Vous êtes sur la page 1sur 91

Cours de : Fiscalité de l’Entreprise

Marocaine

Professeur : Mme H . RAMI YAHYAOUI

1
• Thématique : Cours de Fiscalité de l’Entreprise Marocaine
T
• Objectifs généraux du cours :
• Comprendre les mécanismes des principaux impôts au Maroc :
• l’impôt sur les sociétés;
• l’impôt sur le revenu;
• et la taxe sur la valeur ajoutée.

O • C o m p r e n d r e e t ma î t r i s e r l e s c o n c e p t s d e b a s e p r o p r e s à c h a q u e type d'impôt
étudié

• Co m p re n d re le s p rin c ip a le s d is p o s it io n s f i s c a l e s s e r a p p o r t a n t a u x :
• Champ d’application de l’impôt ;
• Sa base imposable ;
• Sa liquidation et régularisation ; Son recouvrement.

A • Animation : Power Point

S • Séquence : Cf. Plan

T • Timing : L2_Semestre 2
22
Introduction Générale

Chapitre 1 : L’impôt s u r l e s s o c i é t é s

Chapitre 2 : L’impôt sur le revenu

Chapitre 3 : La taxe sur la valeur ajoutée

Conclusion Générale

33
Chapitre 2 : L’impôt sur le
Revenu

Champ
Revenus d’application,
et profits mobiliers
Les revenus professionnels et
Modalités d’imposition
Revenus agricoles
les revenus salariaux et de
Revenuscalcul
et profits fonciers

44
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

Les revenus imposables

• En principe : q u e les p e r s o n n e s
physiques.

Somme des revenus catégoriels suivants :


Champ • revenus professionnels ;
d’application • revenus salariaux ;
• revenus et profits fonciers ;
• revenus et profits mobiliers ;
• revenus agricoles.

55
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

Les personnes imposables

• L’IR s’applique a u revenu global.

• Mais a u s s i les s o c ié té s d e p e r s o n n e s :
• n e c o mp r e n an t q u e d e s p e r s o n n e s
Champ p h ys iq u e s .
d’application • n’ayant p a s opté pour l’IS.

Exemple : SNC, SCS et SF.

66
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

Territorialité de l’impôt

L’imposition du revenu global obéit au :


critère de la résidence ;
et critère de la source de revenu.

Ré s i d e n c e Au Maroc Hors d u Maroc


S o u rc e Imposable Imposable
ma ro ca in e
S o u rc e Imposable Non imp o sa b le
ét ra n gère

77
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

Territorialité de l’impôt

• Il y a résidence habituelle a u Maroc, lorsqu’il a, a u Maroc :


• u n foyer permanent d’habitation ;
• le centre d e s intérêts é c o n o mi q u e s = activité
professionnelle principale ;
• séjour d e plus d e 183 jours par a n a u Maroc
(continue o u discontinue).

88
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

Modalités d’imposition

Période d’imposition
• Année civile.
• C a s particuliers : RS
Délai d e déclaration
• Avant le 1 er mai, pour les r e v e n us professionnels à
comptabilité RNR ou RNS.
• Avant le 1 er mars, pour :
 les titulaires d e r e v e n u s professionnels s o u m i s a u régime
forfaitaire ;
 et/ou les titulaires d e re ve nus a ut re s q u e les re ve nus
professionnels ;

99
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

Exonérations

Sont exonérés de l'impôt sur le revenu :

1. les ambassadeurs et agents diplomatiques, les consuls et agents


consulaires de nationalité étrangère, pour leurs revenus de source
étrangère, dans la mesure où les pays qu'ils représentent concèdent
le même avantage aux ambassadeurs et agents diplomatiques,
consuls et agents consulaires marocains ;

2. les personnes résidentes pour les produits qui leur sont versés en
contrepartie de l'usage ou du droit à usage de droits d'auteur sur les
œuvres littéraires, artistiques ou scientifiques.

10
10
Le Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Détermination du revenu global imposable
Revenu prof.
imposable
+
Revenu salarial
Revenu prof.
imposable
brut
+
Revenu mobilier
Revenu salarial
imposable
brut
+
Traitement Revenu foncier
Revenu fiscal imposable
mobilier brut +
catégoriel Revenu agricole
Revenu agricole
imposable
brut

Revenu foncier =Revenu global


brut imposable
11
11
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Détermination du revenu imposable

Déduction sur
re v e n u Ab a t t e m e n t s
éventuels

Revenu brut
global
=
Somme des
revenus ne t s Revenu net
c até gor i e l s global Re v e n u
im p o s a b le

12
12
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Détermination du revenu imposable :
Schéma de base de calcul de l’impôt

Re ve n u global i m p o s a b l e

Application d u b a r è m e d e s t aux

IR calculé

-
Dé duc ti ons s u r impôt

=
L’IR dû
13
13
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Détermination du revenu imposable :
Barème de l’IR

Tranches de revenu Taux Somme à déduire


0 - 30.000 0% 0
30.001 - 50.000 10% 3.000
50.001 - 60.000 20% 8.000
60.001 - 80.000 30% 14.000
80.001 - 180.000 34% 17.200
P l u s d e 180.000 38% 24.400

14
14
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Détermination du revenu imposable :
Barème de l’IR
Exemple d e calcul d e l’IR

• Soit R e v e n u global i m p o s a b l e = 280.000DH.

