Vous êtes sur la page 1sur 386

STANDARD FERRAGE

Standards PCI.FER PCI.FER.A7

Date création : 08/03/2004 Dernière modification : Indice : m0 Page 1/3


STANDARD FERRAGE
Standards PCI.FER PCI.FER.A7

1. Champ d’application des standards PCI.FER

Les standards PCI.FER sont à respecter pour les études d’outillages


confiées à la ligne de produit Ferrage de PCI. Toutefois les standards
PCI.FER viennent en complément des cahiers des charges de nos clients.

Référence Libellé Indice de modification

PCI.FER.002 Filière Numérique m1


PCI.FER.004 Eléments d’assemblage m2
PCI.FER.005 Formats et Cartouches m4
PCI.FER.006 Matière m1
PCI.FER.007 Cotation m1
PCI.FER.008 Mécanosoudure m1
PCI.FER.011 Dossier Etudes PSA m3
PCI.FER.013 Conception mécanique m0
Approche du dimensionnement
PCI.FER.014 Calcul des inerties des préhenseurs m0
PCI.FER.073 Retourneur motorisé m1
PCI.FER.075 Poste entrée-sortie m3
PCI.FER.102 Diagrammes de cycles m0
PCI.FER.116 Eléments de sécurité m5
PCI.FER.128 Pilotes m3
PCI.FER.129 Porte-Pilotes m8
PCI.FER.130 Porte-Pilotes réglables m7
PCI.FER.131 Conception Préhenseurs pour PSA m5
PCI.FER.137 Manutention, Transport m3
PCI.FER.138 Supports Claies m0
PCI.FER.140 Vérins Pneumatiques m2
PCI.FER.144 Ergonomie m0
PCI.FER.145 Encollage m3
PCI.FER.152 Supports hauteur ajustable m8
PCI.FER.153 Articulations m3
PCI.FER.161 Bases m3
PCI.FER.162 Supports Géométrie m7
PCI.FER.163 Supports Pinnules et Romer m2
PCI.FER.164 Appuis, Touches et Serrages m5
PCI.FER.165 Appuis, Touches et Serrages réglables m9
PCI.FER.167 Avaloirs m2
PCI.FER.168 Géométrie soudure m3
PCI.FER.170 Pneumatique m6
PCI.FER.196 Ensemble Général Implantation m0
PCI.FER.251 Graissage m1
Date création : 08/03/2004 Dernière modification : Indice : m0 Page 2/3
STANDARD FERRAGE
Standards PCI.FER PCI.FER.A7

PCI.FER.330 Support transformateur m0

2. Version des logiciels à utiliser

LOGICIEL VERSION
THINKDESIGN V8.4
AUTOCAD AUTOCAD 2002
CATIA V4.22
ROBCAD V6.03
GESTNOM V1.71 du 11/02/2002
NESTOR V5.03
RESORE V1.1
CODYDRAW V2.55

Date création : 08/03/2004 Dernière modification : Indice : m0 Page 3/3


STANDARD FERRAGE
Filière Numérique PCI.FER.002

SOMMAIRE

1 OBJET ......................................................................................................................................... 3

2 LES LOGICIELS ET LES ÉCHANGES DE DONNÉES................................................................ 3


2.1 EN INTERNE PCI/FER .............................................................................................................. 3
2.2 CHEZ NOS SOUS-TRAITANTS ..................................................................................................... 3
2.3 CE QUI DOIT ÊTRE RESTITUÉ À PCI/FER.................................................................................... 4
2.4 TABLEAU SYNTHÉTIQUE DES POTENTIALITÉS D’ÉCHANGES .......................................................... 4
2.5 PCI TRANS3D (EN INTERNE PCI).............................................................................................. 4
3 ARCHITECTURE INFORMATIQUE SUR SITES PCI ................................................................... 5

4 ORGANISATION DES DONNÉES NUMÉRIQUES PAR AFFAIRE .............................................. 6

5 ARCHIVAGE DES DONNÉES NUMÉRIQUES PAR AFFAIRE .................................................... 7


5.1 CLÔTURE DE L’AFFAIRE ............................................................................................................ 7
5.2 ARCHIVAGE DE L’AFFAIRE ......................................................................................................... 7
5.3 SUPPRESSION DU RÉPERTOIRE DE L’AFFAIRE DU SERVEUR ......................................................... 7
5.4 RESTAURATION DE FICHIERS ET RÉPERTOIRES EN INTERNE PCI/FER .......................................... 7
5.4.1 Fichiers et répertoires d'une affaire archivée ................................................................... 7
5.4.2 Fichiers et répertoires détruits depuis moins de 3 semaines............................................ 7
6 PRÉCONISATIONS POUR ÉTUDES CAO .................................................................................. 8
6.1 PRÉCONISATIONS GÉNÉRALES .................................................................................................. 8
6.2 PRÉCONISATIONS POUR THINKDESIGN ...................................................................................... 8
7 LES DOCUMENTS RELATIFS À LA CAO ................................................................................... 9
7.1 OÙ TROUVER LES DOCUMENTS.................................................................................................. 9
7.2 LISTE DES DOCUMENTS ............................................................................................................ 9
7.3 DOCUMENTS D'ORIGINE PSA .................................................................................................... 9

Rédigé par : Validé par : Observations :

Alain Amaury

Créé le 20/06/2001 Dernière modification : le 25/07/2001 Indice : m1 Page 1/9


STANDARD FERRAGE
Filière Numérique PCI.FER.002

Créé le 20/06/2001 Dernière modification : le 25/07/2001 Indice : m1 Page 2/9


STANDARD FERRAGE
Filière Numérique PCI.FER.002

1 OBJET
Le présent document à pour objet de synthétiser l'état de l'art de la Filière Numérique du domaine
Ferrage de PCI en terme de logiciels, d'organisation et de préconisations études CAO.

2 LES LOGICIELS ET LES ECHANGES DE DONNEES


2.1 En interne PCI/FER
Conception 3D des outillages ThinkDesign
Réalisation des plans ThinkDesign (à partir du 3D ThinkDesign)
Autocad
Réalisation des AVP ThinkDesign
Robcad
Simulations robotiques Robcad
Igrip

i
n
t
e
r
Accessibilité f Faisabilité
Conception 3D
pinces a robotique P.H.L. Site
ThinkDesign
ThinkDesign c ROBCAD
e

Dossier Etudes
(ensembles,
détails)

ETUDE MECANIQUE ROBOTIQUE

2.2 Chez nos sous-traitants


Conception 3D des outillages Cadkey
ThinkDesign
Catia
Réalisation des plans Cadkey (à partir du 3D Cadkey)
Autocad
ThinkDesign
Simulations robotiques Robcad

Créé le 20/06/2001 Dernière modification : le 25/07/2001 Indice : m1 Page 3/9


STANDARD FERRAGE
Filière Numérique PCI.FER.002

2.3 Ce qui doit être restitué à PCI/FER


La passation du relais à la sous-traitance pour réaliser les plans d’ensembles et de détails pose des
problèmes de passage d’un logiciel 3D à un autre et vice-versa. Le même problème existe pour le
transfert de données d’un logiciel 2D vers un autre avec en plus la perte des liaisons 3D/2D.

Le Sous-Traitant utilise Le Sous-Traitant restitue à PCI/FER


ThinkDesign 3D ThinkDesign 3D
ThinkDesign 2D ThinkDesign 2D
Cadkey 3D ThinkDesign 3D
Cadkey 2D Autocad R14
Catia 3D Catia 3D V4.22
Catia 2D Autocad R14
Autocad 2D Autocad R14

2.4 Tableau synthétique des potentialités d’échanges


IGES SET STEP VDA .rf DWG/DXF Sat Vrml Parasolid
Cadds 5 E/S E/S E/S E/S
ThinkDesign E/S E/S E/S E/S S E/S*
Robcad E/S E/S E E/S E/S E/S S
Autocad E/S
Catia E/S E/S E/S S E/S
Unigraphics E/S E/S
Igrip E/S E E/S E
Cadkey (**) E/S E/S E/S S E/S

(*) : prévu avec ThinkDesign V6


(**) : non disponibles à PCI/FER

2.5 PCI Trans3D (en interne PCI)


PCI Trans3D qui se lance depuis l’intranet Ferrage permet de convertir des fichiers de données CAO d’un
format natif ou neutre dans un autre format natif ou neutre.

Cadds Cadds
Catia Catia
Iges
set T3D Iges
set
Sat/acis (Coretech) Sat/acis
step step
parasolid parasolid rf
facétisé

vrml
stl

Créé le 20/06/2001 Dernière modification : le 25/07/2001 Indice : m1 Page 4/9


STANDARD FERRAGE
Filière Numérique PCI.FER.002

3 ARCHITECTURE INFORMATIQUE SUR SITES PCI


Cette architecture à été mise en place sur chaque site et notamment sur les deux sites Ferrage
d'Etupes et du Rheu.
héberge les pilotes NT et
Environnement bureautique
NT par dérogation héberge
les pilotes NT des
héberge la PSAV3 traceurs CFAO

permet le télé- traite flux d'impressions


stockage de l'ensemble chargement de la PSA issus de plates-formes
des données V3 depuis un poste CFAO NT et bureautique
bureautiques client

Serveur Serveur Serveur


Bureautique télé-chargement impression NT

Serveur Serveur CAO Serveur intendance Serveur


sauvegarde (ARCHE) impression UNIX
administration des traite flux d'impressions
(CATIA, CADDS) licences (flottantes) du issus de plates-formes
sauvegarde des
parc CFAO UNIX
donnéesdes serveurs,
ARCHE (UNIX et NT) et
stockage de l'ensemble administration des
bureautique (Windows
des données CFAO utilisateurs CFAO
98)
d'origine UNIX ou NT
(/home/$GROUP ou administriation des
/home/$USER) machines (UNIX et NT)
CFAO
Librairie
gestion des supports
physiques (bandes) sur Environnement
lesquelles sont
effectuées les
UNIX
sauvegardes

Ø Les données CAO et en particulier celles relatives aux affaires sont stockées sur les serveurs
CAO de chaque site (RIU100 pour Le Rheu, ETU001 pour Etupes).
Ø Le serveur bureautique du Rheu se nomme RIAH03, celui d'Etupes ETEA005).
Ø Le système de sauvegarde permet de restaurer des données des serveurs CAO et bureautique
détruites depuis 3 semaines maximum.

Créé le 20/06/2001 Dernière modification : le 25/07/2001 Indice : m1 Page 5/9


STANDARD FERRAGE
Filière Numérique PCI.FER.002

4 ORGANISATION DES DONNEES NUMERIQUES PAR AFFAIRE


Cette organisation qui fait l'objet de l' instruction commune PCI référencée O-PCI-505 doit être
appliquée en interne PCI.

Structure
d'une affaire
sur serveur
CAO

Créé le 20/06/2001 Dernière modification : le 25/07/2001 Indice : m1 Page 6/9


STANDARD FERRAGE
Filière Numérique PCI.FER.002

5 ARCHIVAGE DES DONNEES NUMERIQUES PAR AFFAIRE


5.1 Clôture de l’affaire
Lors des réunions mensuelles « gestion d’affaires » il est décidé des affaires soldées. Un document
récapitulatif est édité.

5.2 Archivage de l’affaire


L’archivage de l’affaire se traduit par la copie du répertoire de l’affaire sur un support optique,
magnétique ou magnéto-optique du type CD-ROM, DAT ou DVD-RAM. Avant de réaliser cette copie,
le PEA s’assure que les répertoires du projet sont renseignés (ex : automatismes, qualité, …). Si ce
n’est pas le cas il doit solliciter les responsables concernés de l’équipe affaire (ex : PEAA pour les
automatismes).
Pour l’archivage le PEA se fait assister du Responsable Filière Numérique.
Les CD-ROM, DAT ou DVD-RAM est conservé dans une armoire blindée anti-feu.

5.3 Suppression du répertoire de l’affaire du serveur


Quand l’archivage est réalisé, le Responsable Filière Numérique ou une personne qu’il délègue
supprime le projet du réseau.

5.4 Restauration de fichiers et répertoires en interne PCI/FER


5.4.1 Fichiers et répertoires d'une affaire archivée
La restauration de fichiers ou de répertoires d'une affaire archivée est réalisée par le Responsable
Filière Numérique ou une personne qu’il délègue.

5.4.2 Fichiers et répertoires détruits depuis moins de 3 semaines


Un fichier ou un répertoire (si stocké sur le serveur) détruit depuis moins de 3 semaines peut être
récupéré depuis une station Unix en utilisant l'outil RESTORE de la palette métier.
Passé ce délai il est peu probable qu'il soit récupérable.

Créé le 20/06/2001 Dernière modification : le 25/07/2001 Indice : m1 Page 7/9


STANDARD FERRAGE
Filière Numérique PCI.FER.002

6 PRECONISATIONS POUR ETUDES CAO


6.1 Préconisations générales
Elles devront être conformes au manuel d'utilisation O-PCI-504 intitulé :
"Guide études CAO"

En particulier il est impératif de respecter les noms de fichiers tels qu'ils ont été définis dans le
chapitre 1 et la structure du répertoire 042-etu_meca telle qu'elle est définie dans le chapitre 2.

Ce document devra être fourni pour application aux techniciens utilisant l'outil CAO que ce
soit en interne PCI/FER ou à l'exterieur.

6.2 Préconisations pour ThinkDesign


Elles devront être conformes à l'instruction I-FER-C05 intitulée :
"Conception des outillages Ferrage avec ThinkDesign"

Ce document reprend l'ensemble des préconisations du manuel d'utilisation O-PCI-504 et les


complète avec les spécificités du Ferrage.

Ce document devra être fourni pour application aux techniciens utilisant le logiciel
ThinkDesign que ce soit en interne PCI/FER ou à l'exterieur.

Créé le 20/06/2001 Dernière modification : le 25/07/2001 Indice : m1 Page 8/9


STANDARD FERRAGE
Filière Numérique PCI.FER.002

7 LES DOCUMENTS RELATIFS A LA CAO


7.1 Où trouver les documents
En interne PCI ces documents sont disponibles sur l'intranet PCI (http://www.pci.inetpsa.com/)
dans les rubriques Ferrage et Qualité.

En externe PCI les documents utiles sont sur le CDROM fourni par le Responsable de l'Affaire.

7.2 Liste des documents


Titre Référence
Filière numérique Ferrage (le présent document) PCI.FER.002
Organisation des données numériques par affaire O-PCI-505
Guide études CAO O-PCI-504
Conception des outillages Ferrage avec ThinkDesign I-FER-C05
Conception des DFNIF avec Catia I-FER-C04

7.3 Documents d'origine PSA


PSA fournit d'autres documents relatifs à des applications spécifiques CAO (Catia) développées pour
le Ferrage. Ils sont disponibles à l'adresse suivante :
http://web.cfao-cs.inetpsa.com/webinn/index800.html

Créé le 20/06/2001 Dernière modification : le 25/07/2001 Indice : m1 Page 9/9


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

SOMMAIRE
1 REPRESENTATION ET SYMBOLISATION DES ELEMENTS D'ASSEMBLAGE ......................3
1.1 EXEMPLE................................................................................................................................ 3
1.2 CAS PARTICULIERS. ................................................................................................................ 3
2 DIMENSIONS D'IMPLANTATION ET DE SECURITE.................................................................4
2.1 DIMENSIONS D'IMPLANTATION .................................................................................................. 4
3 DIMENSIONS DES TROUS DE PASSAGE, LAMAGES ET CHAMBRAGES.............................6
3.1 REPRESENTATION ET USINAGE ................................................................................................ 6
3.2 DIMENSIONS ........................................................................................................................... 7
4 SPECIFICATIONS ......................................................................................................................8
4.1 VIS A TETE HEXAGONALE H...................................................................................................... 8
( CONFORMES AUX NORMES ISO 4014 ET 4017 ) .............................................................................. 8
4.2 VIS A TETE CYLINDRIQUE A SIX PANS CREUX CHC.................................................................... 11
4.3 VIS A TETE FRAISEE A SIX PANS CREUX FHC/90° ..................................................................... 15
4.4 VIS SANS TETE A SIX PANS CREUX A BOUT PLAT HC................................................................. 16
4.5 ECROUS HEXAGONAUX USUELS H .......................................................................................... 17
4.6 ECROUS HEXAGONAUX BAS HM ............................................................................................. 18
4.7 ECROUS HEXAGONAUX AUTO-FREINES ( NYLSTOP ).............................................................. 19
4.8 RONDELLES PLATES SÉRIE MU ............................................................................................. 20
4.9 RONDELLES GROWER SERIE COURANTE W ............................................................................ 21
4.10 GOUPILLES CYLINDRIQUES A TROU TARAUDE, TREMPEES ........................................................ 22
4.11 GOUPILLES ELASTIQUES -SERIE EPAISSE-............................................................................... 23
4.12 RIVET SIM............................................................................................................................24
4.13 ANNEAUX ELASTIQUES A OREILLES POUR ARBRES-SERIE NORMALE- ......................................... 25
4.14 ANNEAUX ELASTIQUES A OREILLES POUR ALESAGES-SERIE NORMALE- ..................................... 26
4.15 VIS 6 PANS CREUX EPAULEE. ................................................................................................. 27
5 FILETAGES ..............................................................................................................................28
5.1 PROFIL METRIQUE ISO ........................................................................................................... 28
5.2 FILETS RAPPORT ................................................................................................................... 30
5.3 FILETAGES POUR CANALISATIONS .......................................................................................... 31
5.4 SELECTION D’ELEMENTS DE FIXATION ..................................................................................... 34
6 CHEVILLES ..............................................................................................................................37
6.1 OBJET :................................................................................................................................ 37
6.2 UTILISATION ......................................................................................................................... 37
6.2.1 Chevilles mécaniques................................................................................................... 37
6.2.2 Chevilles chimiques ......................................................................................................38

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christophe GILLET
R et D STANDARD

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 1/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

OBJET

Le présent document définit une sélection d'éléments d'assemblage employés à PCI/FER


pour les outillages de ferrage et précise les consignes concernant:
- la représentation et la symbolisation des éléments d'assemblage
- l'implantation des vis dans les différentes matières
- le perçage et le taraudage des trous
- les dimensions des lamages et des chambrages

Tous les éléments ne figurant pas dans les listes ci-après doivent faire
l'objet d'une commande.

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 2/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

1 REPRESENTATION ET SYMBOLISATION DES ELEMENTS


D'ASSEMBLAGE

1.1 Exemple

repère
210 Vis H ou CHC Vis H ou CHC
4 Vis CHC M12-40
2 G.P. Ø12-50
Lamage Chambrage Vis FHC/90°

Goupille cylindrique taraudée

Sur le plan où l'élément est repéré, indiquer sur la ligne du repère, le nombre, le type de vis
et de goupilles nécessaires à la fixation de cet élément.

1.2 Cas particuliers.


Pour répondre à des besoins spécifiques, tels que CAO, il est admis d'utiliser d'autres
symboles à la condition que ceux-ci soient expliqués sur les plans qui les utilisent.
Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 3/38
ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

2 DIMENSIONS D'IMPLANTATION ET DE SECURITE


( Conformes aux normes ISO 965/2 et PSA Peugeot Citroën E11.01.015.G )

2.1 Dimensions d'implantation


La cote G ou G' doit impérativement être respectée pour des raisons de sécurité.

G G'

90° D2 D D1

E E'

F F'

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 4/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

∅ IMPLANTATION 2D IMPLANTATION 1,5D


NOMINAL ∅ DE PERCAGE POUR TARAUDAGE DANS TARAUDAGE DANS
TARAUDAGE FONTE-ALUMINIUM L’ACIER
BRONZE-LAITON
D D1 D1 D1 D2 E F G E' F' G'
MINI. MAXI. USUEL MINI. MINI.
M4 3,242 3,422 3,3 5 9,5 * 14 8 7,5 * 12 6

M5 4,134 4,334 4,2 6 11,5 * 16,5 10 9 * 14 7,5


M6 4,917 5,153 5 7 14 * 20 11 * 16 10
M8 6,647 6,912 6,75 9 18,5 * 26 16 14,5 * 20 12
M10 8,376 8,676 8,5 11 23 * 32 20 18 * 25 15
M12 10,106 10,441 10,25 14 27,5 * 40 24 21,5 * 32 18
M16 13,835 14,210 14 18 36 * 50 32 28 * 40 24

* Les cotes de perçage F et F' sont différentes de la norme PSA Peugeot Citroën
E11.01.015.G, elles permettent de palier à la difficulté d'évacuation des copeaux de
taraudage.
E = 2D + 2 pas E' = 1,5D + 2 pas

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 5/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

3 DIMENSIONS DES TROUS DE PASSAGE, LAMAGES ET


CHAMBRAGES
( Conformes aux normes : ISO 273 et AFNOR E 25-017 sauf * )

3.1 Représentation et usinage


Rappel: - le lamage assure la portée de la vis.
-le chambrage permet de noyer la tête de vis.

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 6/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

3.2 Dimensions
( Conformes aux normes : ISO 273 et AFNOR E 25-017 sauf * )

∅ NOMINAL ∅ TROU DE
VIS PASSAGE VIS H VIS CHc

D D1 - D1' C B A C' B' A'


4 4,5 * 14 90 22 10 90 22
5 5,5 * 16 90 22 11 90 22
6 6,6 *20 100 22 13 100 22
8 9 *24 100 22 18 100 22
10 11 *30 118 28 20 118 28
12 13,5 *34 118 28 22 118 28
16 17,5 *42 130 36 30 130 36

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 7/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

4 SPECIFICATIONS
4.1 Vis à tête hexagonale H
( Conformes aux normes ISO 4014 et 4017 )

Classe de qualité : 8,8

Tolérances grades: A

Vis à tête hexagonale H


Øda max.
45°±15°

120° Ød 6g e

X min.

b l S

SECTION
∅d s b e ∅ da RESISTANTE
en mm2
M4 7 2,8 8,1 4,7 8,8
M5 8 3,5 9,2 5,7 14,2
M6 10 4 11,5 6,8 20,1
M8 13 5,5 15 9,2 36,6
M10 16 7 19,6 11,2 58
M12 18 8 21,9 14,2 84,3
M16 24 10 27,7 18,2 157

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 8/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

Dimensions et numérotation

∅d l x SYMBOLE N° MABEC
M4 10 sous tête H M4-10 X410 131 471
25 14 H M4-25 X410 133 001
M5 10 sous tête H M5-10 X410 161 401
16 sous tête H M5-16 X410 162 101
20 16 H M5-20 X410 162 501
25 16 H M5-25 X410 163 001
30 16 H M5-30 X410 163 301
35 16 H M5-35 X410 163 601
40 16 H M5-40 X410 163 901
50 16 H M5-50 X410 164 401
M6 10 sous tête H M6-10 X410 201 701
16 sous tête H M6-16 X410 202 101
20 18 H M6-10 X410 202 501
30 18 H M6-20 X410 203 301
40 18 H M6-40 X410 203 901
50 18 H M6-50 X410 204 401
60 18 H M6-60 X410 204 701
M8 10 sous tête H M8-10 X410 251 400
16 sous tête H M8-16 X410 252 070
20 sous tête H M8-20 X410 252 503
25 22 H M8-25 X410 253 000
30 22 H M8-30 X410 253 301
35 22 H M8-35 X410 253 600
40 22 H M8-40 X410 253 901
50 22 H M8-50 X410 254 401
60 22 H M8-60 X410 254 702
80 22 H M8-80 X410 255 401

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 9/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

Dimensions et numérotation (suite)

∅d l x SYMBOLE N° MABEC
M10 20 sous tête H M10-20 X410 302 501
30 26 H M10-30 X410 303 302
35 26 H M10-35 X410 303 600
40 26 H M10-40 X410 303 901
45 26 H M10-45 X410 304 170
50 26 H M10-50 X410 304 401
60 26 H M10-60 X410 304 701
80 26 H M10-80 X410 305 401
100 26 H M10-100 X410 305 801
M12 30 sous tête H M12-30 X410 353 301
35 30 H M12-35 X410 353 673
40 30 H M12-40 X410 353 901
45 30 H M12-45 X410 354 100
50 30 H M12-50 X410 354 401
60 30 H M12-60 X410 354 701
70 30 H M12-70 X410 355 101
80 30 H M12-80 X410 355 401
100 30 H M12-100 X410 355 801
M16 30 sous tête H M16-30 X410 453 000
40 sous tête H M16-40 X410 453 900
50 38 H M16-50 X410 454 401
60 38 H M16-60 X410 454 700

Désignation
Exemple de désignation d'une vis à tête hexagonale de ∅ d= 16, l=50
Vis H M16-50- Numéro code MABEC : X410 454 401

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 10/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

4.2 Vis à tête cylindrique à six pans creux CHc


(Conformes aux normes ISO 4762 ET NF E 25-125)

Classe de qualité : 10,9 (12,9 admise)

Tolérances grades: A

vis à tête cylindrique à six pans creux CHc

b 45°±15°
Øda max. Ød-6g
Chanfrein facultatif
Øe h13

X min.

c h13 l a

Dimensions

SECTION
∅d a b c ∅e ∅ da RESISTANTE
en mm2
M4 3 2 4 7 4,7 8,8
M5 4 2,5 5 8,5 5,7 14,2
M6 5 3 6 10 6,8 20,1
M8 6 4 8 13 9,2 36,6
M10 8 5 10 16 11,2 58
M12 10 6 12 18 14,2 84,3

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 11/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

Dimensions et numérotation

∅d l x SYMBOLE N° MABEC
M4 10 sous tête CHc M4-10 X417 131 401
20 14 CHc M4-25 X417 132 501
30 14 CHc M4-30 X417 133 301
M5 10 sous tête CHc M5-10 X417 161 401
16 sous tête CHc M5-16 X417 162 101
20 16 CHc M5-20 X417 162 501
30 16 CHc M5-30 X417 163 301
40 16 CHc M5-40 X417 163 901
50 16 CHc M5-50 X417 164 401
M6 10 sous tête CHc M6-10 X417 201 400
16 sous tête CHc M6-16 X417 202 101
20 18 CHc M6-20 X417 202 501
25 18 CHc M6-25 X417 203 001
30 18 CHc M6-20 X417 203 301
35 18 CHc M6-35 X417 203 601
40 18 CHc M6-40 X417 203 901
45 18 CHc M6-45 X417 204 101
50 18 CHc M6-50 X417 204 401
60 18 CHc M6-60 X417 204 701
70 18 CHc M6-70 X417 205 100
80 18 CHc M6-80 X417 205 400
90 18 CHc M6-90 X417 205 600

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 12/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

Dimensions et numérotation (suite)

∅d l X SYMBOLE N° MABEC
M8 10 sous tête CHc M8-10 X417 251 400
16 sous tête CHc M8-16 X417 252 100
20 sous tête CHc M8-20 X417 252 501
25 22 CHc M8-25 X417 253 000
30 22 CHc M8-30 X417 253 301
35 22 CHc M8-35 X417 253 600
40 22 CHcM8-40 X417 253 901
50 22 CHc M8-50 X417 254 401
55 22 CHc M8-55 X417 254 600
60 22 CHc M8-60 X417 254 701
65 22 CHc M8-65 X417 254 900
75 22 CHc M8-75 X417 255 200
80 22 CHc M8-80 X417 255 401
90 22 CHc M8-90 X417 255 600
M10 25 sous tête CHc M10-25 X417 303 000
30 26 CHc M10-30 X417 303 301
35 26 CHc M10-35 X417 303 600
40 26 CHc M10-40 X417 303 901
45 26 CHc M10-45 X417 304 100
50 26 CHc M10-50 X417 304 401
60 26 CHc M10-60 X417 304 701
70 26 CHc M10-70 X417 305 101
80 26 CHc M10-80 X417 305 401
90 26 CHc M10-90 X417 305 601
100 26 CHc M10-100 X417 305 870

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 13/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

Dimensions et numérotation (suite)

∅d l X SYMBOLE N° MABEC
M12 20 sous tête CHc M12-20 X417 352 600
30 sous tête CHc M12-30 X417 353 301
35 30 CHc M12-35 X417 353 600
40 30 CHc M12-40 X417 353 901
45 30 Chc M12-45 X417 354 100
50 30 CHc M12-50 X417 354 401
60 30 CHc M12-60 X417 354 701
70 30 CHc M12-70 X417 355 101
80 30 CHc M12-80 X417 355 401
100 30 CHc M12-100 X417 355 801
M16 30 sous tête CHc M16-30 X417 453 300
40 sous tête CHc M16-40 X417 453 900
50 38 CHc M16-50 X417 454 401
60 38 CHc M16-60 X417 454 700
80 38 CHc M16-80 X417 455 401

Désignation

Exemple de désignation d'une vis à tête cylindrique à 6 pans creux de ∅ d= 12,l=80


Vis CHC M12 - 80 Numéro MABEC : X417 355 401

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 14/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

4.3 Vis à tête fraisée à six pans creux FHc/90°


( Conformes à la norme : AFNOR E27-160 )
Classe de qualité :10,9 ( 12,9 admise) - Tolérances grades : A
b

45°±15° Chanfrein facultatif

90° e Ød 6g

x
c
l a

Dimensions
∅d a b c e
M4 2,5 1,8 2,3 8,4
M5 3 2,7 2,8 9,3
M6 4 2,8 3,3 11,3
M8 5 3,8 4,6 15,8

Dimensions et numérotation
∅d l X SYMBOLE N° MABEC
M4 10 sous tête FHc/90 M4-10 X428 131 400
16 14 FHc/90 M4-16 X428 132 100
M5 12 sous tête FHc/90 M5-12 X428 161 700
16 sous tête FHc/90 M5-16 X428 162 100
20 16 FHc/90 M5-20 X428 162 500
30 16 FHc/90 M5-30 Z000 118 226
M6 10 sous tête FHc/90 M6-10 X428 201 400
16 sous tête FHc/90 M6-16 X428 202 100
20 18 FHc/90 M6-20 X428 202 500
30 18 FHc/90 M6-30 X428 203 300
M8 20 sous tête FHc/90 M8-20 X428 252 500
30 sous tête FHc/90 M8-30 X428 253 300
40 22 FHc/90 M8-40 X428 253 900

Exemple de désignation :Vis FHc/90 M8 - 20 Numéro MABEC : X428 252 500


Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 15/38
ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

4.4 Vis sans tête à six pans creux à bout plat HC


(Conformes aux normes : ISO 4026 et NF E 27-180 sauf*)
Classe de qualité : 33 H ( (45 H admise )

Tolérances grades : A
°
45° à +15
°
60° 45 Chanfrein
facultatif
Ød6g

2P max.
b filet incomplet
L a

Dimensions
∅d a b
M4 2 3
M5 2,5 3,5
M6 3 4
M8 4 5
M10 5 6

Dimensions et numérotation
∅d L SYMBOLE N° MABEC
M4 20 HC M5-20 X434 132 502
M5 20 HC M5-20 X434 162 502
M6 10 HC M6-10 X434 201 401
20 HC M6-20 X434 202 506
30 HC M6-30 X434 203 306
M8 20 HC M8-20 X434 252 505
40 HC M8-40 X434 253 904
M10 20 HC M10-20 X434 302 504
40 HC M10-40 X434 303 902

Exemple de désignation : Vis HC à bout plat M10-20 - Numéro MABEC: X434 302 504

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 16/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

4.5 Ecrous hexagonaux usuels H


(Conformes à la norme ISO 4032 )

Classe de qualité : 8 - Tolérances grades : A

120° ØD 6H e

h S

Dimensions et numérotation

∅d h s e N° MABEC
M4 3,2 7 8,1 X484 021 304
M5 4,5 8 9,2 X484 021 605
M6 5 10 11,5 X484 022 005
M8 6,5 13 15 X484 022 500
M10 8 17 19,6 X484 023 000
M12 10 19 21,9 X484 023 507
M16 15 24 27,7 X484 024 500

Désignation
Exemple de désignation d'un écrou hexagonal usuel H en acier de ∅ D=M10
Ecrou H M10 acier -Numéro MABEC : X484 023 000

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 17/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

4.6 Ecrous hexagonaux bas Hm

Acier qualité classe 6

Profil ISO, qualité 6H

120° e

h S

Dimensions et numérotation

∅d h s e N° MABEC
M5 2,5 8 9,2 X484 021 602
M6 3 10 11,5 X484 022 004
M8 4 13 15 X484 022 504
M10 5 17 19,6 X484 023 003
M12 6 19 21,9 X484 023 504
M16 8 24 27,7 X484 024 505

Désignation
Exemple de désignation d'un écrou hexagonal bas de ∅ D=M10
Ecrou Hm M10 acier -Numéro MABEC : X484 023 003

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 18/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

4.7 Ecrous hexagonaux auto-freinés ( NYLSTOP )


( Conformes à la norme : NF E 25-409 )
Classe de qualité : 8
Tolérances grades : A
Protection: zinguée-bichromatée

Dimensions et numérotation

∅d Pas a h N° MABEC
M5 0.8 8 14 X484 111 670
M6 1 10 16 X484 112 000
M8 1.25 13 20 X484 112 500
M10 1.5 16 24 X484 113 000
M12 1.75 18 30 X484 113 500

Désignation

Exemple de désignation d'un écrou hexagonal auto-freiné de ∅ D=M10


Ecrou hexagonal auto-freiné M12, h=14 -Numéro MABEC : X484 113 500

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 19/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

4.8 Rondelles plates série MU


Matière : Acier
Finition classe U

ØA ØB

Dimensions et numérotation

∅ ∅B ∅A C N° MABEC
nominal H 13 Js 14 Js 14
4 4,3 10 0,8 X511 113 200
5 5,3 12 1 X511 116 300
6 6,4 14 1,2 X511 120 100
8 8,4 18 1,5 X511 125 300
10 10,5 22 2 X511 130 200
12 13 27 2,5 X511 135 100
16 17 30 3 X511 145 001

Désignation
Exemple de désignation : Rondelle plate MU de 10 -Numéro MABEC :X511 130
200

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 20/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

4.9 Rondelles Grower série courante W


( Conformes à la norme : NF E 25-515 )
Matière : XC 65/T6
Dureté Rockwell C : 44 à 50 HRC

Dimensions et numérotation

d b e N° MABEC
4 7,3 1.5 X511 311 300
5 8,3 1.5 X511 311 600
6 10,4 2 X511 312 000
8 13,4 2.5 X511 312 500
10 16,5 3 X511 313 000
12 20 3.5 X511 313 500
16 25 4 X511 314 500

Désignation

Exemple de désignation d'une rondelle Grower série courante W de diamètre = 12


Rondelle W 12-Numéro MABEC :X511 313 500

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 21/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

4.10 Goupilles cylindriques à trou taraudé, trempées


(Conformes à la norme: ISO 8735)

dimensions et numérotation

∅D L ∅ d N° MABEC
8 20 M5 X540 122 501
32 X540 123 400
40 X540 123 971
50 X540 124 402
10 32 M6 X540 143 402
40 X540 143 902
50 X540 144 402
12 40 M6 X540 173 902
50 X540 174 402
60 X540 174 703
16 40 M8 X540 213 970
50 X540 214 403
60 X540 214 701

Désignation

Exemple de désignation d'une goupille cylindrique à trou taraudé, trempée ∅ 8 m6 =32


Goupille cylindrique à trou taraudé, trempée ∅ 8 m6-32 - Numéro MABEC : X540 123 400

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 22/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

4.11 Goupilles élastiques -série épaisse-


(Conformes à la norme: ISO 8752)
Matière : acier à ressort
Dureté: Vickers 420 à 520 HV

Le ∅ du logement est égal au ∅ nominal, tolérances d'exécution H12

Dimensions et numérotation


nominal
L ∅ d1 s N° MABEC
D
2 20 2,3 0,4 X542 012 500
3 30 3,3 0,6 X542 043 300
4 50 4,4 0,8 X542 064 400
5 30 5,4 1 X542 083 300
6 20 6,4 1,2 X542 102 500
8 40 8,5 1,5 X542 123 900

Désignation

Exemple de désignation d'une goupille élastique série épaisse de ∅ A = 6,L = 20


Goupille élastique série épaisse ∅6-20 - Numéro MABEC :X542 102 500

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 23/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

4.12 Rivet SIM

Matière : acier

Dimension et numérotation

Désignation L ∅D ∅ de perçage N° MABEC


Rivet SIM N°4 8 2,9 2,6 X522 031 200
Rivet SIM N°6 8 3,5 3 X522 051 200

Désignation

Rivet SIM N°4Lg 8 Numéro MABEC : X 522 031 200

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 24/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

4.13 Anneaux élastiques à oreilles pour arbres-série normale-


(Conformes à la norme : NF E 22-163 )
Matière : XC75
Dureté : 47 à 52 pour d ≤ 38
Anneau élastique

Dimensions et numérotation
∅ ANNEAU FORCE
nomi. AU AXIALE

d MONTAGE MAXI

daN

d3 S N°MABEC d4 d2 m n
mini.
∅ Tol. h11 ∅ Tol. H 13
5 4,7 0,6 X516 308 401 10,7 4,8 0,7 0,3 37
6 5,6 0,7 X516 310 401 12,2 5,7 0,8 0,45 69
8 7,4 0,8 X516 312 501 15,2 7,6 h 11 0,9 0,6 118
10 9,3 1 X516 314 701 17,6 9,6 150
12 11 1 X516 317 001 19,6 11,5 1,1 0,75 225
16 14,7 1 X516 321 401 24,4 15,2 1,2 480
Désignation
Exemple de désignation d'un anneau élastique pour arbre de diamètre ∅ d = 6 et
d'épaisseur S =1
Anneau élastique "Ext" 16x1-Numéro MABEC : X516 321 401

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 25/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

4.14 Anneaux élastiques à oreilles pour alésages-série normale-


(Conformes à la norme : NF E 22-165 )
Matière : XC75
Dureté : 47 à 52 pour d ≤ 38
Anneau élastique

Dimensions et numérotation

∅ ANNEAU FORCE
nomi. AU AXIALE

d MONTAGE MAXI

daN

d3 S N°MABEC d4 d2 m n
mini.
∅ Tol. h11 ∅ Tol. H 13
8 8,7 0,8 X516 112 500 2,8 8,4 0,9 0,6 118
10 9,8 + 0,36 1 X516 114 700 3,7 10,4 h11 150
12 13 - 0,18 1 X516 117 001 4,7 12,5 1,1 0,75 225
16 17,3 1 X516 121 401 7,7 16,8 1,2 480

Désignation
Exemple de désignation d'un anneau élastique pour alésage de diamètre ∅ d = 16 et
d'épaisseur S =1
Anneau élastique "Int" 16x1-Numéro MABEC : X516 121 401

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 26/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

4.15 Vis 6 pans creux épaulée.


Ces vis doivent faire l'objet d'une commande auprès des établissements :
Emile MAURIN (groupe Emmanuel MAURIN)
23, rue Marc Bloch 69007 Lyon ( tél. 04.72.71.18.71 )

Matière:
- acier allié haute résistance
- classe 12.9

angle
abattu l1

S1
d1
d2
d3

45°

l4 l2 S2
l3

l6 45°
l6 30°

Dimensions ( vis référencée 31 - 520 )


∅ ∅ ∅
l1 + 0,25
l2 l3 l4 l5 l6 s1 s2
d1 d2 h8 d3 0

M5 6 10 10 12 16 20 25 30 40 9,75 4,5 2,4 1,85 2,4 3,6 3


M6 8 13 12 16 20 25 30 40 50 11,25 5,5 3,3 1,85 2,5 4,7 4
M8 10 16 16 20 25 30 40 50 60 70 80 13,25 7 4,1 1,85 3 5,9 5
M10 12 18 16 20 25 30 40 50 60 70 80 90 100 16,25 8 4,9 1,85 3,5 7 6
M12 16 24 30 40 50 60 70 80 90 10 12 18,40 11 6,2 1,85 4 9,4 8
0 0
M16 20 30 40 50 60 70 80 90 10 12 22,40 14 8,8 2,50 4,5 11,7 10
0 0
M20 24 36 50 60 70 80 90 10 12 27,25 16 10 2,65 5,6 14 12
0 0

Désignation
Exemple de désignation d'une vis 6 pans creux épaulée M10 lg 90
31 -520-10 – 90

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 27/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

5 FILETAGES
5.1 Profil métrique iso

Profil ISO :

Symbole M
Filetage courant pour la boulonnerie.
N’utiliser les pas fins qu’en cas de nécessité absolue.

Ecriture :

- Pas métrique gros : M. suivi du Ø nominal Exemple : M12


- Pas métrique fin : M. suivi du Ø nominal et du pas Exemple : M12 x 100
- Pas à gauche : Même écriture suivi de « G » Exemple : M12 G

REPERAGE des pièces filetées à gauche :

Le repérage consiste en une saignée


très peu profonde suivant la figure ci-contre :

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 28/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

MONTAGE des vis d’assemblage :

Prévoir le minimum de lamages

Ø NOMINAL d M5 M6 M8 M10 M12 M16 M20


Pas P 0.8 1 1.25 1.5 1.75 2 2.5
Implantation
5 6 8 10 12 16 20
Mini (pour l’acier)
Ø trou de passage D 5.5 7 9 11 14 18 22
Ø Chambrage (outil non C1 11 13 18 20 22 30 36
débordant)
Prof. Chambrage (outil H1 7.5 9 11.5 14 16.5 21 26
non débordant)
Ø Chambrage (outil C2 16 20 24 30 34 42 48
débordant)
Prof. Chambrage (outil H2 5.5 7 9 11 12.5 15 19
débordant)

8 mini

C1
H1

3 mini

C2
H2

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 29/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

5.2 Filets rapport

M10 Hélicoïl
M10 Hélicoïl
longueur 15
15

UTILISATION :

Assemblage des matériaux tendres :


Aluminium, Matières plastiques …

MATIERE :

Acier inox Z6 CN 18-8

LONGUEUR DE BASE :

1 à 3 fois le Ø nominal d
(couramment 1.5d)

SELECTION DES FILETS

Ø NOMINAL d M5 M6 M8 M10 M12 M16

PAS P 0.8 1 1.25 1.5 1.75 2

Longueur de T2 7.5 9 12 15 18 24
base du filet
(1.5d)
Engagement T3 6.3 7.5 10.2 12.8 15.4 21.1
vis entraîneur
présent

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 30/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

t3

t2
NOTA : Prévoir en nomenclature une quantité supérieure de 5% au théorique car un filet
n’est pas récupérable pour une modification ou après une mauvaise pose.

5.3 Filetages pour canalisations

Filetage gaz (BSP)

Ecriture :

FILETAGE MALE CYLINDRIQUE : ex : G ¼ B


FILETAGE MALE CONIQUE : ex : R ¼
TARAUDAGE FEMELLE CYLINDRIQUE pour filetage cylindrique ou conique : ex : Rp ¼

Utilisation :
-circuits d’air comprimé
-circuits hydrauliques
-circuits d’eau de refroidissement

NOTA : Les normes CNOMO ont séléctionné le filetage gaz cylindrique avec le étanchéité
par joint plat pour les circuits pneumatiques et hydrauliques.

