeur du SI.

Cette étude a abouti à la définition d’une feuille de route pour la période 2009-2012, fixant les

axes d’évolution du système d’information ainsi

que la cible à atteindre, les chantiers à mener pour construire cette cible (stratégiques, applicatifs et techniques) et l’effort d’investissement en termes de moyens matériels

et humains.

( stratégiques, applicatifs et techniques ) et l’effort d’investissement en termes de moyens matériels et humains.
( stratégiques, applicatifs et techniques ) et l’effort d’investissement en termes de moyens matériels et humains.
( stratégiques, applicatifs et techniques ) et l’effort d’investissement en termes de moyens matériels et humains.
( stratégiques, applicatifs et techniques ) et l’effort d’investissement en termes de moyens matériels et humains.
 Le système d’information de la Direction du Budget constitue une architecture intégrée qui brasse
 Le système d’information de la Direction du Budget constitue une architecture intégrée qui brasse

Le système d’information de la Direction du Budget constitue une architecture intégrée qui brasse l’ensemble des activités, circuits et procédures de cette direction. Son informatisation s’inscrit par

conséquent dans la durée compte tenu des moyens

humains et matériels mobilisables pour y parvenir.

Le processus d’informatisation de la Direction du

Budget a donné naissance à une panoplie

d’applications couvrant l’ensemble des domaines de gestion de cette direction.

a donné naissance à une panoplie d’applications couvrant l’ensemble des domaines de gestion de cette direction.
a donné naissance à une panoplie d’applications couvrant l’ensemble des domaines de gestion de cette direction.
a donné naissance à une panoplie d’applications couvrant l’ensemble des domaines de gestion de cette direction.
a donné naissance à une panoplie d’applications couvrant l’ensemble des domaines de gestion de cette direction.
Au regard de son architecture fonctionnelle, le SI actuel s’articule autour de trois axes :

Au regard de son architecture fonctionnelle, le SI actuel s’articule autour de trois axes :

l’axe métier ;

l’axe décisionnel et ;

l’axe collaboratif & communication

autour de trois axes :  l’axe métier ;  l’axe décisionnel et ;  l’axe
autour de trois axes :  l’axe métier ;  l’axe décisionnel et ;  l’axe
autour de trois axes :  l’axe métier ;  l’axe décisionnel et ;  l’axe
autour de trois axes :  l’axe métier ;  l’axe décisionnel et ;  l’axe
 L’axe «Métier » est bâti autour de « la solution e- Budget » qui

L’axe «Métier » est bâti autour de « la solution e- Budget » qui constitue le socle de ce système. Cette solution a été conçue selon une vision d’intégration de l’ensemble des métiers de la Direction du Budget. Sa mise en œuvre est faite selon une démarche progressive privilégiant les

besoins prioritaires.

Direction du Budget. Sa mise en œuvre est faite selon une démarche progressive privilégiant les besoins
Direction du Budget. Sa mise en œuvre est faite selon une démarche progressive privilégiant les besoins
Direction du Budget. Sa mise en œuvre est faite selon une démarche progressive privilégiant les besoins
Direction du Budget. Sa mise en œuvre est faite selon une démarche progressive privilégiant les besoins
Le « Système E-Budget » a été mis en ligne ; pour l’ensemble des départements

Le « Système E-Budget » a été mis en ligne ; pour l’ensemble des départements ministériels. Il a permis de couvrir les processus d’élaboration des

morasses budgétaires.