Méthode 1 : Impose r l e s t r a n c h e s
• Pre mi è re t r a n c h e : (30.000 - 0) x 0% = 0
• Deuxième t r a n c h e : (50.000 - 30.000) x 10% = 2.000
• Troisième t r a n c h e : (60.000 - 50.000) x 20% = 2.000
• Quatrième t r a n c h e : (80.000 - 60.000) x 30% = 6.000
• Cinquième t r a n c h e : (180.000 - 80.000) x 34% = 34.000
• Sixième t r a n c h e : (280.000 - 180.000) x 38% = 38.000
• Total IR = 0 + 2.000 + 2.000 + 6.000 + 34.000 + 38.000 =82.000

15
15
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Détermination du revenu imposable :
Barème de l’IR
Exemple d e calcul d e l’IR

• Revenu global imposable = 280.000 DH

• Taux de la dernière tranche dudit revenu = 38%

• Somme à déduire de la dite tranche : 24.400

• IR = 280.000 x 38% - 24.400 = 82.000

16
16
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Détermination du revenu imposable :
Barème de l’IR
Taux spécifiques
Taux d e 10 % libératoire
1°- pour le montant hors taxe sur la valeur ajoutée des (Produits
bruts perçus par les personnes physiques ou morales non
résidentes ); l'article 15 CGI .
2°- pour le montant brut des revenus fonciers imposables, prévus
à l’article 61-I du CGI, inférieur à cent vingt mille (120.000)
dirhams .
Taux d e 15 % libératoire
1°- pour les profits nets résultant :
a) des cessions d’actions cotées en bourse ;
b) des cessions d’actions ou parts d’O.P.C.V.M dont l’actif est
investi en permanence à hauteur d’au moins 60% d’actions ;
c) du rachat ou du retrait des titres ou de liquidités d’un plan
d’épargne en actions ou d’un plan d’épargne entreprise avant la
durée prévue à l’article 68 (VII ou VIII) .
2°-pour les revenus bruts de capitaux mobiliers de source
étrangère…ETC 17
17
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Détermination du revenu imposable :
Barème de l’IR
Taux spécifiques
Taux d e 17 % libératoire
1°_ Rémunérations versées à des enseignants vacataires.
Taux d e 20 % libératoire
1°- Profits n e t s d e s c e s s i o n s d’actions n o n c o t é e s
2°-PPRF a c q u i s pa r l e s p e r s o n n e s p h y s i q u e s s o u s RNR o u
RNS ;
3°- Profits n e t s d e s c e s s i o n s d’obligations et a u t r e s titres d e
c r é a n c e ; ….

18
18
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Détermination du revenu imposable :
Barème de l’IR
Taux spécifiques

Taux d e 30 % libératoire
1° Produi t s d e s p l a c e m e n t s à r e v e n u fixe à l’exclusion d e s
a s s u j e t t i s s o u s RNR o u RNS (libératoire) ;
2°-R é m u n é r a t i o n s v e r s é e s à d e s p e r s o n n e s n e faisant p a s
partie d u p e r s o n n e l d e l’entreprise (imputable a v e c droit à
restitution) ;
3°Cachets d e s artistes ;
4 ° R e v e n u s salariaux d e s sport i fs p r o f e s s i o n n e l s ( a p r è s
a b a t t e m e n t d e 40%).
5°- p o u r l e s h o n o r a i r e s e t r é m u n é r a t i o n s v e r s é s a u x
médecins non soumis à la taxe professionnelle qui
effectuent des actes chirurgicaux dans les cliniques et
établissements assimilés, prévus à l’article 157;

19
19
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Détermination du revenu imposable :
Barème de l’IR
Taux spécifiques

Taux d e 30 % libératoire
6 ° - p o u r l e s r e m i s e s e t a p p o i n t e m e n t s a l l o u é s a u x v o y a g e u rs ,
r e p r é s e n t a n t s e t p l a c i e rs d e c o m m e r c e o u d ’ i n d u s t ri e p r é v u s à
l’article 58-II-B.
7°- pour les profits nets réalisés ou constatés à l’occasion de
la première cession à titre onéreux d’immeubles non bâtis
inclus dans le périmètre urbain, à compter du 1er janvier
2013, ou de la cession à titre onéreux de droits réels
i m m o b i l i e rs p o r t a n t s u r d e t e l s i m m e u b l e s , s o u s r é s e r v e d e s
dispositions prévues à l’article 144 - II.

20
20
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Détermination du revenu imposable :
Déductions opérées sur l’IR

•C h a rg e s d e famille
Déductions opérées sur l’IR
•L’impôt r e t e n u à la s o u r c e
•L’impôt é t r a n g e r

21
21
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Détermination du revenu imposable :
Déductions opérées sur l’IR
C h a r g e s d e famille :

• Déduction d e 360 DH p a r p e r s o n n e à c h a rg e , d a n s la limite


de 6 déductions.
• P e r s o n n e s à c h a rg e :Conjoint (a bst rac tion faite d e s e s
re ve nus) ;
• Enfants dont âge ≥27 ans et revenu≤ tranche exonérée de l’IR
• Enfants, sans condition d’âge si infirmité.
• Déductions appliquées pour le conjoint qui a légalement la charge des
enfants.

22
22
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Détermination du revenu imposable :
Déductions opérées sur l’IR
L’impôt re t e n u à la s o u r c e

• L’IR calculé est diminué des RS opérés sur les revenus du contribuable si
RS imputables.

L’impôt é t r a n g e r

• Réduction égale à 80% de l’IR dû au titre des pensions de source étrangère,


transférées à titre définitif en dirhams non convertible.

23
23
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Détermination du revenu imposable :
Déductions opérées sur l’IR
Exemple de réduction sur pensions de source étrangère

• Retraité français résidant au Maroc


• Pension de source française : 13.500 Euro Soit 148.500 DH.

• Abattement sur pension = 148.500 x 55% = 81.675


• Pension imposable = 148.500 – 81.675 = 66.825 DH
• I R calculé = 66.825 x 30% - 14.000 = 6.047,50 DH
• Déduction sur IR = 6.047,50x 80% = 4.838 DH
• I.R dû : 6.047,50 – 4.838 = 1.210 DH.

