Vous êtes sur la page 1sur 12

ARTICULATION COXO-

FÉMORALE
Dr ABDOUL WAHAB Mohamed

Chirurgien orthopédiste

Ancien Interne des Hôpitaux de Niamey

Assistant à la FSS-UAM
L'articulation coxo-fémorale ou articulation de la
hanche unit l'os coxal au fémur. C'est une
articulation synoviale sphéroïde alliant stabilité
et mobilité: Enarthrose
1. SURFACES ARTICULAIRES
1.1 Acétabulum
• C'est une profonde excavation
sphéroïde de 180° environ de valeur
angulaire. Il est circonscrit par un
rebord saillant qui le surplombe: le
limbus acétabulaire.
• présente deux parties.
 Surface semi-lunaire
 Fosse acétabulaire
2. LE BOURRELET ACÉTABULAIRE (OU
LABRUM ACÉTABULAIRE)

C'est un anneau fibrocartilagineux triangulaire à la

coupe avec une hauteur de 6 à 15 mm; cette hauteur

est plus importante en haut et en arrière.

• Il s'insère sur le limbus acétabulaire .

• Sa face axiale, concave et articulaire, est en

continuité avec la surface semi-lunaire.

• Sa face périphérique donne insertion a la capsule

articulaire.

• Il passe en pont au-dessus de l'incisure acétabulaire

et adhère au ligament transverse de l'acétabulum.


3. LA TÊTE FÉMORALE
• Elle correspond aux 2/3 d'une sphère
de 25 mm de rayon, soit une valeur
angulaire de 240° environ.
• Elle regarde médialement, en haut, et
légèrement en avant. Elle présente
légèrement au-dessous et en arrière de
son centre une dépression dénudée de
cartilage, la fovéa capitis.
• Le reste de la tête est encroûté de
cartilage plus épais dans sa partie
supérieure
4.CAPSULE ARTICULAIRE
a) La membrane fibreuse
• Sur l'os coxal.
• Sur le fémur
b) La membrane synoviale
5. LIGAMENTS
a) Le ligament iliofémoral
b) Le ligament pubo –fémoral
c) Le ligament ischio-fémoral
d) Le ligament de la tête
fémorale
ANATOMIE FONCTIONNELLE DE LA
HANCHE
Statique articulaire
a) Les facteurs favorisant la statique
• La profondeur de l'acétabulum
• Bourrelet acétabulaire
• Zone orbiculaire
• Centrage de la tête
• Pression négative interarticulaire
Les contraintes subies par l'articulation
coxo-fémorale
• Le poids du corps est transmis aux
fémurs par l'intermédiaire
• des articulations coxo-fémorales
qui sont soumises à des pressions
importantes et quotidiennes.
• Ainsi, en appui monopodal,
l'articulation intéressée subit des
contraintes au moins égales à 4 fois
le poids de la partie du corps située
au-dessus de l'articulation.
DYNAMIQUE ARTICULAIRE
• L'articulation coxo-fémorale est
une articulation à trois degrés de
liberté.
a) Le centre du mouvement
• Confondu avec le centre de la
tête fémorale, il est défini par
son rayon de courbure.
b) Flexion –extension
• Axe fonctionnel
Presque horizontal, il est situé
dans le plan frontal.
• Amplitude des mouvements
- La flexion. Elle mesure:
• 120° si la jambe est fléchie
(muscles ischio-jambiers
détendus); et 90° s i la jambe est
en extension.
- L'extension. Elle mesure:
-+ 15° si la jambe est en extension;
moins, lorsqu'elle est fléchie; -+
elle est limitée par le ligament ilio-
fémoral et accessoirement par le
ligament pubo-fémoral.
• ABDUCTION
• ADDUCTION
• ROTATION INTERNE
ET EXTERNE