Actuellement, le système E-Budget compte plusieurs modules offrant un large éventail de

fonctionnalités couvrant l’ensemble des domaines

d’activités de la Direction du Budget:

un large éventail de fonctionnalités couvrant l’ensemble des domaines d’activités de la Direction du Budget:
un large éventail de fonctionnalités couvrant l’ensemble des domaines d’activités de la Direction du Budget:
un large éventail de fonctionnalités couvrant l’ensemble des domaines d’activités de la Direction du Budget:
un large éventail de fonctionnalités couvrant l’ensemble des domaines d’activités de la Direction du Budget:
Préparation du Projet de la Loi de Finances • • Elaboration des documents budgétaires de

Préparation du Projet de la Loi de Finances

Elaboration des documents

budgétaires de l’Etat

Elaboration des tableaux des

indicateurs

Elaboration des tableaux des

effectifs du personnel de l’Etat

Gestion de la nomenclature budgétaire (Référentiel

Budgétaire)

Gestion des mouvements des

crédits budgétaires

Consultation du patrimoine

informationnel (Consultation Budgétaire)

Elaboration des budgets des

établissements publics (EPA)

Gestion parc automobile de l'Etat

Administration du système

budgets des établissements publics (EPA) • Gestion parc automobile de l'Etat • Administration du système
budgets des établissements publics (EPA) • Gestion parc automobile de l'Etat • Administration du système
budgets des établissements publics (EPA) • Gestion parc automobile de l'Etat • Administration du système
budgets des établissements publics (EPA) • Gestion parc automobile de l'Etat • Administration du système
 Outre le système E-Budget, la Direction du Budget s'est engagé pour la mise en

Outre le système E-Budget, la Direction du Budget s'est engagé pour la mise en place d’une « Carte de

projets de développement» via un Système

d’Information Géographique (SIG) permettant une

gestion harmonisée des données et informations relatives aux projets de développement.

(SIG) permettant une gestion harmonisée des données et informations relatives aux projets de développement.
(SIG) permettant une gestion harmonisée des données et informations relatives aux projets de développement.
(SIG) permettant une gestion harmonisée des données et informations relatives aux projets de développement.
(SIG) permettant une gestion harmonisée des données et informations relatives aux projets de développement.

L’axe « Décisionnel » vise à se rapprocher davantage des préoccupations de ses utilisateurs (les structures de la direction) en leur offrant des outils plus adaptés d’aide à la prise de décision.

L’initiation du projet décisionnel a été matérialisée

par la mise en œuvre de deux chantiers prioritaires relatifs à « l’historique budgétaire» et « la masse

salariale».

mise en œuvre de deux chantiers prioritaires relatifs à « l’historique budgétaire » et « la
mise en œuvre de deux chantiers prioritaires relatifs à « l’historique budgétaire » et « la
mise en œuvre de deux chantiers prioritaires relatifs à « l’historique budgétaire » et « la
mise en œuvre de deux chantiers prioritaires relatifs à « l’historique budgétaire » et « la
Actuellement, ces deux chantiers sont achevés et permettront de doter le MEF, à travers la

Actuellement, ces deux chantiers sont achevés et

permettront de doter le MEF, à travers la Direction du

Budget, d’outils mettant à la disposition des utilisateurs métiers .

L’historique budgétaire intégrant les informations de l’ensemble des crédits ouverts des différentes Lois de Finances depuis 1990 jusqu’en 2012.

Des données pour avoir une vision

multidimensionnelle des dépenses de personnel, des

effectifs budgétaires et des postes pourvus et analyser les écarts entre la prévision et la réalisation

des données y afférentes ;

La gestion de la masse salariale du personnel de

l’Etat.

prévision et la réalisation des données y afférentes ;  La gestion de la masse salariale
prévision et la réalisation des données y afférentes ;  La gestion de la masse salariale
prévision et la réalisation des données y afférentes ;  La gestion de la masse salariale
prévision et la réalisation des données y afférentes ;  La gestion de la masse salariale
 L’axe « Collaboratif et communication » : Le développement de ce dernier axe trouve

L’axe « Collaboratif et communication » : Le développement de ce dernier axe trouve son essence dans le renforcement des outils de communication et du

travail du groupe (groupware) et la valorisation du

patrimoine informationnel. Cet axe est davantage renforcé par la mise en place du réseau Intranet qui constitue un instrument de travail incontournable dans

l’accomplissement des tâches via des fonctionnalités

liées à l’accès, l’échange, le partage et la recherche des

documents, en plus de la disponibilité de services en ligne et l’accès aux applicatifs web (Extranet budgétaire, décisionnel).