24
24
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

L’IR sur revenus professionnels

25
25
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
L’IR sur revenus professionnels Champ d'application

Définition des Revenus Professionnels

• Les revenus qui ne relèvent pas des:


revenus salariaux,
revenus fonciers,
revenus agricoles,
revenus des capitaux mobiliers

26
26
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
L’IR sur revenus professionnels Champ d'application
Revenus assujettis :

• Revenus provenant des : Revenus répétitifs :


Professions commerciales • Journaliste non salarié
Professions industrielles • Ecrivain
• Artiste
Professions artisanales
• Eleveur de chevaux
Professions immobiliers • Guide pour touristes.
Professions libérales

• Personnes physiques:
• PP membres de groupements :
Bénéfice des SNC, SCS et SF : imposé
au nom du principal associé.
En cas de déficit: imputé sur les RP du
principal associé.

27
27
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
L’IR sur revenus professionnels Champ d'application

Exonérations des revenus professionnels :

• Similaires à celles traitées au niveau de l’IS:

Exonération permanente ;

Exonération totale suivie d’une imposition permanente au taux réduit ;

Imposition permanente au taux réduit ;

Imposition temporaire au taux réduit.

28
28
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
L’IR sur revenus professionnels Champ d'application

Détermination du bénéfice imposable :

• Selon 3 régimes :
Régime du résultat net réel (RNR)
Régime du résultat net simplifié (RNS)
Régime forfaitaire (RF)
• Critères principaux :
Nature d’activité
Chiffre d’affaires

29
29
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
L’IR sur revenus professionnels Champ d'application

Détermination du bénéfice imposable :

Activités RNR RNS Forfait

Prof. commerciales, CA > 2 MDH 1 M< CA < 2 M CA <1 MDH


industrielles,
artisanales .
Prestations service CA > 500.000 0.25< CA< 0.5 CA < 250.000
et professions
libérales.

30
30
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

Bénéfice i m p o s a b l e s e l o n le RNR

31
31
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
L’IR sur revenus professionnels Champ d'application

Bénéfice imposable selon le RNR :

Application du RNR

Le RNR s'applique obligatoirement aux :


SNC, SCS et Association en Participation.

Entreprises individuelles dont le CA excède :


2 MDH pour les Prof. com., ind., et art.
500.000 DH pour les Pres. de ser. ou PL.
Entreprises individuelles dont le CA n'excède pas les seuils, si elles n'ont
pas opté pour le le RNS ou le BF.

32
32
Charges d’exploitation et
Calcul de l’impôt à payer

L’IR sur revenus professionnels : Mode de


détermination du RNR

Résultat Déductions
co m p t a b le 1 0 0 produits n o n
imposables - 20

Ré in t é g ra t ion s
des R é s u l t a t fiscal=
charges non 120
déductibles+40
( - ) Imputation déficits / exercices antérieurs.
33
33
Charges d’exploitation et
Calcul de l’impôt à payer

L’IR sur revenus professionnels : Mode de


détermination du RNR

Les produits
imposables IDEM A L’IS

IDEM IS
Charges
déductibles Sauf quelques
particularités

34
34
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
L’IR sur revenus professionnels : Mode de
détermination du RNR
Les charges du personnel

• Rémunération de l’exploitant individuel : Emploi de bénéfice non


déductible Régime du résultat net simplifié (RNS)
• Rémunération des principaux dirigeants des sociétés de personnes: Non
déductible.
• Rémunération des associés non dirigeants: Déductibles si associés
salariés.

35
35
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
L’IR sur revenus professionnels : Mode de
détermination du RNR
Les charges financières

• Principe: intérêts engagés dans l’intérêt de l’entreprise : Déductibles.


• Intérêts rémunérant le compte courant de l’associé principal : Non
déductibles.
• Idem loyer et autres charges au profit de l’associé principal.

36
36
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
L’IR sur revenus professionnels : Mode de détermination
du RNR
E x e m p l e c al c ul d e s i n t é r ê t s d é d u c t i b l e s s u r CCA

Associés Part capital CCA

A 600.000 500.000 Capital entièrement libéré.


CCA ré muné ré s à 15%.
B 400.000 700.000 Taux a dmi s d e Deduction:12%

Total 1.000.000 1.200.000


: 3%.

37
37
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
L’IR sur revenus professionnels : Mode de détermination
du RNR
E x e m p l e c al c ul d e s i n t é r ê t s d é d u c t i b l e s s u r CCA
(suite)

La rémunération d e l’associé A (AP) n’est p a s déductible. A réintégrer


intégralement a u RF: 500.000 x 15% = 75.000
Pour l’associé B : CCA > Capital
Taux pratiqué > Taux admis
Réint. pour d é p a s s e m e n t d u capital = 300.000 x 15% = 45.000 Réint. pour
d é p a s s e m e n t d u taux = 400.000 x 12% = 48.000
Total réintégration = 75.000 + 45.000 + 48.000 = 168.000

38
38
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
L’IR sur revenus professionnels : Mode de
détermination du RNR

La cotisation minimale

Idem IS, sauf :


• Les taux : 6 % pour les avocats… les architectes… les
médecins
• Minimum : 1.500 DH.

• Délai de versement : avant le premier février de chaque année.