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 31/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

Ø NOMINAL FE PAS RACCORD TROU


" mm tube Nb. mm G L Ød M U
Filets/ mm mm perçag mini mini
e
1/8" 9.73 5x10 28 0.90 3.96 8 14 8
¼" 13.16 8x13 19 1.33 4.76 10 19 10
3/8" 16.66 12x17 19 1.33 6.35 12 22 12
½" 20.96 15x21 14 1.81 6.35 13 25 14
¾" 26.44 20x27 14 1.81 9.52 15 27 16
1" 33.25 26x34 11 2.30 9.52 18 30 18
1"1/4 41.91 33x42 11 2.30 12.7 21 32 20
1"1/2 47.81 40x49 11 2.30 12.7 21 34 22
2" 59.62 50x60 11 2.30 12.7 23 37 25

FILETAGE BRIGGS

SYMBOLE : NPT

ECRITURE : NPT suivi du Ø en pouces. Ex : NPT ¼ "

UTILISATION :
Matériel hydraulique

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 32/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

Ø NOMINAL FE PAS RACCORD TROU


" mm Nb. mm G L2 Ød M U
Filets/ mm mm perçage mini mini
1/16" 7.87 27 0.941 4.06 7.57 11 9.52
1/8" 10.22 27 0.941 4.10 7.54 12 9.52
¼" 13.58 18 1.411 5.79 11.61 20 14.3
3/8" 17.02 18 1.411 6.10 11.77 20 14.3
½" 21.21 14 1.814 8.13 15.34 25 19.05
¾" 26.56 14 1.814 8.61 15.67 25 19.05
1" 32.90 11.5 2.208 10.16 19.55 30 23.8
1"¼ 41.66 11.5 2.208 10.67 20.16 31 24.6
1"1/2 47.73 11.5 2.208 10.67 20.58 31 25.0
2" 59.76 11.5 2.208 11.07 21.41 32 25.8

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 33/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

5.4 Sélection d’éléments de fixation

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 34/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 35/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 36/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

6 CHEVILLES
6.1 Objet :
Le présent document a pour objet de donner des dimensions de chevilles mécaniques ou
chimiques ainsi que leurs codes MABEC.

6.2 Utilisation

Les chevilles qui ont été sélectionnées sont celles utilisées le plus couramment pour la
fixation au sol des éléments composant une ligne de ferrage.
(Exemples : marbres, potences, robots, armoires électriques, panoplies, ect...)

Deux types sont employés suivant la nature du sol :

- Cheville mécanique
Cheville métallique mâle à auto-expansion
- Cheville chimique
Cheville mâle se composant de deux éléments :
Une capsule contenant les composants chimiques.
Une tige filetée.

Nota : Pour la fixation des Robots au sol, l’utilisation des chevilles chimiques M20 est
obligatoire.

6.2.1 Chevilles mécaniques

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 37/38


ELEMENTS STANDARD FERRAGE

D’ASSEMBLAGE PCI.FER.004

Ø Ø de perçage pièce Epaisseur maxi Ø


De la A fixer A fixer De perçage Code MABEC
cheville D da D1
M8 10 45 8 X 558 124 471
M10 12 40 10 X 558 145 770
M12 16 35 12 X 558 175 870
M16 20 40 16 X 558 216 270
M20 25 115 20 X 558 257 170

6.2.2 Chevilles chimiques

TIGE FILETEE
Ø Ø de perçage Epaisseur maxi Ø CAPSULE Avec écrou
De la De pièce A fixer De perçage et rondelle
cheville à fixer da D1 Code MABEC Code MABEC

M12 16 27 14 X 559 176 070 X 559 176 670


M16 20 35 18 X 559 216 270 X 559 216 970
M20 25 50 25 Z 000 230 984 Z 000 230 985

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 08/03/2002 Indice : m2 Page 38/38


STANDARD FERRAGE
Formats et Cartouches PCI.FER.005

SOMMAIRE

1 FORMATS ....................................................................................................................... 2
1.1 FORMATS NORMALISES ................................................................................................. 2
1.2 FORMATS HORS NORMES .............................................................................................. 3
1.2.1 Dimensions .......................................................................................................... 3
1.2.2 Présentation des calques .................................................................................... 3
2 CARTOUCHES................................................................................................................ 3
2.1 CARTOUCHES PCI........................................................................................................ 3
2.1.1 Cartouche PCI pour formats A4 et A3 ................................................................. 3
2.1.2 Cartouche PCI pour formats A1 et au dessus ..................................................... 4
2.2 CARTOUCHES CLIENTS .................................................................................................. 4
2.3 COMMENT REMPLIR LES CARTOUCHES ............................................................................ 5

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christophe GILLET
R et D STANDARD

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 21/01/2003 Indice : m4 Page 1/7


STANDARD FERRAGE
Formats et Cartouches PCI.FER.005

1 FORMATS
1.1 Formats normalisés
Les dessins peuvent être exécutés sur des calques normalisés aux dimensions ci-après :

A2
A0 = 840 x 1188 420 x 594
A1
594 x 840
A4
A3 210x 297
297x420

A4
210x 297

Tout plan doit avoir comme dimensions un multiple de l'unité de format (A4=210x297).
Indiquer le format dans la case "format" du cartouche de la manière suivante :
Formats normalisés : A0 - A1 - A2 - A3 - A4
Formats hors normes : indiquer le nombre de formats de base. (Ex : 20 - 25 - 30).
NOTA : Largeurs normalisées des rouleaux de plans : 420, 594, 840, 1100.

1680

1470

1260

1050

840

630

420

210

0 297 594 891 1181 1485 1782 2079 2376

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 21/01/2003 Indice : m4 Page 2/7


STANDARD FERRAGE
Formats et Cartouches PCI.FER.005

1.2 Formats hors normes


1.2.1 Dimensions

Les dessins de formats supérieurs à A0, doivent se limiter à une largeur de 1100 mm.

1.2.2 Présentation des calques

· Tracer une marge de 10 mm (épaisseur 0.5) tout autour du calque pour bordure
adhésive.
· Laisser libre toute la zone au dessus du cartouche pour les MODIFICATIONS.
· Le cartouche est obligatoirement situé dans le coin inférieur droit du plan.

2 CARTOUCHES
2.1 Cartouches PCI
Les cartouches PCI seront utilisés pour :
· Plans de détails standards PCI (numérotation K6).
· Ensembles standards PCI (numérotation K6).
· Plans de détails paramétrables PCI (support FER PP).
· Ensembles paramétrables PCI (support FER PPE).

Utiliser également des cartouches PCI lorsque le client n'impose pas les siens pour la
définition des outillages.

2.1.1 Cartouche PCI pour formats A4 et A3

Adresse CAO :

bibliotheque_numerique/ cartouches/e2/ fdpa3_pci_v0_m0.e2


bibliotheque numerique/ cartouches/e2/ fdpa3 pci v0 m0.dwg

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 21/01/2003 Indice : m4 Page 3/7


STANDARD FERRAGE
Formats et Cartouches PCI.FER.005

2.1.2 Cartouche PCI pour formats A1 et au dessus

Adresse CAO :

pcixxmx/bibliotheque_numerique/ cartouches/e2/ fdpa1_pci_v0_m0.e2


pcixxmx/bibliotheque numerique/ cartouches/e2/ fdpa1 pci v0 m0.dwg

2.2 Cartouches clients


Supports originaux avec cartouches clients à chaque fois qu'ils sont imposés (ex : PSA) pour
la définition des outillages spécifiques.
Les éléments standards ou paramétrables PCI, intégrés dans les outillages spécifiques,
conservent leurs cartouches PCI.

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 21/01/2003 Indice : m4 Page 4/7


STANDARD FERRAGE
Formats et Cartouches PCI.FER.005

2.3 Comment remplir les cartouches

1. Désignation
Pour un ensemble, écrire : ENSEMBLE , VUE EN PLAN , SECTION...
Pour un sous-ensemble et un détail : indiquer la désignation du dessin (Ex : AXE, BATI...)
Pour un schéma : indiquer la désignation du schéma (Ex : SCHEMA PNEUMATIQUE )

2. Repère sur planche


Numéro du plan où se trouve repéré le sous-ensemble ou le détail considéré.

3. Numérotation outillage et pièce

4. Désignation pièce
A renseigner pour les ensembles, sous-ensembles, détails liés à la forme de la pièce
Désignation de la pièce avec l' indication D/G si elle existe (si possible en abrégé).
(Ex : LONGERON SOUS PLANCHER AV D/G)

5. Opération....Plan méthodes N°....

6. Echelle
Indiquer par une fraction l' échelle du dessin ( Ex : 1/1 , 2/5 , 1/5... )
Ecrire "SANS" si le plan n'a a pas d' échelle (Ex : extrait catalogue pour une feuille d' achat)

7. Numéro de dossier

8. Véhicule ou question
Désignation codifiée du véhicule concernant cet outillage (Ex : E34, J60, J8).

9. Responsable études
Inscrire le nom et le n° de téléphone.

10. Planche
Inscrire le n° de planche définissant l' ensemble ou le détail.

11. Tirage
Laisser cette case en blanc.

12. Demandeur
Laisser cette case en blanc.

13. Format
Nombre d' unités de format composant un plan hors format.

14. Code spécifique


Lorsqu' il s' agit d' un contre-calque d' un plan normalisé ou d' un dossier outillage
existant, inscrire dans cette case le numéro à 10 chiffres du plan original.

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 21/01/2003 Indice : m4 Page 5/7


STANDARD FERRAGE
Formats et Cartouches PCI.FER.005

15. Matière – Traitement - Dureté


Ex : Z 100 CDV5 - T6 - HRC-56-58 ou 35NCD16 - T6 -HRC-48-50.

16. Date
Inscrire la date ( jour, mois, année ) de l' établissement du dossier original.

17. Origine
Inscrire l' origine du plan méthode.

18. Dessiné - Vérifié


Inscrire PCI FER suivi du code BEX (Bureau Etudes Externe)

ALLIO BK ITI STAIM FR. COMPTE


I W AI Staim.fc@wanadoo.fr
ASI CONSULTING CEDAO ITI STAIM PARIS
J M H
info@cedao.fr
ASSYSTEM CITELE MACRI BOUSSARD
K X AJ
Llallemand@assystem.com Cardon.citing@citele.fr Macri-boussard@libertysurf.fr
libre CETI NICOLLE CAD BAZ
A Y AK
-
libre CETECO annulé
L Z AL
- -
ATS DEFI 12 SE2M
M AA AM
ebadon@ats-be.fr cdelagne@wanadoo.fr s-e-2-m@wanadoo.fr
AUXITEC LYON ERM SEGULA PARIS
N AB AN
Erm.industries@libertysurf.fr
AUXITEC CAEN ESTOM SEGULA RENNES
O AC AO

BEMA BORDEAUX EURTECH SEH


P AD AP
bemabord@club-internet.fr
BEMA BRETAGNE GALAXIE SERMATI
C B AQ
bemabret@club-internet.fr sermati@sermati.fr
BEMA FRANCHE COMPTE GALEA SERTA BRETAGNE
Q AE E
bemafc@club-internet.fr Galea2@wanadoo.fr Sertã.bretagne@wanadoo.fr
BEMA ILE DE FRANCE GETEDIC SERTA ETUPES
D AF AR
Info.transferts@bema-sa.fr info@getedic.fr
BEMIL GECOM SOBEX
R AG AS
bemil@wanadoo.fr Sarl.sobex@wanadoo.fr
BRMG IRTRA SODEX CETECO
S AH AT
BRMGBUR@aol.com mailto.irtra.lieusaint@wanadoo.fr ceteco@wanadoo.fr
BECO ITI STAIM ARMORIQUE SOMETO
T L AU
Iti.staim.armor@wanadoo.fr Someto.cao@wanadoo.fr
BEETI ITI STAIM ATLANTIQUE T3L
U G AV
Iti.staim.atlantique@wanadoo.fr T3l@online.fr

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 21/01/2003 Indice : m4 Page 6/7


STANDARD FERRAGE
Formats et Cartouches PCI.FER.005

BI2S ITI STAIM BRETAGNE


V F
Iti.staim.bretagne@wanadoo.fr

R Code Bureau d’études extérieur

Iti.staim.bretagne@wanadoo.fr Adresse e-mail

ITI STAIM ARMORIQUE Bureau d’études extérieur

Adresse CAO :
BIBLIOTHEQUE_NUMERIQUE/CARTOUCHES/E2/FDPA0_PSA_E2_V0_M1.E2 …

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 21/01/2003 Indice : m4 Page 7/7


STANDARD FERRAGE
Matières PCI.FER.006

SOMMAIRE

1 MATIÈRES ET DÉBITS .....................................................................................................2

2 SYMBOLISATION DES TRAITEMENTS...........................................................................4


2.1 PRÉCISIONS CONCERNANT LES TRAITEMENTS T8.1 ET T8.2 ...............................................5
2.1.1 Traitements T8.1 ....................................................................................................5
2.1.2 Traitements T8.2 ....................................................................................................5
2.2 PRÉCISIONS CONCERNANT LES TRAITEMENTS T9...............................................................5
3 CORRESPONDANCES AVEC LES DÉSIGNATIONS ÉTRANGÈRES ............................6

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christophe GILLET
R et D STANDARD

Date création : 10/07/2000 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 1/6


STANDARD FERRAGE
Matières PCI.FER.006

1 MATIERES ET DEBITS

E24-2 PROFILE Epaisseur Format MASSE

Kg/m²
1 1000 x 2000 7,9
ETAT DE LIVRAISON : T0 TOLE
Laminé à chaud 2 1000 x 2000 15,7

Soudabilité
Bonne 4 1000 x 2000 31,4

Forgeabilité 6 1000 x 2000 47,1


Pliage possible
R pliage > 2 épaisseurs 8 1000 x 2000 62,8
10 1000 x 2000 78,5
Qualités frottantes 12 1000 x 2000 94,2
Médiocre 15 1000 x 2000 117,8

Caractéristiques mécaniques 20 1000 x 2000 157,0


E=210.000 N/mm²
R=360 à 440 N/mm² 30 1000 x 2000 235,5
Re=200 N/mm²
HB : 103-126 40 1000 x 2000 314,0
A% > 24

Utilisations principales
Mécano-soudure courante
Construction métallique 80 1000 x 2000 628,0
Pièces non soumises au
frottement. 100 1000 x 2000 785,0

TRAITEMENTS
THERMIQUES
T9 : Stabilisation des TOLE 4x6 1000 x 2000 35
ensembles soudés LARMEE

Date création : 10/07/2000 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 2/6


STANDARD FERRAGE
Matières PCI.FER.006

MOMENT D'INERTIE
4
E24-2 PROFILES E Lxl MASSE x 1000 mm
Kg/m I(x'x) I(y'y) ou I (t't)

TUBE CARRE 1,25 20x20 0,93 5,5


ETAT DE LIVRAISON : T0
Soudés et formés à chaud 2,0 30x30 1,76 29,4

R
Soudabilité
Bonne 2,7 40x40 3,16 93,3
l
X' X
E
Qualités frottantes 3,2 50x50 4,7 218,4
Médiocre 5,0 70x70
L

Caractéristiques mécaniques
E=210.000 N/mm² 4,0 100x100 12,06 2358
R=360 à 440 N/mm²
Re=200 N/mm²
HB : 103-126 0,5E < R < 2E
A% > 24

TUBE RECTANGLE
Utilisations principales
Mécano-soudure courante L 2,7 60x30 3,6 66,8 205,4
Construction métallique 3,2 80x40 5,71 193 588,2
Y
Pièces non soumises au
E
frottement. 3,2 100x50 7,21 393,9 1185
l X' X

TRAITEMENTS
THERMIQUES Y' R 5,0 150x100 18,84 3985 7530
Ne pas stabiliser les tubes
après soudure

0,5E < R < 2E

A33
PROFILE EN C
3 50x25 2,47 25,05 107,3
UTILISATION PRINCIPALE :
12,5 25
Rail de fixation capteurs
y

E
x
x
l

Date création : 10/07/2000 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 3/6


STANDARD FERRAGE
Matières PCI.FER.006

2 SYMBOLISATION DES TRAITEMENTS


Caractéristiques suivant normes CNOMO E01.05.205.N.

Localisation Symbole DEFINITION


TO Sans indication de traitement.
Ecroui.
T1 Cette désignation concerne les produits obtenus par
déformation à froid ( laminage, étirage, tréfilage, etc ... ).
Adouci.
Cet état, visant à faciliter la mise en œuvre du matériau,
T2 peut être obtenu par un traitement tel que : recuit complet,
Traitements recuit d'adoucissement, normalisation, trempe austénitique,
etc.
dans la masse T3 Trempé et revenu pour R = 800 à 1000 MPa. (N/mm²)
T4 Trempé et revenu pour R = 1000 à 1200 MPa.
T5 Trempé et revenu pour R = 1200 à 1400 MPa.
Trempé et revenu pour R = > 1400 MPa.
La dureté doit être spécifiée impérativement au dessin
T6 ( éventuellement, d'autres caractéristiques peuvent être
précisées ).
Durci par trempe superficielle ou locale
( après chauffage par induction, flamme, etc... ).
T7 Les zones à durcir doivent figurer au dessin et leurs duretés
minimales doivent être impérativement spécifiées.
Traitement thermochimique suivi d'une trempe ( exemple :
cémentation, carbonitruration, etc...).La nature du traitement
T8.1 et les caractéristiques de la couche ( profondeur, dureté )
Traitements doivent être impérativement spécifiées au dessin. D'autres
superficiels caractéristiques peuvent éventuellement être précisées.

Traitement thermochimique précédé d'une trempe ( exemple


:
nitruration ).Ce traitement est toujours précédé de T3 ou T4
T8.2 pour les aciers de construction ou de T6 pour les aciers
outils.
La nature du traitement et les caractéristiques de la couche
( profondeur, dureté ) doivent être impérativement
spécifiées au dessin. D'autres caractéristiques peuvent
éventuellement être précisées.
Dans la masse
T9 Tous autres traitements à spécifier impérativement au
ou superficielle dessin.

Date création : 10/07/2000 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 4/6


STANDARD FERRAGE
Matières PCI.FER.006

2.1 Précisions concernant les traitements T8.1 et T8.2


Dans ces traitements thermochimiques interviennent la température et une action chimique
qui modifient plus ou moins profondément la composition de la couche superficielle par
diffusion de carbone, d'azote ou d'autres éléments.

Ils sont caractérisés par la dureté superficielle et la profondeur de la couche durcie.

2.1.1 Traitements T8.1

Cémentation : enrichissement en carbone, à une température de l'ordre de 900 °C,


toujours suivie d'une trempe. Profondeur de la couche durcie : peut dépasser 1 mm.
Carbonitruration : enrichissement en carbone et en azote, à une température de l'ordre de
825 °C, toujours suivie d'une trempe. Profondeur de la couche durcie : généralement
inférieure à 0.5 mm.
Autres : par exemple chromisation ( enrichissement par le chrome ), boruration (
enrichissement par le bore ), etc...

2.1.2 Traitements T8.2

Nitruration : enrichissement par l'azote, à une température de l'ordre de 500 °C; toujours
précédée d'un traitement T3 ou T4 (aciers de construction) ou T6 ( aciers à outils ).
Profondeur de la couche durcie : faible, généralement inférieure à 0.5 mm. Cette
profondeur, définie conventionnellement, est celle à laquelle la dureté est supérieure de
100 points Vikers à la dureté à cœur.
L'appellation commerciale " Tenifer " désigne une nitruration particulière en bain de sels.
Autres exemples de désignations commerciales : Sulfinuz "," Sursulf "," Sulf-BT ", etc...

2.2 Précisions concernant les traitements T9

Stabilisation : chauffage à température modérée destiné à atténuer les contraintes pour


éviter les déformations ultérieures.
Revêtement électrolytique : dépôt de métal ou d'alliage par électrolyse.Par exemple :
chromage dur, nickelage, zincage, ect...
Revêtement chimique : dépôt de métal ou d'alliage par immersion en solution aqueuse. Par
exemple : nickelage chimique.
Revêtement au trempé dans un bain métallique fondu : galvanisation ( zinc ), étamage (
étain ), etc...
Dépôt métallique dur :CVD ( dépôt chimique en phase vapeur ). PVD (dépôt physique en
phase vapeur ).
Autres : phosphatation, brunissage, métallisation, anodisation, etc...

Date création : 10/07/2000 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 5/6


STANDARD FERRAGE
Matières PCI.FER.006

3 CORRESPONDANCES AVEC LES DESIGNATIONS ETRANGERES


Caractéristiques suivant normes E24.50.300.G.

FRANCE ALLEMAGNE ITALIE ESPAGNE G-B

XC 18 CK 15 C 20 C 16.K 050 A 17
E 24-2 U St 37.2 Fe 37.B A 360.B 40.B
A 33 St 33.1 Fe 33 A 310.0 ------
E 36-3 St 52.3 Fe 510.C A 510.C 50.C
AF 55 C 35 CK 35 C 35 C 38.K 060 A 37
XC 70 (tôle bleue ) CK 75 C 70 C 70.K 060 A 72
Acier extra dur C 105 W C 95 C 95.K 060 A 99
XC 95 ( Stub )
16 NC 6 16 NiCr 6 16 NiCr 6 16 NiCr 6 ------
18 CD 4 18 CrMo 4 18 CrMo 4 18 CrMo 4 708 A 18
35 NCD 16 35 Ni Cr Mo16.6 34 Ni Cr Mo16 32 Ni Cr Mo16 826 M 40
38 CD 4 T3 34 Cr Mo4 35 Cr Mo4 38 Cr Mo4 708 A 37
Z38 CDV 5 X 38 Cr MoVa5.1 X 35 CrMoVa5KU X 37 Cr MoVa5 BH 11
Z100 CDV 5 X 100 CrMoVa5.1 X 100 CrMoVa5KU X 100 Cr MoVa5 BA 2
Z160 CDV 12 X 155 CrMoVa12 X 160 CrMoV12KU X 160 BD 2
C M V 12
Z85 WDV 06-05-02 S 6.5.2 HS 6.5.2 6.5.2 BM 2
Z110 DKWV ------ ------ ------ ------
09-08-02-01
280-480 M2 GS 52.3 Fe GS 20 AM 56.Gradeo A2
370- 650 M2 GS 70 ------ ------ A5
50 CD4 M GS 42 CrMo4 G 40 CrMo4 42 CrMo4 BW 2
FGL 215 HB GG 25 G 25 FG 25 250
FGL 240 HB GG 25 (+ CrMo) G 25 (+ CrMo) FG 25 (+CrMo) 350
FGS 400-18.A GGG 40 GS 400.18 FGE 40.18 400.18
FGS 600-3.A GGG 60 GS 600.3 FGE 60.3 600.3
FGS 750-2.A GGG 75 GS 750.2 FGE 75.2 750.2

Date création : 10/07/2000 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 6/6


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

SOMMAIRE

1 GÉNÉRALITÉS..................................................................................................................2
1.1 PLAN D’ENSEMBLE GÉNÉRAL DE LA LIGNE ..........................................................................3
1.2 PLAN DE GÉNIE CIVIL .......................................................................................................4
1.3 ENSEMBLES OUTILS ........................................................................................................5
2 ENSEMBLES SOUDÉS.....................................................................................................7
2.1 DÉBITS ..........................................................................................................................7
2.1.1 Cas de débits simples ............................................................................................7
2.1.2 Cas de cotation de débits sur le dessin .................................................................8
2.1.3 Cas de cotation de débits dans un tableau ............................................................9
2.2 SOUDURE ....................................................................................................................10
2.2.1 Ensemble ayant un plan de référence .................................................................10
2.2.2 Ensemble soudé ayant un axe d’articulation........................................................12
2.3 USINAGE ......................................................................................................................13
3 TOLÉRANCES GÉOMÉTRIQUES ..................................................................................14
3.1 GÉNÉRALITÉS ...............................................................................................................14
PLANÉITÉ ..............................................................................................................................15
3.3 CYLINDRICITÉ ...............................................................................................................15
3.4 PARALLELISME .............................................................................................................15
3.5 PERPENDICULARITÉ ......................................................................................................16
3.6 INCLINAISON .................................................................................................................16
LOCALISATION .......................................................................................................................17
CONCENTRICITÉ ....................................................................................................................17
3.9 COAXIALITÉ ..................................................................................................................17
SYMÉTRIE .............................................................................................................................18
4 ETAT DE SURFACE........................................................................................................19
4.1 GÉNÉRALITÉS ...............................................................................................................19
4.2 SPÉCIFICATION .............................................................................................................19
4.3 DESSIN DU SIGNE..........................................................................................................20
4.4 POSITION DU SIGNE .......................................................................................................20
4.5 PRINCIPAUX SYMBOLES UTILISÉS ....................................................................................21
4.6 TABLEAU DES PROCÉDÉS D’ÉLABORATION .......................................................................22
4.7 TABLEAU DES FONCTIONS ..............................................................................................23
4.8 TABLEAU DES PROCÉDÉS DE FABRICATION ET ÉTATS DE SURFACES ...................................24

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christophe GILLET
R et D STANDARD

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 1/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

1 GENERALITES
La cotation est un élément indispensable pour l'usinage et le montage des outillages. Elle est
nécessaire à la maintenance pendant la durée de vie des outils et sert éventuellement lors
des modifications.

Le choix d'une méthode de cotation est fonction :


 De l'importance de la pièce considérée (dimensions, poids, utilisation, précision).
 De la matière à usiner (composition, traitement).
 De la quantité de pièces à réaliser (interchangeabilité, petite série).
 Du mode d'obtention (fonderie, mécano soudure, pris dans la masse).
 Des machines et outillages employés (coûts de fabrication, usinage, reprises,
manutention).

Selon la famille de plans traitée (ensembles généraux, ensembles outils, plans de détails...)
la méthode de cotation permet une lecture facile et une utilisation directe des cotes.

Certaines règles sont à respecter :


 Faciliter la réalisation des pièces.
 Utiliser directement les cotes portées sur le plan.
 Matérialiser les références pour retrouver des départs palpables dans les ateliers.
 Conserver les mêmes références de départs.

Il faut éviter de :
 Surcharger les ensembles avec les cotes et indications inutiles à la réalisation et au
montage.
 Coter plusieurs fois la même chose, soit en inscrivant la même cote sur des plans
différents, soit en remplaçant une cote par d'autres obtenues par addition ou
soustraction.
 Imposer des usinages précis non nécessaires.

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 2/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

1.1 Plan d’ensemble général de la ligne


Chaque moyen de fabrication est positionné par rapport à un point géomètre ligne
(éventuellement appelé référence ligne) repéré sur les ensembles par le signe :

Le point géomètre est coté en 3 dimensions par rapport aux références atelier (borne ou
poteau).

Dès le projet chaque moyen composant la ligne est positionné par rapport au point géomètre
ligne. Les axes de références de ces moyens sont repérés par le signe :

Ces départs sont les mêmes que ceux utilisés aux niveau du dossier équipement et
définissent le point zéro (avec son repère orthonormé) de l'outillage. Chaque moyen de
fabrication est repéré avec son N° de dossier.
Indiquer les courses, débattements, niveaux principaux, le sens transfert, les faces de
chargement...
Positionner, dans la mesure du possible, le quadrillage pièce auto par rapport aux
références outillage.

Exemple de plan d’ensemble


général d’une ligne

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 3/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

1.2 Plan de génie civil

Les références lignes sont cotées par rapport aux références atelier, les autres cotes sont
rattachées aux axes du moyen correspondant.
Le niveau de la référence choisie est coté par rapport au niveau du point géomètre atelier
connu par rapport au niveau de la mer ( un relevé géométrique peut être nécessaire pour la
détermination de cette cote ).
Indiquer sur chaque plaque la charge statique ( vérifier la charge admissible sur le béton ).
Faire figurer sur le plan les regards, plaque d'égout, fosses existantes.
En cas de retour refroidissement par gravité positionner le point choisi et prévoir les
canalisations.

Exemple de plan de génie civil

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 4/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

1.3 Ensembles outils

La cotation des éléments d'un outillage est faite par rapport aux départs XYZ ou ABC de
l'outil.

Ces départs outil sont matérialisés par les signes . Si cet outil est intégré
dans une ligne, les départs correspondent aux références de positionnement de
l'outil dans la ligne (voir cotation ensemble ligne).

Dans certains cas (parties d'outil inclinées, découpage en sous-ensembles...) il


est nécessaire de créer des sous-ensembles auxiliaires; ces sous-ensembles
auxiliaires sont matérialisés par les signes et positionnés par rapport aux
départs outils (cotes soulignées, avec ou sans tolérances).

Positionnement
éventuel dans
une ligne.

* *

* Cotation ensemble
*
outil.
*

NOTA : Les éléments appartenant à un sous-ensemble auxiliaire sont cotés par


rapport aux références auxiliaires de ce sous-ensemble.

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 5/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

La cotation d'un ensemble comprend :

 Le positionnement des éventuels sous-ensembles auxiliaires.


 Les cotes fonctionnelles.
 Les cotes permettant de monter les éléments de l'outil.
 Le minimum de cotes pour réaliser les plans de détail.
 Les épaisseurs théoriques des cales de réglage.
 Les courses et débattement des éléments en mouvements.

Un ensemble comprend les éléments suivants :

 Le repérage des sous-ensembles éventuels.


 Le repérage des éléments réalisés.
 Le repérage des éléments achetés.
 Le repérage des éléments standards.
 Les désignations et les quantités des matériels non nomenclaturés.
 Les numéros des points de soudure.
 La représentation simplifiée du sous-ensemble véhicule.
 Le quadrillage ou les traces du quadrillage voiture.
 Les silhouettes des débattements et proximités.

NOTA : Un dossier outil ne doit pas intégrer plus d'une fois une même information
(cote, repère...).

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 6/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

2 ENSEMBLES SOUDES
2.1 Débits
 Les débits sont toujours repérés par des lettres majuscules, quelque soit leurs
nombres et leurs importances.
 La définition est faite soit directement sur le dessin (si elle ne surcharge pas celui-ci)
soit dans un tableau. (Voir exemple)
 Lorsque la définition est faite sur le dessin, les débits ne sont jamais cotés par rapport
au plan de référence de soudure ou d'usinage.
 Les chanfreins de dégagement pour soudure ne sont pas cotés.
 La cotation des découpes inclinées est faite par point sauf pour les angles de 30°, 45°
et 60°.
 Unifier au maximum les épaisseurs de tôle.

2.1.1 Cas de débits simples

A

Q : 01
Matière : E24-2
Débit : 500x300x18

D C B

Q : 01 té
Q : 02

Q : 01
Matière : E24-2 Matière : E24-2 Matière : E24-2
Débit : 400x300x10 Débit : 300X250X10 Débit : 700X400X15

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 7/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

2.1.2 Cas de cotation de débits sur le dessin

370
B

C E D

Faire un tableau suivant exemple ci-dessous :

Repère Quantité Matière Débit

A 01 E 24-2 600 x 330 x 12

B 02 E 24-2 370 x 260 x 10

C 01 E 24-2 600 x 370 x 10

D 02 E 24-2 370 x 330 x 10

E 01 E 24-2 700 x 670 x 12

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 8/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

2.1.3 Cas de cotation de débits dans un tableau

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 9/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

2.2 Soudure

Positionner chaque plan de référence par rapport à une face brute (cette face ne devra en
aucun cas être reprise en usinage). Mettre en place 3 plans maximum pour le système de
départ.

Les plans de référence soudure seront repérés par le symbole ,


Les repères doivent apparaître sur toutes les vues.

Positionner chaque repère à souder par rapport aux plans de référence (cotation par niveau
sauf pour les repères dont la position est sans importance qui peuvent être cotés par rapport
à un autre repère). Souligner les cotes d'un trait.

Un affleurement ne peut en aucun cas remplacer une cote de soudure.

NOTA : Indiquer des cotes de débit qui permettent d'orienter un repère et d'éviter une
confusion possible entre 2 dimensions voisines d'un même repère.

150

Exemple

2.2.1 Ensemble ayant un plan de référence

 Prendre la face restante brute de la semelle comme premier plan de référence.


 Choisir deux autres plans de référence qui sont généralement perpendiculaires au
premier et perpendiculaires entre eux. Si la pièce possède un plan de symétrie, ce plan
sert obligatoirement de référence.
 Les plans de référence passe par le maximum de repère à positionner et peuvent servir
de départ de cote pour la référence usinage.
 Un deuxième système peut être nécessaire pour le positionnement de repères inclinés.
Dans ce cas, l'angle de plus grande pente est contenu dans un des nouveaux plans qui
sont cotés par rapport aux premiers.

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 10/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

Exemple de cotation de soudure :

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 11/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

2.2.2 Ensemble soudé ayant un axe d’articulation

Faire passer deux plans de référence par cet axe.

Choisir un troisième plan qui sera généralement perpendiculaire aux deux premiers. Un
deuxième système de plans de référence peut être choisi. Il passe par l'axe d'articulation et
est défini angulairement par rapport aux deux premiers plans.

Exemple

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 12/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

2.3 Usinage
Les plans de références pour la soudure sont utilisés pour l'usinage sauf si une face
parallèle à l'un de ces plan doit être usiné, auquel cas la face usinée est positionnée par
rapport à la "référence soudure" par une cote de départ (cette cote sera soulignée deux fois)
et sert de plan de "référence usinage".

Les plans de référence usinage seront repérés par le symbole


Les repères doivent apparaître sur toutes les vues.

Un plan de référence n'est jamais cotés par indication de surépaisseur d’usinage.

Ne pas oublier d'associer une pente à un angle.

Exemple

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 13/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

3 TOLERANCES GEOMETRIQUES

3.1 Généralités
Les tolérances géométriques sont prescrites lorsque les écarts géométriques ne sont pas
suffisamment limités par les tolérances dimensionnelles.
Une tolérance géométrique définit une zone à l'intérieure de laquelle un élément (axe,
surface...) doit être contenu.
Sauf indication contraire, une tolérance géométrique s'applique à toute la longueur ou à
toute la surface de l'élément considéré.

Tolérance de forme : Rectitude


Planéité
Circularité
Cylindricité
Forme d'une ligne quelconque
Forme d'une surface quelconque

Tolérance d'orientation : Parallélisme


Perpendicularité
Inclinaison

Tolérance de position : Localisation


Concentricité et coaxialité
symétrie

Tolérance de battement : Battement simple


Battement total

NOTA : Seules les tolérances géométriques les plus utilisées sont développées dans
ce chapitre.

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 14/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

3.2 Planéité
0,1

0,1

La face tolérancée doit être comprise entre 2 plans parallèles distants de 0,1 mm.

3.3 Cylindricité
0,1

0,1

La surface cylindrique tolérancée doit être comprise entre 2 cylindres coaxiaux dont les
rayons diffèrent de 0,1 mm.

3.4 Parallelisme

0,1 A

0,1
A

La face tolérancée doit être comprise entre 2 plans parallèles au plan de référence A et
distants de 0,1 mm.

Ø 0,1 B
Ø

B Ø 0,1

L'axe du trou tolérancé doit être compris à l'intérieur d'une zone cylindrique de Ø 0,1 mm
parallèle au plan de référence B.

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 15/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

3.5 Perpendicularité

0,1

(A)
0,1

La face tolérancée doit être comprise entre 2 plans parallèles distants de 0,1 mm et
perpendiculaires au plan de référence A.
Ø 0,1
Ø
Ø 0,1 B

B
L'axe du cylindre tolérancé doit être compris à l'intérieur d'une zone cylindrique de Ø 0,1 mm
perpendiculaire au plan de référence B.

3.6 Inclinaison

0,1 A
0,1

α α

A
La face tolérancée doit être comprise entre 2 plans parallèles distants de 0,1 mm et inclinés
de α par rapport au plan de référence A.

NOTA : Lorsque des tolérances d'inclinaison sont prescrites pour des éléments, les cotes
définissants les angles ne doivent pas être tolérancées, ces cotes doivent être encadrées.

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 16/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

3.7 Localisation
Ø 0,1
Ø 0,1

b
a

L'axe du trou tolérancé doit être compris à l'intérieur d'une zone cylindrique de Ø 0,1 mm
dont l'axe est dans la position théorique.
Les cotes définissants la localisation ne doivent pas être tolérancées ; elles doivent être
encadrées.

3.8 Concentricité

Ø 0,1

A
Ø 0,1 A
L'axe du cylindre tolérancé doit être compris à l'intérieur d'une zone cylindrique de Ø 0,1 mm
concentrique au cylindre de référence A.

3.9 Coaxialité

Ø 0,1

B
A
Ø 0,1 AB

L'axe du cylindre tolérancé doit être compris à l'intérieur d'une zone cylindrique de Ø 0,1 mm
coaxiale à l'axe de référence AB.
Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 17/24
STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

3.10 Symétrie
0,1

0,05

0,1 A A

Le plan médian de la rainure tolérancée doit être situé entre 2 plans parallèles distants de
0,1 mm et disposés symétriquement par rapport au plan médian de la référence A.

0,1

0,05

A B

0,1 AB

L'axe du trou tolérancé doit être situé entre 2 plans parallèles distants de 0,1 mm et disposés
symétriquement par rapport au plan médian des références A et B.

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 18/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

4 ETAT DE SURFACE
4.1 Généralités
Suivant le mode de fabrication et l'application des pièces, des contraintes d'état de
surface peuvent être nécessaire à un bon fonctionnement du mécanisme.

Remarques :

 Les signes d'état de surface n'apparaissent que sur les dessins de définition et jamais
sur les ensembles.
 Spécifier l'état de surface que si cela est nécessaire.
 Placer le signe d'état de surface à proximité des cotes qui intéressent la surface, si
une pièce comporte la même spécification d'état de surface à l'exception de
quelques-unes, on peut inscrire l'état de surface général à proximité du cartouche.
Les états de surface spécifiques sont notifiées sur les surfaces concernées.
 Pour une surface donnée, n'inscrire le signe d'état de surface qu'une seule fois, il ne
doit pas être répété sur plusieurs vue.

4.2 Spécification

La représentation complète du signe de l'état de surface comprend :

4
1
frb
R 25
RE
2
3

1 Le signe d'état de surface

2 La profondeur de rugosité "R" ou l'écart moyen arithmétique "Ra"

3 Facultatif : symbole de la fonction en lettres majuscules (voir tableau)


4 Facultatif : procédé d'élaboration en lettres minuscules (voir tableau)

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 19/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

4.3 Dessin du signe

10

60°
3

10
60°

4.4 Position du signe

Le signe se place
- Soit sur la surface
R 10

- Soit sur une ligne de rappel


R 25

R 40

R 25

R 40

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 20/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

4.5 Principaux symboles utilisés

Symboles Nature de la surface EXEMPLES

Surface brute Brut de fonderie


et grossière Brut de découpage

Surface brute unie

R 100
respectant l'aspect Etirage
superficiel et les Meulage léger
dimensions prescrites

R 40
Tronçonnage, gros Surface usinées à l'outil, sans
chariotage exigences de fini

R 25
Surface usinée à l'outil - Surface d'appui
avec exigences de fini (semelle de bâtis, appuis, pilotes)
- Trièdre de référence

R 16
Surface rigoureusement Toutes surfaces de contact
AD
propre, exempte de électrique (contre-électrode, barre
graisse, bavure, de bleu, de liaison...)
de traces de toutes sortes

R 6,3
Surface de bonne Surfaces d'assemblage précises
qualité frottante (arbres, glissières, Ø pilote...)

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 21/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

4.6 Tableau des procédés d’élaboration

SYMBOLES NORMALISES DES PROCEDES D'ELABORATION


Alésage al Laminage à chaud lac
Brochage br Laminage à froid laf
Découpage de Matriçage ma
Dressage dr Meulage me
Electro-érosion éé Moulage coquille moc
Electro-formage éf Moulage sable mos
Electro-polissage ep Perçage pe
Estampage es Pierrage pi
Etincelage ei Polissage po
Etirage et Rabotage rb
Filetage fl Rectification cylindrique rcc
Fraisage en bout frb Rectification plane rcp
Fraisage en roulant frr Rodage rd
Forgeage fo Sablage humide sah
Galetage ga Sablage à sec sas
Grattage gr Sciage sc
Grenaillage angulaire gna Superfinition sf
Grenaillage sphérique gns Tournage to
Lamage lm

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 22/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

4.7 Tableau des fonctions

Surface Fonction Symbole Condition Exemple d'application Ra R

Frottement de Moyenne Coussinets - portée d'arbres 0,8 2


FG
glissement Difficile Glissière de machines-outils 0,4 1

Frottement de Moyenne galets de roulement 0,4 1


Avec déplacements

FR
roulement Difficile chemin de roulement à biles 0,02 0,06
relatifs

Résistance au Moyenne Cames de tours automatiques 0,4 1


RM
matage Difficile Extrémités de tiges de poussée 0,10 0,25

Frottement Moyenne Conduits d'alimentation 6,3 16


FF
fluide Difficile gicleurs 0,2 0,5

Etanchéité Moyenne Portées pour joints V.ring 0,8 2


ED
dynamique Difficile Portées pour joints à 4 lobes 0,4 1

Etanchéité Moyenne Surface d'étanchéité avec joint plat 1,6 4


ES
statique Difficile Surface d'étanchéité glacées - sans joint 0,1 0,25
Avec assemblage

Assemblage fixe Moyenne Portée, centrages de pièces fixes démontables 3,2 10


AF
fixe

(contraintes faibles) Difficile Portée et centrage précis 1,6 4

Ajustement fixe Moyenne Portées de coussinets 1,6 4


AC
avec contraintes Difficile Portées de roulements 0,8

Adhérence (collage) AD Fixation avec colle 1,6 à 3,2 2 à 10


contraintes

Dépôt électrolytique DE Indiquer la rugosité exigée, après dépôt 0,1 à 3,2 0,25 à 4
Sans

Mesure ME Moyenne Faces de calibres d'atelier 0,1 0,25

Revêtement (peinture) RE > 3,2 > 10

Résistance aux Moyenne Alésages de chape de vérin 1,6 4


contraintes

EA
efforts alternés Difficile Barre de torsion 0,8 2
Avec

Outils coupants Moyenne Outil en acier rapide 0,4 1


OC
(arête) Difficile Outil en carbure 0,2 0,5

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 23/24


STANDARD FERRAGE
Cotation PCI.FER.007

4.8 Tableau des procédés de fabrication et états de surfaces

Rugosité Ra en micromètre 50 25 12,5 6,3 3,2 1,6 0,8 0,4 0,2 0,1 0,05 0,025

Estampage

Forgeage
DE SURFACES BRUTES

filage - extrusion à chaud


Laminage
RUGOSITE

tréfilage - étirage à froid

à chaud
Matriçage
à froid

au sable

Moulage en coquille - par gravité

en coquille - sous pression

outil acier rapide


Alésage
à l'alésoir

Découpage (à la presse)

Eléctro-érosion

Fraisage outil acier rapide


en bout outil carbure
RUGOSITE DES SURFACES USINEES

Fraisage outil acier rapide


en roulant outil carbure

Limage (traits croisés ou parallèle)

à main
Meulage
au disque

Mortaisage

Oxycoupage

Perçage au foret

Polissage mécanique

cylindrique
Rectification
plane

Sciage

outil acier rapide


Tournage
outil carbure ou diamant

Rugosité R en micromètres 160 80 40 16 10 4 2 1 0,5 0,25 0,12 0,06

Valeurs usuelles Valeurs exceptionnelles

Date création : 01/06/1999 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 24/24


STANDARD FERRAGE
Mécanosoudure PCI.FER.008

SOMMAIRE

1 GÉNÉRALITÉS....................................................................................................................2
1.1 MATIERES SOUDABLES COURANTES ....................................................................2
1.1.1 ACIERS DE SOUDURE : A33, E24-2, XC 10. .......................................................2
1.1.2 ALLIAGES D'ALLUMINIUM : 5754 (ex AG3), 1050 A (ex A5). ..............................2
1.2 DEFINITION D'UN ENSEMBLE SOUDE .....................................................................2
2 REGLES DE CONCEPTION .............................................................................................3

3 RAIDEUR ENSEMBLES SOUDÉS .....................................................................................6

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christophe GILLET
R et D STANDARD

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 1/6


STANDARD FERRAGE
Mécanosoudure PCI.FER.008

1 GENERALITES
1.1 MATIERES SOUDABLES COURANTES

1.1.1 ACIERS DE SOUDURE : A33, E24-2, XC 10.


D'autres nuances peuvent être soudées avec une mise en œuvre spécifique :
Préchauffage, métal d'apport spécial…
Exemple : Recharge des lames de sertissage .