plus de la disponibilité de services en ligne et l’accès aux applicatifs web ( Extranet budgétaire,
plus de la disponibilité de services en ligne et l’accès aux applicatifs web ( Extranet budgétaire,
plus de la disponibilité de services en ligne et l’accès aux applicatifs web ( Extranet budgétaire,
plus de la disponibilité de services en ligne et l’accès aux applicatifs web ( Extranet budgétaire,

La Direction du Budget a opté pour le

développement de son système d'information avec les ressources internes de la DB, et ce pour garantir sa pérennité, réduire ses coûts de développement

et d'exploitation et permettre, notamment, son

déploiement auprès des partenaires sans investissement supplémentaire.

d'exploitation et permettre, notamment, son déploiement auprès des partenaires sans investissement supplémentaire.
d'exploitation et permettre, notamment, son déploiement auprès des partenaires sans investissement supplémentaire.
d'exploitation et permettre, notamment, son déploiement auprès des partenaires sans investissement supplémentaire.
d'exploitation et permettre, notamment, son déploiement auprès des partenaires sans investissement supplémentaire.
 La phase de développement prend en charge la réalisation du logiciel. Elle précise les

La phase de développement prend en charge la réalisation du logiciel. Elle précise les besoins, réalise le produit et valide son fonctionnement.

La figure suivante présente le diagramme d'activités illustrant le processus de développement logiciel au sein de la Direction du Budget.

le diagramme d'activités illustrant le processus de développement logiciel au sein de la Direction du Budget.
le diagramme d'activités illustrant le processus de développement logiciel au sein de la Direction du Budget.
le diagramme d'activités illustrant le processus de développement logiciel au sein de la Direction du Budget.
le diagramme d'activités illustrant le processus de développement logiciel au sein de la Direction du Budget.

La DB a opté, pour le développement de son système d'information, une architecture à plusieurs couches. Cette architecture présentée dans la figure 2-4 comporte :

La couche UI (User Interface) : couche de présentation

La couche Métier (BLL : Business Logic Layer) : couche

de service et d’objets métiers

La couche d’accès aux données (DAL : Data Access Layer).

Logic Layer) : couche de service et d’objets métiers  La couche d’accès aux données (DAL
Logic Layer) : couche de service et d’objets métiers  La couche d’accès aux données (DAL
Logic Layer) : couche de service et d’objets métiers  La couche d’accès aux données (DAL
Logic Layer) : couche de service et d’objets métiers  La couche d’accès aux données (DAL
objectifs :  Disposer d’un système d’information permettant la maîtrise de l'exercice et favorisant la

objectifs:

Disposer d’un système d’information permettant la maîtrise de l'exercice et favorisant la performance ;

Faire du système d'information un instrument de

prévision budgétaire permettant d'anticiper les changements et les mutations futures de l'environnement ;

Mettre en place un système d'information permettant de mesurer et d'évaluer les performances de l'administration dans la mise en oeuvre des différentes réformes structurelles et sectorielles

entreprises par le Gouvernement ;

dans la mise en oeuvre des différentes réformes structurelles et sectorielles entreprises par le Gouvernement ;
dans la mise en oeuvre des différentes réformes structurelles et sectorielles entreprises par le Gouvernement ;
dans la mise en oeuvre des différentes réformes structurelles et sectorielles entreprises par le Gouvernement ;
dans la mise en oeuvre des différentes réformes structurelles et sectorielles entreprises par le Gouvernement ;
Les axes d’évolution prévus dans l’actuel schéma directeur pour le système d’information de la DB

Les axes d’évolution prévus dans l’actuel schéma directeur pour le système d’information de la DB ont été définis comme suit [DELOITTE 2009]

Stratégie informatique :

Définition des instances de gouvernance des systèmes d'information, de formation et les indicateurs de suivi associés ;

Support au pilotage :

Fourniture des outils d'aide à la décision opérationnelle aux structures métiers.