39
39
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
L’IR sur revenus professionnels : Mode de
détermination du RNR
La cotisation minimale :Exemple d e calcul d e la CM
• Soit RF d e 300.000 DH et produits d'exploitation d e :
• CA Sucre : 1.500.000 • CABeurre : 500.000
• CA Huile : 2.400.000 • Autres produits :6.000.000
• CA Farine : 2.600.000 • Produits financiers : 100.000
Calcul d e l’impôt d û :
IR = 300.000 x 38% - 24.400 = 89.600
Calcul d e la cotisation minimale :
CM à 0,25 % = (1.500.000 +2.400.000 + 2.600.000 + 500.000) x 0,25 % = 17.500
CM à 0,75 % : (6.000.000 + 100.000) x 0,75 % = 45.750
Total CM : 17.500 + 45750 = 63250
Impôt d û = 89.600 DH.
40
40
Bénéfice i m p o s a b l e s e l o n
les régimes optionnels

41
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

Régime du résultat net simplifié :Seuils limites

Activités RNS

Prof. commerciales, 1 M < CA < 2 M


industrielles, artisanales

Prestation d e service o u 0.25< CA <0.5


p r o f e ssi ons libérales

42
42
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Régime du résultat net simplifié :Seuils limites

Option RNS

• L’option doit être formulée par écrit.


• Début d'activité : Avant le 1er avril d e l'année suivant
celle d u début d'activité.
• L'option prend effet à partir d e l'année d u début d'activité.
• En c o u r s d'activité : Avant le 1er m a r s d e l'année. L'option
prend effet à partir d e l'année suivante.

43
43
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Changement de régimes: Trois Cas

• P a s s a g e d u RNR a u RNS :
Que si CA < Seuil RNR 3 a n n é e s d e suite.

• Passage du RNS au Régime forfaitaire:


Q u e s i CA < Seuil RF 3 a n n é e s c o n s é c u t i v e s .

• P a s s a g e d u R N S a u R N R : A u c u n e obligation particulière

44
44
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

Revenu professionnel imposable : Le RNS

• Le RNS e s t établi à partir d e s :


• Recettes
+ c r é a n c e s clients majorés d e s t o c k s à la date d e clôture d e s
c ompt e s.
•Dépenses
+ dettes fournisseurs majorées des stocks à la date d’ouverture des comptes.
•Cotisation minimale : Idem RNR

45
45
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Revenu professionnel imposable : Le RNS
• Le RNS est établi à partir des :

• Recettes
+ c r é a n c e s clients majorés d e s t o c k s à la date d e clôture d e s
c ompt e s.
•Dépenses
+ dettes fournisseurs majorées des stocks à la date d’ouverture des comptes.
•Cotisation minimale : Idem RNR

Particularités RNS

• Provisions n o n déductibles
• Déficits n o n imputables s u r bénéfices futurs.

46
46
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

Régime du bénéfice forfaitaire : Seuils limites

Activités Forfaitaire
Prof. commerciales, CA < 1 MDH
industrielles, artisanales .

Prestation d e service o u CA < 250.000


p r o f e s s i o n s libérales

47
47
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Régime du bénéfice forfaitaire : Seuils limites

P ro f e s s i o n s e t activités e x c l u e s d u RF

• Médecin, chirurgien, … • Exploitant d e cinéma…


• Architecte, t opogra phe … • Bijouterie e t joaillerie…
• Expert c ompt a bl e , … • Hôtelier…
• L o t i sse u r e t p r o m o t e u r • Ecole d ’ e n s e i g n e m e nt
immobilier… privé…
• Assureur, courtier … • Avocats e t notaires…
• Editeur, libraire, imprimeur

48
48
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
R e v e n u p ro f e s s i o n n e l i m p o s a b l e
• calcule du BF e t le Bénéfice Minimum.
• BF = CA dé c l a ré X Taux d e bénéfice d o n n é .
• BM = Valeur Locative (TP) X Coefficient (0,5 à 10)
• C o m p a r a i s o n BF entre BM
• L’impôt e s t établi s u r le t e rme le p l u s élevé.
R é g i m e d e l ’ a u t o - e n t re p re n e u r
• Conditions d u chiffre d’affaires :
• Le CA annuel e n c a i s s é :
• ≤ 500 000 DH pour les activités commerciales, indu.
et artisanales ;
• ≤ 200 000 DH pour les prestataires d e services.
• Autres conditions :
• Demande a u p r è s d e « P o s t e Maroc ».
• Adhérer a u régime d e sécurité sociale ;
• Tenir u n registre d e s a c h a t s et d e s ventes. 49
49
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

Ba s e imp o s a b le e t t a u x d ’ im p o s it io n

• B a s e imposable = CA e n c a i s s é
• Taux d’imposition :
 0.5% s u r le montant ≤ à 500 000 DH pour les
activités commerciales… ;
 1% s u r le montant ≤ 200 000 DH p o u r les prestations d e
service.
• Taux libératoires d e l’IR.

50
50
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

O b lig a t io n s d éc la r a t iv e s d e l’ a u t o - e n t re p re n e u r

• Déclaration d’existence :
• A souscrire auprès de « Poste Maroc » dans les 30 jours
suivant la date du début de l’activité.
• Déclaration d u CA, selon l’option formulée ( par mois o u
trimestre);
• Versement de l’IR auprès de « Poste Maroc » :
• Avant la fin du mois qui suit le mois de l’encaissement du CA ;
• Ou avant la fin du mois qui suit le trimestre de l’encaissement du CA.

51
51
L’IR s u r l e s r e v e n u s salariaux

52
52
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

L’IR s u r l e s r e v e n u s s a l a r i a u x
C h a m p d 'a p p lica t ion

• Les avantages en argent et en nature

• Les indemnités réparant dommage ou préjudice

• Les pensions et rentes viagères

53
53
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

L’IR s u r l e s r e v e n u s s a l a r i a u x

Revenus exemptés

• Indemnités couvrant les frais engagés dans l'exercice


de la fonction de l'emploi.
• Indemnités ayant le caractère de dommages et intérêts,
destinées à réparer un préjudice .
• Cotisations patronales de sécurité sociale, de retraite et
d'assurance groupe
• Allocations familiales, pensions alimentaires, pensions
d'invalidité et rentes d'accident de travail.
• Indemnités de maladie, maternité, allocations décès…
• Indemnités de licenciement dans la limite de 36 mois .

