Vous êtes sur la page 1sur 40

Les stocks sont des actifs

 Détenus pour être vendus (en l’état ou transformés).


 En cours de production
 Sous forme de matières premières ou de fourniture
 La normes qui traite des stocks est l’IAS 2.
Le coût des stocks

Le coût d’acquisition :
 Le prix d’achat
 Les droits de douanes et autres taxes non récupérables
 Les frais de transport, de manutention et autres coûts
directement imputables à l’acquisition des
marchandises et matières.
 Déduction faites des R.R.R.
Le coût des stocks

Le coût de transformation :
 Les coûts directement liés aux unités produites
 Les frais généraux fixes et variables encourus pour
transformer les matières premières en produits finis.
Le coût des stocks
 La norme IAS 2 précise que l’incorporation des charges
fixes indirectes doit être basée sur la capacité normale
de production de l’entreprise, ce afin que l’évaluation
des stocks soit relativement indépendante des
variations d’activité.
 Les frais généraux non affectés sont comptabilisés
comme charge de l’exercice au cours duquel ils sont
encourus.
Le coût des stocks
Les autres coûts :
 Ex frais relatifs à la conception de produits spécifiques
pour certains clients ;
 Les coûts d’emprunt (traitement autorisé)
 Dans la pratique, l’incorporation des coûts d’emprunt
au coût de stock est rare.
Le coût des stocks
Coûts exclus de l’évaluation des stocks

 Les frais de commercialisation


 Les frais généraux qui ne contribuent pas à amener les
stocks dans le lieu et l’état où ils se trouvent
 Consommations anormales de matières premières,
maintenance et autres éléments de production.
 Coûts de stockage superflus
 Pour les prestations de services sont exclus les frais
commerciaux et les charges du personnel administratif.
Le coût des stocks
 Il existe 3 méthodes d’évaluation

 - la méthode des coûts réels


 - la méthode des coûts standards
 - la méthode du prix de détail
Le coût des stocks
 La méthode des coûts réels (on retient les coûts de
production ou d’acquisition réellement engagés

 Lorsque les quantités en stocks ont été acquises ou


produites à des coûts différents
on utilise le FIFO ou le CMP.
L’IAS 2 révisée exclue la méthode du LIFO.
Le coût des stocks

La méthode des coûts


standards :
 Elle peut être utilisée pour des raisons pratiques si elle
donne un résultat proche du coût réel.
 Les doivent être régulièrement réexaminés
Le coût des stocks
 La méthode du prix de détail

Quand la détermination du coût réel est impossible.


On obtient la valeur du stock en déduisant du prix de
vente une décote (frais de distribution et marge) .
Le coût des stocks
IAS 2 § 6,

 Les stocks doivent être évalués au plus faible du coût et


de la valeur nette de réalisation.
Le coût des stocks
 IAS 2 § 4

 La valeur de réalisation est définie comme :


 « Le prix de vente estimé dans le cours normal de
l’activité, diminué des coûts estimés pour l’achèvement
et des coûts estimés nécessaires pour réaliser la vente »
Le coût des stocks
 Généralement, c’est le prix du marché qui servira de
référence.
 Lorsqu’il s’agit d’éléments entrant dans le coût d’un
contrat de vente ou de prestation de services déjà
conclu, la valeur nette de réalisation est le prix de vente
du contrat déduction faite des frais restant à engager.
Le coût des stocks
 Dépréciation de stocks

 Crédit du compte 39 correspondant par 685

 390 Pertes de valeur sur stocks de marchandises
 391 « « Matières premières et fournitures
 392 « « Autres approvisionnements
 393 « « En cours de production de biens
 394 « « En cours de production de
services
 395 « « stocks de produits
 397 « « stocks à l’extérieur
Le coût des stocks

 Compte à débiter :

685 : Dotations aux amortissements, prov et pertes de


valeurs – actifs courants
Le coût des stocks
 A chaque fin d’exercice, le compte « perte de valeur »
est réajusté par :
 Débit de 685 si montant de la provision est augmentée
 Crédit de 785 reprise d’exploitation sur pertes de valeur
et provisions – actifs courants si la provision est
diminué ou annulée).
LE FONCTIONNEMENT