;  Support au pilotage : Fourniture des outils d'aide à la décision opérationnelle aux structures
;  Support au pilotage : Fourniture des outils d'aide à la décision opérationnelle aux structures
Système d'information intégré support à l'exercice métier :  Accompagnement des évolutions du cadre

Système d'information intégré support à l'exercice métier :

Accompagnement des évolutions du cadre budgétaire ;

Support de la préparation des lois de finances ;

Informatisation de la gestion budgétaire des

établissements publics ;

Ouverture sur les partenaires :

Mise en place des fonctionnalités d'échange et

d'intégration interne et externe.

Référentiel, qualité et sécurité :

Définition des référentiels communs pour la nomenclature budgétaire, les procédures métiers

Définition de l'assurance qualité du service fourni par le système

d'information.

les procédures métiers  Définition de l'assurance qualité du service fourni par le système d'information.
les procédures métiers  Définition de l'assurance qualité du service fourni par le système d'information.
 2 è m e partie :Conception d’un système d’aide à la décision

2 ème partie :Conception d’un système d’aide à la décision

 2 è m e partie :Conception d’un système d’aide à la décision
 2 è m e partie :Conception d’un système d’aide à la décision
 2 è m e partie :Conception d’un système d’aide à la décision
 2 è m e partie :Conception d’un système d’aide à la décision

Dans le cadre de l’exécution de ses attributions, la Direction du Budget est appelée à jouer un rôle important dans la maîtrise de l’évolution de la masse salariale du personnel de l’Etat. Pour s’acquitter convenablement de cette mission, la Direction du Budget a besoin notamment d’un outil informatique convivial, simple à utiliser et facile à maintenir pour exploiter et valoriser son patrimoine informationnel relatif au personnel de l’Etat.

patrimoine informationnel relatif au personnel de l’Etat. système décisionnel qui sera composé d’un système

système décisionnel qui sera composé d’un système décisionnel global commun et des modules décisionnels.

système décisionnel qui sera composé d’un système décisionnel global commun et des modules décisionnels.
système décisionnel qui sera composé d’un système décisionnel global commun et des modules décisionnels.
système décisionnel qui sera composé d’un système décisionnel global commun et des modules décisionnels.
système décisionnel qui sera composé d’un système décisionnel global commun et des modules décisionnels.
Les principales composantes de ce travail s’articulent autour :  La conception et la modélisation

Les principales composantes de ce travail s’articulent autour :

La conception et la modélisation d’un datawarehouse

qui stocke les données des effectifs budgétaires.

Le développement et la publication des interfaces Web, pour une navigation facile qui permet de faire des analyses selon différents critères et d’accéder rapidement aux détails expliquant les synthèses

résultantes

des analyses selon différents critères et d’accéder rapidement aux détails expliquant les synthèses résultantes
des analyses selon différents critères et d’accéder rapidement aux détails expliquant les synthèses résultantes
des analyses selon différents critères et d’accéder rapidement aux détails expliquant les synthèses résultantes
des analyses selon différents critères et d’accéder rapidement aux détails expliquant les synthèses résultantes
1. Les sources de données  Ces sources de données sont multiples : données internes

1. Les sources de données

Ces sources de données sont multiples : données internes (bases de données de production, applications métiers…) ou données externes (bases de données des

partenaires ou tous autres informations économiques

non produites par la direction de Budget)

2. Le système d’alimentation (ETL)

Le système d'alimentation ou l’ETL (Extract Transform Loading), recouvre à la fois des outils et le processus d’alimentation. Il s’agit d’un élément clé dans l’intégration d’applications, en particulier dans le domaine du décisionnel et du datawarehouse.

clé dans l’intégration d’applications, en particulier dans le domaine du décisionnel et du datawarehouse .
clé dans l’intégration d’applications, en particulier dans le domaine du décisionnel et du datawarehouse .
 L’outil ETL récupère toutes ces données et les centralise dans une base de données

L’outil ETL récupère toutes ces données et les centralise dans une base de données particulière appelée datawarehouse, datamarts ou entrepôt de données.