54
54
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

Exemple de limite de l’indemnité de


licenciement exonérée

• Un salarié a été licencié après 30 ans de service.


• Son revenu brut mensuel est de 10.000 DH.
• L’indemnité accordée dans le cadre de la procédure de
conciliation est calculée comme suit :
• Nombre de mois calculés = 30 ans x 1,5 mois = 45 mois
Solution:
• L’indemnité exonérée e s t limitée à 36 mois
• Indemnité exonérée = 10.000 x 36 = 360.000 DH
• L’indemnité imposable e s t d e l’ordre d e la différence soit :
• Indemnité imposable = 10.000 x (45-36) = 90.000 DH.

55
55
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Base imposable de l’IR sur salaire: Schéma de b a s e
du salaire net imposable

Revenus
exonérés

Charges déductibles
Frais pro
Abattement
Salaire brut
Salaire brut
imposable
Salaire net
imposable

56
56
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

Base imposable de l’IR sur salaire: Schéma de


b a s e du salaire net imposable

Etape 1 : Salaire brut : Total des éléments du salaire

Etape 2 : Exonérations

Etape 3 : Salaire brut imposable = Salaire brut- Exonérations

Etape 4 : Déductions et Abattements éventuels


Etape 5 : Salaire net imposable = SBI – Déductions et
Abattement

57
57
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

Base imposable de l’IR sur salaire

Déductions du SBI

• Cotisations sociales et primes d’assurance groupe.


• Primes et cotisations à l’assurance retraite d a n s la limite d e
50 % d u salaire net imposable:
 Si contribuable ne dispose q u e du revenu salarial.
 Si durée du contrat d’assurance est ≥8 a n s
• Remboursement en principal et intérêts normaux des log. Eco. et ce dans
la limite de 10% du RNI.

• Idem pour coût d’acquisition :


 et RCA dans le cadre d’un contrat Mourabaha
 Ou ML payée dans le cadre d’un contrat « IMB ».

58
58
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Base imposable de l’IR sur salaire
Exemple de déduction des intérêts
Les éléments de salaire se présentent comme suit :
• Salaire brut annuel : 200.000
• Eléments exonérés : 4.000
• Frais professionnels et cotisation sociales =
36.000
• Prêt pour l’acquisition de l’habitation principale =
400.000.
• Intérêts annuels de l’ordre de 22.000 DH TTC.
Le salarié n e peut déduire q u e les intérêts: Prix > 250.000 HT
Salaire brut imposable : 200.000 - 4.000 = 196.000
Déductions s u r le revenu : 36.000
Limite déduction intérêts : (196.000 - 36.000) x 10% = 16.000 Intérêts
p a y é s supérieurs à la limite d e 10% d u SNI (avant intérêts). Intérêts
déductibles = 16.000
Total d e s dé duc t ions = 36.000 + 16.000 = 52.000
SNI = 196.000 - 52.000 = 144.000 DH.

59
59
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Base imposable de l’IR sur salaire

Exemple de cotisation à l’assurance retraite

• Un salarié disposant d’un SNI de 100.000 DH a


souscrit à un régime de retraite complémentaire.
• Prime annuelle = 60.000 DH.

Possibilité de déduire la prime dans la limite de 50% du SNI


Salaire net imposable = 100.000 DH
Déduction calculée :
100.000 DH x 50 % = 50.000 DH
La déduction se fait à hauteur de 50% du SNI soit : 50.000 DH

60
60
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Base imposable de l’IR sur salaire

Déductions du SBI

• Frais professionnels:

 FP = 20% du SBI (Hors avantages en Arg. ou en


Nat. ).
 Taux spéciaux plus élevés pour certaines
professions:
 Exemple :Ouvriers d’imprimerie de journaux
travaillant la nuit : 35 %
 Personnel navigant de l’aviation marchande :
45%
 Déduction plafonnée à la valeur de la première
tranche du barème.

61
61
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Base imposable de l’IR sur salaire

Exemple de frais professionnels déductibles:

 Un salarié a d i s p o s é a u c o u r s d e m a r s d’un revenu


constitué d e :
• Valeur locative d u logement
• Salaire d e b a s e : 15.000 mis à s a disposition : 5.000
• Diverses primes : 2.000 • Prise e n c ha rge d e s
d é p e n s e s d’eau et
• Allo c a tio n s fa m ilia le s :300 d’électricité : 1.000
• Les frais professionnels déductibles s o n t calculés c o m m e suit :
• Salaire brut = 15.000 + 2.000 + 300 +5.000 + 1.000 = 23.300
• Salaire brut imposable = 23.300 - 300 = 23.000
• Frais professionnels = (23.000 - 5.000 - 1.000) x 20% = 3.400
• Limite d e s frais professionnels déductibles = 2.500 DH.
62
62
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Base imposable de l’IR sur salaire

Abattement forfaitaire pour les pensions

• La p e n s i o n nette imposable e s t o b t e n u e e n d éd u isant :


 55% s u r le montant brut annuel inférieur o u égal à
168.000 DH ;
 40% pour le surplus.
Mode d'imposition de l’IR sur salaire
• Par voie de RS opérée par l'employeur.
• Titulaires des Revenus Salariaux dispensés d'établir la
déclaration annuelle de leurs revenus lorsqu'ils disposent
d'un seul revenu.