DES COMPTES DE
STOCKS
Achats stockés

Enregistrement de la facture

38 Achats stockés
445 Etat, taxes sur le chiffre d’affaires

401 Fournisseurs biens et services


Achats stockés
 Enregistrement de l’entrée en stocks

 31 Matière A

38 Achats stockés
Achats stockés
 Règlement du fournisseur

401 Fournisseurs biens et services

512 Banque, comptes courants


Achats non stockés

 Constatation de la charge

607 Achat non stockés de mat / fournit.

512 Banque, comptes courants


ACHATS STOCKES
 REGULARISATION EN FIN D’EXERCICE
Les éléments non consommés des achats stockés sont
régularisés comme suit :

486 Charges constatés d’avance

607 Achat non stockés de mat / fournit.


ENTREE EN STOCKS
 Enregistrement entrée en stock des produits fabriqués

 Etat valorisé de production au coût de production

355 Production valorisée

714 Production valorisée


ENTREE EN STOCKS
 Enregistrement des produits intermédiaires
 Etat valorisé des produits intermédiaires au coût de
production

351 Etat valorisé des produits

714 Etat valorisé des produits


ENTREE EN STOCKS
 Enregistrement des produits résiduels ou matières de
récupération
 Etat valorisé des produits (valeur de vente – frais
commerciaux et marge)

358 Etat valorisé des produits

714 Etat valorisé des produits


ENTREE EN STOCKS
 Cas de produits en cours

 Etat des encours de fabrication

331 Etat des encours de fabrication

713 Etat des encours de fabrication


ENTREE EN STOCKS
 Cas de travaux encours
 Etat des travaux encours

335 Etat des encours de fabrication

713 Etat des encours de fabrication


ENTREE EN STOCKS
 Cas d’études en cours
 Etat valorisé des études en cours

341 Etat valorisé des études en cours

713 Etat valorisé des études en cours


ENTREE EN STOCKS
 Cas de prestations de services en cours
 Etat valorisé des prestations de services en cours

345 Etat valorisé des prestations de


services en cours

713 Etat valorisé des prestations de


services en cours
SORTIES DE STOCK
2 cas :

1- Inventaire permanent

2- Inventaire intermittent
1- Inventaire permanent

 En inventaire permanent, la sortie de stock se fait au


fur et à mesure des sorties de stocks.
1- Inventaire permanent
 Enregistrement des sorties de stocks des marchandises
vendues

 Etat valorisé des coûts d’achat des marchandises vendues

60 Etat des mses vendues (coût achat)

30 Etat des mses vendues (coût achat)


2-Inventaire intermittent

A la clôture de l’exercice, après avoir procédé à un inventaire extra –


comptable. On procédera à :

1. Annulation des stocks existants en début d’exercice

 31 Matières et fournitures
 32 Autres approvisionnements
 30 Marchandises

 Par le débit des comptes 60 correspondants


2-Inventaire intermittent
2 – Constatation du stock de fin de période :

 31 Matières et fournitures
 32 Autres approvisionnements
 30 Marchandises

 Par le crédit du compte 38 « achats stockés »

 Solder les reliquats des comptes 38 « achats stockés » par le débit


des comptes 60 correspondants.
1- Inventaire permanent
 En inventaire permanent, la sortie de stock se fait au
fur et à mesure des sorties de stocks.

 La comptabilisation se fait par une contre écriture de


l’écriture d’entrée en stock
1- Inventaire permanent
 Ex : Enregistrement des produits fabriqués

 Etat valorisé des sorties au coût de production

 714 Etat valorisé des sorties

355 Etat valorisé des sorties


2- Inventaire intermittent
 En cours de période aucune écriture n’est enregistrée
en classe 3

 En fin de période après avoir procédé à un inventaire


extra-comptable, on aura à :
2- Inventaire intermittent
1- Annuler le stock début de période :

 33 en cours de production
 34 en cours de production de services
 35 Stocks de produits

 Par le débit du compte 71 production stockée ou déstockée


2- Inventaire intermittent
2 - Constater le stock de fin de période :

 33 en cours de production
 34 en cours de production de services
 35 Stocks de produits

 Par le crédit du compte 71 production stockée ou déstockée

 Les produits vendus sont eux constatés lors de la vente au


compte 70 « Ventes de produits »