Les outils ETL permettent de récupérer les données quels que soient leurs sources et les systèmes qui les supportent (système d’exploitation, SGBD, formats…), d’automatiser et d’industrialiser le processus d’alimentation et de faciliter la maintenance des données .

Le processus ETL est une opération de migration de données qui représente une part majeure des traitements et nécessite une attention régulière tout au long du cycle de vie du système. Un processus ETL se décompose en trois phases :

l'extraction, la préparation/transformation et le chargement.

Un processus ETL se décompose en trois phases : l'extraction, la préparation/transformation et le chargement.
Un processus ETL se décompose en trois phases : l'extraction, la préparation/transformation et le chargement.
Un processus ETL se décompose en trois phases : l'extraction, la préparation/transformation et le chargement.
Un processus ETL se décompose en trois phases : l'extraction, la préparation/transformation et le chargement.

L’extraction des données :

Il s’agit en premier lieu d'aller chercher les données là où elles se trouvent.

L'outil ETL a la capacité de se connecter aux différentes applications, bases de données ou fichiers.

La transformation et le contrôle des données :

La transformation des données est la fonctionnalité principale des ETL. Ils disposent d’une fonction permettant de vérifier qu’une donnée est cohérente par rapport aux données déjà existantes dans la base cible, ils ont des outils de conversion de données et ils sont conçus pour manipuler de gros volumes de données.

Le chargement et le transfert des données :

Le chargement prend en compte la gestion du format final des données. Pour

la mise en œuvre du transfert de données.

Le chargement prend en compte la gestion du format final des données . Pour la mise
Le chargement prend en compte la gestion du format final des données . Pour la mise
Le chargement prend en compte la gestion du format final des données . Pour la mise
Le chargement prend en compte la gestion du format final des données . Pour la mise
3. Datawarehouse, Datamart, entrepôt des données  Il s’agit de la base ou des bases

3. Datawarehouse, Datamart, entrepôt des données

Il s’agit de la base ou des bases dédiées recueillant et gérant toutes les données collectées, transformées et préparées à des fins de traitement décisionnel. Les outils d’analyse accèdent directement à ces données.

et préparées à des fins de traitement décisionnel. Les outils d’analyse accèdent directement à ces données.
et préparées à des fins de traitement décisionnel. Les outils d’analyse accèdent directement à ces données.
et préparées à des fins de traitement décisionnel. Les outils d’analyse accèdent directement à ces données.
et préparées à des fins de traitement décisionnel. Les outils d’analyse accèdent directement à ces données.
et préparées à des fins de traitement décisionnel. Les outils d’analyse accèdent directement à ces données.
4. Analyse multidimensionnelle (OLAP)  Les outils OLAP (On-Line Analytical Processing) permettent de modéliser

4. Analyse multidimensionnelle (OLAP)

Les outils OLAP (On-Line Analytical Processing) permettent de modéliser l'activité d'une entreprise

suivant des axes. Par exemple, le chiffre d'affaires par catégorie de client sur un produit donné se décline en trois axes au minimum: chiffre d'affaires, catégorie de clients et produit.

On appelle « cube OLAP » une représentation en axes.

Cette structure présente de nombreux avantages. En effet, un utilisateur peut rechercher une représentation du chiffre d'affaires par produit et par région. Puis,

après réflexion, préférer une représentation par région

et par produit.

par produit et par région. Puis, après réflexion, préférer une représentation par région et par produit.
par produit et par région. Puis, après réflexion, préférer une représentation par région et par produit.
par produit et par région. Puis, après réflexion, préférer une représentation par région et par produit.
par produit et par région. Puis, après réflexion, préférer une représentation par région et par produit.
5. Système de diffusion et de présentation  Les portails décisionnels permettent de créer un

5. Système de diffusion et de présentation

Les portails décisionnels permettent de créer un point

d'accès unique vers les informations hétérogènes de

l'entreprise. C'est l'élément le plus important pour l'utilisateur car il correspond à la partie visible du système. Quelles que soient les solutions retenues, elles doivent être simples à utiliser et être compatibles avec

les outils bureautiques existants.