63
63
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Base imposable de l’IR sur salaire

Taux d'imposition:

• Barème progressif par période : A partir du barème annuel

Re v e n u s m e n s u e l s Taux Méthode rapide

0– 2.500 0% 0,00
2.501 – 4.167 10% 250,00
4.167 – 5.000 20% 666,67
5.001 – 6.667 30% 1.166,67
6.667 – 15.000 34% 1.433,33
Au-delà d e 15.000 38% 2.033,33

64
64
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Base imposable de l’IR sur salaire
Exemple de calcul de l’IR / salaire:
• Salarié marié a 2 enfants âgés respectivement de 5 et 8 ans et
dont le bulletin de paie mensuel fait ressortir ce qui suit :
• Traitement de base : 4.000 • Indemnité caisse : 200
• Indemnité de fonction : 1.000 • Allocation familiale : 300
• Indemnité de dép. justifiée : 500 • Cotisation CNSS : 214,50

• Salaire brut = 4000 + 1000 + 500 + 200 +300 = 6.000


• Eléments e xoné ré s = 500 + 200 + 300 = 1.000
• SBI = 6.000 - 1.000 = 5.000
• FP = 20% x 5.000 = 850 DH (inférieur 2.500 par mois).
• Cha rge s sociales : 214,50
• SNI = 5.000 - 850 - 214,5 = 3.935,50
• IR calculé = 3.935,50 x 10% - 250 = 143,55
• IR à payer = 143,55 - (360/12) x 3 = 53,55 DH.

65
65
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Base imposable de l’IR sur salaire

Taux spécifiques IR / Salaire

• 30% d a n s le c a s normal (NL).


• 17% si v e r s é e s par d e s é ta b lis s e me n ts d’enseignement à d e s
e n s e i g n a n t s n e faisant p a s partie d e leur personnel.
• Les RS d e 30% et d e 17% s o n t appliquées a u revenu global,
s a n s a u c u n e déduction.
• La RS d e 17% e s t libératoire d e l'IGR.

66
66
L’ I R s u r rev en u s et p ro f i t s d es
ca p i t a u x m o b i l i ers
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

Base imposable de L’IR sur revenus et profits des


capitaux mobiliers

• Eléments im p o s a b le s :
• Re v e nus d e s capitaux mobiliers:
 Produits d e s actions o u p arts sociales et r e v e n us
assimilés PAPS.
 Produits d e placements à revenu fixe PPRF.
• P ro fi ts d e c e s s i o n d e valeurs mobilières et a u t r e s titres
d e capital et d e c r é a n c e s PCVM.

68
68
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Base imposable de L’IR sur revenus et profits des
capitaux mobiliers
• PAPS
• Distribués par les s o c i é t é s ayant leur s iè g e a u Maroc et
relevant d e l’IS :
• Dividendes distribués;
• Bé n é fic e s u tilisé s p o u r l'a m o rtis s e m e n t d u capital;
• Bénéfices utilisés pour le rachat du capital;
• Boni de liquidation.
• PPRF
• Intérêts sur prêts et avances
• Intérêts et autres produits des obligations et autres titres de
créance).

69
69
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Base imposable de L’IR sur revenus et profits des
capitaux mobiliers
BI et taux de la RS

• BI = Montant brut d e s produits.

• Taux d e s PAPS : 15% libératoire.

• Taux d e s PPRF :

 20% imputable avec droit à restitution pour les p e r s o n n e s


p h y s i q u e s s o u s RNR RNS déclarant leur identité.
 Si RS supérieure à IR : Restitution.

 30% lib é ra to ire p o u r le s p e rs o n n e s n o n s o u m i s e s aux RNR


RNS.

70
70
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Base imposable de L’IR sur revenus et profits des
capitaux mobiliers
PCVM
Profits a n n u e l s :
• réalisés par les pe r sonne s physiques résidentes
• s u r l e s c e s s i o n s d e va le urs mobilières e t a u t r e s titres d e capital o u
de créances.
• é m i s p a r l e s p e r s o n n e s m o r a l e s a y a nt leur s i è g e a u Maroc o u à
l'étranger, et l e s OPCVM.
Détermination du profit imposable
• Profit imposable = Prix d e c e s s io n - Frais d e c e s s io n -Prix
d'acquisition-Frais d'acquisition
• Si achat d u mê me titre à prix différents, le prix à retenir e s t le
CMP desdits prix.
• MV réalisées : imputables s u r les PV d e mê me nature
réalisées a u c o u r s d e la mê me a n n é e o u à s u r les PV d e s 4
a n n é e s suivantes. 71
71
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Base imposable de L’IR sur revenus et profits des
capitaux mobiliers

Taux de PCVM

R.S si BV Ta ux de 15 % pour l e s profi t s de s :


 Ac t i ons c ot é e s e n bourse ;
 Ac tions ou pa rts d’OPCVM d’a c t i ons ;

R.S Ta ux de 20 % pour l e s profi t s de s obl i ga t i ons e t a ut re s t i t re s de


c ré a nc e ;

Paiement Ta ux de 20% pour l e s profi t s de s a c t i ons non c ot é e s e n bourse


spontané

72
72
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Base imposable de L’IR sur revenus et profits des
capitaux mobiliers
Exemple de calcul de l’IR / profit imposable
Janvi e r 2014 : Ac qui si t i on de 1. 000 a c t i ons d' une soc i é t é c ot é e à
BVC à 200 DH/ Ac tion
M ar s 2014 : Ac q u i si t i o n de 800 a c t i ons à 180 DH/ Ac t i on de l a
mê me soc i é t é .
Jui n 2 0 1 5: Ce ssi on de 1. 500 a c t i ons de l a mê me soc i é t é à 250
DH/ Ac t i on.
L e s c ommi ssi on s d' a c qui si t i on e t de c e ssi on sont de 0, 3 % T T C.