Proscrire le profil à froid.

1.1.2 ALLIAGES D'ALLUMINIUM : 5754 (ex AG3), 1050 A (ex A5).

1.2 DEFINITION D'UN ENSEMBLE SOUDE

-Pour les pièces fortement sollicitées ou soumises aux vibrations (par exemple, machines de
soudure pulsation) spécifier : "CORDON CONTINU"
-Penser aux déformations provoquées par les contraintes de soudure :
-Prévoir dimensionnement et surépaisseur d'usinage en conséquence,
-Souder des éléments d'épaisseur semblable,
-Spécifier une stabilisation thermique si la précision du bâti l'impose.
-Les structures en tubes ronds, cintrés et soudés peuvent être redressés après un choc et
sont moins agressives pour le personnel (par exemple, préhenseurs, balancelles…).
-Vérifier que les efforts appliqués aux ensembles soudés ne provoquent pas de contraintes
supérieures à celles du tableau ci-dessous :

VALEURS DES CONTRAINTES A NE PAS DEPASSER DANS LES BATIS


SOUDES ET LES PIECES EN ACIER DOUX (A33, E24-2, XC10 )

Contraintes de traction Contrainte de


Nature de l'effort
ou de compression cisaillement

Effort constant 10 daN/mm² 5 daN/mm²

Efforts variables ou
5 daN/mm² 3 daN/mm²
alternés

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 2/6


STANDARD FERRAGE
Mécanosoudure PCI.FER.008

2 REGLES DE CONCEPTION

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 3/6


STANDARD FERRAGE
Mécanosoudure PCI.FER.008

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 4/6


STANDARD FERRAGE
Mécanosoudure PCI.FER.008

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 5/6


STANDARD FERRAGE
Mécanosoudure PCI.FER.008

3 RAIDEUR ENSEMBLES SOUDES

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 24/04/2001 Indice : m1 Page 6/6


STANDARD
FERRAGE
Dossier Etudes PSA PCI.FER.011

SOMMAIRE

1 NUMEROTATION DU DOSSIER ETUDES ..................................................................... 2


1.1 DECOMPOSITION DES DOSSIERS DANS LES LIGNES : ........................................................ 2
1.2 NUMEROTATION DES OUTILLAGES POUR PLUSIEURS SITES :.............................................. 3
1.3 DIVERS ........................................................................................................................ 4
2 TRADUCTION ................................................................................................................. 4

3 REDACTION ET TRAITEMENT DES NOMENCLATURES ............................................ 4


3.1 NESTOR.................................................................................................................... 5
3.2 GESTNOM / DOC XX ................................................................................................ 5
3.3 CIBER........................................................................................................................ 5
3.4 SCHEMA DE SYNTHESE.................................................................................................. 5

Rédigé par : Validé par : Observations :

Marc VADAINE

Date création : 21/08/2001 Dernière modification : 08/03/2004 Indice : m4 Page 1/5


STANDARD
FERRAGE
Dossier Etudes PSA PCI.FER.011

1 NUMEROTATION DU DOSSIER ETUDES


Elle doit être conforme à la numérotation décrite dans le CDC PSA.FER.166 et la norme
CNOMO PSA E34.01.710.G de décembre 1998.

Lien vers norme :


PSA.FER.166

E34.01.710.G

Les dossiers CAO seront structurés et les fichiers nommés conformément au manuel
d’utilisation « Préconisations pour Etudes CAO » référencé O-PCI-504 Indice 00.

1.1 Décomposition des dossiers dans les lignes :


Le standard PSA FER 166 est à respecter dans la façon de structurer les dossiers dans le
projet.
Quelques rappels

Dossier Implantation ligne N° A XXXXXXXX ( Pas de GESTNOM)

Dossier Station N° G 6XXXXXXX ( Pas de GESTNOM)

Dossier robot N° G 6XXXXXXX ( GESTNOM)


Dossier pince au sol N° G 6XXXXXXX ( GESTNOM )
Dossier préhenseur N° G 6XXXXXXX ( GESTNOM )

Dossier Station N° G 6XXXXXXX (Pas de GESTNOM)


Dossier groupe d’encollage + équipement N° G 6XXXXXXX
( GESTNOM)
Dossier magasin + équipements N° G 6XXXXXXX (GESTNOM)

Dossier MSR N° G 6XXXXXXX ( GESTNOM )

Date création : 21/08/2001 Dernière modification : 08/03/2004 Indice : m4 Page 2/5


STANDARD
FERRAGE
Dossier Etudes PSA PCI.FER.011

1.2 Numérotation des outillages pour plusieurs sites :


- Les dossiers identiques sur plusieurs sites d’une même affaire auront les
mêmes numérotations.

- Les dossiers similaires sur plusieurs sites d’une même affaire pourront avoir
les mêmes numérotations avec des indications spécifiques liées au site.
- Si un ou plusieurs éléments de l’outillage sont en plus sur 1 ou plusieurs
sites d’une même affaire, ils seront traités en sous–ensemble . Le numéro du
moyen est identique.

Exemple :

Outil avec éléments communs aux


différents sites . Donc 1 seul
numéro de dossier

Sous ensemble spécifique à 1 site

- Dans la nomenclature GESTNOM ce sous ensemble aura pour N° S/E 500


par exemple et aura pour titre spéciale TA pour « TARNAVA ».
- Les détails seront numérotés en 500 et les achats en 4500.

- Si le dossier est modifié en cours de projet pour un site , il sera


obligatoirement renuméroté pour éviter les problèmes de gestion entre les
sites.

- Sur les ensembles et sous-ensembles il sera nécessaire d’indiquer après le


numéro de projet le ou les sites concernés avec leur abréviation.
Ex: Aulnay : AN, Poissy : PY, Tarnava : TA

Date création : 21/08/2001 Dernière modification : 08/03/2004 Indice : m4 Page 3/5


STANDARD
FERRAGE
Dossier Etudes PSA PCI.FER.011

1.3 Divers
Des tranches de numéros seront fournies pour les différents sites . Il est nécessaire de
garder des numéros libres pour les renumérotations.

- Un tableau récapitulatif des numéros utilisés et communs devra être gérés


pour les différents sites pour chaque projet ( Portes, Caisse, Poinçonnage,
etc.).

- PCI et PSA devront fournir des organigrammes avec les noms et les
coordonnées des interlocuteurs techniques gérant les documentations et
nomenclatures.

- La livraison des dossiers et nomenclatures pour l’ensemble des sites sera


effectuée sur le site pilote du projet (ex pour A7 : Aulnay).

- Le GEOFLEXOR de la ligne de caisse est en K6 avec une nomenclature


GESTNOM
- Les K6 spécifiques PCI ( unité de sertissage, presseur, etc.. ) auront une
nomenclature DOC XX et seront intégrés en 4000 dans les dossiers comme
des articles de commerce.

- Une nomenclature GESTNOM pour chaque type d’outillage (MSR,


Préhenseur , Robot) sera réalisée par PCI et validée par le pilote PSA. Ces
nomenclatures serviront de références pour la suite du projet.

- Pour la documentation et les dates de remise de documentation , PCI doit


se référer au PSA Fer 123 avec son annexe détaillée.

2 TRADUCTION
Les plans seront réalisés en français et dans la langue du site (ex. pour TARNAVA :
en Français et en Slovaque). Chaque indication sur le dessin ou dans le cartouche aura
la double traduction.
Ceci sera initialisé dès le début de l’étude à partir d’un glossaire et de plans exemples.

3 REDACTION ET TRAITEMENT DES NOMENCLATURES


ATTENTION !

La feuille 015 faisant état des modifications faisait traditionnellement partie des
nomenclatures papiers. Désormais, cette feuille fait partie de la nomenclature NESTOR et
doit figurer dans chaque GESTNOM.

Date création : 21/08/2001 Dernière modification : 08/03/2004 Indice : m4 Page 4/5


STANDARD
FERRAGE
Dossier Etudes PSA PCI.FER.011

3.1 NESTOR

Les nomenclatures sont impérativement rédigées avec l’application NESTOR (suivant


version en cours)) conformément à l’instruction « Réalisation des nomenclatures pour
CIBER sous NESTOR » référencée I-FER-E01.
La base de données dite LMR (liste des matériels retenus) spécifique à chaque affaire, sera
chargée dans l’application NESTOR.

3.2 GESTNOM / DOC XX


GESTNOM est le logiciel officiel PSA à utiliser pour faire les nomenclatures d’outillages
spécifiques
Les nomenclatures NESTOR sont à refaire au format GESTNOM pour les livrer au client

DOC XX est le logiciel officiel PSA à utiliser pour faire les nomenclatures d’outillages
STANDARD PCI
Les nomenclatures NESTOR sont à refaire (service PCI FER CDB )
au format GESTNOM pour les livrer au client

3.3 CIBER
Les nomenclatures CIBER seront créées à partir de NESTOR en appliquant l’instruction
« saisie d’une nomenclature NESTOR dans CIBER » référencée I-FER-E03 indice 01.

3.4 Schéma de synthèse

LMR
CIBER
Nomenclatures
NESTOR
(.txt)
GESTNOM
PSA

ZSBE

DOC XX
Date création : 21/08/2001 Dernière modification : 08/03/2004 Indice : m4 Page 5/5
Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

SOMMAIRE

1 PRESENTATION ...........................................................................................................................................2

2 BASE ET CRITERES DE DECISION ...........................................................................................................2


2.1 BASE ........................................................................................................................................................2
2.1.1 Fonction de l’élément à concevoir ?................................................................................................2
2.1.2 Contraintes mécaniques ..................................................................................................................2
2.1.3 Sollicitations mécaniques.................................................................................................................2
2.2 DETERMINATION DES CRITERES DE DECISION ..............................................................................................2
2.3 MOYENS A DISPOSITION POUR LA VALIDATION .............................................................................................2
3 DEMARCHE DE VERIFICATION DE LA CONCEPTION..............................................................................3
3.1 CHOISIR LES ELEMENTS A VALIDER.............................................................................................................3
3.2 POSITIONNER LES EFFORTS. ......................................................................................................................3
3.3 DETERMINER LE TYPE DE SOLLICITATION ....................................................................................................4
3.4 RECHERCHER LES DEPLACEMENTS.............................................................................................................5
3.5 VERIFIER LA CONCEPTION EN FONCTION DES CONTRAINTES.........................................................................5
4 CONSEILS DE CONCEPTION ......................................................................................................................6
4.1 CONSEILS DE BASE ....................................................................................................................................6
4.1.1 Incidence de la position de l’effort sur la déformée..........................................................................6
4.1.2 Position de la butée d’abattant.........................................................................................................6
4.1.3 Matériaux .........................................................................................................................................7
4.1.4 Profils sollicités à la « TORSION » ..................................................................................................7
4.1.5 Torsion structure tubulaire ...............................................................................................................8
4.1.6 Profils sollicités à la FLEXION .........................................................................................................9
4.1.7 Flexion poutres composées ...........................................................................................................10
4.1.8 Flexion + Torsion ...........................................................................................................................10
4.1.9 Goussets ........................................................................................................................................11
4.2 FATIGUE .................................................................................................................................................12
4.2.1 Définition ........................................................................................................................................12
4.2.2 Courbe d’endurance de Wöhler .....................................................................................................12
4.3 CONCENTRATION DE CONTRAINTES ..........................................................................................................14
4.3.1 Définition ........................................................................................................................................14
4.3.2 Paramètres déterminants...............................................................................................................14
4.3.3 Rappel de la démarche ..................................................................................................................14
4.3.4 Conseils pratiques..........................................................................................................................15
4.4 FREQUENCE PROPRE ...............................................................................................................................16
4.4.1 Définition ........................................................................................................................................16
4.4.2 Formule de base ............................................................................................................................16
4.4.3 Paramètres influents ......................................................................................................................16
4.4.4 Limites acceptables .......................................................................................................................17
4.5 CALCULS PAR ELEMENTS FINIS .................................................................................................................17
4.5.1 Données de base - Possibilités......................................................................................................17
4.5.2 Coût du calcul ................................................................................................................................17
4.5.3 Démarche pour des structures à base de profilés .........................................................................18
4.5.4 Démarche pour des modèles solides.............................................................................................19

Rédigé par : Validé par : Observations :

Philippe MORISSET

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page 1/19


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

1 PRESENTATION
Ce document regroupe un certain nombre de conseils et méthodes pour dimensionner des éléments
tels que les abattants, les bâtis, et autres structures. Il guide le projeteur pour concevoir mieux en
fonction des contraintes mécaniques et éviter les conséquences fâcheuses lors du montage en
atelier. Dans certains cas, l’importance et la complexité de certains ensembles nécessitent la mise
œuvre de moyens de calculs informatiques pour valider la conception.

2 BASE ET CRITERES DE DECISION


2.1 Base

2.1.1 Fonction de l’élément à concevoir

- Géométrie ( support, abattant ... )


- Manutention pièce, ( préhenseur ) .
- Sécurité des opérateurs ( verrou ... )
- Infrastructures ( Rehausses, Charpentes, Gros bâtis, )
- Éléments mécaniques ( axes, bielles, lames )

2.1.2 Contraintes mécaniques

- Environnement, murs, débattements


- Matériaux utilisés
- Profilés utilisés (exemple Kania )
- Cinématique.
- Assemblage ( soudé, vissé, collé )

2.1.3 Sollicitations mécaniques

- Forces aux liaisons ( encastrement, appuis simples, pivot, rotule )


- Forces extérieures – Masses
- Accélérations – décélération ( ex : Arrêt d’urgence )
- Cadence - Cycles ( fatigue)

2.2 Détermination des critères de décision


* Flèche maxi aux points stratégiques conformes aux exigences Cdc .
* Contraintes maxi admissibles adaptées aux matériaux et l’assemblage
* Tenue correcte à la fatigue
* Fréquence propre adaptée aux sollicitations

2.3 Moyens à disposition pour la validation


* Formulaires de calcul
* Logiciels de calcul par éléments finis
* Retour d’expérience, avec recadrage dans le nouvel environnement .

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page 2/19


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

3 DEMARCHE DE VERIFICATION DE LA CONCEPTION


3.1 Choisir les éléments à valider.
Il faut dans un premier temps répertorier tous les éléments de la chaîne mécanique.

Ex : Sol ! Fixations ! Marbre ! Bâti ! Abattant ! Serrage ! Touche

Se poser la question pour chacun des éléments et ceci sans à priori.


Tous les éléments participent à des degrés différents à la déformée et aux contraintes
finales.

3.2 Positionner les efforts.


La définition des liaisons et efforts est la première démarche qui justifiera le type de
conception.

* Isoler 1 élément.
* Positionner les liaisons ( Appuis, Rotules, Pivots ... ).
* Positionner les efforts extérieurs ( système équilibré)
* Déterminer les états critiques.
ex - Etat initial ! Abattant en position sur butée (vérin en pression)
- Etat final ! Effort F dû à la masse

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page 3/19


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

3.3 Déterminer le type de sollicitation


Analyser le cheminement des efforts dans l’élément et déterminer les types
sollicitations. En fonction de celles-ci, il faudra éviter certaines conceptions et en
privilégier d’autres.

- Types de sollicitations rencontrées

Simples Composées

- Traction
- Compression - Flexion -Torsion
- Cisaillement - Flexion - Traction
- Flexion pure - Torsion - Traction
- Torsion pure

- Comment va se déformer l’élément ?


- Quelles sont les sollicitations qui gênèrent la déformée ?

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page 4/19


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

3.4 Rechercher les déplacements


Déterminer en fonction des sollicitations, les directions et sens des déplacements aux
points souhaités

La flèche au point « stratégique » n’est pas dirigée uniquement dans le sens de l’effort
principal. Cet exemple montre que l’effort sur l’appui induit une déformée suivant Z
mais aussi suivant X toute autant pénalisante ( pilote )

3.5 Vérifier la conception en fonction des contraintes


Check List de validation ( non exhaustif )

" Profilés adaptés aux sollicitations ?


" Matériaux les plus adaptés au contraintes ?
" Goussets correctement positionnés dans les zones de contraintes ?
" Position des butées optimisées ?
" Efforts vérins bien refermés ?
" Fixations conformes ( classe de visserie )?
" Dimensionnement et travail correct des soudures ?
"

Le respect de cette Check List ne garantit pas un résultat quantitatif


( ex : Flèche < 0,1mm). Pour approcher un résultat + précis, il faudra dans certains cas
s’appuyer sur des formulaires de calcul et logiciels de validation par éléments finis. Le
chapitre 4 rappelle certaines règles et conseils pour la conception.

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page 5/19


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

4 CONSEILS DE CONCEPTION
4.1 Conseils de base

4.1.1 Incidence de la position de l’effort sur la déformée

La flèche évolue très rapidement en fonction de la longueur

4.1.2 Position de la butée d’abattant

La position de la butée influe sur la flèche en A ( x et y )

IMPORTANT : une variation de pression du vérin de manœuvre ne doit en aucun cas


engendrer une déformée en A d’ou la nécessité de bien refermer les efforts

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page 6/19


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

Matériaux

- Acier

E = 210 000 N / mm2

Le module de Young « E » (module d’élasticité longitudinale) est


identique, quelque soit la nuance utilisée ( E24, XC48, 35 CD4 T4 ...).
La déformée dans ces conditions est la même. Ceci est vrai pour les
autres métaux.

- Aluminium

E = 67 000 N/mm2 = E (acier) / 3

Pour une construction « Aluminium » les inerties doivent être 3 X


supérieures à celles de l’acier pour atteindre des résultats identiques.

4.1.3 Profils sollicités à la TORSION

Ce tableau classe les profils « d’usage courant » en fonction de leur tenue à la


torsion suivant le critère de forme ( encombrement voisin ).

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page 7/19


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

4.1.4 Torsion structure tubulaire

- Relier régulièrement les 4 tubes entre eux ( avec tube ou plaque )


- Tendre vers des formes « cylindriques ».
- Eviter les formes trop aplaties ( torsion « règle plate » ).

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page 8/19


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

4.1.5 Profils sollicités à la FLEXION

Ces tableaux classent les profils « d’usage courant » en fonction de leur tenue à la
flexion suivant un critère de forme et de masse . ( tableau 1 et 2 )

Tableau 1 ( critère de forme )

Tableau N°2 ( critère de masse )

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page 9/19


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

4.1.6 Flexion poutres composées

Incidences de la « liaison » dans les poutres composées

4.1.7 Flexion + Torsion

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

4.1.8 Goussets

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

4.2 Fatigue

4.2.1 Définition

La fatigue est un phénomène rencontré sur les toutes pièces mécaniques


sollicitées dans le temps. A la suite de mouvements périodiques, la structure de
la matière évolue et la limite de rupture s’abaisse. Les effets de ce phénomène
peuvent être dans certains cas catastrophiques .

4.2.2 Courbe d’endurance de Wöhler

- Cette courbe montre la diminution de la résistance à la rupture en fonction du nombre


de cycles. Les caractéristiques n’évoluent plus à partir d’une certain nombre de cycles.

L’endurance d’un organe dépend :


• De la nature du matériau utilisé.
• Du type de sollicitation ( Flexion, Torsion ... )
• Du nombre de cycles
• De la variation des contraintes mini et maxi ( voir graphique).

La tenue à la fatigue est très peu influencée par la fréquence de variation (temps) et
par la loi de variation de la contrainte ( linéaire, sinus ... ).

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

Type de sollicitations

Diagramme de Goodman

- Ce diagramme montre la différence de tenue suivant le type de sollicitation rencontré

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

4.3 Concentration de contraintes

4.3.1 Définition

La concentration de contraintes est due à un changement brusque de section


occasionnant une élévation importante de la contrainte, fragilisant ainsi la pièce.
Comme pour la fatigue, le phénomène n’est pas à négliger dans nos études car les
conséquences peuvent être importantes.

4.3.2 Paramètres déterminants

- Type de sollicitations ( Flexion, torsion compression etc. ).


- Raccordement entre sections.
- Qualité d’usinage (état de surface ).
- Qualité de la matière ! Fonderie «criques», étiré ,forgé
- Effet des traitements thermiques ( criques, fissures ) .

Nota : Les effets de la concentration de contraintes peuvent être amplifiés par


le phénomène de fatigue .

4.3.3 Rappel de la démarche

1 – Calcul de la contraintes nominale


2 - Calcul du coefficient de contrainte à l’aide d’abaques
3 – Calcul de la contrainte réelle.
4 - Vérification du matériau utilisé.

Ex :Concentration de contrainte en torsion – Arbre épaulé

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

4.3.4 Conseils pratiques

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

4.4 Fréquence propre

4.4.1 Définition

C’est la fréquence de vibration naturelle d’un organe mécanique. Lorsque cet


élément est soumis à des actions extérieures, il peut se mettre à vibrer et créer
des problèmes de stabilisation, de fatigue de pièces ou des perturbations dans
les boucles d’asservissement.
Un même élément mécanique possède plusieurs modes propres ( torsion ,
flexion, traction, compression...) .
Plus la fréquence propre est basse plus les vibrations sont dangereuses.

4.4.2 Formule de base

- La raideur K est le rapport entre l’effort et la flèche induite pour une


application donnée. Elle dépend du moment d’inertie de l’élément, du module
d’élasticité (Young), du type de cas de charge ( Poutre encastrée par ex)
( Ex :Raideur Ressort = 500 N / mm = Flexion de 1 mm sous 500 N )

- Masse M = Masses extérieures + masse de l’élément ( Préhenseur )

4.4.3 Paramètres influents

- Si la masse M # la fréquence propre $ % & ( voir graphique).


- Si la raideur # la fréquence propre # '.
- Attention: Lorsque l’inertie #, la masse propre peut # et va à l’encontre de
l’augmentation de la FP

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

4.4.4 Limites acceptables

- Dans les applications du domaine de ferrage l’expérience montre :

FP < 10 hertz ( %&


& Problèmes certains
10 < FP < 20 hertz (% Risques potentiels
FP > 20 hertz (' Pas de problèmes particuliers

4.5 Calculs par éléments finis


Nous disposons du logiciel « CADSAP » permettant la validation et
l’optimisation de modèles complexes. Ce moyen de calcul d’utilisation aisée
nécessite néanmoins une grande rigueur dans la démarche et une bonne
interprétation des résultats.

4.5.1 Données de base - Possibilités

Géométrie : Solide 3 D (fermé et manifold) Think3, Cad Key ( Iges, Step )


( entrées) Filaire 3 D issue d’Autocad ( Dxf )
Modeleur interne CADSAP

Sollicitations : Efforts ponctuels ou repartis


( entrées ) Pressions surfaciques
Déplacements imposés
Masses ponctuelles ( calcul fréquence propres )

Résultats : Déformées
( Sorties ) Contraintes
Fréquences propres
Moments d’inertie quadratiques et polaires
Moments d’inertie dynamiques
Masses
Exploitation :
Images ( jpg, bmp, tif ) intégrable dans document Word
Sortie imprimante
Notice standard «cadsap»

4.5.2 Coût du calcul

Conditions : Données de base correctes et complètes


Modèle Cao converti au format Iges
er
1 calcul statique sans modification ( vérification )

- Préhenseur côté de caisse 4 à 8 heures


- Bâti mécano soudé 4 à 6 heures
- Appui 1 à 3 heures

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

4.5.3 Démarche pour des structures à base de profilés

Préhenseurs, structures porteuses, abattants tubulaires, supports etc.

Méthodologie

1 - Récupération des données ( plans ou numérique ) .


2 - Analyse du problème et définition des hypothèses simplificatrices.
3 – Entrée des données géométriques «filaires» (autocad ou modeleur cadsap)
4 - Entrée des caractéristiques matériaux (bibliothèque)
5 - Entrée des caractéristiques profilés (bibliothèque)
6 - Positionnement des conditions limites ( pivot, appui, encastrement.)
7 - Mise en place des sollicitations (efforts , pression)
8 - Lancement du calcul
9 - Analyse des résultats

Après analyse des résultats ,il est ensuite aisé de modifier ou ajouter des profilés,
modifier les matières afin d’atteindre les objectifs souhaités.

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page


Conception Mécanique STANDARD FERRAGE

Approche du Dimensionnement PCI.FER.013

4.5.4 Démarche pour des modèles solides

Pièces mécaniques, bâtis en plaques, arbres, lames de sertissage, appuis etc.

Méthodologie

1 - Récupération des données ( numériques ) .


2 - Analyse du problème et définition des hypothèses simplificatrices.
3 – Entrée des données géométriques ( transfert Iges ou Step )
4 – Maillage volumique du modèle
5 - Entrée des caractéristiques matériaux (bibliothèque)
6 - Positionnement des conditions limites ( pivot, appui, encastrement ...)
7 - Mise en place des sollicitations (efforts , pression ...)
8 - Lancement du calcul
9 - Analyse du calcul

Contrairement à la démarche du chapitre 4.5.3 il est nécessaire, lorsque le résultat


n’est pas conforme, de reprendre le modèle en CAO et refaire la démarche complète
de calcul.

Date création : 28/10/2001 Dernière modification : Indice : m0 Page


Calcul des inerties des STANDARD FERRAGE

préhenseurs PCI.FER.014

Calcul des inerties préhenseurs

Date création : 20/06/2002 Dernière modification : Indice : m0 Page 1/16


Calcul des inerties des STANDARD FERRAGE

préhenseurs PCI.FER.014

SOMMAIRE

1 PRESENTATION............................................................................................................. 3

2 RAPPEL DE BASE ......................................................................................................... 3


2.1 POURQUOI CALCULER LES INERTIES ? ............................................................................ 3
2.2 MISE EN MOUVEMENT D’UN SOLIDE................................................................................. 3
2.3 CENTRE DE GRAVITE ..................................................................................................... 4
2.4 DEFINITION DES INERTIES .............................................................................................. 5
2.4.1 Le moment d’inertie « J » .................................................................................... 5
2.4.2 Le produit d’inertie ............................................................................................... 6
2.4.3 Transport d’inertie ( Théorème de Huygens ) ..................................................... 6
2.5 MATRICE D’INERTIE ....................................................................................................... 7
2.5.1 Définition.............................................................................................................. 7
2.5.2 Axes principaux et moments principaux d’inertie ................................................. 7
3 CALCUL DES INERTIES ................................................................................................ 8
3.1.1 Calcul manuel ...................................................................................................... 8
3.1.2 Calcul direct en CAO ........................................................................................... 8
3.1.3 Calcul avec la feuille Excel « PCI-FER-014-M00 ».............................................. 8
3.1.3.1 Méthodologie de calcul ...............................................................................................................................8
3.1.3.2 La feuille de calcul « PCI-FER-014-M00.XLS » ........................................................................................11
3.1.3.3 Feuille de données....................................................................................................................................12
3.1.3.4 Feuille de résultats ....................................................................................................................................13
3.2 VERIFICATION AVEC L’ABAQUE ..................................................................................... 14
3.3 UTILISATION LOGICIEL CONSTRUCTEUR......................................................................... 15
3.3.1 FANUC .............................................................................................................. 15
3.3.2 ABB.................................................................................................................... 15
4 CONSEILS DE CONCEPTION...................................................................................... 16

Date création : 20/06/2002 Dernière modification : Indice : m0 Page 2/16


Calcul des inerties des STANDARD FERRAGE

préhenseurs PCI.FER.014

1 PRESENTATION
Ce document de travail rappelle quelques règles de base sur les calculs d’ inerties,
décrit l’utilisation de la feuille de calcul « Excel » et la démarche pour valider le choix
d’un robot.

2 RAPPEL DE BASE
2.1 Pourquoi calculer les inerties ?
Un robot permet de réaliser des opérations de transport et de positionnement d’un
« outil » ( pince, préhenseur, pistolet d’encollage …) suivant une trajectoire précise en
respectant un temps de cycle donné.
Afin de tenir ces critères et obtenir la garantie constructeur il est impératif de ne pas
dépasser les valeurs de charges et d’inerties fixés par le fabricant.

2.2 Mise en mouvement d’un solide


Pour mettre un solide en mouvement, il faut, vaincre l’attraction terrestre ( G= 9.81 ) afin
d’atteindre l’équilibre, et fournir une énergie supplémentaire pour l’accélérer et
atteindre la vitesse souhaitée. Pour un robot la puissance maxi de chaque axe ne devra
pas être dépassée et ceci quelque soit la position dans la trajectoire. Il faut donc
concevoir des équipements dont la masse et les inerties restent inférieurs aux
caractéristiques du robot choisi.

Date création : 20/06/2002 Dernière modification : Indice : m0 Page 3/16


Calcul des inerties des STANDARD FERRAGE

préhenseurs PCI.FER.014

2.3 Centre de gravité


Le centre de gravité d’un solide correspond au centre d’équilibre de celui-ci

• Calcul du CDG suivant une direction donnée

Xg = Σ (Xi .Mi)
ΣMi
• Exemple

M2

M1
M3

Xg = X1.M1 + X2.M2 + X3.M3


M 1 + M2 + M3

Date création : 20/06/2002 Dernière modification : Indice : m0 Page 4/16


Calcul des inerties des STANDARD FERRAGE

préhenseurs PCI.FER.014

2.4 Définition des inerties


Le moment d’inertie caractérise la capacité d’un solide à se mettre en mouvement. Il
va permettre de calculer l’énergie nécessaire pour l’accélération ou la décélération
d’un solide.

• Mouvement linéaire

F (force d’accélération N ) = M ( masse kg ) x A ( accélération linéaire Mètre / sec2 )


• Mouvement en rotation ( axes d’un robot )

C (couple d’accélération ) = J (inertie kg.m2) x W ( accélération angulaire rd / sec2 )

2.4.1 Le moment d’inertie « J »

Le moment d’inertie par rapport à un axe est le produit d’une masse par la
distance à l’axe au carré. Il s’exprime en Kg.m2 ou Kg.mm2

I xx = Σ ( M i . di 2 )

Date création : 20/06/2002 Dernière modification : Indice : m0 Page 5/16


Calcul des inerties des STANDARD FERRAGE

préhenseurs PCI.FER.014

2.4.2 Le produit d’inertie

Le produit d’inertie caractérise l’absence de symétrie dans la répartition des


masses. Il s’exprime en Kg.m2 ou Kg.mm2

Pxy = Σ ( M i . Xi . Yi )

2.4.3 Transport d’inertie ( Théorème de Huygens )

Connaissant les valeurs d’inertie par rapport à un axe X’ et la Masse, ce


théorème permet de déterminer les valeurs suivant un axe X ( // à X’ )

Ixx = Ix’x’ + M . d2

Date création : 20/06/2002 Dernière modification : Indice : m0 Page 6/16


Calcul des inerties des STANDARD FERRAGE

préhenseurs PCI.FER.014

2.5 Matrice d’inertie

2.5.1 Définition

La matrice d’inertie synthétise l’ensemble des caractéristiques d’inertie d’un solide dans
un repère donné. Une matrice est dite symétrique lorsque les produits d’inerties sont
égaux Pxy = Pyx , Pxz = Pzx , Pyz = Pzy

2.5.2 Axes principaux et moments principaux d’inertie

Les axes principaux d’inertie sont des axes remarquables caractérisant la symétrie
dans la répartitions des masses d’un solide. Les inerties principales (ou propres ) sont
calculées par rapport à ces axes. Dans ce cas les produit d’inertie son nuls. On peut
« assimiler » les axes principaux d’inerties à des « axes naturels de rotation »

X ET Y NE SONT PAS DES


Y
AXES PRINCIPAUX D'INERTIE

MATRICE D'INERTIE
en XYZ
Ixx A B

X
A Iyy C
G
Centre de B C Izz
gravité

X ET Y SONT DES AXES


PRINCIPAUX D'INERTIE

Symétrie dans la Y Y Symétrie dans la


repartition des masses repartition des masses
par rapport à X par rapport à Y

MATRICE D'INERTIE
en XYZ
Ixx 0 0
X X
0 Iyy 0
G G

0 0 Izz

Date création : 20/06/2002 Dernière modification : Indice : m0 Page 7/16


Calcul des inerties des STANDARD FERRAGE

préhenseurs PCI.FER.014

3 CALCUL DES INERTIES


L’objectif est de définir la valeur des inerties ramenées aux axes robots ainsi que les
inerties principales demandées dans le standard PSA FER 131.

3.1.1 Calcul manuel

Longtemps utilisé avant l’arrivée de la CAO, cette méthode est longue,


fastidieuse .

3.1.2 Calcul direct en CAO

Cette méthode rapide permet de calculer directement les inerties dans un


référentiel donné et pour certains systèmes CAO de définir les inerties
principales et leurs axes associés.

• Tableau des capacités CAO.

Système Calcul des inerties + CDG Calcul des inerties et création


CAO dans un repère imposé des axes principaux
THINK 3 OUI NON ( demandé à Cadlab )
CATIA OUI OUI
CADKEYS OUI OUI

3.1.3 Calcul avec la feuille Excel « PCI-FER-014-M00 »

Cette méthode de calcul s’applique principalement dans le cas ou les éléments


constitutifs d’un équipement robot sont réalisées avec des CAO différentes et,
ou que les inerties ne sont pas calculées dans un repère parallèle au repère
robot.
Ex : Un préhenseur de conception PCI associé à une pince ( ARO ) et une
Pièce auto ( Catia ).

3.1.3.1 Méthodologie de calcul

Ex : Préhenseur fixé sur pince

Date création : 20/06/2002 Dernière modification : Indice : m0 Page 8/16


Calcul des inerties des STANDARD FERRAGE

préhenseurs PCI.FER.014

• Phase N°1 : Définition du repère robot

Le repère robot est orthonormé son l’origine passe par l’axe 6


- L’axe Z est orienté suivant l’axe 6 dirigé vers l’extérieur
- L’axe X est orienté suivant les goupilles situées sur le flasque de l’axe 6 *
- L’axe Y est déduit des 2 autres positions ( repère direct )

* Orientation de l’axe X

• Phase N°2 Calcul de l’inertie préhenseur / centre de gravité

Les valeurs d’inerties sont calculées en CAO suivant un repère connu .

3
Centre
de gravité MATRICE D'INERTIE
repere PREH 1

G Ixx Pyx Pzx


Pxy Iyy Pzy
1 2 Pxz Pyz Izz

Repere
Prehenseur
Preh1

Date création : 20/06/2002 Dernière modification : Indice : m0 Page 9/16


Calcul des inerties des STANDARD FERRAGE

préhenseurs PCI.FER.014

Phase N°3 Définition de la matrice de passage « Preh1 » vers « Preh2 »

La matrice de passage permet, par un changement de coordonnées de calculer


l’inertie dans le repère « Preh2 » .Cette opération nécessite l’utilisation ’un
système CAO

a ) Positionner en G un repère « Preh2 » parallèle au repère robot R1


b ) Positionner 3 points ABC distant de G de 1 mm sur repère « Preh2 »
c ) Mesurer les coordonnées de ces points dans le repère « Preh1 » et
les reporter dans la matrice de passage (Ax, Ay, Az … )

Repere MATRICE D'INERTIE


R0BOT R1 repere PREH 1
Ixx Pyx Pzx
Pxy Iyy Pzy

Pxz Pyz Izz

MATRICE DE PASSAGE
Preh1 --> preh2
Centre de gravité
Ax Bx Cx
Ay By Cy

Az Bz Cz

Repere
Repere prehenseur
prehenseur preh1
preh2

Date création : 20/06/2002 Dernière modification : Indice : m0 Page 10/16


Calcul des inerties des STANDARD FERRAGE

préhenseurs PCI.FER.014

Phase N°4 Transport d’inertie du repère « Preh2 » vers le repère « ROBOT »

Le théorème de Huygens (voir & 2.4.3 ) est appliqué pour calculer les inerties
au niveau des axes robots .

a) Relever dans le repère « ROBOT » la position ( XYZ ) du centre de


gravité du préhenseur et déterminer la masse M

Repère
ROBOT R1

Transfert
d'inertie

XG
G= YG
ZG
Repere
prehenseur Masse M
preh2

3.1.3.2 La feuille de calcul « PCI-FER-014-M00.XLS »

Le classeur Excel possède 3 feuilles permettant d’entrer les données de base


pour la pièce, le préhenseur, la pince et une feuille de résultats.
Cette feuille est disponible sous FERFER\standard_pci_fer\pci…\
bibliotheque_numerique\documents_pcifer\inerties

Date création : 20/06/2002 Dernière modification : Indice : m0 Page 11/16


Calcul des inerties des STANDARD FERRAGE

préhenseurs PCI.FER.014

3.1.3.3 Feuille de données

1 - Zone de caractéristiques générales ( A renseigner sur la feuille résultats )


2 - Entrée des valeurs d’inerties en G calculées en CAO ( moments + produits ).
3 - Calcul des inerties principales ( cliquer sur calcul pour obtenir les valeurs ).
4 - Inerties par rapport aux axes robot connues ( case à cocher ).
5 - Inerties par rapport aux axes robot inconnues ( case à cocher )
6 - Zone de saisie des coordonnées des points A B C dans repère Preh1
7 - Zone de saisie des valeurs d’inertie calculées suivant le repère Robot R1
8 - Entrée de la position du centre de gravité G de l’élément dans le repère Robot R1
9 - Entrée de la masse de l’élément
10 – Remise à zéro des valeurs

Date création : 20/06/2002 Dernière modification : Indice : m0 Page 12/16


Calcul des inerties des STANDARD FERRAGE

préhenseurs PCI.FER.014

3.1.3.4 Feuille de résultats

1 - Zone de caractéristiques générales a renseigner ( Report auto sur les autres feuilles).
2 – Données et calcul masses.
3 - Position du centre de gravité par rapport au repère ROBOT.
4 - Résultats du calcul d’inerties au CDG dans un repère // à celui du robot.
5 - Résultats du calcul des inerties ramenées au repère ROBOT.
6 - Valeurs calculées par élément.
7 - Valeurs calculées pour l’équipement complet.

Date création : 20/06/2002 Dernière modification : Indice : m0 Page 13/16


Calcul des inerties des STANDARD FERRAGE

préhenseurs PCI.FER.014

3.2 Vérification avec l’abaque


L’abaque robot permet de vérifier si les masses et les inerties en jeu sont
compatibles avec les caractéristiques du constructeur. Les courbes
représentées tiennent compte de l’inertie maximum acceptée par les axes du
robot.

Méthode de validation

a) - Positionner le centre de gravité sur l’abaque


b) - Choisir la courbe de charge en fonction de la masse de « l’équipement robot »
c) - Vérifier que ce point reste en dessous de la courbe de charge
d) - Vérifier que les inerties calculées ∗ aux données constructeurs

Date création : 20/06/2002 Dernière modification : Indice : m0 Page 14/16


Calcul des inerties des STANDARD FERRAGE

préhenseurs PCI.FER.014

3.3 Utilisation logiciel constructeur


L’utilisation des abaques ne suffit pas toujours pour valider les charges en
particulier lorsque les inerties sont dépassées et que le CDG reste nettement à
l’intérieur de l’abaque.

3.3.1 FANUC

• Documents à consulter

- Feuille de données robot « fanuc_client » ( doc à transmettre au client )


- Feuille de calcul Excel de validation « fanuc_valid »
- Notice explicative « notice_calc »

3.3.2 ABB

• Documents à consulter

Le document à disposition se limite à un abaque amélioré pour les 6400 et


6400 R mais ne permet une validation avancée.

- Abaque « abb_abaque »

Date création : 20/06/2002 Dernière modification : Indice : m0 Page 15/16


Calcul des inerties des STANDARD FERRAGE

préhenseurs PCI.FER.014

4 CONSEILS DE CONCEPTION
• Remarque pour le calcul d’inertie sous think3 .

- Pour calculer les inerties d’un modèle avec des composants , ne pas
sélectionner à l’aide d’une fenêtre mais unitairement à la souris ou faire «
sélectionner tout » dans le menu contextuel.

- Pour les sections simplifiées (ex : KANYA ) ne pas oublier d’adapter la densité .

• Approcher le centre de gravité du préhenseur des axes du robot .


« L’inertie évolue avec le carré de la distance »

• Dans certains cas vérifier les inerties avec et sans pièce ( effet de balourd ).

• Si les inerties calculées restent inférieures à 75% des maximum autorisées aucun
réglage d’asservissement n’est à faire (cf. Fanuc ). Au dessus de 75% un
ajustement par tâtonnement est nécessaire et donc plus long en atelier .

• Ajouter des masses afin de simuler, les coffrets, les distributeurs, les tuyauteries et
la visserie.( 1 à 10% de la masse totale suivant l’importance de l’équipement )

• Optimiser le nombre de serrages

• Alléger les appuis et les touches

• Ajourer les bâtis

• Opter pour le mécano-soudé aluminium dans certain cas

Date création : 20/06/2002 Dernière modification : Indice : m0 Page 16/16


STANDARD FERRAGE
Retourneur motorisé PCI.FER.073

SOMMAIRE

1 PRESENTATION............................................................................................................. 2

2 DESCRIPTIF TECHNIQUE ............................................................................................. 3


2.1 LES ELEMENTS DU RETOURNEUR ................................................................................... 3
2.1.1 Retournement ...................................................................................................... 3
2.1.2 Positionnement .................................................................................................... 6
2.1.3 Installation de l’équipement ................................................................................. 6
2.1.4 Bati....................................................................................................................... 7
2.1.5 Implantation ......................................................................................................... 7
2.1.6 Sécurité................................................................................................................ 7
3 LIMITES D’UTILISATION................................................................................................ 8

4 MAINTENANCE............................................................................................................... 8
4.1 MANCHON MECANIQUE .................................................................................................. 8
4.2 MAINTENANCE SPECIFIQUE ............................................................................................ 9
5 CODIFICATION ............................................................................................................... 9
5.1 CODIFICATION DES K6 DU RETOURNEUR ........................................................................ 9
5.2 BIBLIOTHEQUE CAO..................................................................................................... 9
5.3 DIMENSION ................................................................................................................ 10

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christophe GILLET
R et D STANDARD

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m1 Page 1/11


STANDARD FERRAGE
Retourneur motorisé PCI.FER.073

1 PRESENTATION
L’utilisation de retourneurs motorisés pour chaque nouveau véhicule devient de plus en plus
fréquente. Il est donc apparu nécessaire de créer un dossier « retourneur motorisé »
standard. Celui-ci, doit répondre à 80% des besoins.

BASE RETOURNEUR
K689907300

Hauteur 585 mm
PIED K689910340
RETOURNEUR AU
CHOIX
Hauteur 635 mm
K689910341...