Un SIAD (Système Interactif d'Aide à la Décision) est un outil d'analyse et de modélisation des données de l'entreprise qui permet de créer des représentations

multidimensionnelles de l'information.

des données de l'entreprise qui permet de créer des représentations multidimensionnelles de l'information.
des données de l'entreprise qui permet de créer des représentations multidimensionnelles de l'information.
des données de l'entreprise qui permet de créer des représentations multidimensionnelles de l'information.
des données de l'entreprise qui permet de créer des représentations multidimensionnelles de l'information.
 La Direction Budget a acquis par l’intermédiaire d’ARCHOS CONSEIL , une plateforme décisionnelle «

La Direction Budget a acquis par l’intermédiaire d’ARCHOS CONSEIL, une plateforme décisionnelle « «Cognos ».

Les outils Cognos qui ont été installés sur le serveur DECISIONNEL sont les suivants :

« «Cognos ».  Les outils Cognos qui ont été installés sur le serveur DECISIONNEL sont
« «Cognos ».  Les outils Cognos qui ont été installés sur le serveur DECISIONNEL sont
« «Cognos ».  Les outils Cognos qui ont été installés sur le serveur DECISIONNEL sont
« «Cognos ».  Les outils Cognos qui ont été installés sur le serveur DECISIONNEL sont
c’est une solution de reporting basée sur le Web, il est composé des modules suivants

c’est une solution de reporting basée sur le Web, il est composé des modules suivants :

Framework Manager : ce module est utilisé pour créer et

publier les modèles de métadonnées sur lesquels les rapports sont basés.

Cognos Connection : il s’agit du portail Web qui donne

accès à toutes les informations ReportNet.

Query Studio : ce composant est utilisé pour créer des rapports AdHoc.

Report Studio : ce module sert pour créer des rapports

plus perfectionnés.

pour créer des rapports AdHoc .  Report Studio : ce module sert pour créer des
pour créer des rapports AdHoc .  Report Studio : ce module sert pour créer des
pour créer des rapports AdHoc .  Report Studio : ce module sert pour créer des
pour créer des rapports AdHoc .  Report Studio : ce module sert pour créer des
C’est une solution qui permet d’analyser les données stratégiques de la DB sous différents angles

C’est une solution qui permet d’analyser les données

stratégiques de la DB sous différents angles et selon

plusieurs combinaisons. Il se compose de :

PowerPlay Entreprise Server : (PPES) est le serveur d’applications, il traite et synthétises les données au niveau

de la couche d’application. Partant du récapitulatif des

informations, les utilisateurs peuvent étudier les tendances et effectuer des analyses descendantes, limitant le nombre des requêtes et l’accés aux entrepôts de données.

PowerPlay Transformation Server : Le moteur de

transformation de PowerPlay est l’outil de Cognos de modélisation des données et de création de cubes. Il lit et manipule les données des différentes bases et fichiers. Il est

accessible via une interface graphique. Les cubes créés sont

ensuite publiés et visualisés via une interface Web

est accessible via une interface graphique. Les cubes créés sont ensuite publiés et visualisés via une
est accessible via une interface graphique. Les cubes créés sont ensuite publiés et visualisés via une
est accessible via une interface graphique. Les cubes créés sont ensuite publiés et visualisés via une
est accessible via une interface graphique. Les cubes créés sont ensuite publiés et visualisés via une
 La réussite de ce projet ne peut être complète que par une introduction de

La réussite de ce projet ne peut être complète que par une introduction de la culture décisionnelle auprès des utilisateurs et

informaticiens et ce par des formations

continues sur les concepts décisionnels et sur

l’utilisation du portail décisionnel.

et ce par des formations continues sur les concepts décisionnels et sur l’utilisation du portail décisionnel.
et ce par des formations continues sur les concepts décisionnels et sur l’utilisation du portail décisionnel.
et ce par des formations continues sur les concepts décisionnels et sur l’utilisation du portail décisionnel.
et ce par des formations continues sur les concepts décisionnels et sur l’utilisation du portail décisionnel.