La RS e s t calculée c o m me suit :
• Prix d e c e s s i o n = 1.500 actions x 250 DH = 375.000
• Frais d d e c e s s i o n = 375.000 x 0,3% = 1.125
• Prix d’acquisition = 1.000 x 200 + 800 x 180 = 344.000
• Frais d'acquisition = 344.000 x 0,3% = 1.032
• Coût d'acquisition = 344.000 + 1.032 = 345.032
• CMP d e s actions a c q u i s e s :
• CMP = 345.032/ (1.000 + 800) = 191,68 73
73
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
Base imposable de L’IR sur revenus et profits des
capitaux mobiliers
Exemple de calcul de l’IR / profit imposable (suite)
Prix d e c e s s i o n = 375.000 Nombre d’actions v e n d u e s = 1.500
Frais d d e c e s s i o n = 1.125 CMP = 191,68

Profit imp. = Prix de cession - Frais - CMP des actions cédées


Prix net de cession = (375.000 – 1.125) = 373.875
Coût d’acquisition des actions cédées : 1.500 x 191.68 = 287.520
Profit imposable = 373.875 - 287.520 = 86.355
La RS est calculée comme suit :
Taux RS des actions cotées : 15% libératoire
IR retenu à la source = 86.355 x 15% = 12.954 DH.
Si Actions non cotées : Paiement spontané au taux de 20%.

74
74
L’IR s u r l e s r e v e n u s Agricoles

75
75
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

L’IR s u r l e s r e v e n u s A g r i c o l e s :

Définition:
Sont considérés comme revenus agricoles, les bénéfices réalisés par
un agriculteur et/ou éleveur et provenant de toute activité inhérente à
l’exploitation d’un cycle de production végétale et/ou animale dont
les produits sont destinés à l’alimentation humaine et/ou animale,
ainsi que des activités de traitement desdits produits à l’exception des
activités de transformation réalisées par des moyens industriels.
Au sens fiscal, est considérée comme production animale celle
relative à l’élevage des bovins, ovins, caprins et camélidés.
Sont également considérés comme revenus agricoles, les revenus
réalisés par un agrégateur, lui-même agriculteur et/ou éleveur, dans le
cadre de projets d’agrégation.

76
76
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
L’IR s u r l e s r e v e n u s A g r i c o l e s :

Régimes d’imposition:
Sont exonérés de l’impôt sur le revenu de manière permanente les
contribuables disposant des revenus agricoles
réalisant un chiffre d’affaires annuel inférieur à cinq millions
(5.000.000) de dirhams au titre desdits revenus.
Sont soumis obligatoirement au régime du résultat net réel :
les exploitants individuels et les copropriétaires dans l’indivision,
dont
le chiffre d’affaires annuel afférent à l’activité agricole est supérieur
à deux millions de dirhams ;
les sociétés ne relevant pas de l’impôt sur les sociétés.
Les exploitants agricoles imposables bénéficient de l’imposition au
taux réduit de 20% pendant les cinq (5) premiers exercices
consécutifs, à compter du premier exercice d’imposition .

77
77
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

L’IR s u r l e s r e v e n u s A g r i c o l e s :

Mise en œuvre progressive de l’imposition agricole:

La loi a prévu une imposition progressive, à compter du 1er janvier 2014,


des grandes exploitations agricoles réalisant un chiffre d’affaires supérieur
ou égal à 5.000.000 de dirhams.
Ainsi, bénéficient de l’exonération de l’impôt sur le revenu :
du 1er janvier 2014 jusqu’au 31 décembre 2015, les exploitants agricoles
qui réalisent un chiffre d’affaires inférieur à 35 000 000 de dirhams;
du 1er janvier 2016 jusqu’au 31 décembre 2017, les exploitants agricoles
qui réalisent un chiffre d’affaires inférieur à 20 000 000 de dirhams;
du 1er janvier 2018 jusqu’au 31 décembre 2019, les exploitants agricoles
qui réalisent un chiffre d’affaires inférieur à 10 000 000 de dirhams.

78
78
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

L’IR s u r l e s r e v e n u s A g r i c o l e s :

Régime incitatif des opérations d’apport du


patrimoine agricole

Les exploitants agricoles individuels ou copropriétaires dans l’indivision


soumis à l’impôt sur le revenu au titre de leurs revenus agricoles et qui
réalisent un chiffre d’affaires égal ou supérieur à cinq millions (5.000.000)
de dirhams, ne sont pas imposés sur la plus value nette réalisée suite à
l’apport de l’ensemble des éléments de l’actif et du passif de leur
exploitation agricole à une société soumise à l’impôt sur les sociétés au
titre des revenus agricoles que les exploitants agricoles concernés créent,
dans les conditions prévues à l’article 161 ter -II du CGI.

79
79
L’IR s u r l e s r e v e n u s e t p r o f i t s
Fonciers

80
80
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

L’IR s u r l e s r e v e n u s e t p r o f i t s F o n c i e r s :

DEFINITION:
Sont considérés comme revenus fonciers pour l’application de l’impôt sur
le revenu, lorsqu’ils n’entrent pas dans la catégorie des revenus professionnels:
Les revenus provenant de la location :
- des immeubles bâtis et non bâtis et des constructions de toute nature ;
- des propriétés agricoles, y compris les constructions et le matériel fixe et mobile y
attachés ;
Sous réserve des exclusions prévues à l’article 62- I du CGI, la valeur locative des
immeubles et constructions que les propriétaires mettent gratuitement à la
disposition des tiers.
Les indemnités d’éviction versées aux occupants des biens immeubles par les
propriétaires desdits biens.