PLATINE COURTE
K689907340
PLATINE AU CHOIX

PLATINE LONGUE
K689907341

OPTION :
BUTEE ET
S/E BUTEE AMORTISSEUR
AMORTISSEUR K689920300

RETOURNEUR MOTORISE v0 m0
Date création : 23/04/2001 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m1 Page 2/11
STANDARD FERRAGE
Retourneur motorisé PCI.FER.073

2 DESCRIPTIF TECHNIQUE
2.1 Les éléments du retourneur

2.1.1 Retournement

Le retournement est assuré par un moto-réducteur-frein, assisté d’un variateur vectoriel de


flux. La commande est assurée par un détecteur fin de course multipiste dont les
caractéristiques varient suivant le cycle de retournement choisi.

Caractéristiques du moto-réducteur :

Moto-réducteur Triphasé
Quantité 1
Type KG53-13/DK94-241
Puissance disponible 1.5 KW
Vitesse nominale secondaire 12.0 t/mm
Rapport de réduction 121.0
Couple nominale secondaire 1190 N.m
Vitesse nominale primaire 1420 t/mm
Tension triphasée 220/380 volts
Couplage Triangle / étoile
Fréquence 50 Hertz
Intensité 6.50 / 3.75 A
Cosinus phi 0.85
Classe d’isolation F
Protection IP65
Forme d’exécution Arbre des deux cotés sans bride
Disposition H3
Boite à bornes IV/A
Lubrification 10000 heures
Poids 150 Kg
Centrage avec trous taraudés cotés V et H – Frein
Exécutions spéciales type GBZ 100 WS – 25.0 N.m – 380 v – Effort radial
au milieu de l’arbre : 20000 N
Date création : 23/04/2001 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m1 Page 3/11
STANDARD FERRAGE
Retourneur motorisé PCI.FER.073

Détail de la détection :

0° 90° 180°
Arrêt 90°
de B vers A
+ Came A
Zone A

Arrêt 90°
de A vers B
+ Came B
Zone B

Arrêt
0° et 180° Came C

Décélération
0° et 180° Came D

Décélération
0° et 180° Came E
(sécurité)

Décélération
90° Came F

90°

Zone A Zone B
0° 180°
Arrêt 90° en zone B = B.F
Arrêt 180° en zone B = B.C.(D+E)
Arrêt 90° en zone A = A.F
Arrêt 0° en zone A = A.C.(D+E)

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m1 Page 4/11


STANDARD FERRAGE
Retourneur motorisé PCI.FER.073

Réglage des cames :

Bras de préhension TR090

Détecteur multipistes

TR 090

2x TR 007

2x TR 030

2x TR 030

TR 030

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m1 Page 5/11


STANDARD FERRAGE
Retourneur motorisé PCI.FER.073

2.1.2 Positionnement

Le positionnement de l’équipement est assuré par deux butées fixes et deux amortisseurs
hydrauliques préalablement installées dans les outils concerné.
Lors de la décélération, l’équipement passe en petite vitesse, écrase l’amortisseur, puis se
bloque sur la butée en conservant son couple ; Le frein est alors actionné puis, la
motorisation est désactivée.

2.1.3 Installation de l’équipement

L’équipement est fixé au retourneur par


l’intermédiaire d’un « bras de
retournement », composé de deux
ensembles soudés maintenus en rotation
sur l’arbre de sortie réducteur, par deux
manchons mécaniques. L’installation, le
démontage et le réglage de l’équipement
sont donc des opérations aisées.

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m1 Page 6/11


STANDARD FERRAGE
Retourneur motorisé PCI.FER.073

2.1.4 Bati

La hauteur de l’ensemble soudé soutenant la partie motorisation est à définir suivant


le besoin, en respectant la cote minimale.
La réhausse est ajourée sur les quatre cotés, pour faciliter l’accès au réducteur, dans
le cas d’une vidange.

2.1.5 Implantation

Un goupillage est prévu sur le bâti afin de faciliter l’implantation de l’ensemble. La


mise à niveau est assurée par un système standard de fixation au sol avec lardons soudés
et blocs de réglage.

Fixation au sol
avec lardons de soudés
et blocs de réglage

2.1.6 Sécurité

Lors d’un arrêt d’urgence, le frein de la motorisation immobilise l’ensemble en +/-10°.


Cette position d’arrêt repérée par des cames de zones et le détecteur présence pièce du
préhenseur, permet au système de continuer son cycle initial.
Une petite vitesse, nécessaire à la maintenance , est assurée par un variateur et ne
doit pas dépasser 0.3 m/s.

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m1 Page 7/11


STANDARD FERRAGE
Retourneur motorisé PCI.FER.073

3 LIMITES D’UTILISATION

COUPLE MAXI ADMISSIBLE 1000 N.m


(équivalent à une masse de 100 Kg à 1 m)

240°
RETOURNEMENT
1
Angle maxi Possibilité de rajouter d’autres positions
Nombre de position intermédiaire intermédiaires en choisissant un détecteur
de fin de course multipistes appropriées.

Sur butée fixe +


ARRET amortisseur
A prévoir sur les outils concernés

TEMPS DE CYCLE 3s
Retournement 180°
Retournement 90° + 90°
2s + 2s

VITESSE 14 tr/min à 60 Hz
Maximale (conseillée)
12 tr/min à 50 Hz
Nominale
Minimale (conseillée) 1.8 tr/min à 7.5 Hz

850 mm mini
HAUTEUR AXE de retournement / sol Pour les hauteur plus importantes revoir la
conception du bâti

A définir suivant
BRAS D’EQUIPEMENT
l’équipement utilisé

POIDS 185 Kg
(Sans bâti, ni bras)

ENCOMBREMENT Lxlxh 1200x700x1000

4 MAINTENANCE
4.1 Manchon mécanique
Les vis des manchons mécaniques doivent être serrées avec un couple de 70 N.m.
Lors de chaque vidange, tourner les manchons d’ un quart de tours.
Pour ce faire :
-Dévisser les manchons mécaniques.
-Tourner le moto-réducteur à l’aide de la fonction « JOG » du variateur.

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m1 Page 8/11


STANDARD FERRAGE
Retourneur motorisé PCI.FER.073

4.2 Maintenance spécifique


Pour la maintenance des différents organes du retourneur motorisé, consulter le
dossier de Maintenance auprès du groupe standard.

5 CODIFICATION
5.1 Codification des K6 du retourneur
Désignation Numéro K6 Quantité
1 Fixation au sol K689900300 4
Ht 585 mm K689910340
Ht 635 mm K689910341
Ht 685 mm K689910342
Ht 735 mm K689910343
2 Pied retourneur 1
Ht 785 mm K689910344
Ht 835 mm K689910345
Ht 875 mm K689910346
Ht 935 mm K689910347
Butée et amortisseur K689920300 2
Support butée K689920321 2
3 Contre-butée K689920322 2
Cale K689920323 2
Butée K689920324 2
4 Equerre K689907321 2
5 Equerre K689907322 2
6 Bras K689907323 1
7 Bras K689907324 1
8 Support_came K689907326 1
9 Equerre K689907327 1
10 Porte_cable K689907329 1
11 Cale K689907336 1
Platine courte K689907340
12 2
Platine longue K689907341
13 Talon K689910062 4

5.2 Bibliothèque CAO

Le retourneur motorisé est modélisé avec Think Design et disponibles sous :


pcixxmx/bibliotheque_numerique/standards_k6 /retourneur_motorise/k689907300/e3/...
pcixxmx/bibliotheque_numerique/standards_k6/retourneur_motorise / k689907300/iges/...

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m1 Page 9/11


STANDARD FERRAGE
Retourneur motorisé PCI.FER.073

Les planches d’ensemble du retourneur motorisé sont disponible sous :


pcixxmx/bibliotheque_numerique/standards_k6 /retourneur_motorisé/k689907300/tif/...
Les plans de réalisation du retourneur motorisé sont disponible sous :
pcixxmx/bibliotheque_numerique/standards_k6/retourneur_motorise/k689907300/tif/...

Le pied retourneur motorisé est modélisé avec Think Design et disponibles sous :
pcixxmx/bibliotheque_numerique/standards_k6/retourneur_motorise / k689907340/e3/...
pcixxmx/bibliotheque_numerique/standards_k6/retourneur_motorise / k689907340/iges/...

Le plans de réalisation du pied retourneur motorisé sont disponible sous :


pcixxmx/bibliotheque_numerique/standards_k6/retourneur_motorise / k689907340/e2/...

L’ensemble « butée/amortisseur est modélisé avec Think Design et disponibles sous :


pcixxmx/bibliotheque_numerique/standards_k6/retourneur_motorise / k689920300/e3/...
pcixxmx/bibliotheque_numerique/standards_k6/retourneur_motorise / k689920300/iges/...

La planches d’ensemble de la butée amortissement est disponible sous :


pcixxmx/bibliotheque_numerique/standards_k6/retourneur_motorise / k689920300/tif/...

Les plans de réalisation de l’ensemble « butée/amortisseur » est disponible sous :


pcixxmx/bibliotheque_numerique/standards_k6/retourneur_motorise / k6899203**/tif/...

5.3 Dimension

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m1 Page 10/11


STANDARD FERRAGE
Retourneur motorisé PCI.FER.073

Sous ensemble K689907300_**_**.tif

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m1 Page 11/11


POSTE STANDARD FERRAGE

ENTREE-SORTIE PCI.FER.075

SOMMAIRE

1 PRESENTATION............................................................................................................... 2

2 CONCEPTION................................................................................................................... 3
2.1 PIED TOURNANT INDEXE .................................................................................................. 4
2.1.1 Capacités du pied tournant indexé......................................................................... 4
2.1.2 Implantation et encombrement............................................................................... 4
2.2 PLATINE DE RECEPTION .................................................................................................. 6
2.2.1 Réglages................................................................................................................ 7
2.3 PROTECTION .................................................................................................................. 7
3 BIBLIOTHEQUE CAO....................................................................................................... 7

Rédigé par : Validé par : Observations :


Christian CHIPAUX
R et D STANDARD

Date création : 28/08/01 Dernière modification : 09/07/2002 Indice : m3 Page 1/7


POSTE STANDARD FERRAGE

ENTREE-SORTIE PCI.FER.075

1 PRESENTATION
Le poste entrée-sortie a pour objet de pivoter une pièce de 180° et de bloquer cette pièce
dans ses 2 positions possibles par un verrou pneumatique et permet ainsi de charger et
décharger manuellement des pièces de taille moyenne (capot, porte, volet …) dans un îlot
de production

K689921900

Date création : 28/08/01 Dernière modification : 09/07/2002 Indice : m3 Page 2/7


POSTE STANDARD FERRAGE

ENTREE-SORTIE PCI.FER.075

2 Conception
L’ensemble est composé d’un pied tournant indexé à 2 positions (K689902000), d’une
platine pour recevoir la pièce (K689910390), d’une ossature pivotante intégrant deux
panneaux de protection.

Eléments à commander avec Support pièce ; Réglages en


Les protections d’ilots Hauteur et en profondeur
possibles

2 Panneaux de
protection

Poignées réglables

Brosses de
jointure

Platine inclinable
K689910390

Barrière frontale Pied tournant indexé


K689902000

Date création : 28/08/01 Dernière modification : 09/07/2002 Indice : m3 Page 3/7


POSTE STANDARD FERRAGE

ENTREE-SORTIE PCI.FER.075

2.1 Pied tournant indexé

K689902000

2.1.1 Capacités du pied tournant indexé

Charge maxi admissible : 200 kg

Pour une fréquence d’utilisation >5/hrs, il convient d’adapter un système amortissant


garantissant la tenue mécanique du verrouillage (amortisseurs à la place des butées ou pré-
indexeur en vis-à-vis du verrou.)

2.1.2 Implantation et encombrement

La fixation au sol est réalisée par 4 chevilles mécaniques ou chimiques ∅16.

La commande du verrou est réalisée par un distributeur pneumatique qui peut être
implanté sur le pied indexé (2 positions prévues à cet effet) ou sur un support déporté non
défini au standard.

Date création : 28/08/01 Dernière modification : 09/07/2002 Indice : m3 Page 4/7


POSTE STANDARD FERRAGE

ENTREE-SORTIE PCI.FER.075

Date création : 28/08/01 Dernière modification : 09/07/2002 Indice : m3 Page 5/7


POSTE STANDARD FERRAGE

ENTREE-SORTIE PCI.FER.075

2.2 Platine de réception


Cette platine est destinée à recevoir le support pièce : elle est immobilisée après
réglages par de petits cordons de soudure.

K689910390

La définition du support de pièce est donnée à titre d’information. Elle devra être
adaptée en fonction de la pièce à recevoir.

Date création : 28/08/01 Dernière modification : 09/07/2002 Indice : m3 Page 6/7


POSTE STANDARD FERRAGE

ENTREE-SORTIE PCI.FER.075

2.2.1 Réglages

Le support pièce est réglable en hauteur et en profondeur par découpe du tube de


liaison ; les panneaux de protection sont à ajuster en fonction de cette position.
La barrière frontale est également réglable en hauteur et en profondeur par découpe.
Les poignées peuvent être orientées et positionnées à la hauteur désirée.

La position de chacun des éléments est garantie par des cordons de soudure réalisés
après réglage sur site.

2.3 Protection
Les protections transparentes et grillagées interdisent l’accès à toute personne dans
l’îlot quelque soit la position de l’élément tournant .
La définition de ces protections existe dans le plan d’ensemble K689921900 mais n’est
pas dans la nomenclature du poste entrée-sortie : il convient de les commander avec la
protection de l’îlot.

3 Bibliothèque CAO
• Le pied tournant indexé est modélisé avec Think Design et disponibles sous :
bibliotheque_numerique/poste_entree-sortie /e3

• Les plans de détail du pied tournant indexé sont disponibles sous :


bibliotheque_numerique/ poste_entree-sortie /tif
Date création : 28/08/01 Dernière modification : 09/07/2002 Indice : m3 Page 7/7
STANDARD
FERRAGE
Les diagrammes de cycle
PCI.FER.102

SOMMAIRE

1 DIAGRAMME DE CYCLE ............................................................................................... 2

2 TEMPS AUTOMATIQUES ELEMENTAIRES.................................................................. 3

3 TEMPS MANUELS ELEMENTAIRES............................................................................. 6

4 EXEMPLE........................................................................................................................ 8

Rédigé par : Validé par : Observations :

Cyril SADY
R et D STANDARD

Date création : 27/01/04 Dernière modification : ../../.. Indice : m0 Page 1/8


STANDARD
FERRAGE
Les diagrammes de cycle
PCI.FER.102

Le diagramme de cycle doit être réalisé par le Pilote Etude Affaire


ou une personne d’expérience.

1 DIAGRAMME DE CYCLE
Les diagrammes de cycle sont décrits dans le cahier des charges PSAFER102 .

Vous pouvez la consulter en cliquant sur le lien ci-dessous .

PSA.FER.102

Nota : Ne pas oublier certains évènements pour établir le diagramme.

- Nombre de rotation robot


- Temps d’attente robot
- Inter-vérouillages robots
- Eviter les retours robots (flux croisés)
- Penser aux phases de freinage, d’accélération et de dégagement
- L’enchaînement de mouvements en ouverture et fermeture
- Difficulté d’atteindre certains points

Date création : 27/01/04 Dernière modification : ../../.. Indice : m0 Page 2/8


STANDARD
FERRAGE
Les diagrammes de cycle
PCI.FER.102

2 TEMPS AUTOMATIQUES ELEMENTAIRES


Ces temps prennent en compte les temps de réponses des appareils et les temps de
scrutations automates.
Ils doivent être adaptés en fonction des particularités connues dès le stade de la conception.

ACTION BASE
Manutention Mécanisée- Plateau Tournant

- Rotation 90° plateau Ø 4000 mm 10.8 ° /cmin 18°/s

Manutention Mécanisée- Retourneurs

- Rotation 90° 18 °/cmin 30°/s

Manutention Mécanisée- Section élévatrice

- Montée / Descente, à vide ou en charge, pour sous-ensemble 480 mm /cmin 800 mm/s
moyen(ex : bloc avant)
- Montée / Descente, à vide ou en charge, pour gros sous- 330 mm/cmin 550 mm/s
ensemble (ex : caisse, sous bassement)

Manutention Mécanisée- Transfert aérien

- Course horizontale 2000 mm 420 mm/cmin 700 mm/s


- Course verticale 500 mm 150 mm/cmin 250 mm/s

Manutention Mécanisée- Transfert au sol

- Course horizontale 2000 mm 600 mm/cmin 1000 mm/s


- Course verticale 500 mm 180 mm/cmin 300 mm/s

M .S A/ M .S R – Mouvement
- Fermeture / Ouverture serrage standard 1.7 cmin 1s
- Fermeture / Ouverture 45° serrage spécifique 2.5 cmin 1.5 s
- Fermeture / Ouverture 90° serrage spécifique 4.2 cmin 2.5 s

- Avance / recul pilote éclipsable 1.7 cmin 1s

- Avance / recul chariot 42 cmin 70 mm/s

- Avance / recul abattant – course vérin ≤ 50 mm 2 cmin 1.2 s


- Avance / recul abattant – 50 < course vérin ≤ 100 mm 2.3 cmin 1.4 s
- Avance / recul abattant – 100 < course vérin ≤ 150 mm 1 cmin 1.6 s
- Avance / recul abattant – 150 < course vérin ≤ 200 mm 3.3 cmin 2s
- Avance / recul abattant – 200 < course vérin ≤ 400 mm 60 mm/cmin Vit vérin = 100 mm/s
- Avance / recul abattant – course vérin > 400 mm 72 mm/cmin Vit vérin = 120 mm/s

Msa – Soudure
- Pince de soudage sans dégagement 2.6 cmin/cycle 1.6 s/cycle
- Pince de soudage avec dégagement 3.3 cmin/cycle 2 s/cycle

Msm – Soudure
- Pince manuelle 8 à 10 cmin/cycle 4.7 à 5.8 cmin/cycle
Nota : unité cmin exprimés en centiminutes.

Date création : 27/01/04 Dernière modification : ../../.. Indice : m0 Page 3/8


STANDARD
FERRAGE
Les diagrammes de cycle
PCI.FER.102

ACTION BASE
Robot – Chargement / Déchargement Outil

- Lâché / prise pièce par serrages 2.5 cmin 1.5 s


- Lâché / prise pièce par ventouses 2.5 cmin 1.5 s

- Descente / montée à vide dans outil ouvert 3.3 cmin 2s


- Descente / montée en charge dans outil ouvert 4.2 cmin 2.5 s

- Descente / montée à vide dans outil portefeuille 5.8 cmin 3.5 s


(ex : outil sertissage avec presseur)
- Descente / montée en charge dans outil portefeuille 9.2 cmin 5.5 s

- Prise outil / Dépose outil (Changeur automatique) 1.6 cmin 1s

Robot – Encollage
- Colle de structure (Vitesse moyenne pour cordon 5mm) 150 mm/cmin 250 mm/s
(Vitesse maxi en ligne droite pour cordon 5mm) 360 mm/cmin 600 mm/s
- Mastic de calage (Vitesse moyenne pour cordon de 10mm) 50 mm/cmin 80 mm/s
(Vitesse maxi en ligne droite pour cordon 10mm) 85 mm/cmin 140 mm/s

Robot – Mouvement en charge


-
- Rotation axe1 48 °/ cmin 80 °/s
- Rotation axe2 48 °/ cmin 80 °/s
- Rotation axe3 48°/ cmin 80 °/s
- Rotation axe4 72 °/ cmin 120 °/s
- Rotation axe5 72 °/ cmin 120 °/s
- Rotation axe6 36 °/ cmin 60 °/s

Choix trajectoire 0.5 cmin 0.3 s

Robot – Soudure
-
- Pointage (simple) 5 cmin 2.9 s
- Pointage pulse (ou complexe) 7 cmin 4.1 s
- Finition côté de caisse 4.3 cmin 2.6 s/ PSE
- Finition doublure de porte (pince au sol) 3.3 cmin 2 s/ PSE
- Finition soubassement 5.3 cmin 3 .2 s/ PSE
- Finition caisse (partie latérale) 4.7 cmin 2.8 s/ PSE
- Finition caisse (bloc avant) 7 cmin 4.2 s/ PSE
- Finition caisse (partie arrière) 5.2 cmin 3.1 s/ PSE

Sécurité
- Rideau protection électrique – course horizontale 360 mm/ cmin 600 mm/s
- Rideau protection électrique – course verticale 360 mm/ cmin 600 mm/s
-
Sertissage –Electrique
- Descente / montée élévateur
Course 1200 8.8 cmin 5.4 s
Course 1500 9.9 cmin 6.2 s

- Retaquage presseur 2 cmin 1.25 s

- Cycle présertissage + sertissage 16.7 cmin 10 s

Date création : 27/01/04 Dernière modification : ../../.. Indice : m0 Page 4/8


STANDARD
FERRAGE
Les diagrammes de cycle
PCI.FER.102

Nota : unité cmin exprimés en centiminutes.

Date création : 27/01/04 Dernière modification : ../../.. Indice : m0 Page 5/8


STANDARD
FERRAGE
Les diagrammes de cycle
PCI.FER.102

3 TEMPS MANUELS ELEMENTAIRES


Ce temps comprend :
o Prise ou dépose pièce dans un contenant
o Prise ou dépose pièce dans un outillage

A ce temps, il faut ajouter des déplacements opérateurs et la validation départ cycle lors d’un
chargement.

ACTION BASE
Chargement / Déchargement manuel dans un Outillage
-
- Chargement / Déchargement d’un côté de caisse à 2 opérateurs 18 cmin 11 s
sans assistance
- Chargement / Déchargement d’un côté de caisse à 1 opérateur 46.7 cmin 28 s
avec assistance
- Chargement / Déchargement d’un plancher AV ou AR, bloc AV , 16.7 cmin 10 s
pavillon, capot,… à 2 opérateurs sans assistance
- Chargement / Déchargement d’un plancher AV ou AR, bloc AV , 36.7 cmin 22 s
pavillon, capot,… à 1 opérateur avec assistance
- Chargement / Déchargement d’un capot, collecteur, aile AR, 18.3 cmin 11 s
coffre, …à 1 opérateur sans assistance
- Chargement / Déchargement d’un passage de roue, brancard, 10 cmin 6s
porte, aile AV ,pièce central ou AV , traverse , longeron ,
longeronnet , …à 1 opérateur sans assistance
- Chargement / Déchargement autre pièce unitairement 6.7 cmin 4s
- Chargement / Déchargement autres pièces - Chargement / 8.3 cmin 5s
Déchargement de 2 pièces
- Chargement / Déchargement autres pièces - Chargement / 10 cmin 6s
Déchargement de 3 pièces

- Validation départ de cycle après chargement 1.7 cmin 1s

- Déplacements opérateur 0.6 m/ cmin 1 m/s


Soudure manuelle par résistance
-
- Décrochage pince manuelle + déplacement + engagement pince 8.3 cmin 5s
au premier PSE
-
- Temps soudure normale pour 1 PSE 2.5 cmin 1.5 s
-
- Temps soudure pulsation pour 1 PSE 3.3 cmin 2s
-
- Supplément pour manœuvre grande ouverture pince 1.7 cmin 1s
-
- Déplacement entre 2 PSE (100 mm) sans rotation ou 2.8 cmin 1.7 s
basculement
-
- Supplément pour rotation pince 180° axe horizontal + 5.8 cmin 3.5 s
engagement pince
-
- Supplément pour basculement pince 90° axe vertical + 5.8 cmin 3.5 s
engagement pince
-
- Dégagement pince au dernier PSE + déplacement + accrochage 8.3 cmin 5s
pince manuelle

Date création : 27/01/04 Dernière modification : ../../.. Indice : m0 Page 6/8


STANDARD
FERRAGE
Les diagrammes de cycle
PCI.FER.102

ACTION BASE
Encollage, soudage pions et soudure par cordon
-
- Prise pistolet encollage, pistolet pion ou torche + déplacement 5.8 cmin 3.5 s
-
- Soudage 1 pion 4.2 cmin 2.5 s
-
- Dépose colle avec guide 8.3 cmin 5 s/m
-
- Soudure par cordon – 10 mm 9.2 cmin 5.5 s
- Soudure par cordon – 20 mm 12.5 cmin 7.5 s
- Soudure par cordon – 30 mm 15.8 cmin 9.5 s
- Soudure par cordon – 40 mm 19.2 cmin 11.5 s
-
- Evacuation pistolet encollage, pistolet pion ou torche 4.2 cmin 2.5 s

Nota : unité cmin exprimés en centiminutes.

Les temps de bases indiqués dans les indiqués dans les tableaux ci dessus sont plutôt
pessimistes.
Donc si aucune tache de travail n’est oubliée, le diagramme de cycle théorique sera
respecté sur le chantier au pratique.

Date création : 27/01/04 Dernière modification : ../../.. Indice : m0 Page 7/8


STANDARD
FERRAGE
Les diagrammes de cycle
PCI.FER.102

4 EXEMPLE

Date création : 27/01/04 Dernière modification : ../../.. Indice : m0 Page 8/8


STANDARD FERRAGE
Détection - Sécurité
PCI.FER.116

SOMMAIRE

1 SUPPORT B.I. TYPE FGS 300 A 1800........................................................................... 2


1.1 PRESENTATION EN IMAGES ............................................................................................ 2
1.1.1 Support B.I. sans option ...................................................................................... 2
1.1.2 Options du support B.I. ........................................................................................ 3
1.1.2.1 Carter de protection du connecteur.............................................................................................................3
1.1.2.2 Tôle anti marchepied...................................................................................................................................4
1.2 DESCRIPTION PAR ELEMENT .......................................................................................... 4
1.2.1 Pied 3 goussets ................................................................................................... 4
1.2.1.1 Codification .................................................................................................................................................5
1.2.2 Tube support chape............................................................................................. 5
1.2.2.1 Codification .................................................................................................................................................5
1.2.2.2 Codification .................................................................................................................................................6
1.2.3 Chape d’articulation ............................................................................................. 6
1.2.3.1 Codification .................................................................................................................................................6
1.2.4 Profilé U de protection B.I. ................................................................................... 7
1.2.4.1 Codification .................................................................................................................................................7
1.2.5 Carter de protection du connecteur ..................................................................... 7
1.2.5.1 Codification .................................................................................................................................................8
1.2.6 Tôle anti-marchepied ........................................................................................... 8
1.2.6.1 Codification .................................................................................................................................................8
1.3 BIBLIOTHEQUE CAO DES ELEMENTS DU SUPPORT ........................................................... 9
2 SUPPORT PLS 101312 ................................................................................................ 10
2.1.1 codification......................................................................................................... 11
2.2 BIBLIOTHEQUE CAO................................................................................................... 11
3 SUPPORT DETECTION PIECE MAGASIN .................................................................. 12
3.1 PRESENTATION EN IMAGE ............................................................................................ 12
3.2 BIBLIOTHEQUE CAO................................................................................................... 12
4 BROCHE DE MAINTENANCE ...................................................................................... 13
4.1 PRESENTATION EN IMAGE ............................................................................................ 13
4.1.1 Broche en positon fonctionnement machine...................................................... 14
4.1.2 Broche en positon maintenance machine.......................................................... 14
4.2 BIBLIOTHEQUE CAO................................................................................................... 14
5 BROCHE DE MAINTENANCE AVEC POUSSOIR ....................................................... 15
5.1 BIBLIOTHEQUE CAO................................................................................................... 15

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christophe GILLET
R et D STANDARD

Date création : 13/09/2001 Dernière modification : 20/01/2003 Indice : m5 Page 1/15


STANDARD FERRAGE
Détection - Sécurité
PCI.FER.116

1 SUPPORT B.I. TYPE FGS 300 A 1800

Les supports barrières immatérielles sont conçus pour permettre une orientation du faisceau
dans les trois directions. Avec ce support, il est possible d’obtenir une position horizontale,
verticale ou inclinée. La hauteur du faisceau est également ajustable. Il suffit pour cela de
choisir le « pied 3 goussets » standard dont la hauteur varie de 200 à 1000 mm, par pas de
200. Le réglage du faisceau se fait à l’aide d’un serrage «vis/écrou» de deux éléments en
mouvement l’un par rapport à l’autre. L’immobilisation définitive est réalisée par un cordon
de soudure entre les éléments concernés.

1.1 Présentation en images

1.1.1 Support B.I. sans option

Date création : 13/09/2001 Dernière modification : 20/01/2003 Indice : m5 Page 2/15


STANDARD FERRAGE
Détection - Sécurité
PCI.FER.116

1.1.2 Options du support B.I.

1.1.2.1 Carter de protection du connecteur

Conformément à certain cahier des charges client, le connecteur doit être protégé des chocs
tout en restant accessible rapidement en cas d’intervention. Pour réaliser cette fonction, un
carter est proposé en option.

Carter de protection
Du connecteur

La fixation du carter est réalisée par l’intermédiaire d’une vis H-M6.


Un trou situé à l’arrière du profilé permet de réaliser le passage du câble connecteur.

Date création : 13/09/2001 Dernière modification : 20/01/2003 Indice : m5 Page 3/15


STANDARD FERRAGE
Détection - Sécurité
PCI.FER.116

1.1.2.2 Tôle anti marchepied

Pour éviter que la Barrière Immatérielle ne soit utilisée comme marchepied lorsqu’elle se
trouve en position horizontale, une tôle pliée est disponible en option. Celle-ci vient se fixer
sur le profilé en U en réutilisant les vis de fixation de la barrière immatérielle.

Tôle pliée
« Anti marchepied »

Les lumières usinées sur la tôle pliée permettent sa fixation sans aucun démontage des
autres éléments du support. Elle ne s’applique que sur un seul coté du profilé en U.

1.2 Description par élément

1.2.1 Pied 3 goussets

Afin de minimiser le nombre de nouveaux éléments standards K6, le support « B.I. » utilise
le « pied 3 goussets » déjà existant. La hauteur de ce pied varie de 200 à 1000 mm par pas
de 200. Ainsi, il est possible d’ajuster la B.I. à la hauteur souhaitée.
La masse des Barrières immatérielles étant comprise entre 2.8 Kg et 13.4 Kg, seule la série
légère a été retenue pour cette application. La fixation du pied au sol est réalisée par 4
chevilles Ø12.

Date création : 13/09/2001 Dernière modification : 20/01/2003 Indice : m5 Page 4/15


STANDARD FERRAGE
Détection - Sécurité
PCI.FER.116

1.2.1.1 Codification

Pied sans platine Série légère


Ø du tube 88.9x5mm
Fixation au sol M12
platine 200x200x12
Hauteur 200 mm K689910350
Hauteur 400 mm K689910352
Hauteur 600 mm K689910354
Hauteur 800 mm K689910356
Hauteur 1000 mm K689910358

1.2.2 Tube support chape

1.2.2.1 C
o
d
i
f
i
c
a
t
i
o
n

Date création : 13/09/2001 Dernière modification : 20/01/2003 Indice : m5 Page 5/15


STANDARD FERRAGE
Détection - Sécurité
PCI.FER.116

1.2.2.2 Codification

Tube support platine inclinable Série légère


Ø du tube 76.1x3.2 mm
UPN 70x40x50
Ø trou fixation 11
Ø trou rotation 11
Hauteur 1000 mm K689910391

1.2.3 Chape d’articulation

1.2.3.1 Codification

Chape d’articulation Série légère


UPN 100x50x50
Ø trou rotation 2xØ 12
Ø trou rotation Ø13.5
Numéro K6 K689910541

Date création : 13/09/2001 Dernière modification : 20/01/2003 Indice : m5 Page 6/15


STANDARD FERRAGE
Détection - Sécurité
PCI.FER.116

1.2.4 Profilé U de protection B.I.

Le profilé U de 80x60 sert de support pour la barrière immatérielle. Sa forme permet de


protéger la B.I. des chocs. Les entraxes de fixation de la B.I. sur le profilé U sont donnés par
le fabricant. Enfin, ce profilé U est prévu pour recevoir le carter de protection du connecteur
et le carter anti-marchepied.

1.2.4.1 Codification

Profilé U de protection B.I. valeurs


U 80x60x4
UAP 80x45
B.I. FGS 1050 K689910544
B.I. FGS 1350 K689910540

1.2.5 Carter de protection du connecteur

Ce carter est proposé en option si le


cahier des charges clients impose que le
connecteur de la barrière immatérielle
soit protégé des chocs.

Date création : 13/09/2001 Dernière modification : 20/01/2003 Indice : m5 Page 7/15


STANDARD FERRAGE
Détection - Sécurité
PCI.FER.116

1.2.5.1 Codification

Carter de protection connecteur B.i. TYPE FGS


Numéro K6 K689910542

1.2.6 Tôle anti-marchepied

Cette tôle anti-marchepied est a utiliser


lorsque la barrière immatérielle est en
position horizontale.
1.2.6.1 Codification

Carter anti-marchepied valeurs


B.I. FGS 1050 K689910545
B.I. FGS 1350 K689910543

Date création : 13/09/2001 Dernière modification : 20/01/2003 Indice : m5 Page 8/15


STANDARD FERRAGE
Détection - Sécurité
PCI.FER.116

1.3 Bibliothèque CAO des éléments du support

Nota : Le support fixation BI et le carter anti


marchepied sont symétriques

Nota : Le carter de protection K689910542 est à monter uniquement du coté connecteur.

Adresse CAO :
BIBLIOTHEQUE_NUMERIQUE/STANDARDS_K6/DETECTION-SECURITE/

SUPPORT_BI_FGS_SICK/K689910540.../…IGES, E3, TIF

BIBLIOTHEQUE_NUMERIQUE/STANDARDS_K6/DETECTION-SECURITE/
SUPPORT_HT_AJUSTABLE/K689910391.../…IGES, E3, TIF

Date création : 13/09/2001 Dernière modification : 20/01/2003 Indice : m5 Page 9/15


STANDARD FERRAGE
Détection - Sécurité
PCI.FER.116

2 SUPPORT PLS 101312


Les supports PLS sont conçus à partir d’un fer plat plié à sa base. La fixation du support sur
le sol est réalisée par 3 chevilles Ø 12. Quant à la fixation de la PLS sur son support, elle est
réalisée par les 4 vis H-M6 placées à l’arrière de celui-ci.

Support + PLS Ht faisceau : 100 mm Support + PLS Ht faisceau : 280 mm

La hauteur du faisceau est obtenue avec un support PLS référencé en N° K6. Chaque N° K6
correspond à une hauteur précise. Deux hauteurs de faisceau ne peuvent être obtenues sur
le même support.

Date création : 13/09/2001 Dernière modification : 20/01/2003 Indice : m5 Page 10/15


STANDARD FERRAGE
Détection - Sécurité
PCI.FER.116

2.1.1 codification

Support PLS N° K6
Fixation au sol 3x M12
Fixation PLS 4x H M6x20
Plat 180x8
Hauteur faisceau 100 mm K689910095
Hauteur faisceau 280 mm K689910097

2.2 Bibliothèque CAO

Adresse CAO :
BIBLIOTHEQUE_NUMERIQUE/STANDARDS_K6/DETECTION-SECURITE/

SUPPORT_PLS/K689910095.../…IGES, E3, TIF

Date création : 13/09/2001 Dernière modification : 20/01/2003 Indice : m5 Page 11/15


STANDARD FERRAGE
Détection - Sécurité
PCI.FER.116

3 SUPPORT DETECTION PIECE MAGASIN


Le dispositif permet de supporter un détecteur inductif ou une cellule photo pour la
détection de pièce sur des magasins, aux stations de chargement et de déchargement.
Ce support est réglable pour satisfaire les différentes positions de détection.
La mise au point est faite sur site avec la pièce à détecter.

3.1 Présentation en image

K689924800

Nota : Ne pas oublier de prévoir deux plaques de fixation intermédiaires, spécifiques en


fonction de chaque type de magasin.

● Une plaque définie en fonction du profilé constituant le magasin.

● Une plaque définie en fonction du type de détecteur.

3.2 Bibliothèque CAO

Adresse CAO :
BIBLIOTHEQUE_NUMERIQUE/STANDARDS_K6/DETECTION-SECURITE/

SUPPORT_DETECTION_PIECE_MAGASIN/K689924800.../…IGES, E3, TIF

Date création : 13/09/2001 Dernière modification : 20/01/2003 Indice : m5 Page 12/15


STANDARD FERRAGE
Détection - Sécurité
PCI.FER.116

4 BROCHE DE MAINTENANCE

La broche de maintenance permet de mettre en sécurité l’opérateur intervenant sur la


machine qui en est équipée.
Le dispositif de broche de maintenance est constitué d’un support, d’une broche et d’une
détection de présence de la broche sur son support.
En position maintenance la broche est insérée dans un logement prévu à cet effet sur
l’objet à immobiliser.

4.1 Présentation en image

K689901800

Dispositif de détection : K689901821


Détails 4001/4002/4003

Chaînette :
Détail 4004 K689901822

Date création : 13/09/2001 Dernière modification : 20/01/2003 Indice : m5 Page 13/15


STANDARD FERRAGE
Détection - Sécurité
PCI.FER.116

4.1.1 Broche en positon fonctionnement machine

4.1.2 Broche en positon maintenance machine

4.2 Bibliothèque CAO

Adresse CAO :
BIBLIOTHEQUE_NUMERIQUE/STANDARDS_K6/DETECTION-SECURITE/

BROCHE_MAINTENANCE/K689901800.../…IGES, E3, TIF

Date création : 13/09/2001 Dernière modification : 20/01/2003 Indice : m5 Page 14/15


STANDARD FERRAGE
Détection - Sécurité
PCI.FER.116

5 BROCHE DE MAINTENANCE AVEC POUSSOIR


Pour des applications où la broche de maintenance risque de sortir de son support en
cours de fonctionnement, il est impératif de choisir la version avec poussoir.

K689926000

4005
Poussoir à ressort

5.1 Bibliothèque CAO

Adresse CAO :
BIBLIOTHEQUE_NUMERIQUE/STANDARDS_K6/DETECTION-SECURITE/

BROCHE_MAINTENANCE/K689926000.../... IGES, E3, TIF

Date création : 13/09/2001 Dernière modification : 20/01/2003 Indice : m5 Page 15/15


STANDARD FERRAGE
Les Pilotes PCI.FER.128

SOMMAIRE

1 OBJET............................................................................................................................ 2

2 MATIERE DES PILOTES............................................................................................... 2


2.1 PILOTES TOUS Æ........................................................................................................ 2
2.2 PILOTES INSTALLES DANS UN CHAMP MAGNETIQUE ........................................................ 2
3 CONCEPTION DES PILOTES ....................................................................................... 3
3.1 CENTRAGE DE TOLE ................................................................................................... 3
3.1.1 Pilote avec emmanchement de Æ 12................................................................... 3
3.1.2 Pilotes avec emmanchement de Æ20 .................................................................. 4
3.1.3 Pilotes de Æ > Æ25 .............................................................................................. 4
3.2 CENTRAGE D’ECROUS ................................................................................................ 5
3.2.1 Pilotes avec emmanchement de Æ 12 ................................................................. 5
3.3 REPERAGE DES PILOTES ............................................................................................. 6
4 DIAMETRE DU PILOTE ................................................................................................. 7
4.1 PILOTE NORMAL A LA TOLE .......................................................................................... 7
4.2 PILOTE PAR RAPPORT A UN TROU BORDE ...................................................................... 7

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christophe GILLET
R et D STANDARD

Date création : 30/06/2000 Dernière modification: 04/07/2002 Indice : m3 Page 1/7


STANDARD FERRAGE
Les Pilotes PCI.FER.128

1 OBJET

Le présent document a pour objet de :


· définir les dimensions des pilotes et porte-pilotes
· définir le Æ du pilote par rapport aux Æ de la tôle
· donner la façon de coter un pilote suivant les ordonnées

2 MATIERE DES PILOTES

2.1 Pilotes tous Æ

30 CD 12 - T3

Prétraité T3 du commerce donc pas de traitement thermique


Usinage du pilote à la cote finie.

Traitement T8.2 (nitruration)


Nitruration T8.2 prof. 0,2 mm sur la partie active
Dureté en surface HV927

Ou

Traitement superficiel nitrure de titane Balinit Duplex A Balzers,


seulement sur la partie active (dureté 58/60HRC)

2.2 Pilotes installés dans un champ magnétique

INOX Z6 CN 18-10

Traitement superficiel : nitrure de chrome Balinit D Balzers, seulement sur la partie active.
Adresse Balzers: 68390 Sausheim tel 03 89 61 52 61
77462 Lagny sur Marne tel 01 64 30 69 00

Date création : 30/06/2000 Dernière modification: 04/07/2002 Indice : m3 Page 2/7


STANDARD FERRAGE
Les Pilotes PCI.FER.128

3 CONCEPTION DES PILOTES

3.1 Centrage de tôle

3.1.1 Pilote avec emmanchement de Æ 12

0,02 gravure du diamètre


du pilote

+ 0,05
27

A +0
6 12

C
-0,2
14 -0,1
R:2 R3,2

R2
12 f7
20°

3
30°

R
90° R A
1x45°
37 L

0,02
E

+ 0,05 Æ NOMINAL tôle


A+0 B C E L U Ecart tôle/ Référence (E24.53.210G)
= Æ du pilote collerette
4,8 12 25 70 33 14 23 G866241223 5
5,3 12 25 70 33 14 22 G866241243 5,5
5,8 12 25 70 33 14 22 G866241246 6
6,3 12 25 70 33 14 21 G866241249 6,5
6,5 12 25 70 33 14 21 G866241252 6,7
7 12 25 70 33 14 21 G866241254 7,2
8 12 25 70 33 14 20 G866241257 8,2
9,8 12 25 70 33 14 18 G866241260 10
10 12 25 70 33 14 18 G866241263 10,2
10,8 12 25 70 33 14 17 G866241266 11,
12 12 25 70 33 14 16 G866241269 12,2
12,3 12 25 70 33 14 15 G866241272 12,5
12,7 12 25 70 33 14 15 G866241275 13
13,8 12 25 70 33 14 14 G866241277 14
14,3 12 25 70 33 14 13 G866241280 14,5
14,8 12 25 70 33 14 13 G866241283 15
15,2 12 25 70 33 14 12 G866241286 15,5
15,8 12 25 70 33 14 12 G866241289 16
17,8 12 25 70 33 14 10 G866241292 18
19,8 12 25 70 33 14 8 G866241295 20

Date création : 30/06/2000 Dernière modification: 04/07/2002 Indice : m3 Page 3/7


STANDARD FERRAGE
Les Pilotes PCI.FER.128

3.1.2 Pilotes avec emmanchement de Æ20

Face gravée : diamètre pilote

- 0,2
27 ECART
22 - 0,1
tôle
20 f7

25

+ 0,05
+0
A
pénétration 5
37

53

E = 90

+ 0,05 Æ NOMINAL tôle


A+0 B C E L U Ecart tôle/ Référence (E24.53.210G)
= Ø du pilote collerette
20,3 20 25 90 53 22 27 G866241602 20,5

3.1.3 Pilotes de Æ > Æ25

ECART Tôle
Face gravée : diamètre pilote
20 f7

- 0,2
22 - 0,1

5
+0,05
+0

42 L=48
A

E =90

+ 0,05 Æ NOMINAL tôle


A+0 B C=A E L U Ecart tôle/ Référence (E24.53.210G)
= Ø du pilote collerette
24,8 20 25 90 48 22 18 G866241604 25
25,8 20 25,8 90 48 22 17 G866241607 26
27,8 20 27,8 90 48 22 15 G866241609 28
31,8 20 31,8 90 48 22 11 G866241612 32

Date création : 30/06/2000 Dernière modification: 04/07/2002 Indice : m3 Page 4/7


STANDARD FERRAGE
Les Pilotes PCI.FER.128

3.2 Centrage d’écrous

3.2.1 Pilotes avec emmanchement de Æ 12

Face gravée : diamètre pilote

- 0,2 27 ECART
14 - 0,1
tôle écrou
12 f7

25

+ 0,05
+0
A
pénétration 5
37
33

E = 70

+ 0,05 B C=A E L U Ecart tôle/ Numéro MABEC Pilotes pour écrous


A+0 collerette
= Ø du pilote
4,8 12 25 70 33 14 23 G866241223 Ecrou M6
6,55 12 25 70 33 14 21 G866241202 Ecrou M8
8,3 12 25 70 33 14 20 G866241231 Ecrou M10
10,05 12 25 70 33 14 18 G866241210 Ecrou M12

Date création : 30/06/2000 Dernière modification: 04/07/2002 Indice : m3 Page 5/7


STANDARD FERRAGE
Les Pilotes PCI.FER.128

3.3 Repérage des pilotes

Le repérage du pilote est effectué par gravure sur le champ vertical de la collerette (voir
schéma).
Il s'effectue en 2 phases :

1) Gravure sur la face A


Gravure du Ø du pilote (exemple Ø 10,8 mm : graver 10,8) quelque soit la forme du pilote
(cylindrique, dépincé ou échancré).
Cette opération est à réaliser systématiquement sur chaque pilote.

