Vous êtes sur la page 1sur 14

Circuits équivalents

de Thévenin et de Norton

Adapté de notes de cours sur Internet de l`Université du Tennessee


Introduction
• Permettent de réduire un circuit électrique contenant
un nombre arbitraire de composants à une source de
courant ou de tension et une résistance
A

R TH
+_ V TH

Circuit
•A 
B

•B •A

I SNS R N = R TH

B

Adapté de notes de cours sur Internet de l`Université du Tennessee
Théorème de Thévenin
• Le Théorème de Thévenin permet la substitution
suivante : 
A
A R TH

Circuit
•B +_ V TH

• B

Partant du circuit initial :
– VTH = tension mesurée entre A et B
– RTH = résistance mesurée entre A et B en l’absence de toute
source idéale de tension ou de courant
• On annule une source de tension en reliant ses bornes
• On annule une source de courant en l`enlevant du circuit

Adapté de notes de cours sur Internet de l`Université du Tennessee


Exemple de détemination de RTH

I2
V 3

_ + A
A
R 1 R 3
R 2 R 1 R 3
R 4
_+ V 1 _ I1 R 2 R 4
V 2 +
B B

RTh = ( (R1//R2) + R3) ) // R4

Adapté de notes de cours sur Internet de l`Université du Tennessee


Exemple d’équivalent de Thévenin
• Considérer le circuit suivant avec et sans charge :
12  4  A

+

30 V +_ 6  2  V X
_

B

• Dans le version sans charge, aucun courant ne circule


dans la résistance de 4 . On a donc un simple
diviseur de tension et VTh  VAB  6 30V 10V
12  4 
6  12
• On a pour RTh 
A
d’où
6  RTH RTH = 12||6  + 4 

= 8
B
Adapté de notes de cours sur Internet de l`Université du Tennessee
Exemple d’équivalent de Thévenin
• D’où R TH A

12  4 

A 8  +
+
V + 10 V V
+_ TH _ 2  X
30 V 6  2  V X
_
_
B
 
B

• Partant de l’équivalent de Thévenin, on peut


facilement déterminer la tension et le courant de
charge, ainsi que la puissance qui y est dissipée :
10V
Ix   1A , Vx  2 1A  2V , Px  2V 1A  2W
2  8

Adapté de notes de cours sur Internet de l`Université du Tennessee


Théorème de Norton
• Le Théorème de Norton permet la substitution suivante :

•A
A
Circuit
•B I SNS R N = R TH

Où, partant du circuit•initial :


B
– IN = Courant de court-circuit entre A et B (en les reliant )•
• Peut être trouvé facilement si on connait l’équivalent de Thévenin:
(et vice-versa!)
VTh
IN 
RTh
– RN= RTh

Adapté de notes de cours sur Internet de l`Université du Tennessee


Exemple d’équivalent de Norton
• Considérer le circuit suivant avec et sans charge :
12  4  A 12  4  A
 
+

30 V +_ 6  2  V X 30 V +_ 6  IN
_
 
B B

• IN et RN par l’équivalent de Thévenin


R TH A
Par conséquent : •A

8  + 10V
+ IN   1.25 A ISS
1.25A R N = R TH
8
V TH _ 10 V 2  V X 8
_ RN  8
B
 •B

Adapté de notes de cours sur Internet de l`Université du Tennessee


Exemple application
• Trouver les équivalents de Thévenin et de Norton
entre les points A et B du circuit :

1 .5 A

VTH=31V
5 
 A
RTH=RN= 14
10 
IN=31/14A
20 V _+ 20  17 

B

31V
I AB   1 A, VAB  17 1A  17V , Px  17V 1A  17W
14  17
Adapté de notes de cours sur Internet de l`Université du Tennessee
Circuits avec sources dépendantes
• La méthode pour calculer RTH (RN) est modifiée : On annule les
sources indépendantes et on applique une tension externe
entre A et B. Le rapport de cette tension et du courant qu’elle
génère donne RTh (RN).
IS A • VTh entre A et B

50  40 
 86  80 I S  6 I S  0  I S  1 A
30 
_+ 86 V
100  VAB  6 I S  30 I S   36V
6 IS
B • RTh entre A et B :

Adapté de notes de cours sur Internet de l`Université du Tennessee


Circuits avec sources dépendantes
• RTh
IS 1 A

50  40 
On a :
30 
IS + 1 V 1 A
50 I S  30( I S  1)  6 I S  0
6 IS D’où :
15
IS  A
43
On a alors pour la maille externe :
 15  V V
50    1(40) ou
VV=57.4
0 V RTH    57.4 
 43  I 1

Adapté de notes de cours sur Internet de l`Université du Tennessee


Conversion Thévenin-Norton
A
 •A
R TH
+_ V TH I SNS R = R
N TH

B
 B

VTh=RNIN IN=VTh/RTh
RTh=RN RN=RTh

• L’équivalent de Thévenin est préférable quand RTh est petit


(<qq ), celui de Norton lorsque RN est grand (>M)

Adapté de notes de cours sur Internet de l`Université du Tennessee


Circuit source et circuit charge
A
Circuit •B Circuit
1 2

A

R TH 1 R TH 2
+_ V V _+
TH 1 TH 2


B

• Généralement VTh2=0 et les deux circuits forment un


diviseur de tension
Adapté de notes de cours sur Internet de l`Université du Tennessee
Transfert maximum
R TH A

8  +
V + 10 V
TH _ 2  RV cX
_
B

Rc  Rc  VTh  Rc
VAB  VTh PAB   VTh    V 2

Rc  RTh R
 c  RTh  cR  RTh   Rc  RTh  2 Th

• VAB max quand RC>>RTh; PAB max quand RC=RTh


• Pour l’equivalent de Norton, IC max quand RC<<RN

Adapté de notes de cours sur Internet de l`Université du Tennessee