81
81
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

L’IR S u r l e s r e v e n u s e t p r o f i t s F o n c i e r s :

DEFINITION (SUITE):
Sont considérés comme profits fonciers pour l’application de l’impôt sur le
revenu, les profits constatés ou réalisés à l’occasion :
• de la vente d’immeubles situés au Maroc ou de la cession de droits réels
immobiliers portant sur de tels immeubles ;
• de l’expropriation d’immeuble pour cause d’utilité publique ;
• de l’apport en société d’immeubles ou de droits réels immobiliers ;
• de la cession à titre onéreux ou de l’apport en société d’actions ou de parts
sociales nominatives émises par les sociétés, à objet immobilier, réputées
fiscalement transparentes au sens de l’article 3- 3° ci-dessus ;

82
82
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

L’IR S u r l e s r e v e n u s e t p r o f i t s F o n c i e r s :

Base d’imposition des revenus fonciers


Détermination du revenu foncier imposable
• Le revenu foncier brut des immeubles donnés en location est
constitué par le montant brut total des loyers. Ce montant est
augmenté des dépenses incombant normalement au propriétaire ou à
l’usufruitier et mises à la charge des locataires, notamment les grosses
réparations. Il est diminué des charges supportées par le propriétaire
pour le compte des locataires.
• Le revenu net imposable des immeubles batis et non batis ainsi que
des propriétés agricoles est obtenu en appliquant un abattement de 40
% sur le montant du revenu foncier brut.

83
83
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

L’IR S u r l e s r e v e n u s e t p r o f i t s F o n c i e r s :

Base d’imposition des revenus fonciers:


Sont exclus du champ d’application les locaux mis gratuitement à la
disposition des:
• descendants et ascendants pour habitation;
• œuvres privées d’assistance et de bienfaisance soumises au contrôle de
l’État ;
• associations reconnues d’utilité publique (institutions charitables);
• administrations, collectivités locales et hôpitaux publics.

84
84
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

L’IR S u r l e s r e v e n u s e t p r o f i t s F o n c i e r s :

Base d’imposition des Profits fonciers:


Détermination du profit foncier :
Le profit foncier taxable est égal à la différence entre :
le prix de cession diminué, le cas échéant, des frais de cession ;
et le prix d'acquisition est augmenté des frais d'acquisition, des dépenses
d'investissements réalisés, ainsi que des intérêts ou de la rémunération
convenue d’avance ou de la marge locative, payés par le cédant soit en
rémunération de prêts accordés soit dans le cadre du contrat
«Mourabaha » du contrat « Ijara Mountahia Bitamlik
Le tout est réévalué par application de coefficients fixés par arrêté
ministériel sur la base de l’indice national du coût de la vie.

85
85
Le Champ d’application et
modalité d’imposition

L’IR S u r l e s r e v e n u s e t p r o f i t s F o n c i e r s :

Base d’imposition des Profits fonciers:


N’est pas assujettie à l'impôt sur le revenu au titre des profits fonciers :
• l’annulation d’une cession effectuée suite à une décision judiciaire ayant
force de chose jugée ;
• la résiliation à l’amiable d’une cession d’un bien immeuble, lorsque
cette résiliation intervient dans les vingt quatre (24) heures de la cession
initiale ;
• le retrait de réméré portant sur des biens immeubles ou des droits réels
immobiliers exercé dans un délai n’excédant pas trois (3) ans à compter
de la date de conclusion du contrat de vente à réméré.

86
86
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
L’IR S u r l e s r e v e n u s e t p r o f i t s F o n c i e r s :
Base d’imposition des Profits fonciers:
PRINCIPALES EXONERATIONS:
• le profit réalisé sur la cession d’un immeuble occupé à titre d’habitation
principale depuis au moins 6 années. Une période d'une année est
accordée pour réaliser la cession;
• le profit réalisé par les personnes physiques sur la cession du logement
social (superficie couverte comprise entre 50 et 80 m² et prix de cession
n’excède pas 250.000 DH, H.T) occupé à titre d’habitation principale
depuis au moins 4 ans ;
• le profit réalisé sur une ou plusieurs cessions dans l’année, d’une valeur
ne dépassant pas 140.000 DH ;
• le profit réalisé sur la cession de droits indivis d'immeubles agricoles
situés à l'extérieur des périmètres urbains entre cohéritiers ;
• les cessions à titre gratuit effectuées entre ascendants et descendants,
entre époux et entre frères et sœurs.

87
87
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
L’IR S u r l e s r e v e n u s e t p r o f i t s F o n c i e r s :
Le taux d’imposition :
• Le taux d’imposition est fixé à 20%;
• Pour les profits nets réalisés à l'occasion de la 1ere cession à titre onéreux
d'immeubles non bâtis inclus dans le périmètre urbain à compter du 1er
janvier 2013 le taux est fixé à 30%;
• Pour les profits nets réalisés à l‘occasion de la cession d'immeubles
urbains non bâtis ou de la cession de droits réels immobiliers portant sur
des immeubles, le taux de l'impot est fixé, selon la durée écoulée entre la
date d'acquisition desdits immeubles et celle de leur cession, comme suit:
• 20%, si cette durée est inférieure à 4 ans;
• 25%, si cette durée est supérieure ou égale à 4 ans et inférieure à 6 ans;
• 30 %, si cette durée est supérieure ou égale à 6 ans.
• Toutefois, le montant de l’impôt ne peut être inférieur à 3 % du prix de
cession et ce, même en l’absence de profit.
• Ce taux est libératoire de l’IR.

88
88
Le Champ d’application et
modalité d’imposition
L’IR S u r l e s r e v e n u s e t p r o f i t s F o n c i e r s :
Le taux d’imposition :
A compter du 1er janvier 2019 et conformément aux dispositions de l’article
73-II- (B-5°et C-4°) du C.G.I, les revenus fonciers annuels bruts imposables,
tels que déterminés ci-dessus, sont soumis à l’I.R selon les taux libératoires
proportionnels suivants :

10% pour les revenus fonciers bruts imposables inférieurs à 120 000 DHS
;
15% pour les revenus fonciers bruts imposables égaux ou supérieurs à
120 000 DHS.

89
89
Le Exercices d’Application

90
90
Le Exercices d’Application

91
91