2) Gravure sur la face B


2 cas possibles :
a) Pas de gravure
Le pilote est un composant du commerce avec codification, il est repéré sur le plan de sous
ensemble dans la tranche de 2000 à 2999 (voir norme E34.01.710G).

b) Gravure du repère
Le pilote est spécifique, il est réalisé d'après un plan de détail repéré par 3 chiffres (voir
exemple ci-dessous).

Texte gravé

- N° de repère du pilote
Face B Hauteur mini des caractères : 6 mm
142

L'usinage de la collerette sera réalisé de part et d'autre du pilote aux cotes définies par la
cote U. Il a 2 fonctions :

1) Orientation du pilote pour les pilotes dépincés,


2) Repérage du pilote pour tous les pilotes.

Date création : 30/06/2000 Dernière modification: 04/07/2002 Indice : m3 Page 6/7


STANDARD FERRAGE
Les Pilotes PCI.FER.128

4 DIAMETRE DU PILOTE

4.1 Pilote normal à la tôle

Pour calculer le diamètre minimal du pilote, il faut appliquer:

Æ PILOTE = Æ NOMINAL POINÇONNAGE - 0,2 mm


(quelque soit le diamètre)

+ 0,05
Tolérance d’usinage 0

4.2 Pilote par rapport à un trou bordé

Attention si la DFN est en position 2 il faut diminuer le Æ du pilote de 2 fois l’épaisseur de la


tôle.

Date création : 30/06/2000 Dernière modification: 04/07/2002 Indice : m3 Page 7/7


STANDARD FERRAGE
Les Porte Pilotes PCI.FER.129

SOMMAIRE

1 Objet ............................................................................................................................................ 2
2 présentation................................................................................................................................ 2
3 conception des porte-pilotes fixes........................................................................................... 3
3.1 PORTE-PILOTES FIXE POUR UN PILOTE EMMANCHEMENT ∅ 12 ET 20 .........................................................3
3.2 ENCOMBREMENT ET FIXATIONS................................................................................................................3
4 conception des porte-pilotes fixes réglables .......................................................................... 4
4.1 PORTE-PILOTES FIXE REGLABLE POUR UN PILOTE EMMANCHEMENT ∅ 12 ET 20 .........................................4
4.2 ENCOMBREMENT ET FIXATIONS................................................................................................................4
4.3 TABLEAU DES K6 POUR LES P.P. FIXES REGLABLES Ø12..........................................................................5
4.4 TABLEAU DES K6 POUR LES P.P. FIXES REGLABLES Ø20..........................................................................5
5 Réglages ..................................................................................................................................... 5
6 Recommandations ..................................................................................................................... 5
7 conception des support-pilotes deportes ............................................................................... 6
7.1 SUPPORT-PILOTES DEPORTES .................................................................................................................6
7.2 ENCOMBREMENT ET FIXATIONS................................................................................................................7
7.3 EXEMPLE DE MONTAGE ...........................................................................................................................8

Rédigé par : Validé par : Observations :

Cyril SADY
R et D STANDARD

Date création : 18/05/2001 Dernière modification : 26/01/2004 Indice : m8 Page 1/8


STANDARD FERRAGE
Les Porte Pilotes PCI.FER.129

1 OBJET
Le présent document a pour objet de définir :
. les dimensions des portes pilotes fixes.
. les dimensions des portes pilotes fixes réglables.
. les dimensions des portes pilotes déportés.
. la matière des portes pilotes.
. les pilotes admissibles suivant les diamètres d’emmanchement.

Ce document présente différentes modélisations CAO

2 PRESENTATION
Ce standard PCI propose trois types de porte-pilotes :

Les porte-pilotes fixes non réglables

les porte-pilotes fixes réglables

les supports pilotes déportés

Date création : 18/05/2001 Dernière modification : 26/01/2004 Indice : m8 Page 2/8


STANDARD FERRAGE
Les Porte Pilotes PCI.FER.129

3 CONCEPTION DES PORTE-PILOTES FIXES


3.1 Porte-pilotes fixe pour un pilote emmanchement ∅ 12 et 20

Emmanchement Ø12 Emmanchement Ø20

K689910075 K689910076

Matière : XC38 Etiré de 32x32 Brunissage Matière : XC 38 Etiré de 32x32 Brunissage

3.2 Encombrement et fixations

K689910075 K689910076

Adresse CAO :
bibliotheque_numerique/standards_k6/porte_pilotes/fixes

Date création : 18/05/2001 Dernière modification : 26/01/2004 Indice : m8 Page 3/8


STANDARD FERRAGE
Les Porte Pilotes PCI.FER.129

4 CONCEPTION DES PORTE-PILOTES FIXES REGLABLES


4.1 Porte-pilotes fixe réglable pour un pilote emmanchement ∅ 12 et 20

Emmanchement Ø12 Emmanchement Ø20

K689944400 K689944500
Matière : XC 38 Etiré (sauf cales) Matière : XC 38 Etiré (sauf cales)

4.2 Encombrement et fixations

K689944400 K689944500

Date création : 18/05/2001 Dernière modification : 26/01/2004 Indice : m8 Page 4/8


STANDARD FERRAGE
Les Porte Pilotes PCI.FER.129

4.3 Tableau des K6 pour les P.P. fixes réglables Ø12

DESIGNATION Ø REFERENCE OBSERVATION


Porte pilotes fixe réglable K689944400 Réglage possible de +/- 3 mm
Support porte pilotes K689944421
12
Porte pilotes K689944422
Cale de réglage K689944423 Utilisée pour tous les P.P. fixes réglables – Ep. = 5 mm

4.4 Tableau des K6 pour les P.P. fixes réglables Ø20

DESIGNATION Ø REFERENCE OBSERVATION


Porte pilotes fixe réglable K689944500 Réglage possible de +/- 3 mm
Support porte pilotes K689944421
20
Porte pilotes K689944522
Cale de réglage K689944423 Utilisée pour tous les P.P. fixes réglables – Ep. = 5 mm

Adresse CAO :
bibliotheque_numerique/standards_k6/porte_pilotes/reglable.

5 REGLAGES
Les porte-pilotes réglables permettent au client de corriger un déplacement du pilote de +/- 3
mm dans les deux directions.
Pour ce faire, deux cales d’épaisseur 5 mm (identiques) placées entre le support et le porte-
pilotes sont retirées puis rectifiées de manière à obtenir le positionnement souhaité.

Le réglage PCI se fait par 2 logements de goupilles D8 contre-percés après réglage.

6 RECOMMANDATIONS
Chaque porte pilote réglable est symétrique.. Il existe une seule interface de fixation pour les
portes pilotes fixes réglables. Celle-ci accepte les pilotes emmanchement Ø12 et Ø 20.

Date création : 18/05/2001 Dernière modification : 26/01/2004 Indice : m8 Page 5/8


STANDARD FERRAGE
Les Porte Pilotes PCI.FER.129

7 CONCEPTION DES SUPPORT-PILOTES DEPORTES


7.1 support-pilotes déportés

EMMANCHEMENT ∅ 20 ET ∅ 20 EN SORTIE
(Rainure de positionnement sur la longueur) (Rainure de positionnement sur la largeur)

K689910621 K689910622
Matière : XC 38 Etiré + brunissage Matière : XC 38 Etiré + brunissage

EMMANCHEMENT ∅ 20 ET ∅ 12 EN SORTIE
(Rainure de positionnement sur la longueur) (Rainure de positionnement sur la largeur)

K689910623 K689910624
Matière : XC 38 Etiré + brunissage Matière : XC 38 Etiré + brunissage

Date création : 18/05/2001 Dernière modification : 26/01/2004 Indice : m8 Page 6/8


STANDARD FERRAGE
Les Porte Pilotes PCI.FER.129

7.2 Encombrement et fixations

EMMANCHEMENT ∅ 20 ET ∅ 20 EN SORTIE EMMANCHEMENT ∅ 20 ET ∅ 12 EN SORTIE


50
50
11+0.1
0 7+0.1
0

4
4
Ø8.5

22.5
22.5

Ø8.5

15
15

28
28
9

9
4

4
Ø20 H7 Ø20 H7
Ø12 H7
Ø20 H7

Référence standard K689910147


(porte pilotes emmanchement Ø20)

Matière : AF 55 C35

Adresse CAO :
bibliotheque_numerique/standards_k6/porte_pilotes/deporte_et depince

Date création : 18/05/2001 Dernière modification : 26/01/2004 Indice : m8 Page 7/8


STANDARD FERRAGE
Les Porte Pilotes PCI.FER.129

7.3 Exemple de montage

Porte pilote mobile (achat) Porte pilote déporté + douille de fixation


(Standard PCI)

Pilote (G866241xxx)

Porte pilote déporté


K689910xxx

Protection métallique

Broche

Corps de vérin

Date création : 18/05/2001 Dernière modification : 26/01/2004 Indice : m8 Page 8/8


STANDARD
Portes Pilotes mobiles FERRAGE
REGLABLES PCI.FER.130

SOMMAIRE

1 SUPPORT GEOMETRIE .................................................................................................................................2


1.1 FIXATION D’UN PORTE PILOTE MOBILE SANS REGLAGE CLIENT ........................................... 3
1.1.1 Présentation générale.......................................................................................... 3
1.1.2 L’assemblage étape par étape............................................................................. 4
1.1.3 La cale de réglage ............................................................................................... 5
1.2 FIXATION D’UN PORTE PILOTE MOBILE AVEC REGLAGE CLIENT .......................................... 6
1.2.1 Présentation générale.......................................................................................... 6
1.2.2 L’assemblage étape par étape............................................................................. 7
2 BOITE A CALE SIMPLE................................................................................................................................10
2.1 PRESENTATION GENERALE .......................................................................................... 10
2.2 L’ASSEMBLAGE ETAPE PAR ETAPE ................................................................................ 11
2.2.1 La boite à cale et les cales clients...................................................................... 11
2.2.2 La plaque intermédiaire ..................................................................................... 11
2.2.3 Les références K6 sur un dispositif .................................................................... 11

Rédigé par : Validé par : Observations :

Cyril SADY
R et D STANDARD

Date création : 11/02/2002 Dernière modification :26/01/2004 Indice : m7 Page 1/11


STANDARD
Portes Pilotes mobiles FERRAGE
REGLABLES PCI.FER.130

1 SUPPORT GEOMETRIE
Le montage d’un porte pilote mobile sur un support géométrie se retrouvera le plus souvent
dans des outillages de type préparation « Coté de caisse » ou bien pour l’assemblage des
« Portes » … etc.

Date création : 11/02/2002 Dernière modification :26/01/2004 Indice : m7 Page 2/11


STANDARD
Portes Pilotes mobiles FERRAGE
REGLABLES PCI.FER.130

1.1 Fixation d’un porte pilote mobile sans réglage client

1.1.1 Présentation générale

Ce dispositif permet le réglage des Portes pilotes mobiles lors de la Mise Au Point grâce à
une cale de réglage.

Ce réglage avant livraison sur site se fait sur l’épaisseur et le contre perçage des 2 goupilles
Ø8H7 de la plaque intermédiaire sur le support géométrie.

La plage de réglage est de ±1 mm suivant les trois directions.

* Nota : les tubes des supports géométrie sont fermés avec des embouts carrés KAPSTO
réf : GPN 260Q70704. Ils ne sont pas à nomenclaturer.

Date création : 11/02/2002 Dernière modification :26/01/2004 Indice : m7 Page 3/11


STANDARD
Portes Pilotes mobiles FERRAGE
REGLABLES PCI.FER.130

1.1.2 L’assemblage étape par étape

1.1.2.1 Le support géométrie

Nota : Le support géométrie reste libre à la conception, en respectant les cotes données.

Date création : 11/02/2002 Dernière modification :26/01/2004 Indice : m7 Page 4/11


STANDARD
Portes Pilotes mobiles FERRAGE
REGLABLES PCI.FER.130

1.1.3 La cale de réglage

Référence standard
K689910746
Matière : E24-2+Brunissage

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/ Portes_pilotes_mobiles_réglables /…/Iges, e3, tif

Date création : 11/02/2002 Dernière modification :26/01/2004 Indice : m7 Page 5/11


STANDARD
Portes Pilotes mobiles FERRAGE
REGLABLES PCI.FER.130

1.2 Fixation d’un porte pilote mobile avec reglage client

1.2.1 Présentation générale

Afin de rendre possible le réglage des Portes pilotes mobiles lors de la Mise Au Point, des
cales sont intégrées sur un dispositif prédéfini.
Celui-ci permet un réglage « CLIENT » du dispositif.
Pour se faire, un jeu de cales permet une plage de réglage de l’ensemble «Portes
pilotes/plaque intermédiaire» .

1.2.1.1 Règles obligatoires

- Les cales clients 1 et 2 ont une épaisseur nominale théorique de 5 mm.


- Le réglage avant livraison sur site se fait avec la cale de réglage d’épaisseur nominale de
18 mm (attention elle est réalisée à 19mm) et le contre perçage des 2 goupilles Ø8H7 sur la
plaque intermédiaire.
- La cale de réglage est fixée sur la plaque intermédiaire par 2 vis H M8x30.
- L’épaisseur de la cale ne doit pas être inférieure à 17 mm.
- Les cales de réglage client sont imperdables.
- Le support géométrie est monté au théorique sur le marbre.

Date création : 11/02/2002 Dernière modification :26/01/2004 Indice : m7 Page 6/11


STANDARD
Portes Pilotes mobiles FERRAGE
REGLABLES PCI.FER.130

1.2.2 L’assemblage étape par étape

1.2.2.1 Le support géométrie et les cales clients

Voir PCI.FER.165

1.2.2.2 La plaque intermédiaire

- La conception de la plaque reste libre et spécifique en fonction


de la configuration sur l’outil.

Date création : 11/02/2002 Dernière modification :26/01/2004 Indice : m7 Page 7/11


STANDARD
Portes Pilotes mobiles FERRAGE
REGLABLES PCI.FER.130

Cotes à respecter

Date création : 11/02/2002 Dernière modification :26/01/2004 Indice : m7 Page 8/11


STANDARD
Portes Pilotes mobiles FERRAGE
REGLABLES PCI.FER.130

1.2.2.3 Les références K6 sur un dispositif

DESIGNATION REFERENCE OBSERVATION


Support géométrie PP_FER_013/014 Avec passe-fils
Support géométrie PP_FER_017/018
Cale de réglage 1 client K689910743
Cale de réglage 2 client K689910765
Cale de serrage K689910745
Cale de réglage K689910746
La plaque intermédiaire Pas de référence Conception libre

Date création : 11/02/2002 Dernière modification :26/01/2004 Indice : m7 Page 9/11


STANDARD
Portes Pilotes mobiles FERRAGE
REGLABLES PCI.FER.130

2 BOITE A CALE SIMPLE


Le montage d’un porte pilote mobile sur boite à cale se retrouvera le plus souvent dans des
outillages complexes de type « Conformateur de caisse » ou bien montés sur abattants et
dans lesquels un usinage dans la masse est plus coûteux.

2.1 Présentation générale


Le système de réglage « Client » des « Appui/touche/serrage » est le même dispositifs que
celui décrit dans le §1.1 et §1.2.1 pour les supports géométrie.

2.1.1.1 Règles obligatoires

- Les cales clients 1 et 2 ont une épaisseur nominale théorique de 5 mm.


- Le réglage avant livraison sur site se fait avec la cale de réglage d’épaisseur nominale de
18 mm (attention elle est réalisée à 19mm) et le contre perçage des 2 goupilles Ø8H7 sur la
plaque intermédiaire.
- La cale de réglage est fixée sur la plaque intermédiaire par 2 vis H M8x30.
- L’épaisseur de la cale ne doit pas être inférieure à 17 mm.
- Les cales de réglage client sont imperdables.
- Le support géométrie est monté au théorique sur le marbre.

Date création : 11/02/2002 Dernière modification :26/01/2004 Indice : m7 Page 10/11


STANDARD
Portes Pilotes mobiles FERRAGE
REGLABLES PCI.FER.130

2.2 L’assemblage étape par étape

2.2.1 La boite à cale et les cales clients

Voir PCI.FER.165

2.2.2 La plaque intermédiaire

- La conception de la plaque reste libre et spécifique en fonction


de la configuration sur l’outil.

2.2.3 Les références K6 sur un dispositif

DESIGNATION REFERENCE OBSERVATION


Boite à cale réglable K689910763 Version Acier
Boite à cale réglable K689910764 Version Aluminium
Cale de réglage 1 client K689910743
Cale de réglage 2 client K689910765
Cale de serrage K689910745
Cale de réglage K689910746
La plaque intermédiaire Pas de référence Conception libre

Date création : 11/02/2002 Dernière modification :26/01/2004 Indice : m7 Page 11/11


STANDARD FERRAGE
Conception des préhenseurs
PCI.FER.131

SOMMAIRE

1 PREAMBULE .................................................................................................................. 3

GENERALITES ..................................................................................................................... 4
1.1 CE QU’IL FAUT INTEGRER AUX ETUDES ............................................................................ 4
1.2 A QUOI FAUT-IL PENSER AUX ETUDES ............................................................................. 4
1.3 FONCTION DES PREHENSEURS ....................................................................................... 4
2 LES COMPOSANTS ....................................................................................................... 5
2.1 LES TOUCHES, APPUIS ET LES SERRAGES (VOIR PSA.FER.160, 131 ET 106) .................. 5
2.2 LA DETECTION (VOIR PSA.FER.115)............................................................................. 5
2.3 LE REPERAGE (VOIR PSA.FER .117) ............................................................................ 6
2.3.1 Plaques d’immatriculation – Z000 208 488.......................................................... 6
2.3.2 Repères MAP (pinnules) et outil - X915 745 619................................................. 6
2.3.3 Marque de conformité .......................................................................................... 6
2.4 LES PINNULES .............................................................................................................. 6
2.5 STRUCTURE KANYA .................................................................................................... 7
2.5.1 Consignes ............................................................................................................ 7
2.5.2 Exemples ............................................................................................................. 8
2.6 LES PILOTES ................................................................................................................ 9
2.7 FLUIDES ...................................................................................................................... 9
2.7.1 Equipements........................................................................................................ 9
2.7.2 Tuyauterie............................................................................................................ 9
2.7.2.1 Choix du tuyau ............................................................................................................................................9
2.7.2.2 Choix de la fixation ......................................................................................................................................9
2.7.3 Câbles et connecteurs électriques....................................................................... 9
3 CALCUL POIDS, CDG ET INERTIES (VOIR PCI.FER.014)......................................... 10

4 LES PLANS................................................................................................................... 11

5 SYNTHESE CDC A08, B5, X3, X6 ET D25................................................................... 12

Rédigé par : Validé par : Observations :

Alain AMAURY
R et D STANDARD

Date création : 01/02/2003 Dernière modification : 01/07/2003 Indice : M5 Page 2/12


STANDARD FERRAGE
Conception des préhenseurs
PCI.FER.131

1 PREAMBULE

Les cahiers des charges sont souvent ambigus et parfois contradictoires. A ces difficultés
d’interprétation viennent s’ajouter les exigences du client final (l’usine) qui supplantent celles
des cahiers des charges.

L’objectif de ce document est de définir une ligne directrice commune PCI/FER, incluant ses
sous-traitants, sur la conception et la réalisation des préhenseurs.

Pour un véhicule donné il paraît nécessaire de signer un accord qui engage le client sur les
dérogations demandées par rapport au cahier des charges. La réception définitive devant
être réalisée en tenant compte de cet accord.

Date création : 01/02/2003 Dernière modification : 01/07/2003 Indice : M5 Page 3/12


STANDARD FERRAGE
Conception des préhenseurs
PCI.FER.131

GENERALITES

1.1 Ce qu’il faut intégrer aux études

• Les goulottes (cablo-fil)


• Un régulateur de pression (préhenseur manut/soudure)
• Une panoplie de distribution standard
• Si ventouses  venturi + clapet anti retour
• Les détecteurs
• Les répartiteurs Lumberg ou un coffret électrique
• Les supports pinnules standard PCI K689910310
• Une équerre support prise électrique standard PCI
• Les avaloirs (impératifs pour prises de traj manut ou pour grandes pièces)
• Deux pilotes (pour éviter glissement de la pièce). Tenir compte des réf PCM des
pièces.
• Les appuis, les serrages
• La cible pour calibrer préhenseur pour pince au sol
• Le ½ changeur (manuel ou auto)

1.2 A quoi faut-il penser aux études

• Si structure KANYA  série lourde obligatoire (50x50, 100x50, 100x100). Aucun


taraudage, utiliser des platines de liaison.
• Si structure KANYA  règles d’assemblage ossature et antennes fusibles.
• Les règles d’allègement (diminuer épaisseur plutôt que réaliser des trous)
• Le type de robot (ABB, FANUC…)
• Le poids, les inerties (intégrer les goulottes, les serrages)
• L’isostatisme (penser aux pilotes avant les appuis)
• Le passage dans tous les outils
• La rigidité
• La maintenance (accessibilté, changement rapide)
• Mode de fixation des préhenseurs sur pinces
• Plaque interface robot en Fortal (ou duralumin) ép =15mm
• Cotation/axe 6
• DFNIF pour réalisation appuis et touches
• Planche 014
• Choix de la fonction fusible antenne/appui

1.3 Fonction des préhenseurs

• Manutention poste à poste


• Manutention + soudure pince embarquée
• Manutention + soudure pince au sol
• Manutention + clinchage embarqué
Date création : 01/02/2003 Dernière modification : 01/07/2003 Indice : M5 Page 4/12
STANDARD FERRAGE
Conception des préhenseurs
PCI.FER.131

• Manutention + clinchage au sol


• Manutention + encollage embarqué
• Manutention + encollage sous potence
• Manutention + mise en place
• Manutention + soudure pince embarquée + soudure pince au sol
• Manutention + soudure pince embarquée + encollage sous potence

2 LES COMPOSANTS

2.1 Les touches, appuis et les serrages (voir PSA.FER.160, 131 et 106)
• Matière appuis et touches 42CrMo4 suivi d’un traitement de la face active (2mm)
pour une dureté de 55HRC (ep=18mm)
• Les appuis des pièces de robes (ep=37mm) seront en ERTALON ou surmoulage
matériau souple.
• Effort mini appliqué à la tôle = 40DaN
• Serrages montés avec canons et rondelles élastiques diamètre ext 22,5 int 8,4 ep
2,2 type NOMEL 560827 code MABEC Z 000 177 199
• Serrages verrouillés MPVI type 040 de préférence (bras de levier 150mm maxi)
• Masse Touche + rallonge (1kg pour L=75mm à 125, 0.75kg pour 150mm)
• Angle inclinaison 15° maxi/normale tôle
• Fixation touche sur rallonge par vis M8 et goupilles cylindriques diam 6.
Note : Les goupilles élastiques sont prohibées.

2.2 La détection (voir PSA.FER.115)


• Utiliser des détecteurs de proximité inductifs 2 fils courant continu, portée 10 mm
suivant cdc « LIMITES DE FOURNITURE » PSA.véh.105. (diam 18)
• Contrôle de la présence de l’ensemble des pièces (généralement un seul sous-
ensemble). Un ou deux détecteurs par sous-ensemble suivant souplesse et
dimension.
• Détecter les diversités.
• Le tableau de détection (annexe PSA.FER.115) sera renseigné (PV fin études)
• Installer les détecteurs de présence pièce au plus près des touches d’appui pour
éviter des dispersions dues à l’élasticité des tôles, des chocs et l’usure des faces de
détection.
• Installer les détecteurs de proximité à plus de 100 mm d'une source magnétique telle
que pince à souder, barre ou tresse secondaire, etc...
• Eviter d'exposer les détecteurs aux projections de soudure.
• Les détecteurs ∅ 18 utilisés sans interface mécanique, seront installés avec des
brides SDPL18 SENSTRONIC pour les présences pièces + des platines pour régler le
détecteur dans le sens de la détection.

Date création : 01/02/2003 Dernière modification : 01/07/2003 Indice : M5 Page 5/12


STANDARD FERRAGE
Conception des préhenseurs
PCI.FER.131

2.3 Le repérage (voir PSA.FER .117)

2.3.1 Plaques d’immatriculation – Z000 208 488 PCI (même si sous traité)

PCI Masse préhenseur équipé


de tous ses composants
sans les pièces auto

Masse pièces auto


transportées

150

2.3.2 Repères MAP (pinnules) et outil - X915 745 619

Inscrire MAP ou OUTIL

2 trous Ф 4

2.3.3 Marque de conformité

Un préhenseur ne fonctionne pas de manière autonome dans un îlot :


• L’îlot a une marque de conformité
• Le préhenseur n’a pas de marque de conformité

2.4 Les pinnules

• Intégrer 3 supports pinnules sur tous les


préhenseurs (standard K689910310).

Date création : 01/02/2003 Dernière modification : 01/07/2003 Indice : M5 Page 6/12


STANDARD FERRAGE
Conception des préhenseurs
PCI.FER.131

2.5 Structure KANYA

2.5.1 Consignes

• Aucun taraudage autorisé  utiliser des platines de liaison.


• Utiliser des goupilles taraudées de diamètre 5 mm
réf EMILE MAURIN :32-230-5+longueur goupilles
la réf Z000354325 correspond à une goupille taraudée M3 ∅5x20 NORELEM 03325-05x20
• Utiliser des rondelles frein « NORD LOCK »
Pour vis M8  Réf NL8 (d8,7 – D13,5 – h2,5)
• Profilé série lourde obligatoire (50x50 MA1-1, 100x50 MA1-2, 100x100 MA1-5)
• Boucher les extrémités avec les garnitures de protection (50x50 A40-10, 100x50 A40-20,
100x100 A40-50)
• Assemblage cadre ossature et antenne non fusible :
o La plaque de liaison avec le ½ changeur ou avec l’interface standard de
montage sur le transformateur de pince SE est réalisée en Fortal. Elle est fixée
à la structure Kanya avec des coulisseaux M8 A32-83 + vis H M8x20 ou H
M8x25 et rondelles frein « NORD LOCK » NL8 (d8,7 – D13,5 – h2,5) et goupilles
taraudées ∅5x16. Son épaisseur sera de 12 mm pour les petits préhenseurs
(ex : traverses, portes…). Elle sera de 15 mm pour les grands préhenseurs
(ex : CDC, planchers...). Des filets rapportés (Helicoil) seront implantés dans la
plaque de liaison pour la fixer au ½ changeur par des vis M8.
o flasque renfort ep 6 mm fixé par coulisseaux M8 A32-83 + vis H M8x20 et
rondelles frein « NORD LOCK » NL8 (d8,7 – D13,5 – h2,5) et goupilles taraudées
∅5x16.
o équerres ep 30 : 100x100 A30-30 ou 60x60 A30-10 + coulisseau M8 A32-83 + vis
o raccord PVS universel de préférence (tête d’ancrage arrondie  montage par
le bout) A20-90 ou standard (tête d’ancrage fraisée  montage par la rainure)
A20-10 ou A20-20

• Assemblage antennes fusibles sur la structure :


o équerres ep 30 : 100x100 A30-30 ou 60x60 A30-10 + vis en T M8x20 A35-20
o raccord PVS standard A20-10 ou A20-20.
o Goupillage impossible des équerres pour assurer la position de l’antenne
fusible.
• Assemblage des parties actives (touches, serrages) sans antenne fusible :
o 2 vis creuses percées laiton M8x20 ou M8x25 et 2 coulisseaux légers M8 A32-
85 :
 vis creuse laiton percée ∅3 M8x20 : Référence BERNAY 4105201021
 vis creuse laiton percée ∅3 M8x25 : Référence BERNAY 4105201022
o 2 goupilles taraudées ∅5x16.
Nota : Les parties fusibles seront validées avec le client.

Date création : 01/02/2003 Dernière modification : 01/07/2003 Indice : M5 Page 7/12


STANDARD FERRAGE
Conception des préhenseurs
PCI.FER.131

2.5.2 Exemples

Fusible sur cadre par vis percées laiton Antenne fusible  vis en T, pas de renfort

Structure du cadre  Equerres, renforts Fixation de la plaque robot  Vis et


piétés, vis et coulisseaux coulisseaux, piétage

Date création : 01/02/2003 Dernière modification : 01/07/2003 Indice : M5 Page 8/12


STANDARD FERRAGE
Conception des préhenseurs
PCI.FER.131

2.6 Les pilotes

• Toujours essayer de placer 2 pilotes (au moins 1) pour éviter glissement pièce.
• Utiliser les pilotes standard PSA pour A08 (voir PSA.FER.128 et annexe)
• Choisir le diamètre immédiatement inférieur au diamètre du trou avec un jeu compris
entre 1 mm et 1,5 mm au diamètre sachant que :
Le ∅ pilote = ∅ nominal poinçonnage − 0,2 mm (quel que soit le ∅)
Ex : ∅ poinçonnage =14  ∅ pilote = 13,8 mais le jeu minimum de 1 n’étant pas
respecté  choisir un ∅ pilote = 12,7.

2.7 Fluides

2.7.1 Equipements

• De manière générale pour fixer les éléments tels que Venturi, platine Senstronic,
embase de distributeur… utiliser des platines rapportées fixées par des vis en T
ou des inserts taraudés (plaque taraudée, écrou à ressort, coulisseau léger) et
rondelles frein « NORD LOCK ».

2.7.2 Tuyauterie

2.7.2.1 Choix du tuyau


• Tube polyuréthane mono couche anti étincelle type 1025UxxKxx et 1100UxxKxx
avec raccords série 6000 LEGRIS.
ex : 10025U06K1 rouleau de 25m D6 couleur noire
ex : 10100U06K4 rouleau de 100m D6 couleur bleue 600 609

• Tuyau souple caoutchouc suivant norme E07.21.115N (uniquement si


modification d’un préhenseur équipé de la même référence)

2.7.2.2 Choix de la fixation


• Cavalier STAUFF simple ou double fixés sur Kanya via plaque taraudée,
coulisseau léger ou écrou à ressort ... et vis M6
• Chemins de câbles Unifil TOLMEGA fixés sur Kanya via plaque taraudée,
coulisseau léger ou écrou à ressort ... et vis M6

2.7.3 Câbles et connecteurs électriques


• chemins de câbles Unifil TOLMEGA UF2 EZ – hauteur 54 mm
o largeur 50 mm (547535) couvercle SZ (547050) avec clips UF (554041)
o largeur 100 mm (547536) couvercle SZ (547051) avec clips UF (554041)
(site internet www.tolmega.com).
• accessoires en plastique fixés par rivet pop de 3,2 mm

Date création : 01/02/2003 Dernière modification : 01/07/2003 Indice : M5 Page 9/12


STANDARD FERRAGE
Conception des préhenseurs
PCI.FER.131

3 CALCUL POIDS, CDG ET INERTIES (VOIR PCI.FER.014)


Lors de la conception d’un préhenseur il faut toujours avoir en tête que « L’inertie est
proportionnelle au carré de la distance ».
La plupart des systèmes de CAO permettent de calculer le poids, le CDG et les inerties par
rapport à un trièdre donné.
Néanmoins, dans le cas ou les éléments constitutifs d’un même équipement robot sont
réalisées avec des logiciels CAO différents ou que les inerties ne sont pas calculées dans un
repère parallèle au repère robot (ex : préhenseur PCI conçu en ThinkDesign + pince à souder + pièces
auto conçues en Catia), il faut utiliser la feuille de calcul pci_fer_014_m00.xls.

Le résultat des calculs permet de valider le choix du robot par l’utilisation :


• Des abaques constructeurs
• Des feuilles de calculs constructeurs

Date création : 01/02/2003 Dernière modification : 01/07/2003 Indice : M5 Page 10/12


STANDARD FERRAGE
Conception des préhenseurs
PCI.FER.131

4 LES PLANS

Sur les plans de la structure désigner explicitement les antennes fusibles.

Sur les plans de la structure positionner les coulisseaux (facilite le montage et évite les oublis)

Date création : 01/02/2003 Dernière modification : 01/07/2003 Indice : M5 Page 11/12


STANDARD FERRAGE
Conception des préhenseurs
PCI.FER.131

5 SYNTHESE CDC A08, B5, X3, X6 ET D25


A08
½ changeur Manuel SERV V410201
Cas général : profilé KANYA
Cadre et antennes préhenseurs
Cas particulier : modules MFG
Serrages (vérins plats, connecteurs M12) MECACHROME, GENUS, ROBOTIC
Porte-pilote PN GENUS, MECACHROME
Bride tournante GENUS
Pilote multifonctions GENUS
Détecteur inductif SENSTRONIC D18, téflon lisse cable 15cm sinon 80cm
B5
½ changeur Manuel SERV V410201 (attention -5mm suivant Z)
Cas général : profilé KANYA
Cadre et antennes préhenseurs
Cas particulier : modules MFG
Serrages (vérins plats, connecteurs M12) MECACHROME, GENUS, ROBOTIC
Porte-pilote PN GENUS, MECACHROME
Bride tournante GENUS
Pilote multifonctions FTS
SENSTRONIC D18, téflon lisse, câble 15cm sinon 80cm
Détecteur inductif
Capot alu : carré de 26
X3/X6/D25
½ changeur manuel SERV (réf V410201)
½ changeur automatique APPLIED ROBOTIC
Cas général : profilé KANYA
Cadre et antennes préhenseurs
Cas particuliers : négociés avec client
Serrages (vérins plats, connecteurs M12) MECACHROME, GENUS, ROBOTIC
Porte-pilote PN GENUS, MECACHROME
Bride tournante GENUS
Pilote multifonctions FTS
SENSTRONIC D18, téflon lisse, câble 15cm sinon 80cm
Détecteur inductif
Si alu : carré de 26

Date création : 01/02/2003 Dernière modification : 01/07/2003 Indice : M5 Page 12/12


MANUTENTION, STANDARD FERRAGE

TRANSPORT PCI.FER.137

SOMMAIRE

1 MANUTENTION .............................................................................................................. 2
1.1 AU STADE DE L’AVANT-PROJET ...................................................................................... 2
1.2 A L’ETUDE .................................................................................................................. 2
2 TRANSPORT EXCEPTIONNEL...................................................................................... 3

3 ACCESSOIRES DE LEVAGE ......................................................................................... 4


3.1 OBJET ......................................................................................................................... 4
3.2 DIMENSIONS ................................................................................................................ 4
3.3 CHOIX DES ANNEAUX SUIVANT TRACTIONS ...................................................................... 5
3.3.1 Traction verticale avec 2 élingues à 1 brin........................................................... 5
3.3.2 Traction en biais, élingue à 2 brins α < 90°.......................................................... 5
3.3.3 Traction en biais, élingue à 4 brins α < 90°.......................................................... 5
4 TRANSPORT, CONVENTIONNEL.................................................................................. 6
CAMION CLASSIQUE (10 TONNES)........................................................................................... 6
4.2 SAVOYARDE STANDARD ( RIDELLES + BACHES ) OU PLATEAU DROIT ( 22 TONNES) ............ 6
4.3 SAVOYARDE SURBAISSEE ( 29 TONNES )........................................................................ 7

Rédigé par : Validé par : Observations :

Cyril SADY
R et D STANDARD

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 19/08/2003 Indice : m3 Page 1/7


MANUTENTION, STANDARD FERRAGE

TRANSPORT PCI.FER.137

1 MANUTENTION
1.1 Au stade de l’avant-projet
Caractéristiques des ateliers réalisateurs et client à connaître :

Hauteur bâtiment, dimensions de la zone, charges au sol …

Accès camions (hauteur & largeur portes, accessibilité de la machine …)

Disponibilité et capacité des moyens de levage :

Pont roulant : charge et hauteur

Cars à fourches : charges et accès sur zone

Grue…

1.2 A l’étude
Prévoir la manutention de la machine et des pièces lourdes :

Passage de fourches dans les bâtis.

Ajours pour le passage de barres, de crochets ou d’élingues.

Trous taraudés pour la fixation d’anneaux de levage.

Réaliser une vignette de manutention montrant la façon de prendre la charge.

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 19/08/2003 Indice : m3 Page 2/7


MANUTENTION, STANDARD FERRAGE

TRANSPORT PCI.FER.137

2 TRANSPORT EXCEPTIONNEL

Catégorie 1 : Délai d’obtention de l’autorisation administrative : 15 jours

Longueur 18 m
Largeur 3m
Hauteur 4.5 m
Charge 45 T

Catégorie 2 : Délai d’obtention de l’autorisation administrative : 4 semaines

Longueur 24.90 m
Largeur 4.49 m
Hauteur 4.5 m
Charge 65 T

Catégorie 3 : Délai d’obtention de l’autorisation administrative : 6 à 8 semaines

Dimensions au delà des autres catégories.

CONTRAINTES :

Rouler de nuit pour Paris, de jour pour les autres destinations


Itinéraire défini par la DDE
Escorte de police et voiture pilote pour une largeur supérieure à 3m
Interdiction de rouler si brouillard, gel ou barrière de dégel
et du samedi ou veille de fête, 12H au lundi ou lendemain de fête, 12H.
Pour l’étranger :
Colisage et documents de route
Chauffeur parlant la langue du pays

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 19/08/2003 Indice : m3 Page 3/7


MANUTENTION, STANDARD FERRAGE

TRANSPORT PCI.FER.137

3 ACCESSOIRES DE LEVAGE

3.1 Objet
Le présent document a pour objet de donner les dimensions et les caractéristiques
minimales des anneaux à tiges utilisés en levage.

3.2 Dimensions

ØF

ØD

ØE

t1

t2 A
ds
R R
t3 A B
L

30°

Ø
R=0.1d
ØdK

Charge maxi. D’utilisation sous Charge maxi


ØE G ØF REFERENCE
ØD Ødk l’application d’une charge d’utilisation
Ø Mini Maxi Maxi L
A inclinée : angle α entre les brins (CMU) axiale
RABOURDIN
D1 H d2 dans LMR500
de l’élingue < 45° en tonne en tonne

M12 30 26 12 54 18 30 0.24 0.34 1022-12


M20 40 35 16 73 30 40 0.83 1.2 1022-20
M24 50 45 20 90 36 50 1.27 1.8 1022-24
M30 60 55 24 108 45 65 2.6 3.6 1022-30
M36 71 65 33.5 138 54 68 3.7 5.1 1022-36

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 19/08/2003 Indice : m3 Page 4/7


MANUTENTION, STANDARD FERRAGE

TRANSPORT PCI.FER.137

3.3 Choix des anneaux suivant tractions


Les anneaux doivent être disposés de telle sorte que la traction se fasse dans le plan de
l’anneau .

3.3.1 Traction verticale avec 2 élingues à 1 brin

3.3.2 Traction en biais, élingue à 2 brins α < 90°

3.3.3 Traction en biais, élingue à 4 brins α < 90°

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 19/08/2003 Indice : m3 Page 5/7


MANUTENTION, STANDARD FERRAGE

TRANSPORT PCI.FER.137

4 TRANSPORT, CONVENTIONNEL
Contraintes : Interdiction de rouler du Vendredi, 24H au Dimanche, 24H.

4.1 Camion classique (10 Tonnes)

4.2 Savoyarde standard ( ridelles + bâches ) ou Plateau droit ( 22 T)

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 19/08/2003 Indice : m3 Page 6/7


MANUTENTION, STANDARD FERRAGE

TRANSPORT PCI.FER.137

4.3 Savoyarde surbaissée ( 29 Tonnes )

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 19/08/2003 Indice : m3 Page 7/7


STANDARD FERRAGE
SUPPORTS CLAIES PCI.FER.138

SOMMAIRE

1 PRÉSENTATION ...............................................................................................................2
1.1 PRÉSENTATION EN IMAGES ..............................................................................................2
2 DESCRIPTION PAR ÉLÉMENTS......................................................................................3
2.1 SUPPORT DRAGEOIRS .....................................................................................................3
2.1.1 Codification ............................................................................................................3
2.2 TRAVERSE ENTRETOISE ..................................................................................................4
2.2.1 Codification ............................................................................................................4
2.3 SUPPORT PILOTE............................................................................................................4
2.3.1 Codification ............................................................................................................5
2.4 PILOTE ..........................................................................................................................5
2.4.1 Codification ............................................................................................................5
3 SPÉCIFICITÉS ..................................................................................................................6

4 BIBLIOTHÈQUE CAO .......................................................................................................6

5 TABLEAU RÉCAPITULATIF DES K6 ...............................................................................7

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christophe GILLET
R et D STANDARD

Date création : 15/10/2001 Dernière modification : - Indice : OR Page 1/7


STANDARD FERRAGE
SUPPORTS CLAIES PCI.FER.138

1 PRESENTATION
Les supports de claies standards sont conçus pour recevoir des claies de format 1600x2300
et 2300x2900. Ces deux supports sont composés de sous-ensemble K6. Certains sous-
ensemble sont utilisés pour les deux formats de support.
Ce support permet de positionner la claie à une hauteur de 800, 1000 ou 1200 mm.

1.1 Présentation en images

Support claies 2300x2900

Hauteur : 800 mm
1000 mm
1200 mm

Support claies 1600x2300

Hauteur : 800 mm
1000 mm
1200 mm

Date création : 15/10/2001 Dernière modification : - Indice : OR Page 2/7


STANDARD FERRAGE
SUPPORTS CLAIES PCI.FER.138

2 DESCRIPTION PAR ELEMENTS


2.1 Support drageoirs

DRAGEOIRS
Largeur: 150
Ep.: 15

APPUI
Ø150

SUPPORT
Tube 200x200x10

2.1.1 Codification

SUPPORT DRAGEOIRS Hauteur 800 Hauteur 1000 Hauteur 1200


Tube 200x200x10 200x200x10 200x200x10
Fixation au sol M20 M20 M20
Platine 300x300x15 300x300x15 300x300x15
N° K6 K689923021 K689923121 K689923221

Date création : 15/10/2001 Dernière modification : - Indice : OR Page 3/7


STANDARD FERRAGE
SUPPORTS CLAIES PCI.FER.138

2.2 Traverse entretoise

TRAVERSE
200x200x10

PLAT
300x170x10

2.2.1 Codification

TRAVERSE ENTRETOISE Claie 1600x2300 Claie 2300x2900


Tube 200x200x10 200x200x10
Plat 300x170x10 300x170x10
Longueur 1220 mm 2520 mm
N° K6 K689923022 K689923322

2.3 Support Pilote

PILOTE
Ø80

TUBE PLATINE
200x200x10 300x300x15

Date création : 15/10/2001 Dernière modification : - Indice : OR Page 4/7


STANDARD FERRAGE
SUPPORTS CLAIES PCI.FER.138

2.3.1 Codification

SUPPORT PILOTE Hauteur 800 Hauteur 1000 Hauteur 1200


Tube 200x200x10 200x200x10 200x200x10
Fixation au sol M20 M20 M20
Platine 300x300x15 300x300x15 300x300x15
Pilote Ø80 Ø80 Ø80
K6 K689923323 K689923423 K689923523

2.4 Pilote

PILOTE
Face d'appui Ø80

Ø150x60

2.4.1 Codification

PILOTE Ø pilote Ø appui Hauteur Totale


K689923024 80 150 160 mm

Date création : 15/10/2001 Dernière modification : - Indice : OR Page 5/7


STANDARD FERRAGE
SUPPORTS CLAIES PCI.FER.138

3 SPECIFICITES
-S1 Les pilotes sont à souder sur le support lors du montage.
-S2 Le coté d’approche du car à fourches est à fermer par un grillage.

4 BIBLIOTHEQUE CAO

Claies 1600x2300 - 2300x2900


K689923000 HT 800
à HT 1000 Pcixxmx\bibliotheque_numerique\standards_k6\support_claies\...
K689923523 Ht 1200

K689923024

K689923022
K689923025 K689923322
K689923021
K689923121
K689923221

K689923323
K689923423
K689923523

Date création : 15/10/2001 Dernière modification : - Indice : OR Page 6/7


STANDARD FERRAGE
SUPPORTS CLAIES PCI.FER.138

5 TABLEAU RECAPITULATIF DES K6

TABLEAU RECAPITULATIF DES K6 A LANCER EN REALISATION POUR


UN SUPPORT CLAIES (SUIVANT FORMAT)

CLAIE 1600x2300 CLAIE 2300x2900

N° K6 Qte N° K6 Qte
K689923021 (ht 800) ou K689923021 (ht 800) ou
K689923121 (ht 1000) ou 2 K689923121 (ht 1000) ou 2
K689923221 (ht 1200). K689923221 (ht 1200).
K689923022 1 K689923322 1
K689923024 2 K689923323 (ht 800) ou
K689923423 (ht 1000) ou 1
K689923523 (ht 1200).
K689923024 1

Remarque : Les appuis Ø150 ht 60 mm ne sont pas référencés en N° K6. Ils sont à souder
au montage.

Date création : 15/10/2001 Dernière modification : - Indice : OR Page 7/7


STANDARD FERRAGE
Les Vérins Pneumatiques
PCI.FER.140

1 DEFINIR LE MODE DE FIXATION


De préférence utiliser la chape standard sur la tige et l’articulation arrière droite ou d’équerre
pour la fixation du corps du vérin.

Si la tige du vérin commande une rotation dont l'amplitude angulaire importante risque
d'induire à la chape un mouvement d'oscillation dans un plan perpendiculaire à son axe, on
choisira le montage avec un embout à rotule sur la tige du vérin.

2 DEFINIR LA COURSE
Utiliser des vérins de course standard.
Autant que possible, utiliser les amortisseurs du vérin. Pour cela, il faut que la fin de course
se situe entre 0 et 4 mm du fond de pot du vérin.
Eviter d'utiliser le(s) fond(s) de pot(s) du vérin comme butée(s) mécanique(s) si :
• l'énergie cinétique de la masse entraînée est importante.
• b) la précision d'arrêt demandée est importante.
Si une butée mécanique externe est utilisée, il est préférable de la placer du coté tige sortie
pour éviter de faire travailler le vérin à fond de pot tige sortie.

3 DEFINIR LE DIAMETRE DE L'ALESAGE


Définir la force maximum nécessaire au niveau du vérin en poussant.
Définir la force maximum nécessaire au niveau du vérin en tirant.
Tenir compte :
• de la composante du poids (effort résistant)
• de l'effort nécessaire pour accélérer la masse à entraîner.
• du rendement de la mécanique à entraîner (hors rendement du vérin).

Le choix du vérin sera fait en fonction :


• de la pression minimum du réseau à laquelle on retranchera 1 bar
• du rendement des vérins (choisir dans les colonnes de rendement R=0,8).

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christophe GILLET
R et D STANDARD

Date création : 25/07/2000 Dernière modification : 28/05/2001 Indice : m2 Page 1/1


ERGONOMIE STANDARD FERRAGE

PCI.FER.144

PRESENTATION

Lors de la conception d’un îlot de production ou d’un outillage, il est très important de prendre
en considération l’ergonomie des situations de travail.
Le dossier suivant apporte les renseignements concernant les notions élémentaires ainsi que
les données de bases.

NOTA : Ce mémento d’ergonomie qui regroupe également plusieurs normes à été élaboré
par PSA.

Rédigé par : Validé par : Observations :


Christian CHIPAUX
R et D STANDARD

Date création : 17/04/02 Dernière modification : Indice : OR Page 1


MEMENTO ERGONOMIE
Principes de base

conception

production

V E R S I O N 2 0 0 0
MEMENTO ERGONOMIE remis à : Préface
Nom :
L’ergonomie industrielle
Prénom : En facilitant le travail des opérateurs, l’ergonomie industrielle contribue à la renta-
bilité de l’entreprise par l’amélioration de la performance de l’Homme au travail.
Service : Intégrée dès les choix de conception, les résultats attendus sont les suivants :
• Maîtriser les processus de fabrication,
Direction : • Contribuer aux gains en qualité et en temps,
• Améliorer les conditions de travail,
Notes personnelles • Satisfaire, responsabiliser et mobiliser les Hommes,
• Limiter les effets du vieillissement et préserver la santé,
• Réduire la sélectivité des postes,
• Faciliter les apprentissages, les affectations et les remplacements.

Cible du Mémento
Aider à la prise en compte du facteur humain dans les choix de transformation
et de conception de situations de travail.

Son périmètre d’utilisation


Concerne l’ensemble des métiers du Groupe.

Les actions induites


Constitué en majorité d’éléments issus de normes en ergonomie et d’éléments issus
de la démarche d’analyse du travail, le Mémento induit les actions suivantes :
• Assurer la connaissance d’un référentiel normatif commun,
• Cibler rapidement les situations critiques,
• Répondre aux questions rencontrées le plus souvent,
Coordonnées de l’Ergonome • Echanger avec les ergonomes sur les questions hors normes.

2 3
S O M M A I R E

Structure du MEMENTO p. 6 V. Informations visuelles p. 17

1 - Choix des emplacements des signaux


Place du MEMENTO dans la démarche ergonomie p. 6 1-1 • Situation du signal dans le champ visuel
1-2 • Fonction du signal et choix de l’emplacement
Préambule p. 7
2 - Principes de conception des interfaces Hommes-machines

I. Organisation p. 7 VI. Conditions d’accessibilité p. 19

1 - Autonomie de temps 1 - Voies d’accès avec dénivellation


2 - Cohérence des opérations 2 - Changements de niveaux
3 - Communication 3 - Dimensions des accès

II. Valeurs anthropométriques p. 8 VII. Environnement p. 20

1 - Bruit
III. Caractéristiques du poste de travail p. 9 1-1 • Effets du bruit
1 - Choix de la posture 1-2 • Bruit des installations
1-3 • Insonorisation des locaux de travail
2 - Efforts au poste de travail
2-1 • Membres supérieurs et inférieurs 2 - Eclairage
2-2 • Mouvements et efforts sollicitant les mains
3 - Dimensions au poste de travail VIII. Liste des principales normes en ergonomie p. 22
3-1 • Poste debout
3-2 • Poste assis-normal Retour d’expérience sur le MEMENTO p. 23
3-3 • Poste assis-debout

IV. Caractéristiques des alimentations et évacuations p. 14


1 - Limites d’efforts pour les alimentations et évacuations
1-1 • Transport d’une charge à deux mains
1-2 • Recommandations pour la mise en place d’une assistance à la manutention
1-3 • Efforts recommandés de poussée ou traction d’un chariot à deux mains
2 - Dimensions pour les alimentations et évacuations
2-1 • Hauteur et éloignement en profondeur pour prise et dépose des pièces
2-2 • Recommandations pour les conditionnements

4 5
Structure du MEMENTO Préambule

Pour permettre de situer les réponses recherchées dans le MEMENTO ERGONOMIE, une « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme... »
introduction pour tous les thèmes présente des questions pour se situer.
Quelques questions préalables avant les premiers « traits de crayon » ...
Afin de reconstituer l’interdépendance des thèmes, des * vous indiqueront les liens et les renvois
1° - Existe-t-il une situation de travail semblable à celle qui est à concevoir ou à transformer ?
aux pages concernées.
– Cette situation a t-elle été évaluée avec la méthode METEO ?
– Quels en sont les avantages pour l’opérateur ?
Avertissement aux utilisateurs – Quelles en sont les contraintes ?
Les normes sont indispensables pour pouvoir se situer en conception, mais l’application directe – L’opérateur agit-il différemment de la gamme ?
sans validation par la pratique ou par simulation peut conduire à créer des situations inadaptées. – Si oui, pourquoi? (Voir les 2 ou 3 équipes)
Chaque norme utilisée en référence dans le Mémento sera signalée en tête de chapitre. 2° - Pourquoi crée-t-on ou transforme-t-on une nouvelle situation ?
Enfin, vous trouverez la liste des normes ergonomie en dernière page. – Quels sont les objectifs à atteindre ?
– Quelles différences apparaissent avec la situation de référence ?
Les ergonomes ou chargés d’ergonomie sont disponibles pour toutes questions complémentaires.

Place du MEMENTO dans la démarche Ergonomie I. Organisation

Faciliter le travail des opérateurs, une démarche de progrès continu. « Il n’est pas d’efficacité sans réflexion sur les postes environnants... »
Questions pour se situer :
– Quelles sont les interactions avec les postes amont et aval ?
– Quelles sont les coopérations entre les opérateurs ?
– Les opérateurs peuvent-ils récupérer les perturbations aléatoires ?
– Les opérations sont-elles cohérentes entre elles ?

1 - Autonomie de temps
• Favoriser les prises anticipées d’information.
• Permettre les prises d’avance/retard sans incidence sur la production.
Par exemple :
- Si le produit avance en continu :
permettre un débordement possible d’un pas vers l’amont et vers l’aval.
- Si le produit avance sans liaison directe :
constituer des stocks tampons de pièces entre les postes.
• Eviter les alimentations unitaires.

2 - Cohérence des opérations


• Favoriser un regroupement d’opérations renvoyant à une même fonction ou organe.
(Principes des modules dédiés et du synoptique cible)

3 - Communication
• Eviter les postes isolés,
• Assurer des distances de déplacements aux lieux collectifs compatibles avec les temps de pause,
• Favoriser les coopérations (architecture d’atelier, voie d’accès, implantation...).

6 7
II. Valeurs anthropométriques (NF X 35-002) III. Caractéristiques du poste de travail

En complément des chapitres III et V, ce chapitre indique les mensurations connues pour la « Il n’existe pas UNE bonne posture, la meilleure est celle dont on peut changer... »
population française adulte (G : grand, M : moyen, P : petit).
90 % de la population est couverte par ces valeurs. Elles restent indicatives et ne remplacent pas Questions pour se situer :
les références de dimensions aux postes de travail (page 12 et 13).
– Quelle est la nature de l’activité de l’opérateur ?
– Quelle est la posture de base pour réaliser cette activité ?
– Quels sont les fréquences et les efforts limites aux postes ?
– Y a t-il des opérations fréquentielles ?
– Quelle est la population concernée ?

1- Choix de la posture (NF X 35-104)

Intérêts des postes « assis-normal » et « assis-debout ».


• Affectation plus facile pour des opérateurs :
– de tailles différentes, siège réglable,
Ces mesures correspondent à une posture redressée. En situation de travail, il est conseillé de – à aptitudes réduites, réduction de la fatigue.
diminuer les valeurs au-dessus du bassin de 30 mm. • Précision accrue des mouvements.

8 9
2 - Efforts au poste de travail (NF X 35-106) La première colonne exprime les limites d’efforts qui pourront être exercés pour la plus grande
majorité de la population active, soit 95 % des hommes et 80 % des femmes.
2-1 • Membres supérieurs et inférieurs Exemple : Est-il toléré pour un homme de lever une charge sans déplacement de 9 kg, 45 fois/heure ?
Les limites d’efforts concernent les actions sur les pièces, outils ou commandes.
1° - Tableau 1 : La nature d’action est la lettre repère M,
Les mouvements sollicitant les mains sont traités en page 12. 2° - Tableau 3 : La fréquence horaire est 45 en abscisse croisée avec M en ordonnée,
Le port manuel de charge par déplacement corporel est traité en page 14. 3° - Tableau 2 : La valeur est à multiplier par 2 si l’effort est exercé à 2 mains dans une posture bonne.
Détermination de l’effort limite TABLEAU n° 2 Oui, l’effort limite toléré est de 4,5 x 2 = 9 kg pour 95 % des hommes et 80 % des femmes.
• Choisir la lettre repère dans le tableau n° 1,
• Lire les courbes dans le tableau n° 3, TABLEAU n° 3 (Limites d’effort exercé à 1 main)
• Appliquer les règles de corrections du tableau n° 2.
TABLEAU n° 1

10 11
2-2 • Mouvements et efforts sollicitant les mains 3-2 • Poste assis normal (homme et femme)
Les trois facteurs majeurs de risques :
• efforts exercés, • amplitude articulaire du mouvement, • fréquence de répétition.
Autres : stress, température…
Exemples de mouvements à éviter :
- Flexion ou extension prolongée du poignet,
- Serrage ou pression avec les doigts,
- Rotation de la main,
- Coups répétés de la main,
- Appui avec la pulpe du pouce.

Valeurs limites
Fréquence horaire Limite d’effort
< 30 < 5 kg
30 à < 90 < 3 kg
> 90 < 2 kg

3 - Dimensions au poste de travail (NF X 35-104)


3-1 • Poste debout (homme)
Les valeurs ci-après indiquent les distances par rapport aux mains en mm. Pour les postes tenus
par des femmes, diminuer de 100 mm toutes les cotes verticales repérées par *.

3-3 • Poste assis-debout (homme)

12 13
IV. Caractéristiques des alimentations et évacuations 1-2 • Recommandations pour la mise en place d’une assistance à la manutention
Une assistance à la manutention constitue une aide utilisée et efficace, dans la mesure où
Questions pour se situer : les points suivants sont intégrés dans la conception de l’outil. L’étude précise de la situation
- Quels sont la masse et l’encombrement de la pièce transportée ? de travail en manuel doit permettre d’intégrer les activités existantes (dessertes, serreuses,
- Quels sont les déplacements nécessaires ? appro…).
- Quelles sont les fréquences de prise et de dépose ?
Limiter les efforts et cibler les hauteurs des mains
- Les conditionnements sont-ils favorables au travail de l’opérateur ?
• Limiter les efforts de déplacement du manipulateur à 4 daN maximum,
- Quelles sont les hauteurs et profondeurs de prise et de dépose ?
• Limiter les inerties du moyen,
- La préhension est-elle facilitée ?
• Eviter la dérive du moyen en phase repos,
- Un moyen d’aide est-il nécessaire ?
• Prévoir une hauteur de manipulation du moyen entre 1000 et 1300 mm, (cf. p.12 et 13),
• Supprimer toute manipulation manuelle de la pièce avant la prise et après sa dépose avec le moyen,
1 - Limites d’efforts pour les alimentations et évacuations • Intégrer les commandes au plus près des mains de l’opérateur (gaucher, droitier).

1-1 • Transport d’une charge à deux mains


Conserver les marges de manœuvre et d’autonomie
5 facteurs doivent être pris en compte :
• Prévoir un déplacement suffisant du moyen vers l’amont et l’aval,
• la masse unitaire,
• Permettre un déplacement libre de l’opérateur : cinématique du manipulateur,
• le sexe,
• Prévoir l’accès visuel de l’opérateur pour la préhension et la dépose des pièces,
• l’environnement du poste,
• Favoriser les préhensions de pièces sans gestion de la commande par l’opérateur,
• la fréquence horaire,
• Tenir compte de la diversité des pièces, (masse, centre de gravité, encombrement),
• la distance.
• Favoriser la manutention de plusieurs pièces à la fois.
Ces valeurs sont valables dans les condi-
tions optimales de transport :
- prise et dépose dans un volume de 1-3 • Efforts recommandés de poussée d’un chariot à deux mains
travail bon (cf. p.16, 2-1),
- sol sans obstacle et non glissant, Distance Déplacement Déplacement Déplacement
- préhension facile et rigidité d’ensemble parcourue court moyen long
de l’objet déplacé. en mètres < 10 m 10 à 50 m > 50 m

Opérateur Distance de transport 10 à 10 à 10 à


Fréquence horaire < 10 < 10 < 10
Homme 1 m à moins de 3 m < 60 < 60 < 30
3 m à moins de 10 m
Pour 95 % des hommes 15 11 15 11 15 11
Femme 1 m à moins de 3 m
et 80 % des femmes 13 9 11 8 7 7
3 m à moins de 10 m
Personne Pour personne à 10 8 10 8 10 8
à aptitude moins de 3 m aptitude réduite 9 6,5 5,5 7,5 5,5 5,5
réduite

Effort au démarrage en daN ou Kg

Effort au roulage en daN ou Kg

14 15
2 - Dimensions pour les alimentations et évacuations (NF X 35-104) V. Informations visuelles (EN 894-1/2)
2-1 • Hauteur et éloignement en profondeur pour la prise et la dépose des pièces
Questions pour se situer :
:
- A quoi servent les signaux pour l’opérateur ?
- Quels sont les emplacements les plus favorables ?

1 - Choix des emplacements des signaux


1-1 • Situation du signal dans le champ visuel

2-2 • Recommandations pour les conditionnements


Conditionnement des pièces
• Permettre le passage des mains, sans risque de pincement entre deux pièces ou entre une pièce
1-2 • Fonction du signal et choix de l’emplacement.
et le bord du contenant,
• Prévoir, dans le cas d’utilisation d’un moyen d’assistance, un passage pour la pince, Rôle avertisseur : L’opérateur est sollicité par le signal qui doit être placé en “zone bonne”.
• Limiter les pièces emmêlées ou enchevêtrées dans les conditionnements en vrac, Rôle indicateur : L’opérateur observe volontairement ; le signal est placé en “zone bonne”
• Limiter les pièces emboîtées, en cas de coincement, elles pourront être désolidarisées facilement, ou acceptable.
• Eviter les reprises de manutention manuelle par l’opérateur pour orienter ou retourner la pièce,
• Préférer le conditionnement vertical pour les grandes pièces, • Aucun obstacle ne doit s’insérer entre l’œil et l’écran,
• Préférer les conteneurs aménagés pour les pièces d’aspect ou spécifiques, • Veiller à supprimer tout effet d’éblouissement ou de reflets,
Manutention des pièces • Assurer une durée d’identification suffisante.
• Limiter les changements de plan de la pièce entre le poste de travail et le conteneur,
• Limiter les changements de main entre la prise et la dépose, 1-3 • Fonction des afficheurs
• Assurer une manutention avec un angle favorable des articulations des membres supérieurs,
surtout au niveau du poignet,
• Assurer une bonne visibilité pour l’opérateur lors du positionnement de la pièce à la dépose ;
• Garantir une bonne accessibilité manuelle pour la prise et la dépose pièces, (cf. partie 2-1)
Manutention des éléments mobiles : plateaux, plaques, intercalaires, panneaux grillagés...
• Prévoir des prises (poignées ou trous) pour la préhension, réparties par rapport au centre de gravité,
• Munir les panneaux grillagés profonds d’ouvertures rabattables à mi-hauteur,
• Loger les éléments amovibles directement sur le contenant,
• Concevoir les systèmes de verrouillage pour un usage avec des gants d’atelier.

16 17
2 - Principes de conception des interfaces hommes-machines VI. Conditions d’accessibilité (EN 547-1/2/3)
Ecran
1 - Voies d’accès avec dénivellation
• Assurer une présentation et une codification de l’information homogènes d’une page à l’autre.
Rampe : Si H > 250 et si la fréquence d’escalade est $ 20 f./heure ou le long d’une ligne de
• Doter tous les écrans d’un titre pour que l’opérateur sache se situer dans l’application.
montage : installer une rampe en respectant les préconisations ci-dessous :
• Fournir des informations explicites sur la façon de se déplacer d’une page à l’autre.
• Assurer à l’opérateur la possibilité à tout instant :
- de retourner au niveau précédent,
- d’accéder au menu principal.
• Visualiser systématiquement à l’écran chaque caractère saisi. Toute action de l’utilisateur doit
donner lieu à un feed-back immédiat.
• Utiliser des couleurs en donnant une fonction et une signification uniques et homogènes pour
chaque couleur.
• N’utiliser que cinq ou six couleurs différentes sur l’application. Respecter les règles de contraste Escalier : Si la place est insuffisante pour installer une rampe, installer des marches.
(Ex. : caractère noir sur fond jaune). Les dimensions des marches doivent respecter la formule suivante :
• Attirer l’attention sur des informations précises ou des situations urgentes par le clignotement –> 610 # 2H + G # 640 (140 # H # 200).
d’un symbole (de type astérisque) ou éventuellement d’un cadre.
• Maintenir le message d’erreur affiché à l’écran jusqu’à acquittement par l’utilisateur.
• Informer l’utilisateur de ses erreurs à l’aide d’un message affiché à l’écran et lui donner la Dimensions optimales :
possibilité de les corriger avant qu’une autre transaction ne débute.
• N’utiliser qu’une fréquence de clignotement sur l’application ; ne pas abuser de ce type de codage.
• Disposer toutes les informations afin que l’opérateur :
- visualise l’état réel d’avancement du cycle opératoire,
- maîtrise l’état global de l’installation. 2 - Changements de niveaux
Si l’opérateur doit entrer dans le conteneur à chaque cycle, assurer un accès de plain-pied.
Clavier
• Attribuer des touches fonctions permanentes sur l’ensemble de l’application :
- aux utilisations les plus fréquentes,
- pour donner une réponse rapide.
• Protéger les commandes dites destructrices par une demande de confirmation de la part du système.
• Limiter les temps de réponses à trois secondes maximum. Si plus, informer l’utilisateur par un
message d’information indiquant que le traitement est en cours.
• Faire en sorte qu’en cas de saisie, les erreurs d’espacement, de syntaxe, d’orthographe... soient
corrigées par l’application.
• Donner la possibilité à l’opérateur de modifier ses entrées de commandes avant validation.

Commandes et informations visuelles


• L’organe commandé est visible depuis l’organe de commande. La surface de travail doit être plane et stable, sans déformation ni obstacle.
• Les fonctions et états des organes de service sont explicites pour l’opérateur en terme de défi-
nition et d’affichage.
3 - Dimensions des accès
• Les organes de service sont homogènes en terme d’appellation, de positionnement et sont
cohérents avec les différents systèmes de commande d’une même installation. • Habituel 800
• Les conditions de détection, d’identification et d’interprétation des moyens de signalisation Passage pour accès au poste
• Occasionnel 600
sont respectées (cf. p.17). de travail en mm
• Au droit d’un obstacle isolé 500
• Les commandes des organes de service et moyens de signalisation sont adaptés aux tâches et
prennent en compte les contraintes de l’activité (utilisation de gants par exemple). Passage entre palettes, conteneurs occasionnels 500

18 19
VII. Environnement 2 - Eclairage (NF X 35-103)

1 - Bruit Locaux affectés au travail

1-1 • Code du travail, effets du bruit Types d’activités Valeurs moyennes


(en Lux)
Code du travail Quelques effets :
• Voies de circulation intérieure 200
85 dB(A) et plus : • Gêne pour la communication orale
• port de protection conseillé
• surveillance médicale du personnel exposé • Limitation pour la perception des signaux sonores • Escaliers et entrepôts 150
90 dB(A) et plus : • Augmentation du stress et de la fatigue • Locaux de travail – Vestiaires – Sanitaires 300
• port de protection et information obligatoire
• plan de réduction des niveaux sonores • Risque de surdité
• Locaux aveugles affectés à un travail permanent 500

1-2 • Bruit des installations


Obligation des fournisseurs d’informer le client sur le bruit émis par les installations.
(Directive C.E. 89/392). Espaces extérieurs
Types d’activités Valeurs moyennes
Ambiance générale < 85 dB(A) Exemples de source de bruit
(en Lux)
• Arrivée de fluides • Soufflages
Machine d’usinage < 80 dB(A) • Zones et voies de circulation extérieures 30
• Echappements • Ventilation

Moyens d’assemblage < 75 dB(A) • Claquements • Moteurs • Espaces extérieurs où sont effectués des travaux à caractère permanent 75

• Pignonneries • Chutes
Moyens de manutention < 75 dB(A)
• Frottements • Vis à bille
Valeur crête < 135 dB(C) • Chocs • etc. Niveau d’éclairement de la zone de travail
Types d’activités Valeurs moyennes
1-3 • Insonorisation des locaux de travail (en Lux)
Obligation de l’employeur d’insonoriser les locaux réverbérants à la conception ou lors d’un • Mécanique moyenne - Dactylographie - Travaux de bureaux > 1500
réaménagement important (Arrêté du 30 août 90).
Règle : addition des niveaux sonores
70 dB(A) 70 dB(A) • Travaux de petites pièces - Bureaux de dessin - Mécanographie > 1750
de plusieurs sources :
• Placer 2 sources identiques côte à • Mécanique fine - Gravure - Comparaison de couleurs - Dessins difficiles > 1500
côte revient à ajouter + 3 DB.
• Mécanique de précision - Electronique fine - Contrôles divers > 1500
• Placer 3 sources identiques côte à
côte revient à ajouter + 5 DB.
75 dB(A) • Tâches très difficiles dans l’industrie ou les laboratoires > 1000

• Travail de qualité > 1000

70 dB(A)
20 21
VIII. Liste des principales normes ergonomie Retour d’expérience sur le MEMENTO :
propositions d’améliorations

Page n° Remarques Propositions


ND 1647 - 129 Les modalités d’une ergonomie de conception.
Décembre 87

NF ENV 25349 Principes directeurs pour le mesurage et l’évaluation de l’exposition des


Avril 1993 individus aux vibrations transmises par la main.

NF ENV 2638 Principes ergonomiques de la conception des systèmes de travail.


Décembre 90

NF X 35-002 Modèles anthropométriques de la population masculine et féminine.


Juillet 82

NF X 35-003 Mesures anthropométriques de base.


Juillet 84

EN 894-1/2 Principes ergonomiques de signalisation applicables aux postes de travail.


Février 97 (NF X 35-101)

NF X 35-102 Dimensions des espaces de travail en bureaux.


Octobre 80

NF X 35-103 Principes d’ergonomie visuelle applicables à l’éclairage des lieux de travail.


Octobre 90

NF X 35-104 Postures et dimensions pour l’homme au travail sur machines et appareils.


Avril 83

NF X 35-105 Commandes, organes de service : éléments de choix, caractéristiques...


Octobre 81

NF X 35-106 Limites d’efforts recommandées pour le travail et la manutention


Août 85 au poste de travail.

EN 547-1/2/3 Dimensions des accès aux machines et installations.


Octobre 90 (NF X 35-107)

NF X 35-201 Ambiances chaudes.


Mars 84

NF X 35-203 Détermination des indices PMV et PPD et spécification des conditions


Décembre 81 de confort thermique.

EN 614-1 Sécurité des machines.


Février 95 Principes ergonomiques de conception.

22 23
STANDARD FERRAGE
ENCOLLAGE PCI.FER.145

SOMMAIRE

1 POTENCE D’ENCOLLAGE................................................................................................. 2
1.1 PRESENTATION ................................................................................................................ 2
1.2 CONCEPTION.................................................................................................................... 2
1.3 REGLAGES ....................................................................................................................... 3
1.4 BIBLIOTHEQUE CAO : ....................................................................................................... 4

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christian CHIPAUX
R et D STANDARD

Date création : 06 /09/2000 Dernière modification : 28/08/2002 Indice : m3 Page 1/4


STANDARD FERRAGE
ENCOLLAGE PCI.FER.145

1 POTENCE D’ENCOLLAGE
1.1 Présentation
La potence d’encollage supporte un ou deux pistolets (colle et, ou mastic), pour permettre ainsi
la dépose de cordons sur les pièces présentées par le robot.
Elle est conçue pour recevoir les pistolets de marque KREMLIN mais il est possible de fixer le
matériel REXSON.

K6 89941 900

K689942000

1.2 Conception
Plusieurs positionnements sont rendus possibles grâce à la conception en tube de section
ronde.
De petits cordons de soudure sont réalisés ensuite pour immobiliser définitivement l’ensemble.
Les surlongueurs de tubes ( pied central et supports gabarit peuvent êtres coupés après les
réglages définitifs ).

Date création : 06 /09/2000 Dernière modification : 28/08/2002 Indice : m3 Page 2/4


STANDARD FERRAGE
ENCOLLAGE PCI.FER.145

1.3 Réglages
L’orientation des buses de pistolets est imposée par les trajectoires robot ; pour assurer leur
positionnement correct, il convient d’utiliser les gabarits escamotables prévus à cet effet.

Rappel : Les pistolets doivent etre montés autant que possible en position verticale

NOTA : Les quantités et les références des pistolets choisis sont à compléter dans la
nomenclature du dossier, sauf s’il s’agit d’une fourniture client.

Attention : La quantité en nomenclature des éléments est prévue pour le cas d’une potence
simple équipée d’un seul pistolet ; pour l’adaptation de deux pistolets, il faut ajouter la plaque
d’adaptation K689908735.
Il faut commander autant de sous ensemble « bac de récupération K689942000 » qu’il y a de
pistolets montés sur la potence.

K689908735

Date création : 06 /09/2000 Dernière modification : 28/08/2002 Indice : m3 Page 3/4


STANDARD FERRAGE
ENCOLLAGE PCI.FER.145

1.4 Bibliothèque CAO :

La potence d’encollage est modélisée avec Think Design et le plan de réalisation et


sont disponibles sous :

bibliotheque_numerique/standards_k6/encollage/

Date création : 06 /09/2000 Dernière modification : 28/08/2002 Indice : m3 Page 4/4


STANDARD
SUPPORTS Hauteur ajustable FERRAGE

PCI.FER.152

SOMMAIRE

1 PRESENTATION............................................................................................................. 2

2 PRESENTATION EN IMAGES........................................................................................ 2
2.1 SUPPORT ORIENTABLE ET INCLINABLE ............................................................................ 2
2.2 SUPPORT CHANGEUR DE PINCE...................................................................................... 3
2.3 PIED 3 GOUSSETS ........................................................................................................ 3
3 DESCRIPTION PAR ELEMENT...................................................................................... 4
3.1 PIED 3 GOUSSETS ........................................................................................................ 4
3.1.1 Codification : ........................................................................................................ 4
3.2 TUBE SUPPORT PLATINE INCLINABLE............................................................................... 5
3.2.1 Codification : ........................................................................................................ 5
3.3 PLATINE INCLINABLE ..................................................................................................... 5
3.3.1 Codification .......................................................................................................... 6
3.4 PLATINE FIXE HORIZONTALE........................................................................................... 6
3.4.1 Codification .......................................................................................................... 6
4 ELEMENTS SPECIFIQUES ............................................................................................ 8
4.1 TUBE SUPPORT CHANGEUR DE PINCE ............................................................................. 8
4.1.1 codification ........................................................................................................... 8
4.2 CAPOT DE PROTECTION PINCE ....................................................................................... 9
4.2.1 Codification .......................................................................................................... 9
4.3 SUPPORT PREHENSEUR ................................................................................................ 9
4.3.1 Préconisation de conception .............................................................................. 10
4.3.2 codification ......................................................................................................... 10
5 RÉFÉRENCES CAO ..................................................................................................... 10

Rédigé par : Validé par : Observations :

R et D STANDARD

Date création : 06/08/2001 Dernière modification : 17/02/04 Indice : m8 Page 1/10


STANDARD
SUPPORTS Hauteur ajustable FERRAGE

PCI.FER.152

1 PRESENTATION
Les supports réglables sont réalisés à partir de profilés tubes ronds. Six Ø de tubes ont été
retenus pour réaliser trois assemblages capables de recevoir des éléments de masse
variable. Ils se décomposent en trois éléments si la platine supérieure est inclinable. Deux
seulement, si la platine est fixe et horizontale. Dans les deux cas précédents, la hauteur des
supports peut-être ajustée au besoin, en combinant les éléments (de hauteurs différentes)
proposés en standard.

2 PRESENTATION EN IMAGES
2.1 Support orientable et inclinable

Diamètres de tubes :

-Ø88.9 mm ép. 5 avec Ø76.1 mm ép. 3.2 (jeu = 2.8mm)


-Ø114.3 mm ép. 4.5 avec Ø101.6 mm ép. 3.6 (jeu = 3.7mm)
-Ø168.3 mm ép. 6.3 avec Ø152.4 mm ép. 4.5 (jeu = 3.3mm)

Format de la platine :

-200x200 ; 300x300

Hauteur :

-Variable suivant éléments choisis.

Inclinaison de la platine :

-0° ; 30° ; 45° ; 60° ; 90°

Réglage :

-Par pression de deux ou trois vis H

Immobilisation :

-Par soudures bouchon + cordon à la jonction

Exemple d’application :

-Support rôdeuse, pince... (suivant préconisations CdC


client)

Date création : 06/08/2001 Dernière modification : 17/02/04 Indice : m8 Page 2/10


STANDARD
SUPPORTS Hauteur ajustable FERRAGE

PCI.FER.152

2.2 Support changeur de pince

Composition :

-« Pied trois goussets » à hauteur variable.


-Tube support pince.
-Plat de fixation serrage (réglage en hauteur)
-Serrage 110 daN.
-Etrier.
-Capot de protection.

Réglage :

-Hauteur variable suivant éléments choisis.


-Orientation possible de 0° à 360°
-Maintien par pression de deux ou trois vis H

Immobilisation :

-Par soudures bouchon + cordon à la jonction

2.3 Pied 3 goussets

Diamètres de tubes :

-Tube Ø 88.9 mm ép. 5 avec tube 76.1 mm ép. 3.2


-Tube Ø 114.3 mm ép. 4.5 avec tube 101.6 mm ép. 3.6
-Tube Ø 168.3 mm ép. 6.3 avec tube 152.4 mm ép. 4.5

Format de la platine :

-200x200 ; 300x300 ; 400x400

Réglage :

-Par pression de deux ou trois vis H

Immobilisation :

-Par soudures bouchon + cordon à la jonction.

Date création : 06/08/2001 Dernière modification : 17/02/04 Indice : m8 Page 3/10


STANDARD
SUPPORTS Hauteur ajustable FERRAGE

PCI.FER.152

3 DESCRIPTION PAR ELEMENT


3.1 Pied 3 goussets

Hauteurs variables de 200 mm à


1000 mm par pas de 200 mm.

3.1.1 Codification :

Date création : 06/08/2001 Dernière modification : 17/02/04 Indice : m8 Page 4/10


STANDARD
SUPPORTS Hauteur ajustable FERRAGE

PCI.FER.152

Pied sans platine Série légère Série moyenne Série lourde


Ø du tube 88.9x5mm 114.3x4.5 mm 168.3x6.3 mm
Fixation au sol M12 M16 M16
platine 200x200x12 300x300x15 400x400x15
Hauteur 200 mm K689910350 K689910360 K689910658
Hauteur 400 mm K689910352 K689910362 K689910659
Hauteur 600 mm K689910354 K689910364 K689910660
Hauteur 800 mm K689910356 K689910366 K689910661
Hauteur 1000 mm K689910358 K689910368 K689910662

3.2 Tube support platine inclinable

3.2.1 Codification :

Tube support platine inclinable Série légère Série moyenne Série lourde
Ø du tube 76.1x3.2 mm 101.6x3.6 mm 152.4x4.5 mm
UPN 70x40 100x50 140x60
Ø trou fixation 11 11 13
Ø trou rotation 11 11 13
Hauteur 1000 mm K689910391 K689910393 K689910675

3.3 Platine inclinable

Date création : 06/08/2001 Dernière modification : 17/02/04 Indice : m8 Page 5/10


STANDARD
SUPPORTS Hauteur ajustable FERRAGE

PCI.FER.152

3.3.1 Codification

Platine inclinable Série légère Série moyenne Série lourde


Format platine 200x200x12 300x300x15 300x300x15
Positions 5 positions : 0° ; 30° ; 45° ; 60° ; 90°
Numéro K6 K689910390 K689910392 K689910676

3.4 Platine fixe horizontale

3.4.1 Codification

Platine fixe horizontale Série légère Série moyenne Série lourde


Ø du tube 76.1x3.2 mm 101.6x3.6 mm 152.4x4.5 mm
goussets 3 à 120° 3 à 120° 3 à 120°

Date création : 06/08/2001 Dernière modification : 17/02/04 Indice : m8 Page 6/10


STANDARD
SUPPORTS Hauteur ajustable FERRAGE

PCI.FER.152

Platine 100x100x12 200x200x15 300x300x15


Hauteur 1000 mm K689910394 K689910395 K689910670

Date création : 06/08/2001 Dernière modification : 17/02/04 Indice : m8 Page 7/10


STANDARD
SUPPORTS Hauteur ajustable FERRAGE

PCI.FER.152

4 ELEMENTS SPECIFIQUES
4.1 Tube support changeur de pince

Les éléments représentés en magenta et en vert ne sont pas inclus dans le dossier K6.
Toutes les pièces dessinées en noir ont un plan K6

4.1.1 codification

Tube support pince Changeur applied ROBOTICS


Ø du tube 152.4x4.5 mm
Fixation compliant pour pince 4x M10 sur entraxe 222x53 mm
serrage 110 daN (L.M.R.)
Hauteur 1000 mm K689910671

Date création : 06/08/2001 Dernière modification : 17/02/04 Indice : m8 Page 8/10


STANDARD
SUPPORTS Hauteur ajustable FERRAGE

PCI.FER.152

4.2 Capot de protection pince

4.2.1 Codification

Capot de protection Format plaque axe plaque / axe serrage Serrage


K689910748 400x400 à contre-percer 110 daN
Etrier pour serrage K689910749

4.3 Support préhenseur

Date création : 06/08/2001 Dernière modification : 17/02/04 Indice : m8 Page 9/10


STANDARD
SUPPORTS Hauteur ajustable FERRAGE

PCI.FER.152

4.3.1 Préconisation de conception

Support préhenseur monté

4.3.2 codification

Tube support ossature Série lourde


Ø du tube 152.4x4.5 mm
Format de la platine 200x200x15
Hauteur 1000 mm K689910669

5 RÉFÉRENCES CAO

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/support_ht_ajustable/…/e2, e3, tif

Date création : 06/08/2001 Dernière modification : 17/02/04 Indice : m8 Page 10/10


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

SOMMAIRE
1 ARTICULATIONS POUR ABATTANTS ....................................................................................................... 2
1.1 PRINCIPE DE COTATIONS ............................................................................................................................ 2
1.1.1 Cotation pour montage type 1 ......................................................................................................... 2
1.1.2 Cotation pour montage type 2 ......................................................................................................... 3
1.2 ABATTANTS AVEC GEOMETRIE .................................................................................................................... 4
1.2.1 Articulations sur coussinets autolubrifiants...................................................................................... 4
1.2.2 Axe épaulé pour abattant U25 Kg ................................................................................................... 6
1.3 AXE A DOUBLE EPAULEMENT POUR ABATTANT DE 25 KG A 200 KG ............................................................... 9
1.3.1 Matière : ........................................................................................................................................... 9
1.3.2 Tableau des K6 et référence CAO................................................................................................... 9
1.3.3 Tableau des correspondance ........................................................................................................ 10
1.4 RONDELLES DE FROTTEMENT ................................................................................................................... 11
1.4.1 Matière : ......................................................................................................................................... 11
1.4.2 Tableau des K6 suivant Ø et référence CAO ................................................................................ 11
1.5 CALE DE REGLAGE ................................................................................................................................... 12
1.5.1 Matière ........................................................................................................................................... 12
1.5.2 Tableau des K6 et référence CAO................................................................................................. 12
1.6 RONDELLE D’EXTRACTION ........................................................................................................................ 13
1.6.1 Matière ........................................................................................................................................... 13
1.6.2 Tableau des K6 suivant Ø et référence CAO ............................................................................... 13
1.7 MONTAGE SUR PALIER ............................................................................................................................. 14
1.7.1 Montage d’un abattant sans géométrie ......................................................................................... 14
1.7.2 Montage d’un abattant suspendu avec géométrie......................................................................... 16
2 BUTEE ......................................................................................................................................................... 17
2.1 MONTAGE DES BUTEES PAR RAPPORT A L’AXE DE L’EFFORT ...................................................................... 17
2.2 MONTAGE DES BUTEES SUR LE BATI ET L’ABATTANT ................................................................................... 18
2.3 BUTEE .................................................................................................................................................... 19
2.3.1 Matière ........................................................................................................................................... 19
2.3.2 Adresse CAO ................................................................................................................................. 19
2.4 CALE DE REGLAGE ................................................................................................................................... 19
2.4.1 Matière ........................................................................................................................................... 19
2.4.2 Adresse CAO ................................................................................................................................. 19
3 CONCEPTION D’UN ABATTANT............................................................................................................... 20
3.1 CRITERE DE CHOIX D’UN VERIN PNEUMATIQUE ........................................................................................... 20
3.2 REGLES OBLIGATOIRES ............................................................................................................................ 21
3.2.1 Montage type ................................................................................................................................. 22
3.2.2 Montages à proscrire ..................................................................................................................... 23
4 CONCEPTIONS DE L’ARTICULATION D’UNE TOURNETTE .................................................................. 24
4.1 OBJET..................................................................................................................................................... 24
4.2 TOURNETTE A DEUX DEMI_AXES ............................................................................................................... 25
4.3 TOURNETTE A AXE LONG .......................................................................................................................... 26

Rédigé par : Validé par : Observations :

Cyril SADY
R et D STANDARD

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 1/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

1 ARTICULATIONS POUR ABATTANTS


1.1 Principe de cotations

1.1.1 Cotation pour montage type 1

1.1.1.1 Cotation géométrique bâti

1.1.1.2 Cotation géométrique abattant

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 2/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

1.1.2 Cotation pour montage type 2

1.1.2.1 Cotation géométrique bâti

1.1.2.2 Cotation géométrique abattant

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 3/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

1.2 Abattants avec géométrie

1.2.1 Articulations sur coussinets autolubrifiants

1.2.1.1 Montage type 1 pour abattant de masse U25 Kg

ABATTANT AVEC GEOMETRIE MONTE SUR


ARTICULATION AVEC BAGUES
AUTOLUBRIFIANTES

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 4/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

1.2.1.2 Montage type 2 pour abattant de masse U25 Kg

ABATTANT AVEC GEOMETRIE MONTE SUR


ARTICULATION AVEC BAGUES
AUTOLUBRIFIANTES

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 5/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

1.2.2 Axe épaulé pour abattant U25 Kg

1.2.2.1 Matière :

42 CrMo4 T3 (Brunissage)

1.2.2.2 Tableau des K6 et référence CAO

Plan N° Ø D f7 Ø D1 Ø D2 L1 L Masse
(Kg)

K689910619 12 24 35 40 45 0.069

K689910049 20 32 45 55 63 0.228

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/Articulations/…/Iges, e3, tif

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 6/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

1.2.2.3 Tableau de correspondance

Rondelles
Bague Cales Rondelles
Ø Plan N° De
FIBRO de réglage d’extraction
frottement
Ref : 2052.70.

12 K689910619 012.018.010 K689910706 K689910783 K689910712

20 K689910049 020.028.020 K689910707 K689910784 K689910713

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 7/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

1.2.2.4 Montage pour abattant de masse de 25 Kg à 200 Kg

ABATTANT AVEC GEOMETRIE MONTE SUR


ARTICULATION AVEC BAGUES
AUTOLUBRIFIANTES

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 8/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

1.3 Axe a double épaulement pour abattant de 25 Kg à 200 Kg

1.3.1 Matière :

42 CrMo4 T3 (Brunissage)

1.3.2 Tableau des K6 et référence CAO

Plan N° Ø d f7 Ø D1 g7 Ø Dp Ø Dp1 ØD L L1 L2 Masse


(Kg)

K689910710 25 57 70 43 80 77 69 42 1.0

K689910711 35 67 80 53 90 90 80 53 1.5

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/Articulations/…/Iges, e3, tif

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 9/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

1.3.3 Tableau des correspondance

Bague Cales Rondelles Rondelles


Ø Plan N°
FIBRO de réglage de d’extraction
Ref : 2052.70. frottement

25 K689910710 025.033.030 K689910708 K689910785 K689910714

35 K689910711 035.044.040 K689910709 K689910786 K689910715

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 10/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

1.4 Rondelles de frottement

1.4.1 Matière :

Cu Sn 10 Pb 10

1.4.2 Tableau des K6 suivant Ø et référence CAO

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/
Articulations/…/Iges, e3, tif

Plan N° ØD Ø D1 Ø Dp E Masse
(Kg)

K689910783 13 40 28 5 0.04

K689910784 21 55 40 5 0.076

K689910785 26 55 43 5 0.068

K689910786 36 65 53 5 0.09

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 11/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

1.5 Cale de réglage

1.5.1 Matière

42 CrMo4 T3 (Brunissage)

1.5.2 Tableau des K6 et référence CAO

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/
Articulations/…/Iges, e3, tif

Plan N° ØD Ø D1 Ø Dp E Masse
(Kg)

K689910706 13 40 28 5 0.018

K689910707 21 55 40 5 0.036

K689910708 26 55 43 5 0.054

K689910709 36 65 53 5 0.068

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 12/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

1.6 Rondelle d’extraction

1.6.1 Matière

A33 (Brunissage)

1.6.2 Tableau des K6 suivant Ø et référence CAO

Plan N° ØD E Masse
(Kg)

K689910712 17 8 0.012

K689910713 26 8 0.030

K689910714 31 8 0.045

K689910715 42 8 0.084

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/Articulations/…/Iges, e3, tif

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 13/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

1.7 Montage sur palier

1.7.1 Montage d’un abattant sans géométrie

ABATTANT SANS GEOMETRIE MONTE SUR


E ARTICULATION AVEC PALIER

A
ØC

l
tie
ren
B

f é
J pré

Paliers

Tableau des valeurs

Ø DIMENSIONS
Palier
A B ØC D E J ØV
0
25 19.8 36.5 25 -0.1 5.2 40 105 M10

0
35 25.4 47.6 35 -0.1 4.6 50 125 M12

0
60 39.7 69.8 60 -0.1 5.3 75 190 M16

Une sélection de paliers est au chapitre roulement

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 14/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

Rondelle de palier
Travail en compression et sans effort axial
Charge perpendiculaire à la surface d’appui

ABATTANT SANS
GEOMETRIE

4 vis de fixation Ø V

Palier auto-aligné standard

Talon à souder après réglage

Rondelle de palier

Matière

E théorique
ØD
AF55 C35 (Brunissage)

Tableau de valeurs

Rondelle de palier
Ød ØD E N° Masse (kg)

26 46 5.2 K689910625 0.0461 Ød

36 60 4.6 K689910626 0.0653

61 90 5.3 K689910627 0.1429

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 15/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

1.7.2 Montage d’un abattant suspendu avec géométrie

ABATTANT AVEC GEOMETRIE MONTE SUR


ARTICULATION AVEC PALIER

Pour les charges importantes suspendues :


-ajouter des faux paliers

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 16/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

2 BUTEE
2.1 Montage des butées par rapport à l’axe de l’effort

Les butées doivent être montées :


- Perpendiculairement a l’effort
- Dans l’axe de l’effort
- Position 2/3 de la hauteur de
l’abattant

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 17/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

2.2 Montage des butées sur le bâti et l’abattant

- Une butée est montée avec une cale de réglage sur l’abattant.

BATI Cale de réglage

ABATTANT

Butée fixée sur bâti Butée fixée sur abattant

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 18/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

2.3 Butée

2.3.1 Matière

42CrMo4 T6 (Brunissage)
Dureté  45 HRC

Référence standard
K689910717

2.3.2 Adresse CAO

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/Articulations/…/Iges, e3, tif

2.4 Cale de réglage

2.4.1 Matière

A33 (Brunissage)

Référence standard
K689910718

2.4.2 Adresse CAO

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/Articulations/…/Iges, e3, tif

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 19/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

3 CONCEPTION D’UN ABATTANT


3.1 Critère de choix d’un vérin pneumatique
Vous trouverez une méthode de détermination des vérins pneumatiques dans le
GE06-007G .

Vous pouvez la consulter en cliquant sur le lien ci-dessous .

GE06-007G

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 20/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

3.2 Règles obligatoires


Ces règles doivent être appliquées au mieux dans un environnement donné.

• Choisir la conception de l’articulation suivant la fonction de l’abattant (Voir § 1.


Articulations pour abattant).

• Verifier le démoulage, les débattements.

• Aligner l’axe du vérin avec les 2 positions de la chape avant.

• Positionnement des butées comme vue dans le § 2. Butées.

• Bien refermer les efforts, talonner les chapes, goupiller les supports.

• Eviter les renvois de mouvement.

• Maintenace des gros abattants >20 daN → Prévoir une broche d’immobilisation
de l’abattant.

• Choix de la course du vérin influe sur le bon fonctionnement des amortisseurs


intégrés aux vérins. La règle est la suivante:

Course Vérin = Course utile abattant + 10 mm

A la conception, il est possible de modifier la course utile en faisant évoluer le


rayon entre l’axe abattant et la chape du vérin de façon à choisir un verin à
course standard.

• Rappels sur le montage chape de tige


Ne pas oublier le coussinet

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 21/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

3.2.1 Montage type

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 22/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

3.2.2 Montages à proscrire

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 23/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

4 CONCEPTIONS DE L’ARTICULATION D’UNE TOURNETTE


4.1 Objet
De conception similaire à celle d’un abattant le tournette permet l’engagement d’un élément
standard (pince à souder, référence) dans un axe vertical.
On distingue 2 types de conception de guidage, à axe long et à l’aide de tourillons & butée à
billes.

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 24/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

4.2 Tournette à deux demi_axes

- Cette solution réponds à des encombrements génants.

- Préconiser le graissage des deux roulements comme ci


dessous.

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 25/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

4.3 Tournette à axe long

- Préconiser le graissage des deux roulements comme ci


dessous.

- Concevoir l’axe traversant avec un épaulement de diamètre


(ØD) plus grand en partie supérieure pour permettre son
extraction avec les bagues intérieures par le haut.

ØD>Ød

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 26/27


STANDARD
FERRAGE
ARTICULATIONS
PCI.FER.153

Nota : Pour extraire la bague


intérieure prévoir deux
encoches sur l’axe

Date création : 25/03/2002 Dernière modification : 20/01/04.. Indice : M3 Page 27/27


STANDARD FERRAGE
Les Bases PCI.FER.161

SOMMAIRE

1 LES MARBRES............................................................................................................... 2
1.1 GENERALITES .............................................................................................................. 2
1.2 DIMENSIONS PRINCIPALES ............................................................................................. 3
1.2.1 Marbre 1250 x 800............................................................................................... 3
1.2.2 Marbre 1500 x 1300............................................................................................. 4
1.2.3 Marbre 2000 x 1500............................................................................................. 5
1.2.4 Marbre 2000 x 1750............................................................................................. 6
1.2.5 Marbre 3000 x 2000............................................................................................. 7
1.2.6 Marbre 4000 x 2000............................................................................................. 8
1.3 PLAN DE PERÇAGE........................................................................................................ 9
1.3.1 Les départs d’usinage.......................................................................................... 9
1.3.2 Les trous de fixations et de goupilles................................................................. 10
1.3.3 Les trous de réglage de niveau......................................................................... 11
1.3.4 Les trous matérialisant l’axe transfert ............................................................... 11
1.4 FIXATIONS AU SOL ...................................................................................................... 12
1.4.1 Vis de réglage sans réhausse :.......................................................................... 12
1.4.2 Vis de réglage avec réhausse............................................................................ 12
1.5 DIVERS ...................................................................................................................... 13
1.5.1 Vis de réaction et chandelle............................................................................... 13
1.5.2 Dimensions pour Génie Civil.............................................................................. 14
1.6 REGLAGE DES MARBRES ENLIGNES .............................................................................. 15
2 LES BASES ENSEMBLES SOUDES ........................................................................... 16
2.1 GENERALITES ............................................................................................................ 16
2.2 CONCEPT .................................................................................................................. 16
2.3 DIMENSIONS ET STRUCTURE........................................................................................ 16
2.4 BIBLIOTHEQUE CAO................................................................................................... 17

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christophe GILLET
R et D STANDARD

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 10/07/2002 Indice : m3 Page 1/17


STANDARD FERRAGE
Les Bases PCI.FER.161

1 LES MARBRES
1.1 Généralités

Le marbre est l’élément de base d’un outillage dont la fonction principale est de supporter les
sous-ensembles permettant d’assurer la géométrie des pièces à assembler.

Les marbres référencés au standard PCI.FER sont les suivants :

Numéro standard dimensions plan de perçage


K689910187 1250 x 800 FERPP00069
K689910188 1500 x 1300 FERPP00070
K689910189 2000 x 1500 FERPP00071
K689910190 2000 x 1750 FERPP00072
K689910191 3000 x 2000 FERPP00073
K689910192 4000 x 2000 FERPP00074

• Un marbre complètement défini = un marbre standard + un plan de perçage.


• Les numéros standards s’appliquent aux marbres surfacés sans les départs d’usinage
latéraux.
• Le plan de perçage (voir chapitre 3) comprend :
1. Les départs d’usinage,
2. Les trous taraudés des vis de fixation et les trous de goupilles,
3. Les trous M16 des vis de réglage supplémentaires.

Les marbres sont reliés au sol par l’intermédiaire de fixations au sol standards (voir chapitre
4) qui permettent son réglage en hauteur.

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 10/07/2002 Indice : m3 Page 2/17


STANDARD FERRAGE
Les Bases PCI.FER.161

1.2 Dimensions principales

1.2.1 Marbre 1250 x 800

voir détail standard : K689910187 et passe partout : FER.PP.00069 (plan de perçage)

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 10/07/2002 Indice : m3 Page 3/17


STANDARD FERRAGE
Les Bases PCI.FER.161

1.2.2 Marbre 1500 x 1300

voir détail standard : K689910188 et passe partout : FER.PP.00070 (plan de perçage)

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 10/07/2002 Indice : m3 Page 4/17


STANDARD FERRAGE
Les Bases PCI.FER.161

1.2.3 Marbre 2000 x 1500

Voir détail standard : K689910189 et passe partout : FER.PP.00071 (plan de perçage)

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 10/07/2002 Indice : m3 Page 5/17


STANDARD FERRAGE
Les Bases PCI.FER.161

1.2.4 Marbre 2000 x 1750

voir détail standard : K689910190 et passe partout : FER.PP.00072 (plan de perçage)

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 10/07/2002 Indice : m3 Page 6/17


STANDARD FERRAGE
Les Bases PCI.FER.161

1.2.5 Marbre 3000 x 2000

voir détail standard : K689910191 et passe partout : FER.PP.00073 (plan de perçage)

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 10/07/2002 Indice : m3 Page 7/17


STANDARD FERRAGE
Les Bases PCI.FER.161

1.2.6 Marbre 4000 x 2000

voir détail standard : K689910192 et passe partout : FER.PP.00074 (plan de perçage)

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 10/07/2002 Indice : m3 Page 8/17


STANDARD FERRAGE
Les Bases PCI.FER.161

1.3 Plan de perçage

Le plan de perçage devra fournir les informations suivantes :


• Position des départs d’usinage.
• Position des trous des fixations et des goupilles.
• Position des trous de réglage de niveau si nécessaire.
• 2 trous matérialisant l’axe transfert pour les outillages enlignés.

1.3.1 Les départs d’usinage


La position des départs d’usinage sera portée sur le plan de perçage.

1.3.1.1 Largeur inférieure à 1400 : (K689910187 et K689910188)

1.3.1.2 Largeur supérieure à 1400 : (K68991089 à K689910192)

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 10/07/2002 Indice : m3 Page 9/17


STANDARD FERRAGE
Les Bases PCI.FER.161

1.3.2 Les trous de fixations et de goupilles

La position des trous de goupilles est tolérancée à ± 0,02 mm.


La position des trous de vis est tolérancée à ± 0,25 mm.
Les cotes L de l’exemple ci-dessus sont tolérancées à ± 0,02 mm pour les flèches claires et
à ± 0,25 mm pour les flèches noircies.

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 10/07/2002 Indice : m3 Page 10/17


STANDARD FERRAGE
Les Bases PCI.FER.161

1.3.3 Les trous de réglage de niveau

Lorsque le marbre supporte une charge importante il faut prévoir au plus près de la
charge une ou deux vis de réaction permettant de contrôler la flèche. Des vis M16 x
60 s’appuyant sur la chandelle standard K689910067 seront utilisées (voir chapitre 5).

1.3.4 Les trous matérialisant l’axe transfert

Les marbres supportant des outillages enlignés seront dotés de deux trous de
diamètre 10H7 positionnés à +/- 0,02 mm par rapport aux départs d’usinages
parallèles à l’axe du transfert.

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 10/07/2002 Indice : m3 Page 11/17


STANDARD FERRAGE
Les Bases PCI.FER.161

1.4 Fixations au sol

1.4.1 Vis de réglage sans réhausse :

Ensemble standard PCI.FER N° K689900100

Fixation par 3 chevilles


chimiques ou mécaniques
selon les exigences du client.

Chevilles chimiques :
• capsule M12
code X559 176 070
• tige filetée M12
code X559 176 670

Chevilles mécaniques :
• M12 lg 100
code X558 175 870

La position des plaques au sol


sera portée sur le plan de
génie civil.

1.4.2 Vis de réglage avec réhausse

Hauteur 100 mm Ensemble standard K689902200


Hauteur 200 mm Ensemble standard K689902300

Fixation par 3 chevilles chimiques ou mécaniques.


La position des réhausses sera portée sur le plan de
génie civil.

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 10/07/2002 Indice : m3 Page 12/17


STANDARD FERRAGE
Les Bases PCI.FER.161

1.5 Divers

1.5.1 Vis de réaction et chandelle

Vis M16 lg 60

Chandelle

Chandelle K689910067:

Fixation par 3 chevilles chimiques ou


mécaniques.

Chevilles chimiques :
• capsule M12 code X559 176 070
• tige filetée M12 code X559 176 670

Chevilles mécaniques :
• M12 lg 100 code X558 175 870

La position de la chandelle sera portée sur le


plan de génie civil.

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 10/07/2002 Indice : m3 Page 13/17


STANDARD FERRAGE
Les Bases PCI.FER.161

1.5.2 Dimensions pour Génie Civil

Les ensembles standards K689900100, K689902200 et K689902300 ainsi que la chandelle


K689910067 sont conçus à partir de la même plaque au sol K689900165 dont les
dimensions figurent ci-dessous.

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 10/07/2002 Indice : m3 Page 14/17


STANDARD FERRAGE
Les Bases PCI.FER.161

1.6 Réglage des marbres enlignés

Outillage standard permettant le réglage des marbres enlignés.

Outil en position réglage Cordon de soudure après réglage

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 10/07/2002 Indice : m3 Page 15/17


STANDARD
FERRAGE
Supports Géométrie
PCI.FER.162

SOMMAIRE

1 PRESENTATION............................................................................................................. 2

2 SUPPORTS GEOMETRIE............................................................................................... 3
2.1 SUPPORTS GEOMETRIE ................................................................................................. 3
2.2 BIBLIOTHEQUE CAO ..................................................................................................... 3
3 EXEMPLES DE SUPPORTS GEOMETRIE SPECIFIQUES ........................................... 4

Rédigé par : Validé par : Observations :

Cyril SADY
R et D STANDARD

Date création : 16/11/2000 Dernière modification : 28/01/04 Indice : m7 Page 1/4


STANDARD
FERRAGE
Supports Géométrie
PCI.FER.162

1 PRESENTATION

Support sans goussets


Hauteur de 200 mm à 600 mm
par pas de 50 mm

Support avec goussets


Hauteur de 700 mm à 900 mm
par pas de 100 mm

Nota :

Les tubes des supports géométrie sont fermés avec des embouts carrés KAPSTO réf :
GPN 260Q70704. Ils ne sont pas à nomenclaturer.

Date création : 16/11/2000 Dernière modification : 28/01/04 Indice : m7 Page 2/4


STANDARD
FERRAGE
Supports Géométrie
PCI.FER.162

2 SUPPORTS GEOMETRIE
2.1 Supports géométrie

Nota : Il existe deux plans exemples : PP-FER-015 sans passage de fil


PP-FER-016 avec passage de fil

2.2 Bibliothèque CAO

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/support_géometrie/support_géometrie_PCI /…/e2, e3, tif

Date création : 16/11/2000 Dernière modification : 28/01/04 Indice : m7 Page 3/4


STANDARD
FERRAGE
Supports Géométrie
PCI.FER.162

3 EXEMPLES DE SUPPORTS GEOMETRIE SPECIFIQUES


Nota : Dans certains cas la plage de fixation peut être soude sur une autre face : un plan
spécifique doit être réalisé pour ces supports.

Date création : 16/11/2000 Dernière modification : 28/01/04 Indice : m7 Page 4/4


Supports STANDARD FERRAGE

Pinnules et Romer PCI.FER.163

SOMMAIRE

1 OBJET .............................................................................................................................. 2

2 IMPLANTATION DES SUPPORTS PINNULES ET ROMER ........................................... 2

3 SUPPORTS ROMER ........................................................................................................ 5


3.1 DIMENSIONS .................................................................................................................. 6
3.2 BIBLIOTHÈQUE CAO : .................................................................................................... 6
4 SUPPORT PINNULE ........................................................................................................ 7
4.1 DIMENSIONS .................................................................................................................. 8
4.2 BIBLIOTHÈQUE CAO : .................................................................................................... 8

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christophe GILLET
R et D STANDARD

Date création : 01/05/1999 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m2 Page 1/8


Supports STANDARD FERRAGE

Pinnules et Romer PCI.FER.163

1 OBJET
Le présent document a pour objet de définir les formes et les dimensions et l’implantation dans
un outillage des supports pinnules et ROMER.

2 IMPLANTATION DES SUPPORTS PINNULES ET ROMER

Leur implantation doit permettre l'accessibilité du système de mesure de préférence dans une
zone non agressée par une pince à souder, pince de manutention etc.
Les supports pinnules doivent être implantés à l'extérieur du polygone formé par les supports
des appuis accessibles.
ils doivent être impérativement non alignés mais formant un triangle ayant la surface la plus
grande possible.
Ne pas placer les supports pinnules sur les trajectoires des pinces robots ou manuelles.
Dans certains cas, si l'outillage le permet, la sphère de référence pourra être implantée
directement sur le marbre (Ex. : outil de sertissage).

Date création : 01/05/1999 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m2 Page 2/8


Supports STANDARD FERRAGE

Pinnules et Romer PCI.FER.163

Accès au repère MAP Inclinaison maximum du palpeur


30° 30°
min. 180

Machine à mesurer

Suivant position du bras

Stylet

Support repère MAP

Section

Perpendiculaire par
rapport à la surface

Lors de l'utilisation de SYSTEM 6 (assisté du logiciel Metrolog<), il faut tenir compte de


l'inclinaison extrême du palpeur qui doit impérativement être comprise à l'intérieur d'un cône de
60° dont l'axe est perpendiculaire à la surface considérée.
La position des supports est définie dans une sphère de mesure de rayon 850 mm maximum.
Pour les grands marbres il faut prévoir davantage de repères MAP et de supports Romer pour
pouvoir balayer la zonne complète à régler ou à mesurer.

Repère MAP
pour pinnules

La position de l'embase A doit être de préférence comprise entre les plans supérieurs et les
plans inférieurs des références à mesurer.

Date création : 01/05/1999 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m2 Page 3/8


Supports STANDARD FERRAGE

Pinnules et Romer PCI.FER.163

La base de la fixation du système Romer doit être parallèle au plan du marbre (applicable pour
toutes sortes de marbre : horizontaux, inclinés ou verticaux)

Zone interdite
Diamètre 460 mm
Diamètre 320 mm
L'appareil de mesure SYSTEM 6
comporte un volume incompatible à
310
la mesure; en aucun cas, des
éléments à mesurer ne doivent se
SYSTEM 6 trouver dans cet espace car les
ROMER 210
mesures ne pourraient être
considérées comme fiables.
Plan de fixation

VOLUME INCOMPATIBLE
A LA MESURE PAR RAPPORT Pour garder la mobilité du bras de
AU PLAN DE FIXATION
mesure, on doit conserver un
volume dans lequel on ne doit
retrouver aucun éléments
(géométriques, mécaniques ... ) qui
pourraient altérer une bonne
utilisation du système.

Les dimensions de ces zones


interdites sont indiquées sur le
schéma ci-contre.

Date création : 01/05/1999 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m2 Page 4/8


Supports STANDARD FERRAGE

Pinnules et Romer PCI.FER.163

3 SUPPORTS ROMER

Date création : 01/05/1999 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m2 Page 5/8


Supports STANDARD FERRAGE

Pinnules et Romer PCI.FER.163

3.1 Dimensions

Hauteurs totales Références standards


300 K689910313
500 K689910315
700 K689910317

3.2 Bibliothèque CAO :

Les supports Romer sont modélisés avec Think Design et disponibles sous :
/bibliothèque_numerique/standards_k6/support_Romer/e3/K689910313_v*_m*.e3
/bibliothèque_numerique/standards_k6/support_Romer/iges/K689910313_v*_m*.igs

Le plan de réalisation des supports Romer est disponible sous :

/bibliothèque_numerique/standards_k6/support_Romer/tif/K689910313_v*_m*.tif

3.3 Divers
En aucun cas la machine de mesure SYSTEM 6 ne doit être fixée sur un support pinnule.
Cependant il est possible de la fixer directement sur un bâti.

Date création : 01/05/1999 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m2 Page 6/8


Supports STANDARD FERRAGE

Pinnules et Romer PCI.FER.163

3.4 Support pinnule

Date création : 01/05/1999 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m2 Page 7/8


Supports STANDARD FERRAGE

Pinnules et Romer PCI.FER.163

3.5 Dimensions

Hauteurs Références
totales standards
200 K689910302
300 K689910303
400 K689910304
500 K689910305
600 K689910306
700 K689910307

3.6 Bibliothèque CAO

Les supports pinnule sont modélisés avec EUREKA et disponibles sous :

Standard_pci_fer\bibliotheque_numerique\standard_K6\support_pinnule\K6899302_a_07\e3\K6899._v*_m*.e3
Standard_pci_fer\bibliotheque_numerique\standard_K6\support_pinnule\K6899302_a_07\iges\K6899._v*_m*.igs

Le plan de réalisation des supports pinnule est disponible sous :

Standard_pci_fer\bibliotheque_numerique\standard_K6\support_pinnule\K6899302_a_07\tif\K6899._v*_m*.tif

3.7 Divers
Dans certains cas, si l’outillage le permet, la sphère de référence pourra être implantée
directement sur le marbre (Ex: outil de sertissage). Toutefois, il faut faire attention à son
accessibilité et que son logement (trou ∅ 10H7) ne soit pas recouvert par des tuyaux ou autres
éléments. Ce trou sera protégé par un couvercle.

Le support pinnule doit être indéréglable et indémontable. Pour cela de la résine sera mise
dans les têtes de vis ( CHc M10x30 ) employées pour la fixation du support sur le marbre.
Le support pinnule est impérativement fixé sur le marbre et en aucun cas sur un élément
démontable.

Le support pinnule est conçu pour recevoir une pinnule ou sphère de référence 101-T20
servant de repère MAP. La pinnule n’est pas à demeure sur les montages, elle fait partie du
matériel de base du contrôleur.

Date création : 01/05/1999 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m2 Page 8/8


STANDARD
Appuis, Touches FERRAGE

et Serrages PCI.FER.164

SOMMAIRE

1 PRINCIPE DE CONCEPTION ET DE FIXATIONS.......................................................... 2

2 TERMINOLOGIE ............................................................................................................. 3
2.1 TOUCHE DE MAINTIEN ................................................................................................... 3
2.2 DRAGEOIR ................................................................................................................... 3
2.3 AVALOIR ...................................................................................................................... 3
2.4 APPUI .......................................................................................................................... 3
2.5 REFERENCE ................................................................................................................. 3
2.6 PILOTE ........................................................................................................................ 3
3 LES SERRAGES............................................................................................................. 4

4 LES APPUIS ET LES TOUCHES.................................................................................... 4


4.1 COTATION DES APPUIS ET DES TOUCHES ........................................................................ 4
4.1.1 Appui parallèle au quadrillage auto...................................................................... 5
4.1.2 Appui balancé ...................................................................................................... 6
4.1.3 Exemple de cotation du débit d’un appui ............................................................. 7
4.1.4 Cotations à respecter pour la fixation des touches .............................................. 7
5 LES ETRIERS DE SERRAGE......................................................................................... 9
5.1 REPRISES D’ETRIERS .................................................................................................... 9
5.2 RÉFÉRENCES CAO ...................................................................................................... 9

Rédigé par : Validé par : Observations :

R et D STANDARD

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 08/03/04 Indice : m6 Page 1/9


STANDARD
Appuis, Touches FERRAGE

et Serrages PCI.FER.164

1 PRINCIPE DE CONCEPTION ET DE FIXATIONS


En règle générale, l’appui et le serrage sont fixés sur une plaque intermédiaire :

- La plaque intermédiaire est fixé sur le support géométrie par 2 vis et 2


goupilles (goupilllage au théorique).

- Le serrage est fixé sur la plaque intermédiaire par 2 canons de centrage.

- L’appui est fixé sur la plaque intermédiaire (ens. Soudé ou autres) par 2 vis et
2 goupilles (goupillage après réglage 3D au théorique pièce) .
- Le bras de serrage est soudé sur l’étrier après montage.
- La touche est fixée par 2 vis et 2 goupilles (goupillage après M.A.P. au
pratique) sur le bras de serrage.

N.B. : Tout appui mobile monté sur serrage est réglé au théorique
=> bras d’étrier livré soudé suivant plan.

Le réglage au montage implique des avant-trous de goupilles de diamètre 7,5 mm contre


percés à 8H7 lors du montage(5.5 pour 6H7 en taille 040). La platine recevant l’appui sera
percée au montage (a préciser sur plan).

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 08/03/04 Indice : m6 Page 2/9


STANDARD
Appuis, Touches FERRAGE

et Serrages PCI.FER.164

2 TERMINOLOGIE

Touche de
maintien

Pièce

Référence

Appui Drageoir Avaloir

2.1 Touche de maintien


Pièce venant en appui sur la ou les tôles. Elle est montée sur le dispositif d'immobilisation.
Bien que ne portant pas de référence géométrique la zone active de la touche fait partie de la
DFNIF (pour l’usinage numérique).
2.2 Drageoir
Pièce positionnant (avec un jeu de 0,2 à 0,5 mm) la ou les tôles avant l'action de la touche de
maintien. Le drageoir est réglé au pratique lors des activités MAP. La zone active participe à
la géométrie et fait partie de la DFNIF de l’outil.
2.3 Avaloir
Pièce métallique cintrée (profilé du commerce) permettant de précentrer ou d'orienter la
pièce, avec jeu > à 1 mm. Dans tous les cas, ce jeu est supérieur à celui des drageoirs.
Un avaloir n’assure pas la géométrie et ne fait pas partie de la DFNIF de l’outil.
2.4 Appui
Supports de références. Il peut supporter les tôles.
2.5 Référence
Zone de l'appui en contact avec la ou les tôles. Cette zone active participe à la géométrie et
fait partie de la DFNIF de l’outil.
2.6 Pilote
Il assure la mise en référence de la pièce sur le moyen d'assemblage. Il participe à la
géométrie et fait partie de la DFNIF de l’outil. Il peut être fixe ou mobile.

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 08/03/04 Indice : m6 Page 3/9


STANDARD
Appuis, Touches FERRAGE

et Serrages PCI.FER.164

3 LES SERRAGES
Les conditions d’utilisations sont décrites dans le cahier des charges client PSA .FER106.

Vous pouvez la consulter en cliquant sur le lien ci-dessous .

PSA.FER.106

4 LES APPUIS ET LES TOUCHES

La réalisation des appuis touches et serrages devra être conforme à la norme PSA 160

Vous pouvez la consulter en cliquant sur le lien ci-dessous .

PSA.FER.160
4.1 Cotation des appuis et des touches

N.B : Indiquer au plan la zone de gravage des références


des appuis et des touches sur l ‘épaisseur.

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 08/03/04 Indice : m6 Page 4/9


STANDARD
Appuis, Touches FERRAGE

et Serrages PCI.FER.164

4.1.1 Appui parallèle au quadrillage auto

Entraxe de fixation pour appui monté sur plaque intermédiaire

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 08/03/04 Indice : m6 Page 5/9


STANDARD
Appuis, Touches FERRAGE

et Serrages PCI.FER.164

4.1.2 Appui balancé

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 08/03/04 Indice : m6 Page 6/9


STANDARD
Appuis, Touches FERRAGE

et Serrages PCI.FER.164

4.1.3 Exemple de cotation du débit d’un appui

4.1.4 Cotations à respecter pour la fixation des touches

4.1.4.1 Touche pour serrage 040

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 08/03/04 Indice : m6 Page 7/9


STANDARD
Appuis, Touches FERRAGE

et Serrages PCI.FER.164

4.1.4.2 Touche pour serrage 110 et 200

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 08/03/04 Indice : m6 Page 8/9


STANDARD
Appuis, Touches FERRAGE

et Serrages PCI.FER.164

5 LES ETRIERS DE SERRAGE


5.1 Reprises d’étriers

Pour résoudre le problème d’alignement de la touche, le bras de serrage est soudé sur
l’étrier après montage comme sur les plans exemples PP_FER_019, PP_FER_020,
PP_FER_021 .

Ces plans sont valables uniquement dans le cas d’un serrage de pièces (Touche en
face d’un appui réglé).

5.2 Références CAO

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/appui_touche_serrage /…/e2, e3, tif

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 08/03/04 Indice : m6 Page 9/9


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

SOMMAIRE

1 SUPPORT DE GEOMETRIE .........................................................................................................................2


1.1 PRESENTATION GENERALE ............................................................................................ 3
1.2 REGLES OBLIGATOIRES ................................................................................................. 4
1.3 L’ASSEMBLAGE ETAPE PAR ETAPE .................................................................................. 5
1.3.1 Le support géométrie ........................................................................................... 5
1.3.2 Cale de réglage 1 et 2 Client................................................................................ 6
1.3.3 Plaque intermédiaire ............................................................................................ 8
1.3.4 Cale de serrage ................................................................................................. 10
1.4 TABLEAU DES K6........................................................................................................ 11
1.5 QUELQUES EXEMPLES DE MONTAGE ............................................................................. 11
2 BOITE A CALE SIMPLE..............................................................................................................................12
2.1 PRESENTATION GENERALE .......................................................................................... 13
2.2 REGLES OBLIGATOIRES ............................................................................................... 14
2.3 ASSEMBLAGE ETAPE PAR ETAPE .................................................................................. 15
2.3.1 Boite à cale ........................................................................................................ 15
2.3.2 Les cales clients 1 et 2....................................................................................... 16
2.3.3 Cale de serrage ................................................................................................. 18
2.3.4 Plaque intermédiaire .......................................................................................... 19
2.4 TABLEAU DES K6........................................................................................................ 19

Rédigé par : Validé par : Observations :

Cyril SADY
R et D STANDARD

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 1/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

1 SUPPORT DE GEOMETRIE
Le montage « Appui/touche/serrage » sur un support géométrie se retrouvera le plus souvent
dans des outillages de type préparation « Coté de caisse » ou bien pour l’assemblage des
« Portes » … etc.

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 2/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

1.1 Présentation générale


Afin de rendre possible le réglage « Client » des « Appui/touche/serrage », des cales de
5mm sont intégrées sur un dispositif prédéfini.
Celui-ci permet un réglage rapide du dispositif en supprimant les opérations de réusinage
des pièces concernées par la géométrie.
Pour se faire, l’ajustement des cales permet un réglage de l’ensemble « Appui/touche »,
sans modifier le réglage du jeu de tôle.

* Nota : les tubes des supports géométrie sont fermés avec des embouts carrés KAPSTO
réf : GPN 260Q70704. Ils ne sont pas à nomenclaturer.

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 3/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

1.2 Règles obligatoires


- Les cales de réglage clients ont une épaisseur nominale théorique de 5 mm.
- Le réglage du dispositif avant livraison sur site se fait au niveau de l’appui et de la touche :
Un contre perçage au montage est à respecter au niveau de l’appui et de la touche,
après Mise Au Point géométrique.
- Les faces d’appui sont parallèles aux lignes véhicules.
- Les cales de réglage clients sont imperdables.
- Les cales de réglages clients peuvent êtres retirées du dispositif sans démontage des
autres éléments.

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 4/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

1.3 L’assemblage etape par etape

1.3.1 Le support géométrie

1.3.1.1 Support géométrie

Nota : Il existe deux plans exemples : PP-FER-017 sans passage de fil


PP-FER-013 avec passage de fil
Et deux plans de support incliné : PP-FER-018 sans passage de fil
PP-FER-014 avec passage de fil

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 5/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

1.3.1.2 Adresse CAO

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/appui_touche_serrage_reglable/PP_FER_007,
PP_FER_009/ …/ e2, e3

1.3.2 Cale de réglage 1 et 2 Client

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 6/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

1.3.2.1 Fixation des cales clients

Référence standard
K689910743 et K689910765
Cales de réglage 1 et 2 Client
Matière : A33

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/appui_touche_serrage_reglable/…/e2, e3,

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 7/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

1.3.3 Plaque intermédiaire

NB : Plaque intermédiaire fixé par 3 vis H M8 Lg= 35 et


3 rondelles L8 (Rondelles épaisses)

Nota : - La géométrie de la plaque est modulable suivant configuration de l’outil.

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 8/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

Cotes à respecter

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 9/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

1.3.4 Cale de serrage

Référence standard K689910745


Cales de serrage
Matière : A33

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/portes_pilotes_mobiles_reglables/…/Iges, e3, tif

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 10/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

1.4 Tableau des K6

DESIGNATION REFERENCE OBSERVATION


Support géométrie PP_FER_013/014 AVEC PASSE-FILS

Support géométrie PP_FER_017/018


Cale de réglage 1 client K689910743
Cale de réglage 2 client K689910765
Cale de serrage K689910745
La plaque intermédiaire Pas de référence Conception libre

1.5 Quelques exemples de montage

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 11/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

2 BOITE A CALE SIMPLE


Le montage « Appui/touche/serrage » sur boite à cale se retrouvera le plus souvent dans des
outillages complexes de type « Conformateur de caisse » ou bien montés sur abattants et
dans lesquels un usinage dans la masse est plus coûteux.

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 12/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

2.1 Présentation générale


Le système de réglage « Client » des « Appui/touche/serrage » est le même dispositifs que
celui décrit dans le §1.1 pour les supports géométrie.

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 13/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

2.2 Règles obligatoires


- Les cales de réglage clients ont une épaisseur nominale théorique de 5 mm.
- Le réglage du dispositif avant livraison sur site se fait au niveau de l’appui et de la touche :
Un contre perçage au montage est à respecter au niveau de l’appui et de la touche,
après Mise Au Point géométrique.
- Les faces d’appui sont parallèles aux lignes véhicules.
- Les cales de réglage clients sont imperdables.
- Les cales de réglages clients peuvent êtres retirées du dispositif sans démontage des
autres éléments.

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 14/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

2.3 Assemblage étape par étape

2.3.1 Boite à cale

Référence standard Référence standard


K689910763 K689910764
Boite a cales réglable Boite a Cales réglable
Matière : A33 Matière : AU4G

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/appui_touche_serrage_reglable/…/ e3, tif, iges

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 15/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

2.3.2 Les cales clients 1 et 2

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 16/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

2.3.2.1 Fixation des cales clients

Référence standard
K689910743 et K689910765
Cales de réglage 1 et 2 Client
Matière : A33

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/appui_touche_serrage_reglable/…/e2, e3, tif, iges

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 17/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

2.3.3 Cale de serrage

Référence standard
K689910745
Cales de serrage
Matière : A33

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/standards_k6/portes_pilotes_mobiles_reglables/…/Iges, e3, tif

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 18/19


STANDARD
APPUI/TOUCHE/SERRAGE FERRAGE
REGLABLE PCI.FER.165

2.3.4 Plaque intermédiaire

2.4 Tableau des K6

DESIGNATION REFERENCE OBSERVATION


Boite à cale réglable K689910763 Version Acier
Boite à cale réglable K689910764 Version Aluminium
Cale de réglage 1 client K689910743
Cale de réglage 2 client K689910765
Cale de serrage K689910745
La plaque intermédiaire Pas de référence Conception libre

Date création : 31/07/2000 Dernière modification : 23/01/2004 Indice : m9 Page 19/19


STANDARD FERRAGE
Avaloirs PCI.FER.167

SOMMAIRE

1 TERMINOLOGIE ...............................................................................................................2

2 PRÉSENTATION ...............................................................................................................2

3 PRINCIPE DE CONCEPTION ...........................................................................................3

4 BIBLIOTHÈQUE CAO : .....................................................................................................3

5 DIMENSION DES AVALOIRS ...........................................................................................4

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christophe GILLET
R et D STANDARD

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m2 Page 1/4


STANDARD FERRAGE
Avaloirs PCI.FER.167

1 TERMINOLOGIE
Les avaloirs sont des pièces métalliques cintrées (plat du commerce) permettant de pré-
centrer ou d’orienter la pièce, avec un jeu > à 1 mm. Dans tous les cas, ce jeu est supérieur
à celui des drageoirs.
Un avaloir n’assure pas la géométrie et ne fait pas partie de la DFNIF de l’outil.

2 PRESENTATION
Les avaloirs standards sont définis avec une hauteur variable en fonction des besoins de
l’outillage. Cette hauteur a pour valeur mini 50 mm et varie de 10 en 10 mm.
La conception des avaloirs est proposée avec deux angles de 30° et –30° (voir croquis ci-
dessous).

Position 1 : -30° Position 2 : 30°

Avaloirs Ht 50 mm. Avaloirs Ht 70 mm.

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m2 Page 2/4


STANDARD FERRAGE
Avaloirs PCI.FER.167

3 PRINCIPE DE CONCEPTION

4 BIBLIOTHEQUE CAO :

Un modèle paramétré de Think Design est disponible sous :

• /pci_fer/bibliotheque_numerique/standards_k6/avaloirs/e3/ferpp00075_v*_m*.e3

Plusieurs drageoirs au format iges sont disponibles sous :

• /pci_fer/bibliotheque_numerique/standards_k6/avaloirs/iges/ avaloir_h***p*_v*_m*.igs

Le plan passe partout pour la réalisation des avaloirs est disponible sous :

• pci_fer/bibliotheque_numerique/standards_k6/avaloirs/e2/ferpp00075-v*_m*.e2

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m2 Page 3/4


STANDARD FERRAGE
Avaloirs PCI.FER.167

5 DIMENSION DES AVALOIRS

Les cotes sont disponibles sur le plan ferpp00075-v*_m*.**

v* représente l’indice d’interchangeabilité de l’élément du plan.


m* représente l’indice de modification du plan.
** représente l’extension du fichier (e2, e3, dwg, dxf...)

(plan ferpp00075-v*_m*.e2)

NOTA : Concernant le fichier ferpp00075.e3 (modèle paramètre)

-Ne pas modifier les cotes de l’avaloir modélisé au format .e3


-Seulement la hauteur et la position (P1 ou P2) doivent être paramétrées.

Date création : 30/06/2000 Dernière modification : 28/08/2001 Indice : m2 Page 4/4


STANDARD FERRAGE
Dossier géométrie/Soudure
PCI.FER.168

SOMMAIRE

1 DOSSIER GEOMETRIE .................................................................................................. 2


1.1 PRESENTATION ............................................................................................................ 2
1.2 UTILISATEURS .............................................................................................................. 2
1.3 BESOINS ...................................................................................................................... 2
1.4 DESCRIPTION ............................................................................................................... 2
1.4.1 Nota : ................................................................................................................... 2
1.5 COMPOSITION DES PLANCHES DU DOSSIER ..................................................................... 3
1.5.1 La planche 01 ...................................................................................................... 3
1.5.2 La planche 02 ...................................................................................................... 7
1.5.3 Les planches de 03 à 50...................................................................................... 7
1.5.4 Exemple d’une section « appui/touche ................................................................ 8
1.5.5 Bibliothèque CAO du dossier exemple : .............................................................. 8
2 DOSSIER SOUDURE...................................................................................................... 9
2.1 PRESENTATION ............................................................................................................ 9
2.2 UTILISATEURS .............................................................................................................. 9
2.3 BESOINS ...................................................................................................................... 9
2.4 COMPOSITION DU DOSSIER ............................................................................................ 9
2.4.1 La planche 51 ...................................................................................................... 9
2.4.2 Bibliothèque CAO du dossier soudure exemple : .............................................. 11

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christophe GILLET
R et D STANDARD

Date création : 06/06/2001 Dernière modification : 17/09/2003 Indice : m3 Page 1/11


STANDARD FERRAGE
Dossier géométrie/Soudure
PCI.FER.168

1 DOSSIER GEOMETRIE
1.1 Présentation
C’est un dossier composé de plusieurs planches au format A3, sur lesquelles figurent les
renseignements nécessaire à la géométrie d’un outillage. Certains renseignements
permettent d’établir un lien entre le repérage des appuis du DPM et les même appuis du
dossier géométrie.

1.2 Utilisateurs

Le dossier géométrie doit être utile pour :

-La C.A.O et les DFNIF


-Les ajusteurs
-Les contrôleurs
-Les chefs de chantier

1.3 Besoins
-Coordonnées des sections (pt.s).
-Départ outil.
-Nom et N° de pièces (tableau de jeux de tôles).
-Représentation des sections avec repérage, coordonnées, réfs primaires et secondaires.
-Représentation des pinnules MAP (sans valeur de position).
-Zones romer.

1.4 Description
Le dossier composé des planches 01 à 50 est rédigé de la manière suivante :

-Planche 01 : Vue d’ensemble du marbre avec la pièce véhicule.


-Planche 02 : Vue balancée de la pièce véhicule par rapport au marbre.
-Planche 03 à 50 : Vue détaillée de toutes les parties en contact avec la pièce véhicule.
(appuis, touches, pilotes)

1.4.1 Nota :

1-Le tableau de suivi de pièces ainsi que le plan de répartition des PSE apparaîtra sur le
plan d’implantation générale.

2-La planche 009 (pièces Auto) est supprimée.

3-Dans le cas où le moyen est utilisé dans un îlot robotisé, une répartition des PSE devra
être effectuée suivant les différents robots.

Date création : 06/06/2001 Dernière modification : 17/09/2003 Indice : m3 Page 2/11


STANDARD FERRAGE
Dossier géométrie/Soudure
PCI.FER.168

1.5 Composition des planches du dossier

1.5.1 La planche 01

C’est la planche d’ensemble du dossier géométrie. On doit y retrouver la pièce auto avec les
lignes véhicules (X, Y, Z) , le marbre et les zones simplifiées de serrage, d’appui ou de
pilotes.
Celui-ci à également pour objet de définir les formes et les dimensions et l’implantation dans
un outillage des supports Pinnules et ROMER.

Date création : 06/06/2001 Dernière modification : 17/09/2003 Indice : m3 Page 3/11


STANDARD FERRAGE
Dossier géométrie/Soudure
PCI.FER.168

1 Tableau des jeux de toles et désignation des pièces auto


N° DU MOYEN G6 34752
PROGRAMME A8
DESIGNATION DU MOYEN MONTAGE DE PREPARATION DOUBLURE DE PORTE, SOUDURE ROBOT

REP. DESIGNATION DES PIECES AUTO N° DES PIECES

P1 DOUBLURE DE PORTE AVANT N° 9634446580


P2 RENFORT CHARNIERE PORTE AVANT N° 9634447080
P3 RENFORT SERRURES PORTE AVANT N° 9634480280
P4 RENFORT ENCADREMENT PORTE AVANT N° 9634472080
P5 GUIDE COULISSE PORTE AVANT N° 9634479280
P6
P7
P8

2 Support Pinnule et plaque repère MAP

Leur implantation doit permettre l'accessibilité du système de mesure de préférence dans


une zone non agressée par une pince à souder, pince de
manutention etc.
Les supports pinnules doivent être implantés à l'extérieur du
polygone formé par les supports des appuis accessibles.
ils doivent être impérativement non alignés mais formant un
triangle ayant la surface la plus grande possible.
Ne pas placer les supports pinnules sur les trajectoires des
pinces robots ou manuelles.
Dans certains cas, si l'outillage le permet, la sphère de
référence pourra être implantée directement sur le marbre (Ex. :
outil de sertissage).
94

3 Support Romer P1

La position de l'embase doit être de préférence comprise


entre les plans supérieurs et les plans inférieurs des
108

références à mesurer.
Le support Romer doit être coté par rapport aux lignes
véhicules. Les embases de fixation de la machine Romer
sont numérotées comme suit : P1, P2,..., Pn
Le champs de contrôle de la machine Romer doit figurer
sur le plan.

Date création : 06/06/2001 Dernière modification : 17/09/2003 Indice : m3 Page 4/11


STANDARD FERRAGE
Dossier géométrie/Soudure
PCI.FER.168

4 Plaque d’immatriculation

CONSTRUCTEUR

ANNEE DE

IMMATRICULATION

100
PIECE
Code MABEC : Z.000.150.087

OPERATION

POIDS

150

5 Plaque repère outil

Code MABEC : X 915 745 619

Date création : 06/06/2001 Dernière modification : 17/09/2003 Indice : m3 Page 5/11


STANDARD FERRAGE
Dossier géométrie/Soudure
PCI.FER.168

6 Marque de conformité

Les machines fonctionnant d’une manière


autonome doivent posséder une marque de
conformité. Par exemple, les postes de
chargement ou de déchargement nécessitant
CONSTRUCTEUR -
la présence d’un opérateur.

-
ADRESSE -

DESIGNATION
-
MACHINE Code MABEC : Z 000 150 088
ANNEE DE
-
FABRICATION

150

Représentation des zones « appui/touche »

Toutes les zones « appui/touche » permettant de faire de la géométrie sont à définir par le
schéma suivant :

Indiquer par un trait fort la face d'appui


de la section sur son support

Z0000

Une section détaillée de la zone « appui/touche » sera représentée sur les planches
numérotées de 03 à 50.

Date création : 06/06/2001 Dernière modification : 17/09/2003 Indice : m3 Page 6/11


STANDARD FERRAGE
Dossier géométrie/Soudure
PCI.FER.168

1.5.2 La planche 02

La planche 02 est nécessaire si la pièce véhicule possède un simple ou un double


balancement. Dans ce cas, il est important de renseigner les valeurs X, Y et Z et A, B, C.

1.5.3 Les planches de 03 à 50

Les planches numérotées de 03 à 50 sont réservées pour la représentation détaillée des


sections «appui/touche» et pilotes.
Les lignes véhicules doivent apparaître sur la section. La désignation des pièces à
assembler ainsi que les pièces concernant la section sont à préciser sur la planche.
Le tableau de contrôle des jeux sera à remplir au moment des mesures sur l’outillage. Une
cotation de départ pour les appuis et les touches sera réalisée par rapport aux lignes
véhicules.
Le tableau des jeux de tôles est à remplir par les contrôleurs au moment du réglage
des jeux.
En aucun cas des valeurs doivent êtres inscrites au moment de l’étude.
La planche de la page suivante montre un exemple de section «appui/touche»

Date création : 06/06/2001 Dernière modification : 17/09/2003 Indice : m3 Page 7/11


STANDARD FERRAGE
Dossier géométrie/Soudure
PCI.FER.168

1.5.4 Exemple d’une section « appui/touche

1.5.5 Bibliothèque CAO du dossier exemple :

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/géométrie_soudure/…/ e2, tif

Nota : Vous trouverez un dossier exemple avec le cartouche PCI et un autre avec le
cartouche PSA

Date création : 06/06/2001 Dernière modification : 17/09/2003 Indice : m3 Page 8/11


STANDARD FERRAGE
Dossier géométrie/Soudure
PCI.FER.168

2 DOSSIER SOUDURE
2.1 Présentation
C’est un dossier composé de plusieurs planches au format A3, sur lesquelles figurent les
renseignements nécessaire à la soudure d’un outillage.

2.2 Utilisateurs
Le dossier géométrie doit être utile pour :

-Les Ajusteurs
-Fiabilistes

2.3 Besoins
-Répartition
-Montage (tresses)
-Puissance transfo
-Type de pinces.

2.4 Composition du dossier

2.4.1 La planche 51
PSE COORDONNEES EPAISSEUR+REVETEMENT TÔLES N° DE N° de N° Tps Tps
effort progr Int.
72564 72565 X Y Z 1 2 3 PINCES th. soud. maint.
72514 72515 N210_14b_2d_3a
72518 72519 N210_14b_2d_3a
72528 72529 N210_14b_2d_3a

3
VOIR DESIGNATION
72536 72537 VOIR PLANCHE N210_14b_2d_3a
ET SUIVI PIECES VOIR GAMME SERGIS
72542 72543 014 GENERALE N210_14b_2d_3a
CARROSSERIE
72554 72555 N210_14b_2d_3a
72564 72565 N210_14b_2d_3a
72558 72559 N210_14b_2d_3a

1
PSE 72536/6
1 tresse de 400 mm² long 400 mm
PSE 72528/9 1 tresse de 400 mm² long 560 mm
1 tresse de 400 mm² long 500 mm Entraxe de 90 mm
1 tresse de 400 mm² long 500 mm
7 contacts
Entraxe de 55 mm Rigide de 800 mm² long. totale: 2460 mm
7 contacts Séquence 1 cycle 1
Rigide de 800 mm² long. totale: 1900 mm
Séquence 1 cycle 3
PSE 725426/3
1 tresse de 400 mm² long 400 mm
1 tresse de 400 mm² long 560 mm
PSE 72518/9 Entraxe de 150 mm
1 tresse de 400 mm² long 560 mm 8 contacts
1 tresse de 400 mm² long 560 mm Rigide de 800 mm² long. totale: 1900 mm
Entraxe de 85 mm Séquence 1 cycle 2
8 contacts
Rigide de 800 mm² long. totale: 915 mm
Séquence 1 cycle 2

PSE 72514/5
1 tresse de 400 mm² long 560 mm
1 tresse de 400 mm² long 560 mm
Entraxe de 115 mm
8 contacts
Rigide de 800 mm² long. totale: 800 mm
Séquence 1 cycle 1

PSE 725646/5
1 tresse de 400 mm² long 400 mm
1 tresse de 400 mm² long 400 mm
Entraxe de 65 mm
7 contacts
Rigide de 800 mm² long. totale: 650 mm
Séquence 2 cycle 3
PSE 72514/5
1 tresse de 400 mm² long 560 mm
1 tresse de 400 mm² long 560 mm
Entraxe de 115 mm PSE 725554/5
5 contacts 1 tresse de 400 mm² long 500 mm
Rigide de 800 mm² long. totale: 800 mm 1 tresse de 400 mm² long 560 mm
Entraxe de 72 mm
Séquence 1 cycle 1
7 contacts
PSE 725558/9 Rigide de 800 mm² long. totale: 1485 mm
1 tresse de 400 mm² long 500 mm Séquence 2 cycle 1
1 tresse de 400 mm² long 560 mm
Entraxe de 90 mm
7 contacts
Rigide de 800 mm² long. totale: 1250 mm
Séquence 2 cycle 2

ACCORD SOUDEUR ACCORD SOUDEUR ACCORD SOUDEUR


PCI CLIENT AFFAIRE

DATE DATE DATE

2 PLANCHE

Date création : 06/06/2001 Dernière modification : 17/09/2003 Indice : m3 Page 9/11


STANDARD FERRAGE
Dossier géométrie/Soudure
PCI.FER.168

1 Tableaux des N° de pinces

PSE COORDONNEES EPAISSEUR+REVETEMENT TÔLES N° DE N° de N° Tps Tps


effort progr Int.
72564 72565 X Y Z 1 2 3 PINCES th. soud. maint.
72514 72515 N210_14b_2d_3a
72518 72519 N210_14b_2d_3a
72528 72529 N210_14b_2d_3a
VOIR DESIGNATION
72536 72537 VOIR PLANCHE N210_14b_2d_3a
ET SUIVI PIECES VOIR GAMME SERGIS
72542 72543 014 GENERALE N210_14b_2d_3a
CARROSSERIE
72554 72555 N210_14b_2d_3a
72564 72565 N210_14b_2d_3a
72558 72559 N210_14b_2d_3a

2 Désignation des transformateurs

3 Données du PSE

PSE 725426/3
1 tresse de 400 mm² long 400 mm
1 tresse de 400 mm² long 560 mm
Entraxe de 150 mm
8 contacts
Rigide de 800 mm² long. totale: 1900 mm
Séquence 1 cycle 2

Date création : 06/06/2001 Dernière modification : 17/09/2003 Indice : m3 Page 10/11


STANDARD FERRAGE
Dossier géométrie/Soudure
PCI.FER.168

2.4.2 Bibliothèque CAO du dossier soudure exemple :

Adresse CAO :
Blibliotheque_numérique/géométrie_soudure/ …/, e3, tif

Nota : Vous trouverez un dossier exemple avec le cartouche PCI et un autre avec le
cartouche PSA.

Date création : 06/06/2001 Dernière modification : 17/09/2003 Indice : m3 Page 11/11


STANDARD FERRAGE
PNEUMATIQUE PCI.FER.170

SOMMAIRE
1 PRESENTATION DE L’APPLICATION SOUS AUTOCAD............................................. 2

2 REALISATION D’UN DRF SOUS AUTOCAD................................................................. 3


2.1 PAGE 1 : LA PAGE DE GARDE ......................................................................................... 3
2.2 PAGE 2 : L’IMPLANTATION DU MATERIEL .......................................................................... 4
2.3 PAGE 3 : LE DIAGRAMME DE CYCLE ................................................................................ 5
2.4 PAGE 4 A 6 : RENSEIGNEMENT CAPTEUR, VERIN DE MOUVEMENT ET SOUDURE .................. 6
2.5 CARTOUCHE ................................................................................................................ 6
2.6 IMPRESSION ................................................................................................................. 6
3 REALISATION D’UN DOSSIER AVEC AUTOCAD ........................................................ 7
3.1 PAGE DE GARDE ........................................................................................................... 8
3.2 PAGES DE SOMMAIRE .................................................................................................... 8
3.3 DIAGRAMME DE CYCLE ................................................................................................ 11
3.4 FOLIOS DE SCHEMA PN............................................................................................... 12
3.5 NOMENCLATURE......................................................................................................... 14
3.6 IMPRESSION D’UN FICHIER ........................................................................................... 14

Rédigé par : Validé par : Observations :


Indice : m6 modifications en
Benoît GAULARD grisé
Jean-Louis ROBERT
R et D STANDARD

Date création : 08/09/2000 Dernière modification : 18/03/2002 Indice : m6 Page 1/15


STANDARD FERRAGE
PNEUMATIQUE PCI.FER.170

1 PRESENTATION DE L’APPLICATION SOUS AUTOCAD

L’application schémas pneumatiques sous Autocad 2000 est composée des répertoires
suivants :

1. Bibliothèque( vignettes Autocad des symboles des composants) :


• Bibliothèque : Accessoires, Appareils de pression, Conditionnement, Distributeurs,
Embases, Limiteurs de débit, Moteurs, Préhension, Sécurité et contrôle, Vérin
(Il est interdit de modifier la bibliothèque et les différents calques )
• Page de garde mise en page : Page de garde, cartouche, folio.
2. Schémas type :
• Machine type PCI pour GEOFLEXOR et CONFORMATEUR.
• MSA pour réaliser des MSE et des MSR
• PREHENSION pour réaliser des mains de préhension
• Trame vierge ( PSA ou PCI ) pour tout autre montage.
3. Document de référence (fichier Autocad)
• Cette planche est renseignée par le mécanicien, le pneumaticien, l’automaticien et
le soudeur s’ il y a lieu, dans le respect du cahier des charges « Réalisation des
études pneumatiques » lié à l’affaire.
4. Tracé
• Contient 1 fichier de tracé pour Autocad (N&B).

L’application se trouve sur le CD standard sous l'arborescence :


stdpci__m_/bibliotheque_numerique/application_pneumatique

Date création : 08/09/2000 Dernière modification : 18/03/2002 Indice : m6 Page 2/15


STANDARD FERRAGE
PNEUMATIQUE PCI.FER.170

2 REALISATION D’UN DRF SOUS AUTOCAD

Le DRF est le Document de référence sur lequel vont apparaître toutes les informations
nécessaires à l’établissement d’un dossier pneumatique. Ce document est composé de
plusieurs pages

2.1 Page 1 : la page de garde

Chemin
numérique du Numéro de dossier Zone de suivi
document (voir dessiné ex : des indices
page 8) J658239 003 de
modifications
Zones réservées pour la Information sur le montage
validation du document par le Affaire ex : A6
pilote étude mécanique, Projet ex : porte
automatisme, pneumatique et Numéro d’OP
soudure Désignation du poste ex : préparation doublure

Date création : 08/09/2000 Dernière modification : 18/03/2002 Indice : m6 Page 3/15


STANDARD FERRAGE
PNEUMATIQUE PCI.FER.170

2.2 Page 2 : l’implantation du matériel


La page d’implantation du matériel regroupe tous les capteurs et actionneurs (vérin de
mouvement, soudeuse, présence pièces, opérateur …) que l’on retrouve sur le dispositif en
question.
Cette implantation est représentée à l’état repos de la machine, c’est à dire lorsque que le
moyen est prêt à être chargé.
Une flèche à proximité de chaque vérin indique son sens de travail.
Tout les éléments à insérer sur ce folio du DRF se trouvent dans les librairies sur le CD
standard dans le répertoire :
bibliotheque_numerique\application_pneumatique\bibliotheque\librairie_pneumatique,
pour modifier le nom du symbole il faut modifier ses attributs.
Insérer dans le DRF la ou les pièces provenant d’un document numérique fourni par le
réalisateur des études mécaniques en format DXF ou DWG .
Il est formellement interdit d’exploser un symbole pour le modifier.
Tous les éléments de ce folio sont à insérer sur le calque IMPLANTATION avec une grille au
paramètre de 5mm rendus active.

Date création : 08/09/2000 Dernière modification : 18/03/2002 Indice : m6 Page 4/15


STANDARD FERRAGE
PNEUMATIQUE PCI.FER.170

2.3 Page 3 : le diagramme de cycle


Le diagramme de cycle permet d’expliquer le cycle de fonctionnement du dispositif : il
indique l’ordre de chargement des pièces, l’ordre des mouvements…
Il est sur le calque DIAGRAMME.

Le diagramme : il est réalisé avec des traits de cote pour indiquer le temps. Ces
traits de cote sont couleur magenta et 210 pour le mouvement travail et couleur
jaune et 50 pour le repos. Pour ajouter un mouvement il faut copier une des
cotes (travaille ou repos), faire une sélection rapide c’est à dire sans commande
active et grâce au poigné l’étirer jusqu'à obtention du temps désiré

Cette ligne qui est un attribut du diagramme regroupe le type de mouvement , le


mouvement travail et repos, les électrovannes et les actionneurs
EX : Serrages, fermeture, ouverture, YV_1_A1, YV_0_A1, VA11 à VA31.

Si le diagramme n’est pas important, laisser une ligne disponible entre chaque actionneur
(pour des raisons de clarté).

Date création : 08/09/2000 Dernière modification : 18/03/2002 Indice : m6 Page 5/15


STANDARD FERRAGE
PNEUMATIQUE PCI.FER.170

2.4 Page 4 à 6 : renseignement capteur, vérin de mouvement et soudure


Sur ces trois pages sont implantés des tableaux Excel. Pour pouvoir remplir ces
tableaux, il faut double cliquer sur le tableau Excel. Excel s’ouvre et il est alors possible de
renseigner ces tableaux.
Pour passer au folio suivant, cliquer sur la fenêtre Autocad, attendre quelques
secondes que la fenêtre précédente d’Excel se soit mise à jour et double cliquer à nouveau
sur la seconde fenêtre Excel à modifier.

IMPORTANT : En aucun cas, il ne faut fermer la fenêtre Excel, il faut toujours cliquer
sur la fenêtre Autocad et ensuite fermer Autocad sous peine de problèmes avec les fenêtres
Excel.

2.5 Cartouche
Pour modifier les cartouches du DRF, les éléments de couleur cyan sont modifiables en
éditant les attributs, alors que les éléments rouges sont modifiables selon l’explication faite
page 9.

2.6 Impression
L’impression du DRF doit se faire onglet de présentation par onglet de présentation : ceci est
du à la présence des fenêtres Excel dans le document.
Tous les onglets de présentation sont préparés pour être imprimés en A3.

Date création : 08/09/2000 Dernière modification : 18/03/2002 Indice : m6 Page 6/15


STANDARD FERRAGE
PNEUMATIQUE PCI.FER.170

3 REALISATION D’UN DOSSIER AVEC AUTOCAD


Le dossier doit être réalisé à partir d’un poste AUTOCAD version 2000

Déterminer une arborescence du style /Affaire « véhicule »


/ projet « véhicule »
/ Document « TRAME » (un dossier par outil)

Date création : 08/09/2000 Dernière modification : 18/03/2002 Indice : m6 Page 7/15


STANDARD FERRAGE
PNEUMATIQUE PCI.FER.170

3.1 Page de garde

Bloc (PDG-PCI) dans Bibliothèque /mise en page à remplir par la commande


« éditée attribut » et à intégrer sur le calque CADRE-CARTOUCHE

3.2 Pages de sommaire

Indice

Numéro d’indice

Numéro de folio

Elles sont sur le calque TEXTE.


La numérotation se fait :
• Folios 1 à 7 pour la présentation générale. Ces folios seront toujours présents et
invariables dans leur ordre de numérotation.
• A partir du folio 8 pour le schéma pneumatique
• Un folio de suivi des modifications sera toujours présent en fin de dossier.
La modification du sommaire se fait en éditant les attributs.

Date création : 08/09/2000 Dernière modification : 18/03/2002 Indice : m6 Page 8/15


STANDARD FERRAGE
PNEUMATIQUE PCI.FER.170

Modification du cartouche

ATtredef ddatte

Nombre de folios

Point d’insertion
Numéro de folios

Indice 003 pour les schémas PN

Date création : 08/09/2000 Dernière modification : 18/03/2002 Indice : m6 Page 9/15


STANDARD FERRAGE
PNEUMATIQUE PCI.FER.170

Pour modifier automatiquement le cartouche de plusieurs folios, il faut copier un cartouche et


l’exploser. Reprendre chaque attribut à modifier (date, n° de dossier …) représenté en
couleur rouge avec la commande _ddedit

Les attributs de couleur cyan (calque modif-2) peuvent être modifiés sur chaque folio, les
attributs constants (calque modif-1) ne sont plus accessibles une fois le bloc redéfini.
Utiliser la commande : ATtredef -Nom du bloc à redéfinir ? (CARTOUCHE_PCI) Point
d’insertion ? (coin haut gauche) idem pour le cartouche PSA avec nom de bloc
(CARTOUCHE_PSA )
Sélectionner les attributs cyan suivant l’ordre d’apparition souhaité dans l’éditeur d’attributs
commande (ddatte) + validation.
Automatiquement tous les blocs (CARTOUCHE_PSA ou CARTOUCHE_PCI) du dessin sont
remis à jour. Cette manipulation est valable pour tous les blocs.

Date création : 08/09/2000 Dernière modification : 18/03/2002 Indice : m6 Page 10/15


STANDARD FERRAGE
PNEUMATIQUE PCI.FER.170

3.3 Diagramme de cycle

Idem explication du DRF page 5

Pour imprimer le diagramme, il faut bien garder l’échelle qui est prédéfinie de façon à faire
apparaître les traits de mouvement retour en pointillé.

Date création : 08/09/2000 Dernière modification : 18/03/2002 Indice : m6 Page 11/15


STANDARD FERRAGE
PNEUMATIQUE PCI.FER.170

3.4 Folios de schéma PN

Sens de travail du vérin

Insertion d’un bloc Edition des attributs

Date création : 08/09/2000 Dernière modification : 18/03/2002 Indice : m6 Page 12/15


STANDARD FERRAGE
PNEUMATIQUE PCI.FER.170

Pour réaliser un folio PN, rendre actif le calque quadrillage et la résolution de 5 mm. Cette
trame sert de base pour l’insertion des composants de la bibliothèque. Les lignes roses
servent de niveau pour insérer les différents éléments. Cette disposition est à respecter dans
tous les cas.
Tous les articles sont à extraire de la bibliothèque (insertion de bloc) et à renseigner par la
commande éditer les attributs (ddatte) :
• Le calque courant doit être le calque 0
• Le matériel pneumatique ( distributeurs, vérins, ... ) doit être inséré sur le calque « PN-
SCHEMA »
• Le sommaire, le texte et les annotations doivent être inséré le calque « PN-TEXTE »

Le câblage doit impérativement suivre la résolution de 5 mm :


• La pression au repos doit être représentée en couleur noire.
• Les échappements au repos en couleur cyan

Le sens de travail des vérins doit être indiqué par une flèche (Travail, horizontal, vertical ;
vers le haut, vers le bas) comme dans le DRF
Avant de réaliser un tracé, il faut s’assurer que le calque quadrillage et interdit à l’impression.
• Pour faire la symétrie d’un symbole tout en gardant le texte dans le bon sens, il faut
utiliser la commande « mirrtext »

Date création : 08/09/2000 Dernière modification : 18/03/2002 Indice : m6 Page 13/15


STANDARD FERRAGE
PNEUMATIQUE PCI.FER.170

3.5 Nomenclature

• Voir le cahier des charges études lié à l’affaire.

3.6 Impression d’un fichier


Utiliser le fichier de tracé :
• « noir et blanc.ctb » pour éditer un schéma ou un document DRF. Placer le fichier « noir
et blanc.ctb » dans le dossier « plot styles » d’autocad.
• Sous AUTOCAD, si le schéma type du standard ne compte pas assez de folios et qu’il
est nécessaire d’en ajouter, il faut créer des nouvelles présentations et dans la fenêtre de
présentation, faire glisser le schéma pour obtenir une page de présentation par folio
• Lors de la sélection de l’icône d’impression un message d’erreur apparaît car
l’imprimante nommée « ________ » n’est pas disponible. Pour palier à ce problème, il
faut reprendre la mise en page et changer d’imprimante ( sinon : message d’erreur
systématique.
• Lors de l’impression du dossier, sélectionner l’icône « tous les onglets de présentation »
et valider (attention pour l’impression des documents DRF, il faut imprimer onglet par
onglet à cause des feuilles de calcul Excel présentes dans le fichier AUTOCAD).
• Pour imprimer le diagramme automatologique dans le dossier autocad, il faut bien
conserver l’échelle dans le schéma de base afin que les mouvements retour
apparaissent en pointillé.

Date création : 08/09/2000 Dernière modification : 18/03/2002 Indice : m6 Page 14/15


STANDARD FERRAGE
PNEUMATIQUE PCI.FER.170

Onglet à sélectionner
pour imprimer la
totalité du schéma

Onglet de présentation

Date création : 08/09/2000 Dernière modification : 18/03/2002 Indice : m6 Page 15/15


ENSEMBLE GENERAL STANDARD FERRAGE

IMPLANTATION PCI.FER.196

SOMMAIRE

1 PRÉSENTATION ...............................................................................................................2

2 DESCRIPTION...................................................................................................................2
2.1 VUE D’ENSEMBLE / IMPLANTATION ....................................................................................2
2.2 NOMENCLATURE DES ÉQUIPEMENTS DE POSTES OU D’ÎLOTS ...............................................4
2.3 CONSIGNES DE BARDAGE, MANUTENTION, GÉNIE CIVIL …...................................................4
2.4 DIAGRAMME DE CYCLE GÉNÉRAL ......................................................................................4
2.5 DOSSIER DE CALCULS .....................................................................................................4
2.6 RÉPERTOIRE ET SUIVI DES PIÈCES AUTOS .........................................................................4
2.7 RÉPARTITION DES PSE DANS LA LIGNE COMPLÈTE ............................................................4
2.8 ETAT DES MODIFICATIONS................................................................................................4
2.9 TABLEAU DE CONSOMMATION DES FLUIDES .......................................................................4
3 BIBLIOTHÈQUE CAO .......................................................................................................5

Rédigé par : Validé par : Observations :

R et D STANDARD

Date création : 31/07/01 Dernière modification : Indice : m0 Page 1/5


ENSEMBLE GENERAL STANDARD FERRAGE

IMPLANTATION PCI.FER.196

1 PRESENTATION
Le plan d’ensemble général décrit en détail l’aménagement des bâtiments,
l’implantation d’un atelier et la disposition des îlots de production .
Un plan exemple n°K689909900 sert de support à la réalisation du plan d’ensemble
général implantation qui portera un numéro propre à chaque affaire.

2 DESCRIPTION
Le dossier se compose de plusieurs documents rédigés avec une structure identique à
celle des dossiers d’outillage décrite par la norme CNOMO E34.01.710.G :

2.1 Vue d’ensemble / implantation


N° plan ## ### ### 00 : Vue d’ensemble / implantation

Planche 01 : Vue en plan de l’implantation

Date création : 31/07/01 Dernière modification : Indice : m0 Page 2/5


ENSEMBLE GENERAL STANDARD FERRAGE

IMPLANTATION PCI.FER.196

Planche 02 et 03 : Vue en élévation & sections

Planche 04 : Disposition des plaques au sol.

Date création : 31/07/01 Dernière modification : Indice : m0 Page 3/5


ENSEMBLE GENERAL STANDARD FERRAGE

IMPLANTATION PCI.FER.196

Planche 05 : Réseau fluide (goulottes).

2.2 Nomenclature des équipements de postes ou d’îlots


N° plan ## ### ### 01 : Nomenclature des équipements de postes ou
d’îlots .
On pourra y trouver par exemple les éléments suivants :
• Panoplies pneumatiques
• Armoires
• Eléments de manutention
• Robots
• Réhausses robots
• Passerelles
• Tapis de sortie

2.3 Consignes de bardage, manutention, génie civil …


N° plan ## ### ### 02 : Consignes de bardage, manutention, génie civil …

2.4 Diagramme de cycle général


N° plan # ### ### 03 : Diagramme de cycle général ( flux complet de la
ligne)

2.5 Dossier de calculs


N° plan ## ### ### 07 : Dossier de calculs (charges en sous-poutrage, etc
…)

2.6 Répertoire et suivi des pièces autos


N° plan ## ### ### 09 : Répertoire et suivi des pièces autos.

2.7 Répartition des PSE dans la ligne complète


N° plan ## ### ### 14 : Répartition des PSE dans la ligne
complète.

2.8 Etat des modifications


N° plan ## ### ### 15 : Etat des modifications

2.9 Tableau de consommation des fluides


N° plan ## ### ### 17 : Tableau de consommation des fluides

Date création : 31/07/01 Dernière modification : Indice : m0 Page 4/5


ENSEMBLE GENERAL STANDARD FERRAGE

IMPLANTATION PCI.FER.196

3 BIBLIOTHEQUE CAO

Le plan d’ensemble général exemple K6 899 099 00 est disponible sous :


bibliotheque_numerique/implantation
Nota : Il comporte une Check-list de validation rappelant les éléments à prendre en
considération.

Date création : 31/07/01 Dernière modification : Indice : m0 Page 5/5


STANDARD FERRAGE
Graissage PCI.FER.251

SOMMAIRE

1 LUBRIFICATION PAR GRAISSE ......................................................................................2


EXEMPLE ................................................................................................................................3
2 KIT DE GRAISSAGE CENTRALISE .................................................................................5

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christophe GILLET
R et D STANDARD

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 25/04/2001 Indice : m1 Page 1/5


STANDARD FERRAGE
Graissage PCI.FER.251

1 LUBRIFICATION PAR GRAISSE

Certains éléments mécaniques nécessitent une lubrification par graisse.

Les points de graissage peuvent être de 3 types :

Le graissage direct sur l’élément mécanique.


Le graissage déporté par rapport à l’élément mécanique.
Le graissage centralisé pour plusieurs éléments mécaniques.

Le type de point de graissage est défini à la conception en fonction de l’accessibilité.

D’une manière générale, la longueur de tuyauterie, entre élément mécanique et le point de


graissage, doit être la plus courte possible.

PRIVILEGIER LA TUYAUTERIE RIGIDE A LA TUYAUTERIE SEMI-RIGIDE.

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 25/04/2001 Indice : m1 Page 2/5


STANDARD FERRAGE
Graissage PCI.FER.251

1.1 Exemple
15 s/plats
Graisseur(s) X 272 210 370
6
14

A nomenclaturer en C4
M8x100

M8x100 Intermédiaire mâle / femelle

12 s/plats X 144 110 101


16

A nomenclaturer en C4
R1/8"

1 Support(s) raccords ou rampe de graissage

Raccord(s) laiton PN25 à olive G1/8B pour tube DN4


Bouchon(s) laiton PN25 G1/8B
2 Voir chapitre 01.01.11

Tube acier TAM 6x1_DN4


Voir chapitre 01.01.11

Idem point 2

Idem point 1

Idem point 2

Tuyau polyamide semi-rigide 6x1 avec gaine de


protection Ø8. Voir chapitre 01.01.11.

Définition des raccords en fonction :


- du type de taraudage + Ø de l'élément à graisser
- de l'état de surface recevant le raccord
(filetage cylindrique ou conique)

Elément à graisser

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 25/04/2001 Indice : m1 Page 3/5


STANDARD FERRAGE
Graissage PCI.FER.251

Support pour graissage


Voir détail STANDARD N° : K6 899 101 85
A nomenclaturer en C2

Rampe pour graissage


Voir détail STANDARD N° : K6 899 101 86
A nomenclaturer en C2

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 25/04/2001 Indice : m1 Page 4/5


STANDARD FERRAGE
Graissage PCI.FER.251

2 KIT DE GRAISSAGE CENTRALISE

KIT DE GRAISSAGE CENTRALISE NAUDER

Chaque kit comprend les éléments nécessaires au graissage de 4 patins ; il assure la liaison
des points de graissage des patins aux graisseurs de la barrette.

NOTA : Le tube Ø4 x 0.71 rigide ou souple n’est pas compris dans le kit.

Kit suivant plan WV 20911 pour taraudage M6 x 0.75 sur patin.


Kit suivant plan WV 20912 pour taraudage 1/8 NPT sur patin.

Date création : 11/07/2000 Dernière modification : 25/04/2001 Indice : m1 Page 5/5


Supports + plaque STANDARD FERRAGE

pour transformateurs PCI.FER. 330

SOMMAIRE

1 OBJET ...............................................................................................................................2

2 CONCEPTION ...................................................................................................................2

3 PRÉSENTATION ...............................................................................................................2

4 POSITIONNEMENT DES TRANSFORMATEURS ............................................................3


POSITION VERTICALE ...............................................................................................................3
4.2 CODIFICATION DES SUPPORTS STANDARDS VERTICAUX ......................................................3
4.3 BIBLIOTHÈQUE CAO .......................................................................................................3
4.4 DIMENSIONS DES SUPPORTS VERTICAUX ...........................................................................4
4.5 POSITION HORIZONTALE ..................................................................................................5
4.6 CODIFICATIONS DES SUPPORTS STANDARDS HORIZONTAUX ................................................5
4.7 BIBLIOTHÈQUE CAO .......................................................................................................6
4.8 DIMENSIONS DES SUPPORTS HORIZONTAUX ......................................................................6
4.9 POSITION INCLINÉE À 45° ................................................................................................7
4.10 CODIFICATIONS DES SUPPORTS STANDARDS INCLINÉS À 45°...............................................7
4.11 BIBLIOTHÈQUE CAO .......................................................................................................7
4.12 DIMENSIONS DES SUPPORTS INCLINÉS ..............................................................................7
5 RÈGLE DE CONCEPTION................................................................................................8
5.1 SUPPORTS NON STANDARD ..............................................................................................8
5.2 ELÉMENTS D’UN SUPPORT ...............................................................................................9
5.3 RÈGLES À RESPECTER ..................................................................................................10
5.3.1 Position horizontale ......................................................................................................................... 10
5.3.2 Position inclinée............................................................................................................................... 10
5.3.3 Position verticale ............................................................................................................................. 11
5.4 BIBLIOTHÈQUE C.A.O. ..................................................................................................11

Rédigé par : Validé par : Observations :

Christophe GILLET
R et D STANDARD

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : Indice : or Page 1/11


Supports + plaque STANDARD FERRAGE

pour transformateurs PCI.FER. 330

1 OBJET
Le présent document a pour objet de définir :
-Les formes et les dimensions d’un ensemble support + plaque permettant de fixer 3
types de transformateurs 45, 71, 125 KVA.
-Les règles de conception à respecter (voir chapitre 5.3).

2 CONCEPTION
L’ensemble est constitué d’une plaque et d’un support de base spécifique sans gousset.
Plusieurs supports sont proposés avec une hauteur figée et standard.
La plaque est conçue pour fixer les transfos sur leurs petits cotés (entraxe=127 mm) ou
leurs grands cotés (entraxe 178 mm).
Cependant, la plaque recevant le transformateur peut-être soudée sur le support spécifique
lors du montage, en fonction de la hauteur souhaitée. Il suffit pour cela de respecter la règle
de conception préconisée au standard PCI.FER.330.

3 PRESENTATION
Les supports standards pour transformateurs en position horizontale, verticale où inclinée à
45° sont constitués des éléments suivants :

Vertical

Plaque de fixation:
480x210 épaisseur: 12 mm Horizontal

Incline a 45°

Tube 70x70x5

Platine triangulaire

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : Indice : or Page 2/11


Supports + plaque STANDARD FERRAGE

pour transformateurs PCI.FER. 330

4 POSITIONNEMENT DES TRANSFORMATEURS


4.1 Position verticale
Cote mini de soudage: 200 mm Plaque

Hauteur support

Transformateur
Cote mini: 300 mm

Support

4.2 Codification des supports standards verticaux


N° K6 POUR SUPPORT TRANSFORMATEURS STANDARD 125-71-45 kVA
EN POSITION VERTICALE
Numéro K6 Hauteur support
K6 899 105 00 SUPPORT H 600 mm
K6 899 105 01 SUPPORT H 700 mm
K6 899 105 02 SUPPORT H 800 mm

4.3 Bibliothèque CAO


Les supports verticaux sont modélisés avec Think Design et disponibles sous :
bibliothèque_cao/standards_k6/support_transfo/K689910500/e3/125/K689910500_v*_m*.e3
/bibliothèque_cao/standards_k6/support_transfo/K689910500/iges/K689910500-v*_m*.igs

Le plan de réalisation des supports transformateur est disponible sous :


/bibliothèque_cao/standards_k6/support_transfo/K689910500/e2/K689910500_v*_m*.e2

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : Indice : or Page 3/11


Supports + plaque STANDARD FERRAGE

pour transformateurs PCI.FER. 330

4.4 Dimensions des supports verticaux


Les cotes sont disponibles sur le plan K689910500_v*_m*.***
v* est l’indice d’interchangeabilité de l’éléments représenté sur le plan.
m* est l’indice de modification du plan.
Les *** représentent l’extension du fichier (e2, dxf, ou dwg)

(plan standard_pci_fer K689910500_v*_m*)

Nota : les tubes des supports transformateur sont fermés avec des embouts carrés KAPSTO
Réf : GPN 260Q70704. Ils ne sont pas à nomenclaturer.

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : Indice : or Page 4/11


Supports + plaque STANDARD FERRAGE

pour transformateurs PCI.FER. 330

4.5 Position horizontale

Transformateur

Plaque
Support

réserve mini: 300 mm Réserve mini: 300 mm


Hauteur support
Hauteur tube

4.6 Codifications des supports standards horizontaux

N° K6 POUR SUPPORT TRANSFORMATEURS STANDARD 125-71-45 kVA


EN POSITION HORIZONTALE
Numéro K6 Hauteur support
K6 899 105 03 SUPPORT H 300 mm
K6 899 105 04 SUPPORT H 400 mm
K6 899 105 05 SUPPORT H 500 mm

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : Indice : or Page 5/11


Supports + plaque STANDARD FERRAGE

pour transformateurs PCI.FER. 330

4.7 Bibliothèque CAO


Les supports horizontaux sont modélisés avec Think Design et disponibles sous :
bibliothèque_cao/standards_k6/support_transfo/K689910500/e3/125/K689910503_v*_m*.e3
/bibliothèque_cao/standards_k6/support_transfo/K689910500/iges/K689910503_v*_m*.igs

Le plan de réalisation des supports horizontaux est disponible sous :


/bibliothèque_cao/standards_k6/support_transfo/K689910500/e2/K689910503_v*_m*.e2

4.8 Dimensions des supports horizontaux

(plan standard_pci_fer K689910503_v0_m0)

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : Indice : or Page 6/11


Supports + plaque STANDARD FERRAGE

pour transformateurs PCI.FER. 330

Transformateur
4.9 Position inclinée à 45°

30
0
m
45°

m
m
in
i
Hauteur support

Hauteur tube

Support
100 mm mini

Plaque

4.10 Codifications des supports standards inclinés à 45°


N° K6 POUR SUPPORT TRANSFORMATEURS STANDARD 125-71-45 kVA
EN POSITION INCLINEE à 45°
Numéro K6 Hauteur support
K6 899 105 06 SUPPORT H 320 mm
K6 899 105 07 SUPPORT H 420 mm
K6 899 105 08 SUPPORT H 520 mm

4.11 Bibliothèque CAO


Les supports inclinés à 45° sont modélisés avec Think Design et disponibles sous :
/bibliothèque_cao/standards_k6/support_transfo/K689910506/e3/K689910506_v*_m*.e3
/bibliothèque_cao/standards_k6/support_transfo/K689910506/iges/K689910506_v*_m*.igs

Le plan de réalisation des supports inclinés à 45° est disponible sous :


/bibliothèque_cao/standards_k6/support_transfo/K689910506/e2/K689910506_v*_m*.e2

4.12 Dimensions des supports inclinés


Les cotes sont disponibles sur le plan K6899xxxxx_v*_m*.***
v* est l’indice d’interchangeabilité de l’éléments représenté sur le plan.
m* est l’indice de modification du plan.
Les *** représentent l’extension du fichier (e2, dxf, ou dwg)

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : Indice : or Page 7/11


Supports + plaque STANDARD FERRAGE

pour transformateurs PCI.FER. 330

(plan standard_pci_fer K689910506_v*_m*)

5 REGLE DE CONCEPTION
5.1 Supports non standard
Pour réaliser un support transformateur hors standard, dont la hauteur de réglage ne figure
pas dans les tableaux de références K6, il suffit d’utiliser les mêmes éléments qu’un support
standard.

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : Indice : or Page 8/11


Supports + plaque STANDARD FERRAGE

pour transformateurs PCI.FER. 330

5.2 Eléments d’un support


Le schéma ci-dessous décrit les éléments à utiliser :

= 75 = 3 à 45°

20
130
4
Ø2

20
.5

R7
R37
14

480

450
400
280
Epaisseur: 12 mm

4
Ø1

15
=127=
=178=
=210=

Tube 70x70
Hauteur

Epaisseur: 5 mm
R2
0

2
Ø1
3x
12

Epaisseur: 15 mm
Ø190

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : Indice : or Page 9/11


Supports + plaque STANDARD FERRAGE

pour transformateurs PCI.FER. 330

5.3 Règles à respecter


5.3.1 Position horizontale

mini: 300mm mini: 300mm


zone utile zone utile

mini: 100 mm
5.3.2 Position inclinée

Tra
ns
f or
ma
teu
r
mi
ni:
zo 3 0 0
ne m
ut i m
le
mini: 100 mm

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : Indice : or Page 10/11


Supports + plaque STANDARD FERRAGE

pour transformateurs PCI.FER. 330

5.3.3 Position verticale

5.4 Bibliothèque C.A.O.


La modélisation paramétrée d’un support de transformateur est disponible sous :
/bibliothèque_cao/standards_k6/support_transfo/K689910500/e3/STPARA-v0_m0.e3

Le plan de réalisation du support transformateur (hors N° K6) est disponible sous :


/bibliothèque_cao/standards_k6/support_transfo/K6899500/e2/fdp_support_trans_v0_m0.e2

Date création : 23/04/2001 Dernière modification : Indice : or Page 11/11